01/06/2013

Comme au 7ème siècle, il faut chers frères et soeurs...

Le 8 juin prochain aura lieu à Lausanne une manifestation qui a pour sujet "La jeunesse et son identité islamique". Au menu: Nicolas Blancho, Nader Abou Anas et Hani Ramadan. Trois fossiles caractéristiques de la période médinoise (7ème siècle).

Nous nous concentrerons ici sur Hani Ramadan en nous inspirant fortement de «Islamophobie ou légitime défiance?», dont le thème central est de démasquer nos leaders islamistes par leurs propres propos.


L’imam des Eaux-Vives est partisan de la lapidation des adultères, des mains coupées des voleurs, de la peine capitale pour apostasie, de la polygamie, de l'interdiction de l'homosexualité.

La miséricorde par la lapidation

On se rappelle qu’il a défendu la lapidation dans une tribune du Monde le 10 septembre 2002. Son site donnait à l'époque quelques précisions que Le Monde n’avait pas intégré:  

«(…) Notons à ce titre que si la vision de la lapidation est dure et marque les esprits, les témoignages révèlent que la souffrance du condamné est rapidement abrégée: la pluie de pierres qui s’abat sur lui l’assomme en effet en quelques secondes. » 

(…) « La lapidation est terrible, tout comme le sida. Mais elle est à la mesure d’une faute qui est d’une gravité extrême (…) En outre, la nature de la peine correspond à la nature du péché: la main coupée pour le vol, la lapidation pour le plaisir illégitime. »1)

Bref, si vous êtes marié et faites l’amour avec votre voisin ou voisine, vous méritez d’être lapidé. Ceci est une évidence pour un nombre assez hallucinant de disciples de Mahomet vivant au XXIème siècle, dans nos sociétés.

Hani Ramadan aime évoquer des lapidations ordonnées par le prophète afin d’illustrer sa miséricorde.2) Un homme, raconte-t-il, avoue son péché d'adultère spontanément quatre fois de suite. «Dès lors, le Prophète ne pouvait qu'ordonner sa lapidation», commente l'ex-professeur.

La deuxième condamnée est une femme: le prophète, toujours aussi miséricordieux, la laisse accoucher avant de la livrer au bourreau. Ramadan évoque, les yeux embués, l’arrivée de cette femme sur le lieu de son supplice: «… Il est émouvant de la voir se livrer avec l'enfant qui tient dans sa main un morceau de pain.»

Il cite le fait que Mahomet a interdit au bourreau d'invectiver la coupable tout en lançant ses pierres. Et explique: «Il est interdit d'insulter le coupable. Après sa mort, on prie pour lui. Ce que fit le Prophète pour une femme qui s'était livrée après avoir accouché d'un enfant adultérin, et dont le repentir avait été sincère.»

L'imam résume dans Le Matin:  «Dans le monde musulman, délaisser la prière, boire et forniquer sont des crimes pour lesquels la loi a prévu des châtiments.»  Et il confirme que sa religion prévoit aussi la mise à mort pour apostasie.(13.10.2002) Pour l'illustration pratique, voir ce que font les courants islamistes dans le monde lorsqu'ils prennent le pouvoir. 

Les femmes, le commandement et l’intuition

Hani Ramadan rappelle que le prophète a ordonné que dès qu’une fille a ses règles, on ne doit plus voir "que son visage et ses mains". Et pourquoi ? Parce que l’homme est plus faible que la femme. Il n’est donc pas intelligent, estime-t-il, d’exhiber les charmes féminins et "d’exiger des pauvres mortels qu’ils s’astreignent à une maîtrise sans défaillance de leurs pulsions sexuelles."

La faiblesse des hommes ne les empêche pas d'être aux commandes dans le couple. Et Ramadan illustre ce qu'Allah ordonne: "Le bon sens nous dicte que deux présidents ne peuvent gouverner un pays sans entraîner celui-ci dans une guerre civile." 4)

Il nous apprend dans le même opuscule que les hommes ont trois qualités spécifiques qui fondent leur aptitude au pouvoir: force physique, puissance de travail et faculté de prendre des décisions mesurées. La femme, elle, ne possède qu'une «subtilité et une intuition fines» «qui correspondent bien à sa fonction primordiale, élever des enfants».

L'épouse, auquel le mari a payé « une dot » (Ramadan conseille aux femmes de ne pas en exagérer le montant!), n'est censée chercher un emploi "qu'en cas de nécessité absolue". Avec l'aide sociale, il est heureusement assez rare que la nécessité soit absolue.

C’est un fervent partisan de la polygamie qu'il célèbre au fil de nombreuses pages. Parmi ses justifications, le fait que l'homme peut procréer jusqu'à un âge avancé: "Lui interdire de profiter de ses ressources, c'est proprement contrer l'ordre voulu par la nature." Et sans la bienfaisante polygamie, les épouses stériles seraient condamnées soit au divorce, soit "à se sentir l’éternelle responsable de la souffrance de leur époux qu’elles privent de la paternité".5)

Hani Ramadan défend aussi la discrimination des femmes dans l’héritage, l'interdiction d’épouser un non-musulman, la virginité, la fidélité, l'interdiction d’avorter, toutes choses qui illustrent, parmi d'autres, "la perfection de la sharia".

 En résumé, «l'Islam a en fait donné à la femme, tant sur le plan spirituel que sur le plan communautaire, un statut jamais égalé par aucune société humaine jusqu'à nos jours."

Adieu laïcité, démocratie, droits de l'homme...

Dans L’islam et la dérive de l’Occident6), l’ex-professeur explique qu’il désapprouve la laïcité, car elle «invite ainsi ses citoyens à s’instruire et à s’organiser indépendamment de tout impératif transcendant». Il n'aime pas trop la démocratie, car elle «érige en principes absolus des lois qu’elle place au-dessus de la volonté de Dieu», alors qu'en islam, l'obéissance de tous les citoyens musulmans «va d'abord à la loi divine (…) la sharia (…) La liberté de chacun s'exprime dans les limites de la loi révélée.»

Ainsi, «pas question dans un Etat islamique authentique d’autoriser la vente de l’alcool, le commerce de la prostitution, l’érotisme ou l’homosexualité».

Quant aux droits de l’homme, on ne peut pas non plus les penser «indépendamment de la Révélation divine». Et l’imam mentionne des colloques très intéressants consacrés justement aux droits de l’homme par… l’Arabie saoudite.

On s’arrêtera ici pour le gourou des Eaux-Vives. Et on vous renvoie à un texte sur Blancho paru ici même. Enfin, un site vous dit tout sur le troisième larron. Des intervenants qui sont gages que les centaines de jeunes qu'ils formatent serontparfaitement intégrés.

Vous êtes tous bienvenus à la fête (aula des Cèdres, avenue de Cour 33) si vous êtes d'accord avec "le respect de la non mixité". Mais vous n'entendrez pas grand chose de ce que vous avez lu ici. Ces prêcheurs machiavéliques savent très bien ce qu'ils peuvent dire en ces occasions. 

 

1) Propos reproduits dans la "Décision de la commission de recours du personnel enseignant de l’instruction publique" du 15.03.2004.

 2) La Miséricorde en islam, éd. Tawid, 2003

3) Tribune de Genève, 13.04.1995

4) L’islam et la dérive de l’Occident, éd. Maison d’Ennour, Paris 2001

5) La femme en islam, éd. Maison d’Ennour, Paris 1996)

6) Ed. Maison d’Ennour, Paris 2001 

 

 

 

 

11:07 Écrit par Mireille Vallette | Lien permanent | Commentaires (8) | Envoyer cette note | Tags : hani ramadan, manifestation, femmes | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

 

Commentaires

Les autorités religieuses chrétiennes, juives et bouddhistes veulent bizouiller avec ces sanguinaires afin d'avoir le plus possible de croyants-idiots, d'idiots-utiles et ainsi, continuer le business sur le dos des peuples.

Il faudra bien réagir un jour ou l'autre; c'est comme la dette on ne peut pas la cacher sous le tapis et laisser nos gamins faire le ménage.

Dire qu'un ramadan a été le conseillé de Sarkozy, il y a des coups qui se perdent.

La Suisse comme l'Europe est menacée à moyen terme, -vous les Suisses qui avez une belle démocratie montrez-nous que vous n'accepterez jamais la charia, en conséquence virez les au plus vite, interdisez l'islam.

Actuellement, une nouvelle façon d'induire en erreur les gens a été inventée; faire croire que l'islam est en dehors des terroristes. Le mot islamiste n'est plus prononcé ou de moins en moins lorsqu'il y a un attentat, afin de faire passer ce concept comme une religion acceptable. Obama et tous les dirigeants Occidentaux sont dans le coup avec -toutes les monarchies du monde. Erdogan mène la barque avec les "frères musulmans" tels des anacondas dans les marigaux afin d'entrer un jour dans l'Eurabie.

""En ce qui concerne les athées, les auteurs ont développé des arguments du type « foi par la raison » et veulent réconcilier le rationalisme et l’évidence de Dieu. En parallèle, ils proposent une série d’articles contre les théories de l’évolution et les maux qu’ils imputent à l’athéisme et au darwinisme : le racisme et le nazisme. On peut retrouver ces arguments sur le site mensongedelevolution, créé en 2002 par l’auteur créationniste turc Harun Yahya, et très bien placé avec le mot-clé « évolution ».

Le recours au concordisme et aux « miracles coraniques » est un point commun entre les sites à l’attention des chrétiens et des athées. Le concordisme est une exégèse apologétique qui vise à combiner les conclusions des sciences actuelles avec les textes religieux, ici le Coran et les Hadith. Les deux grandes figures de ce concordisme sont Maurice Bucaille, auteur de La Bible, le Coran et la science : les Écritures saintes examinées à la lumière des connaissances modernes, dont les travaux sont repris sur le site aimer-jesus.com, et Harun Yahya.""

http://www.o-re-la.org/index.php?option=com_banners&t...

Comment se fait-il que ces tortionnaires complètement tarés sont hébergés par les blogs de la TDG? A quoi sert Mabut sinon à collaborer et accepter les usurpations d'identités?

Écrit par : Pierre NOËL | 01/06/2013

Les trois baudets valent tout autant que Freysinger et son gauleiter hollandais Wert Wilders. Tous les cinq ne sont que de misérables têtes à claques.

Écrit par : F.H.Jolivet | 01/06/2013

J'ajoute ce lien car nos industriels, les entreprises sont concernés de très près:

http://blog.sami-aldeeb.com/2013/04/26/lislamisation-dans...

Écrit par : Pierre NOËL | 01/06/2013

@ Pierre Noël
Les propos du sieur Sami Aldeeb doivent être interprétés avec beaucoup de prudence car il est tantôt anti islam et tantôt anti juif. Ses sources peu fiables sont parfois loufoques! Une victime de la désinformation !
N'oublions pas que ce personnage venant du Proche Orient est toujours frustré de n'avoir pu épouser une musulmane de sa région

Écrit par : F.H.Jolivet | 01/06/2013

"l’ex-professeur"
Il ne faut pas encourager M. Ramadan à faire passer ceux qui prêchent pour lui pour des sommités en le traitant lui-même de professeur ou ex-professeur.
Il est vrai que dans le langage populaire on peut être professeur de tout: de yoga, d'astrologie (probablement), de tennis et de tout ce qui s'enseigne, cela dit sans vouloir nier la qualité ni de ce qui s'enseigne dans ces domaines, ni de ceux qui le font.
Mais dans monde de l'enseignement, en tout cas celui de l'enseignement genevois, est professeur celui qui enseigne à l'Université et détient une chaire. Ceux qui enseignent au secondaire, que ce soit au Cycle d'Orientation (comme le Ramadan) ou bien au Collège de Genève, sont des "maîtres dans l'enseignement secondaire" selon la dénomination officielle.
Cela arrange, bien sûr, M. Ramadan, de pouvoir parer tous les intervenants genevois dans ses conférences du titre de professeur, mais nul n'est besoin de l'encourager dans cet acte de pure propagande.

Écrit par : Mère-Grand | 02/06/2013

Bien vu Mère Grand ! Dans la famille Ramadan c'est une habitude bien ancrée de s'autoproclamer professeur. Remarquez que le frère Tariq est systématiquement présenté par les médias romands comme
"Intellectuel genevois".Excusez du peu !

Soyons clairs, tous deux, tous trois si on y ajoute également frère Bilal (autre professeur) sont les dignes représentants ...des frères musulmans , notamment de ceux qui ont pris le pouvoir en Égypte. Leur grand-père al Banna fut le fondateur du parti islamiste des Frères musulmans. Tout ceci est bien connu, mais systématiquement passé sous silence par ces mêmes médias...De quoi ont-ils peur ? Est-ce la peur de sortir des lignes qui balisent le politiquement correct?!

Honneur à vous Mme Vallette d'appeler un chat un chat et un islamiste un islamiste. Honte aux médias et à une certaine gauche de mettre systématiquement la tête dans le sable par conformisme et/ou intérêt politique!

Écrit par : Exprof | 02/06/2013

Tout cela est bien connu, mais ...

En Grande-Bretagne, pays particulièrement accueillant, jusqu'à récemment du moins, pour les prédicateurs fous de l'Islam, on commence à se réveiller.
Tout en refusant de voir toute la réalité en face, d'après ce que l'on peut tirer de la déclaration de l'ancien Premier Ministre Tony Blair.

Selon lui, le problème n'est pas "avec l'Islam" déclare-t-il, mais "à l'intérieur de l'Islam", subtile nuance diplomatique, qui veut nous faire croire que les problèmes à l'intérieur de l'Islam n'ont pas de retombées chez nous, alors que dans son énumération de ces problèmes il y a l'incompatibilité avec la démocratie et la place de la femme notamment, qu'il inscrit dans le cadre général d'une définition plus large:

"Alors que dans d'autres religions il y a des activistes radicaux, le courant Islamiste ne concerne pas quelques extémistes … Il représente fondamentalement ("at its heart") une conception de l'interaction entre la religion et la politique incompatible nos sociétés pluralistes, libérales et tolérantes."

On voit cet ancien Premier Ministre du Royaume-Uni, qui a pris la responsabilité de suivre George Bush dans sa décision d'envahir l'Irak, qui ose affirmer maintenant qu'il s'est toujours intéressé plus à la religion qu'à la politique, suivre l'antienne typique des fanatiques de toutes religions, pour qui seuls les bienfaits accomplis en leur nom doivent être mis à leur bilan, tandis que les méfaits sont mis à celui d'autres, ces autres pouvant être n'importe qui selon les exigences et les nécessités du pouvoir religieux.

Rappelons-nous que ce redoutable pilier d'église, qui lit le Coran chaque jour et dont l'épouse n'est pas moins redoutable en affaires, est "travailliste", ce qui a première vue devrait le rapprocher du socialisme. Il faut croire que Mme Thatcher a non seulement réussi à couler totalement le mouvement ouvrier britannique, mais à dénaturer totalement le fondement des croyances socialistes dans ce pays-là. Il est vrai que chez nous, sans Mme Thatcher, on a déjà fait de grands pas dans la même direction et que l'idée de l'opium du peuple, s'il a réussi à tenir en échec la puissance du Vatican en Europe, n'a pas tenu longtemps devant la séduction de la nouvelle "religion de paix" (Blair dixit).

Écrit par : Mère-Grand | 03/06/2013

@ F.H.Jolivet | 01/06/2013

Ma réponse tardive s'explique par le simple fait que je ne reçoit pas toujours les réponses aux commentaires. Pourquoi, mystère....

Je ne suis pas en accord total avec Sami Aldeeb notamment sur Israël, il le sait. Cela dit, c'est spécialiste reconnu et incontesté parmi d'autres de l'islam et des religions. (je ne considère pas l'islam comme telle) J'ai d'autres sources notamment juives et musulmanes ce qui représente une dizaine d'abonnements.

Quant à sa vie privée, vous me permettrez de rester à l'écart.

Concernant les liens, quel-qu’ils soient et ce dans la majorité des cas, je vais à la source indiquée. Lorsque celle-ci me paraît douteuses ou vient de sites incompatibles avec mon idéal de Liberté je n'en fait pas état. (cela arrive rarement)

Il est toujours possible de désigner un lien qui donne une information erronée, à l'impossible nul n'est tenu....

@ Mère-grand

Tous ces Blairs, Clinton, Sarkozy et autres racailles sont les plus grands collabos de l'islam uniquement, pour des raisons financières et industrielles liées aux énergies fossiles.

S'ils étaient aussi brillants en économie que leur beaux costumes cravates et leurs belles phrases, l'Occident dont l'Europe et la France, ne seraient pas en faillite.

A force de lécher les bottes des seigneurs-dieux -chrétiens ou -musulmans, propriétaires des énergies fossiles, ils ont perdu toute crédibilité. Ils nous imposent cet islam de gré ou de force. La notion de droite ou de gauche n'a aucun sens, ce sont les mêmes. Ils détruisent les pays et les peuples en passant par l'Asie, le proche et moyen-Orient pour les coûts de productions.

Faire la guerre à bas coût pour installer l'islam dit "modéré" avec le multiculturalisme en occident et ailleurs, ça, c'est leur passe-temps favori rien de plus. A titre personnel ils ont -tout- des monarchies musulmanes entre autres, voiture, avion, villa, vacances et j'en passe.

Écrit par : Pierre NOËL | 04/06/2013

16:59 Publié dans Livres, Manifestations, débats, Suisse | Tags : hani | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.