08/11/2011

Des femmes lybiennes veulent être libres

 

«Les Libyens qui sont sortis faire la révolution l’ont fait pour la liberté et non pour disposer de harems».

 

Comme en Tunisie, les femmes libres de Libye sentent que la révolution leur réserve un sort dramatique. La charia et ses terribles discriminations sont au programme.

 

En Tunisie, Rached Ghannouchi tente de rassurer, alors que tous ses efforts depuis son exil britannique visaient l'instauration de l'obscurantisme comme le montrent ces extraits. Il est aussi membre du sinistre Conseil européen de la fatwa et des recherches qui a publié un recueil de fatwas ahurissant destiné aux musulmans d'Europe. Plus misogyne, tu meurs!


Et pourtant, ce recueil est une version douce de l'islam. La version dure, celle qui est promise aux femmes des pays musulmans et donc à celles du Printemps arabe, est bien pire, comme l'indique le président de ce conseil, Yousef Al Qaradawi dans son livre  "Le licite et l'illicite en islam".

J'ai développé le contenu de ces proses dans "Islamophobie ou légitime défiance?".  C'est que le recueil de fatwas a été rédigé entre autres par Youssef Ibram, imam de la Mosquée de Genève, et qu'il est préfacé -et loué- par Tariq Ramadan. La ronde de ces Frères musulmans et de leurs suppôts tourne, tourne...

Nos gouvernements vont-ils continuer à promettre leur aide à des pays qui risquent d'appliquer, comme ce fut le cas en Iran, un régime pire que celui qu'ils viennent de quitter?

 

 

 

 

 

Commentaires

Vous nous rappelez que la propagande islamiste fonctionne à plein rendement. Or l'histoire nous a appris que propagande et dictature se nourrissent l'une l'autre.

Écrit par : Mère-Grand | 08/11/2011

Bordel
vous allez laisser ces peuples en paix ?
S'ils veulent les laics, les islamistes, les nazis ou les fous au pouvoir, c'est leur problème.

Vous pensez être les seuls a voir le droit de tout tester et faire des erreurs ?

Les peuples musulmans voient dans l'islam, la justice et l'age d'or de leur civilisation.

Foutez nous la paix.

Écrit par : Hakan | 09/11/2011

Donc mettre les femmes plus bas que terre, c'est une 'erreur', c'est un 'test'. On voit bien de quel coté vous vous situez, Hakan.

Écrit par : Courant alternatif | 09/11/2011

Il faut hélas laisser les islamistes prendre le pouvoir, de telle sorte que tout le monde se rende compte qu'ils sont aussi corrompus que les autres. Cf. l'Iran. Mais le prix à payer est et sera très lourd. Hélas.

Il faut ajouter dans le cas de l'Iran que la pression exercée sur ce pays et les sanctions ne font que renforcer le pouvoir religieux en place.

Écrit par : Johann | 09/11/2011

Bravo Mireille...
et puisque derrière tout bon musulman modéré risque de se cacher un méchant islamiste salafiste je propose que l'on supprime, par précaution, le droit de vote aux musulmans, chez eux, comme chez nous, en Suisse. On sera tranquille. J'envoie sur le champ cette proposition à l'UDC, je suis certain que ce parti centriste et démocratique saura, sur ce thème nous organiser une belle campagne d'affichage....

Écrit par : Alec Feuz | 09/11/2011

Pourquoi le désir de liberté serait l'unique préoccupation des femmes musulmanes au lendemain des changements de saisons dans les pays arabes, pourquoi ne pas considérer que la grande majorité des peuples de ces pays aspirent à plus de démocratie,plus de liberté et surtout plus de dignité, dignité bafouée par des dictateurs, amis proches des gouvernants occidentaux ?
Quoi faire pour aider ceux qui le demandent à plus de solidarité au -lendemain de changements politiques que je ne qualifierai pas de révolution.?
Votre blog désespère Sir Alec un ancien ami, quand tout allait bien, maintenant que tout va mal, peut-être qu'Oskar le poète serbo- valaisan est plus à même aujourd'hui de vous soutenir , le charme discret de l'Algérie française, Maupassant Bel -Ami Ben Ali, la nostalgie n'est plus ce qu'elle était.
.

Écrit par : briand | 09/11/2011

L'une des conséquences de revirement vers cette sorte de barbarie ne fait que démontré la lâcheté de ces malades, ils ont simplement peur de leur coté féminin projeté dans une forme de concurrence envers la femme !

Par contre la charia dans ces pays va également modifier l'attitude des musulmans en Europe !

Écrit par : Corto | 11/11/2011

Alec Feuz a oublié de stipuler le droit de votes des femmes Suisses, mais ça ne le concerne pas, il est tellement tourné vers son attribut de genre, qu'il en oublie 65% de la planète !

Alec, à force de se concentrer sur le petit, il vaudrait mieux changer de lunettes, tu ne serais pas presbyte, en bon français ?

Écrit par : Corto | 11/11/2011

Quelles problématiques ? Religion et politique ne se sont pas deux choses qui vont à merveille. En plus, être misogyne, c’est vraiment haïr sa propre personne. Qui saurait dire qu’il n’a pas été fécondité dans le ventre d’une femme ?

Écrit par : devis mutuelle | 12/11/2011

Le pire dans tout ceci est le cynisme des médias. Ce soir sur Infrarouge, pour la enième fois Tariq Ramadan est invité sur un thème relatif à l'islam. C'est absolument rageant comme on se moque des musulmans de Suisse, au nombre de 400.000 et avec une petite minorité originaire du monde arabe. Pourquoi ne pas inviter de véritables historiens, spécialistes des religions ? Pourquoi ce télévangéliste islamique, un peu comme Freysinger, a cet abonnement garanti ? Parce qu'il offre le spectacle permettant de figer "l'islam" dans des règles, des versets, des machins...loin de toute complexité historique et surtout de la diversité. Mais tout ceci est négligeable par rapport à l'ébulition dans le monde arabe....Infrarouge est infra-petit dans ce monde...

Écrit par : agnostico | 16/11/2011

18:33 Publié dans Intolérance, Islamisation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.