18/09/2013

III. Une enquête montre la force de l'attachement à l’islam littéral

Les fractures entre civilisations occidentale et musulmane se sont élargies au cours des siècles. En Occident, au travers de tourmentes parfois sanglantes, une séparation progressive des pouvoirs religieux, politique et judiciaire s’est produite. En même temps, des valeurs qui ne basent pas leur légitimité sur la religion chrétienne se sont imposées: égalité entre hommes et femmes, liberté de conscience, athéisme, acceptation des cultures, égalité religieuse, liberté des mœurs… L’ensemble des droits garantis par la charte universelle des droits humains.



Les réponses exprimées dans une enquête de l’institut américain Pew, «The world’s muslims: religion, politics and society», montrent au contraire à quel point la Loi divine dans ses aspects les plus rigoureux imprègne encore les esprits musulmans. Et les échos venus des imams et autres cheiks de ces pays n'annoncent pas un proche détachement des  prescriptions les plus discutables de cette religion.

 Sur 39 pays examinés par Pew, j’en ai choisi 12 (j’ai laissé entre autres de côté les Balkans et l’Afrique): Egypte, Jordanie, Maroc, Tunisie, Irak, Afghanistan, Pakistan, Malaisie, Indonésie, Bangladesh, Thaïlande et Turquie. Mes raisons:

    - Leur poids dans la sphère musulmane est lourd
    - Ils font régulièrement l’actualité, parfois porteuse d’espoir, parfois désespérante.
     - Les ressortissants de certains pays (Turquie, Pakistan, pays arabes) forment l’essentiel des communautés musulmanes d’Europe et gardent un fort attachement à leur pays d’origine.
     - J'ai inclus les minorités musulmanes thaïlandaises qui montrent une radicalité inquiétante. Elles augurent de lendemains sanglants (comme c'est aussi le cas aux Philippines).

 J’ai déjà traité du stupéfiant radicalisme des Palestiniens des Territoires et de Gaza. Je n’y reviendrai pas.

 Je mettrai en exergue les convictions des Tunisiens et des Turcs qui ont vécu durant des décennies les uns un islam très libéral et les autres une laïcité imposée. Ma question: l’empreinte de ces périodes est-elle forte et donc porteuse d’espoir?

 

L’égalité entre homme et femmes? Un rêve si lointain

L’un des fondamentaux de la religion musulmane est la soumission des femmes au pouvoir des hommes. A la question: «Une femme doit-elle toujours ou la plupart du temps obéir à son mari?», les scores sont ébouriffants! Une écrasante majorité de musulmans (et musulmanes!) approuvent, dans tous les pays considérés, dont 93% de Tunisiens et deux Turcs sur trois.

Le droit au divorce pour les femmes n’est pas acquis (dans les textes, seuls les hommes ont ce pouvoir de décision). Plusieurs pays le refusent à une forte majorité, dont la Malaisie, l’Irak, l’Egypte, la Jordanie et le Pakistan. Les Marocains, les Bengalis et les Libanais sont plutôt progressistes en la matière. La Tunisie se distingue avec quatre musulmans sur cinq favorables au divorce initié par les femmes, et la Turquie la coiffe au poteau avec 85%.

La Malaisie témoigne d'un fort dogmatisme. On l’imaginerait pourtant plus égalitaire. En réalité, ce pays connaît une dérive dramatique vers l’islam littéral, ce que ce sondage confirme. Sur le terrain, les tribunaux basés sur la charia deviennent de plus en plus puritains : des femmes ont été condamnées à la bastonnade pour relation extraconjugale ou pour avoir bu une bière, la polygamie progresse, les Oulémas et leur séides promeuvent les mutilations sexuelles (très répandues), les minorités ethniques et religieuses subissent une ségrégation institutionnalisée et des agressions croissantes.

L’avortement reste un extraordinaire tabou, qui pénalise toujours les femmes. Il n’est accepté que par 0 à 6% des sondés dans tous les pays, avec l’étonnante exception du Bangladesh, 18%. Favoriser les fils dans l’héritage? Là encore, la discrimination reçoit un accueil chaleureux, notamment par les Marocains (oui à 80%) suivis par la Tunisie – ni le roi du Maroc, ni Bourguiba, n’ont osé toucher à ce principe. Les plus favorables à l’égalité sont l’Indonésie (76%), la Thaïlande, mais surtout la Turquie: 88%.

La polygamie, pourtant autorisée par le Coran, ne fait pas l’unanimité. Elle est moralement acceptable pour 66% des musulmans thaïlandais, mais pour moins de la moitié des Malaisiens et Jordaniens (46%). Dans la plupart des pays, elle est davantage approuvée par les hommes. Tunisie: 28% l’acceptent, Turquie: 13%

Les crimes d’honneur qui conduisent la famille à assassiner une de ses filles (rarement un homme) pour venger son honneur, remportent un nombre inquiétant de suffrages chez les Afghans, Irakiens, Thaïlandais, Libanais, Pakistanais et Jordaniens (dans ce dernier pays, où la loi est très laxiste, seuls 5% des sondés pensent que le crime est justifié si le coupable est un homme). Tunisie: justifié 28%, Turquie: 18%. Les plus opposés sont l’Indonésie et le Maroc, 8% et 9%.

La liberté religieuse est un vœux pieux. Une majorité, parfois écrasante, ne voudrait pas du mariage d’une musulmane avec un non-musulman, dans tous les pays.

De manière surprenante en revanche, une majorité se dessine dans de nombreux pays pour laisser aux femmes le choix de porter ou non le voile. Les plus favorables se situent à une écrasante majorité au Maroc, Indonésie, Thaïlande et Malaisie. On trouve les plus réticents (moins de la moitié) en Afghanistan, Irak, Jordanie et Egypte.

89% sont partisans de cette liberté en Tunisie et 90% en Turquie.

 

La charia et ses sanctions

L’islam n’est pas seulement une foi, c’est une loi. Pouvoir religieux et politique n’étant pas séparés, elle ordonne, sur terre déjà, des sanctions, dont des châtiments physiques tels que le fouet ou la mort sous diverses formes. Pour nous, imaginer une seule exécution d’homosexuel, une seule séance de fouet est terrifiant. Pour d’innombrables musulmans, la charia l’impose. Or, la quasi totalité de notre échantillon désire que la charia soit la loi officielle de leur pays. Tunisie: 56%. Les moins enthousiastes sont les musulmans libanais (29%). Seuls 12% des Turcs la souhaitent.

Ces musulmans contestent-ils des châtiments aussi cruels que la mutilation ou le fouet pour punir le vol? Les résultats sont tout de même sidérants. J’y suis favorable disent 85% des Pakistanais suivis des Afghans, Egyptiens et Malaisiens (61%).

Une majorité civilisée se trouve en Tunisie, 28%, et surtout en Turquie, 12%.

De même, la lapidation pour adultère, remporte les suffrages du Pakistan (86%), d’Afghanistan, d’Egypte et de Jordanie. Encore 28% en Tunisie, 9% en Turquie. La mort pour apostasie est plébiscitée en Egypte (88%), Jordanie, Afghanistan, Pakistan. Tunisie : 29%, Turquie: 89%... d’opposants.

On peut constater que malgré les dérives islamistes d'Erdogan, les Turcs sont clairement les plus éloignés des pires maux de l’islam littéral. C’est rassurant. Quant à la Tunisie, ses habitants sont en général plus progressistes que les autres pays, mais une proportion importante reste fidèle à certaines prescriptions inacceptables. 

Moralité version islamique

Cette partie, qu’est-ce qui est moral ou immoral (troisième possibilité : rien à voir avec la morale) est aussi révélatrice du précipice qui nous sépare des musulmans, à commencer par l’impossibilité pour beaucoup d'entre eux d’imaginer qu’un être humain puisse être à la fois athée et doté de morale. Ainsi, à la question «Est-il nécessaire de croire en Dieu pour être moral?», tous disent oui à plus de 60%. Tunisie: 82%, Turquie 70%. 

Le divorce (autorisé, mais fermement condamné par le Coran) est moralement inacceptable pour 71% des Pakistanais. Tous les autres l’acceptent en majoirté. 

L’alcool n’est pas acceptable pour la quasi-totalité des pays, autour de 90% ou plus. Idem pour le suicide, le sexe hors mariage et l’homosexualité. Par comparaison, les libertés occidentales sont donc parfaitement immorales. Et le terrain bien favorable à l'hostilité envers l'Occident.

La plupart des pays estiment que les adeptes d’autres religions sont très libres de la pratiquer chez eux. Et ils pensent à une écrasante majorité que cette liberté de religion est une bonne chose… Or, elle est interdite par la charia et n'existe dans aucun de ces pays.

Prosélytisme. Une majorité écrasante, sauf en Indonésie (31%) et en Turquie (39%) pensent qu’ils ont le devoir de tenter de convertir les autres à l’islam. Tunisie: 73%. Dans la quasi totalité de ces pays, des lois sévères condamnent le prosélytisme d’autres religions.

Selon cette enquête, les pays dont la population musulmane exprime les conceptions les plus radicales, sont le Pakistan, l’Egypte, l’Afghanistan, la Jordanie, la Malaisie, la minorité thaïlandaise et l’Irak.

Ces constats permettent de comprendre pourquoi, lorsque l’islam dans sa version littérale est enseigné, la détestation de l’Occident est si facile à instiller dans les petites et grandes têtes des croyants.

Toute l’Europe doit affronter cette implantation croissante de l'islam archaïque. Pour ceux qui voudraient savoir comment et avec quelles complicités, voir « Boulevard de l’islamisme. L’essor du totalitarisme islamique illustré par l’exemple ».

14:51 Écrit par Mireille Vallette | Lien permanent | Commentaires (21) | Envoyer cette note | Tags : pew, enquête, islam littéral | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

| Share

Commentaires

--Que les gens fassent bien attention à l'islam, ils ont des codes et des comportements que nous ne connaissons pas, ils ne les affichent pas et pour cause:

""Dar al-Islam (arabe : دار الإسلام littéralement Maison de la soumission et/ou de la paix) est un terme utilisé pour désigner les terres sous gouvernement(s) musulmans. Dans la tradition musulmane, le Monde est divisé en deux parties: Dar al-Islam, la «Maison de la paix» et Dar al-Harb, la «Maison de la guerre».

(--Dans tout l' occident, ils sont dans la maison de la guerre, ce n'est pas pour autre chose que d'y installer la charia à long terme)

Dar al-Islam et ses termes associés ne figurent pas dans les textes fondamentaux de l'Islam qui sont le Coran ou les Hadiths. -Des -disciples -musulmans maintiennent que marquer un pays ou un lieu comme Dar al-Islam ou Dar al-Harb concerne la question de la sécurité religieuse sur le plan juridique.

En clair, cela signifie que si un musulman pratique l'islam librement, il peut alors être considéré comme vivant dans un espace dit Dar al-Islam, même s'il vit dans un pays non islamique.

Cependant, les théologiens musulmans affirment que les cinq appels à la prière quotidiens doivent être effectués pour qu'une zone soit considérée comme Dar al-Islam.""

Source Wiki

--C'est le cas en Suisse, en Europe et partout ou les musulmans se trouvent hors des terres islamiques.

Il faut bien connaître le pourquoi de leurs croyances et leur concept politico-militaire, sous couvert d'une "religion"

Il ne faut pas s'étonner que des gamins d'à peine dix ans, soient éduqués pour le Djihad dans toutes les écoles coraniques en particulier dans leurs pays. Ca se passe aussi chez nous.

Ces gamins sont en fait éduqués pour tuer les non musulmans, mais ça, ils ne l'affichent pas dans nos pays; même si maintenant nous en savons plus, grâce aux musulmans qui sont dans les services de renseignements.

Grâce aussi, à certains journalistes et reporters qui vont au charbon.

Écrit par : Pierre NOËL | 19/09/2013

Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas si longtemps la lecture littérale de la Bible s'imposait... L'islam devra passer par les mêmes démarches de "désencaggement" que nous autres... Myriam Belakovsky

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/09/2013

L'islam sera réformé lorsque les femmes ne porteront plus des chiffons pour ressembler à des tentes de camping ambulantes.

Ils doivent accepter la réalité, c'est à dire qu'il n'y a aucun écrit sacré venant du ciel, sauf si un étourdit laisse tomber son cahier de notes d'un avion.

Sami Aldeeb à dit à peu près la même chose bien avant moi!

Vous êtes optimiste Myriam Belakowsky? Moi non mais alors pas du tout; ils sont tellement menteurs et tarés, donc très dangereux...

Actuellement, ils sont en train de nous faire avaler que les islamistes ne reflètent pas l'islam qui serait une religion de paix et d'amour, je n'en peu plus de rire -jaune.

L'occidentalopithèque y croat (du verbe croasser) tel le corbeau perché sur son arbre, laissant sa bible pour adopter le coran, il va mourir mais il ne le sait pas...

Écrit par : Pierre NOËL | 19/09/2013

"Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas si longtemps la lecture littérale de la Bible s'imposait..."

Si, ça fait longtemps en terme de vie humaine. Très longtemps. Par exemple Calvin et ses séides.


"L'islam devra passer par les mêmes démarches de "désencaggement" que nous autres..."

Quasiment impossible, vu que l'islam est une idéologie totalitaire qui ne connaît pas la séparation de la mosquée et de l'Etat. Un islam laïc est un islam apostat.

Écrit par : Johann | 19/09/2013

Un peu de réalisme ...

Plus de 30% du monde musulman (1.6 milliard de personnes), arabe et asiatique, est analphabète;

Plus de 40% du monde musulman, arabe et asiatique, vit sous le seuil international de pauvreté, moins de $2 (2.50 CHF) par jour;

Plus de 70% du monde musulman est illettré, dont +70% des femmes; les livres et les revues internationales sont très chers dans les agglomérations et introuvables dans le monde rural;

Plus de 80% du monde musulman n'a aucun accès à la culture ou à l'histoire du monde occidental par manque de moyens pour se les procurer et à cause de la censure morale et religieuse.

Faute de moyens de comparaison, de rationalité du débat, d'habitude à l'opposition argumentée, il est dès lors peu étonnant que ce qui reste comme sources d'argumentation que personne ne se permet de réfuter sont les écrits religieux "littéraux".

Écrit par : Chuck Jones | 20/09/2013

On est d'accord le 3/4 des musulmans sont potentiellement très dangereux, pourtant nos z'élites collaborent avec eux.

https://twitter.com/IslamismeFr

Écrit par : Pierre NOËL | 20/09/2013

Tout d'abord je dois vous signaler que suis arabe et musulman. Je vis dans un
pays arabe. Je n'ai vu l'Occident qu'à travers les médias. Je suis fortement imprégné des valeurs et de la Culture Occidentale qui me semblent êtres jusqu'à une certaine mesure plus humanistes, en tous cas réalistes. Elles répondent à la Raison. De notre Temps.
La seule explication qu'on peut donner au comportement rétrograde des Arabes d'abord et de pratiquement tous les musulmans ensuite (ce sont les arabes qui ont contaminé les autres): C'EST L'INCULTURE et LE COMPLEXE D’INFÉRIORITÉ VIS A VIS DE L'OCCIDENTAL.
Un faible (intellectuellement parlant) se cache toujours derrière la religion
et n'a pour seule arme que la violence. Ce comportement primitif vous le trouverez chez l'individu arabe (et musulman) ainsi qu'au niveau des États arabes.
Les chaines de TV arabes (à 99 %) diffusent à longueur d'année des parades militaires avec du matériel fabriqué en Occident. A travers cette image d'un autre temps ils (les arabes) veulent prouver à eux-mêmes (hélas !) qu'ils sont aussi forts, aussi modernes que l'Occident. Or, l’image et le sentiment d'inférieur, de microscopique toujours ancrés dans le subconscient de l'arabe refusent de disparaitre. La faiblesse qui l'étrangle et le fardeau de l'infériorité qui l'écrase le poussent à se créer une "autre réalité" à travers et la dénonciation de l'autre (l'occidental).
L'Occident a fait une grave erreur en déversant une grande quantité de matériels (tout ce qu'a réalisé la Technologie) chez les arabes alors que psychologiquement et mentalement ils n'y sont pas préparés. Il fallait commencer d'abord par l'instruction (la vraie) et l’Éducation (la vraie, celles des valeurs universelles) parce que d'une manière générale l'arabe de 2013 fonctionne toujours avec une mentalité de Chameau et de hutte, même s'il roule en 4x4 et habite un gratte-ciel.

Écrit par : Balak | 23/09/2013

"...L'Occident a fait une grave erreur en déversant une grande quantité de matériels (tout ce qu'a réalisé la Technologie) chez les arabes alors que psychologiquement et mentalement ils n'y sont pas préparés..."
Pierre Noël a bien exprimé le fil de l'histoire. Il m'a fait penser à un de mes professeurs (il ya plus de 30 ans) qui disait "on ne peut pas mettre entre les mains de gens mal formés la conduite de projets dangereux".
En effet, ce n'est pas parcequ'on manipule facilement un simulateur de vol sur PC qu'on est un vrai pilote!

Écrit par : Laurent | 23/09/2013

Balak, vous raisonnez comme un occidental avertit, comment nous prouver que vous êtes musulman?

Parlez-nous des écrits religieux qui sont la source de tant de malheurs pour les musulmans et des non-musulmans.

Précision: Le monde est un grand marché, il y a des vendeurs et des acheteurs.

Écrit par : Pierre NOËL | 23/09/2013

@Pierre Noël,

Non, monsieur, nous ne sommes PAS DU TOUT d'accord.

Les 3/4 des musulmans que vous évoquez ne sont pas dangereux, mais *** vulnérables ***.

Contrairement à la masse qui leur sert de réservoir à fidèles et dont ils abusent, ceux qui prétendent détenir le savoir nécessaire pour interpréter les textes ont eux, bien reçu une éducation, la plupart une éducation d'un niveau très élevé. Vous comprendrez ainsi aisément qu'ils ne font pas partie des 3/4.

Écrit par : Chuck Jones | 24/09/2013

Guy Gilbert, anciennement prêtre des loubards, disait que le Coran lu en langue arabe n'a rien à voir avec les autres langues... On peut se demander si les répétitions à n'en plus finir au fil des pages... n'exercent pas une sorte d'envoûtement (de même, par exemple, que les Litanies des Saints en monde catholique) extrêmement dangereux, relevait Edmond Kaiser, fondateur de Terre des Hommes... D'autre part, qui peut se vanter de connaître la Loi divine, sans rire? Respect, Compassion, Partage("actif" préciserait le Dalaï-Lama!) et Pardon, certes, ce pour toutes les religions, mais dire qu'il s'agit d'une Loi qui serait dictée d'En-Haut par on ne sait quel personnage barbu, et âgé? En revanche, au fond de nous, comme partout ailleurs ondes pensantes et créatrices qui seraient ce que nous appelons Dieu, ou le Divin, ou le Vivant (Islam) Voir potier et ses symboles sur moteur de recherche puis, à propos de ces ondes parler de Champ, voire Chant (harmonie de ces ondes) du Potier... assurément moins dangereux, barbare, une fois de plus, que la tuerie de Nairobi. Myriam Belakovsky

Écrit par : myriam belakovsky | 24/09/2013

SUR LE FAIT, une jeune femme musulmane habitant dans le même immeuble que moi, un jour, s'y promène sans son foulard mais foulard pratiquement aussi long qu'un petit voile! Je dis: quels beaux cheveux vous avez, regardez-moi ça! Pourquoi cacher vos cheveux qui, eux aussi ont tellement besoin de respirer... Elle rit, nous devenons encore plus proches voisines jusqu'au jour où je m'écrie: vous rendez-vous compte, cette femme, de l'Islam, condamnée à 99 coups de bâton, pourquoi? pour avoir porté en son pays, comme vous et moi ici... des pantalons!! Ma voisine de me répondre: "Elle savait qu'elle ne devait pas mettre des pantalons!" Pratiquement parlant, à partir de cet exemple, islam signifie SOUMISSION LEGISLATION
N'est-ce pas aux musulmans qui sont chez nous que revient le devoir d'ouvrir les yeux (processus d'individuation), de se prendre par la main et, comme dirait soeur Emmannuelle de "faire quelque chose"! puisque nous autres, dès que nous l'ouvrons... nous passons "islamophobes"? Myriam Belakovsky

Écrit par : myriam Belakovsky | 25/09/2013

Laurent, vous parlez de 3/4 d'arabes instruits, là, vous y allez fort, quand vous parlez d'instruction, il faudrait savoir de quoi on parle !

De plus, tous les diplômés des universités sont en très grande partie des fils à papa ayant reçus leurs diplômes sur des plateaux en argent.

Aussi, un équivalent de mécanicien auto en Egypte se fait appeler "ingénieur", quant aux médecins, ceux qui ont eu la chance de faire leurs études à l'étranger, passe encore, mais les diplômés des universités de la majeur partie des pays arabes, attention !

Écrit par : Corto | 25/09/2013

- « Pratiquement parlant, à partir de cet exemple, islam signifie SOUMISSION LEGISLATION ».

Madame,

Respectueusement, l'expression que vous avez employée, "SOUMISSION LEGISLATION", ne veut rien dire.

La seule évocation de ces concepts n'est en rien exclusive à l'islam, pouvant s'appliquer à des milliers de thèmes différents, y compris la Suisse.

Mais peut-être vous vouliez dire autre chose ?

Écrit par : Chuck Jones | 25/09/2013

@Pierre Noël

- « Actuellement, ils sont en train de nous faire avaler que les islamistes ne reflètent pas l'islam qui serait une religion de paix et d'amour, je n'en peu plus de rire -jaune. »

C'est oublier un peu vite l'inquisition et 200 ans de guerre de religions en Europe et dans la nouveau monde menées par l'église catholique.

C'est aussi vite oublier le Poison Blanc, 400 ans de colonisation et d'évangélisation des Amériques, de l'Afrique, et d'une partie de l'extrême orient.

Discours de Léopold II, roi des Belges, en 1883 :

« Révérends Pères et Chers compatriotes ,

La tâche qui vous est confiée est très délicate à remplir et demande du tact. Prêtres, vous allez certes pour l’évangélisation, mais cette évangélisation doit s’inspirer avant tout des intérêts de la Belgique.

Le but principal de votre mission au Congo n’est donc point d’apprendre aux Nègres à connaître Dieu, car ils le connaissent déjà. Ils parlent et se soumettent à UN MUNDI, UN MUNGU, UN DIAKOMBA et que sais-je encore ; ils savent que tuer, voler, coucher avec la femme d’autrui, calomnier et injurier est mauvais. Ayons donc le courage de l’avouer. Vous n’irez donc pas leur apprendre ce qu’ils savent déjà.

Votre rôle essentiel est de faciliter leur tâche aux Administratifs et aux Industriels. C’est dire donc que vous interpréterez l’Evangile d’une façon qui serve à mieux protéger nos intérêts dans cette partie du monde. Pour ce faire, vous veillerez entre autre à désintéresser nos sauvages des richesses dont regorgent leurs sol et sous-sol, pour éviter qu’ils s’y intéressent, qu’ils ne nous fassent pas une concurrence meurtrière et rêvent un jour de nous déloger.

Votre connaissance de l’Evangile vous permettra de trouver facilement des textes recommandant aux fidèles d’aimer la pauvreté, tel par exemple « HEUREUX LES PAUVRES CAR LE ROYAUME DES CIEUX EST A EUX. IL EST DIFFICILE AU RICHE D’ENTRER AU CIEL ». Vous ferez tout pour que les Nègres aient peur de s’enrichir pour mériter le ciel. (…) Vous devez les détacher et les faire mépriser tout ce qui leur procurerait le courage de nous affronter. Je fais allusion ici principalement à leurs fétiches de guerre. Qu’ils ne prétendent point ne pas les abandonner et vous, vous mettrez tout en œuvre pour les faire disparaître.

Votre action doit se porter essentiellement sur les jeunes afin qu’ils ne se révoltent pas. Si le commandement du Père est conducteur de celui des Parents, l’enfant devra apprendre à obéir à ce que lui recommande le Missionnaire qui est le père de son âme. Insistez particulièrement sur la soumission et l’obéissance. Evitez de développer l’esprit critique dans vos écoles. Apprenez aux élèves à croire et non à raisonner.

Ce sont-là, Chers Compatriotes, quelques-uns des principes que vous appliquerez. Vous en trouverez beaucoup d’autres dans les livres qui vous seront remis à la fin de cette séance. Evangélisez les Nègres à la mode des Africains, qu’ils restent toujours soumis aux colonialistes blancs. Qu’ils ne se révoltent jamais contre les injustices que ceux-ci leur feront subir. Faites leurs méditer chaque jour « HEUREUX CEUX QUI PLEURENT CAR LE ROYAUME DES CIEUX EST A EUX ». Convertissez toujours des Noirs au moyen de la chicotte.

Gardez leurs femmes à la soumission pendant neuf mois afin qu’elles travaillent gratuitement pour vous. Exigez ensuite qu’ils vous offrent en signe de reconnaissance des chèvres, poules, œufs, chaque fois que vous visitez leurs villages. Faites tout pour éviter à jamais que les Noirs ne deviennent riches.

Chantez chaque jour qu’ils est impossible au riche d’entrer au ciel. Faites leurs payer une taxe chaque semaine à la messe du dimanche. Utilisez ensuite cet argent prétendument destinés aux pauvres et transférez ainsi vos missions à des centres commerciaux florissants. Instituez pour eux un système de confession qui fera de vous de bons détectives pour démentir, auprès des Autorités investies du pouvoir de décision, tout Noir qui a une prise de conscience. ( tiré de : Afric-Nature, N°005 ),

------

@Laurent
- « Pierre Noël a bien exprimé le fil de l'histoire. Il m'a fait penser à un de mes professeurs (il ya plus de 30 ans) qui disait "on ne peut pas mettre entre les mains de gens mal formés la conduite de projets dangereux". »

Si l'homme avait attendu qu'une quelconque autorité lui donne les moyens de ses réussites, ou la permission d'accomplir ce qui ne l'a pas encore été, ou même seulement tenté, malgré ses échecs, il ne serait jamais descendu de son arbre.

Écrit par : Chuck Jones | 26/09/2013

Le 3/4 des musulmans sont potentiellement dangereux, allez butiner quelques infos sur le sujet, vous aurez des réponses.

Myriam et Chuck vous connaissez les écrits musulmans, coran, hadiths et autres?

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2013/09/17/les-critiques-...

Écrit par : Pierre NOËL | 26/09/2013

Merci, Laurent intervenez le plus souvent possible et donnez votre point de vue; nous ne sommes pas assez nombreux à le faire sur ces blogs.

Écrit par : Pierre NOËL | 26/09/2013

@Balak

- « Les chaines de TV arabes (à 99 %) diffusent à longueur d'année des parades militaires avec du matériel fabriqué en Occident. A travers cette image d'un autre temps ils (les arabes) veulent prouver à eux-mêmes (hélas !) qu'ils sont aussi forts, aussi modernes que l'Occident. »

Etes vous certain de la raison que vous évoquez ?
Que ce n'est pas les gouvernements qui essaient de justifier la pauvreté des populations, en leur montrant où va la richesse nationale produite, tout en jouant de leur fierté ?


- « Les chaines de TV arabes (à 99 %) diffusent à longueur d'année des parades militaires avec du matériel fabriqué en Occident. A travers cette image d'un autre temps ils (les arabes) veulent prouver à eux-mêmes (hélas !) qu'ils sont aussi forts, aussi modernes que l'Occident.
...
La faiblesse qui l'étrangle et le fardeau de l'infériorité qui l'écrase le poussent à se créer une "autre réalité" à travers et la dénonciation de l'autre (l'occidental). »

Les deux remarques semblent très symptomatiques de la décolonisation, l'affranchissement de ces peuples de leurs "protecteurs" d'autrefois, et de l'affirmation d'une émancipation qui cherche à être reconnue, puisque ces signes furent symboliques autrefois de la supériorité des grandes puissances du 20ème siècle, calqués sur le modèle de Rome.

Mais réfléchissez un instant sur les moyens qui ont permis à ces nations de gagner leur indépendence.
C'est pas des chars ou des avions ou des canons qui ont chassé les français, les USA et les soviétiques, d'Algérie, du Vietnam, d'Afghanistan ou d'Iraq, mais des bombes improvisées faites maison, des embuscades de guerilla à coups de Kalachnikov et de grenades, et beaucoup de sang, de souffrances, et de vies.

Quel gouvernement pourrait se permettre de montrer ça comme propagande de motivation ? Avec quels commentaires ?

Et une fois les chars, les avions et les canons détruits, qu'est ce qui différencie le résistant français du résistant vietnamien du résistant arabe ?
Aucun ne se bat pour la gloire.


- « L'Occident a fait une grave erreur en déversant une grande quantité de matériels (tout ce qu'a réalisé la Technologie) chez les arabes ... »

Deversé ? Plutôt vendu, par exemple contre du pétrole.

- « ... alors que psychologiquement et mentalement ils n'y sont pas préparés. »

Un refus serait immédiatement et invariablement qualifié de raciste.
Et quel vendeur va vous demander ce que vous allez faire de ce qu'il vous vend ?

- « Il fallait commencer d'abord par l'instruction (la vraie) et l’Éducation (la vraie, celles des valeurs universelles) »

Commencer quand ? A l'indépendence ?
Commencer l'instruction, l'Education, au lieu de quoi qui a été entrepris à la place ?


- « ... une mentalité de Chameau et de hutte ... »

Désolé, je ne connais pas cette expression très imagée.
C'est quoi une "mentalité de Chameau et de hutte" ?

Écrit par : Chuck Jones | 26/09/2013

Myriam vous écrivez "dieu onde pensante au fond de nous...." il ne vous manque que le bouton et l'antenne sur la tête et vous recevez toutes les chaines TV et radio!

Sauf RTS qui n'a pas relaté les événements de Nairobi préférant parler de l'Egypte et donner la parole au préservatif percé de l'islam --T. Ramadan.

-Ma théorie selon laquelle les rois ont matérialisé le conscient et l'inconscient par un fantôme ou un chef clanique, ou encore un simple gardien de chèvres guérisseur-escroc nommé jésus, tout cela se vérifie chaque jour. Pensez-y, au plus profond de vous même mais avec des lectures moins religieuses.

Les musulmans sont potentiellement dangereux aussi, par ce qu'ils ne peuvent penser et réfléchir en dehors des écrits des chefs de bandes religieux. Pensez-y.

Écrit par : Pierre NOËL | 26/09/2013

@Pierre Noël,

- « Myriam et Chuck vous connaissez les écrits musulmans, coran, hadiths et autres? »

Pierre, connaissez vous l'origine de nom "La Bible" ?
Le mot « Bible » vient du grec, ta biblia, qui est un neutre pluriel et non un féminin singulier. La traduction exacte est « les livres » et non « le livre ».

Et vous, Pierre, connaissez vous "le Deutéronome", l'un des livres d'écrits constituants de la Bible ?

13.10 "tu le lapideras [...]" ;
17.5 "tu lapidera ou puniras de mort cet homme ou cette femme" ;
21.21 "tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra" ;
22.21 "elle sera lapidée [...]" ;
22.24 "vous les amènerez tous deux à la porte de la ville, vous les lapiderez, et ils mourront, la jeune fille pour n’avoir pas crié dans la ville [...]".

Et "Les Nombres", Pierre, connaissez vous "Les Nombres", un autre des livres d'écrits constituants de la Bible ?

15.35 "l’Éternel dit à Moïse : cet homme sera puni de mort, toute l’assemblée le lapidera hors du camp"
15.36 "toute l’assemblée le fit sortir du camp et le lapida, et il mourut, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse".
25.19 "Le vengeur du sang fera lui-même mourir l’assassin ; quand il le rencontrera, il le tuera"

Les Chroniques 2., encore un autre des livres d'écrits constituants de la Bible ?
10.18 "alors le roi Roboam envoya Hadoram, qui était préposé aux impôts. Mais Hadoram fut lapidé par les enfants d’Israël, et il mourut. Et le roi Roboam se hâta de monter sur un char, pour s’enfuir à Jérusalem" ;
24.21 "et ils conspirèrent contre lui, et le lapidèrent par ordre du roi, dans le parvis de la maison de l’Éternel".

Tiens, Pierre, où est-il question de "lapidation" dans le Coran ?


Et l'Exode ?
21.23-25 " Vie pour vie, oeil pour oeil, dent pour dent, main pour main "

Tiens, Pierre, où est-il question de "mutilations" dans le Coran ?


Génèse 7:23 : le déluge, génocide à l'échelle planétaire : 8 survivants sur l'ensemble de l'humanité

Génèse 19:24 : génocide de toute la population de Sodome et Ghomorre. Motif: dieu n'aimait pas leur pratiques sexuelles.

Exode 12:29. tous les premiers-nés d'Egypte sont tués par Dieu. Motif: Pharaon l'avait cherché.

Nombre, 16:31 : "Tous les gens de Coré" sont engloutis dans la terre

Deutéronome, 2:22 : dieu extermine les Horites

Exode 32:27-28 : 3'000 israéliens passés au fil de l'épée sur ordre de Dieu par leur père ou leur frère respectif : ils avaient adoré le veau d'or. Chose intéressante, le frère de Moïse, Aaron, qui avait fait le veau d'or, est épargné par cette mesure.

Nombres, 31:17 : dieu se fâche contre les Madianites et ordonne "Tuez tous les garçons et tuez toutes les femmes qui ont connu un homme dans l'étreinte conjugale".

La liste continue, bien sûr, avec les habitants de Jéricho passés au fil de l'épée "hommes, femmes, enfants", les divers peuples massacrés sur ordre de dieu qui avait donné de la terre à Israël à la condition expresse d'y "égorger tout ce qui respire" sur celle-ci, etc.

Tiens, Pierre, où est-il question de "génocide" dans le Coran ?


Dieu aime les enfants ? Pas si sûr.
2è livre des Rois, 2:23 : "Il (Elie) monta de là à Béthel, et, comme il montait par le chemin, de jeunes garçons sortirent de la ville et se moquèrent de lui, en disant "monte, tondu, monte, tondu ! Il se retourna, les vit et les maudits au nom de Dieu. Alors deux ours sortirent du bois et déchirèrent quarante-deux enfants".

Dieu est bon, il aime les enfants, mais pas si ils se comportent comme des enfants !


L'intolérance

Au cours de la période de la République Romaine, ... il n’y a pas de religion romaine au singulier. La liberté de culte était, culturellement, comme naturellement admise. Ni les prêtres ni les magistrats romains n’ont compétence pour interférer dans la vie religieuse, tant que l’ordre public est préservé. Et, si ce n’est pas le cas, l’intervention ne se fera pas pour des raisons religieuses, mais pour des raisons d’ordre public. ...

http://www.laviedesidees.fr/Politique-et-religion-dans-la-Rome.html

Or c'est dès leur émergeance que les chrétiens visèrent une interdiction des cultes de dieux autre que leur propre dieu, qui insistent-ils, est le "seul Dieu", et à imposer leur Dieu unique à l'ensemble de la population, à l'Etat, et donner à leurs rites force de loi !

L'arrogance de Paul dans son Epitre aux Romains et on ne peut plus manifeste...
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89p%C3%AEtre_aux_Romains

Le prosélytisme chrétien ... forcément, a irrité certains particuliers et conduit à certains troubles qui attirèrent l'attention de l'Etat, qui, jusqu'ici, dans sa politique de liberté du culte, avait "laissé vivre et laissé croire" et maintenu une paix entre les religions pendants plusieurs siècles, tout en se laissant les moyens d'agir contre des fauteurs manifestes de troubles, ou des révoltes naissantes contre l'autorité de l'Etat, ou des tentatives de soulèvement. Voir à ce sujet "Pline-le-Jeune: Livre X : correspondance avec Trajan".

http://www.mediterranees.net/histoire_romaine/empereurs_2siecle/Pline/Lettres/Lettre97.html

Les chrétiens attirent dès lors les foudres de la justice romaine, qui défend la liberté de culte, qui est l'un des piliers de cette société complexe est multiculturelle qu'est l'empire romain des 2 premiers siècles de notre êre.

La propagande chrétienne retourne habilement la situation. Ceux qui sont condamnés par la justice romaine sont proclamés "martyrs", leurs restes sont vénérés dans les églises et on invente la légende comme quoi ils ont étés exécutés pour avoir "refusé de renier leur foi", ce qui bien sûr est mieux que la vérité nue, qu'ils ont étés condamnés pour avoir été des fauteurs de troubles voulant imposer l'intolérance religieuse dans une société multiculturelle.


Le culte du mensonge:

(Mattieu 15.19, Marc 7.22) Jésus enseigne à ses disciples que mentir est un péché.

(Jean 18:19-20) De son côté, le grand-prêtre commença à interroger Jésus sur ses disciples et sur son enseignement.

Jésus lui répondit : J'ai parlé ouvertement devant tout le monde. J'ai toujours enseigné dans les synagogues et dans la cour du Temple où tout le monde se réunit. Je n'ai rien dit en secret.

En fait,

- il a enseigné sur une montagne (Mattieu 5.1-2), et sur un bateau (Mattieu 13.1-35).

- il parlait en parabole pour que les gens ne comprennent rien à son enseignement, mais quand il était seul avec ses disciples, il expliquait tout (Marc, 4.34)

- fréquemment parlait-il à ses disciples *** en secret *** (Mattieu 13.36-52 et Luc 18.34 entre autres)

Le problème principal de l’humanité réside dans l’oligarchisme, et surement pas dans l’idéologie. Lorsque cela apparaîtra enfin pour vous une évidence, vous comprendrez alors Marx.

Écrit par : Chuck Jones | 29/09/2013

connaît-on tout sur l'Islam?

Cette foi connaît-elle tout sur nous, chacun de nous, le ressenti de chacun d'entre nous dans le monde entier?

Arrogance quand tu nous tiens...

Hélène de Coriacis

Écrit par : helene de coriacis | 29/09/2013

Les commentaires sont fermés.

15:36 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.