13/05/2015

«Nulle contrainte en religion» dans l'islam? Vérifions…

Les imams et porte-paroles musulmans adorent vous citer la première phrase d'un verset célèbre, «Nulle contrainte en religion». L'exercice a pour but de prouver le caractère tolérant de l’islam. Sami Aldeeb a examiné la question… et ses réponses.


Ce spécialiste du droit islamique nous propose une analyse de texte par le biais de dizaines d'exégètes dans un livre: «Nulle contrainte dans la religion: interprétation du verset coranique 2:256 à travers les siècles».

Voici d’abord ce verset dans son intégralité, traduit par l’auteur: « Nulle contrainte dans la religion! La bonne direction s’est distinguée du fourvoiement. Quiconque mécroit aux idoles et croit en Dieu tient à l’attache la plus sûre et imbrisable. Dieu est écouteur, connaisseur. »

Oui, d’accord, ce n’est pas un parler de cour de récré. Mais notre savant, qui se meut aisément dans les brumes coraniques, est là pour nous guider. 

Sami-Al-Deeb.jpgCe texte, nous apprend Aldeeb, est l’un des innombrables exemples de versets incompréhensibles et controversés. Il entre par ailleurs en contradiction avec ce Hadith (actes et paroles de Mahomet): «Celui qui change de religion, tuez-le!» Une prescription inscrite dans la charia et confirmée en 1996 encore dans un code pénal arabe unifié, adopté à l’unanimité par le Conseil des ministres arabes de la justice, publié sur le site de la Ligue arabe.

Pour en revenir à notre verset, de nombreux exégètes ont fait chauffer leurs neurones afin que jaillisse la lumière. Sami Aldeeb en cite quelque 80, en arabe avec résumé et commentaire en français. 

Les spécialistes se plongent dans les Hadiths afin de détecter ce qu’on appelle les causes de la révélation. Il s’agit d’examiner dans quelles circonstances le verset de tolérance a été révélé (par une longue chaîne de transmission), puis d’en tirer les conclusions. Six Hadiths sont pris en compte. Je vous en fais grâce. Dans l’un figurent des enfants allaités par des femmes juives, dans un autre deux fils convertis au christianisme par deux marchand syriens, dans un troisième l’esclave d’Omar Wassak, etc. Tous illustrent un exemple de contrainte - ou non - à la conversion.

Les principales conclusions des jurisconsultes peuvent se résumer ainsi :

-         «Nulle contrainte en religion» ne signifie pour aucun exégète le droit de quitter l’islam ou de ne pas pratiquer ses obligations (jeune, prière, aumône, etc.) Les personnes nées musulmanes ont l’interdiction de quitter cette religion. L’apostasie est interdite.

-         L'écrasante majorité des exégètes estiment que le sens général du verset (c'est-à-dire: liberté absolue) a été abrogé par les versets qui prescrivent le combat contre les autres religions. Rappelons que la règle de l’abrogation a été imaginée pour éliminer les contradictions du Coran.

-         Le 2:256 ne reste valable que dans le sens de non-imposition de la conversion aux «gens du livre» (chrétiens et juifs principalement). Ils doivent choisir entre se convertir à l’islam ou conserver leur religion en payant l’impôt spécial -ce qui est aussi une contrainte. S'ils refusent ces deux options, ils sont mis à mort.

-         Les polythéistes n’ont le choix qu’entre la conversion ou la mort. Ils «doivent être éliminés de la surface de la terre, comme l’écrit un des exégètes modernes, commente Aldeeb. Cela explique pourquoi les musulmans ne semblent pas émus par le massacre de plus de 80 millions d’hindouistes, - ceux-ci sont considérés comme des polythéistes. »

Les grands juristes de l’islam n’oublient rien dans leurs recherches de la Vérité du VIIe siècle. Ils stipulent par exemple qu’un polythéiste qui se convertit à une religion du livre (le judaïsme ou le christianisme) sera tout de même traité comme un polythéiste. Ce qui signifie qu'il doit soit se convertir à l'islam, soit se faire occire. Quant aux enfants des prisonniers juifs et chrétiens, ils seront convertis de force à l'islam.

L’apprentissage des exégèses fait partie de la formation standard des imams et «les exégèses les plus fameuses sont traduites en de nombreuses langues, notamment en français, et se vendent bien », note l'auteur.

Selon Aldeeb, le principe de non-contrainte représente un progrès par rapport au christianisme du VIIe siècle, mais une régression si l’on considère la société arabe polythéiste qui acceptait toutes les religions. 

Les interprétations  mentionnées n’empêchent nullement les exégètes modernes d’assimiler le principe «pasContrainte.jpg de contrainte en religion » à celui de la liberté religieuse garantie par les droits de l’homme. Or, on le constate, il lui est totalement contraire. La constitution suisse, comme les conventions internationales, ne font pas de distinction entre « gens du livres » et adeptes d’autres croyances. Aucune contrainte, ni aucune discrimination basées sur la religion ne sont admises, y compris en matière matrimoniale ou successorale. Chacun peut choisir sa religion à partir de l’âge de raison. La liberté d’y adhérer ou de la quitter est complète.

Nous rappellerons que pas un seul pays musulman ne dispense de contraintes les adeptes d’autre religions ou les athées, soit sur le plan civil, soit sur le plan pénal. Aucun de ces pays n'admet le principe de la liberté religieuse telle que formulée par exemple par l'article 18 de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Aucun de ces pays n'admet qu'un musulman puisse quitter sa religion en toute liberté. Celui qui le ferait est interdit de mariage, séparé de sa femme et de ses enfants, privé d'héritage, et peut se faire tuer impunément par un membre de sa famille au cas où l'État ne le punit pas de mort.

Au final, l’utilisation de ce verset par les imams et autres dévots musulmans n’est qu’un des multiples attrape-nigauds destinés à nous faire ingurgiter la sainte tolérance coranique… Sachant que personne n'ira vérifier.

Le livre est Disponible en français et en anglais sur Amazon

P.S. qui n’a presque rien à voir: un féroce contempteur des religions en général et de l’islam en particulier est entré dans la danse des blogueurs de la TdG. Il se nomme André Thomann et je vous invite à lui rendre une petite visite.

17:12 Publié dans Intolérance, Livres | Lien permanent | Commentaires (58) | |  Facebook | | |

Commentaires

Coran alternatif: le droit au Blasphème ou peut-on caricaturer Mireille?
Dress Code: La Burqa ne se porte pas sur la tête mais dans la tête, la longueur de la jupe , est à comparer avec celles les Dames de Savièses juste à côté du Drapeau Das Reich von Freissinger.
Veni- vedi -Windish , ou la mise en scène d'une expérience Blocher dont le financement tient du mystère quasi pentecôtiste.
Le sinistre Docteur .Aldeeb , dans ses fameux commentaires" Briand un enseignant gauchiasse" son œuvre est probablement à lire en commençant par la table des matières.

Écrit par : briand | 13/05/2015

Chère Madame Valette,
Je me demande comment tant de "bien pensants" se refusent encore à voir la réalité.

Ce jour il y avait un article dans le temps qui montrait la gauche se déchirer sur quelle position avoir vis à vis de l'Islam... des oppositions et des combats à gauche sur ce sujet ? paut-être l'espoir de voir bouger les lignes de ce côté de l'échiquier politique...

Brève du jour: je passe ce soir devant le centre Islamique des Eaux-Vives à vélo.... une dizaine de fillette probablement de 7 à 10 ans toutes voilées ..et je ne par la d'un petit foulard... non le voile qui ne laisse sortir que les yeux, le nez et la bouche... Nulle contrainte ???

PS: merci d'avoir signalé le blog de Mr André Thomann... un vrai plaisir..

Écrit par : lionel | 13/05/2015

Toujours les mêmes rengaines ?

Écrit par : Fedor | 14/05/2015

Merci Mireille, merci Sami et merci tous les autre aboyeurs patentés qui vocifèrent sans cesse contre cette FOI de la miséricorde qui hisse l'âme ers les sommets de la Paix Salam.

Continuez votre propagande malveillante qui fait prospérer l'islam, ne vous en déplaise impuissants détracteurs.
Vous avez vos stratégies et Dieu a la sienne, c'est ainsi car Il sait que vous ne savaient exister qu'en oeuvrant en clamant sa négation,.

Et Sa Stratégie c'est que vous soyez par votre haine et votre arrogance les promoteurs de l'islam de demain incha'Allah...
Bien à vous...

Écrit par : Liberté chérie | 14/05/2015

André Thomann aurait-il de la coquetterie ? Il se dit vieillard après avoir enseigné à l'Ecole de commerce de St-Jean. C'est partiellement faux ! Il enseignait déjà l'anglais à l'Ecole de commerce de la rue-Général-Dufour. La preuve ? Je l'ai eu comme prof et je ne suis jamais allé à St-Jean !

Et puisque ce blog concerne avant tout l'islam, permettez-moi de rappeler qu'André Thomann, à l'époque, était assez content de parler de la banque ottomane...

Écrit par : Michel Sommer | 14/05/2015

"Vous avez vos stratégies et Dieu a la sienne,"

C'est tellement confortable de s'appuyer sur un dieu que l'on n'a jamais vu, jamais entendu et qui n'a pas écrit une ligne pour affirmer que sa stratégie est la bonne...Tout cela "grâce" à Mahomet ?

Écrit par : Michel Sommer | 14/05/2015

Liberté pourrie, votre impuissance, que dis-je, votre rage impuissante fait plaisir à lire.

Et contrairement à vos coreligionnaires du califat, dont nous connaissons la stratégie de mort, nous ne voulons ni ne souhaitons la mort du pécheur.

Nous pensons d'ailleurs qu'il n'y a pas de pécheur, seulement des illuminés.

Écrit par : Johann | 14/05/2015

@Liberté Chérie

Pouvez-vous nous expliquer pourquoi Allah condamne tous les non-musulmans à l'enfer dans des centaines de versets? Un dieu qui se targue d'être juste ne devrait-il pas condamner les assassins et les auteurs de génocides plutôt que ceux dont le seul crime est de ne pas croire en lui, de lui associer d'autres divinités, de croire qu'il a un fils, de ne pas obéir à son prophète ou d'adhérer à une autre religion que l'islam?

J'avoue que je n'y comprends rien. Il ne faut pas m'en vouloir. J'ai du mal à voir à travers le voile qu'Allah a mis sur mes yeux (dixit lui-même)...

Écrit par : Minona | 14/05/2015

Bonsoir Johann le méchant,

La Liberté n'est jamais pourrie même lorsque c'est celle des autres et surtout celle de ceux que vous n'aimez

Personne ne parle de pécheur c'est votre langage...

Dieu merci,je n'ai pas de coreligionnaire dans le maudit califat morbide que vous avez l'air de bien connaître, vivement qu'ils soient tous complétement et définitivement mis hors d'état de nuire.

Ces criminels sont mes ennemis jurés ne vous trompez pas sur mon compte avec des procès d'intention ridicules et insultants.

Vous dites n'importe quoi comme les autres adeptes de la secte à Mireille-Sami et compagnie.

Sortez de vos murailles et essayez de vous instruire un tout petit peu car vous faites pitié à lire et sachez en même temps que je vous lis pour rire aux éclats.

Je n'ai ni rage ni impuissance, je suis à l'aise partout où je vis et vos élucubrations n'ont de sens que pour vous même et pour les membres de votre secte de ténébreux en mal de vivre.

Ah si vous saviez qu'est-ce qu'il fait bon croire en Dieu, ça nous élève au dessus du plancher morne et insipide des cafards...

Bien à vous en paix...

Écrit par : Liberté chérie | 15/05/2015

"Sortez de vos murailles et essayez de vous instruire un tout petit peu "

Dans un message audio analysé par la BBC, un professeur agrégé d’études islamiques de l’Université de Baghdad déclare que « l’islam n’a jamais été une religion de paix mais la religion du combat ».


http://www.dreuz.info/2015/05/un-agrege-detudes-islamiques-de-luniversite-de-baghdad-declare-lislam-na-jamais-ete-une-religion-de-paix-mais-de-guerre-doit-on-le-croire/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Écrit par : Patoucha | 16/05/2015

Liberté sharieuse,

Vous êtes fâchés de quoi? Qu'il soit dit que la contrainte en religion existe alors que vous dites penser qu'elle n'existe pas? Mais dans ce cas, pourquoi menacez-vous du projet univoque de Dieu envers ceux qui ne céderaient pas à cette contrainte qui n'existe pas ?

Écrit par : Archi-bald | 15/05/2015

Enfants musulmans attachés de force sur un siège pour apprendre le coran, contrainte tolérable?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15/05/2015

@liberté (usurpée):

Ne prenez pas vos rêves pour des réalités.

S'appeler "liberté" quand ont devrait s'appeler "soumission" ... voilà une preuve irréfutable que vous êtes juste à côté de vos babouches.

Le peuple d'occident se réveille. Réveil douleureux, mais réveil quand même.

Votre sarcasme est à la hauteur de votre ignorance.... l'occident ne laissera pas l'Islam radical se propager... La mémoire collective des invasions de l'Islam en Europe n'est pas morte et je peux vous dire que les esprits même les plus "critiques" ou "tolérants" commencent à se raviser d'un angélisme irresponsable...

FOI de miséricorde .... un peu d'humilité.

"La miséricorde est une bonté qui incite à l'indulgence et au pardon envers une personne coupable d'une faute et qui s'en repent..." wikipédia

Il me semble que le prophète de cette secte planétaire ne s'est jamais repenti de ces crimes...

Alors la Foi de miséricorde on repassera...

et en ce qui concerne la propagande malveillante les Islamistes sont passés maître en la matière..... malveillante et sanguinaire, malveillante et écoeurante...la lie de l'humanité ..

Vraiment ne prenez pas vos rêves pour des réalités.... Je m'inquiéte surtout de la santé mentale de gens qui profèrent des propos aussi insensés.


Mais qu'a fait la "vie" a tout ces illuminés pour qu'ils emm.. ainsi le monde entier ?

Bon ce n'est le tout mais j'ai une longeolle et du lard fumé sur le feux accompagnés de pommes de terre, d'une bonne salade et d'un petit Chasselas... il s'agirait de ne pas oublier les choses "sérieuses"...

Écrit par : lionel | 15/05/2015

Bof. Liberté chérie est peut-être à coté de la plaque, mais alors tous ceux qui s'en prennent à elle me font penser à des lapidateurs(*). Des adeptes de Hani Ramadan qui se méconnaissent..

(*) http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/lapidateur/

Écrit par : Bof | 15/05/2015

"vous ne savaient exister"
Un peu perdu dans cette langue, quand même …

Écrit par : Mère-Grand | 15/05/2015

@BOF:
voilà exactement le type de "relativisme" niais qui permet aux islamistes de faire progresser leurs idéaux mortifères .

Le terme "Bof", vous l'avez admirablement choisit ... il vous sied à merveille.

Enfin !! comparez des citoyens, démocrates à des Islamistes radicaux (..pour ne pas dire autre chose) est totalement irresponsable.

A partir de quelle dose d'ignominies et d'horreurs réagirez-vous ?


A partir de quel moment arrêterez-vous d'appuyer sur le bouton " de la bonne conscience" en mettant tout sur le même plan ?

Le problème ? ..... certains sommes trop englués dans leur confort ....avec des idées du genre "vous exagérez" "moi ça ne me dérange pas" "tout de même chacun a le droit de croîre et vivre comme il veut"... et comme ça l'air de rien ils s'enfoncent dans une passivité et acceptent cette lente et sournoise "soumission" ....

Ne vous y trompez pas, les islamistes ont misé sur votre "passivité faussement compationnelle"

Écrit par : lionel | 15/05/2015

Je suis impressionné par l'énergie que vous déployez pour ce combat.
Il faut de tout pour faire un monde, disait je ne sais plus trop qui.
Mais je m'interroge sur les destinataires de votre message.
Quelque chose me dit que vous parlez à des convaincus. Les autres vous boycottent.
Ne serait-il pas plus avisé de relativiser le discours religieux, quel qu'il soit. En s'inspirant de la science par exemple. Ne serait-ce que pour rappeler quelques notions de base sur le fonctionnement du cerveau.
Savez-vous, par exemple, que depuis 30 ans et Benjamin Libet, nous savons dorénavant que les décisions sont prises par le corps avant même que le cerveau ne les valide ?
Allez voir, c'est renversant.

Écrit par : Pierre Jenni | 15/05/2015

Oulah, si Johann se met à la première personne du pluriel c'est que c'est du sérieux.

Écrit par : Pierre Jenni | 15/05/2015

Mireille Valette, Sami Aldeeb et bien d'autres, ont soumis le coran et les autres écrits à notre réflexion; c'est très différent que d'être soumis à un prophète sans foi ni loi où penser par soi-même, hors du coran, peut être fatal.

Le débat mondial sur ce concept, (se cachant derrière une divinité) est sur la bonne voie. A n'en pas douter, les musulmans sont condamnés à s'auto-détruire ou à évoluer dans leurs croyances, face à la véritable histoire de nos ancêtres communs; celle-ci ayant démarré bien avant le sang qui a servit pour écrire les fables islamiques.


Un passant.....

Écrit par : Pierre NOËL | 15/05/2015

Docteur Jenni, spécialiste en neuroscience. Libet est un charlatan et son expérience aussi bidon que celles sur la mémoire de l'eau ou la fusion froide. Un autre cas de pain béni pour les croyants avec ses théories disons... éthérées. Alors pour ce qui concerne le fonctionnement du cerveau il vaudrait mieux s'adresser à qqn de plus sérieux.

Faites attention quand le docteur Jenni conduit sa voiture ou son vélo, ce n'est pas son cerveau qui le dirige, mais ses muscles!

Écrit par : Johann | 15/05/2015

Mohamed Rahal,

Ce lien est pour tous les musulmans qui, comme vous, se regardent chaque vendredi dans une glace en prétendant être les meilleurs. Egalement que la science confirme le coran et ses mille découvertes majeures et que sans vous, le monde serait une catastrophe.....

Bonne lecture:

http://www.dreuz.info/2015/05/lislam-est-lignorance-elevee-au-rang-du-sacre/

Il n'est pas nécessaire d'être intelligent pour se soumettre au coran. Ça, c'est une révélation.

.../...

"Fatwa no 38" (Conseil européen des fawas Préface de Tariq Ramadan 2002)

- Question qui en dit long sur la contrainte et les connaissances en islam:

Est-il permis à la femme de monter à bicyclette ? Qu'en est-il pour les filles vierges, avec le risque qu'elles perdent leur virginité ?

- Réponse :

"Monter à bicyclette ou conduire une voiture ou prendre tout autre moyen de locomotion est un droit reconnu en soi (...) --Tout dépend du pays le menteur--
Quant à l'éventualité de la perte de la virgi­nité pour les filles vierges, il est nécessaire d'étudier la question et de connaître le degré de risque."

"Nulle contrainte en religion" Bravo l'islam et les frères ramadan, nos enfants, (chrétiens ou non) font du vélo avec une selle.

-Essayez c'est mieux enfin, en Occident....

Écrit par : Pierre NOËL | 18/05/2015

-Au sujet de cette tolérance religieuse faussement déclarée caduque de par le Coran même et le Hadith !?
1- D’une part, il est à prendre en compte que le Coran ne comporte ni contradiction ni abrogation. D’autre part, les nombreux versets interdisant toute contrainte en religion dont: « A vous votre religion et à moi ma religion »(S109/Pré-Hégire) et «Nulle contrainte en religion (S2, V256/ Poste-Hégire) »; restent valables jusqu’à la fin des temps. Faisant, ainsi, de l’apostasie une question relevant d’une conception historique, plutôt politique que religieuse où, jadis, la religion (ici idélogie d’Etat) se confondait à la nationalité. Alors qu’à ce moment là le monde était divisé en deux camps antagonistes et belligérants: « Dar Assalam » (maison de paix) et « Dar Al Harb » (maison de guerre);.à peu près comme l’étaient les deux blocs capitaliste-marxiste. Et dont toute tentation de sympathisation avec l’idéologie adverse était considérée comme haute trahison. A prendre, aussi, en compte le fait que l’ensemble des mesures prises, par la Ligue Arabe, au sujet du djihad et de la condamnation de l’apostasie remonteraient à la période de la « guerre froide » et que, d’autre part, continue à réanimer de nos jours, le conflit israelo-musulman.
-En conclusion, la question est-ce que les versets et hadiths suivants abrogent la tolérance religieuse stupulée par le Saint Coran, dont: -«tuez les associateurs où que vous les trouviez...» (Sourate9 Attawbah, Verset 5, dit « verset de l’épée») et le Hadith du Prophète: «On m’a ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils attestent que il n’y a de divinités digne d’adoration excepté Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah?.
– La réponse est claire et explicite à condition de lire les versets dans leur contexte particulier et général pour s'apercevoir que ce Hadith n’est qu’un compte rendu concis sur la sourate 9 (Attawba) lors de sa révélation par l'ange Gabriel au Messager de l'Islam. L'xpression:"«On m’a ordonné" veut dire: Allah m'a ordonné..." Tandisque "de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils attestent..."elle concerne uniquement et particulierièrement les Quoraichites qui ont transgressé le pacte de non-agression (Al Hudaybiyah) parce que ces derniers ayant péféré la guerre à la paix,alors ils seront combattus jusqu’à ce qu’ils se soumettent à l’islam ou s’exilent loin de la Mecque, (la Maison Sainte d’Allah). Par contre la même sourate 9 décrit, aussi, en détaille les differentes mesures tolérantes à prendre vis-à-vis des autres mécréants ayant toujours respecté leurs engagements. Lesquelles mesures respectant la liberté de conscience et libre arbitre abondamment prônée à travers les sourates du Noble Coran.
http://forum.mejliss.com/legitime-defense-coran
http://www.islamophile.org/spip/Les-contradictions-du-Noble-Coran,1213.html
http://www.droit-chemin.fr/Le-mensonge-de-labrogation-dans-le-Coran.ashx

Écrit par : Mohammed Rahal | 16/05/2015

@Mohammed Rehal

"D’une part, il est à prendre en compte que le Coran ne comporte ni contradiction ni abrogation."

Pour le bénéfice des lecteurs, je publie ici la réponse que je vous ai faite sur le blogue "Savoir ou se faire avoir" puisque vous y avez copié-collé le même commentaire:

Le Coran comporte de nombreuses contradictions: Maryam mère de Jésus confondue avec Maryam sœur de Moïse, le menu de l’enfer qui change constamment, les damnés qui le sont tantôt pour des siècles, tantôt pour l’éternité, un dieu omniscient qui a tout de même besoin que des anges lui rapportent le moindre geste de chaque être humain, les divinités des idolâtres qui, bien qu’elles n’existent pas, sont censé les renier et se liguer contre eux, des pécheurs qui portent tantôt le seul fardeau de leurs péchés, tantôt ceux des autres, les associateurs qui combattent les musulmans sans exception, Allah qui parle de lui tantôt à la première personne, tantôt à la troisième, qui affirme qu’il aurait pu envoyer un messager à chaque cité avant de prétendre, une trentaine de sourates plus tard, qu’il l’a effectivement fait, etc.

Le Coran comporte également plusieurs faussetés: le ciel qui est une voûte comportant sept niveaux, les étoiles qui sont des décorations au niveau le plus bas, le soleil qui décrit une orbite et se couche dans une source bouillante, la lune qui émet de la lumière, la Terre créé en 6 ou 8 jours et qu’on déroule comme un tapis, les montagnes qui l’empêchent de trembler, les os du fœtus qui se forment avant sa chair, les menstruations qui sont un mal et une souillure, le lait qui est un mélange de merde et de sang, etc.


« …les nombreux versets interdisant toute contrainte en religion… »

Si le Coran respectait la liberté de croyance, on n’y retrouverait pas plusieurs centaines de versets qui condamnent à l’enfer ceux qui ne croient pas en Allah, lui associent une autre divinité, croient qu’il a un fils, ne croient pas qu’il ait révélé le Coran, n’obéissent pas à son pseudo-prophète ou adhèrent à un autre religion.

Écrit par : Minona | 17/05/2015

@ Minona: En effet, il n'ya aucune contrainte en religion, ni contradiction ni abrogation. Il suffit de consacrer un peu de temps à la lécture des liens donnés par mon commentaire ci-dessus! Aussi ci-après un des nomdreux exemples confirmant la liberté de conscience:
Sourate 50/ verset 45 à lire dans son contexte:
-[37] Il y a là, en vérité, un rappel pour quiconque sait raisonner, entendre la leçon et la retenir. [38] Nous avons créé les Cieux, la Terre et les espaces interstellaires en six jours, sans avoir ressenti la moindre lassitude. [39] Supporte donc avec patience ce qu’ils disent et célèbre les louanges de ton Seigneur avant le lever et le coucher du soleil ! [40] Glorifie-Le une partie de la nuit et à la fin de chaque prière ! [41] Et sois à l’écoute, le jour où le crieur lancera son appel d’un endroit tout proche, [42] car le jour où retentira, en toute vérité, l’appel solennel sera le Jour de la Résurrection des morts ! [43] En vérité, c’est Nous qui faisons vivre et mourir, et c’est vers Nous que tout fera retour. [44] Le jour où la terre se fendra pour les rejeter brusquement de ses entrailles, il Nous sera très facile de les rassembler. [45] Nous savons fort bien ce que disent les infidèles, mais tu n’as pas mission d’exercer sur eux une quelconque contrainte. Contente-toi d’avertir, par ce Coran, ceux qui redoutent la menace de Mes rigueurs !

Écrit par : Mohammed Rahal | 18/05/2015

@Mohammed Rahal

Je vous énumère des contradictions et des faussetés contenues dans le Coran, je vous parle des centaines de versets qui condamnent les non-musulmans à l'enfer et vous me répliquez par des citations ne prouvant ni la véracité du Coran ni son soi-disant respect pour la liberté de conscience.

D'après ce que j'ai pu voir sur le blogue "Savoir ou se faire avoir", vous agissez de la même manière avec tout vos contradicteurs. Que des citations coranique et aucun argument. Ne pouvez-vous pas écrire avec vos propres mots? Discuter avec vous est aussi stimulant que de discuter avec un autiste portée sur l'écholalie.

Le Coran est rempli de contradictions et d'absurdités et plus du quart de ses versets est consacré au dénigrement des athées, des polythéistes, des juifs, des chrétiens ou des apostats. Ce n'est pas avec quelques versets invraisemblables ou abrogés que vous parviendrez à convaincre les gens que le Coran est cohérent ou que l'islam respecte la liberté de conscience.

Écrit par : Minona | 18/05/2015

Le vélo, c'est bien pour les filles.

Ma première copine m'avait avoué avoir eu son premier orgasme à bicyclette.

Elle s'est soudain trouvée toute troublée lorsqu'elle pédalait, et elle m'a raconté que plus elle accélérait, plus c'était intense.

Finalement, elle a du stopper son vélo et se ranger sur le bas-côté pour ne pas se faire écraser.

Incroyable, non?

En fait, tout est là : les hommes musulmans ne peuvent pas admettre que leur (femme, mère, fille, nièce, cousine, etc.) puissent participer à cette céleste joie allégorique qu'est le plaisir féminin.

Et voilà pourquoi leurs filles sont muettes sous leur burqa.

Pourquoi est-ce que chez les musulmans, le sexe, c'est considéré comme "sale" (en farsi on dit "najeh", endroit sale) ?

Écrit par : Keren Dispa | 18/05/2015

Je suppose que ceci ne vous a pas échappé :
http://www.causeur.fr/laignel-lavastine-islam-charlie-32871.html

Écrit par : Géo | 18/05/2015

@ Minona.
-C'est Facile à prétendre ! Et rien qu'avec des conclusions hâtives dépourvues d'argumentation solides à l'appui !!??
-Parcontre, il est à savoir que le Noble Coran lui-même invite ses lecteurs à le critiquer, mais de la façon la plus rationnelle ,sans y éprouver le moindre gène, tout en les défiant d’y trouver la moindre contradiction: tels que – » Sont-ils incapables de méditer sur le Coran ou bien ont-ils les cœurs cadenassés? [S47/24] » aussi -« Pourquoi ne méditent-ils pas sur le Coran,Ils constatèrent, alors, que s’il provenait de quelqu’un d’autre qu’Allah ils y trouvèrent beaucoup de contradictions(S4/V82)».-S2/[23] Et si vous êtes dans le doute au sujet de ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, essayez donc de composer une seule sourate semblable à une sourate du Coran, et faites venir les témoins que vous vous êtes donnés en dehors de Dieu, si vous êtes véridiques. [24] Mais si vous n’y parvenez pas – et assurément vous n’y parviendrez jamais –, parez-vous contre l’Enfer qu’alimenteront les hommes et les pierres, et qui est réservé aux infidèles". Et aussi: "[S17/V88] Dis-leur : «Si les hommes et les djinns se concertaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient y parvenir, même s’ils se prêtaient mutuellement assistance.» [89] Nous avons proposé aux hommes, dans ce Coran, toutes sortes d’exemples ; mais la plupart des hommes refusent de se départir de leur impiété". Bref, il est officiellement établi de par toutes les expertises éminentes intègres et désintéressées que le Saint Coran ne comporte aucune contradiction ni abrogation même apparente.
-L'abrogation des versets Coraniques, sans doute le plus grand mensonge contre le Coran, a été a l'origine inventé durant le 4ème siècle après l'hégire (fin du 10ème siècle de notre ère) par des pseudos-savants musulmans en particulier Ahmed Bin Ishaq AlDinary(mort en 318 A.H.), Mohamad Bin Bahr Al-Asbahany (mort en 322 A.H.), Hebat Allah Bin Salamah (mort en 410 A.H.),Mohamad Bin Mousa Al-Hazmy (mort en 548 A.H.) dont les livres au sujet sont considérés comme les références majeures sur le sujet. Cependant, ce concept inventé par ces pseudos-savants, en raison de leur méconnaissance du Coran, prétendant qu'il y a certains versets dans le Coran qui ont été abrogés et invalidés par d'autres versets; ne tarda néanmoins à être très largement exploité par les ennemis de l'Islam pour ternir la perfection et la divinité du livre.Or durant plus de trois siècle écoulés, la clarté et du style coranique n'avait, pour les arabes, nullement besoin d'exgésèse. C'est seulement suite à la conversion, à l'Islam, de nombreux peuples non-arabes que ce besoin s'est fait ressentir donnant ainsi libre cours à des pseudos-savants nouvellement arabisés tels que les inventeurs du mensonge de "l'abrogation et la contradiction" de la Parole d'Allah.
-Pour plus de détails voir sur lien ci-après: http://www.droit-chemin.fr/Le-mensonge-de-labrogation-dans-le-Coran.ashx

Écrit par : Mohammed Rahal | 18/05/2015

@Mohammed Rehal

« -C’est Facile à prétendre ! Et rien qu’avec des mots en l’air dépourvus du moindre argumentation à l’appui !!?? Par contre, il est à savoir que le Noble Coran lui-même invite ses lecteurs à le critiquer, mais de la façon la plus rationnelle ,sans y éprouver le moindre gène, tout en les défiant d’y trouver la moindre contradiction »

Vous êtes plutôt mal placé pour parler d’argumentation avec vos citations qui ne prouvent rien. Puisque vous semblez aimer les réponses de 3km de long et les copié-collés, voici la réponse que je vous ai faite sur le blogue de "Savoir ou se faire avoir".

Voici des versets correspondant aux contradictions auxquelles je faisais allusion précédemment:

-Maryam mère de Jésus confondue avec Maryam sœur de Moïse:

3.35. (Rappelle-toi) quand la femme d’Imran dit : « Seigneur, je T’ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre.
3.36. Puis, lorsqu’elle en eut accouché, elle dit : « Seigneur, voilà que j’ai accouché d’une fille » (…) Je l’ai nommée Marie »

19.27. Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé]. Ils dirent : « Ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse!
19.28. Sœur de Haroun , ton père n’était pas un homme de mal et ta mère n’était pas une prostituée ».
19.51. Et mentionne dans le Livre Moïse. (…)
19.53. (…) Et par Notre miséricorde, Nous lui donnâmes Aaron son frère comme prophète.

-le menu de l’enfer qui change constamment:

44.43. Certes l’arbre de Zakkoum
44.44. sera la nourriture du grand pécheur.

69.36. ni d’autre nourriture que du pus,
69.37. que seuls les fautifs mangeront ».

88.6. Il n’y aura pour eux d’autre nourriture que des plantes épineuses [darii],
88.7. qui n’engraisse (sic), ni n’apaise la faim.

-les damnés qui le sont tantôt pour des siècles, tantôt pour l’éternité

3.116. (…) Et ce sont les gens du Feu : ils y demeureront éternellement.

78.23. Ils y demeureront pendant des siècles successifs.

-un dieu omniscient à qui des anges doivent tout de même rapporter les faits et geste des humains

50.17. quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent .
50.18. Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l’inscrire.

-les divinités inexistantes qui parviennent tout de même à renier ceux qui les adorent et même à se battre contre eux:

19.82. Bien au contraire! [Ces divinités] renieront leur adoration et seront pour eux des adversaires.

36.75. Celles-ci ne pourront pas les secourir, elles formeront au contraire une armée dressée contre eux.

-les pécheurs qui portent tantôt le seul fardeau de leurs péchés, tantôt ceux des autres:

35.18. Or, personne ne portera le fardeau de l’autrui.(…)

29.13.Et très certainement, ils porteront leurs fardeaux et d’autres fardeaux en plus de leurs propres fardeaux.

-les associateurs qui combattent les musulmans sans exception (c’est davantage une fausseté qu’une contradiction cela dit):

9.36. (…) Combattez les associateurs sans exception, comme ils vous combattent sans exception. (…)

-Allah qui parle de lui tantôt à la première personne (du pluriel), tantôt à la troisième (du singulier)

17.45 Et quand tu lis le Coran, Nous plaçons, entre toi et ceux qui ne croient pas en l´au-delà, un voile invisible,

2.7. Allah a scellé leurs cœurs et leurs oreilles; et un voile épais leur couvre la vue; et pour eux il y aura un grand châtiment

-Allah qui se contredit au sujet de ses messagers

16.36. Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager,

25.51. Or, si Nous avions voulu, Nous aurions certes envoyé dans chaque cité un avertisseur.

Passons aux absurdités « scientifiques » maintenant.

-la Terre qui crée en 6 ou 8 jours (2+4+2), le ciel comme une voûte à sept niveaux avec les étoiles au niveau 1:

57.4. C’est Lui qui a créé les cieux et la terre en six jours puis

41.9. Dis : « Renierez-vous [l’existence] de celui qui a créé la terre en deux jours (…)
41.10. C’est Lui qui fermement fixé des montagnes au-dessus d’elle, l’a bénie, et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d’égale durée. (…)
(…)
41.12. Il décréta d’en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction . Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l’avons protégé. (…)

-la Terre plate:

15.19. Et quant à la terre, Nous l’avons étalée (…).

71.19. Et c’est Allah qui vous a fait de la terre un tapis,

-le soleil qui décrit une orbite:

36.40. Le soleil ne peut rattraper la lune, ni la nuit devancer le jour; et chacun vogue dans une orbite.

-la lune qui émet de la lumière:

71.16. et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe?

-les montagnes qui empêchent la Terre de trembler:

16.15. Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu’elle ne branle pas (…)

-les os du fœtus qui se forment avant sa chair:

23.14. Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l’adhérence Nous avons créé un embryon; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair.(…)

-les menstruations qui sont un mal:

2.222. – Et ils t’interrogent sur la menstruation des femmes. – Dis : « C’est un mal. Éloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures.(…)

-le lait qui est un mélange de merde et de sang:

16.66. Il y a certes un enseignement pour vous dans les bestiaux : Nous vous abreuvons de ce qui est dans leurs ventres, – [un produit] extrait du [mélange] des excréments [intestinaux] et du sang – un lait pur, délicieux pour les buveurs.

————————————————————————————————————————————

Toujours là? Je poursuis. Le Coran n’invite personne à le critiquer puisqu’il condamne à l’enfer tout ceux qui ne croient pas en son origine divine. Voici quelques exemples de versets sur le sujet:

2.90. Comme est vil ce contre quoi ils ont troqué leurs âmes! Ils ne croient pas en ce qu’Allah a fait descendre, révoltés à l’idée qu’Allah, de part Sa grâce, fasse descendre la révélation sur ceux de Ses serviteurs qu’Il veut. Ils ont donc acquis colère sur colère, car un châtiment avilissant attend les infidèles!

4.56. Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. (…)

4.140. Dans le Livre, il vous a déjà révélé ceci : lorsque vous entendez qu’on renie les versets (le Coran) d’Allah et qu’on s’en raille, ne vous asseyez point avec ceux-là jusqu’à ce qu’ils entreprennent une autre conversation. Sinon, vous serez comme eux. Allah rassemblera, certes, les hypocrites et les mécréants, tous, dans l’Enfer.

5.10. Quant à ceux qui ne croient pas et traitent de mensonge Nos preuves, ceux-là sont des gens de l’Enfer.

5.86. Et quant à ceux qui ne croient pas et qui traitent de mensonges Nos versets, ce sont les gens de la Fournaise

19.77. As-tu vu celui qui ne croit pas à Nos versets et dit : « On me donnera certes des biens et des enfants »?
19.79. Bien au contraire! Nous enregistrerons ce qu’il dit et accroîtrons son châtiment.

31.7 Et quand on lui récite Nos versets, il tourne le dos avec orgueil, comme s’il ne les avait point entendus, comme s’il y avait un poids dans ses oreilles. Fais-lui donc l’annonce d’un châtiment douloureux.

38.8. Quoi! C’est sur lui, parmi nous, qu’on aurait fait descendre le Rappel [le Coran]? » Plutôt ils sont dans le doute au sujet de Mon message. Ou plutôt ils n’ont pas encore goûté à Mon châtiment!

40.70. Ceux qui traitent de mensonge le Livre (le Coran) et ce avec quoi Nous avons envoyé Nos messagers; ils sauront bientôt,
40.71. quand, des carcans à leur cous et avec des chaînes ils seront traînés
40.72. dans l’eau bouillante; et qu’ensuite ils brûleront dans le Feu.

41.26. Et ceux qui avaient mécru dirent : « Ne prêtez pas l’oreille à ce Coran, et faites du chahut (pendant sa récitation) afin d’avoir le dessus ».
41.27. Nous ferons certes, goûter à ceux qui ne croient pas un dur châtiment, et les rétribuerons certes [d’une punition] pire que ce [que méritent] leurs méfaits.
41.28. Ainsi, la rétribution des ennemis d’Allah sera le Feu où ils auront une demeure éternelle, comme punition pour avoir nié Nos versets [le Coran].

45.7. Malheur à tout grand imposteur pécheur!
45.8. Il entend les versets d’Allah qu’on lui récite puis persiste dans son orgueil, comme s’il ne les avait jamais entendus. Annonce-lui donc un châtiment douloureux.
45.9. S’il a connaissance de quelques-uns de Nos versets, il les tourne en dérision. Ceux-là auront un châtiment avilissant :
45.10. L’Enfer est à leurs trousses. Ce qu’ils auront acquis ne leur servira à rien, ni ce qu’ils auront pris comme protecteurs, en dehors d’Allah. Ils auront un énorme châtiment.
45.11. Ceci [le Coran] est un guide. Et ceux qui récusent les versets de leur Seigneur auront le supplice d’un châtiment douloureux.

Comme je l’ai déjà mentionné, il y en a dans le Coran des centaines de versets qui condamnent des gens à l’enfer, non pour des crimes ni même pour des « pêchers » mais pour des raisons de croyances ou d’incroyance: parce qu’ils ne croient pas en Allah, qu’ils lui associent une autre divinité, qu’ils croient qu’il a un fils, que Muhammad n’est pas son prophète ou qu’il n’y a pas de vie après la mort, parce qu’ils ont apostasié de l’islam ou encore parce qu’ils pratiquent une autre religion, bref parce qu’ils pensent différemment. Voici un petit échantillon:

3.12. Dis à ceux qui ne croient pas : « Vous serez vaincus bientôt; et vous serez rassemblés vers l’Enfer. Et quel mauvais endroit pour se reposer! »

3.85. Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants.

3.90. En vérité, ceux qui ne croient plus après avoir eu la foi, et laissent augmenter encore leur mécréance, leur repentir ne sera jamais accepté. Ceux là sont vraiment les égarés.

5.72. Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : « En vérité, Allah c’est le Messie, fils de Marie. » Alors que le Messie a dit : « Ô enfants d’Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur ». Quiconque associe à Allah (d’autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs!

9.113. Il n’appartient pas au Prophète et aux croyants d’implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu’il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l’Enfer.

71.4. Elles [les idoles] ont déjà égaré plusieurs. Ne fais (Seigneur) croître les injustes qu’en égarement.
71.25. A cause de leurs fautes, ils ont été noyés, puis on les a fait entrer au Feu, et ils n’ont pas trouvé en dehors d’Allah, de secoureurs ».

Satisfait?

Écrit par : Minona | 19/05/2015

-Rien que que de l’enfumage animé d’égoisme sordide !
Ce n’est pas ainsi qu’on peut construire un dialogue objectif ! Vous vous embrouillez dans un domaine qui vous est totalement inconnu.

Écrit par : Mohammed Rahal | 19/05/2015

Personne n'est obligé de me lire, surtout si sa compréhension est limitée à une collaboration passive, paresseuse ou à l'émotivité, l'empêchant de s'instruire sur le fait islamique. Ne pense pas par soi-même qui veut. (Nulle contrainte en la matière !)

C'est cela la Liberté d'expression. Lire et comprendre les lanceurs d'alertes, les commentateurs en allant sur les liens très instructifs demande du courage et de la volonté. C'est contraire à la paresse, consistant à venir déposer une fiente toute digérée pour exister et bien paraître au travers des blogs.

"Il est un inconnu en Occident de la même façon que les opinions et les propos du "Président égyptien EL SISSI sur l’islam sont demeurés largement inconnus. Il y a une raison à cela, nos bien-pensants, nos multiculturalistes, nos inclusifs et nos médias qui font l’apologie de l’islam, se retrouveraient soudain à court d’arguments pour ne pas dire démunis, si de telles opinions et de tels propos venaient à la connaissance du grand public. Il y a donc lieu de taire les informations et les vérités qui dérangent, celles en particulier qui leur couperaient l’herbe sous le pied."

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/05/21/islam-behery-et-la-crise-de-lislam-par-helios-dalexandrie/

La Liberté fait partie intégrante des valeurs "en terre Occident" ça gène certains, il faut pourtant si faire c'est tout l'enjeu du débat mondial sur l'islam et des collabos.

Quant aux comportements de ces deux personnes vertes et roses, en France, leur sort est joué: -Virés aux prochaines élections, avant, si les français se révoltent.

Écrit par : Pierre NOËL | 22/05/2015

Le meilleur endroit pour apprendre le Coran, madame Vallette, est sans aucune contestation possible, votre blog.
Pierre NOEL, Minona, Mohammed Rahal ... tous nous parlent du leur ... passionant ?
Pas pour moi ... je veux lire l'auteur de ce blog et non pas des prosélytes ou des propagandistes ...
à bon entendeur ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 19/05/2015

Les croyants, les endoctrinés croient dur comme fer aux textes sacrés alors qu'aux athées, aux agnostiques, aux libres-penseurs, les incohérences de ces écrits leur sautent aux yeux.

Lorsque les croyants prennent pour argent comptant les apparitions à Abraham et de l'ange Gabriel à Marie, à Mahomet, les personnes qui réfléchissent ne voient là que superstitions et délires.

Lorsque les croyants accordent une obéissance sans faille à la parole des prophètes, les mécréants la reçoivent comme une aliénation à leur intelligence.

Lorsque les croyants pensent que leur Dieu est unique et qu'ils peuvent tuer en son nom, les incroyants prient pour les millions de morts tués lors des guerres de religions de toutes les civilisations.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 19/05/2015

@ Victor-Liviu Dumitrescu

"Pierre NOEL, Minona, Mohammed Rahal ... tous nous parlent du leur ... passionant ?
Pas pour moi ... je veux lire l'auteur de ce blog et non pas des prosélytes ou des propagandistes ...
à bon entendeur ..."

Vous parlent de leur quoi? Et puis je n'adhère, pour ma part, à aucune religion et je ne fais ni prosélytisme ni propagande. Lorsque je cite le Coran ou un hadith sahih, c'est pour que le public voit l'islam tel qu'il est.

Écrit par : Minona | 19/05/2015

Mohamed Rahal,

Je ne crois pas qu'il soit prioritaire de me convaincre que l'islam n'est pas une religion dominante et violente; je n'ai aucune intention d'utiliser la force contre vous. Je me contente d'observer.

Je vous recommande de prioritairement déployer vos efforts pour que ceux qui me font penser que l'Islam est une religion dominante et violente cessent de faire des choses qui me font ainsi délirer.

Dites leurs, s'il vous plaît, d'arrêter d'assassiner, de torturer, de violenter au nom de l'Islam. Dès que vous aurez réussi, je dirai plus de bêtises.

Écrit par : archi-bald | 19/05/2015

@ Madame Ribordy Parmi les croyants il y a des personnes qui réfléchissent, qui ferment, rouvrent, referment leurs dits écrits sacrés. En ouvrent des centaines d'autres, de nos jours scientifiques, historiques tout en se réservant le droit de déchiffrer en la vie le plus grand, le plus authentique de tous les écrits sacrés.

Aujourd'hui, côté scientifiques, sans problème pour les croyants, les "apparitions, effets spéciaux sons et lumières", parfums, pas oublier... bibliques ou autres... toutes les "apparitions" sont à classer "objets volants non identifiés"! Les guérisons "miraculeuses" s'éclairent à la lumière de la médecine psychosomatique.

On apprend, Madame Ribordy, on déchiffre, on doute.

Avec ou sans la foi.

Il n'est plus question, en religion chrétienne, au moins, de croire ou gober tout ou n'importe quoi.

De même, concernant son enseignement, le Dalaï Lama recommande à ses auditeurs exactement ce que je viens de vous écrire.

Permettez-moi, Madame Ribordy, de vous le dire avec courtoisie: sur les croyants, vous êtes extraordinairement mal informée.

Y compris concernant les musulmans ceux qui s'"éveillent" ou le sont depuis longtemps.

Ce que ne mettrait pas en doute, pas un instant, Madame Vallette!

Pourquoi, Madame Ribordy, parlez-vous en lieu et place des croyants? Pourquoi ne pas leur donner la parole en évitant, en cas de clarté, de la leur couper?!

A notre époque, à propos des religions, qui ignore qu'il faut tenir compte du temps historique, du lieu, de l'environnement y compris géographique? Politique, mœurs et coutumes, etc. ?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/05/2015

Chère Madame Belakovsky.

Y aurait-il blasphème à énoncer quelques réflexions sur les croyances des fidèles? Une chose est certaine, je n'invente rien. Je me réfère simplement aux textes sacrés, à la vie de Jésus, de Marie et des saints ou à celle de Mahomet, d'Abraham...

N'ai-je pas le droit d'apporter une critique à une institution religieuse, à une église parfaite, d'institution divine, je rajoute soi-disant?

Je ne comprends pas vos doléances , car vous dites vous-mêmes que vous "ne gobez pas tout". Alors mettez vous-mêmes en lumière toutes les incohérences des religions.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 19/05/2015

Je partage l'avis de Myriam Belakovsky, en ce sens qu'il y a d'une part les croyants - ceux qui ont la Foi - et les religieux - ceux qui dévouent et donnent leur vie à leur religion.

AU final, arriver en religion, c'est le fruit (béni ou pourri, doux ou amer, bienfaiseur ou mortel) de ceux qui avaient entamé une quête.

J'avais autrefois trouvé mon livre de chevet, et il est toujours mon livre de chevet. Ce n'est ni la Bible, ni le Coran, ni la Thora, ni le guide de la survie de l'armée américaine.

Non.

C'est tout simplement "Rubâi'yât" par Djalâl-od-Dîn Rûmî, qui écrivait ceci:

"L'amour est sans origine, c'est un océan sans bornes
C'est la mer infinie, et les secrets antiques
Les âmes sont toutes plongées dans la mer et y demeurent
Une goutte de cet océan est l'espoir, et le reste est la peur."


('La quête', dans "Rubâi'yât", par Djalâl-od-Dîn Rûmî, page 69.
EAN 9782226063533)

Écrit par : Keren Dispa | 19/05/2015

@ Keren Dispa Magnifique texte.

@Madame Ribordy, Des scientifiques, de l'EPFL, sont croyants.

De même au cours des siècles, pour n'en donner qu'un: Einstein.

Paul, en ses Epitres, dit également, de mémoire, que "Si j'ai tout mais non l'amour
je ne suis rien"!

Quant à la terreur... Vivekânânda, disciple de Ramakrishna, affirme qu'elle ne permet de faire ou faire faire aucun progrès: ni amélioration, ni perfectionnement, ni purification, ni sublimation.

"Là où est ton cœur, là est ton trésor!" (évangiles)

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/05/2015

Il faut revoir vos classiques, chère Madame Belakovsky.

Selon les dires d'Einstein: "La religion juive comme toutes les autres religions est l'incarnation des superstitions les plus enfantines"!

Écrit par : Noëlle Ribordy | 20/05/2015

Et alors? C'est une insulte pour les religions, et spécialement la religion juive? Un peu sorti de son contexte , non?!!!!!

Écrit par : Patoucha | 21/05/2015

J'adore quand une femme cite les lettres de Marcion. (Saul-Paulus n'a aucune existence historique.) De mémoire: "Que la femme écoute l’instruction en silence avec une entière soumission. Je ne lui permets pas d’enseigner ni de prendre de l’autorité sur l’homme. Qu’elle demeure dans le silence."

Quant à l'amour des êtres humains, il suffit de regarder comment il a été mis en pratique au cours de l'histoire, l'amour de fantasmagories surnaturelles se traduisant par une succession ininterrompue de massacres.

J'adore aussi quand on fait parler les morts:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Einstein#Einstein_et_la_religion

Et tenir un raisonnement scientifique sur une matière donnée ne veut pas forcément dire que qqn soit capable de gérer logiquement son angoisse face à l'idée de la mort.

J'adore aussi quand des gens ont besoin de la référence d'autres personnes - si possible célèbres - pour penser qu'elles ont raison. (Un des ressorts du prosélytisme.) Est-ce si difficile de penser par soi-même?

Écrit par : Johann | 20/05/2015

@ Madame Ribordy Qui hésiterait à relire ses classiques?!

"Je suis un non-croyant profondément religieux": signé Einstein

En suivant votre moteur de recherche vous découvrirez l'aspect remarquablement contradictoire des déclarations de ce savant!

Lequel, comme tout scientifique, ne pouvait aborder ce problème religieux comme le fit telle petite jeune fille Bernadette non scolaire de Lourdes.

Voir Jung sur la rumeur de soucoupes volantes, "apparitions" dans le ciel, donc!
Un mythe moderne.

Passionnant!

Sur l'amour, l'épitre de Paul, dernier verset enseigne de quoi "nuancer" en ce sens que l'amour supporterait ou accepterait "tout".

Sans ombre de "superstition enfantine" faut-il accepter ce que l'on peut modifier s'il y a souffrance, injustice, mauvais traitements?

Si tu m'aimes, dirait un conjoint à l'autre, tu dois, par amour, accepter tout ce qu'il me plaît de te faire subir...

Mais les mystiques, de toutes religions, décloisonnés, "dédogmatisés", tournés vers l'Illimité... cet Océan des lignes superbes, poétiques de Djalâl-od-Dîn Rûmi présentées plus haut par Keren Dispa

Il ne sert à rien d'enrager.

Pensez-vous, Madame Ribordy, vu votre attention suivie me concernant, sans parler du respect dû à Madame Vallette, ses lecteurs et commentateurs... que je prétendrais quoi que ce fût sans en être certaine?
En l'occurrence, l'avoir lu quelque part (reste, avec le temps, à savoir..."où")!

Vérifiez... révérend Père Google

Eventuellement voir ce qu'il en est concernant d'autres grands savants!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/05/2015

Pauvre Einstein, on le met vraiment à toutes les sauces, même celles dont il n'aurait jamais voulu: un croyant (pour ceux qui ne l'ont pas lu correctement ou alors pas compris) qui utilisait plus que le 10% de son cerveau (pour les Scientologues), cela ne fait toujours que deux idées totalement sans fondement. Mais il doit bien y en avoir d'autres, tant le désespoir des êtres humains est grand face à leur limites et à leur mortalité.

Écrit par : Mère-Grand | 20/05/2015

"Des scientifiques, de l'EPFL, sont croyants."
Les scientifiques sont sujets aux mêmes sentiments et émotions que les autres personnes, ils peuvent donc partager les mêmes croyances. A part cela, ils ne sont pas particulièrement qualifiés dans ce qui ne ressort pas de leurs disciplines, fussent-ils employés à l'EPLF.

Écrit par : Mère-Grand | 20/05/2015

Chère Madame Belakovsky,

Sans commentaires!

Écrit par : Noëlle Ribordy | 20/05/2015

P.S. Pasteur était également croyant et Darwin mais d'Einstein lui-même: "Quiconque est sérieusement impliqué dans la science devient convaincu qu'un esprit se manifeste dans les lois de l'univers - un esprit infiniment supérieur à celui de l'homme, et devant lequel, nous avec nos pauvres pouvoirs devons nous sentir humbles."
Mais il y a plus, Madame Ribordy.

Dans les évangiles il est écrit que ce que vous avez fait à ces "petits" c'est à moi que vous l'avez fait. Petits ne signifiant pas forcément qu'enfants. En écrivant de façon répétitive au sujet des croyants comme vous le faites, en les offensant, n'offensez-vous pas des gens, des "petites gens"?

La Galilée n'avait pas très bonne réputation selon les gens du Temple en prenant à l'aise avec la Loi. Réputés un peu "benêts", simplets avec un accent du cru, du terroir provoquant l'hilarité des gens des villes.
Or, Jésus... lui-même?!
"C'est comme une fois y'avait Jésus...!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/05/2015

"Des scientifiques, de l'EPFL, sont croyants."

Il y aussi des scientifique de l'EPFL qui rotent et qui pètent à table. C'est pas une raison pour les prendre en modèle.

Écrit par : Patatra | 20/05/2015

Un petit démontage en règle:

https://m.youtube.com/watch?v=IRuGUy--NbA&feature=youtu.be

Écrit par : Fabien | 20/05/2015

"Des scientifiques, de l'EPFL, sont croyants." Peut-être, mais c'est un peu choquant. Les religions ont été inventées à une époque où il n'y avait pas de différence entre prêtres et savants. Les religions amenaient une vision du monde, une cosmologie, une explication générale de ce que nous faisions sur Terre. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, surtout pour les religions qui s'accrochent au créationnisme. Savez-vous que la paléontologie est interdite en Arabie saoudite ?

Écrit par : Géo | 20/05/2015

Un soir, sans m'y attendre, à la télévision je vois le spectacle terrible d'un jeune musulman amputé pour avoir volé.
Nuit infernale, Matin, en retard. Je me rue dans le corridor. Me prend le pie dans le tapis. Chute violente. Ne puis me relever.
La veille, après avoir fermé la télévision sur cet hideux spectacle de barbarie je veux prendre le téléphone qui est sur la table pour le replacer sur le piano mais une force m'empêche de prendre le téléphone, j'insiste, Rien à faire. Il y a comme un barrage. J'abandonne, le téléphone reste sur la table. Le lendemain, après la chute, impossibilité de me relever. Reptations variées dans le corridor, puis retour à la salle de séjour. Je puis juste me soulever sur une main, attraper le téléphone, appeler au secours.
Si le téléphone s'était trouvé à sa place, je n'aurais pas pu me soulever assez haut pour l'attraper. Comment ne pas appeler intervention providentielle ce barrage, cette "force" (mais rien de visible) qui m'empêcha de faire en fait ce que j'avais à faire: remettre le téléphone à sa place sur le piano?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/05/2015

N'a-t-on pas dit qu'il y eut d'abord des sorciers (de "sourciers") puis des prêtres puis des savants?

Les "charités quartiers", ces groupes modernes, présents, ne descendent-ils pas du meilleur sur le point soutien, entraide et compagnie, personnes âgées, de l'ancien milieu paroissial, église au milieu du village?

Les libertariens, à lire, voyant la déliquescence du monde estiment que le salut pourrait peut-être bien venir de la base... Le point de départ de "la tablée" vestige d'un protestantisme qui, alors, n'avait pas la langue dans sa poche... est l'agape des premiers chrétiens dont on dit que l'inspirateur, la langue dans la poche, ne l'avait pas non plus.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/05/2015

Et voilà que le prosélytisme religieux continue de plus belle.
Merci à dame Belakovsky-Kaiser, de nous enseigner et montrer le chemin ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 21/05/2015

"Comment ne pas appeler intervention providentielle ce barrage, cette "force" (mais rien de visible) qui m'empêcha de faire en fait ce que j'avais à faire: remettre le téléphone à sa place sur le piano?"
En l'appelant coïncidence. Les croyants sélectionnent les positives en négligeant les négatives pour renforcer leurs convictions...
Et les gens prévoyants se baladent avec leur portable ou placent leur fixe à portée de main d'une personne invalide. Et s'achètent une paire de béquilles (cannes anglaises) s'ils vivent seuls, cela évite pas mal de désagréments. Vécu...

Écrit par : Géo | 21/05/2015

@ Géo On peut comprendre tout autrement.
En l'occurrence, pourquoi cette force invisible ne m'empêcha-t-elle pas de tomber?
Que s'est-il passé ensuite?
Plusieurs personnes me demandent ce qui m'est arrivé ce qui me donne la possibilité de redire l'horreur de l'amputation contée plus haut.

Aurais-je pu faire "exprès" de tomber pour avoir la possibilité d'attaquer une telle barbarie issue de l'islam?

Et sachant ce qui arriverait laissé à proximité un téléphone pour appeler au secours?

En ce cas, la "force invisible" n'est autre que moi-même.

Raison pour laquelle, Géo, il est bien d'étudier, d'apprendre à connaître. Situer dans le contexte.

En premier, chez moi, nul besoin de portable forme moderne maniaque d'esclavage. Un simple appareil suffit et si je sors, avant tout, marcher en flânant, comme j'aime. Appels téléphoniques remis à plus tard. Donc, rien à voir avec vos lignes! En revanche je pouvais prévoir une réaction correspondant à la vôtre.

Par vous ou tout autre.

Connaissance, d'abord.
Hypothèse, sans plus, ensuite.

Ce qui est sous vos yeux n'est pas un démenti concernant mon témoignage mais, à partir de ce témoignage, une hypothèse possible seulement à condition de me connaître moi-même ou, pour un psy, de m'avoir écoutée, analysée... ce qui prend du temps tout en pouvant, comme on sait, "rapporter gros"! En conclusion, ai-je agi moi-même absolument, honnêtement "à mon insu" sans m'en douter un seul instant?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 21/05/2015

"Comment ne pas appeler intervention providentielle "

L'idée ne vous est pas venue que si la providence avait voulu intervenir, elle aurait simplement empêché que vous ne vous cassiez la gueule, au lieu de vous faire faire des simagrées avec votre téléphone ?

Écrit par : Plouf par-ci, Plouf par-là | 21/05/2015

Oui, et pour la énième fois, vérifions!:

Discours d’un cheikh palestinien à la mosquée Al-Aqsa : « Nous devons combattre les polythéistes qui refusent de se convertir à l’islam ou de payer la jizya »

Dans un discours à la mosquée Al-Aqsa, mis en ligne sur Internet le 1er mai 2015, le cheikh Issam Amira a déclaré que les ennemis polythéistes doivent choisir entre trois options : « Ils doivent se convertir à l’islam, payer l’impôt de la jizya, ou bien, vous devriez demander l’aide d’Allah et les combattre. »

« Vous devez les combattre, même s’ils ne vous combattent pas », a souligné Amira.

Extraits :

Issam Amira : Aujourd’hui, nos honorables érudits islamiques ne parlent que du djihad défensif.

Battez-vous pour l’amour d’Allah contre ceux qui vous combattent, mais ne péchez pas car Allah n’aime pas les pécheurs.

En d’autres termes, vous devriez toujours être polis, n’aller à l’encontre de personne, et ne jamais pointer votre arme sur qui que ce soit, à moins que quelqu’un ne vous attaque.

Autrement, tout devrait rester paisible. Non !

Quand vous affrontez un ennemi polythéiste, vous devez lui offrir trois options. Ils doivent se convertir à l’islam, ou payer l’impôt de la jizya ; sinon, vous devez demander l’aide d’Allah et les combattre.

Vous devez les combattre même s’ils ne vous livrent pas bataille.

Demandez l’aide d’Allah et combattez-les.

Que les érudits entendent ceci : vous devez demander l’aide d’Allah et les combattre.

Seulement quand ils vous livrent bataille ? Non ! Lorsqu’ils refusent de se convertir à l’islam et refusent de payer la jizya, dans ce cas, il est insensé [de les laisser] profiter de la vie dans ce monde, et manger la nourriture donnée par Allah tout en ne croyant pas en Lui. Non !

Contre leur gré, nous devons les subjuguer au règne d’Allah, sans les forcer à se convertir à l’islam.

https://youtu.be/qR2W-ae5cu0

http://www.memri.fr/2015/05/14/discours-a-la-mosquee-al-aqsa-nous-devons-combattre-les-polytheistes-qui-refusent-de-se-convertir-a-lislam-ou-de-payer-la-jizya/

Écrit par : Patoucha | 21/05/2015

Anecdotal fallacy - using a personal experience or an isolated example instead of sound reasoning or compelling evidence.

Appeal to authority (argumentum ab auctoritate) – where an assertion is deemed true because of the position or authority of the person asserting it.

Argumentum ad populum (appeal to widespread belief, bandwagon argument, appeal to the majority, appeal to the people) – where a proposition is claimed to be true or good solely because many people believe it to be so.

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_fallacies

Fallacies = illusions, faux arguments.

Écrit par : Johann | 21/05/2015

Les commentaires sont fermés.