06/05/2014

Exactions au nom de l’islam: les centres musulmans ont d’autres soucis

Une balade impressionniste sur les sites d’une douzaine d’associations musulmanes confirme que le thème des attentats et autres barbaries commises au nom de l’islam ne les affole pas. Ni même ne les concerne.


 

Face aux attentats, exécutions, tortures, flagellations, voyages sans retour en Syrie, face à ces flots de sang déversés au nom de l’islam, on pourrait imaginer que les communautés musulmanes sont bouleversées, révoltées, que des débats vifs, des appels à l’exégèse, des manifestations, une mobilisation générale se développent afin de comprendre et de combattre le fléau.

On imaginerait trouver un début de commencement d’explication à ce que décrit Fawzia Zouari :

« Il y a des jours où je regrette d’être née arabe. Les jours où je me réveille devant le spectacle de gueules hirsutes prêtes à massacrer au nom d’Allah et où je m’endors avec le bruit des explosions diffusées sur fond de versets coraniques. Les jours où je regarde les cadavres joncher les rues de Bagdad ou de Beyrouth par la faute des kamikazes; où des cheikhs manchots et aveugles s’arrogent le droit d’émettre des fatwas parce qu’ils sont pleins comme des outres de haine et de sang; où je vois des petites filles, les unes courir protéger de leur corps leur mère qu’on lapide, et les autres revêtir la robe de mariée à l’âge de 9 ans… »

Les associations musulmanes de Suisse(1), vu leurs responsabilités, se doivent de n’être pas aussi émotives que Fawzia. Elles ne le sont pas. Une petite valse de clics prouve qu’elles gardent un remarquable sang-froid. Pas un mot sur la question, pas une conférence sur le sujet. Pas même un petit texte qui s’intitulerait par exemple : «Le vrai islam contre l’extrémisme musulman».

En revanche, il est impossible d’échapper aux heures de prières, aux cours d’arabe et aux études du «saint coran» dans lequel pas mal de persécuteurs et d’assassins disent trouver leur inspiration.

Le saint livre, saint Tariq et les saints Frères

On enseigne la psalmodie du saint livre à l’Association culturelle des femmes musulmanes de Suisse (NE), mais on ne le lit pas: «La femme musulmane, affirme une présentation, de tout temps a eu la possibilité de s’exprimer, d’être active dans la société et de servir au mieux les femmes… droit que nous a octroyé notre religion…»

Tariq Ramadan est à toutes les lignes. L’homme au regard fourbe et à l’ego démesuré besogne ferme pour que son livre, hélas pas encore testament, trouve ses clients… Avant de retourner dans ce Qatar qui finance tout plein d’extrémistes, et aussi sa chaire de professeur à Oxford.

Elle transpire pour sa reconnaissance officielle, et pense déjà au catalogue de revendications qui suivra : l’Union vaudoise des associations musulmanes va plancher sur des «Réflexions pour le futur : une stratégie pour la prochaine décennie.» Se pencher sur le futur de l’islam ici, c’est tout de même plus confortable que se pencher sur le sort de ses victimes là-bas.

L'Association des musulmans de Fribourg se réclame des Frères musulmans, il ne serait donc pas correct qu’elle critique la famille. Surtout qu’elle recommande le site de Youssouf  Al-Qaradawi, référence des frères sunnites et promoteur des charmes de la charia et de l’effacement des juifs.

Le centre islamique de Lausanne conduit par l’imam Al Rifai compte parmi ses objectifs : «Dénoncer toute personne et idée rabaissant ou dénigrant l’Islam ou les musulmans.» Quelques frissons et un passage rapide...

Un des imams cités confirme que les gens qui suivent une religion autre que l’islam sont bien des mécréants et, nous dit Allah: «Nous avons préparé pour les mécréants l’enfer.»

Notons que tous les sites incitent à la bonne entente avec les non-musulmans. Et reçoivent probablement la consigne de ne pas nous nommer mécréants hors des mosquées. Le ceinturé d’explosif ou l’épurateur ethnico-religieux, en revanche, s’en tient au langage coranique.

Le site rappelle aussi aux croyants cette tragique réalité: il est interdit d’interpréter le Coran soi-même, il faut s’informer auprès des «gens de la connaissance». Ce qui fait penser aux constats d’une enquête récente: entre les 2/3 et les 4/5ème des musulmans de Suède, Pays-Bas, Autriche, France et Belgique estiment qu’«une seule interprétation du Coran est possible». Les musulmans d’Allemagne ne sont d’accord qu’à 57%. En Suisse on ne sait pas, seules les recherches prouvant le magistral degré d’intégration des adeptes du prophète ont cours.

Enfin, le prochain invité du centre est plutôt acceptable : Riadh Sidaoui, qui parlera du «Printemps arabe entre le dynamiste interne et l’intervention étrangère.»

Les jeunes et les enfants, objet de tous les soins

Tariq vient de donner une conférence sur «Les jeunes et l’intergénérationnel» au Complexe culturel musulman de Lausanne (CCML). Ah les enfants et les jeunes ! Ils ont besoin de beaucoup de soins pour devenir musulmans… et le rester. Pas une association qui ne propose des activités de loisirs et des camps de vacances. Mais comment font-elles pour leur apprendre que le Coran est parfait et intouchable, mais qu’il y a un certain nombre de versets un tantinet violents, esclavagistes, discriminatoires et misogynes?

Beaucoup de sites n’indiquent le nom d’aucun responsable, mais nourrissent l’esprit. A la Fondation culturelle islamique, la grande mosquée de Genève, c’est le contraire : pas de textes ou d’activités, mais les noms sont cités et on ne cache pas que la direction est membre de la Ligue islamique mondiale qui siège au pays de la généreuse famille des Saoud. L’Unions des organisations musulmanes de Genève, UOMG, compense. Le site est riche. L’Union a promu la conférence intitulée «L’islamophobie est-elle une forme de racisme?», thème dramatique s’il en est. Comment comprendre en effet, en observant le monde et l’Europe, que l’on puisse devenir hostile à cette religion ?

Mais voici quelques lignes sur notre sujet! Un texte condamne «l’amalgame» qui associe l’islam aux exactions, et menace: si les médias continuent à parler de «guerre sainte», elle va le devenir! On aurait bien voulu voir à la place de ce pauvre chantage un appel à l’éradication des bêtes féroces de Boko Haram qui pratiquent cette guerre sainte.

Les Frères, encore et toujours…

On apprend que l’Association culturelle musulmane meyrinoise, tant chérie par ses autorités communales, a organisé un voyage à la kermesse parisienne des Frères musulmans de l’UOIF, branche modérée de l’extrémisme. Enfin, au Centre islamique de Genève de Hani Ramadan, la jolie histoire de son père Saïd, représentant itinérant des Frères, nous est contée, mais sans s’appesantir sur le contenu du produit. Quant aux conférences prochaines, elles auront pour thème le halal et les handicapés.

Bref, dans ce parcours, pas la moindre tentative d’explication de la production soutenue d’horreurs, et encore moins d’appels à ce qu’elle cesse. Beaucoup de liens en revanche avec les radicaux de la sphère d’Allah.

Mais en fait, pourquoi ces associations devaient-elles s’expliquer? Nos élites ne leur demandent rien, trop occupées à préparer telle reconnaissance officielle, à octroyer tel cimetière, à veiller à ne pas interdire le niqab, ni le foulard des petites filles, à promouvoir le burkini pour contrer le refus de la natation mixtes, à défendre tous ces experts musulmans de l’indignation sélective contre la stigmatisation qui les frappent.

Et en attendant le sursaut de ces communautés en sommeil, que les victimes de leur religion reposent en paix.

 

Les sites existant sont d’origine arabe. Le mutisme des associations balkaniques ou turques nous laisse penser que leur attitude n’est pas différente.

Paru le 05.05.14 dans Les Observateurs

08:36 Publié dans Humeur, Islamisation, Politique | Tags : centres culturels romands, exactions, mutisme | Lien permanent | Commentaires (47) | |  Facebook | | |

Commentaires

Dites nous Mme. Vallette, vous ne croyez pas que l'Islam est en fait inscrit dans le patrimoine génétique des musulmans?

Écrit par : Marcel | 06/05/2014

La solution trouvée est toujours la même: "ces gens ne représentent pas le véritable Islam et ne peuvent donc pas parler et agir en son nom. Leurs crimes ne nous concernent donc pas."
C'est au nom de cite hypocritique message que les "vrais" Musulmans se dispensent même de critiquer les crimes commis explicitement au nom de leur prophète. Et bien sûr ils ne proposent jamais de se joindre à la lutte contre les groupes extrémistes, puisque ceux-là ne s'en prennent qu'aux "mécréants", aux femmes … sans oublier les jeunes-filles dans le dernier épisode.
Et les benêts habituels de crier à l'islamophobie lorsqu'on ose dénoncer cette attitude. Alors qu'ils devraient eux-mêmes reconnaître qu'il s'agit en réalité de "islamistophie" selon leur vocabulaire qui fait sans cesse la distinction entre Musulmans et Islamistes, c'est à dire la phobie (je dirais même la haine) des crimes commis au nom d'une religion.

Écrit par : Mère-Grand | 06/05/2014

Selon la doxa musulmane, en tout cas (chercher "fitra"), l'islam est inscrit (par dieu) dans le patrimoine de chaque être à sa naissance. À croire cette théorie, les non-musulmans sont donc tous des convertis par définition.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 06/05/2014

Si l'islam est inscrit dans mon patrimoine génétique, alors je suis un OGM

Écrit par : norbertmaendly | 06/05/2014

LOL Excellent!

Écrit par : Patoucha | 07/05/2014

Les Frères musulmans garantissent l'infériorité des femmes, femmes-objets o à leur pleine et entière disposition, bêtes de "somme" dans toute l'acception de ce terme ainsi que le statut de citoyen de seconde zone d'un non-musulman. L'indifférence des Musulmans quant à tout ce qui ne nous correspond pas: leurs démarches, pratiques et lois est évidente MAIS, de nos autorités, tellement visible, évident, le refus d'un tel retour barbare au Moyen-Age et encore bien plus ancien?

Écrit par : Agathe | 06/05/2014

j'avoue avoir un peu mal à la tête en essayant de comprendre ceci:

" Il apparaît dès lors clairement la vérité et ce qui est correct et clair pour ceux qui ont une raison, à savoir que la Parole de Allah qui est Son attribut, n’est pas de lettres, ni de voix, ni de sons, ni une langue arabe, ni autre parmi les langues.

Celui qui a une difficulté, c’est celui qui agit à l’aide d’organes mais Allah n’est pas ainsi : Il n’a aucune ressemblance avec aucune de Ses créatures. "

Écrit par : Daniel Lanka | 06/05/2014

Mon texte a rappelé à une lectrice celui qu'elle avait écrit il y a 13 ans. Elle me l'a envoyé, en voici quelques extraits:

Récemment, le Canard Enchaîné affichait à sa Une:

«Monsieur est un taliban modéré, il lapide les femmes avec de petites pierres.»

Au-delà la boutade, on est en droit de poser la question: l’islam modéré existe-t-il? Les porte-paroles musulmans qu’on a entendu çà et là condamner les attentats terroristes l’ont souvent fait du bout des lèvres, sans parler de leur silence assourdissant concernant le terrorisme en Israël.

Eux-mêmes ne sont pas des extrémistes, mais ce ne sont pas pour autant de vrais modérés, car même sans prêter main forte aux fanatiques, ils ne désapprouvent que mollement leur action. Et bien qu’ils n’acceptent absolument pas l’exemple suivant, il n’y en a pas de meilleur pour illustrer la réalité: le monde musulman s’est laissé prendre en otage par l’islamisme fanatique comme l’Allemagne s’était laissé prendre en otage par le nazisme. Les extrémistes islamistes méritent l’épithète de «néo-nazis» car, en mettant bout à bout leurs caractéristiques, on arrive à ce descriptif: ultra-nationalisme arrogant/visées d’hégémonie mondiale/antisémitisme confinant à la maladie mentale/revendications territoriales sans fin/brutalités inouïes, inhumaines… soit l’exacte reproduction du portrait nazi!

Tous les musulmans ne correspondent pas à ce portrait, de même que tous les Allemands n’étaient pas nazis, mais ils portent une part de responsabilité quand même. (…)

Au nom de la tolérance, on a tout accepté de l’islam depuis 30 ans: son envahissement de l'espace public, ses mosquées, son arrogance (à tout moment, tels musulmans se disent «discriminés», une simple ligne critique dans un roman, et ils se sentent «insultés», etc.) Ils ont profité sans vergogne des libertés de nos démocraties, exigeant un respect total de leurs croyances, mais sans aucune réciprocité de leur part dans leurs pays, et ne cessant de critiquer le mode de vie occidental.

Si leur système est tellement supérieur, pourquoi alors vivent-ils ici et non dans leurs paradis islamiques? C’était une erreur de croire qu’en leur témoignant une compréhension sans bornes, ils allaient être touchés dans leur conscience et se montrer reconnaissants. Tout au contraire, ça n’a fait que les conforter dans leur aplomb: «Oignez vilain, il vous poindra, poignez vilain, il vous oindra» dit un vieux dicton moyenâgeux... toujours actuel!

Écrit par : Mireille Vallette | 07/05/2014

La laïcité est un rempart contre le pouvoir religieux. En Europe, elle permet l'absolue liberté de croire ou de ne pas croire. Et, surtout, les croyances sont d'ordre privé. La séparation de l'Etat et de l'Eglise est une évidence.

Et, pourtant.

"Le 20 septembre 2912 a été rendue publique une déclaration commune de responsables de l'Union européenne de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), de la ligue arabe (LA) et de l'union africaine (UA):
nous croyons en l'importance de respecter tous les prophètes, quelle que soit la religion à laquelle ils appartiennent".

En fait, ces personnes-là sont dangereuses et tentent de déstabiliser la PAIX en Europe, la liberté d'expression, la liberté de conscience (agnostiques, athées, libres penseurs) en leur interdisant de critiquer les religions et leurs prophètes.

Heureusement, l'Association internationale de la LIBRE PENSEE est vigilante. Aujourd'hui, très organisée elle veille à ce que les Religieux ne reprennent pas le pouvoir absolu. Et, une délégation s'est rendue à Bruxelles où elle a été reçue.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 07/05/2014

Contrairement à tout bon sens et à toute objectivité, les spécialistes de la dénonciation de l'islamophobie sur nos blogs continuent à considérer toute demande de laïcité d'un Etat comme une atteinte contre la religion.

Écrit par : Mère-Grand | 08/05/2014

Bonsoir,
Votre blog est tout à fait pertinent quant à l'absence de réaction des "modérés" face aux atrocités commises par les "extrémistes". Ces derniers ne valent à mes yeux pas mieux que les nazis. D'ailleurs le brûlot "Mein Kampf" connaît un grand succès dans certains pays musulmans.
Quant à nos chers représentants de la gauche, toujours prompts à défendre les minarets,ils ne descendent pas dans la rue pour dénoncer les méfaits des islamistes. Ils ont adopté la même attitude que certains sous le gouvernement de Vichy.
Je terminerai en constatant qu'il est piquant qu'aucune de nos féministes si pressées de dénoncer des dérives "machos" ( la blague maladroite de M. Maurer par exemple), n'ait publiquement condamné l'enlèvement des lycéennes nigérianes promises à des mariages forcés.
Ce dernier aspect des islamistes si chers à nos bien-pensants me pousse à affirmer que non contents d'être des terroristes, ces renégats encouragent la pédophilie. Cela devait être dit une bonne foi pour toutes.

Écrit par : Christian Demierre | 08/05/2014

@Mère-Grand

"Contrairement à tout bon sens et à toute objectivité, les spécialistes de la dénonciation de l'islamophobie sur nos blogs continuent à considérer toute demande de laïcité d'un Etat comme une atteinte contre la religion."

Ah bon? Pouvez-vous nous en donner quelques exemples? Merci d'avance.

Écrit par : Flaubert | 08/05/2014

Madame Mireille Valette,

L'islam n'a jamais été imposé par Dieu à personne...
Celles et ceux qui s'en réclament doivent le vivre en respectant le "juste milieu" qui consiste à s'éloigner des extrême que ce soit le votre ou celui de ces hirsutes maudits criminels violeurs qui commettent des crimes ignobles et barbares que ce soit au Nigérian où n'importe où dans le monde.

Honte à celles et ceux qui se disent musulman(e)s et qui se taisent face à ces abominations et à cette terreur que Boko Haram et d'autres fanatiques "islamistes" font subir à des innocent(e)s dans certaines régions du monde.

Honte aussi et surtout à tous ces pays soi-disant musulmans qui ne font rien pour éradiquer ces groupuscules qui agissent au nom de l'islam en violant et tuant des jeunes filles à qui ils reprochent de s'instruire pour vivre libres et dignes.

Madame Mireille Valette,vous avez listé des sites d'Associations musulmanes en les accusant d'être indifférentes à la souffrance de ces victimes.

Sachez que nous sommes meurtris par tant de crimes qui se font au nom de cet islam qui nous est cher et qui dans son enseignement insiste sur le fait que ce genre d'actes doivent être non seulement dénoncés mais aussi et surtout combattus sans relâche où qu'ils ait lieu.
Et la moindre la manière de le faire si on ne peut pas autrement c'est avec le cœur.

Je vous informe que notre site www.fec-geneve.ch l'a fait en écho avec le blog de Afrique ContinentPremier.com de notre cher ami El Hadji Gorgui...

Ces groupes maudits qui agissent de manière barbare et ignoble n'ont rien à voir avec l'islam et plus encore il sont une malédiction pour les musulman(e)s.Malheureusement l'histoire de l'humanité est jonchée de récits d'horreur de ce genre.
Et je ne dis pas cela pour vous plaire...

De grâce cessez de vous acharner aveuglément sur l'islam qui nous a même appris comment répondre à quelqu'un qui nous agresse et nous méprise dans notre foi comme vous le faites,quoi qu'en pense certains de vos commentateurs:
"Si vous êtes interpellés par les ignorants,répondez Paix..."

C'est ensemble que nous devons combattre la tyrannie et la barbarie et non les uns contre les autres.
Ces monstres nous menacent toutes et tous et je me demande qui est derrière ces maudits.
A qui profitent les crimes qu'ils commettent et et chaos qu'ils engendrent.
En tout cas pas pour l'islam que je connais et que je vis et donc pas pour le musulman que je suis et nous sommes extrêmement nombreux à travers le monde.
Nous devons tout faire pour que "plus jamais ça"!

Je vous offre la paix et vous souhaite une bonne journée.

Hafid Ouardiri
www.fec-wordcom.ch

Écrit par : Ouardiri Hafid | 09/05/2014

Cher Monsieur Ouardiri,

Merci de cette réponse. Je ne doute en aucun cas de votre sincérité et de celles de nombreux musulmans.
Néanmoins, tant qu'il y aura allégeance aveugle au Coran et aux violences qu'il préconise, il y aura possibilité pour des groupuscule violents de s'en revendiquer...
Malheureusement, dans votre religion, le problème est à la source...
Bonne journée à vous aussi!

Écrit par : vieuxschnock | 09/05/2014

Bonjour Monsieur Ouardiri,

Ces dizaines de milliers de musulmans qui commettent des actes barbares au nom de l'islam ne connaissent rien de cette religion? Quelle extraordinaire coïncidence qu'ils se réclament tous d'elle! Pourquoi ces assassins ne se réfèrent-ils pas au christianisme ou au bouddhisme?

Ne pensez-vous pas qu'il serait temps de reconnaître ce que vos textes contiennent d'inacceptable (le Coran: traitement des femmes, persécution des non-musulmans, acceptation de l'esclavage, etc. etc.) Et je ne parle pas de l'inhumanité de nombreux hadiths et des sanctions hallucinantes contenues dans votre charia. Les islamistes trouvent leur nourriture dans ces textes.

Mais comme d'habitude, vous préférez vous lancer dans vos envolées qui n'expliquent rien et exonèrent votre religion de toute responsabilité tout en recrachant vos sous-entendus sur la responsabilité de l'Occident. Jusqu'ici, la civilisation, c'est en Occident que vous la trouvez et certainement pas dans ces pays englués dans l'obscurantisme religieux.

Écrit par : Mireille Vallette | 09/05/2014

Bonjour Mireille,

Si tous ses assassins terroristes se réfèrent au Coran, Boko Haram compris et son leader complètement drogué par une ligne de coke plutôt que par l'expression spirituelle d'un être en harmonie avec la Terre, les Humains, et l'univers d'Allah, c'est qu'ils en tirent tous grands avantages personnels (exploitation sexuelle, exploitation financière, exploitation médiatique) toute exploitation qui n'ont rien à voir avec un être humain digne et honnête. Je rejoins la parole de Monsieur Ouardiri. Il est inquiétant de lire sous certaines plumes que l'islam, c'est le terrorisme. L'islam, ce n'est pas le terrorisme, c'est la Paix, comme l'écrit Hafid. Quand une personne agresse, il est préférable de lui répondre par la paix plutôt que par une autre agression. C'est ce que dit l'islam. Maintenant, cela n'empêche pas de faire une étude critique du Coran. Les musulmans capables de discernement sauront ne pas prendre tout à la lettre et garderont l'esprit d'Allah à travers leur Prophète. Cela ne mettra pas encore les musulmans tous d'accord entre eux car tant de visions peuvent émerger de l'islam et de ses multiples expressions artistiques, lyriques, et religieuses. Il en va de même de la Bible pour les croyants du Christ Sauveur.

Nous savons tous bien, nous les adeptes de la raison critique, que le Coran semble fasciste si on le lit comme "Mein Kampf" d'Hitler. Mais à mon avis, il ne s'agit pas du tout d'approfondir le Coran telle une religion des élus d'Allah mais comme un témoignage poignant de la manifestation divine qui atteste d'un foi profonde en l'Eternel.

Comme je ressens le Coran, je le vis. Je peux ne pas être d'accord avec mes frères et mes soeurs. Mais Allah nous dit: pas d'intermédiaire entre le croyant et Allah. A l'heure de la mort, nous sommes tous responsables de nos paroles et de nos actes durant notre existence. Et ce n'est ni vous, Mireille, ni même Monsieur Ouardiri, grand connaisseur de l'islam, qui détenez le jugement dernier. Seul Allah sait si j'aurai été un mauvais musulman ou une âme qui a suivi sa destinée au plus près de la justice, de l'amour, de la paix. Je ne me sens pas menacer dans ma foi parce que je fais confiance à cette voix qui me parle, mon ange gardien, et qui me fait agir positivement aux contacts avec le monde plutôt que de me lancer tête baissée dans la bestialité du terrorisme, de la violence, de la haine. Finalement, l'islam peut-être un excellent bouclier contre la violence du monde. Il faut que nous soyons des millions à l'affirmer et à l'écrire pour que les non-croyants comprennent que notre foi n'est nullement menaçante.

Bonne journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 09/05/2014

Je crois que l'approche hostile qu'a pris le texte dés le départ lui coûte une objectivité d'analyse. Les musulmans ne sont pas responsables des tragédies de l'histoire et ce que la religion enseigne dans ce sens - Hadith du prophète est trosi réponses différentes. La réponse des institutions et orgnaisations politiques (droit, plaidoyer, force de loi), la réponse des intellectuels et des savants - rappels, études, conférences, partage de savoir et condamnation du mal, et enfin la réponse du coeur et qui incombe à tout humain, c'est justement la confusion que vous faites que parce qu'on est musulman, on doit amalagamer tout et crier sur les toits que nosu sommes ahuris de Boko Haram. Boko Harama na rien à voir qve l'Islam tout comme Hitler qui commettait ses exactions au nom d'une interprétation de la civilisation européénne n'a rien à voir avec celle-ci ou avec les valeurs de l'Europe...il y a des milliers d'exemples de cette nature et nul ne peut établir une corrélation institutionnelle entre des groupes isolés, malades et dévoyés avec une quelconque religion que ce soit...si nous creusions les pratiques des prêtre pédophiles et autre contre nature et qui ont pris l'église en otage, que dirait la communauté intellectuelle chrétienne...non, il faut éviter l'amalgame et identifier quel niveau de réponse est adéquant par rapport à sa capacité, sa condition, son identité et sa volonté et apporter une réponse libre sans polémiquer, ni amalgamer.

Bien à vous
Al Amine (Genève)

Écrit par : Al Amine | 09/05/2014

Monsieur Ouardiri va-t-il nier que le coran ordonne aux musulmans très clairement, de manière parfaitement univoque, surtout en arabe, de faire la guerre, c'est-à-dire de tuer des gens sur de longues périodes, en fait "jusqu'à que la religion soit à dieu seul", et qu'il traite d'hypocrites les musulmans qui préfèrent renoncer à suivre cette injonction et qu'il promet des statuts supérieurs et des récompenses plus généreuses, ainsi que le pardon de leurs crimes, à ceux des musulmans qui "émigrent" et qui "tuent et se font tuer" "dans la voie de dieu"?

Niera-t-il par ailleurs que ces ordres, selon la tradition, ont bel et bien été suivis par le prophète et ses meilleurs compagnons, des années durant, par métier, car toute cette troupe vivait alors de ses butins, lesquels sont d'ailleurs aussi réglés par le coran lui-même?

Niera-t-il ensuite que, selon ces mêmes traditions, le prophète et ses compagnons ont commis des crimes graves, tels que le massacre de centaines de prisonniers ou la torture d'autres prisonniers, ou l'assassinat ciblé d'opposants politiques, ou encore des attaques surprise de nuit au cours desquelles il était explicitement toléré de tuer des femmes et des enfants par accident?

Nie-t-il en outre que le prophète et les compagnons, toujours selon les traditions, ont fait des esclaves par centaines parmi les populations conquises, surtout des femmes? Nie-t-il enfin que ces traditions nous apprennent que les musulmans avaient le droit explicite de forniquer avec les captives et même de les engrosser avant de les rendre contre rançon, même si elles étaient mariées à des non-musulmans?

Et sinon, d'où sort-il donc ces larmoiements devant les exactions de Boko Haram et autres, qui ne font en somme que suivre à la lettre les enseignements du livre saint et l'exemple du prophète qu'il s'efforce justement de répandre depuis des décennies, tout en les louant de mille grâces?

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 09/05/2014

Bravo et merci à Madame Valette de publier les commentaires qui ne sont pas en accord avec sa manière de maltraiter l'islam et les musulman(e)s,peut-être un jour ce dialogue profitera aux uns et autres sans violence.

Enfin des commentaires de personnes pour répondre aux élucubrations hallucinantes de haines à l'égard de l'islam et des musulmans sans les connaître.

Ne feraient-ils pas mieux de balayer devant leurs portes au lieu de s'acharner des musulman(e)s qui ne demandent qu'à vivre en paix avec tout le genre humains.
Rappelez vous:
L'inquisition,,l'esclavage.l'holocauste,les nombreux génocides,la colonisation et bien d'autres crimes jusqu'à aujourd'hui.

L'islam a une histoire propre...

Ni Boko Haram,ni tes terroristes de tous genres n'étendront la Lumière de l'islam.

Je conseille à ces détracteurs de soigner leurs cœurs et leurs esprits malades par la haine qui les dévorent en respirant la véritable essence de l'islam.

Les drogués assassins de Boko Haram et les fanatiques terroristes sont maudits et ils disparaîtront grâce à l'engagement de celles et ceux qui aime la Paix et la justice .
Les menteurs de tout poil qui instrumentalisent cette barbarie inadmissible contre l'islam qui prêche l'équité,le respect et la paix.

Non à la haine et à la barbarie qui sont des fléaux mortels contre l'Humanité.
Combattons les ensemble...

Écrit par : Liberté Chérie | 09/05/2014

Durant les deux dernières guerres en Europe des musulmans ont versé leur sang pour défendre la Liberté. Très bien c'est tout à leur honneur.

Comment se fait-il que les terroristes sont financés par les rois du pétrole musulmans, et que les femmes soient les esclaves de ces mêmes individus, leur obligeant à se camoufler dans des chiffons au nom d'une religion "divine" ? Musulmans qu'avez-vous fait de cette Liberté?

Pourquoi les pays musulmans ne veulent pas reconnaître l'état juif d'Israël, ils auraient enfin un état palestinien ?

Il y a quelque chose de choquant dans les pensées et les comportements. Autour d'Israël ce sont bien des états musulmans, non?

Enfin, si vous voulez croire encore à un dieu ou a un prophète, continuez, dans six milles ans, vous aurez tous disparus en enfer sur terre, il ni aura plus de paradis si un quelconque dieu existe. Le sang aura coulé autant que le pétrole. Pourquoi ne pas créer entre croyants, une nouvelle religion prenant en considération l'essentiel des messages pour faire avancer l'humanité en respectant la Liberté en tout. Est-ce trop compliqué?

Il a fallu dix ans pour que les partisans de la Liberté en Europe, se soulèvent contre le nazisme, des collabos et des idiots-utiles existaient déjà à cette époque. Des croyants sincères et paisibles ont payé de leur vies à cause de certains politiciens, écrivains et journalistes, ils ne voyaient pas, ou ne croyaient pas à l'arrivée du nazisme.

Je vous l'écris: "un jour nous ferons la guerre (ou nos enfants) afin de défendre la Liberté à cause des religieux et leurs adeptes, incapables de s'entendre pour un message de paix universel et l'appliquer envers et contre tout"

Mais, l'être humain est-il fait pour être en paix? A-t-il un cerveau assez développé pour cela? J'en doute.

Pour combattre la haine, il faut laisser les divinités là ou elles sont et s'occuper de l'avenir des enfants de la planète./

(*!-)

Écrit par : Pierre NOËL | 10/05/2014

Si un milliard de musulmans veulent croire aux élucubrations de Mahomet et un million de chrétiens se soumettent aux Ecrits de l'Evangile sans se poser de questions sur les réelles intentions des Scribes de l'Epoque, qu'ils laissent le soin aux autres spiritualités une place de choix, puisque 5 milliards d'individus n'entrent pas dans cette vision puérile mais combien vicieuse de ces théories.

Les Chrétiens ont beau dire que leur religion est la seule et unique et que les Musulmans prônent une absolue obéissance au Coran, il n'en reste pas moins que les guerres religieuses, les atrocités commises au nom de celle-ci, ont existé et dureront toujours.

Les déclarations de foi faites sur les blogs pourraient m'amuser tant elles relèvent des sentiments infantiles de l'individu qui n'arrive pas à se conformer à ses propres réflexions si elles n'étaient pas balayées par toutes les exactions faites hier, aujourd'hui et demain au nom des Dieux.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 10/05/2014

@ Liberté chérie

Balayer devant notre porte ? Elle est bien bonne celle-là ! Nos intellectuels balaient tellement devant notre porte que c’en est devenu une véritable maladie mentale.

Et vous, quand balaierez-vous devant la vôtre à propos des guerres de conquêtes de l’islam, des conditions réservées aux minorités et qui se concluent en général par un génocide culturel et leur disparition, de la colonisation de si nombreux pays, des mariages autorisés avec des fillettes (depuis1400 ans), des guerres de religions incessantes entre branches divergentes de l’islam, de l’enlèvement de jeunes filles blanches destinées à l’esclavage sexuel et en particulier à emplir les harems, des traites négrières: 250 ans pour l’Occident, plus de 1000 ans pour les Arabes (la Mauritanie continue), des castrations meurtrières pour éviter que les esclaves ne se reproduisent, ce qui a nécessité des contingents toujours renouvelés ; de l’enlèvement de jeunes chrétiens convertis de force, des déplacement s forcés de multiples populations, du génocide des Arméniens… Oui, l’islam a une histoire propre.

J’aime beaucoup parler avec des musulmans. Il en est de progressistes qui condamnent avec force tous les crimes d’ici et d’ailleurs commis au nom de leur religion. Mais ils ont une fâcheuse tendance, comme vous, à ne pas mettre en question leurs textes. Pour eux, les coupables sont simplement de «mauvais musulmans». Et le prophète, vraiment, ne peut avoir fait quoi que ce soit de condamnable. Pour eux, j’ai mal compris ou alors je me laisse égarer par mes préjugés.

Comme j’ai rarement sur moi, en guise de preuves, le Coran, la biographie de Mahomet par Ibn Ishak et une vingtaine de volumes de hadits (ce que le prophète a dit et fait et qui doit être imité), la discussion ne va généralement pas très loin.

Et vous n’avez toujours pas expliqué pourquoi tous ces barbares se réclament de votre religion si celle-ci ne préconise que la paix.

En attendant, question lumière de l’islam, je cherche toujours l’interrupteur.

Écrit par : Mireille Vallette | 10/05/2014

Mireille, vous êtes une hérétique de l'art musulman:) Je vous dis ça en souriant avec tendresse. Vous n'avez rien remarqué de beau du côté de l'art!??? C'est comme si je vous disais que Michael-Ange, et quelques autres artistes prestigieux (un sacré nombre) d'inspiration n'avait rien créé de beau en ce monde parce qu'ils étaient sous le charme du Christianisme!

Il ne faut pas dire que du mal sur l'islam. Il faut aussi ouvrir les yeux et son coeur sur les grandes beautés spirituelles, musicales, picturales, architecturales, etc. L'appel du divin, ça a un souffle incomparable, quelque soit la spiritualité dans laquelle on évolue. C'est cela pour moi, l'islam. La part du Bien qui nous habite. Et non toutes ces horreurs faites au nom de l'islam.

A contrario, qu'à donc laisser comme trace de beauté une idéologie matérialiste comme le nazisme? A part voler les oeuvres d'art des futurs condamnés à mort dans les camps de concentration, le nazisme n'a laissé que dévastation en ce monde. Voilà pourquoi on ne peut pas comparer la source d'inspiration du Coran à Mein Kampf.

Merci de ton commentaire, Pierre. Une religion unique valable à tous? Ce serait encore pire. C'est l'aspiration universelle de l'islam qui attise sa violence et ses conquêtes. Par contre, chercher son chemin à travers ce que les mondes spirituels et artistiques nous offrent, alors oui, je signe.

Écrit par : pachakmac | 10/05/2014

M. Ouardiri dit "Honte à ceux qui défendent Boko Haram", moi je dit :"Honte aux musulmans qui ne font rien pour libérer ces filles et qui protègent Boko Haram". Cela fait des années que cet homme nous serine en nous disant que l'Islam est une religion de paix mais cela fait exactement le même nombre d'années que tout nous prouve le contraire ! Les assassinats des athlètes à Munich, les nombreux détournements d'avions, les tarés qui font pêter des bombes dans les métros de Londres, Paris, Madrid, etc sont donc des gens qui aiment la Paix !! J'ai l'impression que quelqu'un se fout de notre gueule !

Écrit par : Octave Vairgebel | 10/05/2014

Madame Mireille,

Vous cherchez l'interrupteur,sachez sur cette Lumière n'a rien à voir le courant alternatif mais avec le Coran Éternel (lisez la sourate de la Lumière-Nour-) et vous comprendrez que vous chez un interrupteur qui n'existe pas.

Désolé pour vous,vous serez à bout souffle et vous vous éteindrez sans jamais pouvoir l'éteindre car il est dans le cœur de celles et ceux qui croient et qui œuvrent pour le bien et l'équité pour toutes et tous dans le respect de leur dignité.

Ces minorités cruelles et violentes vous leur ressembler par votre terrorisme de la pensée fasciste et islamophobe.

Vous ne pouvez rien contre nous car nous avons la paix et le bon sens de notre côté.


Nous aimons l'islam et personne ne vous demande de l'aimer.
Comme dit un philosophe suisse de renom:
"Le. Respect est un ciment plus fiable que l'amour"!

Lisez l'Hebdo de cette semaine vous apprendrez bien des choses qui vous décloisonneront ..

Mais je sais que je parle à un mur et les murs je les enjambe lorsqu'ils se dressent devant ma Liberté Chérie...

Bien à vous dans la Paix!

Écrit par : Liberté Chérie | 10/05/2014

Je vois que le procédé Ouardiri fait des émules: de grandes phrases, mais toujours aucune réponse à cette question: pourquoi tant de barbares et d'assassins se réclament-ils de l'islam?

Écrit par : Mireille Vallette | 10/05/2014

Comme on le constate partout en Afrique, aucune organisation chrétienne ou musulmane n'a daigné intervenir pour sauver coûte que coûte ces gamines lorsqu'il était encore temps de le faire. Tous parlent d'un dieu de beauté et d'amour ah oui on y pense pendant que d'autres y croient et se pavanent dans les organisations internationales ou sur les blogs....

@ pachakmac,

La démarche serait profitable à tous les musulmans s'ils pouvaient tous te lire, mais la plupart sont analphabètes ce faisant, ils sont près à croire à tout et n'importe quoi.

Ma suggestion était pour une autre planète ou lorsque la nôtre ne sera plus en mesure de supporter les milliards d'êtres humains, faute de nourriture et de production de bon sens.

Les dieux dans la caberluche des HOMMES sont tombés sur la tête qu'attendent les femmes pour prendre les pouvoirs au lieu de s'accrocher comme des poux sur le sexe des hommes....humm

Ca passe ou ça casse *L*

Écrit par : Pierre NOËL | 10/05/2014

Chère Madame,

Je suis très attentif à votre blog de propagande contre l'islam, ma foi, qui m'enseigne le respect à l'égard de qui que ce soit même vous qui dites n'importe quoi sur mon compte.

Je ne cesse de vous dire que ni moi ni l'islam ne sommes responsables des barbares ou des terroristes comme ni le christianisme ni les chrétiens ne sont responsables de l'inquisition, de l'holocauste, de la colonisation, de l'esclavage, de l'exploitation outrancière des richesses des pays qui sont livrés à la misère et à la désolation.

Il y a toujours eu des fous criminels comme Hitler, Mussolini, Franco, Milosevic, etc. qui mettent le monde à feu et à sang et nous n'avons pas à accuser Dieu de leurs barbaries. Vous parlez de civilisation occidentale où on fabrique de tout temps des armes y compris des drones qui tuent à l'aveuglette?

Je vous propose donc de visiter votre histoire avant de dire n'importe quoi sur l'histoire des autres.

Je préfère faire des émules qui défendent leurs droits fondamentaux qu'être suivi comme vous par des mules (pardon pour les vraies mules) qui vous suivent sans savoir que vous les menez à haïr leurs semblables humains en toute ignorance.

Il faut bien répondre à vos jugements injustes.

Bien à vous dans la paix.
Hafid Ouardiri

Écrit par : Ouardiri Hafid | 10/05/2014

".....qui mettent le monde à feu et à sang et nous n'avons pas à accuser Dieu de leurs barbaries."

Nous les "mules" ne suivons personne. Nous n'inventons rien! Mais constatons avec ahurissement que ceux qui mettent actuellement le monde à feu et à sang, le font au nom de Allah :

"Allah ouakbar" dit avant et après.....

Apparemment, aucun effort n'est fait pour y mettre fin, comme vous, vous ne faites rien pour tempérer l'ardeur antisémite sous couvert du sionisme, ce qui revient au même, de votre ami islamiste blogueur.


Bien à vous aussi dans la paix.
Patoucha

Écrit par : Patoucha | 10/05/2014

Est-ce que les guerres religieuses sont plus atroces que les guerres menées par Hitler et autres empereurs et dictateurs du Monde?
Les guerres de religion sont plus incompréhensibles. Les gens qui les provoquent sont les descendants et les héritiers d'un Dieu à la bonté infinie. Et, ces guerres de religion comme l'Inquisition qui ont essaimé nos civilisations sont le fait des Religieux.
Nier cette évidence est une déclaration grave. En fait, elle permet aux religieux et fidèles de se mentir et de mentir au monde.
Les croyants se voilent-ils la face devant les réalités des atroces exactions faites au nom de Dieu, des Dieux?
A cette déclaration irresponsable s'ajoutent la lâcheté et le mensonge. Et, s'entretuer pour des soi-disants Paradis inventés par les Religieux, il faut un esprit bien embué et tortueux.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 11/05/2014

Cher Pierre. une artiste, femme à barbe, nous est né:) ironie de sa vie. Ilelle Conchita porte le prénom de Thomas. Saint-Thomas, qui portait une belle barbe demanda à mettre sa main sur la trace des clous qui ont transpercé les mains du Christ ainsi que sur la cicatrice de la lance qui l'a atteint au flanc pour être certain que Jésus avait ressuscité et que ce n'était pas une supercherie et un sosie du Christ qui se manifestait.

“Nous avons vu le Seigneur.” Mais il leur dit : “Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point.”

Jésus rencontre Thomas et lui dit de toucher ses plaies en ajoutant: "Tu as vu maintenant. Heureux ceux qui croient sans avoir vu".

Conchita a peut-être voulu voir et à force de vouloir voir elle a cru en son personnage de drag-queen. Les miracle de Dieu sont impénétrables. Ils nous laissent soit béats d'admiration soit indifférents. C'est selon la vision et l'interprétation que l'on fait des signes envoyés par Allah. Beaucoup de gens, dont les nationalistes d'extrême-droite d'Ukraine et de Russie, d'Autriche et de Suisse, haïssent déjà Conchita. Mais Conchita continue de chanter de sa voix sensuelle aux hommes qui la maltraitent "Darling, je ne fais que chanter. Mais toi, pourquoi tu veux ma destruction? N'as-tu pas mieux à faire avec ta vie pour la rendre plus belle et plus glamour?"

Belle journée à tous en écoutant "My heart will go on" chanté par Conchita Wurst. Le Titanic peut couler. Les croyants continueront de croire à l'au-delà et les athées continueront de penser que tout est fini et que leur histoire s'arrête au moment de la noyade.

Écrit par : pachakmac | 11/05/2014

En fait, tous les musulmans qui pratiquent savent pertinemment pourquoi il y a tant de terroristes parmi eux: parce que le coran et la tradition incitent massivement à adopter, que dis-je: ordonnent et prescrivent ces comportements. Faire couler le sang les premiers, tuer les premiers, même pendant une trêve officielle, même sans aucun antécédent violent, simplement pour punir un trouble causé à la religion, car «la fitna est plus grave que le meurtre» – tout cela est bien précisé dans les parties claires du coran et exemplifié par les actes relatés du prophète. Et cela avec une telle insistance que personne ne peut lire la chose sans s’en apercevoir: il ne s’agit pas ici de dérapages, d’anecdotes isolées ou d’interprétations extrémistes, mais bien de principes essentiels, d’activités permanentes, routinières et décrites de manière purement factuelle.

Il faut se rendre à l'évidence: tous les musulmans qui défendent activement leur religion et qui ne sont pas, disons, simples d'esprit, sont des conquérants et approuvent ces principes, quoi qu’ils en disent. Dans cette troupe très bigarrée, il y a par exemple les Boko Haram (on les appelle comme ça, mais eux se disent membres des gens de la tradition du prêche et de la guerre sainte) et il y a aussi les Ouardiri. Ce sont des éléments complémentaires. Les premiers sèment la terreur et les autres nous susurrent comment l'éviter, c’est-à-dire en les soutenant, ces belles âmes, dans leur effort vers un hypothétique mais ô combien précieux «islam de paix». Et surtout en cachant le mieux possible les dogmes toxiques de leur secte.

Oh, certains de nos jours sont certes sincèrement opposés au terrorisme. En effet, ces méthodes, bien que parfaitement sanctifiées par la religion musulmane (et Boko Haram est encore bien moins terrible que la troupe de la fable musulmane), risquent fort de réveiller les non-musulmans avant qu'ils n'aient consommé suffisamment du poison sucré concocté par les Ouardiri. Et certains n'en ont simplement pas le tempérament et préfèrent des voies plus sournoises.

Mais peu importe au fond la question de leur (absence résolue de) franchise: même si les Ouardiri étaient sincères, ou simples d’esprit, ils ne pourraient nous amener que l’islam tel qu’il est, avec les Boko Haram, la peine de mort pour apostasie (ou négation de l’obligation de prier), la dhimma et le reste. Car ce qui rend l’islam intolérable se trouve en son cœur même, dans les éléments qu’on ne peut lui enlever sans en abandonner le culte, à savoir la parole de dieu et l’exemple de son messager, transportés par les textes fondateurs de l’islam.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 11/05/2014

Je suis désolé pour vous Monsieur Alain Jean-Mairet,

"La preuve de la douceur du miel c'est le miel lui-même!"

En avez déjà goûté ou ne connaissez vous que la mélasse que vous ne cessez de nous tartiner dans vos commentaires?

Je ne peux rien rien contre votre amertume viscérale contre moi parce je suis musulman et que je continue à affirmer que le bien et la paix pour tout le genre humain est le CŒUR du message de l'islam que je vis

Je continuerai à proclamer sans l'imposer à personne "qu'il n'y point de divinités excepté Dieu et que Mohammed est Son dernier Messager!"

En conformité avec ce témoignage je suis et je serai toujours au service du dialogue fondé sur le respect de toutes et de tous pour la paix.

Si c'est cela être un simple d'esprit et bien cela ne me dérange pas surtout si c'est c'est des gens comme vous qui me qualifient de la sorte.

Souvenez vous:
"heureux les simples d'esprit car le Royaume des cieux leur appartient"...
Qui l'a dit?

Que le Boko Haram et tous les fanatiques criminels soient maudit à jamais et que ces jeunes filles reviennent sans et sauves dans leurs familles.

Que l'ignorance,l'injustice et la misère soient bannies à jamais et que l'Humanité et le monde vivent en paix.
Que les calomniateurs se taisent et soignent leur âme pour goûter à la sérénité.

Vous êtes libre de croire en que vous voulez

Bien à vous dans la paix et bon dimanche!

Hafid Ouardiri
www.fec-geneve.ch

Écrit par : Ouardiri Hafid | 11/05/2014

Faut pas s'attendre à une réponse quand il se sent complètement coincé.

H.Ouardiri "Je continuerai à proclamer sans l'imposer à personne"

C'est pourtant l'inverse qui se produit avec toutes vos revendications!

H.Ouardiri: "Je ne cesse................colonisation......." "Je vous propose donc de visiter votre histoire avant de dire n'importe quoi sur l'histoire des autres."

Il suffirait, justement, de visiter "Conquêtes des Arabes" sur Google, et vous aurez le choix entre "Expansion de l'islam"— Wikipédia, "Conquête musulmane du Maghreb" — Wikipédia, "Conquêtes musulmanes en Afrique noire" - Kabyles.Net et je passe sur l'Espagne et sur la conquête de de la Syrie et de la Palestine au 7e siècle... etc etc Et vous saurez que ce sont bien les Arabes les plus grands COLONISATEURS de tous les temps, dont les objectifs majeurs:

• Des objectifs religieux :
« Combattez ceux qui ne croient pas en Allah ni au dernier jour, ceux qui n’interdisent pas ce qu’Allah et son Apôtre ont interdit, et combattez quiconque ne pratique pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre » indique le Coran à la sourâte IX et au verset 29.

Après la mort de Mahomet (632), ses successeurs, les califes, décidèrent de poursuivre la conquête qu’il avait entamée afin de propager l’islam et de convertir le plus grand nombre de personnes possible. Ils prirent cette décision au nom de l’esprit du Jihad qui les animait. Mahomet leur avait en effet annoncé que le Jihad était une guerre sainte qu’il convenait d’accomplir, mais pas uniquement par des moyens guerriers, afin de diffuser l'islam à la surface de la terre.

• Des objectifs politiques et économiques :
L’idée de conquête religieuse s’accompagna d’un réel intérêt politique, car le fait de s’emparer de nouveaux territoires et de les dominer accroissait grandement la puissance et la renommée des vainqueurs. Et, sur le plan économique, le calcul était également particulièrement intéressant : qui dit territoires soumis, dit butin, rentrées régulières de nouveaux impôts et donc, possibilité d’accroître la richesse arabo-musulmane. Et la Syrie, comme la Palestine, étaient riches.
-

"Mohammed est Son dernier Messager!"

Vous oubliez de préciser que le Judaïsme et le Christianisme sont considérés comme "égarés" et inférieurs à l'Islam: Dans le Coran, il est mentionné que Muhammad est un "avertisseur", chargé de transmettre le dernier message de Dieu aux "gens du livre" (juifs et chrétiens), égarés dans des interprétations divergentes, et de faire découvrir le Dieu unique à tous les peuples." - Le musulman s'estime le plus sage car il croit connaître la vérité complète de Dieu donnée à Mohammed!

"Moïse: XIIIe siècle (1300 à 1200) avant Jésus-Christ, Jésus-Christ, -7 à 30, et Mohammed,570 à 632. Je trouve que pour un prophète il n'était pas courant qu'il décède à 62 ans......

"Que le Boko Haram et tous les fanatiques criminels soient maudit à jamais"

À servir à ceux qui croient aux prêches des Imams où les versets qui retiennent notre attention ont une grande place - c'est bien beau de maudire, mais cela n'apporte rien de concret - C'est donc par les prêches des Imams et de H. Ramadan qu'il faut commencer pour "que l'Humanité et le monde vivent en paix."Le reste n'est que bla bla bla.

Écrit par : Patoucha | 12/05/2014

Pachakmac,

""Les découvertes scientifiques font parfois l'effet de petites bombes, et celle-ci risque de détonner fort. Selon une étude publiée récemment dans la revue Personality and Social Psychology Review, les gens religieux sont en moyenne moins intelligents que les athées.

Ces conclusions, loin d'être lancées en l'air, découlent d'une vaste analyse de 63 études menées sur le sujet entre 1928 et 2012. Les chercheurs Miron Zuckerman et Jordan Silberman, de l'Université Rochester (New York), et Judith Hall, de la Northeastern University (Boston), concluent qu'il existe une différence significative entre l'intelligence analytique des croyants et celle des non-croyants.

La question est délicate, a admis à La Presse Miron Zuckerman. Mais nous n'avons fait que suivre les données. Il n'y a aucun jugement de valeur sur la religion ou les gens religieux dans cet article, qui mentionne d'ailleurs plusieurs facettes positives de la religion.

Façons de penser différentes


Les chercheurs avancent trois explications à leurs découvertes. La première est que les gens intelligents sont moins portés à se conformer aux règles et résistent donc davantage aux dogmes religieux.

La seconde est que les gens qui brillent aux tests de quotient intellectuel tendent à penser de façon analytique plutôt qu'intuitive. Or, les croyances religieuses relèvent davantage du deuxième mode de pensée et résistent souvent mal à l'analyse rationnelle.

La troisième explication est plus complexe. Les auteurs croient que la religion joue plusieurs fonctions importantes chez l'être humain. Elle aide à percevoir le monde comme étant ordonné et prévisible et crée un sentiment de sécurité. Elle incite aussi au contrôle et au dépassement de soi.

Ces fonctions sont aussi conférées par l'intelligence. Par conséquent, il est possible que les gens intelligents aient moins besoin des croyances et des pratiques religieuses, expliquent les chercheurs.

Ceux-ci se sont assurés qu'aucune variable comme l'âge, le sexe ou l'éducation des sujets ne pouvait expliquer la corrélation. Sans pouvoir démontrer de lien de cause à effet, ils soupçonnent que le niveau d'intelligence influence les choix religieux. L'hypothèse contraire - que la religion rende moins intelligent - est écartée, sauf pour les cas extrêmes de fondamentalisme religieux.""

.../...

Les Athées ne pensent pas que le monde est fini! Devient Athée en revoyant la véritable l'histoire de nos ancêtres et tu verras ta vision du monde changer à vue d’œil, car les perspectives s'agrandissent. Nous mettons en avant l'idéal de vie et la Liberté dans une organisation sociale équilibrée. Rien à voir avec celle des monarchies leurs divinités et leurs prophètes.

Écrit par : Pierre NOËL | 11/05/2014

Pachakmac, concernant le travesti ou la femme à barbe, ce n'est pas ma tasse de thé! Cela dit, les gens font ce qu'ils veulent, avec leur corps et leur barbichette si cela n'empiète pas sur ma Liberté.

Quand aux chansons, je préfère souvent le chant du merle ou celui du rouge-gorge, même la pie qui jacasse, c'est dire...

Écrit par : Pierre NOËL | 11/05/2014

"Vous êtes libre de croire [en] que vous voulez"

Eh bien voici au moins une vérité. Félicitations, Monsieur Hafid Ouardiri.

Oui, je suis libre de croire ce que je veux et je l'ai toujours été. Alors j'ai dû me demander en quoi croire et j'en suis arrivé à privilégier les faits. Un florilège:

Fait: votre dieu vous prescrit la guerre. Fait: votre dieu vous autorise à tuer simplement pour "défendre" la religion (l'islam). Fait: selon vos propres références, votre prophète l'a fait, par métier, des années durant, jusqu'à sa mort et d'une manière qui s'apparente fort bien aux usages de Boko Haram. Fait: les meilleurs savants de votre religion ont admis et approuvé tout cela aussi longtemps que leurs armées étaient victorieuses. Fait encore: votre livre saint autorise la pédophilie (les rapports sexuels avec des enfants impubères). Fait toujours: selon les meilleurs recueils de traditions, le messager de votre dieu a recommandé la consommation d'urine de chameau.

Mais fait aussi: La Mecque, présentée dans le coran et le hadith comme une grande ville, avec plusieurs districts, entourée de canyons, avec une partie haute et une partie basse, située dans une vallée bien irriguée et même verdoyante, avec des arbres, des herbes, des terres arables, la "mère des cités" (coran dixit) donc très ancienne, fameux carrefour des caravanes, centre vibrant de culte païen (deux grands pèlerinages par an) connu de tous à des milliers de kilomètres à la ronde, n'était en réalité qu'un trou perdu, sans le moindre brin d'herbe, qui n'est même pas dans une vallée, où il ne se passait rien et dont personne n'avait entendu parler avant la diffusion de la fable du prophète.

Vous, Monsieur Ouardiri, n'êtes pas libre de croire [en] ce que vous voulez, du moins pas ouvertement. Vous êtes juste libre de mentir à ce propos, aussi longtemps que vous conservez une foi bien normalisée dans le secret de votre cœur. Et c'est votre choix. Car ici, en principe, vous aussi seriez libre de croire en ce qui peut en valoir la peine.

Mais la liberté, la vérité, en voilà des aventures risquées... Ce que je peux vous souhaiter de mieux est donc d'essayer, au moins une fois, malgré votre foi. Et sincèrement, Monsieur Ouardiri, je serais très heureux que vous y parveniez.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 11/05/2014

Nos ancêtres n'avaient que le ciel pour les guider. Mais comme la terre est une sphère et qu'elle tourne autour du soleil et non l'inverse, ils se sont plantés sur toute la ligne.

Comme ils ont fait croire pendant des millénaires qu'ils savaient tout sur rien, peut-être faudrait-il leur conseiller le GPS afin de remplacer les bouquins n'ayant rien de sacrés. Au minimum, ils retrouveraient le bon chemin?

Bon, ce n'est qu'une idée parmi des milliers d'autres, nous n'avons pas de pétrole alors...

Écrit par : Pierre NOËL | 11/05/2014

Monsieur Alain Jean-Mairet,

Libre et vrai,je le suis tous les instants de tous les jours que je vis pleinement , j'ai l'impression que c'est vous qui avez besoin de risquer la liberté et la vérité puisque vous pensez que c'est un risque.

Pour moi c'est ma respiration,c'est mon souffle au quotidien...
Je ne serai rien sans liberté et sans vérité...

Pour la liberté et le vérité je n'ai pas attendu vos vœux pour les vivre et je peux vous assurer que pour avoir vécu ce que j'ai vécu pour les défendre contre tous les despotes qui ont voulu m'en priver et les menteurs patentés que j'ai croisé sur mon chemin de vie qui ont voulu tordre la vérité pour m'asservir...

Je sais de quoi je parle, je l'ai vécu, je les ai vaincu et je suis convaincu...

J'en connais leur valeur et je sais les apprécier sans en priver mes semblables humains comme vous voulez le faire à mon égard parce que je suis musulman et que cela vous déplaît.

D'ailleurs plus cela vous déplaît que je sois musulman plus cet islam que vous méprisez me soustrait à votre mépris en m''élevant en des hauteurs que je vous souhaite de connaître un jour pour vous dépassez.

J'ai connu bien des donneurs de leçons comme vous au discours creux qui se vantent de tout savoir et qui ont de la peine à exister autrement qu'en niant aux autres qui sont différents le droit d'être en toute dignité et en tout honneur.

Libérez vous de vos angoisses et sachez que vous pouvez à n'importe quel moment me rencontrer pour parler de vive voix.

Il n'est jamais trop tard pour bien faire.

J'espère que vous oserez cette rencontre,venez avec qui vous voulez vous serez les bienvenu(e)s...

Fondation pour l'Entre-connaissance
14,rue du Môle
1201 Genève

Je vous attends en paix car je veux vous inviter à découvrir la FRATERNITÉ humaine...
Hafid Ouardiri
www.fec-geneve.ch

Écrit par : Ouardiri Hafid | 11/05/2014

D'accord. Je vous contacterai prochainement via fec@worldcom.ch pour prendre rendez-vous. Je serai très probablement accompagné de Mireille Vallette.

À bientôt,
--
Alain Jean-Mairet
Rösslimatte 50
CH-6005 Lucerne
T +41(0)41 360 5050
F +41(0)41 360 2855
http://www.ajm.ch
mailto:ajm@ajm.ch

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 12/05/2014

Pourtant doué d'intelligence et de raison, l'homme se laisse happer par les discours tendancieux des représentants de Dieu et se laisse convaincre par les Ecrits religieux les plus fantaisistes.

Pourquoi cette propension à se laisser berner sur des récits aussi invraisemblables?

Les religieux ont compris la peur viscérale qui habite l'homme et ont saisi cette faiblesse pour leur faire croire à un au-delà. La ruse sacerdotale a réussi au-delà de toute espérance. L'homme se décharge de sa propre responsabilité. Lâche, il manque de caractère pour affronter ses craintes et il s'accroche aux promesses du salut éternel que lui font miroiter les Religieux.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 12/05/2014

Monsieur Ouardiri se promène sur le boulevard de l'islamisme évitant les caniveaux en employant des mots lui servant à se fondre dans la foule. C'est le piège des religieux, sous couvert d'une croyance infondée, servant de bouclier afin conquérir les espaces et les cerveaux.

La Liberté est bafouée au bout du boulevard, la vérité devient mensonge et la charia s'applique contre les femmes et les mécréants.

Les Athées ont un sort plus sanglant:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/

"Les Associateurs n'ont pas leur place en terre d'islam. Le sort des athées et des païens (Bouddhistes, Hindouistes, shintoïstes, ou autres formes de polythéisme) est donc, soit la conversion à l'islam, soit l'expulsion, soit la mort."

"Au reste, le Coran a prévu un châtiment spécial pour ceux qui, spécialement, se seraient opposés à l'islam :

Sourate 5, verset 33 [V,37] : « La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupés leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas ; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment. »

Ce sort s'applique d'ailleurs aussi aux gens du livre qui se sont opposés à l'islam.

Pour ceux de ces deniers (chrétiens et juifs), par contre, qui ne se seront pas opposés à l'islam, ils pourront rester, mais avec un statut spécial et infériorisant, celui de Dhimmis."

Le boulevard de l'islamiste est truffé de gens bien nous le savons:

Écrit par : Pierre NOËL | 12/05/2014

"Sourate 5, verset 33"

Il se trouve que ce verset trouve justement son contexte, ou ses "circonstances de révélation" dans le hadith qui recommande la consommation d'urine de chameau (et où des apostats qui avaient tué un berger et volé des chameaux sont torturés à mort sur l'ordre du prophète):

http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2014/05/09/le-prophete-l-urine-de-chameau-et-le-virus-d-arabie-255767.html

Dans l'islam juridique, ce verset a été utilisé pour légiférer sur ce qu'on peut appeler le "terrorisme" (hirabah), le fait de répandre l'insécurité sur le territoire.

Pour la plupart des écoles de jurisprudence, les peines pour hirabah étaient proportionnelles aux délits: mort d’homme + vol = exécution + crucifixion (dans cet ordre ou l’inverse, selon les avis), mort d’homme sans vol = exécution (par ex. lapidation), vol sans mort d’homme = amputation croisée, ni mort d’homme ni vol mais hirabah quand même = bannissement. Mais les juristes malékites (rite majoritaire notamment en Afrique du Nord) étaient d'avis que l'exécution ou la crucifixion est justifiée même sans mort d’homme ni vol en cas de hirabah.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 12/05/2014

Une question se pose sur le blog de http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/05/12/et-si-la-secte-boko-haram-avait-ete-catholique/

"Les choses donc, horribles et insupportables, se sont déroulées au Nigeria. Là-bas depuis des années un groupe sanguinaire assassine, viole et massacre. Son nom : les soldats du Christ Roi. Son drapeau : un étendard avec le sacré cœur de Jésus. A sa tête un fanatique qui a emprunté le nom de Charles Martel, célèbre tueur de musulmans......." La suite sur les liens.

Source:

http://www.lesobservateurs.ch/2014/05/12/et-si-la-secte-boko-haram-avait-ete-catholique/

Écrit par : Pierre NOËL | 12/05/2014

Qui se souvient du billet de Sylvain Thévoz?

http://commecacestdit.blog.tdg.ch/archive/2012/10/25/pour-un-islam-de-gauche.html

Je rappelle que Madame Vallette avait donc proposé à Monsieur Ouardiri une interview. Il était d'accord, à condition que Sylvain Thévoz vienne lui tenir la main, je me demande bien pourquoi? Toujours est-il que Monsieur Thévoz avait accepté d'accompagner Monsieur Ouardiri pour l'interview qui, si mes souvenirs sont bons, n'a jamais eu lieu.

http://contre-chantmireillevallette.blog.tdg.ch/index-2.html

Les raisons de ce refus sont expliqués sur le billet cité ci-dessus.

Nous avons à nouveau constaté ici que Monmsieur Ouardiri se gardait bien de répondre aux questions directes concernant cette soit-disant religion d'amour, de tolérance et de paix qu'est l'islam. Ce n'est pas la première fois. Voici un autre billet de Madame Vallette sur ce constat:

http://www.lesobservateurs.ch/2012/10/31/hafid-ouardiri-pourquoi-nier-les-contenus-derangeants-de-lislam/

Quelles sont donc les réelles motivations de Monsieur Ouardiri à ne jamais répondre à ces questions dérangeantes?

Écrit par : G.Vuilliomenet | 13/05/2014

Pour faire suite à l'invitation, plus haut ici, de Hafid Ouardiri à me faire "découvrir la FRATERNITÉ humaine...", je lui ai proposé hier une rencontre ce jeudi à Genève, en compagnie de Mireille Vallette. Hélas, il ne peut pas se libérer ce jour-là et il sera à l'étranger la semaine prochaine. À suivre.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 14/05/2014

Il y a quelques jours j'ai posé une question sur le blog du sieur Gorgui Ndoye, à savoir, sur quels écrits ou coran il se basaient, afin que l'on sache ou se diriger pour s'informer de cet islam "nouveau" (?) dont ils font référence notamment en publiant les écrits de Hafid Ouardiri.

Il n'a pas publié ma question. Cela en dit long sur les méthodes des musulmans pour mieux se fondre dans la foule. 'même à l'ONU) Ils fuient les questions qui fâchent, il ne faut parler de rien sauf, de ce qui les fait avancer masqués pour servir l'islam. L'autre formule pour eux, consiste à trafiquer l'histoire et pratiquer le mensonge afin de bien paraître aux yeux du monde.

Les croyants quels qu’ils soient, et les non musulmans devraient se méfier de ces gens comme de la peste.

Ce qui se passe en Afrique se passera tôt ou tard en Europe, car si la guerre des religions a éclaté dans ces pays, ce n'est certainement pas à cause des peuples, mais de ceux qui les éduquent en matière de croyances. Comme la plupart sont ignorants et peu entraînés à la démocratie et la Laïcité, ne soyons pas étonnés.

Précision; le terme "se fondre dans la foule" n'est pas de moi, il convient parfaitement aux musulmans pour une majorité.

Ce sont les historiens de l'encyclopédie Larousse qui en sont les auteurs. Je peux en donner la référence qu'ultérieurement, elles se trouvent dans la jungle de mes bouquins en berne dans les cartons.

Écrit par : Pierre NOËL | 15/05/2014

Les commentaires sont fermés.