15/05/2014

France: "l’islamophobie" en chute libre?

Une étude nous apprend que les Français ont à une écrasante majorité une vision positive des musulmans. Une révélation étonnante si l’on sait que tous les sondages précédents tendaient à démontrer le contraire.


 

Les Français ont à 72%, une vision positive des musulmans de leur pays, un record parmi les nations représentées dans une étude de l’institut Pew consacrée à l’Union européenne. Un échantillon de population de sept pays a été interrogé entre le 17 mars et le 9 avril 2014: France, Allemagne, Grèce, Italie, Pologne, Espagne et Royaume Uni.

Les intervieweurs ont demandé aux sondés s’ils avaient une vision positive ou négatives des musulmans. Les réponses (14% très positive, 58% plutôt positive) tendraient à montrer un spectaculaire changement d’opinion des Français. Des sondages antérieurs montrent ceci :

france-islam-1-589x393-custom.jpg

Janvier 2012

Les Français estiment à 51% que la place de l’islam est trop grande dans leur pays.

Octobre 2012

Ce sondage compare les résultats à ceux d’une enquête similaire effectuée en 2010, les différences sont mentionnées entre parenthèse. 60% des sondés estiment que l’influence et la visibilité des musulmans sont «trop importantes» (+ 5). 43% voient une menace à la présence d’une communauté musulmane sur leur sol.

68% estiment que les musulmans sont mal intégrés à la société française par refus d’intégration (+ 7)  et 52% à cause d’importantes différences culturelles (+12) ; 63% sont opposés au port du foulard, 7% favorables.

Début décembre 2011, un autre sondage révélait que pour 76 % des Français, «l’islam progresse trop ». Seuls 14 % estimaient  que l’État devrait aider à financer la construction des mosquées.

Janvier 2013

74 % des personnes interrogées estiment que l'islam est une religion "intolérante", incompatible avec les valeurs de la société française. Huit Français sur dix estiment que la religion musulmane cherche "à imposer son mode de fonctionnement aux autres". Plus de la moitié pensent que les musulmans sont "en majorité" (10 %) ou "en partie" (44 %) «intégristes». Ils jugent légitime que les pouvoirs publics condamnent les actes antimusulmans et qu’ils acceptent certaines demandes : construction de mosquées, prise en compte de l'islam dans l’armée, les prisons et les hôpitaux.

D’autres revendications sont perçues comme une atteinte à la laïcité: foulard, nourriture halal, pratique religieuse sur le lieu de travail.  72 % s'opposent à des repas adaptés à des préceptes religieux à l'école. 

Avril 2013

73% ont une image négative de l’islam, mais 52% estiment aussi que l’islam est une religion comme une autre et 40% que la présence de l’islam enrichit la culture française. 36 % seulement pensent que la pratique de l'islam est compatible avec les lois de la République. 10%  acceptent le port du foulard dans les espaces publics.

Janvier 2014

Dans cette enquête consacrée aux «fractures  de la société française, une  brève partie concerne l’islam. Son rejet est majoritaire, mais en diminution par rapport à la même étude réalisée en 2013: 63% considèrent que l’islam n’est pas compatible avec les valeurs de la société française (-11%).

Qu'en déduire?

La différence entre ces sondages et le résultat de l’étude Piew est spectaculaire. Peut-on imaginer qu’en quelques mois, par ailleurs passablement chahutés par la question des djihadistes partis en Syrie, les Français ont en grande partie changé d’opinion ? Difficile à croire. Mais Piew est considéré comme un institut des plus sérieux.

On peut en tout cas constater que les sondages français se centrent pour la plupart sur l’islam comme religion et peu sur les musulmans.

Est-ce à dire que la population française fait la distinction entre rejet d’une religion et hostilité aux  personnes?Elle contredirait l’éternelle et si pratique rengaine: « islamophobie » égale haine des musulmans.

Cette hypothèse n’est pas totalement satisfaisante. Mais alors… quelles autres ?

 

Déja paru dans Les Observateurs

 

 

 

 

22:22 Publié dans Autres pays, Sondages | Tags : france, islam positif, sondages | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | |

Commentaires

Oups, il y a encore du pain sur la planche, chère Mireille, votre travail de sape et votre mépris ne sont visiblement pas tout à fait suffisants.

Ou alors, c'est que, contrairement à vous, les français ne croient pas tout ce qui se trouve sur les sites islamophobes délirants que vous semblez utiliser, de votre côté, comme (unique ?) source.

Écrit par : Vincent | 16/05/2014

La manipulation a-t- elle commencé? Car, entre les médias, les politiciens asservis aux rois du pétrole, les idiots-utiles, les niais de la croyance, et le reste c'est possible.

Ces sondages n'ont pas d'autres objectifs. Une partie des français sont des veaux on le sait, ceci est valable pour toute l'Europe -et la Suisse.

Écrit par : Pierre NOËL | 16/05/2014

Très juste Pierre NOËL! Mais je ne crois pas un seul instant à ce changement subi! J'aimerais savoir QUI sont les "Français" qui ont été sondés?!

Écrit par : Patoucha | 16/05/2014

Donc selon Pierre Noël (le mal nommé), ceux qui ne pensent pas comme lui seraient des veaux, des niais voir des idiots utiles....

Intéressant, au moins ça réduit à néant toute idée de débat, ce monsieur Noël (qui lui au contraire serait particulièrement clairvoyant, lucide et objectif) n'allant quand même pas se rabaisser à échanger des avis différents avec des veaux idiots et niais en plus....

J'adore votre blog, Mme Valette, on y trouve des personnages incroyables. Pour autant qu'ils ne sévissent que chez vous cependant !

Écrit par : Vincent | 16/05/2014

En revanche, vous, vous sévissez partout sous ce pseudo européen qui ne vous sied pas, dès qu'il s'agit de sujets qui traitent d'Israël ou d'Islam!

Écrit par : Patoucha | 16/05/2014

Il y a peut-être un effet de contraste avec l’actualité, justement. Après Merah, l’intervention française au Mali et les jihadistes français en Syrie, les Français peuvent être tentés de considérer que les musulmans qu’ils côtoient quotidiennement (car la question du sondage précise bien qu’il s’agit de porter un jugement sur les musulmans locaux, et non sur les musulmans en général) sont plutôt agréables à vivre, dans l’ensemble, en comparaison.

Ils sont aussi tentés d’établir une distinction plus nette entre les dogmes nuisibles de la religion musulmane, qu’on voit à l’œuvre avec une acuité sans cesse croissante ces dernières années, à l’étranger, et la grande majorité des «musulmans du quotidien», en France, pour qui la religion n’a au fond pas une si grande importance. En même temps, ils sont tentés d’encourager ces musulmans tièdes, de leur être plus favorables justement pour soutenir ce qu’ils perçoivent de plus en plus comme une attitude raisonnable.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 16/05/2014

Sans entrer dans le vif du sujet, j'observe qu'il est extrêmement périlleux d'observer une évolution quand l'outil d'observation lui-même a évolué lors des étapes.

Ce genre de suivi devrait être fait avec les mêmes questions, une même méthode d’échantillonnage et dans un même contexte d'actualité (par ex. pas de grosse affaire concernant un point proche du sondage en boucle dans le médias, etc.)

Écrit par : archi-bald | 16/05/2014

Hé oui archi-bald! Time is money......

Écrit par : Patoucha | 16/05/2014

C'est comme en 1939, les français soudainement sont devenus les meilleurs amis de l'Allemagne nazie !

Concernant le comm. de Pierre Noël, ce n'est pas de lui, mais du général fuyard !

La France vénère depuis 60 ans un fuyard, même en 68, il a fit la France pour se planquer en Allemagne, la France est à l'image de son idole, et Pierre a entièrement raison de le rappeler !

Écrit par : Corto | 16/05/2014

Alain, la France est arabisée, les catholiques sont inexistants et tout aussi frappés que les islamistes donc la première religion française en termes de "croyants" c'est l'islam, la dessus, aucun doute !

La semaine dernière à San Francisco je me suis retrouvé dans une très sympathique soirée organisée par des immigrés français dans la magnifique villa de l'un d'eux, les discussions tournaient autour "du pays" et je peux vous garantir, que 90% de ces expatriés ont quitté la France, non pas uniquement pour des raisons économique mais pour des raisons de sécurité, l'un des convives racontait comment il avait été tabassé lors d'un car-jaking en plein Paris et fait 2 semaines aux soins intensifs, son crane avait été projeté sur le coin d'un trottoir, il est resté inconscient sur le bord de la route pendant plus d'une heure en plein Paris à 11 heures du soir !

Il a gardé le souvenir que les attaquants ne parlaient qu'arabe entre eux, la voiture n'a jamais été retrouvée!

La France est en péril grave, alors pas étonnant que les médias encensent la pègre !

Écrit par : Corto | 16/05/2014

Oui, "c'est le Général De Gaule qui a inventé cette affirmation très valable aujourd'hui. Tu as bien fait de le rappeler Corto.

Oui, je confirme mes interrogations sur le résultat de cette enquête. Celle-ci me rappelle les sondages en faveur d'un autre idiot-utile, Mélenchon poussé à 23 % dans les sondages, il s'est "cru" en haut de l'affiche et s'est écrasé comme une marmelade lors des élections, à près de 11 %

Il semblerait d'après des proches de l'encadrement de l'idole en désuétude, qu'il y a eut effectivement manipulation pour faire échouer un candidat en pleine ascension et de ce fait faire échouer un mouvement de révolte.

Lorsque l'on écoute les gens les événements tragiques impliquant des musulmans ont tendance à renforcer les opinions anti-islam, et je côtoie beaucoup de monde.

Vincentabdul, vous pratiquez le mensonge autorisé de l'islam? Depuis quand avons nous échangé des idées? Avec un pseudo simpliste afin de mieux vous camoufler et vous fondre dans la foule des blogs?

Écrit par : Pierre NOËL | 16/05/2014

Merci pour cet article. J'ai bien peur que la raison principale de ce "virage" d'opinion ne soit qu'une simple manoeuvre des politiques, avec l'aide des médias, d'utiliser la méthode "Coué" pour faire rentrer les Français dans le moule. J'ai remarqué depuis le début de l'année, que les journaux nationaux (fortement subventionnés par l'Etat comme vous devez le savoir) nous sortent de semaine en semaine des sondages sur tout et n'importe quoi, mais surtout sur les points qui fâchent : notamment sur Valls, Premier Ministre que tous les Français approuveraient et dont ils seraient tous entichés. Alors pour l'immigration, je ne doute pas qu'ils utilisent la même méthode.
Par contre, ce que je peux dire c'est que les vrais Français n'hésitent plus à parler de leur dégoût du voile, de leur appréhension quotidienne lorsqu'ils sortent de chez eux et qu'ils voient de plus en plus de visages immigrés nouveaux, de leurs craintes de rentrer chez eux et de voir leur appartement cambriolé, de leur ras-le-bol de payer pour des gens qui ne travaillent pas, ne parlent pas le Français, squattent les terrasses des cafés toute la journée ou les tabacs/PMU pour jouer aux courses, de leur frayeur pour leurs enfants qui sont rackettés, volés, intimidés, moqués à longueur de journée par les racailles qui se vantent sans vergogne de leurs délits (vols ou surveillance des deals dans leurs quartiers), etc...Alors que ce sujet était complètement tabou il y a quelques mois, je trouve maintenant des voisins et des Français inconnus qui s'adressent ouvertement à nous (les vrais Français) pour parler de ce sujet qui les préoccupe principalement.
Alors les sondages ! Quant à ceux qui comme moi n'hésitent pas à aller sur des sites de "veille" sur l'islam ou même sur des sites musulmans (comme Saphir News), ils voient directement le vrai visage de l'islam et savent ce qu'il en est ; j'espère qu'ils font comme moi et diffusent le plus largement possible sur Facebook et Twitter les articles probants sur la nocivité de cette doctrine sectaire.

Écrit par : TIARD | 16/05/2014

TIARD, vous mentionnez Twitter, avez-vous remarqué à quel point cette plateforme est squattée par les islamistes et autres fachos du cru ?

Il est urgent de faire censuré cette plateforme aux contenus hallucinants, des regroupement pour participer à des voyages collectifs vers la Syrie, des appels au meurtre de français, qualifiés de "chiens" etc. etc., une vraie puanteur étalée au grand jour sans qu'aucune autorité ni voir rien à redire !

Écrit par : Corto | 17/05/2014

Pierre, cela fait combien que nous dénonçons l'horreur islamiste dans nos sociétés, 4, 5 ans ?

C'est à cause de ces vérités que pratiquement tous les blogs de TDG sont actuellement "modérés", tout cela pendant qu'un certain hani prodigue sa propagande haineuse envers Israël sans complexe et envers les juifs de façon très détournée, lui ne subit aucune censure de la part des bien-pensant de la TdG !

Lorsque vous allez écouter les "conférences" organisées par ce tribun de la haine et du fascisme à l'état pure, ce ne sont pas les mêmes discours que ceux parcimonieusement distillés sur la toile, mais des appels à la guerre sainte, vous pouvez en être certains, sans parler des discours de corridors dans ce lieu immonde protégé par le ministère public genevois !

Ce personnage et ses associés soutiennent le terrorisme, non seulement en Egypte où les membres de la (même) mafia tuent des soldats et des policiers égyptiens par centaines et cela de la manière la plus lâche en posant des bombes qui tuent également et bien souvent, plus de civils qu'autre chose, voilà qui soutient la rédaction de la TdG !

C'est comme si en Egypte des mouvements "suisses" soutenaient des groupements terroristes en Suisse qui feraient des centaines de victimes chaque année !

Comment appeler cela, si ce n'est pas des appels répétitifs au meurtre ???

Écrit par : Corto | 17/05/2014

Pour ce qui est des questions, il n'y en avait qu'une: "Avez-vous une vision des musulmans de votre pays: très positive, plutôt positive, plutôt négative, très négative?"
Ce sont les Italiens qui ont la vision la moins positive: 28%.
En ce qui concerne l'échantillon, je pense qu'il répond à la méthodologie classique de ce genre de sondages, méthodologie qui ne diffère pas de celle des sondages français cités.
Le mystère demeure...

Écrit par : Mireille Vallette | 17/05/2014

Un retournement soudain et étonnant en effet, et auquel on a du mal à croire. Il serait très intéressant de savoir comment ont été choisis les Français interrogés, leur répartition géographique, et les questions exactes posées.

Écrit par : Laurence | 17/05/2014

A 22 h 10 je regarde un documentaire sur Arte intitulé "De l'Orient à l'Occident" et "l'âge d'or islamique"

Ce documentaire en partenariat avec "Historia" montre la naissance de l'Arabe et de l'islam. Celui-ci dure jusqu'à près de 23h.

Ce documentaire illustre bien le mensonge pas toujours visible mais sournois, faisant appel à la filouterie dans l'explication de l'histoire.

Un exemple: une femme -laisse penser- que le cadran solaire est inventé par les arabos-musulmans afin qu'ils puissent se repérer pour la prière ayant lieu cinq fois par jour. Les non initiés qui écoutent et regardent "beatement" peuvent "croire" s'ils ne vérifient pas l'origine de l'invention qui bien évidemment, n'a rien à voire avec l'islam.

Or le cadran solaire a été inventé par les babyloniens 1500 ans avant notre ère.

Ceux qui commentent le documentaire nous racontent que les bases de l'islam sont "la tolérance et la paix" Mais tout au long du documentaire, ils nous montrent que l'islam a conquît les peuples et les espaces par les guerres de conquêtes!

Une petite dernière pour la route, ils osent nous mettre en avant les sciences arabo-musulmanes tout en indiquant que ceux-ci on pipé presque tous les savoirs aux grecs, aux hindous, également à d'autres civilisations.

En résumé, tout est fait pour nous tromper au sujet de l'islam en nous montrant un côté romantique, touristique, créationniste, alors que la réalité est autre.

Qu'il y ait eu des savants Arabes, Perses (moins bêtes que les chrétiens) ce n'est pas contestable, mais de là à nous tromper afin de ne montrer -que la bonne image de l'islam, le pas a été franchi. Cette façon de faire grave des fausses informations dans les inconscients, c'est tordu et dangereux pour la Liberté. C'est fou de constater les dégâts dus à la greffe des croyances uniquement pour servir le rois et ses divinités grâce aux scribouillards et prêtres asservis.

Une manipulation au travers des sondages n'est pas étonnante. Seuls les musulmans se réjouissent d'avoir des idiots-utiles à leur service, dévoués à leur(s) cause (s) -l'islam- le tout au nom des pétro-dollars, des industriels et de la Goldman....

Le but des adeptes de l'islam est la conquête du monde par la force, ou en se fondant dans la foule. Ils sont sur le bon chemin.

Référence encyclopédie Larousse: "MEMO Larousse" rubrique: "religions et mythes" Librairie Larousse 1990 ISBN 2-03-799013-8

Écrit par : Pierre NOËL | 17/05/2014

Il se peut aussi que les Français, collectivement, aient maintenant dépassé le point de bascule et soient en train de s’islamiser sérieusement, c’est-à-dire de s’habituer à considérer l’islam comme un fait acquis, une présence définitive, qu’il n’est plus question de rejeter, dont il faut s’accommoder. Dès lors, la majorité, dans un pays aussi étatisé que la France, donc où la population est fortement déresponsabilisée politiquement, va naturellement tendre à flatter le monstre, voire à le nourrir et à le protéger contre les récalcitrants.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 18/05/2014

"c’est-à-dire de s’habituer à considérer l’islam comme un fait acquis, une présence définitive,"

Bien malgré eux! J'ai été surprise de voir la présentation des infos également en lettres arabes?!!

Écrit par : Patoucha | 19/05/2014

Les commentaires sont fermés.