19/09/2011

Pas de combat possible contre les mutilations sexuelles sans les musulmans

Respect des cultures, d'accord
Respect des femmes d'abord

Les mutilations sexuelles seront donc condamnables en Suisse. Le Conseil des Etats l'a confirmé. C'est bien.

Le problème de l'excision et de l'infibulation reste cependant entier dans le monde. L'Occident injecte des sommes considérables dans d'innombrables projets et se gargarise chaque année lors d'une journée tolérance zéro des « nombreux villages » africains qui ont déclaré cesser ces pratiques.

On ose ainsi affirmer régulièrement lors des bilans annuels que «le succès est au rendez-vous.» Si le problème n'était si grave, on qualifierait de ridicules de telles manifestations. A ce rythme, dans 100 ans, on en sera au même point.


 

 

 

Car en réalité, ces barbaries ont tendance à augmenter. Depuis 15 ans, le nombre annuel de mutilations a cru de 50% selon la même UNICEF. On en pratique aujourd'hui 3 millions chaque année contre 2 en 1996.

Des populations animistes, des sectes protestantes, des branches chrétiennes (mais qui ne sont reliées à aucune autorité centrale) excisent. Les populations musulmanes sont majoritaires.

Il faut cesser de chercher des excuses sur ce «sujet délicat, complexe, culturel» et dénoncer frontalement. Trois millénaires d'horreurs suffisent. D'autant que les hommes savent pertinemment que la raison fondamentale de ces mutilations est de supprimer le plaisir des femmes afin de s'assurer virginité et fidélité.

A mon avis, ce problème ne peut trouver sa solution qu'avec une vaste mobilisation des musulmans progressistes et au nom des valeurs de leur religion. Ils devraient s'élever fermement contre la manière qu'ont tant de leurs porte-parole de se dédouaner en rappelant que cette exigence «n'est pas dans le Coran».

Les musulmans sont au minimum 300 millions, à mutiler leurs fillettes, dont d'innombrables imams et oulémas. 29 pays excisent sur les 32 que compte l'Organisation de la Conférence islamique.

La Guinée, l'Egypte, la Somalie, la Mauritanie, pays à 95% musulmans, le font. Et la pratique est très fréquente dans l'immense l'Indonésie qui bizarrement ne fait pas l'objet de statistiques.

Le fondamentalisme qui progresse presque partout renforce ces agissements.

Après des millénaires de souffrances, ne serait-il pas temps de dire clairement aux pays exciseurs: cette barbarie doit disparaître? Et de la faire figurer sans attendre parmi les crimes contre l'humanité ou mieux encore de créer un tribunal pénal international qui leur serait consacré?

 

Pour en savoir plus sur l'auteure, voir Contre-chant Mireille Vallette

 

18:32 Écrit par Mireille Vallette | Lien permanent | Commentaires (10) | Envoyer cette note | Tags : mgf, musulmans, femmes | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

| Share

 

Commentaires

Bonsoir Madame Valette,

Le coran est-il progressiste, quels sont les versets et Hadiths qui entraînent les musulmans à devenir -des progressistes.Tuer du Juif et du mécréant est-il un comportement progressiste? Car -c'est écrit, -c'est dit, et les conflits au proche orient ne sont fait que pour cela du côté musulman.Qui plus est ils veulent éliminer Israël seul petit pays.

L'excision et la circoncision sont des actes criminels sauf dans des cas bien précis que la médecine reconnaît.

Sujet très chaud qui ne manquera pas de soulever une violente tempête...

Etre cultivé, permet de condamner ces pratiques issues de l'obscurantisme et des chefs tribaux ...

Écrit par : Pierre NOËL | 22/09/2011

Il est de constater que l'église catholique ne condamne pas les pratiques de mutilation féminines contrairement aux déclarations (hypocrites et) mitigées du grand imam d'Egypte !
Ce qui est aussi étonnant c'est présence en tête de liste des blogs de la TDG de Hani Ramadan qui passe son temps à condamné Israël et a soutenir les pratiques que vous dénoncez !

Il fait mieux, il soutient la lapidation des femmes en cas d'adultère et d'être "l'ami" du responsable de ce blog !!!

Alors je ne crois pas que vous serez longtemps présentée avec autant de privilèges, surtout si Corto commente vos blogs !!!

Écrit par : Corto | 22/09/2011

Lorsque je lis les chiffres que vous mentionnez dans votre article au sujet de l'excision et autres mutilations sexuelles, je me dis que c'est mission impossible.
Puis je pense à la Révolution arabe. Qui aurait pensé que la Révolution du Jasmin naisse aussi vite? Le peuple arabe descend dans la rue et réclame la démocratie. La liberté est en route.
Un grand pas est franchi vers la Charte des droits de l'homme. Les droits fondamentaux comme la dignité, l'égalité ne peuvent pss être bafoués.
Alors, si vous pensez qu'un tribunal pénal internationnal peut mettre fin à cette barbarie, j'estime qu'il est de notre devoir d'y souscrire. Ainsi la peur change de camp. Fini le pouvoir des potentats, des imams ou autres religieux, ainsi que des femmes sur des enfants innocents et sans défense. Toute personne qui portera atteinte à l'intégrité de l'enfant sera poursuivie et jugée.
Et comme le monde est venu un grand village, grâce à Internet, ces crimes ne se passeront plus sous silence et ne resteront plus impunis.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 23/09/2011

Si un musulman de dit progressiste, c'est qu'il n'est plus musulman. A moins qu'il ne pratque la taqqyia.

Et comme l'exprime magnifiquement bien votre essai "Islamophobie ou légitime défiance?", j'ai de plus en plus de mal avec l'islam et ceux qui se présentent comme adeptes de la secte. Trop de silence de la part des progressistes pour vraiment croire qu'ils rejettent une partie du coran. Il suffit d'aller sur le blog de Fatima et Zakia

http://regardsdefemmesmusulmanes.blog.tdg.ch/

Des modérées ou de fausses modérées mais véritables soeurs musulmanes épaulant leurs frères musulmans genre frères ramadan ou hafid ouardiri?

Et comme le dit Pierre Noël, l'islam est écrit. Il semblerait que c'est 15% dans le coran et le reste sont la loi, la charia. Et à ce jour aucun uléma n'a remis en cause le coran, alors voyez-vous, les désidératas des progressistes ne sont que du vent, fussent-ils honnêtes, ce dont je doute.

Écrit par : Divico | 29/09/2011

C'est merveilleux d'entendre cette "Ouardiri" parler de "paix" :

"des insultes et de la haine de cette"Mireille" qui n'a de culture que le mépris des autres."
...
"Car cette" Mireille" qui veux apprendre aux femmes musulmanes à vivre leur vie sait-elle au moins qui elle est et ce qu'elle vaut?"

Pour cette "Ouardiri", elle ne vaut rien, c'est clair, puisqu'elle est "insignifiante", la question n'est que de pure rhétorique. Elle n'existe même pas en tant que "personne", elle est personne.

"Ou bien veut-elle oublier son insignifiance en accablant les autres pour sortir de l'anonymat auquel sa vie médiocre et méchante l'aurai voué?"
...
"les paroles apaisantes auxquelles nous invite le Coran lorsque nous avons à faire à ce genre d'individu fermé à leurs semblables:"Lorsque vous êtes interpelés par les ignorants répondez:Paix!"

En l'occurrence : paix = guerre.

Tissu d'insultes, attaques ad hominem, et bien sûr aucune réponse sur le fond, c'est-à-dire sur l'idéologie totalitaire de l'islam. Mais une mise en pratique accusatoire de type fasciste. "Mireille", tu vas aller brûler en enfer!

Et comme par hasard, les blogs islamistes s'affichent en bonne place, mais celui de Mireille... pfuit, il n'est plus sur les premières pages! D'ici à ce qu'elle connaisse le sort de Sami Aldeeb... il n'y a qu'à attendre un peu...

Si mon autre commentaire vous avait échappé, c'est ici :

http://continentpremier.blog.tdg.ch/archive/2011/09/27/cr...

Nous n'avons pas les mêmes valeurs, et il convient de leur retourner leurs propres valeurs.
Ils ne sont forts que de notre faiblesse.

Écrit par : Johann | 01/10/2011

Merci "Frère Divico" de mettre le lien de ces combattantes masquées et voilées au service de l'islam, pas d'un dieu.

Lorsque les arabo-musulmans auront terminé leurs révolutions, ils reviendront au même point. Normal, les barbus et les anacondas sortent de tous les côtés afin d'imposer le "nouvel islam" la charia des temps moderne. C'est à dire que les bâtons seront remplacés par des armes plus sophistiquées, et l'application des textes aux croyances pourries sera sans ménagement.

Les hauts responsables de l'islam le savent. Dans un premier temps il faut se fondre dans la foule, ça dure des générations, ça prend le temps qu'il faut puis, ils arrivent dans les pouvoirs! le reste vous connaissez, puisque vous le vivez chaque jour..On continue?

Il faut exciser le cancer avant qu'il tue.

Écrit par : Pierre NOËL | 01/10/2011

Pourquoi les femmes musulmanes sur ces blogs se disent LIBRES, alors qu'elles se réfèrent toujours à la parole d'un homme que ce soit le Seigneur ou l'imam, ou Hafid Ouardiri, etc.?

Écrit par : Noëlle Ribordy | 01/10/2011

"Pourquoi les femmes musulmanes sur ces blogs se disent LIBRES, alors qu'elles se réfèrent toujours à la parole d'un homme que ce soit le Seigneur ou l'imam, ou Hafid Ouardiri, etc.?"

Parce que c'est ce qu'enseigne l'islam, qui les considère comme des mineures à vie. Elles ont besoin d'un chaperon.

Écrit par : Johann | 01/10/2011

Suite à 'intervention de Johann, je donnerai le même conseil à Mireille Vallette, conseil que j'avais donné à Sami, et je pense qu'il l'avait déjà envisagé, commencez à chercher un autre hébergeur, nous nous chargerons de faire connaître votre blog, à commencer chez Sami Aldeeb qui avait consacré au moins un billet à votre sujet et un sur votre essai sur l'islamisation de notre si beau pays:

http://blog.sami-aldeeb.com/2010/12/08/une-femme-suisse-c...

Écrit par : Divico | 02/10/2011

@ Père Noël

"Les hauts responsables de l'islam le savent. Dans un premier temps il faut se fondre dans la foule, ça dure des générations, ça prend le temps qu'il faut puis, ils arrivent dans les pouvoirs! le reste vous connaissez, puisque vous le vivez chaque jour.."

C'est pour cela que je ne voterai pas pour le MCG, même si pour l'instant il ne semble pas vouloir faire avancer la cause! Ce que vous décrivez se nomme entrisme:

En politique: infiltration ou prise d'importance (d'une personne au sein d'un groupe) (péjoratif) Ex.: faire de l'entrisme

Écrit par : Divico | 02/10/2011

19:24 Publié dans Femmes, Mutilations, ONU | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.