01/04/2014

Les boycotteurs d’Israël cheminent sur le sentier d’Allah

Raymond Aaron.«Une fois pour toutes, les intellectuels d’Occident ont posé qu’il y avait les «bons» camps et les mauvais, les camps que transfigure la sainteté de la cause et d’autres qui ne sont que ce qu’ils sont. La plupart des intellectuels, en Occident, commettent à un degré ou à un autre cette faute, toujours enclins à découvrir des raisons pour excuser ou excommunier. Les intellectuels qui se disent de gauche la commettent avec plus d’éclat, à la mesure même du goulag qu’ils ont nié le plus longtemps possible, le plus énorme de tous, dissimulé dans l’ombre du régime qui se déclare le plus humain de tous.»  (Le Figaro, 18 avril 1975).


Le 19 mars dernier à Genève, les artisans du boycott d’Israël (BDS) étaient toute ouïe -j’imagine, car je n’ai pu m’y rendre. Entendre Richard Falk, ex-rapporteur spécial du Conseil pour les droits humains en Cisjordanie lancer sa charge contre Israël devait avoir la saveur des vins vieillis en fûts. Frère en BDS, l’orateur a durant six ans affiché son extrémisme partisan, et a été condamné tant par le Secrétaire général de l’ONU que par l’ambassadeur de Palestine à l’ONU. Il soutient les partisans du complot du 11 Septembre et a justifié les attentats de Boston. Mais qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse!

Sylvain Thévoz était-il de la partie? Je ne sais pas. Mais depuis quelques mois, lorsque je lis «pro-Palestinien» ou «boycotteur», c'est sa figure qui surgit. Invité à Ramallah, ce militant socialiste, écrivain, poète et blogueur dans cette même Tribune de Genève, a écrit une dizaine d’articles sur ce voyage.

Humaniste, amoureux de la justice et du progrès, il symbolise pour moi le grand mystère de ces intellectuels aux solides œillères. Je l’avoue, je m’étais demandé au début de ma lecture ce qui dans ses griefs contre Israël était exact. Naïveté coupable! L’auteur ne cherche à aucun moment à décrire une réalité, il alimente un acte d’accusation.

Dans la chaudière satanique

Notre poète propose une longue chevauchée dans l'univers du satanisme. Les enfants par exemple, nous dit-il, sont souvent la cible de l’armée israélienne. Les violences palestiniennes se manifestent «en réaction à la mort d’un gamin assassiné», l’armée «pourchasse les gamins (…) les tue aussi (…) par ennui…».

Une gêne en forme de croissant s’amplifie au fil des pages de Sylvain et finit par étouffer : c’est l’absence du Hamas, de l’Autorité palestinienne et de la théocratie islamiste qu’ils promettent de substituer à l’horreur israélienne.

Boycotteurs et militants ne disent rien du Hamas qui promeut le terrorisme et le meurtre au nom d’Allah. Ni de lahamas11.jpg télévision qui incite aux assassinats, pas davantage des centaines de «camps de vacances» qui entraînent des enfants au maniement des armes et leur enseignent l’incomparable joie de Dieu à voir couler le sang juif. (Images: camps d’entrainement à la guerre d’enfants palestiniens) Par ces nouvelles versions de Radios des Mille collines, on forme au génocide. On torture et on liquide sans procès. Les autorités religieuses appellent à l’exécution des homosexuels à la télévision. Les femmes ont été couvertes, la mixité s’efface…

Et cette nouvelle toute fraîche vient de nous parvenir: le Hamas voudrait faire passer une loi qui sanctionne les voleurs par la mutilation et d’autres crimes par le fouet. Et qui faciliterait les exécutions. Mais là, gageons que les fanatiques vont un peu vite: les mouvements frères vont faire pression pour un report de ces mesures, les amis et financiers occidentaux pourraient tousser.

Oui, certains des actes du Hamas sont des crimes contre l’humanité. Mais les boycotteurs ne voient, semble-t-il, que des actes de résistance. Ou ne veulent rien voir qui les détournerait de leur inculpé exclusif.

L’Autorité palestinienne milite pour Dieu

L’Autorité palestinienne n’est pas aussi directe. Elle ne dit pas -aux Occidentaux- qu’elle vise à supprimer Israël pour occuper son territoire. Mais elle gomme ce pays des livres d’histoire et des cartes de géographie. Les médias et les livres scolaires endoctrinent à la haine raciale.

priere.jpgAllah est omniprésent. Un ministre des cultes rappelle que les préceptes coraniques interdisent tout accord de paix. En mai 2012 sur Al-Rahma, télévision de l’AP, un «enfant prédicateur» annonce que la nouvelle couleur de sa cause sera «la couleur du sang, avec la détermination de celui qui marche vers le Paradis», pour libérer Jérusalem des «frères des singes et des porcs». Une approche répétée récemment avec des lumières dans les yeux par une petite fille de 3 ans. Une fille que l’on pourra par ailleurs marier dès 15 ans, selon la loi. C’est important : Allah veut beaucoup de petits musulmans. Tout juste nés, certains sont étiquetés "réfugiés de 1948" et à peine sevrés réclament leur «droit au retour».

La libération de prisonniers par Israël est l’occasion pour l'Autorité palestinienne d’accueillir triomphalement des hommes aux mains couvertes de sang. Elle remet des certificats aux tueurs et dédie des squares à la mémoire des plus méritants, responsables du meurtre de civils, dont des enfants. Nos amoureux du Bien ne remarquent pas cette étrange morale: tuer un enfant palestinien est une abomination, tuer un enfant israélien une gloire.

Les apostats persécutés

Des renégats de l’islam en nombre croissant doivent fuir la Cisjordanie après avoir souvent connu la prison. Ils sont accueillis en Occident. Ils le seraient en Israël, «Etat d’apartheid» qui accorde à sa population arabe des droits qu’aucun pays musulman n’accorde à ses minorités.

Mais après tout, pourquoi refuser sa libération à une population imbibée des préceptes d’Allah et de son prophète? Deux Palestiniens sur trois sont favorables à la peine de mort pour apostasie, 81% à la lapidation pour adultère, 72% à des châtiments tels que le fouet ou la mutilation pour les vols.

Les Sylvain nous content des sourates qui vantent les droits, l’égalité, la justice… De quel Etat? Totalitaire, épuré de toute présence juive, sans liberté religieuse, pressé d’asservir les femmes. Déjà, les lois réduisent la peine de ceux qui invoquent «l’honneur» comme mobile du meurtre d’une femme. La Cisjordanie, arrosée de milliards d’aide, est d’une corruption rare.

Mais le «peuple palestinien» est-il le souci premier de ces militants qui ne voient pas la moindre contradiction entre justice et terreur? Victor Dumitrescu, ex-blogueur de la Tribune de Genève, observe que c’est «la seule cause à travers le temps et l’espace où l’on épouse plus la haine de l’adversaire que l’empathie pour l’allié».

D’un peuple à libérer… à l’autre

Cette volonté de ne voir que Satan d’un côté et le Christ de l’autre fait invariablement penser à tous ces peuples dont la gauche a farouchement soutenu la «libération» et qui aussitôt libérés sont tombés sous le joug de régimes tyranniques. De l’URSS au Cambodge en passant par la Chine et l’Erythrée, la liste est longue. Hier, on pouvait encore croire aux lendemains qui chantent des mouvements marxistes. Aujourd’hui, ni le Hamas, ni l’AP ne font mystère de lendemains qui prient et châtient.Pour condamner sans appel l’État juif, il importe de fermer les yeux sur la nature des régimes palestiniens. Pourtant, les contours de la théocratie à laquelle ils aspirent se précisent. Le Hamas réclame déjà le fouet, les mutilations et les exécutions prévus par la charia.

10:47 Publié dans Humeur, Israël-Palestine, Palestine | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | |

Commentaires

Israël fait un peu théocratie aussi.

Écrit par : Rémi Mogenet | 01/04/2014

Les châtiments en question (mutilation, flagellation, divers types d'exécution) sont ce qu'on appelle les houdouds (pluriel de hadd), ou limites de dieu, appelés ainsi pour rappeler qu'il s'agit de peines qui sont décrites en toutes lettres dans le coran (voir notamment 5.33, 5.38, 24.2-4).

Elles font certes partie de la charia, mais elles y occupent une place spéciale. En effet, la charia, dans la pratique, désigne en principe les avis de droit des juristes. Et ceux-ci peuvent varier et/ou évoluer, dans une certaine mesure. De sorte que la charia peut fort bien être plus clémente que le coran. Certains califes ont même suspendu purement et simplement l'application des houdouds dans certaines populations afin de ne pas effrayer les nouveaux convertis. Air connu.

Le pire ennemi, ici, la pire source des maux musulmans, est donc moins la charia que le coran, et la tradition du prophète qui l'explicite. La charia est construite par des hommes et les hommes peuvent réfléchir et évoluer. La fable du prophète, non. On ne peut que la discréditer et l'oublier.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 01/04/2014

Vous avez évidemment raison. Sylvain "Topo" Thévoz est un rêveur, pénétré d'idées aussi simplistes que manichéennes. Les bons, par définition arabes palestiniens, les mauvais, les juifs israéliens.

Il passe comme chat sur braise sur les propos aussi manichéens mais autrement plus dangereux de l'islamiste Hani Ramadan qui ose écrire, sous la houlette complaisante du responsable des blogs et de la rédaction de la Tribune de Genève:

"529 membres des Frères musulmans condamnés à mort

C’est bien évidemment l’Etat d’Israël et ses projets d’extension indéfinie, à Jérusalem et en Palestine occupée, qui représentent une malédiction pour l’ensemble de la région"

Le rapport entre ces condamnations, effroyables mais si habituelles en terres musulmanes, échappera complètement à notre "Topo" Thévoz qui s'en gaussera sans doute et s'emportera dans des délires qui n'ont de poétiques que l'intention, mais certainement pas le résultat.

Tout cela serait risible, somme toute, si "Topo" Thévoz n'était qu'un exemplaire unique des agités du bocal de la gauche bien pensante. Mais hélas...

Écrit par : Déblogueur | 01/04/2014

@ Déblogueur

A propos de Hani Ramadan, vous avez oublié le surtitre:

LA BARBARIE SIONISTE A L’ŒUVRE
529 membres des Frères musulmans condamnés à mort

Chaque musulman adepte des délires de l'imam comprend immédiatement le topo.

Écrit par : Mireille Vallette | 01/04/2014

@ Rémi Mogenet

Israël... théocratie ?

Bof, bof. Les règles religieuses ne font pas vraiment autorité. Certes, le samedi est férié comme ici le dimanche et cela a une raison religieuse. Oui, les mariages sont célébrés de façon autonome par les autorités religieuses (toutes religions), puis transmises à l'autorité civile pour enregistrement.

Bien sûr il y a des partis politiques qui défendent une société pratiquante mais ces partis sont minoritaires, quoi que juste assez important pour faire balancer la majorité entre les deux groupes politiques majoritaires (imaginez 45% à gauche, 45% à droite et un parti religieux à 8%, il pourra négocier son vote). Mais ça ce sont les dommages colatéraux d'un excès de démocratie.

Bref, je ne vois pas de motif à qualifier Israël de théocratie. C'est un pays certainement moins théocratique que n'importe lequel de ses voisins... ou que les îles Maldives !

Écrit par : archi-bald | 01/04/2014

La voie de la solitude est un devoir intellectuelle et spirituelle quand l'erreur humaine est portée jusqu'à soutenir la barbarie abominable d'un camp. Aujourd'hui, personne ne porte l'innocence en suivant aveuglément un pouvoir. Tout le monde est coupable, à des degrés différents, sans doute. Oser rester solitaire, prendre une route ardue qui nous coupe du monde et des gens, devient très courageux. Je n'aime pas les intellos, genre Jean Ziegler, qui ne voyaient le monstre que dans le camp de la finance libérale, et qui embrassait des tortionnaires africains au pouvoir. Malheureusement, pour être médiatique et médiatisé, il faut être d'un camp ou de l'autre, et soutenir en sous-main le sang versé pour une cause qui ne la mérite jamais. Se salir les mains, oui, peut-être. Mais au moins se salir les mains pour soutenir les révoltés qui ne commettent pas des horreurs gratuites, des viols, des tortures, des assassinats, par haine et vengeance. Soutenir les rebelles et les révoltés si leur combat reste un combat à hauteur humaine, à hauteur de la liberté recherchée pour tous, à hauteur de l'amour à partager avec tous, sans couleur de race, sans idéologie définitive, sans la haine vis-à-vis d'autres peuples de la planète. C'est ce qui s'appelle la défense non-violente pour un monde plus juste et plus humain... Qui est partisan de ce combat planétaire qui devrait tous nous mobiliser? Vérité et justice pour un monde moins fou et libéré de la vision totalitaire...

Écrit par : pachakmac | 01/04/2014

Ce boycott est de toute manière inopérant, boycotter Israël alors que c'est le seul pays démocratique de la région est une aberration sans nom, faudrait-il alors acheter du pétrole saoudiens pour rétablir un semblant de démocratie ?

Ce boycott est inopérant car les industries israéliennes touchent tous les secteurs de la hightech et les idiots qui propagent ces crétineries le font à partir d'ordinateurs dont pratiquement tous les composants fonctionnent avec des licences israéliennes, juste pour illustrer le degré d'absurdité, qu'ils commencent eux-mêmes par ne plus utiliser des ordinateurs développés en Israël, ne plus utiliser des téléphones, car également toutes les puces contenues dans ces appareils sont aussi soumises à des brevets israéliens !

Qu'ils boycott aussi les brevets sur le médical, ceux-là mêmes utilisés dans les chirurgies de pointe !!

C'est du grand n'importe quoi, de toute manière, les seuls qui risquent d'en pâtir sont des ouvriers palestiniens, complétement rétrograde comme la totalité de ce qui se passe dans le monde arabe !

Écrit par : Corto | 01/04/2014

"car les industries israéliennes touchent tous les secteurs de la hightech"


Très juste Corto! Même la Suisse s'y est mise :)

Avez-vous vu seulement la dégaine des boycotteurs BDS? Et celle des BDS Suisses dont briand fait partie? Demir Somnez les a photographiés.

Plus ridicules on meurt!

Écrit par : Patoucha | 01/04/2014

Pachakmac fait l'éloge de la non-violence, je ne vois aucune violence en ce qui concerne Israël, Israël a été attaquée depuis sa création avec des forces en présence ayant garanti la destruction de l'état juif dès 1948, dans ce cas, la non-violence aurait été d'une violence sans comparaison si ce n'était celle pratiquée 3 ans plus tôt par les nazis.

Ne jamais oublier que les premiers ennemis d'Israël étaient justement les mêmes qui fuyaient les alliés, c'était les membres des brigades ss de l'imam al husseini, plus tard fondateur du fatah-fédayin !

Écrit par : Corto | 01/04/2014

Bonjour, juste de passage pour vous signaler le billet: Semaine internationale contre le racisme: "l'islamophobie est-elle une forme de racisme?" blog: Demir SÖNMEZ. Les photos...... et surtout les commentaires de
Ramadan, Ouardiri - photos - et une certaine Fatma.

Je laisserai un commentaire ce soir.

Bonne journée

Écrit par : Patoucha | 02/04/2014

A peopos d'"Allah omniprésent, si l'on m'accorde une référence aux évangiles, en Luc 4/17, il est écrit (c'est Jésus qui parle): "Le souffle de l'Adôn, (du Seigneur) est sur moi"(...) Autrement dit, le souffle de l'Adôn, le souffle de l'Esprit.
L'Esprit de vérité, selon les théologiens, cet Esprit est l'unique Fils de Dieu lequel n'est qu'un. Comment ne pas déplorer la démarche de main mise de l'islam sur les peuples de la terre entière? Démarche étrangère à la finalité évangélique ("Mon royaume n'est pas de ce monde")! Pour que le souffle de l'Esprit, en l'occurrence, soit sur Jésus, l'inspire... en comparant l'Esprit à un/e flûtiste... si belle de l'extérieur que soit une flûte si en son intérieur, en son sein elle n'a pas été vidée de son bois(de de même pour un pipeau, par exemple, si l'intérieur n'a pas été "limé", aucun/e musicien/ne ne pourra jamais l'utiliser),c'est-à-dire l'Esprit inspirer quelqu'un. On est bien loin, on le voit, en islam, mais en islam seulement? du "souffle de l'Adôn", de ce souffle de l'Esprit de vérité dit aussi Saint-Esprit. Ce qui est écrit ici étant logique, simplement, les personnes non croyantes ne sont en rien visées, agressées.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/04/2014

Les musulmans sont des enfants de chœur en comparaison des islamistes, combien de milliards d'individus massacrés par la "sainte" église, simplement que plus un seul occidental ne marche dans ce tuyau crevé, pas plus compliqué, alors que Myriam nous rabâche ces hymnes enrobées d'amour et de paix version catho, non merci !

Écrit par : Corto | 02/04/2014

Personnellement, je suis très favorable au BDS mais seulement si cela est fait sérieusement, avec un système de certification reconnu.

Les BDSseurs devraient s'inscrire auprès d'une institution de service, par exemple la BDS-Service (ou BDSS), qui se porte garante qu'aucune dépense effectuée par un BDSseur ne conduise à un versement de plus d'un centime en Israël.

Le retrait ne serait autorisé que si Israël ne transgresse plus les critères de BDS, soit par amélioration, soit par disparition.

En cas de trahison de l'engagement, la BDSS interviendrait pour mettre hors service la dépense traîtresse par destruction, le fournisseur serait averti de ne plus offrir la même prestation BDSseur et une pénalité serait prévue, pénalité qui servirait de rétribution d'encouragement à la BDSS.

Bref, un système honnête et efficace au service de BDS.

Reste à voir où trouver la technologie nécessaire à la mise en application…

Écrit par : archi-bald | 02/04/2014

C'est quoi un intellectuel? Thévoz ?

« Ces gens-là sont appelés « intellectuels », mais il s'agit en réalité plutôt d'une sorte de prêtrise séculière, dont la tâche est de soutenir les vérités doctrinales de la société. Et sous cet angle-là, la population doit être contre les intellectuels, je pense que c'est une réaction saine.»

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noam_Chomsky

D'une manière général ils ne savent rien, raisonnent en fonction de leurs sentiments et croyances personnelles, leurs couleurs politiques, ce faisant ils très loin de l'histoire réelle de nos ancêtres. Tous sont des créationnistes bêêêhaaaa. Les théologiens et autres pitres des religions des rois sont leurs références, ils ne pensent pas par eux-même. Ils "croaent " au peuple palestinien comme d'autres "croaent" au christ et en la parole des corbeaux en soutane.

En tout cas, les produits en provenance d'Israël sont excellents et sains, le choix est vite fait....

Écrit par : Pierre NOËL | 03/04/2014

Juste pour éviter la masturbation du cerveau ou ce qu'il en reste.....

En France:
Les dépôts de brevets à l'INPI ont été de 16 707 en 2008 dont 14 742 déposants français. En 2004 ce chiffre des déposants français était de 14 230. La très grande majorité des déposants français sont des personnes morales (entreprises par exemple), le nombre de personnes physiques déposants français est en diminution depuis au moins 200418.
Dans le monde:
Il y a deux moyens importants de mesurer les dépôts de brevets dans le monde :
l'étude des brevets déposés à l'OMPI de Genève
l'étude des brevets dits 'triadiques' c'est-à-dire des brevets déposés à l'Office européen des brevets, l'USPTO américain, le Japan Patent Office
D'après les statistiques de l'OMPI les dépôts de brevets d'invention suivant la voie internationale dite 'PCT' étaient en 2011 de :
Rang Pays Nombre de brevets
1 Drapeau des États-Unis États-Unis 48 596
2 Drapeau du Japon Japon 38 888
3 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 18 568
4 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 16 406
5 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 10 447
6 Drapeau de la France France 7 664
7 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 4 844
8 Drapeau de la Suisse Suisse 3 999
9 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 3 494
10 Drapeau de la Suède Suède 3 466
Par rapport à 2010, les dépôts ont enregistré une hausse de 10,7 % en 2011. La Chine, les États Unis d’Amérique et le Japon ont représenté 82 % de la croissance totale, l’entreprise chinoise ZTE Corporation est le plus grand déposant avec 2826 demandes publiées, suivi de la japonaise Panasonic Corporation (2 463 demandes) puis de la chinoise Huawei Technologies (1 831 demandes).

Écrit par : Pierre NOËL | 03/04/2014

@Pierre Noel à votre question c'est quoi un intellectuel ? c'est un socialiste qui le plus souvent agira sans réfléchir préférant laisser le peuple tester ses propres déconnologies pour ensuite mieux lui piquer ses sous

Écrit par : lovsmeralda | 03/04/2014

Madame Valette,
Merci encore et toujours pour vos articles, riches en informations et en vérités.
Cela fait vraiment plaisir de voir qu'il y a encore des personnes comme vous qui cherche à comprendre et à voir la vérité avant de la partager.

Hélas, vos articles, pour sûr, ne changeront pas les préjugés des hordes de fieffés antisémites ignobles et nauséabonds qui de jour en jour grandissent, qu'ils soient de Gauche ou de Droite !

La mère des ignorants (qui ignorent) et des idiots (qui manque de bon sens) n'a pas fini d'enfanter: la terre en est remplie et même si quelques-uns de ceux-ci ont réussi à obtenir des diplômes universitaires, ou doctorat.... Ce n'est pas pour autant qu'ils ont acquis du bon sens, ni d'un esprit critique qui définissent une personne vraiment intelligente et clairvoyante...

Pire encore, par le fait d'avoir réussi les étapes et examens de l'instruction publique, ils se conforteront dans l'idée d'être de "bon penseur / maître-penseur de surcroît intelligent" et sentiront le besoin de partager "leur grande sagesse" et idées au reste de la population sans se rendre compte que ce sont eux les premiers à se faire manipuler par les divers groupes d'assassins terroristes ou/et groupes d'idiots qui les soutiennent.

Comment est- ce possible ? Rien de plus facile : il suffit simplement par le martèlement de la désinformation, par le martèlement de la fausse propagande, les MENSONGES de toucher les ÉMOTIONS d'un maximum de personnes qui malheureusement ne prennent pas la peine de vérifier quoi que ce soit!
Et oui, ces personnes confortées par leurs présumées hautes études et/ou soit-disant connaissances et/ou leur appartenance à un groupe qui pense tous la même chose, ne prennent pas/plus la peine de faire travailler leur méninges dû moment qu'ils ont eu leur tripes remués !
Puis à leur tour, révoltés par les émotions, vont propager, sans avoir VÉRIFIER PAR EUX- MÊME la véracité et le contexte de/ des événements, et vont propager à leur tour les mensonges, la propagande, la peur et la haine !
... Le tour est joué !
Tout compte fait c'est surtout grace à une horde d'idiots utiles que les terroristes ou groupes manipulateurs et personnes malveillantes ont facilement réussit leurs manœuvres et parviennent sans grands efforts à mener leurs plans machiavéliques à bonne fin ..

Le manque de bon sens et d'esprit critique chez une majorité de gens est du pain bénit pour bien des groupes et des partis !!!

D'ailleurs, c'est comme ça que la haine et la peur des juifs, des homosexuels, ... c'est propagées avant la Deuxième Guerre Mondiale ....
Dû aux mensonges , la peur et la propagande d'hordes d'antisémites lâches et infâmes, avant même que la Deuxième Guerre Mondiale commence, la majorité de la population trouvait normal que des juifs se faisaient exclurent des universités et ou autre poste dit de "prestige" juste à cause de leur appartenance raciale et religieuse !

Le temps venu quand Hitler et sa cohorte d'assassins instaura la Jüdenfrei par les déportations en masse et l'extermination en masse des Juifs de toute l'Europe, ainsi que la déportation et massacre des homosexuels et les gens du voyage.
Les Nazis, les Islamo -Nazis avec les trois divisions SS: Handschar, Kama et Skandernerg (ils étaient tous des volontaires) et à leurs tête le fondateur de ces divisions SS, le Grand Mufti de Jérusalem Mohamed Hadj Amin Al-Husseini (oncle du terroriste Yasser Arafat) (NB: Tous deux nés en Égypte, ils n'étaient aucunement "palestiniens"), les Fascistes et tous les autres collabos, n'ont pas eu besoin de déployer beaucoup d'efforts afin de convaincre la majorité de la population de dénoncer et livrer tous les juifs, les homosexuels et les gens de voyages qui se cachaient ! Le terrain étant déjà fertile en antisémites et homophobes toutes des personnes ignorantes et idiotes qui se sont laissées convaincre , car ils n'utilisaient que leurs tripes en
place et lieu que leur bon sens , et ils se sont laissés convaincre par un groupe de manipulateurs qui leur ont fait miroiter la peur et en instillant la haine !!!

URSS ( période Stalinienne et post Stalinienne ) ont fait de même en employant d'autres méthodes !

Oui il est absolument exact que le BDS et leurs membres ainsi que ceux qui les soutiennent, cheminent fanatiquement sur le sentier d'Allah comme des moutons, cela n'a rien d'extraordinaire, car tout le monde sait que, le BDS est un des organes de propagande du Hamas soutenu financièrement et en logistique par les mollahs iraniens avec leur services spécialisés dans la manipulation et la désinformation avec base en Europe le Centre Zahra à Paris (ce même centre soutien également l'infâme Dieudonné et sa nauséabonde odieuse cohorte), ainsi que leurs alliés sanguinaires criminels terroristes du Hezbollah libanais, sans omettre, le soutien de certains sunnites tel que l'organisation des Frères Musulmans...

Écrit par : Vivi | 04/04/2014

" la majorité de la population trouvait normal que des juifs se faisaient exclure des universités et ou autre poste dit de "prestige" juste à cause de leur appartenance raciale et religieuse ! "

Vous ne voyez pas une similitude aujourd'hui concernant les juifs israéliens?
Qui sait, demain ils n'auront pas besoin d'être israéliens..... Quand on voit l'asservissement aux pétrodollars des socialogauchiste dans le monde!

Écrit par : Patoucha | 06/04/2014

Israël fait un peu théocratie parce qu'on s'y réfère à la Bible et au don par Dieu d'un territoire à gouverner spécifiquement. Peut-être qu'au fond ça existe aussi en France, qu'on pense que le territoire français a été donné par Dieu aux Français pour qu'ils le gouvernent. Mais c'est quand même moins explicite. L'effet politique peut bien s'en déceler, le problème est que si dans la démocratie israélienne le nombre d'électeurs d'une religion différente devient trop important, on ne pourra plus dire que l'Etat est gouverné selon les préceptes divins.

Écrit par : Rémi Mogenet | 06/04/2014

lovsmeralda,

Allez voir le panier de crabe de la droite, en faisant attention de ne pas vous faire pincer!

Bien à vous.

Écrit par : Pierre NOËL | 11/04/2014

Les commentaires sont fermés.