30/11/2014

Vaud: quelques menus obstacles avant de reconnaitre l’islam

Difficile d’imaginer l’islam des mosquées répondre aux conditions posées par le canton de Vaud à sa reconnaissance. En attendant, quelques autres projets sont proposés par nos élites: appels publics aux prières, tapis de dévotion à l'aéroport, initiation des médecins sur l’art et la manière de traiter "la femme musulmane".


1. Vaud pourra-t-il régenter l'islam?

(Cette première partie a paru sous ma signature dans la version papier de la Tribune de Genève le samedi 29 novembre; son titre est dû au quotidien.)

"A quelles conditions reconnaitre de nouvelles communautés religieuses? Le canton de Vaud vient de répondre avec la publication d’un étonnant règlement. Il liste explicitement l’interdiction de préceptes de la doxa islamique.

uvam,pières,médecins,ccisLa déclaration que devront signer les prétendants, dont l’Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM), met l’accent sur la liberté religieuse (qui n’existe dans aucun pays islamique) et rappelle diverses interdictions: polygamie, répudiation, châtiments corporels, tous inclus dans les textes fondateurs. L’excision est aussi citée, un fléau que l’on observe très majoritairement dans les populations musulmanes.

Ce sont les associations et leurs mosquées qui dans toute l’Europe portent les demandes sexistes de l’islam. (Réd: ma version était: "... portent les demandes rétrogrades, sexistes et bigotes de l’islam".) Le règlement, lui, exige l’attribution d’un rôle égal aux deux sexes. Or, dans les lieux de cultes musulmans, les filles sont formées -formatées- à se couvrir les cheveux et le corps (ni bras ni jambes nus) afin d’aider les hommes à maîtriser leur libido. Dans ces officines, c’est sexisme à tous les étages! Espaces de prière séparés -le principal toujours réservé aux hommes-, séparation des sexes durant les conférences et les cours de formation religieuse, entrées spécifiques pour les hommes et les femmes, etc.

La discrimination fondée sur le sexe promet quelques débats, car l’UVAM l’affectionne. Sa vice-présidente se dit «fière d’être musulmane, de porter le foulard et déterminée à lutter pour promouvoir l’égalité des musulmanes voilées par rapport aux autres femmes». L’organisation est opposée à l’interdiction du niqab et tient à l’autorisation du port du foulard des filles à l’école. 

L’UVAM milite aussi pour accroître «la visibilité» des musulmans. Cette visibilité qui justement choque la population, celle qui estime que les croyants doivent réserver la religion et ses marqueurs à la sphère privée.

Pour l’UVAM, l’islam est une religion de paix, de tolérance, de «respect de la vie et des autres religions».uvam,pières,médecins,ccis Nous serions rassurés qu’elle nous fasse connaître ses exégèses. Car n’importe quel lecteur du Coran et de la tradition du prophète constate le contraire. Nous observons dans ces associations une idolâtrie confondante du «livre saint» et de Mahomet, alors que l’un et l’autre incitent beaucoup à la violence, notamment contre les autres religions. A commencer par le rejet des «égarés» (les chrétiens) et de ceux qui ont «encouru la colère de Dieu» (les juifs), répété dix-sept fois par jour dans les prières.

La reconnaissance comporte un autre danger: favoriser le contrôle des croyants. A la Fête de l'Aïd 2011, l’UVAM précisait: «Grâce à une telle loi, notre communauté pourrait bénéficier de quelques prérogatives: un service d’aumônerie officiel, d’éventuelles subventions, l’exonération fiscale, l’accès aux données des musulmans enregistrés dans le contrôle des habitants… »

2. Dernières nouvelles: quelques démissions helvétiques

Je l'ai appris par le quotidien vaudois 24 Heures de jeudi dernier: une pétition signée par deux personnes, un couple de musulmans, demande à la commune de Lausanne une "législation du droit à l'appel à la prière au public devant les mosquées."

Le couple a été reçu par la commission des pétitions (la démocratie suisse est sans limite) qui a recommandé à l'unanimité au législatif d’accepter le texte. Les élus l'ont renvoyé à l'Exécutif à une large majorité après un débat où comme d’habitude, les socialistes se sont fait remarquer par leur soutien aux dévots.

Philippe Mivelaz, estime ainsi que cette "demande légitime" est déjà réalisable si la prière a lieu ponctuellement, et n'a besoin que d'une directive et non d’une loi pour devenir régulière. Le Municipal socialiste en charge de ces questions va étudier le sujet sous l’angle d’éventuelles  nuisance sonores et de possibilité ou non d'enregistrer les appels. Mais en aucun cas sous l’angle de l’expansion d’une religion qui attaque chaque jour un peu plus la nature séculière de nos sociétés.

L'UVAM (la majeure partie des musulmans du canton) qui sait parfaitement qu'une bonne partie de la population s'indignera d’une telle éventualité, s’y affirme opposée. Mais son porte-parole Pascal Gemperli, un converti qui a coupé sa barbe (voir photos ci-dessus) afin de paraitre plus lisse dans sa revendication de reconnaissance, en profite pour introduire cette remarque vicieuse: "...c'est une question quand même un peu sensible quand on sait qu'il y a des personnes qui sont déjà dérangées par le bruit des cloches des églises." 

Lors de la conférence de Pierre Cassen à Savièse, on a appris que l'aéroport de Sion revoit son plan d’urgence en cas de catastrophe. Il prévoira un petit stock de tapis de prières au cas où, par exemple, un avion de ligne devait atterrir d'urgence à Sion avec à bord quelques islamo-obsédés. On a aussi entendu que des apprentis-médecins de Lausanne ont été briefés sur "la manière de traiter la femme musulmane" et en plus par… une aumônière chrétienne! Le sujet est de plus en plus présent dans le milieu infirmier aussi. A l’image de la France, où un participant observait amèrement: "Il fut un temps où les infirmiers soignaient des patients. Désormais, ils soignent des croyants."

A quand des cours aux garagistes sur la manière de traiter les musulmanes victimes de pannes, aux adolescents sur la manière de ne pas draguer les filles du prophète, aux enseignants sur le remplacement de la poignée de main à la femme musulmane par une légère courbette ?

Le champ de l’offre de nos élites et des demandes de nos mahométans est illimité.

Et pendant ce temps-là...

La Weltwoche est sous protection policière. Normal: elle a publié un article satirique sur l'islam.

Le préfet de Fribourg a autorisé la manifestation du Conseil central islamique de Suisse (CCIS) samedi. Maigre affluence, mais remarquable et glaçante vidéo que vous avez probablement déjà visionnée. Ses auteurs et acteurs rêvent d'EI et de domination islamique. Et dénoncent notre islamophobie.

Une islamophobie bien minable encore, puisque même pas capable de neutraliser ces paranoïaques.

 

Déjà paru dans  "Les Observateurs".


 

 

11:52 Publié dans Femmes, Islamisation, Suisse, Voile, niqab, etc. | Tags : uvam, prières, médecins, ccis | Lien permanent | Commentaires (60) | |  Facebook | | |

Commentaires

"Pour l’UVAM, l’islam est une religion de paix, de tolérance, de «respect de la vie et des autres religions». Nous serions rassurés qu’elle nous fasse connaître ses exégèses."

Moi aussi j'aimerais bien connaître cette mystérieuse exégèse que tant de musulmans évoquent (au singulier) mais dont personne ne semble pouvoir nommer l'auteur ou en citer des extraits.

Pourquoi faire tant de mystère autour de cet outil indispensable qui permettrait enfin aux mécréants d'interpréter le Coran "correctement" (c'est à dire de la façon qui donne à l'islam un visage pacifique)?

On doit bien pouvoir le trouver quelque part ce code qui transforme la haine en amour et la guerre d'agression en autodéfense. On trouve plusieurs exégèses sur Internet ou en librairie, alors pourquoi pas celle-là?

J'ai tellement hâte de savoir en quoi cette exégèse transforme le mariage avec des fillettes impubères, la violence conjugale, la capture des femmes de l'ennemi, l'esclavage, la flagellation des fornicateurs, la séquestration des femmes adultères, l'amputation des voleurs et la mise à mort des apostats (bref toutes ces petites choses que le mécréant lambda risque d'interpréter comme de la violence s'il lit le Coran sans supervision).

Écrit par : Minona | 30/11/2014

@mireille valette
C'est tout même incroyable que vous arrivez à interpréter d'une manière négative et vicieuse une phrase et une réflexion logique:
"..c'est une question quand même un peu sensible quand on sait qu'il y a des personnes qui sont déjà dérangées par le bruit des cloches des églises."
Vous devez avoir le don du négativisme.

Quand au reste de votre texte, rien de nouveau, toujours les même poncifs, on est méchant, on est des monstres, bla bla bla bla.....

Je vous conseille tout de même de lire un livre très intéressant: Riyad as-Salihin de l'imam Mohieddine Annawawi.
C'est pas de votre gourou sami, donc je ne sais pas si vous accepteriez de le lire.

Écrit par : omar | 01/12/2014

Voyons un peu comment vous, vous allez interpréter ce qui suit... Outre que tous les idiots sont "inutiles" d'autres font plutôt partie des idiots utiles qui sont bons pour supporter les terroristes islamistes.

"Vaud: quelques menus obstacles avant de reconnaitre l’islam"

Celui-ci est de taille et nous le devons aux socialistes fossoyeurs de la Suisse et de nos libertés!

En Suisse, les musulmans menacent : « c’est le début d’une révolution islamique » 4 décembre 2014

Drapeau islamique dans la neige suisse

http://youtu.be/46DVrVGP9nw

Cinq ans après l’interdiction des minarets, les musulmans de Suisse se lèvent contre « l’islamophobie » et menacent la Suisse dans une vidéo : « Attendez-nous à nous voir arriver. A tout moment. N’importe où. »

« Vous pouvez interdire nos minarets, nos voiles, ni niqabs, et même nos conférences. Vous pouvez dire que notre religion est violente, rétrograde et attardée, ne faisant pas partie de la Suisse…

Mais sachez que nous sommes là, et nous faisons partie de cette réalité.

Nous ne partirons pas.

Et nous n’abandonnerons pas notre lutte « pacifique » pour l’égalité de nos droits.

Nos libertés fondamentales et la tolérance [à sens unique] est tout ce que nous demandons.

Attendez vous à nous voir arriver.

A tout moment.

N’importe où. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Écrit par : Patoucha | 05/12/2014

@omar

"Je vous conseille tout de même de lire un livre très intéressant: Riyad as-Salihin de l'imam Mohieddine Annawawi."

Je suis certaine qu'elle le fera (si ce n'est déjà fait). "Le Jardin des vertueux" est effectivement très intéressant et je le conseille à tout non-musulman. Il est surtout très instructif puisque les hadiths qu'on y trouve nous donnent bien plus de détails que le Coran sur la quantité incroyable de contraintes qu'impose l'islam à ses adeptes et ce dans le moindre aspect de leur vie. Ça permet d'expliquer bien des choses.

Mise à part les nombreux hadiths interdisant ceci ou ordonnant cela, on trouve dans ce livre de nombreux hadiths plutôt positifs (bien plus que je ne l'aurais pensé) mais aussi des hadiths qu'on pourrait qualifier de violents ou de sexistes. En voici un échantillon:

Chap. 1 | 28. Le devoir de cacher les défauts de Musulmans

242. Toujours selon lui, le Messager de Dieu a dit : « Si une esclave commet l'adultère et que cela est prouvé, que son maître lui donne les cinquante coups de fouet réglementaires et qu'on ne la blâme pas davantage. Quand elle commet l'adultère pour la deuxième fois, qu'il lui donne les cinquante coups de fouet réglementaires sans lui faire de réprimande. Puis quand elle le commet pour la troisième fois, qu'il la vende même contre un bout de corde de poils de chèvre ». [Bukhari et Muslim]

Chap. 1 | 38. Le devoir de prescrire à sa famille l'obéissance à Dieu

301. Selon 'Amr Ibn Shou'ayb, selon son père, son grand-père , le Messager de Dieu a dit : "Ordonnez à vos enfants de faire la prière à l'âge de sept ans et, quand ils en ont dix, frappez-les s'ils la délaissent et faites-les dormir dans des lits séparés". (Abu Dawud)

Chap. 1 | 35. Le droit de l'époux sur sa femme

284. Selon Abu Talq Ibn Ali , le Messager de Dieu a dit : «Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain». (Tirmidhi et Nasâ-i)

285. Selon Abou Hourayra , le Prophète a dit : «Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari». (Tirmidhi)

Chap. 8 | 179. L'interdiction faite à la femme de voyager seule

990. Selon Ibn 'Abbas , le Prophète a dit : «Qu'aucun homme ne s'isole avec une femme sans la présence d'un mahram, et qu'aucune femme ne voyage sans la présence d'un mahram.» (...) [Bukhari et Muslim]

Chap. 15 | 335. L'interdiction pour la femme de se refuser à son mari

1749. Selon Abou Hourayra , le Prophète a dit : «Quand l'homme invite son épouse au lit, qu'elle s'y refuse et qu'il passe la nuit en colère contre elle, les anges la maudissent jusqu'au matin.» [Bukhari et Muslim]

En terminant, en voici un que j'ai trouvé particulièrement amusant:

Chap. 15 | 363. L'interdiction de prendre avec soi le Coran lorsqu'on voyage en terre hostile

1794. Ibn 'Omar rapporte : «Le Prophète a interdit de voyager en terre ennemie en emportant le Coran.» [Bukhari et Muslim]

Écrit par : Minona | 02/12/2014

Une citation du Riyad as-Salihin (Les jardins des vertueux), pages 274-275 de l'édition grand format, titre 193, je cite:

L'obligation de faire assidûment les prières prescrites et l'interdiction formelle de cesser de les faire au risque de s'exposer aux pires châtiments.

Chiffre 1076. (...) le Messager de Dieu (...) a dit: "J'ai reçu l'ordre de combattre les gens jusqu'à ce qu'ils attestent qu'il n'est de dieu que Dieu et que Mohammad est le Messager de Dieu, qu'ils pratiquent correctement la prière et qu'ils s'acquittent de l'aumône légale. (...)"

Chiffre 1079. (...) le Prophète (...) a dit: "Le seul pacte qu'il y a entre nous et eux (les mécréants) est la pratique de la prière. Celui qui l'abandonne est bel et bien tombé dans la mécréance."

Fin de citation. Pour le contenu de ces prières, voir "La fatiha et la culture de la haine".

Et pour la bonne bouche, voici une autre citation de Nawawi, l'auteur du Riyad as-Salihin:

Version française sur http://precaution.ch/pdf/Minhaj_al-talibin_fr.pdf:

TITRE VIII
DE L’OMISSION PREMEDITEE DES PRIERES PRESCRITES
Le Musulman majeur et doué de raison, qui repousse la prière, parce qu’il en nie l’obligation, est un apostat et punissable comme tel; si c’est seulement par paresse qu’il néglige la prière, sans toutefois en nier l’obligation, il n’en est pas moins puni de mort. Même la peine capitale est encourue par l’omission d’une seule prière prescrite, c’est-à-dire aussitôt qu’on en a laissé passer l’heure de dessein prémédité, et sans alléguer une excuse. On doit commencer par exhorter le coupable à se repentir, et le frapper ensuite sur la nuque; quelques auteurs préfèrent le piquer avec un objet tranchant jusqu’à ce qu’il prie ou en meure. Cependant, après sa mort, il est lavé et enveloppé dans un linceul; on prie pour le repos de son âme, et on l’enterre parmi les fidèles. La loi n’exige pas non plus de faire disparaître les traces de la fosse où il a été déposé.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 02/12/2014

@ Omar
L’époque est dure pour vous. Il devient vraiment difficile de faire admettre que vos textes sont des traités de droits de l’homme et d’incessants appels à la paix entre les religions. Les non-musulmans qui auparavant vous croyaient ont fini par avoir un doute: est-ce que ces lois qui bafouent les libertés et l’intégrité des citoyens au nom de l’islam, ces centaines de groupes qui tuent au nom de l’islam, ces sanctions féroces pratiquées au nom de l’islam, etc. n’auraient pas finalement un lien avec l’islam? Et nouveauté: ils vérifient.

L’État islamique aura eu ce minuscule avantage de muer en certitude ce qui n’était chez beaucoup qu'un vague soupçon. Et ils ne peuvent accepter, comme moi, que vos seuls arguments soient de nier l’évidence, de faire comme si les versets ou les textes qu’on vous cite n’existaient pas pour nous balancer de fausses généralités. Cette manière de faire est assez sidérante. Et je vous invite à continuer comme ça si vous désirez faire de nouveaux adeptes du rejet de l’islam.

Peu à peu, vos discours ne convainquent plus que les ignorants qui aspirent à le rester. Hélas, ces ignorants se trouvent encore le plus souvent au pouvoir.

Des non-musulmans tels Minona et Alain Jean-Mairet (pour citer ceux que vous lisez ici) en savent mille fois plus que vous sur l’islam. Je les admire, mais ne cherche pas les imiter. Pour lutter contre l’œuvre de démolition des démocraties et de leurs cultures qui est en cours, les moyens sont variés. Et j'espère qu’un jour, tous ces combats et tous ces efforts nous auront débarrassés du totalitarisme islamique.

Écrit par : Mireille Vallette | 02/12/2014

Je ne sais pas si réellement Omar ou Liberté chérie en savent moins sur l'islam qu'Alain Jean-Mairet ou Minona. Nous avons affaire à des pseudos et rien ne me permet de savoir qui ils sont vraiment. De simples musulmans? Ou des prosélytes ayant un bagage de connaissances suffisant de l'islam et qui savent quand rompre le débat ou quand faire des digressions pour ne pas être mis en porte-à-faux avec les mensonges qu'ils cherchent à distiller? Voyez l'attitude de Hafid Ouardiri! Une véritable anguille! Au fait, ne deviez-vous pas avoir un entretien avec lui en compagnie de Monsieur Jean-Mairet? Je vois que comme à son habitude, il se défile quand il sait qu'il aura du mal à faire passer ses mensonges.

Les musulmans doivent pratiquer la da'wa (invitation à écouter le message de l'islam). Pour cela, ils ont cette fameuse arme qu'est le mensonge, procédé autorisé en islam. Il peut s'agir du mensonge tel qu'on se l'imagine habituellement et il y a le mensonge par omission (ou demi mensonge), ce qui est le cas quand nos braves amis musulmans nous citent cette imposture qu'est le verset "Nulle contrainte en religion", ou tout autre verset qui nous semble encore sympathiques. Ils oublient de nous parler de la loi d'abrogation qu'a d'ailleurs mentionnée Minona en citant le verset 2.106.

"Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent?"

Le musulman doit donc nous citer des versets mecquois pour nous faire croire que l'islam est une religion de tolérance et de paix.

Au passage, vu que je traite du mensonge dans l'islam, un livre vient de sortir, "Musulmans Vous nous mentez" de Hubert Lemaire:

http://ripostelaique.com/le-livre-qui-va-faire-causer-musulmans-vous-nous-mentez-dhubert-lemaire.html

Maintenant, que faut-il entendre quand Omar nous dit que la meilleure région pour pratiquer l'islam est l'Europe? A mon avis, il veut surtout signifier que l'Europe est encore terre de conquête pour l'islam (dar al harb). Il aurait également pu ajouter les Amérique.

Je pense que chacun a entendu cette information au sujet ces crimes au Kenya commis par les milices islamistes Shebabs:

http://www.romandie.com/news/Trentesix-nonmusulmans-executes-par-des-islamistes-au-Kenya_RP/542487.rom

Le président Kenyatta a qualifié d'«animaux enragés» les rebelles islamistes, qui ont tué au Kenya plus de 700 personnes, dont 500 civils. Il faut rappeler que ces milices ne font qu'imiter leur prophète Mahomet.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 02/12/2014

Moi, je suis enclin à croire Omar (et d'autres)... mais alors, je ne comprends vraiment pas ce qui se passe concrètement dans la plupart des territoires musulmans, dans les pays de la péninsule arabique, du Maghreb (Tunisie, Lybie, etc.), de Mésopotamie (Irak, Syrie, etc.), d'Asie (Afghanistan, Pakistan, etc.) ou d'Afrique (Nigeria, Somalie, etc.), sans oublier Gaza ou la Turquie.

En fait, ce serait plus simple qu'Omar nous dise quels sont les pays ou régions où les vrais préceptes de l'Islam qu'il nous présente sont suivis.

Écrit par : archi-bald | 02/12/2014

@archi-bald
C'est très simple: aucune région ou pays.
Je dirais même que la meilleure région pour pratiquer l'islam est l'Europe.

Écrit par : Omar | 02/12/2014

J’ouvre l’excellent Observatoire de l’islamisation (français) et découvre en cinq minutes que:

80% des jihadistes partis dans le sentier irako-syrien d’Allah ne sont pas des convertis. Les balivernes de Dounia Bouzar, l’islamo-masquée, sont une de fois plus mises en évidences.

La Turquie, en tant que pays « pré-adhérent » à l’Europe (frissons d’horreur…), a reçu 865 millions pour son agriculture. L’Observatoire commente: «Ou comment nos impôts financent les agriculteurs turcs pendant que les nôtres se suicident.»

En Turquie les Églises catholiques n'ont pas le droit de créer une association, d'être propriétaire ou d'ouvrir un compte.Juridiquement, elles n'existent pas.
Et des millions de Turcs d’origine, chez nous, crient à la discrimination.

Eh oui, dans les affreux sites islamophobes tel l’Observatoire, de nombreuses et fort révélatrices informations sont données que vous ne trouverez pas, pour la plupart, dans nos médias. Cela s’appelle aujourd’hui de la réinformation.

Et @ Omar : effectivement, l’Occident a inventé les Lumières, dont la séparation de l’Église et de l’État, a renvoyé les religions dans leurs lieux de culte et dans la sphère privée, a inventé la démocratie, la protection des droits et libertés individuels, l’égalité entre hommes et femmes… Toutes choses que les mouvements musulmans, qui auraient un peu de peine à nous dire ce qu’ils ont inventé dans le genre, tentent de supprimer par la réintroduction de leurs préceptes liberticides, sexistes et totalitaires. Et que l’Occident, la société vraiment la meilleure pour eux, laisse faire.

Écrit par : Mireille Vallette | 02/12/2014

@mireille
Vous avez bien raison, l'occident à renvoyé les religions dans leurs lieux de culte, MAIS n'a pas demandé ni aux catholiques ni aux israélites de revoir les dogmes de leurs religions ou de changer la bible et la torah.
L'occident a aussi créer le nazisme et le communisme.

@G. Vuilliomenet
"Maintenant, que faut-il entendre quand Omar nous dit que la meilleure région pour pratiquer l'islam est l'Europe? A mon avis, il veut surtout signifier que l'Europe est encore terre de conquête pour l'islam"
Vous fantasmez un peu trop.

Écrit par : omar | 02/12/2014

Est-ce que les fidèles chrétiens sont moins crédules que les autres fidèles?
Je le crois. Surtout ils sont moins ignorants. Le siècle des lumières avec ses philosophes leur a ouvert les yeux sur la manipulation des Pères de l'Eglise.
Vaut-il la peine "d'engraisser" avec leur argent le clergé pour des mystères et des superstitions décrits dans la Bible d'inspiration soi-disant divine? Le doute s'insinue et permet de penser par soi-même.

Et pourtant chez les musulmans, il y a aussi des libres-penseurs. Au lieu de saisir la chance de moderniser une croyance mortifère et guerrière, les mahométans lancent la fatwa contre eux. Je ne pensais pas les musulmans aussi bornés, car ils ont vite appris les conditions de vie confortable en Europe et s'y sont installés en utilisant toutes les facilités économiques du continent.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 03/12/2014

@ Omar
"l'Occident n'a pas demandé ni aux catholiques ni aux israélites de revoir les dogmes de leurs religions ou de changer la bible et la torah.
L'occident a aussi créer le nazisme et le communisme."
Le problème n'est pas de changer les textes, c'est le statut que les croyants leur attribuent et leurs effets sur la société.
Seul l'islam considère son texte de base comme une dictée divine et la vie de son prophète, chef de guerre, pilleur et violeur, comme un exemple à suivre pour l'éternité. Et Dieu sait aujourd'hui que l'exemple est suivi!
Les autres monothéismes ont pu s'adapter à l'humanisme, pas l'islam.
On ne veut pas que vous changiez vos textes, on veut que vous reconnaissiez ce qu'ils disent et que vous nous disiez explicitement renoncer à un certain nombre de dogmes, de préceptes, d'injonctions.
Dans le cas contraire, vous nous avouez que vous êtes de parfaits littéralistes, donc complices des atrocités qui se produisent au nom de votre religion.
Je vous rappelle à propos du nazisme, idéologie très appréciée des Arabes, que des millions d'Occidentaux sont morts pour l'éradiquer. Quant aux maux apportés ou soutenus durant des siècles par l'islam, ils sont innombrables. Esclavage (explicitement autorisé par le Coran, y compris le viol des femmes), castration, dhimmitude, massacres, génocides...

Écrit par : Mireille Vallette | 03/12/2014

Omar,

L'occident n'a pas demandé aux catholiques ou aux israélites de revoir les dogmes de leurs religions ou de changer la bible et la torah simplement parce que ces deux religions sont fondées sur des principes de respect et de coexistence pacifique.

Même si la bible cite des règles brutales en vigueur il y a 2 à 3'000 ans, il n'y a aucune injonction dans ces deux religions à les suivre mais seulement à les considérer dans leur dimension symbolique.

Certes, il y a aussi des différences essentielles dans les messages et les objectifs, les chrétiens souhaitant être rejoints dans leur chemin et les juifs souhaitant que les autres Nations respectent les sept lois de Noé qui, pour mémoire, prescrivent:
- d'établir des tribunaux ;
- de l'interdiction de blasphémer ;
- de l'interdiction de l'idolâtrie ;
- de l'interdiction des unions illicites ;
- de l'interdiction de l'assassinat ;
- de l'interdiction du vol ;
- de l'interdiction de manger la chair arrachée à un animal vivant.

J'espère que cela vous aidera à comprendre la distance qui existe entre ces deux religion et l'Islam, tel que malheureusement nous le constatons aujourd'hui sur presque l'entier de la planète.

Écrit par : archi-bald | 03/12/2014

Les fidèles chrétiens ont eu la chance d'avoir un Luther pour savoir et oser dire non au magistère romain.
Progressivement, côté catho, l'apparition de livres pour la messe passant du latin en langues vernaculaires. Le droit de se poser des questions, de réfléchir par soi-même (de même pour les enfants catéchumènes, immense progrès)!

Séances de cures chez Freud par consultants chrétiens obsédés par la "chair" invités à se masturber devant Freud afin de réaliser que le ciel ni pendant ni après ne leur tombait pas sur la tête. A un fidèle qui confiait à l'abbé Maurice Zundel souffrir d'obsessions sexuelles, Zundel répondit "Faites-le! puis vous verrez ensuite."

Les livres cessèrent progressivement d'être mis à l'index, plus anciennement brûlés, en principe mais du temps de Karol Wojtyla par lui-même un ou deux théologiens virent leurs carrières de théologiens brisées ce dont on osait parler et critiquer à haute voix.

Groupes de partages paroissiaux "et œcuméniques" sur la Bible, les Evangiles avec invitation à donner son point de vue, etc. Papes vedettariat, certes, mais par le fait rapprochant les pontifes du "peuple des croyants",téléspectateurs y compris, donc papes récents perdant de leur hauteur voire prestige inconditionnel... Mais avant tout, à faire connaître et reconnaître indispensable: des Protestants, le LIBRE-ARBITRE. Le pasteur entend un paroissien en un conflit moral (socio-économique envoi au Centre Social Protestant ou autres réseaux) donne son point de vue mais ensuite incontournablement place le paroissien en face de sa propre conscience.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 03/12/2014

@archi-bald
" ces deux religions sont fondées sur des principes de respect et de coexistence pacifique."
Vous n'avez pas eu les mêmes cours d'histoire que moi. Ce principe de respect et coexistence n'existe réellement que depuis 1945.

"- d'établir des tribunaux ;
- de l'interdiction de blasphémer ;
- de l'interdiction de l'idolâtrie ;
- de l'interdiction des unions illicites ;
- de l'interdiction de l'assassinat ;
- de l'interdiction du vol ;
- de l'interdiction de manger la chair arrachée à un animal vivant.
....la distance qui existe entre ces deux religion et l'Islam, "

Il y a beaucoup plus de points communs entre le judaisme et l'islam, que le christianisme et le judaisme.

@mireille valette
"Seul l'islam considère son texte de base comme une dictée divine ...."
Avez vous demandé aux ultra orthodoxe juif et autres évangélique? Avez-vous discuté avec des vrais croyant?

Visitez les cimetières militaires, allez voir le nombre de musulmans tombés sur les champs de bataille. Allez voir le nombre de musulmans qui meurent chaque jour en combattant vos "bons musulmans".
L'esclavage: http://fr.wikipedia.org/wiki/Esclavage_dans_le_judaïsme
Castration: aucune référence dans le Coran ni dans la sunna.
Dhimmi: pacte de protection des non-musulmans dans les pays musulmans, quasi inexistant dans les pays musulmans excepté la péninsule arabique.
massacre et génocide: nazisme, communisme, conquête de l'Amérique, colonisation de l'Afrique, etc... Tout cela après que l'Occident a inventé les Lumières.
On peut continuer longtemps comme ça... tant que vous n'aurez pas compris que l'homme avec ou sans religion trouvera toujours la solution pour faire le mal.

Vous et vos adeptes ne connaissez rien à l'Islam et surtout comment vivent les musulmans. Vous ne croyez en rien, ce qui fait que vous ne pouvez pas comprendre aucun pratiquant d'aucune religion.
Vous propagez juste la haine en vous faisant passer pour un érudit. Après on me demande pourquoi je donne un pseudo? Parce que vous me faites peur, je n'ai pas envie qu'un jour un de vos
idiots-inutiles viennent pour me menacer moi et ma famille.

Écrit par : omar | 03/12/2014

" colonisation de l'Afrique, "

LOL! Vous parlez de l'Afrique du Nord? Parce que la colonisation française est du pipi de chat à côté.....

Conquête musulmane du Maghreb — Wikipédia
fr.wikipedia.org/wiki/Conquête_musulmane_du_Maghreb

La colonisation islamique sanguinaire de l'Afrique du Nord Tamazgha

http://www.youtube.com/watch?v=3aqvpY...

http://youtu.be/AZ9izo8HSqY

Génocide et esclavagisme de l'islam contre l'Afrique du Nord : 1,5 millions d'enfants amazigh vendus comme esclaves http://www.youtube.com/watch?v=3aqvpY... TRADITIONS AMAZIGH KABYLES CHAOUIS MILLENAIRES http://www.youtube.com/watch?v=Lpgjq_... Bejaia le peuple kabyle fait fuir Sellal marionnettiste de Bouteflika 05 04 2014
https://www.youtube.com/watch?v=FRYE4...

Émeutes à Bejaia : le peuple kabyle dit non à Bouteflika - 5 avril 2014
http://www.youtube.com/watch?v=1s2T9U...

Samir appelle les kabyles à revenir à leurs sources et traditions qui sont toutes chrétiennes
http://www.youtube.com/watch?v=HL-X57...

EN KABYLE :
Les traditions berbères millénaires de Kabylie : quels sont leur signification et leur sens ?
http://www.youtube.com/watch?v=CdXgpw...

Arezki et les Kabyles de France contre l'islamisation et l'arabo-baathisme - Assises vs. l'islamisation
http://www.youtube.com/watch?v=xiTk1c...

LA PREMIÈRE MOSQUÉE D'ALGÉRIE, UNE ANCIENNE EGLISE PILLÉE ET TRANSFORMÉE
http://www.youtube.com/watch?v=j2XLDE...

L'EDUCATION EN ISLAM : ENTRE TORTURE, COUPS et LAVAGE DE CERVEAU
http://www.youtube.com/watch?v=Alx3yz...

Chants amazigh de Kabylie du chrétien kabyle Jean Amrouche
http://www.youtube.com/watch?v=zWW5pt...

La chrétienne catholique Marguerite Taos Amrouche chante Ma teb i ad am neggal - chant kabyle
http://www.youtube.com/watch?v=myem5p...

Aksil le roi amazigh chrétien contre Okba musulman colonisateur sanguinaire - Koceila vs Oqba
http://www.youtube.com/watch?v=wfY1gm...

Dihya la Kahina résistante à la colonisation islamique !
http://www.youtube.com/watch?v=xUwrth...

Écrit par : Patoucha | 05/12/2014

Pour commencer! Une petite explication de Bill Warner. Pèle-mêle, on retrouve quelques faits:

- l'esclavagisme
- la dhimmitude (qui ne semble pas s'être arrêtée aux portes de la péninsule arabique contrairement aux MENSONGES d'Omar le persécuté à ce qu'il semblerait)
- la destruction des civilisations conquises par l'islam, qui va de pair avec la colonisation (les Kabyles en savent quelque chose)

http://www.politicalislam.com/measuring-extremism/

Omar qui a la peur au ventre d'être persécuté s'il donne son vrai nom (il est vrai que nous connaissons beaucoup de musulmans qui sont poursuivi et assassinés comme Théo Van Gogh, ou qui vivent sous la menace d'être assassinés par des adeptes de la religion de tolérance et de paix comme Wilders, Redeker ou Rushdie) oublie de nous parler de l'esclavagisme, voir la série de billets publiés chez "Savoir ou se faire avoir":

http://www.blog.sami-aldeeb.com/category/esclavage/

Il oublie également le nombre de morts qui sont dans le cortège de l'islam.
Rien qu'en Inde c'est 80 millions de morts:

http://islam-connaissance.blogspot.ch/2008/03/lislam-en-indes.html

Certains parlent de 270 millions de morts à mettre sur le compte de cette idéologie qu'on tente de nous faire passer pour une religion comme une autre:

http://www.vlamarlere.com/pages/Islam_270_millions_de_victimes_en_1400_ans-7418751.html


Comme le rappelait très bien Mireille Vallette, les deux idéologies criminelles qu'ont été le nazisme et le communisme ont été combattues, ce qui n'est pas encore le cas de l'islam. Combien d'assassinats faudra-t-il avoir pour comprendre que l''islam n'est pas une simple religion, mais un véritable système totalitaire totalisant qui va jusqu'à dire comment se torcher le derrière? Pourquoi ne pas lire le petit livre vert de Khomeyni:

http://www.fnb.to/FNB/Article/Khomeyni/Khomeyni.htm


"Vous et vos adeptes ne connaissez rien à l'Islam et surtout comment vivent les musulmans. Vous ne croyez en rien, ce qui fait que vous ne pouvez pas comprendre aucun pratiquant d'aucune religion.
Vous propagez juste la haine en vous faisant passer pour un érudit. Après on me demande pourquoi je donne un pseudo? Parce que vous me faites peur, je n'ai pas envie qu'un jour un de vos
idiots-inutiles viennent pour me menacer moi et ma famille."

Pauvre chouchou! On ne nous l'avez pas encore faites celle-là! Vous n'avez vraiment aucune pudeur, aucune honte, aucun honneur! Il est vrai qu'à lire les faits divers dans nos innombrables journaux, il n'y a pas un seul jour où des musulmans voient leur vie mise en danger par des extrêmistes identitaires. Je pense que ni Strohbach, ni Sommer auraient le culot de tenir ce genre de propos, portant, ils sont déjà dhimmis dans l'âme.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 04/12/2014

Omar,

Pourquoi un pseudo? Etes-vous vraiment un érudit en islam avec votre nom d'origine arabe ou êtes-vous un lambda créé par la TDG pour alimenter, pimenter le blog de Mireille Vallette?
Je doute que des musulmans lisent des articles contradictoires sur l'islam.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 04/12/2014

@omar

"Dhimmi: pacte de protection des non-musulmans dans les pays musulmans"


Je dirais plutôt "racket de protection". C'est du moins ce qui nous vient spontanément à l'esprit lorsqu'on lit le verset dit de la dhimmitude:

Sourate 9, verset 29:

Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies .


Avoir le choix entre se convertir, se faire rançonner ou se faire massacrer par les "protecteurs", vous parlez d'une protection. La dhimmitude n'est rien d'autre que de l'extorsion. Ça ne change rien qu'elle ait été abandonnée dans la plupart des pays musulmans (elle a été réintroduite en Irak par l'EI).

En terminant, voici le lien d'un texte publié par Mme Vallette sur la dhimmitude:


1. Les humiliations des «dhimmis» dans le monde arabe

=http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2014/08/18/1-les-humiliations-des-dhimmis-dans-le-monde-arabe-258899.html

Écrit par : Minona | 04/12/2014

Dar-el-Harb, l'évidence:

http://www.tagesanzeiger.ch/panorama/vermischtes/Schweizer-IslamVideo-irritiert/story/10626510

Masqués, drapeau islamiste, propos en anglais parlant d'humiliation, toute la symbolique de la guerre sainte. C'est une agression pure et simple. L'idéologie totalitaire sous son vrai jour. Ici sur notre sol. Oui, lorsqu'ils seront suffisamment nombreux...

Écrit par : Johann | 04/12/2014

@minona
Le musulman a l'obligation de payer la zakat et de faire l'armée, si il ne peut pas pour diverse raison il doit aider financièrement ou matériellement. Bref il doit payer les impots et faire le service militaire. Le non-musulman n'a pas l'obligation de faire l'armée et de payer la zakat, il doit payer la dhime.
Que faisons-nous aujourd'hui? Nous payons des impots, et si nous ne le faisons pas nous risquons quelques problèmes. Si on ne fait pas le service militaire, nous devons payer une taxe supplémentaire. Devons-nous nous insurger contre ces obligations?

@g.vuilllomenet
Je suis très fier d'être musulman. Mais face à des idiots-inutiles, je me méfie.

@noelle ribori
Je n'ai aucun intérêt à venir sur ce blog, si ce n'est de pimenter le club des supporters des anti-islam.

Écrit par : omar | 05/12/2014

@ omar

Quelle fierté?

Celle d'appartenir à la race des "saigneurs"? Un peu comme les nazis en somme, non?

Une différence cependant, ceux qui choisissent une idéologie le font en connaissance de cause, parfois à tort mais c'est un autre débat, ce qui est le cas avec les nazie et les bolchevique, alors que le plus souvent la religion est héritée de ses parents, vous ne l'avez pas choisie, elle vous est imposée.

Malheureusement, certaines utilisent non seulement le bourrage de crâne, pire que dans les idéologies nazies et bolcheviques, pour vous laver le cerveau, mais également la contrainte, avec la mort comme destination finale, pour vous obliger à rester dans la foi, lois sur le blasphème et l'apostasie en islam, lois que vous connaissez très bien.

Il n'y a que les ectoplasmes du multiculturalisme pour croire que toutes les cultures se valent. Le plus drôle est que vous leur donnez tort.

Cela mis à part, j'aimerais savoir quelles sont ces valeurs musulmanes qui font votre fierté.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 06/12/2014

@omar

"Que faisons-nous aujourd'hui? Nous payons des impots, et si nous ne le faisons pas nous risquons quelques problèmes"

Ceux qui ne paient pas leurs impôts ne risquent pas de se faire attaquer, piller, violer, égorger ou réduire en esclavage avec leurs enfants, ce qui était le sort réservé aux peuples qui refusaient de se soumettre aux musulmans. Même la mafia et les groupes de motards criminalisés n'atteignent pas ce degré de barbarie.

Ensuite, nos impôts sont administrés par des états dont les frontières sont clairement délimitées et fixes et qui sont dirigés par des chefs élus démocratiquement et qui sont soumis aux mêmes lois que les autres citoyens.

Enfin, les chefs d'états ne peuvent pas changer les lois selon leurs caprices et sont tenus de respecter les droits de la personne (mis à part quelques pays, dont les pays musulmans qui n'ont jamais signé la Déclaration universelle des droits de la personne).

Muhammad (s'il a existé), n'était qu'un gourou qui s'est inventé un dieu à son image et une religion à son avantage, s'est enrichi grâce au pillage et
une fois en position de devenir chef de guerre, a imposé son autorité et sa doctrine grâce à la terreur. Pas plus que les autres tyrans de son époque il ne devait son pouvoir à la volonté populaire ou à ses (fort discutables) qualités morales.

Puisque vous semblez apprécier l'adage selon lequel la loi du plus fort est toujours la meilleure, puis-je vous demander ce que vous avez pensé de la guerre du Golfe en 1990 ou de la guerre d'Afghanistan en 2001?

Que diriez-vous si le gouvernement américain envoyait son armée envahir un pays musulman pour en faire un prolongement du sien, renversait son gouvernement pour y placer un dictateur, exigeait de ses habitants le paiement des impôts auxquels sont soumis les américains et traitait les récalcitrants de la même façon que Muhammad traitait ses opposants?

Écrit par : Minona | 05/12/2014

@minona
"Ensuite, nos impôts sont administrés par des états dont les frontières sont clairement délimitées et fixes et qui sont dirigés par des chefs élus démocratiquement et qui sont soumis aux mêmes lois que les autres citoyens.
Enfin, les chefs d'états ne peuvent pas changer les lois selon leurs caprices et sont tenus de respecter les droits de la personne"
Ce qui serait le cas d'un pays musulman.

"Que diriez-vous si le gouvernement américain envoyait son armée envahir un pays musulman pour en faire un prolongement du sien, renversait son gouvernement pour y placer un dictateur,etc..."

Vous parlez de l'Irak?

Écrit par : Omar | 05/12/2014

@omar

"Ce qui serait le cas d'un pays musulman."

Vous plaisantez j'espère. Dans combien de pays musulman les droits des minorités religieuses, les droits des femmes et les droits des enfants sont-ils légalement protégés comme ils le sont dans les pays occidentaux? Aucun.

Comme je l'ai mentionné précédemment, aucun des 57 pays musulmans n'a signé la Déclaration universelle des droits de l'homme (j'avais écris par erreur Droits de la personne"). Ils ont plutôt signé la Déclaration des droits de l'homme en islam" qui stipule (article 24) que « Tous les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration sont soumis à la charia islamique ».

Les pays musulmans ne violent pas tous les droits de la personne de la même façon ni avec la même intensité mais ils les violent tous. Même au Maroc, toute personne qui tente de convaincre un musulmans de changer de religion s'expose à une peine de prison pouvant aller jusqu'à 3 ans, en vertu de l'article 220 du code pénal marocain qui criminalise le prosélytisme non-musulman. Les apostats aussi risquent la prison:

Le Maroc "modéré" condamne à 30 mois de prison un homme pour conversion au christianisme

http://www.islamisation.fr/archive/2013/09/26/le-maroc-modere-condamne-a-30-mois-de-prison-un-homme-pour-c.html

Ce n'est pas en Occident que les prosélytes non-musulmans et les apostats (sans parler des homosexuels) risquent la prison ou la mort. Ce n'est pas là non plus que des hommes adultes épousent des fillettes, que les femmes violées risquent l'ostracisme, l'emprisonnement, le mariage forcé avec leur violeur ou la lapidation, que des personnes sont fouettées pour fornication ou que les voleurs sont mutilés.

"Vous parlez de l'Irak?"

Malgré toute l'horreur de cette guerre (à laquelle je me serais vigoureusement opposée si j'avais été suffisamment âgée et informée à l'époque), il y avait des différences avec le modus operandi de Muhammad: le gouvernement américain n'a jamais déclaré que l'Irak faisait désormais partie des États-Unis, n'a jamais obligé sa population à payer les impôts américain et, malgré le nombre important de civils tués, aucun massacre n'a, du moins à ma connaissance, été intentionnellement perpétré. Enfin, les femmes et les enfants n'ont pas été capturés pour être livrés à des soldats américains ou vendus comme du bétail.

L'injustice à toujours l'air pire lorsque ce sont les autres qui s'en rendent coupable n'est-ce pas? La paille et la poutre...

Écrit par : Minona | 06/12/2014

@minona
"Ce qui serait le cas d'un pays musulman."
Comme je l'ai dit plus haut, je considère qu'aucun pays n'est digne de se dire musulman.
Je ne vois aucune injustice dans la vie du prophète.

@g.vuillomenet
Fier d'être tolérant,
fier d'être soucieux de l'être humain,
fier de ne pas être affecter par les soucis de tout les jours,
fier de remercier Dieu de tout ce qu'il me donne
et surtout fier de ne pas vous ressembler
Comme vous le dites si bien, vous avez eu le choix d'adhérer ou non votre idéologie.

Écrit par : omar | 07/12/2014

@ Omar

Je n'ai qu'une réponse à vous fournir!

http://ripostelaique.com/le-livre-qui-va-faire-causer-musulmans-vous-nous-mentez-dhubert-lemaire.html

Écrit par : G. Vuilliomenet | 08/12/2014

@omar

« Je suis très fier d'être musulman »

Pour information, la fierté est un sentiment qui s’acquiert quand on a créé, réalisé, accompli quelque chose. On a pas à être fier d’un accident de naissance !!!

« Je ne vois aucune injustice dans la vie du prophète »

Vu le côté inique de l’islam, il faudrait que vous nous donniez votre définition de ce qu’est la justice. Si nous ne sommes pas d’accord sur ce terme, il est normal que vous n’y voyez rien de mal.

Écrit par : Sidimgal | 08/12/2014

@omar

"Je ne vois aucune injustice dans la vie du prophète. "

Vous ne voyez aucune injustice dans la vie d'un homme qui, à en croire le Coran, la Sunnah et la Sira, était un prédicateur haineux, un pédophile, un voleur, un violeur, un trafiquant d'esclaves et un assassin?

Est-ce parce que vous considérez que tous les crimes d'un supposé prophète se justifient que vous êtes si indulgent ou accordez la même indulgence à tous les criminels qui agissent ainsi?

Je m'efforce de ne jamais généraliser sur les musulmans (après tout, personne ne choisit la religion dans laquelle il sera élevé). Cependant, ceux qui considèrent Muhammad comme un être parfait et un modèle à imiter doivent s'attendre à susciter la suspicion chez les non-musulmans qui ont pris la décision de lire les textes fondateurs de l'islam afin de vérifier par eux-même ce qu'il en est.

Écrit par : Minona | 08/12/2014

Bien sûr qu'il ne faut pas généraliser, mais c'est quand même affligeant de voir ces mêmes musulmans qui sont interrogés nous clamer la main sur le cœur, chaque fois qu'il y a eu un acte ignoble commis par un de leurs coreligionnaires, que ce n'est pas ça l'islam! C'est systématique. J'ai donc le droit d'avoir des doutes sur leur sincérité. C'est eux-mêmes qui créent ce fossé dans notre société, et les progressistes ne comptent que pour du beurre, ils sont, d'une certaine manière, les idiots utiles de l'islam radical, mais en sont-ils conscients?

Pourquoi donc cette réaction d'autodéfense?

Pourtant, ceux qui vivent parmi nous, sont allés dans les mêmes écoles et ont appris ce qu'était la raison critique, non? Ils peuvent faire comme nous, aller voir le contenu de leurs livres sacrés pour se rendre compte que oui, leur prophète est bel et bien un personnage qui a assassiné ou fait assassiner, qui a également convoité la femme d'un autre, etc... Etait-ce vraiment ça le parfait modèle dans la société bédouine du VIème-VIIème siècle? J'ai de sérieux doutes.

Pour en revenir à la reconnaissance de l'islam par le canton de Vaud ou tout autre canton, j'espère que nos élus exigeront que TOUTE la communauté musulmane accepte la reconnaissance du droit à l'apostasie pour les musulmans qui veulent quitter l'islam ainsi que le droit au blasphème et le respect ABSOLU de nos us et coutumes ainsi que du Droit vaudois et suisse.
J'en viens même à souhaiter une consultation populaire, car le sujet est trop grave pour ne le laisser qu'à des politiciens qui pourraient être plus véreux qu'on ne le pense, c'est une caste dont je me méfie de plus en plus.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 08/12/2014

@Minona - alias anoniM ;-)

« Moi aussi j'aimerais bien connaître cette mystérieuse exégèse que tant de musulmans évoquent (au singulier) mais dont personne ne semble pouvoir nommer l'auteur ou en citer des extraits. »

Vous pouvez toujours attendre. Ce que les musulmans appellent, à tort, exégèse serait en fait une… eisegèse. L’exégèse se voulant par définition objective, son opposé, l’eisegèse, se veut subjective car allant dans le sens de la croyance. Nonobstant ceci, toutes interprétations des textes coraniques vu par un musulman ne peuvent être honnête pour cette raison.
Mais, de l’autre côté, toutes interprétations de ces mêmes textes fait par un non musulman (comme pour Christophe Luxuenberg *, par exemple) seront immédiatement rejetées pas les soi-disant savants et gardiens de la foi islamique car considérées comme... non objectives.

?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!

Bien à vous

* : http://fr.wikipedia.org/wiki/Christoph_Luxenberg

Écrit par : Sidimgal | 08/12/2014

Mais est-ce que le coran s'interprète? Est-ce que les humains sont habilités à interpréter le coran?

Le prophète n'a-t-il pas dit : "Celui qui dit sur le Coran son opinion ou ce qu'il ne sait pas, qu'il s'attende à voir sa place dans le Feu"?

Il semble surtout que le prophète ne voulait pas que Sa parole, car c'est bien lui qui a dicté les sourates en fonction de ses intérêts personnels, soit remise en cause.

Je conseille vivement la lecture de ce site, particulièrement l'explication du coran démasqué:

http://taghout.blogspot.fr/2012/08/le-coran-sans-le-voile-une-lecture-non.html

Comment expliquer, par exemple, les versets traitant du butin ou des femmes prisonnières et de leur mise en esclavage?

Mais oui! Peut-être que ce n'est pas très islamiquement correct d'analyser le coran sous cet angle!

Écrit par : G. Vuilliomenet | 08/12/2014

@G. Vuilliomenet

Merci infiniment pour ce site que je ne connaissais pas.

« Le prophète n'a-t-il pas dit »

Le supposé prophète…, c’est plus juste. Tant que nous n’aurons aucunes preuves de son existence réel, il est à mettre dans la même catégorie que le père Noël, Abraham ou toutes autres fables pour enfants en mal de superstition (hyperstition, en l’occurence).

Bien à vous

Écrit par : Sidimgal | 08/12/2014

@ Sidimgal
Si vous n'avez aucune fierté, ou si vous ne voyez rien qui vous rend fier dans votre vie, cela vous regarde.

Écrit par : omar | 09/12/2014

C'est votre droit Omar d'avoir de la fierté pour un pseudo prophète pédophile, pillard et assassin, un peu comme dans la pub Bordeau Chesnel, il est évident que nous n'avons pas les mêmes valeurs, mais vous avez raison, continuez de défendre l'infâme, vous donnez raison à Hubert Lemaire:

https://www.youtube.com/watch?v=-GOcqggxC0o

J'espère quand même que les deux idiots utiles qui se sont éclipsés lisent vos commentaires.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 09/12/2014

@G. Vuilliomenet
Ceux qui lisent les commentaires remarqueront surement que vous ne dialoguez pas, vous attaquez et insultez.
Si on est pas d'accords avec vous, on est classé idiot-utile (le fameux) ou menteur. Vous n'êtes pas ouvert au dialogue.
Mais sur un point vous avez entièrement raison: nous n'avons pas du tout les mêmes valeurs. Vous avez choisi la haine, j'ai choisi la paix. Salam

Écrit par : Omar | 09/12/2014

Le mensonge peut prendre plusieurs formes.

Dans cet article, René Marchand nous parle du mensonge en islam dans son commentaire sur cet essai récemment sorti intitulé "Musulmans vous nous mentez" de Hubert Lemaire:

http://ripostelaique.com/musulmans-vous-nous-mentez-un-livre-utile-a-offrir-a-vos-amis.html

Voici ses propos au sujet du mensonge:

"Pour Hubert Lemaire, l’arme la plus redoutable des envahisseurs est le mensonge. Le mensonge sous toutes ses formes : la falsification, la ruse, la dissimulation, l’hypocrisie, l’imposture, la fabulation, le déni de la réalité… ce qu’on nomme, en arabe, al-taqiyya. Dans le droit islamique, la taqiyya est parfaitement légale et, même, elle est louable lorsque les musulmans sont en situation d’infériorité. A l’intérieur de nos frontières, abusant de notre hospitalité, des taupes, véritable Cinquième Colonne, ont inventé et promu à notre intention un islam irréel, inexistant, impossible : « la religion d’amour, de tolérance et de paix ». Leur désinformation a été relayée par la masse de nos « élites », qui ne sont rien d’autre que des « collabos » ou des « idiots utiles » du nazisme vert."


suivi de ce questionnement

"Comment expliquer que les mensonges grossiers, évidents, faciles à dénoncer, véhiculés par les taupes de l’invasion islamique soient relayés par la majorité des Européens qui monopolisent les tribunes dans l’agora médiatique, qu’ils soient politiciens, journalistes, intellectuels, hiérarques chrétiens, juifs et francs-maçons, associatifs antiracistes…? Quels intérêts, quelles peurs, quelles ignorances, quelles stupidités poussent les tenants de la pensée unique sur l’islam à trahir leur culture, leur patrie, l’avenir de leurs enfants ? Comment comprendre, par exemple, que des magistrats en soient arrivés à condamner des patriotes qui ne faisaient qu’alerter sur les dangers de l’hégémonisme musulman ?"

Oui, qui sont ces idiots-utiles de l'islam (complices et traitres feraient aussi bien l'affaire) qui refusent de voir? Telle est la question que mes amis et moi-même nous posons!


Même Dalil Boubaker, recteur de la grande mosquée de Paris nous ment (par omission) lorsqu'il nous dit que "oui! l'islam n'est plus considéré comme une simple religion mais comme un fait politique majeur de notre temps". Ce "brave" homme nous enfume en voulant faire croire que c'est un phénomène récent en nous parlant d'intégrisme et d'extrémisme. Cependant, sa langue fourche, il ne peut s'empêcher à plusieurs reprises d'utiliser le présent (on peut fort probablement parler de présent continu), il n'ajoute pas de terme limitant l'affirmation dans le temps, et avoue que "l'islam EST une idéologie d'agression".

https://www.youtube.com/watch?v=cmed0hh8cX4


Je ne peux terminer ce commentaire sans vous présenter quelqu'un qui a apostasié l'islam, dont la vie a été mise en péril pour avoir osé commettre ce sacrilège suprême. Les membres de sa propre famille ont cherché à l'assassiner, ne faisant que respecter la Loi de l'islam. Il s'agit de Mark A. Gabriel, ancien imam, spécialiste de l'histoire de l'islam. On peut affirmer qu'il connait le problème de l'intérieur, à l'image de tous les apostats de l'islam qui doivent faire profil bas pour éviter d'être, un jour, agresser, poignarder voire égorger dans la rue:

https://www.youtube.com/watch?v=AlD6-nZhWAI

Il a écrit quelques livres:

- Islam et terrorisme
- Jésus et Mahomet : Profondes différences et surprenantes ressemblances
- Swislam
- L'islam et le peuple juif : Les raisons du conflit

Écrit par : G. Vuilliomenet | 10/12/2014

@Omar

« Si vous n'avez aucune fierté, ou si vous ne voyez rien qui vous rend fier dans votre vie, cela vous regarde. »

J’aurai aimé vous répondre, mais je ne réponds jamais à un sophiste. Vos « ad hominem » ne me touchent pas. Cependant, je vous ai posé une question. Si vous daignez y donner réponse, ceci démontrerait votre humilité latente.

Bien à vous

NB : La question était : quelle est votre définition de la justice ?

Écrit par : Sidimgal | 09/12/2014

@sidimgal
Aider ceux qui sont dans le besoin
Punir ceux qui ont transgresser
Féliciter ceux qui font de bonnes choses.

Et pour vous c'est quoi la justice?

Écrit par : omar | 10/12/2014

Et qu'est-ce que transgresser?

Transgresser les lois iniques d'allah par exemple?

Votre dieu est-il si impuissant qu'il doive s'en remettre à des psychopathes?

Écrit par : G. Vuilliomenet | 10/12/2014

@Omar

« Aider ceux qui sont dans le besoin »

C’est louable et noble. Pour autant que cela ne soit pas des « e-paroles » en l’air.

« Punir ceux qui ont transgresser »

Cette réponse ne signifie absolument rien sans explication ; merci de définir ce qu’est « punir » et merci également de préciser sur quelle base éthique ou valeurs juridiques vous pouvez définir la limite de ce qui est « transgressable » ou pas.

« Féliciter ceux qui font de bonnes choses. »

Idem que ci-dessus ; merci de spécifier ce qu’est une « bonne chose ». Sur quelle source définissez-vous ce qui est « bon » et ce qui est « mauvais » ?

Je vous demande ces informations dans un but constructif. Vos réponses étant évasives et n’offrant aucun point de comparaison, car non-relatives, vous comprendrez pourquoi je sollicite ces compléments d’information.

Je répondrai avec plaisir à votre question, dès que nous aurons défini sur quelles règles ou principes moraux vous vous appuyez.

Bien à vous

Écrit par : Sidimgal | 10/12/2014

@sidimgal
pour faire simple mes principes moraux sont basé sur l'islam (oh surprise) et la culture occidentale.

Écrit par : omar | 10/12/2014

@Omar

« pour faire simple mes principes moraux sont basé sur l'islam (oh surprise) et la culture occidentale »

Merci pour votre réponse. J’imagine que si vous deviez choisir entre les lois « occidentales » et les « lois - pseudo-divine - islamiques » votre choix se porterait naturellement sur la deuxième option ? Si ce n’est pas le cas, vous seriez alors considéré par votre propre croyance dans un premier temps, puis par vos coreligionnaires dans le deuxième, comme étant un pervers, un égaré, un injuste ou - et ce serait un comble - un mécréant :

Ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, sont des mécréants... des injustes,... des pervers (5:44, 45, 47).

Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allah et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s'est égaré certes, d'un égarement évident (33:36).

Me trompe-je ?

Salutations

Écrit par : Sidimgal | 11/12/2014

Ah! Sidimgal!

Je suis certain que vous avez pris le mauvais coran!

Il y en a 31 versions selon chuck jones (rf son commentaire du 10.12.2014 sur "Pourquoi mes amies prennent-elles l'air embarrassée ..."), mais on en a perdu 30! Parmi lesquelles se trouve peut-être la version originale, celle qu'Allah a fait descendre en une nuit, à moins que ce ne fût en 23 ans?

En clair, si le coran utilisé aujourd'hui est le mauvais, on peut sans autre affirmer que les musulmans blasphèment! Ô sacrilège!

Au sujet du coran qui serait descendu du ciel en une nuit:

https://www.youtube.com/watch?v=WAq-oAAeDBE


Conseil d'un ex-musulman, shiite celui-ci, à ses frères musulmans:

https://www.youtube.com/watch?v=rU_zO4b1SIE

https://www.youtube.com/watch?v=3Y1libOYnlY

Son conseil est de lire le coran et non de le réciter comme un perroquet! Il appelle même le lecteur à chercher à comprendre ce qu'il lit et si nécessaire à demander l'avis d'un "savant" de la foi, ces imposteurs de l'islam 2 selon la définition de ibn Warraq dans son essai "Pourquoi je ne suis pas musulman", j'avais mis en commentaire (le 17.11.2014) l'extrait en question sur cet autre article de Mireille Vallette:

http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2014/11/16/meddeb-et-les-croyants-le-prouvent-il-faut-rendre-au-coran-s-261853.html

Écrit par : G. Vuilliomenet | 11/12/2014

@sidimgal
Si un jour la suisse interdit l'islam face que certain réclame sur ce blog), oui je devrai faire un choix.
Par contre ce que vous ne parvenez pas à comprendre et toute simple et est valable aussi pour tout citoyen suisse. Tout musulman n'a pas le droit de juger et punie de son propre chef. Il faut des tribunaux et des juges pour cela.

Quand je lis les commentaires tout paraît si simple en islam: c'est soit blanc soit noir, le musulman est méchant et le reste n'est pas musulman. Le musulman n'a pas le choix, ou alors il n'est pas musulman.
Ce serait tellement simple, mais cela ne l'est pas.

Écrit par : Omar | 11/12/2014

Et quel nom donner à ces tribunaux? Ceux de la charia, comme le demande votre coreligionnaire de Roubaix, ou celui du parti Islam à Bruxelles?

Écrit par : G. Vuilliomenet | 11/12/2014

@G. Vuilliomenet
Des tribunaux de justice belge, français ou suisse. Vous n'avez pas confiance dans le système judiciaire actuel?

Écrit par : OMAR | 11/12/2014

@Omar

« Si un jour la suisse interdit l'islam face que certain réclame sur ce blog), oui je devrai faire un choix. »

Je doute sérieusement qu’un état, quel qu’il soit, puisse un jour interdire aux gens de ne pas penser comme ils le souhaitent. Seul le temps peut le faire. La prohibition, peu importe l’objet ou le sujet, ne ferait qu’accroitre la conviction de celui qui la subit qu’il est dans son bon droit.

« Il faut des tribunaux et des juges pour cela. »

Qui dit tribunal dit arbitrage. Arbitrage pour octroyer ou non la liberté à un individu en fonction du litige et du bon sens. Qui dit bon sens, dans le sens le plus profond du terme, dit libre de toutes idéologies ou de toutes croyances pouvant interférer dans son jugement.

Arbitre… libre… Deux mots qui perdent toute leur profondeur dès que l’on parle d’islam. Le libre arbitre, c’est justement ce que le musulman perd dès lors qu’il est convaincu que le coran est vraiment la parole de « Dieu ».

Je vous avais cité précédemment le verset y relatif, mais, pour la forme, je vous le redonne :

Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allah et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s'est égaré certes, d'un égarement évident (33:36).

« d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir. »

Ici, toute personne, suivant ce précepte, perd son droit dans sa façon d’agir et, par là même, de penser de manière objective.

La justice moderne - et la science également - ayant été bâties sur le principe de la preuve, ou à défaut ce celle-ci du bon sens face à des faits, entrent en contradiction directe avec les « pseudo-lois-divines d’allah »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charge_de_la_preuve_(droit)

Comment voulez-vous parler de commandement divin et d’établissement de tribunaux islamiques dès lors que vous êtes incapable de prouver que :

1. « Dieu » existe (idem pour les athées, bonne chance pour prouver que « dieu » n’existe pas) ;
2. Les « anges » existent ;
3. « Dieu » envoie des « anges » ;
4. « Mahomet » a existé ;
5. C’est bien un « ange envoyé par Dieu » qui a parlé à Mahomet ;
6. Le Coran est bien la parole de « Dieu » envoyé à Mahomet via « un ange ».

Si vous me dites que votre foi est la plus belle preuve de l’existence de tout ce je viens de citer, alors pourquoi ne pas accepter la pastafarisme comme étant la vérité ? D’autres personnes y « croient » !!!

PS : Désolé de répondre si tard, mais c’est le stress en cette fin d’année.

Écrit par : Sidimgal | 12/12/2014

@sidimgal
Pourquoi devrais-je prouver que Dieu existe?
Prouvez-moi plutôt que Dieu n'existe pas!

"La justice moderne - et la science également - ayant été bâties sur le principe de la preuve"
Vous croyez vraiment qu'en Islam on peut accuser n'importe qui d'un crime et que le châtiment suit dans l'heure? Il faut des preuves et ceux qui font un faux témoignage risque gros aussi.

"Le libre arbitre, c’est justement ce que le musulman perd dès lors qu’il est convaincu que le coran est vraiment la parole de « Dieu »"
On a toujours le choix, Dieu a dicté des lois, à nous de les suivre ou pas. Les musulmans ne sont pas des robots, nous avons des sentiments, des envies, etc...
Est-ce que vous vous suivez à la lettre les lois Suisse?

Écrit par : Omar | 12/12/2014

« Pourquoi devrais-je prouver que Dieu existe? »

C’est marrant, tous les musulmans, dès qu’on leur demande de prouver que c’est « Dieu » qui a dicté ses commandements, se transforment en sophiste. Pour rappel, un sophisme est une argumentation fallacieuse laissant entendre que vous avez raison, alors qu’il n’en est rien pour des questions de logique.

« Prouvez-moi plutôt que Dieu n'existe pas! »

Sophisme ! Renversement de la charge de la preuve. Désolé, mais vous n’avez pas du lire le lien que je vous ai donné :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charge_de_la_preuve_(droit)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Renverser_la_charge_de_la_preuve_(philosophie)

« Dieu a dicté des lois, à nous de les suivre ou pas »

Hmm. Ce n’est pas moi qui affirme de manière péremptoire que « Dieu » existe et qu’il a édicté des lois… C’est vous… et tous vos coreligionnaires !!!

Dès lors, si vous êtes incapable de donner la moindre preuve de ce que je vous ai demandé, je n’ai pas à vous donner la preuve du contraire.

Ce qui est affirmé sans preuve peut être réfuté… sans preuve. Question de logique !!!

La logique, le bon sens, le libre arbitre… force est de constater que ces mots ne font pas partie du fonctionnement musulman.

« Les musulmans ne sont pas des robots »

Si vous ne faites qu’exécuter votre « programme islamique version 3.0 » sans réfléchir… vous êtes un robot. Un robot agit, il ne pense pas ! Comme l’ordinateur qui vous sert à communiquer en ce moment. Pire encore, il ne sait pas qu’il est un… robot !

« IL N'APPARTIENT PAS À UN CROYANT OU À UNE CROYANTE, une fois qu'Allah et Son messager ont décidé d'une chose D'AVOIR ENCORE LE CHOIX DANS LEUR FAÇON D'AGIR… (33:36) »

« nous avons des sentiments, des envies, etc.. »

Sans doute parce que vous étiez un « homo sapiens » (homme savant, doué de raison, de logique) avant de devenir un « homo credens » (homme croyant, dénué de raison, de logique.)

Bien à vous

Écrit par : Sidimgal | 13/12/2014

S'il y a les lois (suisses) il y a toujours leurs interprétations suivies de leurs applications à la lettre ou non.

Nous savons que les secrétaires de Mahomet qui était illettré ont également écrit ce qu'ils voulaient et pensaient raison pour laquelle, opinion personnelle, il va de soi, les musulmans devraient pouvoir et devoir penser exactement selon ce qu'ils ressentent en partant de leurs propres vies et expériences: situation socio-économique et statut social compris ainsi que capacités cognitives - IE (intelligence émotionnelle) cumulées.

Autrefois pour les chrétiens "avoir la foi" était souvent la norme et les personnes qui la foi ne l'avaient pas se demandaient pourquoi non sans parfois en éprouver de l'anxiété.

On pensait à Calvin, à la prédestination. bref, toujours les "uns et les autres"...

Rien de changé sous le soleil qui lui, dit-on, brille pour tous.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/12/2014

@sidimgal
"Ce qui est affirmé sans preuve peut être réfuté… sans preuve. Question de logique"
Vous êtes convaincu que Dieu n'existe pas, je pourrais vous expliquer pendant des jours, voir des années, les raisons qui me poussent à croire que Dieu existe, mes arguments ne seront pas valable de votre point vue. Et l'inverse sera pareil.
L'existence ou non de Dieu est une affaire de conviction personnel, et il est scientifiquement impossible de prouver son absence comme son existence.

Écrit par : Omar | 13/12/2014

Ce qui ne change d'ailleurs rien en ce qui concerne la charge de la preuve! C'est à celui qui prétend qu'une chose invisible existe de faire la démonstration de son existence. Et je doute que ce soit un simple croyant comme vous qui pourrait le démontrer, à moins que vous ne soyez réellement exceptionnel. Il y en a tellement d'autres avant vous qui s'y sont attelée, mais leurs démonstrations ne sont que du vent.

On peut faire une analogie avec le boson de Brout Englert Higgs qui avait été "découvert" mathématiquement, mais rien ne permettait d'affirmer qu'il existait réellement. C'est donc par la recherche et des expérience que ce boson a été découvert.

On peut aussi fournir la théorie de Bertrand Russel avec sa fameuse théière:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9i%C3%A8re_de_Russell

Écrit par : G. Vuilliomenet | 13/12/2014

@G. Vuilliomenet
"On peut faire une analogie avec le boson de Brout Englert Higgs"
Tout comme la matière noire qui permet de faire tenir notre univers ensemble.
Indétectable, elle est la seule explication pour expliquer mathématiquement le "fonctionnement" de notre univers.
La gravité ne se voit pas, mais elle existe.

"C'est à celui qui prétend qu'une chose invisible existe de faire la démonstration de son existence."
Vous avez été les premiers à évoquer la non-existence de Dieu tout comme celle de Mohammed. A vous de donner les preuves.
Et dans l'histoire humaine, l'athéisme est récent, donc messieurs: "apportez vos preuves si vous êtes véridiques."

Comme je l'ai dit plus haut le "débat" sur l'existence de Dieu durera encore des milliers d'années.

Écrit par : omar | 13/12/2014

« Vous êtes convaincu que Dieu n'existe pas »

Eh non ! Je suis convaincu que cette question ne trouvera pas réponse. Relisez mon commentaire ci-dessus. Je fais partie de cette catégorie de personne que votre allah a « oublié ». L’agnosticisme est la position philosophique selon laquelle toutes ces questions concernant l’existence, ou non, de « dieu » sont inconnaissables. Dès lors, faire montre d’humilité face à cette question est la manifestation la plus évidente de la raison.

« L’existence ou non de Dieu est une affaire de conviction personnel »

Entièrement d’accord. Alors, vu que c’est une affaire de conviction personnel, pourquoi est-ce que le musulman impose (par ses convictions qui, je le rappelle, sont indémontrables) sa manière de voir le monde ?

Écrit par : Sidimgal | 13/12/2014

« Vous avez été les premiers à évoquer la non-existence de Dieu tout comme celle de Mohammed. A vous de donner les preuves. »

Faux ! C’est vous, les musulmans, qui prétendez que « mahomet » a existé et que c’est un « ange » envoyé par « Dieu » qui lui aurait révélé le coran !!! N’inversez pas les rôles, svp. Merci.

Écrit par : Sidimgal | 13/12/2014

Omar évolue comme une anguille! Ses réponses sont faites de ruse pour contrer l'argument, de tromperie, et inverser les rôles est LEUR pain quotidien.

Omar, vous n'êtes ni à l'ONU ni chez les dhimmis de Bruxelles.....

Écrit par : Patoucha | 15/12/2014

Omar,

Non l'athéisme n'est pas récent. Il est bien plus ancien que les religions actuelles.
DIAGORAS de Mélos, philosophe grec s'en prit aux Dieux et passa de la superstition à l'athéisme.....415 av. Jésus-Christ"

Écrit par : Noëlle Ribordy | 13/12/2014

Non, Noëlle de Ribordy,

Il ne s'agit nullement de DIAGORAS de Mélos mais bien d'Andronicus de Samos 387 avant j.-c.

Écrit par : Patouhca | 15/12/2014

Les commentaires sont fermés.