• Vaud: quelques menus obstacles avant de reconnaitre l’islam

    Imprimer

    Difficile d’imaginer l’islam des mosquées répondre aux conditions posées par le canton de Vaud à sa reconnaissance. En attendant, quelques autres projets sont proposés par nos élites: appels publics aux prières, tapis de dévotion à l'aéroport, initiation des médecins sur l’art et la manière de traiter "la femme musulmane".

    Lire la suite

  • Pierre Cassen en Valais: Le Courrier plante ses griffes

    Imprimer

    Alerte rouge dans Le Courrier! Pierre Cassen de Riposte laïque donnera une conférence ce soir à Savièse. Très dangereuses, les conférences! Elles peuvent manipuler les pauvres auditeurs inconscients du danger. Surtout quand elles disent le contraire de ce que Le Courrier s’efforce de faire croire à longueur d’année.

    pierre cassen«Les musulmans de Suisse ont une pratique apaisée, joyeuse et progressiste de leur religion.» Certains musulmans, sûrement. Mais les pieux, certainement pas. J’ai consacré tout un livre -Islamophobie ou légitime défiance?- aux idées exprimées par leurs guides spirituels, prêcheurs et autres porte-paroles, Et je n’en ai pas trouvé un seul qui ose contredire les préceptes inhumains de leurs textes. On peut télécharger ce livre ici gratuitement pour vérification.

    Ils sont progressistes? Mais comme partout, ce sont les littéralistes qui mènent le bal. La Suisse n’échappe pas à leurs revendications réactionnaires et sexistes.  Elles progressent… comme partout.

    Et  si les musulmans progressistes sont si nombreux, on aimerait bien les entendre dire qu’ils renoncent à l’incroyable haine des autres religions exprimées dans leur «texte saint» et condamner les actes barbares de leur prophète tels que rapportés dans sa biographie.

    Le Courrier fait dans les procédés classiques et paresseux: rappel de «condamnations à  la haine raciale» (en réalité à la haine tout court, même les juges ne se sont pas encore soumis à l’idée de race musulmane), renvoi à l’extrême droite et pire encore, à l’UDC. Car ce qui enchante ces militants, c’est exprimer «la collusion du parti blochérien avec l’extrême droite française». Et tout ce monde est envoyé dans «la fachosphère», sous les applaudissements  du gratin des  "antiracistes" et anti UDC.

    Paradoxe: Hani Ramadan, lui, a accepté de débattre avec Pierre Cassen. Plus démocrate que Le Courrier, le défenseur des lapidations ?

    On peut aimer ou non Riposte laïque. Il est certain en tout cas qu’elle a tenté (et tente encore), comme tant d’autres lanceurs d’alerte, de dessiller les yeux sur les dégâts causés par ces pieux musulmans d’Occident. Le journal ne cesse de donner des exemples et d’illustrer la radicalisation de la sphère musulmane.

    Le Courrier se refuse certainement à les lire et encore plus à prendre connaissance des sondages «islamophobes» comme ce dernier de Valeurs actuelles, une illustration de plus du désastre. Plus les musulmans français sont croyants et pratiquants, moins ils soutiennent la participation de la France à l’intervention contre  l’État islamique. La moitié des personnes d’origine musulmanes la soutiennent, contre 34% des musulmans croyants et pratiquants (64% de la population en général).

    Vous désirez être vraiment rassurés sur l’islam? Oublier ses manifestations dans les pays et les groupes qui le prennent pour guide? Lisez Le Courrier !

     

    (Déjà paru dans Les Observateurs).

     

  • Comment traiter l’auteure de propos ignobles ? Le choix du Temps

    Imprimer

    Quel genre d’article faire après les propos abjects d’une étudiante sur la victime d’un acte terroriste? Le Temps a choisi: aller demander à son auteure ce qu'elle ressent après avoir été démasquée.

     

    Lire la suite

  • La lapidation selon l’EI et selon HR: cherchez la différence

    Imprimer

    Qu’est-ce qui relie un Hani Ramadan aux bourreaux de l’EI? En l’occurrence, Mahomet et sa bio. Mahomet et son application de la «loi divine» aux adultères. Faire l’amour hors du mariage reste un «crime» puni par un châtiment sanguinaire.

    Lire la suite

  • Meddeb et les croyants le prouvent: il faut rendre au Coran son humaine création

    Imprimer

    Si Abdelwahab Meddeb était écouté, si les musulmans ne niaient pas les contenus intolérants de leurs textes, un dialogue pourrait s’ouvrir. Nouvel exemple d’une impasse tenace.

    Lire la suite

  • Islam et démocratie selon Pierre Cassen, à Savièse

    Imprimer

    En France, la liberté d'expression sent le rance, alors que la Suisse offre encore aux réprouvés quelques parfums de liberté.

     

    Lire la suite

  • Dix-sept fois par jour, les musulmans pieux rejettent juifs et chrétiens

    Imprimer

    Sami Aldeeb vient de publier un livre sur les versets de la « Fatiha » qui dans le Coran ciblent les Gens du Livre. Un imam bien de chez nous les promeut et rappelle les sanctions promises aux récalcitrants.

    Lire la suite