29/09/2013

IV. Farah, l'islam et moi

 

Comment les musulmans pieux vivant dans nos sociétés en arrivent-ils à défendre l’islam jusque dans ses pires aspects? Que leur enseignent leurs imams? Farah (prénom fictif)  m’a donné une partie de la réponse.

D’origine algérienne, elle vit depuis une bonne vingtaine d’années en Suisse. Elle y a fait des études universitaires. Elle a cinq enfants et en aurait voulu davantage. Elle m'a reçue chez elle autour d'une tasse de thé.


Couverte de son foulard, le corps dissimulé (ni bras, ni jambes nues), elle se montre chaleureuse, tout de suite à tu et à toi. Aucune question ne la fâche. Elle semble heureuse de son sort et fort proche de son prophète dont elle cite des passages tout à fait sympathiques.

Pour elle, la chose est claire: tout ce qu’ont dit Allah et Mahomet (elle répète la formule traditionnelle en arabe chaque fois qu’elle prononce son nom) est beau, humain, juste.


- Pourquoi Dieu exige-t-il que les femmes portent un foulard ?

     - La  chevelure est un élément de séduction. Les hommes ont des pulsions sexuelles bien plus fortes que les femmes.

Elle ne voit aucun rapport entre les interdits sexuels de l’islam et les affamés de la place Tahrir ou les harceleurs qui palpent les femmes. Pour elle, ces violeurs-harceleurs ne sont que de mauvais musulmans.

     - Mais as-tu remarqué que dans nos sociétés où la mixité est la règle, où les  femmes s’habillent souvent de manière sexy, il n’y a pas de déchaînement sexuel, pas de harcèlement généralisé?

-    - Mais il y a bien plus de viols que dans les pays musulmans!

Je lui parle des discriminations envers les femmes, dont l’exigence d’obéir à un tuteur homme, même pour voyager. 

-    - En fait, ce que tu appelles discriminations à l’égard des femmes, ce sont des mesures destinées à les protéger. Elles sont plus fragiles, moins fortes que les hommes. Elles peuvent être agressées. Je voyage parfois seule, mais je sais que je commets un péché. 

     - Ne trouves-tu pas ce verset méprisant: «Demandez le témoignage de deux témoins (...). Si vous ne trouvez pas deux hommes, choisissez un homme et deux femmes (...) Si l'une des deux femmes se trompe, l'autre lui rappellera ce qu'elle aura oublié...»

N  - Non. C’est vrai, les femmes sont plus légères, plus distraites que les hommes…

 E Elle dit  clairement qu’elle n’aimerait pas d'un mari polygame.... Puis finit pas défendre la polygamie si les pulsions sexuelles de l’époux sont trop fortes. C’est préférable à des maîtresses. Elle est convaincue que les femmes sont très malheureuses en Occident, car beaucoup d’hommes ont des maîtresses. Et fort peu de femmes des amants.

 -  Et les violences, l’acide lancé contre les femmes insoumises, les persécutions des chrétiens, les guerres incessantes entre musulmans? -

 - Ce sont des gens qui ne suivent pas l’islam.

C'est un  leitmotiv: l’islam étant parfait, si des musulmans se conduisent mal, c’est qu’ils ne suivent pas son enseignement.

-  Mais tout de même. Mahomet a fait assassiner des opposants politiques, dont une mère de quatre enfants et un vieux poète, et des centaines d’hommes d’une tribu juive…

      - Ce n’est pas vrai! Tu te trompes. (Et dans un rire) : Mais pourquoi tu en veux tellement au Prophète ? Promets-moi d’essayer de comprendre…

Elle pense que Mahomet a fait disparaître l’esclavage.

 - Mahomet a tout de même épousé une fille de 7 ans et consommé à 9. Depuis 14 siècles, suivant ce modèle, des petites filles sont  mariées.

 - Ce que tu ne sais pas, c'est qu'au temps du Prophète, les gens étaient beaucoup plus grands que maintenant. Et les filles beaucoup plus vite pubères.

 - Allah et Mahomet ont dit: lapidation pour les adultères, exécution des homosexuels, des apostats, amputation des voleurs.

      - Les amputations… Mais sais-tu qu’il y a plusieurs avertissements avant? Et pour qu’un adultère soit reconnu, sais-tu ce qu’exige la Loi?

-     - Oui, je sais, quatre témoins. Mais si la personne avoue? La femme qu’a fait lapider Mahomet avait avoué et demandé qu’il la punisse…

     - Ah ben voilà, il devait la lapider! Mais sais-tu ce qu’est la prison à vie? C’est horrible! Lapider, exécuter, ça signifie que la personne paie pour son acte et pourra alors être pardonnée.

Farah avance timidement que ces sanctions de par leur radicalité, pourraient bien être gages de sociétés apaisées, exemptes de vols et d’adultères. J'avoue avoir de la peine à imagine cette sympathique femme approuver dans la réalité ces horreurs.

En fait, elle connaît très mal ses textes, se fiant à ce que lui disent ses imams. Et apparemment, ils puisent plus volontiers à des sources telles le "Muhammad" de Tariq Ramadan, où le prophète  dégouline d'amour, de compréhension et d'empathie, que dans la biographie la plus connue (et reconnue), écrite par Ibn Ishak au VIIIe siècle. Où les acte de Mahomet, tout en étant justifiés, sont nettement plus sanglants.

Le discours au final n'est pas très cohérent et empli de convictions erronées. Mais il démontre que les imams genevois comme tant d'autres savent avec un art consommé instiller cet islam archaïque qui rejoint celui des pays décrits dans le papier précédent.

Ce qui ne laisse pas d'inquiéter.

 

 

 

21:35 Écrit par Mireille Vallette | Lien permanent | Commentaires (16) | Envoyer cette note | Tags : farah, interview | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |

| Share

Commentaires

Pathétique!
Quelles études universitaires peut bien avoir suivi cette femme pour qu'elle n'ait rien appris capable d'éveiller son sens critique et de lui enseigner quelque chose du parcours de l'humanité à travers les âges et de son affranchissement (partiel du moins) des anciennes superstitions?

Écrit par : Mère-Grand | 30/09/2013

Vivre vingt ans de vie en Suisse pour en arriver là, c'est la honte. C'est aussi la preuve que ces gens ne veulent pas s'intégrer, leur combat est bien d'imposer l'islam et la charia.

Cette femme relève d'un service psychiatrique, mais nous n'avons pas les moyens de prendre chaque musulmans et lui donner un soin longue durée?

Les renvoyer chez eux avant qu'ils soient majoritaires, paraît la meilleure formule. Ensuite, interdire l'islam qui n'a rien d'une religion et fermer les mosquées ou bien, les transformer en appartements sinon en déchetteries.

Interdire aux convertis d'occuper des postes à responsabilité ce sont des gens dangereux pour la plupart.

Écrit par : Pierre NOËL | 30/09/2013

"Les renvoyer chez eux avant qu'ils soient majoritaires,"

Faudrait voir à ne pas cauchemarder. Même pas dans mille ans. Et quand le pétrole sera fini, ils se feront plus petits. A moins que d'ici là une guerre comme en Syrie ou ailleurs ait fait le ménage déjà chez eux.

Écrit par : Johann | 30/09/2013

Encore une fois, cette femme est une caricature: totalement soumise à la pensée et aux désirs des hommes, une sorte de mère pondeuse (n'aurait-elle pas aimé avoir plus de 5 enfants) sans identité personnelle. C'est pourquoi je doute encore une fois qu'elle puisse réellement avoir un diplôme universitaire occidental, du moins dans une discipline qui encourage ou exige la pensée critique, donc dans une discipline réellement "universitaire".

Écrit par : Mère-Grand | 30/09/2013

Johann vous n'avez pas tout à fait tord, mais comme je veux avoir raison, je vous rappel que dans nos démocraties la minorité gouverne la majorité....

"Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles sont nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats"

Erdogan

Écrit par : Pierre NOËL | 30/09/2013

Il fallait lire: "Vivre vingt ans en Suisse pour en arriver là..."

Mille excuses.

Écrit par : Pierre NOËL | 30/09/2013

Le problème ce n'est pas leur nombre c'est la l`âcheté dont fait preuve l'occident. Un esprit déterminé peut faire plus que cent autres avachis.
Ne laissons pas un voile assombrir la lumière qui nous éclaire.

Écrit par : norbert maendly | 30/09/2013

"Le problème ce n'est pas leur nombre c'est la l`âcheté dont fait preuve l'occident."

Parce que l'occident n'est pas démocratique. Plusieurs peuples ont envié notre vote sur les minarets. Comme quoi c'est une minorité dirigeante qui mène la danse sur ce sujet et qui ne travaille que pour s'enrichir en passant des contrats avec les monarchies pétrolières.


"Johann vous n'avez pas tout à fait tord, mais comme je veux avoir raison, je vous rappel que dans nos démocraties la minorité gouverne la majorité...."

Oui, cela s'appelle un régime oligarchique et ploutocratique.


""Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles sont nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats"
Erdogan"

Si maintenant vous croyez ce que les islamistes propagent comme propagande... où va-t-on? Pour l'instant ils n'ont que ça, la parole, alors ils parlent, ils parlent... et c'est une preuve de leur impuissance.

Comme disait l'autre: "ils ne sont forts que de nos faiblesses". Cette faiblesse qui a nom pétrole, pétrodollars, contrats, bref tout ce qui tourne autour de l'argent. Certains sont prêts à vendre leur âme. D'autres, une minorité, et malheureusement trop de gens à gauche, n'ont toujours pas compris la nature de l'islam. Quand on est anti-fasciste on ne peut qu'être fondamentalement contre cette autre idéologie totalitaire.

Ce qui est important ici c'est de continuer le combat idéologique et de s'opposer systématiquement à toutes leurs revendications communautaires: voile, foulard, piscine, cimetières, ségrégation, etc.

On pourrait commencer par proposer que toutes les photos d'identité doivent être réalisées tête nue par souci de non discrimination. Egalité des droits.

Écrit par : Johann | 01/10/2013

"Lapider, exécuter, ça signifie que la personne paie pour son acte et pourra alors être pardonnée."

Excellent! Le pardon des cimetières. La démonstration parfaite de leur idéologie rétrograde et obscurantiste. Cette dame justifie l'assassinat barbare pour des relations sexuelles "illégales"... selon son idéologie totalitaire et mortifère.

Écrit par : Johann | 01/10/2013

Remarquable!

Remplaçons dans le texte...

"algérienne" par "française",
"Suisse" par "Maroc",
"Allah" par "Dieu",
"Mahomet" par "Jesus",
"Le Coran" par "La Bible",
"Islam" par "Christianisme",
"prophète" par "*seigneur",
"musulmans" par "chrétiens" et réciproquement,
"imams" par "pasteur" ou "curé",
"occident" par "moyen-orient", ... et l'on obtient ?

Écrit par : Chuck Jones | 02/10/2013

Evidemment, les enseignments des imams sont plus importantes pour la dame interviewee que les influences democratiques des 20 ans passes en Suisse. Il y a deja plus de 32 million Musulmans en Europe et ils sont dangereux. A qui la faute? Aux imams, bien sur, mais aussi au Coran, les Hadiths, et les lois Sharia. Il faudrait expurger ces ecrits de toute violence et injustice et reformer l'Islam. Il faudrait re-eduquer les imams et autres clerges islamiques. Autrement, dans quelques decennies ils serons majoritaires en Europe et on sera plonges dans l'obscurite du Moyen Age.
Corvert

Écrit par : corvert | 02/10/2013

L Algerie, des 1962 a connue l Arabisation et l Islamisation forcee grace aux militaires incultes et imbeciles qui voulaient faire de ce pays un pays Arabo Musulmans. ils ont reussi...mais en detruisant leur pays.
Les immigrants nord Africains, sub saharien sans oublier les Kurdes et les Turcs ont ramene dans leurs valises cette religion qui pose probleme dans toute l Europe. Cette femme soumise, embrigadee avec un cerveau qui a subi un lavage dans le pays d origine et affine ici par les Imams envoyes en Europe n est pas audible. Elle recite betement les recommandations coranique.
Pour ce genre de personne embrigadee, fanatisee le religieux devient sa raison d etre . Elle a deja range son cerveau au placard puisqu il n a aucune utilite pour vivre ici, reflechir, decider, choisir etc... elle n a aucun effort a faire , c est sa religion qui s occupe totalement de sa vie de croyante dans tous les domaines de la vie.
La question, pour la classe politique et les peuples Europeens, est de savoir ce qu il faut faire des maintenant s il veulent eviter de tres graves problemes , qui sont deja visibles dans les zones de non droit ou l islam s est implante.
Les citoyens aussi doivent prendre conscience de ce probleme afin de le combattre s ils veulent laisser aux generations a venir et tous ceux qui aiment la liberte et nos valeurs, quelquesoit leurs origines, un pays libre.

Écrit par : un observateur | 02/10/2013

- « A qui la faute? Aux imams, bien sur, mais aussi au Coran, les Hadiths, et les lois Sharia. Il faudrait expurger ces ecrits de toute violence et injustice et reformer l'Islam. Il faudrait re-eduquer les imams et autres clerges islamiques. Autrement, dans quelques decennies ils serons majoritaires en Europe et on sera plonges dans l'obscurite du Moyen Age. »

Pour un retour au moyen âge, voyagez en 1ère classe avec ... CIVITAS !!!

"L'Institut Civitas en général et ses deux satellites Civitas Entreprise et Civitas Elus Locaux."

"L'objectif que se donne l'Institut Civitas est de former et préparer les laïcs à la restauration d'une France chrétienne en suscitant et formant une élite de catholiques qui, forts d'une solide vie de prière et de sacrifice, sont animés de l'ardent désir d'entreprendre des actions de reconquête temporelle de la Cité à travers l'exercice de leurs devoirs d'état."

L'Institut Civitas se donne pour devise cette citation du pape Saint Pie X :

« La civilisation n'est plus à inventer, ni la cité nouvelle à bâtir dans les nuées. Elle a été, elle est ; c'est la Cité Catholique. Il ne s'agit que de l'instaurer et de la restaurer sur ses fondements naturels et divins contre les attaques toujours renaissantes de l'utopie malsaine, de la révolte et de l'impiété : Omnia Instaurare in Christo. »

http://www.civitas-institut.com/content/section/4/26/


- « Encore une fois, cette femme est une caricature: totalement soumise à la pensée et aux désirs des hommes, une sorte de mère pondeuse (n'aurait-elle pas aimé avoir plus de 5 enfants) sans identité personnelle. C'est pourquoi je doute encore une fois qu'elle puisse réellement avoir un diplôme universitaire occidental ... »

Corinthiens, livre 1, ch 11:
11.4 Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef.
11.5 Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef: c'est comme si elle était rasée.
11.6 Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile.
11.7 L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'hommeDe squoin s'agit-il ?

11.8 En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme;
11.9 et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme.
11.10 C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend.
11.11 Toutefois, dans le Seigneur, la femme n'est point sans l'homme, ni l'homme sans la femme.

Epitre de Timothée:
« C’est Adam qui a été formé le premier, Ève ensuite ; et ce n’est pas Adam qui a été séduit, mais c’est la femme qui séduite, s’est rendu coupable de transgression. Elle sera néanmoins sauvée en devenant mère, si elle persévère avec modestie dans la foi, dans la charité, et dans la sainteté. »


- « Ce qui est important ici c'est de continuer le combat idéologique et de s'opposer systématiquement à toutes leurs revendications communautaires: voile, foulard, piscine, cimetières, ségrégation, etc. »

Appliqué aux juifs aussi ?
Parce que dans vos propositions de loi, il sera difficile de préciser "islam" ou "musulmans" tout en défendant la laïcité ou la liberté du culte, si vous arrivez à suivre.


- « Cette dame justifie l'assassinat barbare pour des relations sexuelles
"illégales"... selon son idéologie totalitaire et mortifère. »

Cette dame ne dit rien d'autre que c'est la loi qu'il faut respecter la loi.

Écrit par : Chuck Jones | 03/10/2013

"- « Cette dame justifie l'assassinat barbare pour des relations sexuelles
"illégales"... selon son idéologie totalitaire et mortifère. »

Cette dame ne dit rien d'autre que c'est la loi qu'il faut respecter la loi."

Quelle loi au juste? Une loi obscurantiste, issue d'une idéologie totalitaire. On voit de quel côté vous penchez.

Écrit par : Johann | 04/10/2013

@Johann

- "Quelle loi au juste?"

Mais SA loi, pardi !

- "Une loi obscurantiste, issue d'une idéologie totalitaire."

Eh oui. Mais tout le boulot consiste à expliquer ce que "obscurantiste" et "totalitaire" et qu'est ce qu'une "idéologie" tout en sachant que si cette femme vous entende, elle ne vous écoutera pas.

Et elle ne vous écoutera pas parce que, à raison ou à tort, elle a le sentiment d'avoir quelque chose en plus par rapport aux autres femmes non voilées et qu'elle est heureuse de vivre comme elle vit.


- "On voit de quel côté vous penchez."

Méfiez vous des idées et des évidences faciles.

Écrit par : Chuck Jones | 06/10/2013

C'est tellement ancrée dans sa tête depuis l'enfance qu'elle ne peut et faire autrement que de croire à ce qu'elle dit !

Écrit par : angel | 06/10/2013

Les commentaires sont fermés.

15:31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.