18/07/2013

L'insoutenable légèreté du journaliste

Après lecture d'"Islamophobie ou légitime défiance?, une connaissance me pose cette question:  "Les journalistes dont l'investigation est le métier prennent-ils la peine de se renseigner là ou chacun peut le faire? Que signifie cet aveuglement volontaire? C'est tout de même grave."

L'aveuglement, volontaire ou non, se manifeste déjà pleinement dans la polémique suscitée par l'initiative de Pierre Weiss. Rappelons que le député souhaite le vote d'une loi qui interdirait le foulard à l'école, à l'image de la loi française. ll fera la proposition à ses collègues de parti à la rentrée.


Rappelons aussi que 82% des lecteurs de la Tribune de Genève (3500 personnes) qui ont participé à un sondage se sont prononcés pour l'interdiction. Nos édiles, ainsi que l'incontournable Hafid Ouardiri tout juste revenu de sa manif de soutien à Morsi affirment que "le voile ne pose aucun problème à l'école". C'est peut-être exact, surtout si le voile est accepté. Mais ce symbole et probablement l'avancée de l'islam réactionnaire et sexiste pose clairement problème à de fort nombreux citoyens.

Ne serait-ce pas une excellente raison de relancer le débat? Et l'occasion que nos journalistes posent enfin des questions de fond: le lien entre foulard, burkini, burqa, par exemple?

Voir une petite fille ou une femme en foulard, c'est la regarder d'abord comme fille et femme musulmane et pas comme être humain à l'image des autres. Pourquoi séparer par ce vêtement, par ailleurs symbole millénaire de la disrimination des musulmanes, et qui est pour cela ressenti par beaucoup comme une provocation?

Et que disent nos femmes volontaires des versets et hadiths misogynes? Un journaliste les leur citera-t-il un jour pour le savoir?

Leur demandera-t-il si elles ont remarqué que plus un mouvement est islamiste et plus l'obligation de couvrir les femmes est impitoyable?

Leur demandera-t-il pourquoi on les entend si peu protester contre les discriminations qui frappent leurs soeurs dans les pays musulmans? Pourquoi une telle absence de combat contre les mutilations sexuelles qui concernent quelque 300 million de musulmans?

Lorsque Lucia Dahlab, toujours en foulard et robe informe, a été présentée par les Verts au conseil municipal (ils récidivent cette année pour le parlement), j'ai lu de forts nombreux articles.

Ils se contentaient,dans un ensemble touchant, d’activer la glande lycrymale de leurs lecteurs en leur rappelant les terribles souffrances que Dahlab endure depuis qu’elle doit ôter son foulard en classe. Pas une fois je n'ai lu cette interrogation ô combien basique: "Pourquoi Dieu demande-t-il aux femmes de cacher leurs cheveux et leur corps?"

Voilà une femme qui se dit "féministe", mais qui défend aussi le burkinini, "signe d'intégration".

Pour en revenir à l'école, on citera  Georges Duasquier, alors président de la Société pédagogique genevoise, qui se déclare opposé au burkini à l'école (polémique du moment),  parce qu'il enfreint les règles de neutralité et la garantie de l’égalité des sexes. Et d'ajouter: «On peut encore, même si c’est compliqué, négocier la demande de douches et de vestiaires individuels pour des questions de pudeur (…) On peut convaincre, concevoir des dérogations (…) j’ai été confronté il y a quelques années à des parents qui ne voulaient pas mettre leur fille en camp de ski parce que j’étais un enseignant mâle (…) J’ai cherché à comprendre et donné des garanties, par exemple, qu’il y aurait aussi un encadrement féminin.»

Si nous entendons si rarement parler de problèmes dans les écoles ou ailleurs, n'est-ce pas surtout parce que l'effroyable crainte des supérieurs est que "ça sorte dans la presse"?

Si la loi est déposée et débatttue, attendons-nous à une vaste tentative de rééducation du peuple. Un peuple qui comme ceux des autres pays d'Europe a de la peine à avaler l'image d'une religion pacifique, tolérante et égalitaire.


Pour quelques semaines, j'abandonne ce blog et mon combat pour la démocratie, la liberté et l'égalité entre hommes et femmes. Que les dieux soient avec vous!

 

 

 

 

 

 

 

18:20 Écrit par Mireille Vallette | Lien permanent | Commentaires (12) | Envoyer cette note | Tags : voile, weiss, journalisme | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

| Share

 

Commentaires

L'interdiction du touche à la religion, à la tradition et à la communauté. Comment peut-on imaginer que les musulmanes qui le portent puissent tout brader d'un coup - si elles le veulent: religion, coutume, communauté? C'est simplement aberrant, pour ne pas dire fou, en plus d'être autoritaire. Les Femen ont rendu un très mauvais service aux femmes qui voudraient changer les choses dans leurs pays. Le catéchisme féministe est bien une dictature rampante.

Quand aux hadiths qui prônent la soumission des femmes, c'est aux musulmanes de les mettre en cause un jour, pas à nous. Ce sont elles qui peut-être trouveront la faille de l'absolutisme du coran. C'est leur affaire, elles sont assez grandes pour savoir ce qu'elle veulent. La condescendance et le paternalisme féministe sont impressionnants.

Enfin, prendre un sondage TdG pour valider une opinion sur l'interdiction du voile, c'est vraiment du journalisme de haut-vol...

Je m'incline devant l'ampleur des dégâts que le féminisme fait subir au journalisme et à l'intelligence.

Écrit par : hommelibre | 18/07/2013

"Quand aux hadiths qui prônent la soumission des femmes, c'est aux musulmanes de les mettre en cause un jour, pas à nous."
Vous me semblez de mauvaise foi. Vous savez très bien les effets qu'ont toute une enfance d'éducation dans une pensée unique (peut-être avez-vous oublié les parents qui finissaient au goulag parce qu'il étaient dénoncé par leurs enfants. Et il ne s'agit pas seulement des années de l'enfance, mais de l'emprise de toute une famille et de la société environnante, qui dicte les modèles de la meilleure conduite à suivre, ou du moins de celle par laquelle on ne risque ni les punitions ni la mort.
J'utilise à dessein une comparaison qui en choquera plus d'un: attendez-vous des petites filles que l'on excise qu'elles se révoltent pour interdire l'excision chez nous?
Quelqu'un propose-t-il d'envahir des pays musulmans pour y empêcher les femmes de porter le voile ou tout autre vêtement prescrit par le Prophète (ou ceux qui s'en font les porte-paroles)? Est-ce tellement scandaleux que nous exigions chez nous l'applications de certaines règles de conduite correspondantes à nos convictions et à nos moeurs, ce que font, vous le savez bien aussi, la majorité des pays musulmans chez eux. Et cela sans provoquer chez nous de remous inspirés par leurs donneurs de leçons, même lorsque l'application de ces règles nous révoltent par leur barbarie; quant à provoquer des remous chez eux, vous savez aussi ce qu'il leur en coûterait.
P.S. Votre remarque finale sur le féminisme me semble largement hors sujet précis. Si le simple fait de se préoccuper de la condition des femmes dans certaines parties du monde, dans certains régimes politiques, sous le joug de certaines religions ou pour toute autre raison qualifie l'auteur de cette préoccupation de féministe au sens où vous semblez l'entendre, vous risquez de vous trouver bien seul parmi les gens de bonne volonté.

Écrit par : Mère-Grand | 19/07/2013

Madame Vallette, je ne vous connais pas, ne sais rien de vos intérêts politiques ou de votre profession.
Je constate juste que si vous posez des questions qui méritent d'être posées, et pas seulement aux politiques, mais aux musulmans eux-mêmes, vous vous gardez bien d'estimer l'intérêt qu'une initiative comme celle de M. Weiss peut avoir.
Quelle place souhaitons nous attribuer à un islam plus conservateur dans notre société? La question est légitime, certes. Mais pourquoi la limiter à l'Islam? Des extrémistes catholiques sont bien nombreux, et posent un certains nombres de problèmes comparables. Pourtant, visiblement, ils ne posent pas de à M. Weiss.
Ne vous est-il pas venu à l'esprit que surfer sur une vague, malsaine au demeurant, ne peut que réduire le politicien au populiste le plus vulgaire?
Vous critiquez les journalistes qui ne font pas leur boulot, soit.
Et vous? Quelle est votre critique? La loi proposée va résoudre quels problèmes? vous êtes vous seulement demandé ce que cela aura comme conséquence?
Quand on critique, on analyse en priorité, c'est toujours mieux. Cela permet de ramener souvent la réflexion à ce qu'elle est réellement. Ici à un voile de fumée bien léger.

Écrit par : Lefredo | 19/07/2013

Madame, les statues religieuses catholiques sont voilées, savez-vous pourquoi?
La Bible est aussi misogyne que le Coran. Lisez-là.
Quant au reste, il y a encore 45 ans, on ne mélangeait pas les filles et les garçons au collège. Les cours de gymnastique sont encore séparés au collège.

Et s'il y avait des heures de piscine réservées aux femmes, j'irais. N'étant pas canon, je n'aime pas exposer mes bourrelets aux yeux de tous, surtout pas aux messieurs. Finalement, je devrais opter pour le burkini.

Si vous voulez parler de vêtements imposés aux femmes, que dire des chaussures à talons? Qui nous démolissent le dos et déforment nos pieds? Pourtant interrogez les HOMMES, ils préfèrent tous les femmes en talons! maquillées...pas naturelles....

Écrit par : dd | 20/07/2013

On reconnaît malheureusement dans l'intervention de d'homme libre un aveuglement caractéristique. Car, si le port du voile est effectivement affaire de religion, c'est surtout l'affaire de la société civile et laïque au sein de laquelle nous vivons, et qui a le devoir de placer des limites.

On peut discuter de ces limites... Mais le port du voile n'est pas - et de loin - uniquement l'affaire des musulmanes, mais le nôtre à nous tous.

Et en ce qui me concerne, le port du voile à l'école, c'est non. Et le port du niqab non plus. Et puis, au nom du ciel, qu'est-ce que le mouvement Femen a à voir avec cela?

Écrit par : Déblogueur | 24/07/2013

Bien des gens retournent leurs vestes par hypocrisie, ne soyons pas étonnés. Bien paraître et se donner de l'importance, ils font croare qu'ils savent des choses, plein de choses, en réalité c'est creux ils copient, transforment, font leur mayonnaise, mais ne disposent que d'un message "bêêêêêêê"

Écrit par : Pierre NOËL | 25/07/2013

très bon article ,raison et passion n'ont jamais fait fait bon ménage. Ce blabla au sujet du foulard cache un réel manque d'analyse inteligente de nombreux humains. Souvent beaucoup n'osent pas dire le contraire pour ne pas en chiffonner d'autres.
D'un coté on veut interdire le voile en oubliant peut-être les enfants tous pratiquement dénudés garçons et filles se dirigeant en groupe pour passer les radiographies à une certains époque. serait bon aussi de temps à autres de réfléchir au passé et se rendre compte que porter un voile n'est pas un péché.
Y'a plus grave et de nombreux cerveaux ont été conservés dans le formol pour témoigner d'un temps ou la médecine légale imposait ce qui semble une pure horreur mais pour protéger le monde environnant .Alors foulards ou pas quelle importance, ce sujet est de plus en plus ridicule

Écrit par : lovsmeralda | 27/07/2013

Il faut:
-interdire le foulard.

-interdire la barbe portée pour motif religieux.

-interdire les manteaux longs afin que les éthiopiennes ne puissent nous faire subir leurs tenues traditionelles qui couvrent tout le corps

-légiférer sur la longueur maximale des jupes.

-légiférer sur la portion minimale que l'on doit voir du cou et des cheveux des jeunes filles.

-interdire de porter ensemble casquette/chapeau et lunettes de soleil, qui interdisent l'identification des visages.

Je pense, qu'en fait, le mieux est de concevoir un uniforme suisse obligatoire dès qu'on passe la frontière, et de révoquer la liberté de religion.

Bye

Écrit par : dd | 29/07/2013

En cas de manque de temps pour le coiffeur, le foulard ne peut-il rendre service, comme à nous-mêmes, à nos soeurs de l'Islam, la "robe informe" en cas de surpoids?

Tant que le visage, la face de nos soeurs musulmanes, n'est pas "voilé", dissimulé...

Myriam Belakovsky

Écrit par : myriam belakovsky | 30/07/2013

Le foulard des femmes est le drapeau de l'islam de toutes les couleurs, c'est aussi une guerre contre l'Occident, elle aura lieu dans le temps c'est évident.

lovsmeralda, le problème n'est pas le foulard, ni le calbut ou le pyjama sous les chiffons. C'est l'utilisation symbolique qu'en font une majorité de musulmans -et musulmanes pour bien montrer qu'ils sont forts et en conquête -chez -nous pour leur dieu et le gardien de chèvre. C'est écrit dans leurs bouquins. Savez lire?

Cette provocation -symbolique, est accompagnées de violences faites aux femmes, toute une panoplie de versets pourris et de croyances toutes aussi pourries, afin de nous imposer la charia? C'est -non.

Avec tout le respect et la sympathie à votre égard, vous devriez être malgré tout plus attentive dans la lecture de leurs écrits dont le coran.

L'actualité musulmane doit vous faire réagir dans le sens du respect des femmes en particulier, pour ne pas promouvoir une forme d'esclavage dramatique dans les foyers.

-Le foulard des femmes ou ce qu'il en reste, est le drapeau de l'islam de toutes les couleurs, c'est une évidence, pour une guerre contre l'Occident.

Vous n'allez pas mettre des chiffons à votre âge et vous bourrer de pâtisseries au miel afin d'oublier qui vous êtes?

Bien à vous.

Écrit par : Pierre NOËL | 30/07/2013

@ myriam belakovsky votre humour est très subtile; mais vous oubliez que c'est très pratique pour mettre des sachets de naphtaline, ça ne se voit pas!

Écrit par : Pierre NOËL | 30/07/2013

Pierre Noël, Si Mohammed revenait, réincarnation, par exemple, sans mémoire du passé... à part quelques tendances, ou centres d'intérêts, sans plus, pensez-vous qu'en tout il serait d'accord avec le coran (sans oublier la charia!) ou que, brillant universitaire, émancipé, fidèle d'Amnesty International, au coran, en aucun cas écrit par lui-même, très jadis, il ne donnerait pas son aval ... étant, tel Jésus, féministe (Jésus dit à Pierre de ne pas écarter Marie de la communauté, car, "tout comme toi, elle a une âme (Evangile de Thomas)!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/08/2013

18:11 Publié dans Voile, niqab, etc. | Tags : voile, weiss | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.