30/10/2014

Comment lutter contre l’extrémisme islamique sans en chercher les causes? Chronique d’un échec

Les gouvernements européens ont voulu freiner l’islam radical sans en explorer les racines. Au bilan, tous ont échoué à parer au danger. Et ils persévèrent dans leur politique de l'autruche.


Ces dernières années, la lutte contre l’islam radical s’est enlisée partout. Quelques mesures ont été prises, sans aucun effet. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir mesuré le péril. Les services de renseignement ont tous sonnée le tocsin.

Allemagne. En 2012, «le salafisme» préoccupe de plus en plus la police et la sécurité. En juin, le ministre de l'intérieur Hans-Peter Friedrich déclare: «Le salafisme radical, c'est comme une drogue dure. Tous ceux qui y succombent deviennent violents.»(1)

Le 10 mars 2013, le chef de l'Agence de renseignement met en garde contre l’augmentation spectaculaire du nombre d’islamistes. Il affirme que le gouvernement doit prendre «des mesures décisives contre les islamistes violents», sinon la menace va augmenter.

En Belgique, le rapport 2010 de la Sûreté rappelle à quel point des puissances étrangères et des mouvements radicaux tentent de prendre pied dans l’islam institutionnel du pays. Il souligne aussi que plusieurs dizaines de prédicateurs «salafistes» sont venus déverser leurs paroles extrémistes dans les communautés musulmanes. «L’extrémisme islamique ne perdra pas en importance à l’avenir. Par ailleurs, les ambitions que nourrissent les extrémistes musulmans exerceront une influence négative sur l’intégration des musulmans dans la société occidentale. Il n’est pas à exclure que certains extrémistes musulmans se montrent à l’avenir ouvertement favorables à la violence, à laquelle ils n’hésiteront pas à recourir.»

En décembre 2004, le ministère néerlandais de l’intérieur publie un rapport de la « Dutch Intelligence Agency ». Il estime que le pays compte quelque 50.000 musulmans radicaux dont le principal but est de cibler le mode de vie occidental et de combattre sa domination politique, économique et culturelle. Le rapport conclut que la société néerlandaise est pauvrement équipée pour résister à cette menace de l’islam radical.

En Grande-Bretagne, après l'échec de la stratégie d’éradication du terrorisme décidée en 2007, de nouvelles mesures sont présentées le 7 juin 2011. Le gouvernement va se montrer plus ferme envers les groupes islamistes radicaux, même non violents.

En Espagne, deux rapports publiés en 2012 pointent le danger. Celui du "National Intelligence Center" indique que le radicalisme islamique est la plus sérieuse menace à la sécurité. Il dresse le portrait d’un «groupe salafiste» qui souscrit à la version «la plus radicale et violente du salafisme-djihadisme».

Le rapport du ministère de la Défense examine quelques-uns des principaux groupes islamistes, dont les Frères musulmans. Il conclut que l’islam radical est en forte progression et constate: «Le large éventail de libertés dans des pays comme l’Espagne, telles que la liberté d’expression et d’association, et les protections judiciaires étendues, représentent paradoxalement un avantage pour les mouvements islamistes qui souhaitent diffuser des messages opposés à la démocratie ou des messages qui favorisent la radicalisation.»

En 2005 déjà, le Centre français de recherche sur le renseignement révèle: «Depuis le début des années 2000, le phénomène islamiste ne cesse de croître, essentiellement concentré dans les banlieues des grandes agglomérations. Les extrémistes sont devenus des acteurs majeurs des zones sensibles et les signes de progression de l’islam radical s'observent chaque jour.»

Et le rapport de préciser: «Les islamistes se consacrent à la remise en cause des lois et coutumes de la société française pour y substituer leurs pratiques traditionnelles, en totale opposition avec nos institutions démocratiques et laïques. Malgré la faible proportion d'islamistes parmi la communauté musulmane française, leur activisme virulent est d'autant plus préoccupant qu'il n'y a pas de frontière étanche entre l'islam fondamentaliste et le terrorisme. »

Ce qui manque dans la presque totalité de ces mises garde, c’est la cause: où ces radicaux, salafistes, islamistes, fondamentalistes… puisent-ils leur extrémisme? Sont-ce des générations spontanées de musulmans? Sont-ils perchés dans les arbres? C’est simple: ils font leur nid dans les mosquées et s’abreuvent au littéralisme. Les centaines de milliers de fidèles, voire les millions qui fréquentent des lieux de culte gérées par les Frères musulmans, wahhabites, Tabligh, Mili Görus (turc), etc. ou simplement par des imams scotchés à des écrits inchangés depuis mille ans ont pour conséquences cette célébration de la violence, cette détestation de l’Occident et le souhait d’une société islamique régie par la charia.

A aucun moment, les textes fondateurs de l’islam, au premier chef le Coran, ne sont mis en cause par les gouvernements ou les élus. Ce «Grand Secret» (dixit le psychanalyste Daniel Sibony) doit à tout prix être préservé. Il explique pourquoi toutes les tentatives de freiner le radicalisme ont avorté.

 A la recherche des modérés

Alors que les gouvernements visent un extrémisme abstrait, une frange croissante de musulmans poursuit son avancée vers le VIIe siècle. Aperçu.

Une enquête conduite en 2008 et parue en 2013 examine le degré de fondamentalisme des musulmans marocains et turcs en Allemagne, France, Pays-Bas, Belgique, Autriche et Suède. Les interviewés doivent dire s’ils sont tout à fait d’accord, plutôt d’accord, plutôt pas d’accord ou  pas d’accord du tout avec les propositions qui leur sont soumises.

«Les musulmans doivent revenir aux racines originelles de l’islam.» Seuls les musulmans de Suède sont d’accord à moins de 50%. En Belgique, 2 sur 3 approuvent.

«Il n’y a qu’une interprétation possible du Coran et tout musulman doit s’y tenir.» Le plus bas score d’adhésion est l’Allemagne avec 57% (France et Belgique 82%).

«Les règles du Coran sont plus importantes pour moi que les lois de mon pays.» L’approbation obtient un score inférieur à 50% (45%) chez les seuls musulmans allemands (France et Autriche 73% Pays-Bas et Belgique 70%).

«L’Ouest veut détruire l’islam.» Seule l’Allemagne est au-dessous de 50%.

En Allemagne, une Conférence annuelle réunit autorités et organisations musulmanes. En 2013, le gouvernement souhaite traiter des moyens qui pourraient être mis en œuvre pour lutter contre l'islamisme et l'extrémisme. Offensés par l’insinuation que l’islam pourrait être radical ou violent, les musulmans boycottent.

En 2012, une enquête constate que l'islam devient une composante de plus en plus importante des mœurs et comportements des «Turco-Allemands», en particulier parmi la jeune génération devenue de plus en plus radicale.

Plus les jeunes musulmans allemands sont pieux, plus ils sont attirés par la violence, révèle une vaste recherche réalisée par le ministère de l’intérieur et l’Institut de recherche sur la criminologie de Basse-Saxe (KFN) en 2010. Chez les chrétiens, c’est l’inverse.

La radicalisation de la jeune génération est observée dans toute l’Europe de l’Ouest.

Pays-Bas. Début 2013, un sondage révèle que 73% de musulmans néerlandais considèrent les jihadistes qui partent en Syrie comme des héros.

Grande-Bretagne. Certaines écoles coraniques expliquent à leurs élèves comment amputer les mains et les pieds des voleurs et quelle est la meilleure manière d’exécuter un homosexuel. C’est ce que révèle un documentaire de la BBC en 2010. Ces leçons sur la charia sont au programme de près de 5000 jeunes de 6 à 18 ans au Royaume-Uni. L’équipe a découvert que 40 écoles coraniques appartenant au réseau Saudi Students Clubs and Schools in the UK and Ireland, suivent le strict cursus saoudien en utilisant des manuels qui versent parfois dans l'antisémitisme ou l'homophobie et qui n'hésitent pas à aborder les aspects les plus durs de la charia.

En 2011, un reportage de Channel4 révèle l’enseignement d’une des écoles religieuses islamiques les plus réputées de Grande-Bretagne, à Birmingham. C’est l’une des 2000 écoles de ce type dans le pays. «Nous avons enregistré des professeurs qui tenaient des propos profondément troublants au sujet des juifs, des chrétiens et des athées. Nous avons vu des enfants de 11 ans qui apprennent que les hindous n’ont «pas d’intellect» et qu’ils «boivent la pisse des vaches.»

La crainte de «stigmatiser» peut avoir des conséquences ahurissantes. Durant des années, des gangs de proxénètes pédophiles pakistanais ont pu poursuivre leur activité entre autres parce que travailleurs sociaux, enquêteurs et policiers craignaient d’être accusés de racisme en révélant qui étaient les auteurs et qui étaient leurs proies: blanches et non musulmanes. Des rapports  détaillent ce scandale.

Espagne. En 2012, un rapport du ministère de l’Intérieur indique que plus de la moitié des musulmans d’Espagne se considèrent comme «très religieux», plus de 80 % sont opposés à l’interdiction de la burqa et seuls 39 % refusent l’établissement de tribunaux de la charia. Plus de 60 % affirment obéir aux instructions des imams de leurs mosquées locales.

Cette même année une fuite permet au journal El Pais de publier des extraits d’un rapport secret. Il révèle que le gouvernement de Rabat met en œuvre «une stratégie à grande échelle» pour contrôler le million d’immigrants marocains qui résident en Espagne. La stratégie comprend la mise en œuvre d’une société parallèle. Rabat finance la construction de centaines de mosquées dont les imams sont payés par le gouvernement marocain.

Autriche. En 2009, le gouvernement a voulu savoir quelles étaient les convictions de ses enseignants en religion islamique. Dans ce pays, les cours de religion sont obligatoires et les enseignants sont rémunérés par les pouvoirs publics (les non-croyants suivent des cours d’éthique). Résultat: plus d’un cinquième des enseignants en islam n’adhéraient pas à la démocratie et 18% approuvaient la mise à mort d’un apostat.

En France, de nombreux rapports officiels (Obin, Halde, etc.) confirment l’emprise islamique dans les écoles, entreprises, hôpitaux. Les dégâts sont effrayants.

Un tabou: incriminer les textes

Les imams enseignent le même coran, la même tradition prophétique (hadiths), la même biographie (Sirah) de Mahomet, dans la plus pure orthodoxie. Celle qui fait le lit du radicalisme. L’exemple de ces nombreux convertis qui deviennent au mieux des fanatiques, au pire des tueurs prêts à toutes les atrocités illustre les conséquences de cette fondamentale intolérance des textes. Des textes que lisent de plus en plus de citoyens interpellés par la somme d’horreurs commises au nom de l’islam. Des textes qui n’intéressent pas les autruches qui nous gouvernent et font semblant de pouvoir trier les pommes pourries radicales des fruits sains «modérés» sans le moindre débat sur cette question.

Ces élites ont parallèlement cédé aux multiples revendications (sexisme, ghettos linguistiques, alimentaires, vestimentaires, cimetiéreux) au regard desquels Mgr Lefebvre et Ecône étaient des modèles d’ouverture. Elles ont voulu croire que les concessions à la régression conduisaient à l’intégration. Une conviction qu’aucun pays, quel que soit son modèle, n’a pu démontrer. Tous font face à une violence croissante.

Des lanceurs d’alerte ont tenté de faire comprendre depuis un bail l’aberration de cette politique. Non seulement ils ont crié dans le désert, mais les filets législatifs et «antiracistes» se sont resserrés autour d’eux.

Au bilan intermédiaire, 3000 jihadistes européens sont partis pour tuer au Proche Orient et quelques-uns assassinent déjà chez nous. Mais pas ébranlées pour un sou, les autruches maintiennent avec autant d’obstination que de lâcheté leur tête dans le sable.

(1) Ces informations sont, sauf liens pour les plus récentes, tirées de «Boulevard de l’islamisme, l’essor du radicalisme musulman en Europe.» Il cite des exemples si abondants que le choix a été cornélien.


Déjà paru dans Les Observateurs

08:53 Publié dans Islamisation, Politique | Tags : radicalisme, extrémisme, europe, renseignements | Lien permanent | Commentaires (25) | |  Facebook | | |

Commentaires

On dirait du Zemour; des constats encore des constats, des critiques, du mépris, de la haine même mais aucune mais alors absolument aucune proposition constructive.... Quelle perte de temps et d'énergie !!

Écrit par : Vincent | 30/10/2014

@Une proposition constructive ne peut, me semble-t-il, qu'émerger d'une critique de la situation actuelle et de ses causes. Or, cette critique est systématiquement rendue impossible. A l'intérieur du monde musulman, elle est diabolisée comme hérétique et peut entraîner un risque de mort, à l'extérieur du monde musulman elle entraîne l'accusation de racisme en général ou d'islamophobie en particulier. Vous participez vous-même à ce processus.

Écrit par : Mère-Grand | 30/10/2014

Mère-Grand +1000

Une proposition constructive: traiter l'islam pour ce qu'il est au même titre que l'hitlérisme: une idéologie politique totalitaire qui vise la soumission de tout ce qui lui est étranger.

Voici le visage véritable de l'islam:

http://jrbelliard.blog.tdg.ch/media/00/01/3079143653.png

Quant à Vincent il manifeste seulement sa haine de ceux qui ont ouvert les yeux sur cette idéologie mortifère. Il n'y a pas deux islam.

Écrit par : Johann | 30/10/2014

Mais bien sur, Johann tous les musulmans sont à mettre dans le même panier...

Quelle bonne idée...

Quant je disais qu'il est plus facile de diaboliser et de mettre de l'huile sur le feu que d'être un tant soit peu constructif, je ne pensais pas que vous me donneriez raison si rapidement....

Décidément !

NB. Ceci dit, détrompez vous, contrairement à vous, je n'ai de la haine pour personne, juste de l'incompréhension face à des agissements et des affirmations parfaitement...inutiles.

Écrit par : Vincent | 30/10/2014

En quoi Johann met-il tout les musulmans dans le même panier? Il ne fait qu'affirmer qu'il n'y a qu'un islam, ce qui est vrai, et que celui-ci est "une idéologie politique totalitaire qui vise la soumission de tout ce qui lui est étranger", ce qui est vrai également.

L'islam est une idéologie qui englobe le moindre aspect de la vie humaine, jusqu'à la main avec laquelle s'essuyer le derrière. Le Coran et la Sunnah comportent des textes religieux mais aussi des textes qui traitent de questions juridiques et militaires.

Voici quelques versets prônant la suprématie de l'islam:


8.39. Et combattez-les jusqu´à ce qu´il ne subsiste plus d´association, et que la religion soit entièrement à Allah. (...)


9.33. C´est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu´elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu´en aient les associateurs.


24.55. Allah a promis à ceux d´entre vous qui ont cru et fait les bonnes oeuvres qu´Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l´a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu´il a agréée pour eux. (...)


61.9. C´est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la Religion de Vérité, pour la placer au-dessus de toute autre religion, en dépit de l´aversion des associateurs.

Écrit par : Minona | 30/10/2014

Incompréhension face à quels agissements?

Apparemment pas par rapport à l'islam, car il s'agit bien de cela et non des musulmans. Ce ne sont d'ailleurs pas des bouddhistes qui assassinent au nom d'allah en vociférant allah wakbar!

Alors, au lieu de tenter de faire croire que ceux que vous tentez de stigmatiser (vieille habitude des gauchistes qui commence à faire long feu) ceux qui ne veulent pas penser comme vous, font un amalgame entre islam et musulmans, cherchez plutôt à savoir ce qui fait que des musulmans assassinent au nom de leur dieu, où se trouve la cause de ces crimes, étapes que vous semblez refuser accomplir.

Il faudrait rappeler que Hitler avait une fascination certaine de l'islam. Je me demande bien pourquoi? Il ne fait aucun doute qu'il avait compris que c'était un système totalisant et totalitaire qui permettait de contrôler les humains depuis leur naissance jusqu'à leur mort. Je trouve quand même assez troublant de voir que les gourous socialistes se fassent ainsi les complices d'une idéologie socio-politico-religieuse comme l'islam (lire les propos d'Ada Marra au sujet de la reconnaissance de l'islam et de son affirmation que l'islam n'est pas mauvais). Finalement, n'y aurait-il pas de liens plus étroits qu'on ne le pense entre nazisme (Socialisme national quand c'est traduit en français) et socialisme. Lire à ce propos l'excellent essai de Benoît Malbranque intitulé "Le socialisme en chemise brune"

http://ben.lp.free.fr/lesocialismeenchemisebrune/Benoit%20Malbranque%20-%20Le%20Socialisme%20en%20Chemise%20Brune.pdf



Voici un extrait du roman de Philip Le Roy, "La porte du Messie". Cet extrait nous rappelle l'alliance du nazisme avec l'islam pour disséminer l'antisémitisme, il est d'ailleurs probable qu'il n'a pas fallu longtemps pour convaincre les chefs "spirituels" musulmans palestiniens et égyptiens, et pour cause, ce ne sont pas les versets coraniques qui appellent à tuer les juifs qui manquent:


« - Pourtant les faits historiques sont là. Hitler avait repris la stratégie d’alliance avec les pays musulmans initiées par le Kaiser Wilhem II en dépéchant des hauts dignitaires nazis. La dissémination des modèles européens de l’antisémitisme auprès des musulmans constitua un réel programme nazi, visant à retourner les musulmans contre les juifs et le sionisme. Durant les années qui ont précédés la Seconde Guerre mondiale, deux leaders musulmans ont porté l’idéologie nazie aux masses musulmanes: Hadj Amin al-Husseini, legrand mufti de Jérusalem qui entretenait des liens étroits avec Hitler, et l’Egyptien Hassan al-Banna, le fondateur des Frères musulmans.Durant la guerre, la propagande hitlérienne s’est attelée à démontrer les convergences d’intérêts entre le Reich et le monde arabo-musulman, appelant à la guerre sainte contre les juifs, les communistes et les Anglais. On flattait la dignité et l’unité des musulmans pour qu’ils luttent contre les infidèles, à grand renfort de verset coraniques. Deux fois par jour, Radio-Berlin émettait en arabe et l’on inondait la ville de tracts islamistes. Vous mesurez certainement pourquoi les nazis ne tolèrent aucune critique contre le Coran, que ce soit dans les cercles diplomatiques ou dans les instituts de recherche scientifique? »*



* il faut savoir qu’un certain Anton Spitaler récupéra les documents prouvant l’imposture du Coran actuel après le bombardement de l’Académie des Sciences de Bavière (Munich) le 24 avril 1944 par la RAF pour les cacher. Ces document sont réapparus, mais c’est Angelika Neuwirth (Institut Corpus Coranicus) qui est chargée d’accoucher de la première édition officielle du Coran en 2025. Angelika Neuwirth avait attaqué les travaux de Luxenberg dans une revue financée par l’Arabie saoudite. Luxenberg est celui qui a montré qu’en réalité, il n’y a jamais été question du cadeau des douze vierges pour les combattants d’Allah car il pense que les Corans originels étaient écrits en syriaque (dialecte dérivé de l’araméen) et non en arabe comme l’affirment les docteurs de la foi.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 30/10/2014

Excellent rappel! Et dire que les organisations internationales les financent grassement...

Écrit par : Patoucha | 31/10/2014

Bonjour ,
Cet article est très intéressant dans la mesure où il propose d'intervenir en amont. Nos responsables politiques sont convaincus que l'Islam n'est pour rien dans la radicalisation de certains Musulmans, ce qui permet la progression rapide de l'islamisation en facilitant la tâche de certains Imams et des salafistes.
Ils ont 25 ans de retard sur les faits et la réalité que nous vivons en Europe. Cet angélisme et la crainte de mettre en cause la religion musulmane est un cadeau pour les islamistes qui n'en demandaient pas tant.
L'expérience démontre que là où s'implante une communauté musulmane ( immigration), il y aura toujours, ne serait ce qu'une infime partie de ces Musulmans qui deviennent des égorgeurs et des fous de Dieu. Il faut le dire ...chaque fois qu'on construit une mosquée en Europe , on retarde l'intégration, on complique le vivre ensemble et surtout on crée une base où un fou de Dieu y trouvera naturellement une aide. Heureusement que la majorité des Musulmans ne bascule pas, malgré la pression des sourates coranique qui incitent à la violence et à la mort, même si d'autres invitent à la paix et à l'amour. Ayant passé la moitié de ma vie dans plusieurs pays Arabe, je ne connais pas un seul exemple dans un pays Arabo-Musulman où il n'y a pas de dérives contre les Musulmanes et les hommes qui ne se conforment pas strictement aux lois islamique.
Il y a des intellectuels Arabe qui commencent à parler de la maladie de l'Islam et de la nécessité d'épurer les textes coranique et des Hadiths ( tout ce qui est contraire à la liberté de conscience, de choix, de croire ou pas, à l'égalité homme/femme, aux droits universels de l'homme, etc...) Un écrivain Arabe propose d'extirper tous ces textes et sourates d'un autre âge.... ça rendrait un immense service aux Musulmans afin que les Salafistes et autres ne puissent plus trouver des sourates qui légitiment leur barbarie.
Devenir l'ami de Dieu et non le soumis à Dieu ...quel grand pas en avant...et enfin les Musulmans pourront redorer leur image et pratiquer leur religion avec la raison et sans risques pour ceux qui n'ont jamais eu besoin de l'Islam ou d'une quelconque religion pour vivre heureux, sainement, honnêtement , proprement, pacifiquement...

Écrit par : Un Algerien | 30/10/2014

Les sots prennent pour de la haine les alertes que diffusent courageusement les citoyens vigilants. Les sots sont persuadés qu'il faut une majorité pour établir une dictature et que tout va et ira pour le mieux dans le meilleurs des mondes. Les sots pensent que les musulmans modérés forment une opposition aux musulmans extrémistes et que dès lors en cas de conflit avec une autre communauté ils rejoignent toujours activement "le panier" de cette autre communauté. Les sots nient l'histoire, nient l'actualité, nient que les éléments actuels qu'on leur présente se rattachent à une quelconque répétition de cette histoire. Et bien entendu, les sots, sont et resteront toujours les premiers à dire que s'ils avaient su, si on leur avait expliqué, si on leur avait montré, qu'une menace se profilait, alors sans aucun doute, ils auraient fait l'impossible pour empêcher qu'elle nous mène à la catastrophe. Comme ne cessent de le répéter ces nombreux témoins qui ont fuit leurs pays soumis à l'épuration religieuse, la bêtise occidentale est la plus grande alliée des islamistes.

Écrit par : mfr | 30/10/2014

@Vincent
"Inutiles", donc, toutes les voix, mêmes celles provenant de Musulmans, demandant que l'Islam, ses textes fondateurs et ses pratiques puissent être soumis à un examen critique, comme l'ont été et le sont encore ceux des autres religions?

Écrit par : Mère-Grand | 31/10/2014

Madame Valette,

N'avez-vous pas remarqué que vos dangereuses élucubrations sont sans cesse contredites par des études respectables qui démontrent que vous êtes une ennemie de l'Humanité et que vous ne vendez que de la haine à l'ombre de votre ignorance crasse.

Lisez le Blog "Soliloques Engagés", Musulmans,criminalité et paranoïa du 31 octobre 2014, je vous le prescrits comme médecine pour votre cure de désintoxication.

Je vous conseille de prendre un peu de recul pour réfléchir sur votre état et prendre des vacances pour vous soignez de vos errances.

Peut-être verrez le monde autrement et que vous vous engagiez pour servir la paix dans le monde en vous réconciliant avec vous-même et avec l'Humanité entière y compris les musulman(e)s qui ont pitié de vous voir en cet état?

Lisez le livre d'Edwy Plenel "Pour les musulman" publiait à la Découverte, peut-être comprendrez vous ce que vous êtes et ce que vous faites.

C'est le conseil d'un libre penseur...

Écrit par : Liberté chérie | 31/10/2014

"vous êtes une ennemie de l'Humanité"

Et en quoi s'il vous plaît? Elle dénonce l'islam et quel pire ennemi l'humanité peut-elle avoir que cette idéologie totalitaire et expansionniste qui condamne à l'enfer ceux qui n'y adhèrent pas et ordonne à ses adeptes de leur faire la guerre jusqu'à ce qu'ils se convertissent ou paient une rançon?

Athées, polythéistes, juifs, chrétiens et apostats, tous ces gens forment la majeure partie de l'humanité, la partie non-musulmane, le Dar al-Kufr. Une religion qui fait de tous ces gens les ennemis des croyants déclare officiellement la guerre à l'humanité.

Écrit par : Minona | 31/10/2014

Dans l'ex-URSS, on envoyait les personnes conscientes de ce qu'était réellement le système communiste dans des asiles de fous (il faut rappeler que les goulags ont été inventés par un grand criminel, TROTSKY, qui a encore aujourd'hui des adeptes, certes des vieux c... aujourd'hui, mais adeptes quand même), système qu'avait dénoncé Alexandre Soljénitsyne à l'époque, ce qui avait fort déplu aux cocos et qui allait jusqu'à nier les faits.

On constate le même phénomène aujourd'hui avec ceux qui dénoncent et montrent le visage totalitaire, mais également ignoble, de l'islam. Ceux qui égorgent s'inspirent des écrits sacrés de l'islam. Ces écrits sont principalement le coran et la sira (la biographie de mahomet). Il faut tout simplement être malhonnête intellectuellement pour nier les faits et ne pas vouloir faire de lien de cause à effets entre les textes sacrés et la mise en application des ordres donnés par allah (le coran est, je le rappelle, la parole divine, et ce n'est probablement ni Hani Ramadan, ni Hafid Ouardiri ou tout autre "docteur" de la foi qui me contrediront). Liberté chérie vient d'user de ce procédé, l'islamiste très modéré Hafid Ouardiri avait fait de même, il y a plusieurs mois.

Il est donc impératif de faire passer pour malade (mental) ceux qui OSENT critiquer ce système TOTALITAIRE qu'est l'islam, comme cela s'est déjà fait pour d'autres systèmes humains qui voulaient enfermer l'homme dans un carcan de pensée. Je rappelle que le führer hitler était fasciné par l'islam (lire mon commentaire ci-dessus), à un point tel qu'il y a eu alliance entre islam et nazisme:

http://www.coranix.free.fr/biblio/croissant_gammee.htm


Il serait peut-être temps de montrer également cette autre facette de l'islam, non qu'il n'y a pas eu d'études à ce sujet, bien au contraire, mais de les faire remonter à la surface et de les faire connaître au plus grand nombre possible, de la même manière que les études sur le coran dont, par exemple, la langue originelle qui n'est pas l'arabe mais du syriaque, que l'islam pourrait être un dérivé d'une secte juive. Lire à ce propos l'article d'Hélios d'Alexandrie sous ce lien:

http://www.postedeveille.ca/2014/10/le-grand-secret-de-lislam.html


Islam! Bienvenue dans le monde libre! C'est peut-être sur ses rivages que tu vas être mis à nu comme un enfant qui vient de naître. Ce n'est plus qu'une question de temps. Ceux qui veulent faire taire les libre-penseurs, les vrais, pas les autoproclamés, n'arriveront jamais à leur fin, de plus en plus de citoyens briseront l'omerta.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 31/10/2014

GV ou VG et compagnie...

Vous rêvez de la mort de l'islam et lui voudrez que vous vous réalisez dans la sérénité et la paix.

Ni les barbares qui tuent nom de l'islam ni vous qui les instrumentalisez pour mettre à mort l'islam vous ne survivrez à son éternel appel de miséricorde et d'amour.

Les barbares et vous ne faites qu'un dans votre haine de ce message qui vous dépasse et vos haines n'atteindront jamais.

Savez vous que plus vous dites du mal plus nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui attestent y avoir trouvé leur bien-être et leur paix.

Il y a même une vérité prophétique dit:
"Il viendra un temps où ceux qui déteste l'islam et veulent le faire taire seront ses meilleurs propagandistes..."

Je pense que ce temps c'est celui que nous vivons et les propagandistes en question,c'est vous et vous l'ignorez.
Continuez à agir ainsi, vous œuvrez pour la gloire de cet ISLAM que vous éradiquer...

Merci...

Écrit par : Liberté chérie | 31/10/2014

"Mais bien sur, Johann tous les musulmans sont à mettre dans le même panier..."

J'écris "islam" (en fait il faut écrire SIMAL) et vous lisez musulmans. A l'évidence vous avez des oeillères et ne comprenez que ce qui vous arrange.

Renseignez-vous sur la nature du simal. Sur la vie de l'imposteur et de ses crimes. Crimes réactualisés conformément à cette idéologie quand les conditions bien définies à l'avance sont réunies.

Allez séjourner (pas faire du tourisme), travailler dans un pays du dar-el-simal et après vous pourrez émettre une opinion circonstanciée sur cette idéologie que manifestement vous ne connaissez pas.

La haine que génère le simal se manifeste dans la condamnation à mort des apostats. Mais c'est en même temps la preuve indubitable que le simal n'est pas une race.

Et le dégoût d'une idéologie totalitaire est la preuve d'une bonne santé morale.

Écrit par : Johann | 31/10/2014

" Mais bien sur, Johann tous les musulmans sont à mettre dans le même panier... "

Faux Johann ne met pas tout les islamistes dans le même panier. Johann n'a pas de problème avec les islamistes du Hamas puisque pour lui c'est Israël le bourreau des palestiniens et non le totalitarisme des islamistes de ce Hamas qui gouvernent gaza. Et que Johann préfère aussi mettre les attentats du 11 septembre sur le dos de conspirationnistes du gouvernement US en gobant tout et n'importe quoi sur le sujet que sur celle des islamistes d'Al Qaeda qui sont réellement les auteurs de cette tueries à New York.

D.J

Écrit par : D.J | 31/10/2014

"Lisez le Blog "Soliloques Engagés", Musulmans,criminalité et paranoïa du 31 octobre 2014, je vous le prescrits comme médecine pour votre cure de désintoxication."

Fumisterie, mensonges et désinformation.

Copie de ma réponse postée à l'instant et qui sera sans doute censurée (ce ne serait pas la première fois):

****

"Des personnes seulement accusées d'un crime (par opposition à celles qui en ont été reconnues coupables) et détenant la nationalité suisse sont moins susceptibles de s'enfuir avant le jugement que les autres, il est donc logique que ces dernières soient plus nombreuses à être incarcérées en préventive."

Vous oubliez de dire que de nombreux petits dealers d'Afrique du Nord sont constamment relâchés sans passer par la prison parce qu'il n'y a plus de place.

Quant à la disparition de la différence entre nationaux et étrangers, elle ne disparaît pas. Pur mensonge. Les chiffres sont ici:

http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/19/22/press.html?pressID=7003

Soit au moins 6 étrangers pour 4 nationaux en exécution de peine (et en 2010 pratiquement 2 étrangers pour un national), alors que la proportion dans la population totale est de 2 étrangers pour 8 nationaux. Et dans les nationaux il faudrait encore connaître ceux qui ont une double nationalité.

****

Écrit par : Johann | 31/10/2014

@Liberté chérie

"...ni vous qui les instrumentalisez pour mettre à mort l'islam vous ne survivrez à son éternel appel de miséricorde et d'amour."

En tant que mécréants refusant de se convertir ou de payer une rançon (la jyzia), l'islam (plus précisément le verset 9.29) ordonne aux musulmans de nous faire la guerre et les autorisent à capturer les femmes, à les violer et à les réduire à l'esclavage. Pour couronner le tout, il nous condamne tous à l'enfer pour y être pour l'éternité enchaînés, encarcanés, battus, brûlés, ébouillantés et nourris de fruits pourris et d'eau croupie.

C'est ça que nous sommes censés considérer comme un appel de miséricode et d'amour? Et ne vous fatiguez pas à nous citer des versets tolérants, la sourate 9 est l'avant-dernière dans l'ordre chronologique et le verset de la dhimmitude les abroge tous.

Écrit par : Minona | 01/11/2014

Voici une petite vidéo d'un musulman, et ce n'est probablement pas la seule qui traîne sur youtube ou dailymotion, qui est persuadé que l'islam non seulement est ici en Europe pour y rester, mais également pour nous soumettre à ses lois iniques.

http://www.lesobservateurs.ch/2014/11/01/musulman-maintenant-lislam-en-europe-pouvez-rien-faire/

Il n'y a que les veules, les hypocrites et les politiciens aux petits pieds et à la vue déficiente pour ne pas se rendre compte de ce qui nous pend au nez.

Êtes-vous certains que pour vaincre, l'islam a réellement besoin d'un grand nombre de combattants? L'Histoire nous prouve le contraire!

http://www.minurne.fr/l-islam-est-partout

- les révolutionnaires de 1789
- les bolcheviques en 1917
- Mao en Chine
- les nazis dans les années trente
- des tribus arabes au VIIème siècle

Écrit par : G. Vuilliomenet | 02/11/2014

Précision: dans mon dernier commentaire, seule la première partie de cette phrase faisait référence au verset 9.29:

"En tant que mécréants refusant de se convertir ou de payer une rançon (la jyzia), l'islam (plus précisément le verset 9.29) ordonne aux musulmans de nous faire la guerre et les autorisent à capturer les femmes, à les violer et à les réduire à l'esclavage."

Voici un verset autorisant le viol de guerre:

33.50. Ô Prophète! Nous t´avons rendue licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr, ce que tu as possédé légalement parmi les captives qu´Allah t´a destinées(...)

Écrit par : Minona | 02/11/2014

Cher G. Vuilliomenet,

Votre commentaire prouve que vous avez atteint le point G. de la stupidité maladive.

Vous vous essoufflez et vous vous essoufflerez en vain mais jamais vous n'éteindrez la LUMIERE de l'islam ne vous en déplaise.

Comme je vous l'ai déjà écrit, continuez à le mépriser et il sera toujours de plus en plus aimé grâce à votre haine.

Au lieu de chercher à savoir combien de combattants il faut pour vaincre l'islam essayez de voir combien il vous faudra d'énergie pour vous convaincre que vous perdez votre temps et qu'il vaut mieux pour vous de cultiver la paix avec les êtres humains sans distinction aucune et surtout avec vous même.

Votre haine finira par vous consumer si ce n'est déjà le cas.

Les musulman(e)s vous aiment et ne veulent que votre bien pourquoi vous vous entêtez à vouloir leur disparition.

Vous nous faites pitié...

Nous devrions lutter ensemble contre le mal des barbares d'où qu'ils viennent car ils sont complices les uns des autres,ne soyez pas l'un des leurs tout en vous faisant et nous faisant croire que vous luttez contre eux.

Je vous offre a paix...

Écrit par : Libeté chérie | 02/11/2014

Je comprends que les imbéciles heureux tentent de faire un amalgame entre musulmans et islam, mais voilà, ici on ne s'attaque pas aux musulmans mais à cette idéologie qui sanctifie la mort mais qui se drape dans la vertu de la religion.

La voici la lumière de l'islam, ce sont les textes eux-mêmes et ces barbares ne font que suivre les préceptes de leur prophète mahomet, vous savez ce parfait modèle que tout bon musulman doit suivre. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est dans les textes sacrés de l'islam, coran et sira, et quoique dise liberté chérie, il ne détient aucune clef pour déverrouiller l'islam, aucune! Dans le meilleur des cas il est la victime consentante de l'idéologie islamique, dans le pire des cas, c'est juste un hypocrite.

Sourate V, 51: O vous qui croyez! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui, parmi vous, les prend pour amis, est des leurs. Dieu ne dirige pas le peuple injuste.

sourate II, 191 : Tuez les partout où vous les rencontrerez ; chassez-les d’où ils vous auront chassés. La sédition est pire que le meurtre. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu’ils ne luttent contre vous en ce lieu-même. S’ils vous combattent, tuez-les: telle est la rétribution des incrédules .

Sourate IX, 29: Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite; ceux qui, parmi les gens du Livre ne pratiquent pas la vraie Religion. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés .

Sourate IV, 84 . Combats donc dans le sentier d’Allah, tu n’es responsable que de toi-même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition.

Sourate IV, 89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

Sourate IV, 95. Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelques infirmités – et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non-combattants en leur accordant une rétribution immense ;

Sourate VIII, 39. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah . Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent.

Sourate IX, 123 . Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux.

Sourate XXXVII, 4 Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage , et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.

Sourate VIII, 17 Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués . Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient.

Sourate III, 56 Quant à ceux qui n’ont pas cru, Je les châtierai d’un dur châtiment , ici-bas tout comme dans l’au-delà; et pour eux pas de secoureurs.

Sourate II, 85 Quiconque cherche une autre religion que l’Islam ne sera pas accepté.

Sourate III, 151 Nous jetterons l’effroi dans le cœur des incroyants.

Sourate VIII, 55 Les pires bêtes, aux yeux d’Allah , sont les incroyants qui s’entêtent à ne pas croire.

Sourate XX, 16 Les incroyants qui nient nos signes et la rencontre de l’autre vie seront dans le tourment.

Sourate XXXIII, 16 Ils auront un nuage de feu sur eux et sous eux.

Sourate XXXIII, 64 Allah maudit les incroyants, il leur a préparé un brasier.

Sourate XXXV, 39 L’incroyance des incroyants ne fait qu’accroître l’horreur qu’Allah avait d’eux.

Sourate XXXVIII, 27 Malheur aux incroyants, à cause du feu.

Sourate XXV, 52 N’écoute pas les incroyants, combats-les rudement avec ce Coran

Etc, etc,…


CHACUN PEUT ALLER VERIFIER CES VERSETS.

ET IL FAUT SE SOUVENIR QUE CES PAROLES SONT D'ORIGINE DIVINE! VOUS DOUTEZ? DEMANDEZ AU DOCTEUR (SIC) HANI RAMADAN. COMBIEN DE FOIS NE L'AVEZ-VOUS PAS ENTENDU S'EXCLAMER QU'IL NE RECONNAIT QUE LA LOI D'ALLAH?

liberté chérie, vous pourrez tenter tant que vous pourrez de me faire passer pour un malade, méthode qu'adoraient utiliser les communistes, cela ne changera rien aux textes iniques de votre pseudo religion, véritable système socio-politico-religieux.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 02/11/2014

Merci quand même liberté chérie d'avouer que votre prophète était un barbare! Bien entendu, vous ne le dites pas explicitement, mais en traitant ceux qui l'imitent au Proche-Orient de barbares et en sachant qu'ils ne font que suivre l'exemple de l'Envoyé d'Allah, c'est bien Mahomet que vous qualifiez d'assassin. Rien ne poussait à l'époque, un envoyé de dieu à violer ou à assassiner juste par plaisir. Or, c'est bien ce que font vos coreligionnaires islamistes en Irak, en Syrie ou à Gaza il y a peu, en se cachant comme des lâches dans les hôpitaux ou en se servant des civils comme boucliers humains, toujours en se référant à leur parfait modèle.

Minona vient de nous parler du viol de guerre en islam, elle a juste oublié l'esclavagisme. Liberté chérie, voici ce que font vos frères musulmans en Irak:

http://www.postedeveille.ca/2014/11/jour-de-marche-aux-esclaves-yezidies.html

Est-ce que ces actes ignobles sont justifiables? Qui a du respect pour l'être humain affirmera avec fermeté que non! Pourtant, Allah l'autorise par la bouche de son envoyé ou plutôt l'envoyé a trouvé là un bon moyen de se faire du blé!

Voici ce que dit le Coran, et il n'y a pas qu'un seul verset à ce sujet:

Coran (33:50) - "Ô Prophète ! Nous déclarons licites pour toi tes épouses que tu as dotées et les captives que Dieu t’a accordées au titre de butin de guerre" Ceci est un commandement très spécial que Mahomet s'est transmis à lui-même, lui autorisant dans les faits le sexe de façon illimité. Ces disciples sont limités à quatre épouses, mais peuvent aussi jouir d'un nombre illimité d'esclaves sexuels, comme le confirme les versets suivants:

Coran (23:5-6) – "…qui s’abstiennent de tout rapport charnel, sauf avec leurs épouses ou leurs esclaves, en quoi ils ne sont pas à blâmer…" Ces versets autorisent donc au maître le sexe avec ses esclaves. Voir aussi Coran (70:29-30).

Coran (4:24) – "Il vous est aussi interdit d’épouser des femmes déjà mariées, à moins qu’elles ne soient vos captives de guerre." Même le sexe avec des esclaves mariées est permis.

Coran (8:69) – "Disposez donc de ce qui vous est échu en tant que butin licite et pur, et craignez Dieu. En vérité, Dieu est Clément et Compatissant." Une référence au butin de guerre, dont les esclaves faisaient partie. Le musulman maître d'esclaves pouvait jouir de sa "prise" parce que (selon le verset 71) "Dieu a permis leur capture."

Coran (24:32) – "Mariez les célibataires qui vivent parmi vous, ainsi que vos esclaves vertueux des deux sexes…" Ce verset recommande l'accouplement d'esclaves basé sur leurs aptitudes.

Coran (2:178) - "Ô vous qui croyez ! La loi du talion vous est prescrite en matière de meurtre : homme libre pour homme libre, esclave pour esclave, femme pour femme." Le message de ce verset, qui recommande des représailles en cas de meurtre, est que les humains ne sont pas créés égaux. La valeur d'un esclave est moindre que celle d'une personne libre (et la valeur d'une femme est aussi différenciée de la valeur d'un homme).

Coran (16:75) – "Dieu propose en parabole un serviteur réduit à l’esclavage et dénué de tout pouvoir, et un homme libre à qui Nous avons accordé d’amples ressources dont il use en secret et en public. Ces deux hommes sont-ils égaux? Non, louange à Dieu !" Une autre confirmation que l'esclave n'est pas l'égal du maître. Dans ce cas il apparaît clairement que l'esclave ne doit sa condition qu’à la volonté d'Allah. (Selon 16:71, le maître doit faire attention de ne pas offenser Allah en accordant des dons à ses esclaves qui subissent leur sort en raison de la volonté d'Allah)

Je vous passe ce que disent les hadith, mais vous pouvez toujours consulter ce site pour, une fois de plus, constater que tous les crimes des membres de l'Etat Islamiques sont justifiés par les textes sacrés:

http://www.thereligionofpeace.com/French/Quran/015-slavery.htm



Alors Vincent, n'oubliez pas de vous pincer le nez, si vous lisez ces textes sacrés, humez ce parfum de rose, que c'est suave, n'est-ce pas? Continuez donc de détourner la tête pour ne pas voir ce qu'est réellement cette idéologie mortifère à l'instar de ceux qui ont refusé de voir ce qu'était vraiment le nazisme et qui se sont comportés comme de veules personnages.

Je rappelle ce qu'avait dit Churchill: "Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre."

Ses propos restent plus que jamais vrais aujourd'hui en ces temps troubles et de démission de la quasi totalité de nos élites. J'espère juste qu'elles n'ont pas trop honte de voir le reflet infâme de leur âme dans le miroir chaque matin.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 02/11/2014

Ah, la liberté, cette chose si chérie et si contraire à l'islam...
Ah, la "liberté" de l'esclave sous l'islam:

"Est ce que l'islam tolère l'esclavage?

Loin d'ignorer ou de condamner l'esclavage, l'islam accepte cette horrible pratique plus que n'importe quelle autre religion.

Les musulmans sont encouragés à mener leur vie en suivant l'exemple de Mahomet, lequel était à la fois détenteur et marchand d'esclaves. Il capturait des esclaves lors de guerres. Il violait ses esclaves. Et commandait à ses hommes de faire de même. Dans les faits, le Coran est plus prolixe sur les joies du sexe avec des esclaves qu'il ne l'est avec les soi-disant "cinq piliers de l'islam.""

http://www.thereligionofpeace.com/French/Quran/015-slavery.htm

Liberté != simal.

Écrit par : Johann | 03/11/2014

Connaissez vous le goût du miel,essayer le c'est pas "simal" pour adoucir votre cruelle amertume.Le Coran dit que c'est excellent remède?

Non,l'islam déteste l'esclavage et l'interdit:
"Dieu a créé les humains libres,personne n'a le droit de la réduire à l'esclavage" disait le calife Omar en son temps.

L'esclavage est une injustice ignoble que l'Occident a imposé au monde à cause de son esprit de supériorité et de domination...

Vous êtes esclaves de votre ignorance vous qui vous acharnez sur l'islam.

Nous continuerons à être musulmans ne vous déplaise en espérant pour vous que vous vous libériez de vos fantasmes.

La vérité s'élève et rien ne s'élèvera au dessus,en tout pas vos vociférations.

Sachez que si je réponds à vos commentaires c'est parce que cela m'amuse de vous voir persister dans votre aveuglement.

Je vous offre l'espoir et la paix...

Écrit par : Liberté chérie | 03/11/2014

Les commentaires sont fermés.