18/01/2015

Islam: nous sommes faits comme des rats!

La manifestation de Riposte laïque a été interdite et PEGIDA ne défilera pas à Dresde. La gauche française reprend ses vieilles habitudes, alors que les amis Verts et antifa donnent un sérieux coup de main à l’islamofascisme.


Plus de doute. Désormais, l’Etat islamique et les nazislamistes décident des contours de la liberté d’expression dans nos pays. Sur l’islam bien sûr, seul sujet qui intéresse ces ignares.

Ma journée a commencé par cette nouvelle: les juges parisiens ont confirmé la décision du préfet d’interdire la manifestation organisée dimanche par Riposte laïque et Résistance républicaine. Ma réaction? « Ah les salauds ! » Je lis depuis ses débuts ce journal en ligne, nous avons collaboré, ce sont mes alliés. Mais je ne me suis pas toujours sentie en phase avec ses articles. Un peu défouloir, tantôt un peu raides, tantôt un peu rudes, mais aussi parfois magnifiques.

Ça n’a aucune importance. Je comprends aujourd’hui à quel point il est insupportable de clamer vainement que la France s’enfonce dans une glu islamique et islamiste, dénoncer sans être jamais entendu la montée de l’islam radical, des Frères musulmans, les dégâts de tant de mosquées venimeuses, une idéologie mortifère et de plus en plus violente. Oui, Riposte laïque comme d’autres islamo-lucides savait, Riposte laïque disait. Ses animateurs n’ont jamais pu participer au moindre débat public. Et aujourd’hui, tout recommence comme avant Charlie, avant l’hypermarché Cacher.

La gauche complice a repris la barre et ne change pas de cap, alors que les médias verrouillent à nouveau le débat. Complices des nazislamistes qui veillent désormais sur la liberté d’expression en France.

Ma deuxième déception du jour : 40% de pauvres naïfs, selon un sondage, pensent que Charlie Hebdo « n’aurait pas dû » caricaturer Mahomet, 40% de benêts imaginent que ne pas caricaturer Mahomet les exonèrera de tout souci. Réveillez-vous ! Ce que ne supportent pas nos sensibles musulmans, ce n’est pas qu’on représente Mahomet, c’est qu’on critique vertement tout ce qui est sacré dans leur religion. Et Dieu sait qu’il y en a du sacré! Et Dieu sait qu’il y a matière à critiquer !

Imaginons… Que Charlie dessine des caricatures du Coran ; qu’un quelconque organisme culturel se lance dans  une exposition des versets haineux de même livre, qu’une pièce de théâtre mette en scène les assassinats des satiristes et autres poètes par le terrifiant prophète. Qu’un historien tente, comme Tom Holland sur Channel4 (GB), de diffuser un documentaire sur les débuts de l’islam qui se révèlerait non conforme au récit religieux… Rien de tout cela n’est imaginable.

Les beugleries, meurtres et incendies d’églises dans les pays islamiques sont une nouvelle preuve que les malades mentaux de là-bas alliés à ceux d’ici ne nous lâcheront pas.

Et j’ai aujourd’hui aussi  appris que les jeunes musulmans de Suisse sont de plus en plus pratiquants (comme partout en Europe). Donc bigots, sectaires, fermés à l’autre. La pratique de l’islam ne fait pas exception à la règle générale. Elle la confirme même de manière splendide. Nos lendemains islamiques ne chanteront pas.

Le coup de grâce est tombé ce soir! L’Etat islamique ayant ordonné l’exécution d’un organisateur de PEGIDA, le mouvement ne défilera pas à Dresde.

PEGIDA, mouvement non violent harcelé par les islamistes et les antifa, Verts et bienpensants. Ci-joint un reportage des méthodes de ces fascistes. Et voici les thèses de PEGIDA (milieu du texte) groupe que les justiciers de la pensée qualifient (as usual) de xénophobes, de tendance extrême droite, voire de postnazis.

Désormais, la stratégie est simple. Les amis européen de l’E.I. pourront, par exemple, dresser des listes grâce à leurs nombreux sympathisants de la sphère mécréante  et peu à peu, ceux qui ont depuis des années dénoncé l’avancée de l’islam antisémite, réactionnaire, radical et terroriste, ceux qui ont annoncé les Mehra et autres Kouachi, se tairont.

Les partisans de la (vraie) liberté d’expression et les opposants à l’islam sont faits comme des rats ! Les islamofascistes ou les nazislamistes ont gagné sur toute la ligne. Et dans les mosquées, on pourra librement poursuivre la lecture et l’apprentissage du livre de la haine et s’initier à l’idolâtrie du sinistre Mahomet. Mais aussi continuer avec enthousiasme à apprendre le droit musulman qui finalement ne devra peut-être pas attendre longtemps pour trouver sa place dans ce qui n’est déjà plus une démocratie.

J’ai travaillé à « Islamophobie ou légitime défiance ? » en 2008.

La réaction systématique des personnes auxquelles je parlais de ce projet était :

Mais tu es folle? Tu n’as pas peur? Tu as pensé à ta famille?

Je n’avais pas peur, mais je trouvais révélatrice cette assimilation quasi automatique de la critique de l’islam à sa violence.

Pour finir, à tout hasard, je me suis procuré un spray au poivre pour la sortie.

Je n’ai jamais eu à l’utiliser. Je n’ai même pas reçu une menace.

Je me suis dit : « Nous sommes en Suisse, l’essor de l’islam intégriste est inquiétant (c’était le sujet de mon livre), mais la violence n’est pas encore à l’ordre du jour. »

Je me suis tranquillisée.

Le carnage parisien et les réactions lâches et complaisantes de tant d’acteurs du psychodrame m’ont plutôt confortée dans ma volonté de poursuivre le combat. Je m’apprête même à m’engager davantage, collectivement.

La menace sur PEGIDA m’a brutalement réveillée.

Paris n’est pas une exception.

Des ordres venus de loin deviennent une menace toute proche.

J’ai pensé à Théo Van Gogh, à Geert Wilders, à Robert Redeker.

Et encore légère, tapie bien au fond de l’estomac

J’ai ressenti la peur.


Paru d'abord dans Les Observateurs

 

22:28 Publié dans Autres pays, Islamisation, Médias | Tags : pegida, riposte laïque, charlie hebdo | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | |

Commentaires

Chère Madame Valette,

Je sais que ces quelques mots ne pourront pas apaiser votre "peur", et pour dire la vérité je la partage.

Nous avons véritablement de bonnes raisons de la ressentir avec ces islamistes qui sont prêts à faire régner la pire des terreurs sur terre au nom d'une vision sectaire et anté-diluvienne du monde ... mais jamais, jamais nous devons nous soumettre à cette peur.

Je suis de tout cœur avec vous...

40% prêt à la "soumission"...ça laisse tout de même 60% qui ont la tête haute..

La donne a changé depuis le 07 janvier (certains parlent du 11 janvier).. des millions de personnes ont pris conscience "enfin" qu'il y a péril...

Dimanche passé je suis allé à Lyon... 300'000 personnes .... c'était impressionnant .... une lueur d'espoir .

Par conséquent les islamistes savent qu'ils n'auront plus le "champs" aussi libre qu'avant..ils vont donc mettre la pression, nous culpabiliser plus qu'à leur habitude, nous menacer ,....,.....

Les politiques vont essayer de calmer le jeux... normal... mais il ne pourront pas arrêter ce mouvement de fond ..cette prise de conscience..

Bien entendu les décisions, les prises de positions des politiques, des intellectuels, des médias, des populations dans les prochains mois ne sont pas encore connus ou prévisibles.... la période qui s'annonce est singulière...


Merci pour vos analyses

Écrit par : lionel | 18/01/2015

@Mireille Valette,enfin quelqu'un lâche le terme exact car plus gros débiles mentaux que ces gens là on ne pourra jamais trouver
Dans l'ancienne psychiatrie le terme gros crétin eut été employé mais quand on pense aux nombreux pays en guerre et privés d'hôpitaux psychiatriques il n'est guère étonnant qu'on vive des instants aussi catastrophiques
Cependant à trop attiser la haine des Islamistes vrais Fous de Dieu celle-ci fini toujours par se retourner contre ceux qui en abusent
Quand aux Verts déjà terrorisés par le Giec ,ils doivent être verts de trouille
Très belle journée pour Vous Madame et tous mes vœux pour 2015 au cas ou j'aurais oublié de vous les souhaiter

Écrit par : lovsmeralda | 19/01/2015

Tout cela explique le déferlement de haine des medias envers le nouveau livre de Houellebecq au titre qui les dénonce : Soumission...

Écrit par : Géo | 19/01/2015

Je partage votre peur Mme Vallette. La critique de l'Islam se fait chaque jour plus difficile. Qu'elle soit de droite (PEGIDA) ou de gauche (Riposte Laïque) toute forme remise en question de l'Islam est interdite. Nous vivons dans la peur, donc finalement nous sommes en train de perdre. Après les #jesuischarlie, le temps est venu aux #jenesuispascharlie ou #jesuismohamet avec un cortège de commentaires justifiants la barbarie et la soumission à un Islam conquérant par nature.

Certaines rédactions de journaux vivent déjà dans l'auto-censure. On floute les unes de Charlie Hebdo, on évite de heurter les lecteurs musulmans. Ou encore ces autorités chrétiennes, qui font corps avec les représentants d'une doctrine qui a étouffé sur plusieurs siècle les chrétiens minoritaires vivant en terre d'Islam!

Je crois que c'est Finkelkraut, qui disait que nous (société occidentale) sommes perdu, car nous n'avons rien à opposer à cette conquête musulmane de l'Europe. Nous n'avons plus de valeurs, plus de modèle de société, si ne n'est la tolérance. Un concept mou, sans véritable portée. Nous allons nous faire bouffer.

Écrit par : Riro | 19/01/2015

Tristesse et peur, je vous comprends. Voilà bien longtemps que le monde de paix retrouvé et de tranquillité que nos parents nous ont laissé en héritage après 1945 s'est peu à peu évanoui sous les affronts d'une nouvelle tyrannie.

Écrit par : Mère-Grand | 19/01/2015

On aurait peut-être pu jouir d'une immigration partageant nos propres valeurs revenant de l'exil, si l'UE n'avait pas, dans sa grande sagesse destructrice, choisi de ne privilégier que l'immigration de ceux qui veulent, en majorité, la mort des valeurs que nous avons conquises au cours des siècles. Raccompagner à la frontière des femmes de ménage sud-américaines de culture chrétienne (je ne parle même pas d'immigrants hommes, quelle horreur!), c'est bien, comme cela nous pouvons accueillir encore plus des Musulmans de l'Est ou d'Afrique du Nord.
Faire remarquer que cela pose un problème d'intégration infiniment plus grand que celui que nous aurions avec les latinos, c'est de l'islamophobie, évidemment, ça il suffit que nous adoptions nous-mêmes les valeurs avec lesquelles ils ont été élevés pour que tout cela se termine très bien. Après tout, visuellement, les minarets, c'est même très joli.

Écrit par : Mère-Grand | 19/01/2015

@Riro,faire vivre les gens dans la peur est leur seul plaisir.Ces tueurs fous de Dieu imitent à souhait les nazis qui jouissaient à la seule vue de la peur lue dans les yeux de leurs victimes.
Cependant sur Internet, on est lové d'articles stigmatisant l'Islam et ces durs de la cruauté mentale tandis que la TSR nous réchauffe des programmes déjà vus sur Planète concernant l'élimination des Juifs.
Tout ceci tourne carrément au délire et ce n'est pas en jetant de l'huile sur le feu que la haine disparaitra.
pauvre monde médiatique

Écrit par : lovsmeralda | 19/01/2015

@ Lovsmeralda,

Stigmatiser les durs de la cruauté mentale me paraît être un devoir pour tout humaniste qui se respecte. "Stigmatiser" l'islam, quand on le connaît et constate les désastres qu'il produit, me parait naturel.
En revanche, ces inlassables allusions à l'holocauste dont on parlerait trop me sont humainement insupportables.
Excellente année 2015 à vous aussi.

Écrit par : Mireille Vallette | 19/01/2015

J'en ai bien peur, moi, Madame Vallette, d'une nouvelle Shoah, d'une ampleur bien plus grande, sachant que rien qu'en France il y a 6 millions de musulmans.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 19/01/2015

« Ces tueurs fous de Dieu imitent à souhait les nazis qui jouissaient à la seule vue de la peur lue dans les yeux de leurs victimes. »

C'est effectivement un vice de ceux qui cultivent un complexe de supériorité, style la race des seigneurs.

Écrit par : Chuck Jones | 19/01/2015

"Islam: nous sommes faits comme des rats!"

Eh oui, Madame Vallette, vous avez beau avoir deux ailes, vous êtes faite comme un rat.

Un peu de recul vous aurait permis d'apprendre que le respect, ça change la vie.

Manque de pot, ceux qui n'ont pas compris se retournent contre ceux qui n'ont pas compris.

Et la boucle infernale est lancée...

Bon courage, madame, bon courage. sauf si vous avez une recette magique pour arrêter cette boucle infernale, elle vous reviendra tôt ou tard en plein face.

Écrit par : Keren Dispa | 19/01/2015

"La gauche française reprend ses vieilles habitudes,"

Ce sont ces laquais de la gauche qu'il faut combattre! Ils n'ont pas compris que plus ils rampent, plus ils seront détestés. La France a voté oui pour un Etat "palestinien" Et en guise de remerciements:

jan 17, 20151
Des musulmans mettent le feu à la Tour Eiffel, symbole de la beauté et de la grandeur de Paris.

Une réplique en miniature de la tour Eiffel a été incendiée sous les cris « d’Allah Wakbar ». Il semble que les musulmans présents soient des partisans de l’Etat islamique.
Le 17 Janvier 2015, l’une des figures les plus « respectables » du monde arabo musulman résidant dans les territoires dits de « Palestine » appelait au jihad contre la France.
Deux arrestations : sur 1500 jihadistes deux viennent d’être arrêtés sur le sol français.
D’après un sondage,15 % des musulmans français soutiennent l’état islamique avec un taux qui s’élève à 27% chez les 18/24 ans soit un total de plus ou moins 3 millions de musulmans soutenant le jihad et les actes des membres de l’Etat Islamique.
D’après les services de renseignements français, entre 1000 et 1500 djihadistes seraient entre la Syrie et la France.
©Axel Rehouv pour www.europe-israel.org

Alors Fabius?

« Français, dégagez de Gaza ou nous vous égorgerons »
Publié le : 19 janvier 2015

Environ 200.. "palestiniens" liés au Hamas et au Fatah, ont défilé aujourd’hui à Gaza, brûlant le drapeau français et menaçant de s’en prendre aux Français après la publication par Charlie Hebdo d’une nouvelle caricature du prophète Mahomet.
View image | gettyimages.com

« Français, dégagez de Gaza ou nous vous égorgerons », ont scandé devant le Centre culturel français de Gaza ces hommes qui brandissaient le drapeau noir des jihadistes et portaient des tenues traditionnelles et de longues barbes.

Un rassemblement d’une telle ampleur et brandissant ouvertement la bannière des jihadistes est un fait exceptionnel, sinon unique depuis l’accession du Hamas au pouvoir par la force en 2007 dans la bande de Gaza.

Il y a deux jours, le centre culturel français avait été souillé (pour la énième fois) par ces mêmes énergumènes.

« Vous irez en enfer, journalistes français » et « Tout mais pas le prophète », pouvait-on lire sur le mur du centre culturel français, actuellement fermé après avoir été visé par deux explosions revendiquées par des islamistes.

http://jssnews.com/2015/01/19/mordre-la-main-qui-te-nourrit-francais-degagez-de-gaza-ou-nous-vous-egorgerons/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+JSSNews+%28JSS+News%29

""En remerciements, les Palestiniens de Jérusalem est ont piétiné et brulé le drapeau français vendredi dernier, sur ce qu’ils appellent l’esplanade des mosquées :"
Photos/vidéo:http://www.dreuz.info/2015/01/les-palestiniens-remercient-les-francais-de-leur-amitie-en-brulant-le-drapeau-francais/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Bezons: le maire PCF - Parti communiste français - fait de 4500 palestiniens (dont des tueurs d’enfants), des citoyens d’honneur !
Posted: 18 Jan 2015 01:28 PM PST
Le Maire de Bezons, Dominique Lesparre (PCF), s’était déjà illustré en faisant citoyen de sa ville d’honneur un terroriste islamiste palestinien emprisonné pour avoir perpétré plusieurs attentats ayant coûté la vie à de nombreuses victimes civiles israéliennes. Cette décision...: http://jssnews.com

Retrait du Hamas de la liste terroriste: l’UE fait appel du jugement
Posted: 19 Jan 2015 02:43 AM PST
L’Union européenne vient de faire appel du jugement de la Cour européenne qui a retiré le groupe palestinien Hamas de la liste terroriste. Le 14 décembre, la justice européenne avait annulé...
--
Un drapeau français a été brûlé, puis remplacé par celui du Maroc, à l’école maternelle des Jardins de l’Empereur à Ajaccio, apparemment dans la nuit de dimanche à lundi.

L’équipe enseignante a fait la découverte ce lundi matin vers 8h30.
Le drapeau tricolore a été retrouvé au sol, brûlé en partie, alors qu’il se trouvait habituellement sur un support en hauteur avec les drapeaux corse et de l’Union européenne, a précisé un enquêteur de la police.

(suite) http://www.corsematin.com/article/ajaccio/un-drapeau-francais-brule-et-remplace-par-celui-du-maroc-dans-une-ecole-dajaccio.1668303.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Bonne soirée! La peur est mauvaise conseillère.

Écrit par : Patoucha | 19/01/2015

L'occident est-il vacciné contre ces miasmes liberticides ?

Il semble que le fascisme ne s’incruste dans les mentalité comme les nazis l'ont fait en 1933. Les manifestations, cette fois autorisées dans la plupart des dictatures musulmanes ne sont pas un témoin relevant, la plupart des pays ayant fait leur propagandes anti-occidentales ces 2 derniers jours, généralement massacrent leurs opposants, ce qui prouve qu'à nouveau, les réactions observées dans les médias de ces réactions de musulmans, ne sont que de mauvaises mises en scènes.

Charlie Hebdo et les autres dessinateurs ne doivent pas se soumettre aux dictats de fanatiques mafieux, n'oublions que les multinationales terroristes défendent des positions avant tout économiques et financières, ce sont des trusts de la mort, l'occident devra les tuer, comme elle les a tués depuis que Voltaire a ouvert cette voie.

Voltaire vaincra aisément contre ce prophète insignifiant et certainement que Charlie Hebdo va éclairer le monde musulmans de manière bien plus profonde que ce que certains dictateurs voudraient bien le faire croire.

Écrit par : Manuel Grandjean | 20/01/2015

Madame Valette merci de votre message et soyez rassurée je ne mets pas en cause votre manière d'analyser la situation
Cependant avant d'être soignante en psychiatrie il était recommandé de posséder un diplôme avant de se lancer dans ce métier qui requérait tant de maturité d'esprit
Et comme beaucoup nés dans les années 40,j'ai subi le baptème du feu dès les premiers pas en étant obligée de fréquenter la rue et ses multiples dangers. Dangers que tout le monde connaissait car les assassins et voleurs en nombre faisaient partie du nombre d'individus que nous devions apprendre à sentir de très loin.Je pense que l'endoctrinement sévère et religieux auxquels beaucoup avaient été condamnés devait aussi servir de paravent au cas ou il nous arriverait quelque chose.
Hélas Dieu avait sans doute d'autres priorités que nous protéger et il nous aura fallu à tous faire nos premières armes entre nous en développant des habitudes devenues réflexes pour sauver notre peau et notre mental
On a compris très vite en observant les comportements humains que la lune noire sert à préparer les mauvais coups et la pleine lune à les réaliser .le danger existe trois jours avant et trois jours après
Nul besoin d'être astrologue pour sentir le danger à distance et cerner les préparatifs en cours
Combien de drapeaux de pays Arabes portent cette lune noire à laquelle on peut rattacher tous les vices de la veuve noire bien connue pour couper l'envie de vivre aux mâles ?
Privez de sexualité la gente masculine et Hitler l'avait très bien compris,lui qui bourrait de drogues ses troupes de WafenSS qui pour trouver matière à se venger inventaient n'importe quoi avec l'aide des Pétainistes il va de soi pour prendre en otage des humains afin de leur faire payer leurs privations humaines synonymes malgré tout de bonne santé
Privez les hommes de femmes vous en ferez des tueurs à gage surtout si leur bagage intellectuel possède peu de matière grise pour analyser leur propre comportement plutôt que tuer ou succomber à des menaces sous forme de bizutage,vous serez combattants d'Allah mais à condition seulement que vous tuiez des innocents et des mâles en plus sans doute encore productifs en spermatozoïdes
Leurs mères castratrices en auront fait des tueurs comme d'autres sous nos latitudes qui en font de théoriciens incapables de réfléchir avant de vouloir contaminer les gens de leurs salades nocives sorties tout droit de leur cerveau immature ,les célèbres Peter Pan ou Bobos qui ont peur de tout même et surtout de leur ombre masculine
Très belle journée pour Vous Madame

Écrit par : lovsmeralda | 20/01/2015

L'angle de vue de lovsmeralda est très intéressant et mets le doigt sur un problème bien grave, celui de la misère sexuelle.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 20/01/2015

Une excellente analyse:

"... Trop d’influences étrangères s’exercent encore sur cette religion d’importation."

L’islam travaillé par l’intégrisme
Par Fabrice Madouas, Arnaud Folch

Une prière, le vendredi, à Paris. Un "vigoureux mouvement de réislamisation" est engagé. Photo © AFP

Communautarisme. La dérive radicale de l’islam n’est pas seulement le fait des salafistes ou des Frères musulmans. Trop d’influences étrangères s’exercent encore sur cette religion d’importation.

Lydia Guirous est arrivée en France, en 1989, à l’âge de 6 ans (lire page 34). « Le bicentenaire de la Révolution française était célébré et l’affaire du voile islamique de Creil faisait l’actualité… Vingt ans plus tard, c’est la burqa et le djihad qui occupent les esprits. Du voile à la burqa, cela sonne comme une défaite de la République face aux communautarismes », écrit-elle dans son livre Allah est grand, la République aussi (JC Lattès).

Vingt ans auront suffi pour démentir les prévisions de ceux qui, pariant sur le déclin de la dévotion religieuse, disaient que l’islam allait se soumettre aux lois de la République, comme le christianisme avant lui. Les sondages et les enquêtes de terrain démontrent au contraire qu’un « vigoureux mouvement de réislamisation » est engagé, selon l’expression du politologue Pascal Perrineau, et qu’il concerne surtout les jeunes — au-delà même des enfants d’immigrés, comme le prouvent les conversions de “Français de souche”.

La démographe Michèle Tribalat y a consacré plusieurs chapitres dans son dernier livre, Assimilation, la fin du modèle français (Éditions du Toucan) : cette résistance de l’islam n’est pas seulement « le produit du malheur social », même dans les quartiers les plus défavorisés. Elle s’explique aussi par l’endogamie des musulmans — ils se marient souvent entre eux — et par l’éducation : les parents sont d’autant plus soucieux de transmettre leur religion qu’ils redoutent les effets sur les moeurs de la sécularisation.

Selon Michèle Tribalat, la déchristianisation de la société française, dont « les musulmans sont très conscients », explique en partie leur « raidissement » identitaire : « Si certains accommodements sont possibles avec les chrétiens et les juifs [les “gens du Livre”], aucun ne l’est avec les gens qui n’ont pas de religion. La doctrine islamique elle-même renforce donc l’hostilité que les musulmans peuvent ressentir à l’égard de la société française, laïque et peu croyante », souligne la démographe. L’adoption du mariage homosexuel et la diffusion de la théorie du genre à l’école n’ont fait qu’accroître leur méfiance envers la République.

http://www.valeursactuelles.com/lislam-travaille-par-lintegrisme-50098

Écrit par : Patoucha | 21/01/2015

Je viens de lire ce texte mis par Géo, que j'apprécie également tant il est criant de vérité. Merci Géo!

C.G Jung, 1945, Aspects du drame contemporain
(Article paru dans la « Neue Schweizer Rundschau »)

« Les événements qui se sont déroulés en Allemagne et la dévastation morale de toute une génération d’un peuple qui compte 80 millions d’habitants constituent pour tout Européen un rude coup. On pouvait jadis reléguer de telles horreurs dans la lointaine Asie… Qu’un membre de la famille culturelle européenne ait pu en arriver aux camps de concentration, jette sur tous les autres une lumière troublante. Car enfin, qui sommes –nous pour nous imaginer qu’une chose pareille soit absolument impossible chez nous ? Multiplions pour un instant la population suisse par vingt, et nous voilà 80 millions d’âmes. Du même coup, l’intelligence de notre opinion publique et notre morale civique s’en trouveraient divisées d’autant, en raison de l’influence catastrophique qu’a, au point de vue spirituel et moral, toute accumulation grégaire, toute agglutination en masses.
Cela est la base même des crimes collectifs, et il ne faut rien moins qu'un miracle qu'il ne s'en produise point. Croyons-nous sérieusement que nous en aurions été préservés, nous qui avons parmi nous bon nombre de traîtres et de psychopathes politiques ?
Avec horreur nous avons pris conscience de tout ce dont l'homme est capable et de ce dont nous aurions été capables aussi. Depuis lors, un affreux doute en l'humanité nous tenaille, en cette humanité dont nous sommes faits et dont nous sommes une parcelle. Certes pareille dégénérescence suppose la réalisation de certaines conditions préalables, dont la principale est l'accumulation de masses citadines, industrialisées, c'est-à-dire occupées à des travaux spécialisés et monotones, masses humaines déracinées qui ont perdu les instincts les plus sains, jusqu'à l'instinct de conservation.

En effet, dans la mesure où l'on attend de l'Etat protection et sollicitude, l'instinct de conservation se perd, ce qui est un symptôme alarmant. Tout attendre de l’Etat,cela signifie qu’on attend tout des « autres » au lieu de compter sur soi. Chacun s’appuie sur l’autre, dans un faux sentiment de sécurité. Car pour être dix mille à s’accrocher les uns aux autres, on n’en est pas moins suspendu dans les airs, avec la seule différence que l’on ne ressent plus l’insécurité qui vous entoure. Compter toujours davantage sur la protection de l’Etat n’est pas de bon augure, car cela signifie que le peuple est en train de se transformer en un troupeau de moutons, qui escomptent toujourd que les bergers les conduiront sur de gras pâturages. Mais bientôt la houlette devient règle de fer et les bergers se changent en loups. Ce fut un spectacle pénible que d’assister au soupir de soulagement que poussa l’Allemagne tout entière lorsqu’un psychopathe atteint de la folie des grandeurs lui déclara : « Je prends sur moi l’entière responsabilité ». Quiconque a encore en apanage un instinct de conservation intact sent parfaitement que seul un imposteur peut prétendre vouloir le soulager de toute sa responsabilité. Un homme sain d’esprit songera-t-il à prendre la responsabilité de l’existence d’autrui ? Quiconque promet tout ne tiendra rien, et quiconque promet trop court le danger d’en venir aux expédients pour tenir ses promesses, ce qui le met sur la pente de la catastrophe. L’extension continuelle de la prévoyance étatisante est, certes, en un sens très belle, mais elle donne d’autre part fort à penser, car elle escamote la responsabilité individuelle et produit des caractères infantiles et moutonniers. Elle s’accompagne en outre du danger que les gens irresponsables n’exploitent finalement les hommes capables, comme cela s’est produit en Allemagne sur une vaste échelle. Il faut veiller, coûte que coûte, à ce que soit préservé l’instinct de conservation du citoyen ; car l’homme privé des racines nourricières de ses instincts devient la proie des vents. Il n’est plus qu’un animal malade, démoralisé et dégénéré, et ce n’est qu’à travers une catastrophe qu’il a une chance de recouvrer la santé."

Je ne suis pas sûr que vous allez apprécier ce texte à sa juste valeur. Moi si...

Écrit par : Géo | 29/12/2014

http://dlaufer.blog.24heures.ch/archive/2014/12/29/portrait-psychologique-du-nationalisme-857798.html

Écrit par : Patoucha | 21/01/2015

Vidéo en confirmation de votre billet:

Dimanche 18 janvier 2015 : le rassemblement contre "l'islamisation de l'Europe" à l'initiative de Riposte Laïque et de Résistance Républicaine (et auquel devaient participer la LDJ et Kop of Boulogne et où devaient intervenir des membres de PEDIGA Allemagne) a été interdit par la Préfecture de Police de Paris.
Le contre rassemblement pour dénoncer l'islamophobie a été autorisé et maintenu, rassemblant divers groupes et associations à la Fontaine des Innocents de Paris.

https://www.youtube.com/watch?x-yt-ts=1421828030&x-yt-cl=84411374&v=oDycVueFgEw

Écrit par : Patoucha | 21/01/2015

"PEGIDA, mouvement non violent"

En effet, ce sont des non-violents dotés d'un grand sens de l'humour... Des Monty Pythons germaniques en somme.

http://www.handelsblatt.com/politik/deutschland/lutz-bachmann-staatsanwaltschaft-ermittelt-gegen-pegida-sprecher/11259114.html

Écrit par : Plouf Ploufovitch | 21/01/2015

Les commentaires sont fermés.