10/08/2014

«Mini Ummah» crèche laïque, subventionnée, gérée par des islamistes

Les autorités bâloises subventionnent une crèche qui signe son appartenance musulmane. Elle est gérée par une association dont le secrétaire est un islamiste notoire... qui traîne par ailleurs le canton devant les tribunaux.


 « Mini Ummah», telle est l’appellation d’une crèche de Bâle campagne. Les autorités ont ainsi accepté qu’un organisme subventionné marque son appartenance religieuse et son militantisme pour la grande communauté musulmane, la oumma.  Qui n’a cure des nations.

Osmanoglu3.jpegCe n’est pas tout. Comme le révèle un article de la Basellandschaftliche Zeitung, la Communauté musulmane de Bâle qui gère la crèche a pour secrétaire Aziz Osmanoglu qui s’est illustré par des propos fanatiques dans un reportage TV. Et qui est en procédure contre les autorités bâloises. Il refuse en effet que ses filles participent aux cours de natation et a fait recours contre l’amende infligée par le canton, d’abord au tribunal administratif, puis au Tribunal fédéral, enfin à la Cour européenne de justice. Elle n’a pas encore tranché.

Mais comment sait-on que le secrétaire, très actif dans l’information donnée au public sur la crèche, est un islamiste?

Originaire de Turquie, il a confié ses convictions religieuses à la journaliste Karin Bauer lors du tournage de « Derrière le voile », émission de la TV alémanique diffusée par Temps présent le 20 mai 2010, que je recommande vivement à ceux qui ne l’auraient pas vue. J’en ai retenu quelques séquences. 

Bouche cousue…

Aziz apparait comme de bien entendu barbu. Il dit souhaiter imiter le bien-aimé Mahomet jusque dans ses vêtements (VIIe siècle). Sa femme turque est en Suisse depuis dix ans, mais ne parle pas allemand. Elle porte un voile littéralement cousu sur la bouche, qui ne laisse voir que son nez et ses yeux. L’homme ne serre pas la main des femmes. Leur deux filles (8 et 10 ans au moment du reportage) portent déjà le foulard, et témoignent qu’elles ont parfaitement intégré l’idéologie sexiste des parents. Leur père ne manque pas de rappeler que les femmes cheveux au vent « seront punies dans l’au-delà ».

Tout ce petit monde vit de l’aide sociale. Il faut dire qu’Aziz, après deux ans d’apprentissage, est retourné en Turquie afin d’enseigner dans une école islamique. Lorsque les écoles coraniques ont dû fermer, il est tout naturellement revenu faire profiter la Suisse de son expérience.

Aziz parle sanctions à Karin Bauer : «En Suisse, on donne une amende si on est mal garé. Pour qu’on ne recommence plus. En islam, on coupe la main des voleurs ou on leur donne des coups de fouets. Osmanoglu.jpgC’est une réponse adaptée… Oui, je serais pour que la charia soit introduite en Suisse.» Et encore : «L'homme a besoin de sexe. En dernier recours, si sa femme se refuse, il peut la battre.» 

 

Acquitté au nom de la liberté d’expression

Ses propos lui valent la plainte d’un UDC pour incitation au crime et à la violence. Il sera acquitté, ses propos étant protégés par la liberté d'expression, considère le juge. De plus, l'accusé n'a incité personne à mettre en pratique ce qu'il soutenait, il n'a fait qu'émettre un souhait. Un recours de la procureure aboutira à un nouvel acquittement.

Osmanoglu est resté secrétaire de son association. On peut en déduire que ses convictions  sont pleinement en phase avec elle. Ce qui n’émeut nullement les autorités bâloises.

Pour en revenir à notre crèche, son site ne proclame pas l’appartenance de l’association à l’islam, mis à part deux petits croissants verts sur les "i" de Mini. Le discours est conforme à ce genre de structures et il n’est nulle part question de religion, ce qui ferait tomber la subvention. Mini Ummah  fait partie du système cantonal de répartition des places.

Malik, Boltoni, Mirza…

Le président de l’association a signé la demande de permis de construire de la crèche sous le nom de Claudio Malik boltoni Mirza. Ce dentiste a depuis prudemment repris son (probable) nom de baptême, Claudio Boltoni. L’article cite un extrait de post paru sur sa page Facebook  (disparue depuis) où il « … se demande si Darbellay est la réincarnation de Hitler cachée dans la fourrure de mouton du PDC ».

Interrogé par le quotidien, Hansjörg Lüking, chef du Service de la jeunesse du canton de Bâle-Campagne, n'est pas le moins de monde ébranlé. Il affirme que la crèche remplit toutes les conditions pour être subventionnée et que ces établissements sont régulièrement contrôlés, de même que les qualifications des responsables. Que demander de plus?

Je laisserai le mot de la fin à Me Marc Bonnant :

 «En ce qui concerne l’islam, nous nous trouvons face à ce que d’aucuns appellent une guerre des civilisations. Et à cet islam triomphant, cette religion virile, à cette ferveur, qu’opposons-nous? Des raffinements juridiques, de la mollesse, de la tolérance, un sympathique pacifisme.»

 

(Déjà paru dans Les Observateurs.)

08:43 Publié dans Islamisation, Suisse, Voile, niqab, etc. | Tags : osmanoglu, bâle, crèche, oumma | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

Commentaires

Tout ce qui vient de l'UDC est rejeté par principe, vous nous donnez une fois encore, si besoin était, la preuve.

"Ses propos lui valent la plainte d’un UDC pour incitation au crime et à la violence. Il sera acquitté, ses propos étant protégés par la liberté d'expression, considère le juge. De plus, l'accusé n'a incité personne à mettre en pratique ce qu'il soutenait, il n'a fait qu'émettre un souhait. Un recours de la procureure aboutira à un nouvel acquittement."

La Justice est-elle véritablement aveugle ?
Visiblement non, elle n'accorde aucun crédit à l'UDC.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 10/08/2014

Woaw, vous avez trouvé l'épingle dans la botte de paille. Bravo.
Il ne vous reste plus maintenant qu'à nous démontrer que votre exception est totalement représentative de la grande majorité des musulmans qui vivent en Suisse et vous aurez gagné cette manche....
Décidément, vous êtes la bienfaitrice visionnaire de l'humanité !
Mais ça vous le savez déjà, non ?

Écrit par : Vincent | 11/08/2014

Votre blog a pris l'eau Vincent? Ou bien craignez-vous que celui-ci vous fasse de l'ombre?

Avec tout ce que je viens de lire de vos délires, vous êtes un pro-hamas, un pro-terrorisme mais en aucun cas un "antisémite".... Non.....

Vous en êtes encore à parler de ghetto des "Palestiniens" à Gaza? Vous retardez, cela a déjà été très bien exploité, mais plus à l'ordre du jour!

De plus vous dites avoir autre chose à faire... je travaille... et je commente... Seriez-vous fonctionnaire?

Celui qui dénie la Charte du Hamas, fait de même que ceux qui ont dénié Mein Campf..... Tout comme eux, vous vous en mordrez les doigts car cela ne s'arrêtera pas aux portes du Moyen-Orient! On y vient en catimini - les Ramadan y veillent - en Suisse. Comme le dit si bien Me Marc Bonnant par la grâce "Des raffinements juridiques, de la mollesse, de la tolérance, un sympathique pacifisme." Mais d'autres dirigeants arabes l'ont dit plus crûment:

" "Nous vous conquerrons par vos valeurs démocratiques, nous vous dominerons par nos valeurs musulmanes,"
Premier ministre turc Recep Erdogan

" les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les dômes nos casques et les croyants nos soldats... "
Recep Tayyip Erdogan, encore lui en 1997

" Sans épée, sans fusil, sans conquêtes, les 50 millions de musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent
musulman! "
Mouammar Kadhafi ( il n'a pas prévu ce qui lui arrive)!


"Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils.
Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire."

Houari Boumedienne président algérien, discours à l’ONU en 1974."

Abu Imran, un des islamistes les plus connus de Belgique, a écrit : « Nous n’allons nous accorder aucun repos tant que l’Europe
n’est pas devenue un Etat islamique. Et après, nous marcherons vers la Maison Blanche et le Vatican. Nous atteindrons le objectifs fixés par le prophète. D’une manière pacifique, mais nous continuerons jusqu’au jour où Dieu nous accordera la victoire. "

On ne peut dire que l'Occident et les Etats-Unis n'étaient pas avertis?!!

Et vous aujourd'hui!

Conclusion: Vous ne voulez pas d'une troisième guerre mondiale, mais la destruction d'Israël!

Écrit par : Patoucha | 11/08/2014

Vincent: "mais bien de faire stopper le massacre d’enfants innocents…."

GAZA ET LA « GUERRE DES ENFANTS »: POSTURES ET IMPOSTURES -
Raphaël Draï, 11 août 2014 Extraits:

"Chacun a entendu au moins une fois l’adage de Clausewitz, l’un des plus célèbres théoriciens des conflits armés: la guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens. Autrement dit, la guerre n’est pas une fin en soi......"

"Si la guerre juridique ainsi engagée est loin de pouvoir être poursuivie à sens unique, que dire de la «guerre éthique», alimentée par ces flux d’images une fois de plus à sens unique? Ici le pitoyable le dispute à l’odieux. Car ces mises en scène à base d’infanticide en disent moins sur la réalité des choses que sur l’état d’esprit morbide des scénographes. N’importe quel praticien du psychodrame saurait reconnaître dans ces images sanguinolentes d’enfançons, dans ces militants déguisés en bambins enveloppées dans des suaires aux couleurs de la Palestine, non pas le réel du terrain mais le désir secret des marionnettistes. Car il ne suffit pas d’incriminer ceux des combattants du Hamas qui se servent en effet d’enfants vivants comme de «boucliers humains», pour reprendre cette affreuse expression. Il faut également incriminer ceux qui se servent dans les rues de Paris, de Londres ou de Madrid, de ces mêmes enfants comme boucliers médiatiques."
-

"... Il n’y pas si longtemps, à l’époque de Staline, qui est loin d’être mentalement révolue, des militants décervelés, moralement clivés, se gargarisaient du thème de la paix mais sans une seule pensée pour les suppliciés de l’archipel du Goulag....."

"...Les paroles de vérité sont inlassables puis le temps vient où les lâchetés finissent par avoir honte d’elles mêmes, où les esprits de bon sens reconnaissent qu’ils ont joué avec le feu."

"Tandis que le Quai d’Orsay ne cesse de mettre des obstacles à la politique d’auto-défense d’Israël, il se mobilise à présent comme un seul homme face à la même menace mais dirigée cette fois contre le Liban. Et même Obama..."

On en verra vite les suites effectives.

http://raphaeldrai.wordpress.com/2014/08/11/gaza-et-la-guerre-des-enfants-postures-et-impostures/

Écrit par : Patoucha | 12/08/2014

Les commentaires sont fermés.