21/05/2015

Débat sur l'islam: socialistes et verts se défilent

Une petite interview M'dame? Non merci, je préfère vos confrères, ils sont plus gentils. Ah bon, je comprends. Une autre fois peut-être? Lorsque la situation sera vraiment grave...


Plutôt que rappeler ici les contradictions des socialistes et des verts à propos de l'islam, en particulier vis-à-vis de l'égalité entre hommes et femmes, je trouvais intéressant de confonter mes convictions avec l'une de leurs représentantes. J'ai donc envoyé une invitation pour une interview (avec droit de relecture) à Ada Marra et à Adèle Thorens, comme je l'avais fait avec Martine Brunschwig Graf et Manon Schick. La différence? Toutes deux se sont défilées.

Rappelons que ces deux partis ne sont nullement gênés par le port du voile, sont opposés à toute interdiction du foulard à l'école de même que du charmant niqab. Les Verts genevois sont allés jusqu'à porter sur leur liste électorale la prosélythe du burkini et du hijab pour enseignantes, la très couverte  Lucia Dahlab... Qui avait recouru à la Cour européenne de Strasbourg afin de tenter d'imposer son foulard en classe. (Elle a aussi a refusé une interview .)

ada marra,adèle thorensJe me suis d'abord adressée à la socialiste Ada Marra. Refus, car l'interview allait passer dans Les Observateurs, avec qui "la confiance était rompue". Pourquoi? En septembre 2013, le site publie quatre lignes d'une source italophone affirmant que la conseillère nationale menace d'actions en justice ceux qui la critiquent sur Facebook pour avoir porté le maillot de l'équipe italienne au Parlement. Tout est faux. Les Observateurs placent sous les lignes incriminées la mise au point d'Ada Marra et reconnaissent leur erreur. Cela ne suffit pas à la victime qui veut la suppression de l'article. D'où son refus de l'interview bien que je ne sois évidement pour rien dans cette péripétie.

Une proposition d'entretien pour mon blog seulement n'a pas plus de succès, car Les Observateurs auraient pu la reprendre.

Tout cela est un joli prétexte. "Courage, fuyons" est une habitude socialiste.Elle s'est déjà exprimée lorsque le journal genevois du parti avait fait une pleine page signée Sylvain Thévoz et Hafid Ouardiri qui hachainent menu l'auteure de Boulevard de l'islamisme, située comme il se doit à l'"extrême droite". Impossible d'obtenir le moindre droit de réponse. Pas d'étonnement de ma part: "Je sais, disais-je alors, pour l’avoir expérimenté que le refus du débat de fond sur l’islam fait désormais partie des dogmes de son/mon parti: le PSG m’a refusé à trois reprises ce débat lors de la sortie d’"Islamophobie ou légitime défiance?" L'épisode s'est terminé par mes Adieux au Parti socialiste. Ils indiquent déjà assez clairement ce qu'allaient être mes questions aux deux élues.

Ma correspondance avec Adèle Thorens, présidente du Parti des Verts, a été brève. Après m'avoir demandé de lui renvoyer ma demande, qu'elle n'avait bizarrement pas reçue, et malgré un courriel de rappel, elle a fait la morte. Ce comportement de rustre prouve qu'elle compte parmi les humains qui ont été bien nourris, mais fort peu éduqués. Et que les Verts suisses, qui sont comme ceux de  toute l'Europe, les plus fidèles soutiens de l'obscurantisme musulman, ne rendent des comptes qu'à des journalistes complaisants. Heureusement pour eux, ils ne manquent pas.

PS: Mais ne serait-ce que pour me faire mentir, si un(e) socialiste ou un(e) vert est prêt au débat, la porte est ouverte...


 

17:44 Publié dans Manifestations, débats, Politique, Suisse, Voile, niqab, etc. | Tags : ada marra, adèle thorens | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook | | |

Commentaires

Ada Marra manquerait à ce point de courage ???
Enfin, quelqu'un arrive à la déstabiliser.
Merci madame pour votre courage.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 21/05/2015

Rien de nouveau sous le soleil, hélas!

Écrit par : Mère-Grand | 21/05/2015

Quelle lâcheté! Quelle complaisance à l'égard d'une idéologie politique totalitaire! Ou quel aveuglement!

Le mot d'ordre: "Courage, fuyons!"

Un ou une pour vous faire mentir? Pas un, pas une, je parie.

Écrit par : Johann | 21/05/2015

A lire: La tentation obscurantiste de Caroline Fourest. Elle décrit précisément cette dichotomie de la gauche, qui défend une idéologie sexiste, antisémite, réactionnaire (les femmes au foyer à pondre des gosses), homophobe etc... Quiconque n'approuve pas ces charmantes prises de position est immédiatement accusé d'islamophobie, l'arme fatale qui étouffe tout débat dans l'œuf.

Attendons de voir quelle sera leur posture lorsque les islamistes voudront aller au-delà du voile et de la ségrégation dans les piscines et les cimetières. Lorsqu'ils revendiqueront la liberté de se faire exciser, lapider ou marier de force. Libres choix qui ne concernent que les femmes, ce qui prouve à quel point l'islam les privilégie.

Et dans quelques années/décennies, tous ces braves gens diront, comme les Allemands (et les Américains et les Français....) dès 1946: "j'vous jure, je savais pas...."

On a déjà des Emmanuel Todd qui prouvent par A+B que le massacre du 7 janvier était un complot sioniste.

Écrit par : Arnica | 21/05/2015

Nous sommes en plein dans "soumission" de Houellebecq ...

Le parti socialiste et les verts sont en train de perdre des sympathisants à tour de bras à cause de leur "aveuglement" qui nous met en danger.... et j'en fait parti ..

La progression de l'Islam, son affichage prosélyte effectivement ne dérange pas les socialistes ou les verts ..pourquoi ? parce que leur analyse poltique de la situation est celle d'enfants gâtés de maternelle... L'ennemi de la gauche est l'extrême droite, l'extrême droite l'ennemi des étrangers et de l'islam... alors les ennemis des mes ennemis sont mes amis...

C'est pour cette raison que la gauche est en train de se couper de ces sympathisants ... en se moquant des d'eux ..en essayant de les culpabiliser à chaque fois qu'ils essaient d'alerter que l'islam nous met en danger..

un vrai délire.... qui va pousser les anciens sympathisants vers d'autres horizons politiques...

Bien sûr Madame Ada Mara met toujours en avant ces origines italiennes et agit toujours comme une "ancienne immigrée" qui a souffert.. du coup tout ce qui vient d'ailleurs doit "être surprotéger" ... au point de perdre tout esprit critique, au point de pactiser inconsciemment avec la "peste".

Écrit par : Lione | 21/05/2015

Adèle Thorens ?

Inutile d'attendre quoi que ce soit de cette personne... quand on voit son credo notamment dans infrarouge (24.02.2015) merci beaucoup, son avis ne vaut pas tripette.

Écrit par : Sillia | 22/05/2015

C'est un sujet sous-estimé, mais vraiment énorme !

Avec toutes la bonne volonté du monde je ne peux pas comprendre comment des soit disant "casseur de curé" chantre de la laïcité ouvre les bras a un obscurantisme religieux venu d'ailleurs.

J'essaye de deviner:

- Multiculti uber alles, sans se poser de questions ?
- Tous ce qui vient "du sud" et n'est pas occidental est forcement bon ?
- Une alliance improbable pour sortir du libéralisme quitte a fouler au pied toutes ses valeurs fondamentales ?

Sans plaisanter je trouve que c'est un des plus grand mystère politique du moment. Et je ne suis pas le seul: Mes parents, socialistes inconditionnels pendants plus de 40 ans, s'en sont maintenant détourné en ne comprenant pas non plus.

Bonne soirée a tous

Écrit par : Eastwood | 22/05/2015

Les Verts genevois, le BDS, la gauche toute confondue, sont à mettre dans le même panier des dhimmis idiots utiles.
Le sort des chrétiens ne les préoccupent guère. Mais eux le sont-ils encore?

L’email tragique du Père Mourad enlevé par l’Etat islamique « A Palmyre, ils ont tué beaucoup de gens en coupant les têtes. Priez pour nous, SVP »

Alain Leger pour Dreuz.info
Lire l'article complet sur http://www.dreuz.info/2015 (...)
22 mai Extrait:

Le Père Jacques Mourad a été enlevé jeudi au monastère de Saint Julien l’Ancien à Qaryatayn, à une centaine de kilomètres de Palmyre.
« Beaucoup d’hommes en armes sont arrivés cet après-midi. Ils l’ont mis dans un véhicule et sont repartis. Ils ont aussi pris sa voiture et son ordinateur. Depuis, nous n’avons aucune nouvelle de lui », a expliqué Marie Rose, depuis Mar Elias. « Maintenant, nous ne savons que faire. Nous n’avons aucun endroit où aller », ajoutait par téléphone Marie Rose, qui indique qu’aucun bruit de combat ne secoue pour l’instant Qaryatayn.
Sous le choc, les membres de la petite communauté ont abandonné le monastère pour se réfugier chez l’habitant.

Écrit par : Patoucha | 23/05/2015

Il est possible d’apporter un début de réponse à la question de : Eastwood.

En questionnant un nouveau responsable de la CGT, celui-ci indique que beaucoup de musulmans sont syndiqués dans « son » syndicat. Et que ma fois, ils "sont comme nous" ils appuient les revendications de la CGT.

(A noter que ce cher syndicaliste s'est battu plusieurs fois avec "les bougnoules" comme ils les nommaient il y a quelques années, il est passé au tribunal et a payé très lourdement, en plus il était alcoolisé au moment des faits. C'est un cousin.)

Un autre exemple, au parti socialiste lors d'une réunion en vue des municipales, un adhérant a demandé au responsable régional de donner son point de vue sur l'islamisation du pays; réponse de celui-ci :" Les musulmans sont bien intégrés chez nous lorsqu'ils pratiquent "le vrai islam" ils adhèrent de plus en plus au parti, ils acceptent la Laïcité et sont d'accord avec la ligne du parti. (??)

Un dernier exemple, j'étais "invité" à une réunion du front de gauche sur Bordeaux. (en famille avec un responsable, je n'ai aucune carte politique) La responsable régionale animait les débats ou les sujets étaient les revendications salariales et la ligne à tenir avec le parti communiste.

J'ai posé la question sur l'islamisation de la France et la dégradation du statut des femmes musulmanes, de plus en plus enchiffonnées ou mettant en avant le foulard islamique. J'ai également demandé son point de vue sur la religion musulmane de plus en plus présente dans les entreprises au point qu'il faut aménager des endroits ou certains font leurs prières plusieurs fois par jours. J'ai mis en avant la désorganisation du travail et le coût.

Réaction du public, sifflets et quelques applaudissements. (Vraiment très peu) La responsable a indiqué que le front de gauche se battait pour les droits des minorités et des pauvres dont les musulmans font partie. Que nul ne pouvait interdire aux musulmans de vivre leur foi religieuse, et que les habits ne posaient aucun problème en France, même si environ deux cent femmes adoptent la burka. Quant aux patrons ils peuvent payer ! Applaudissements et sifflets de la salle.

En allant sur certains sites chrétiens le discours est le même, le dialogue inter-religieux doit être le fer de lance pour le vivre ensemble "les musulmans ont le "même dieu que les chrétiens".

L'islam serait la religion du pauvre !

Les musulmans sont comme nous, sauf qu'ils sont éduqués avec le coran avec l'aspect mortifère et guerrier, la haine du juif et de l'Athée etc.

Aucune de ces personnes n'a lu le coran ou s'est informées des versets très dangereux pour notre civilisation et la paix du monde. Quant à "vivre ensemble" la catastrophe est annoncée.

Quant aux politiciens et journalistes le mensonge et l'ignorance sont leur pain quotidien.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/05/18/un-congres-islamiste-au-coeur-de-lauvergne/

La paresse et la lâcheté des uns et des autres vont nous coûter très cher. Seuls nos enfants et petits-enfants paieront le prix fort si nous laissons faire.

L'hypocrisie devient démentielle, et dangereuse pour la Liberté

Il y a bien plus grave, venez également sur le blog de Sami Aldeeb, nous sommes véritablement en danger comme pour Charlie Hebdo.

Écrit par : Pierre NOËL | 23/05/2015

Pierre Noël, l'UNESCO, les Nations Unies et d'autres... sont bien plus préoccupés par les sites archéologiques que par le sort des chrétiens assassinés:

"Le sort de l’un des plus beaux sites archéologiques du Proche-Orient est suspendu à la volonté de sa rébellion la plus brutale. Après huit jours de combats qui auraient fait près de 500 morts, la ville antique de Palmyre, au cœur de la Syrie, est tombée jeudi aux mains de l’Etat islamique. Les mêmes djihadistes ayant saccagé de précieux vestiges antiques ces derniers mois dans le nord de l’Irak, des voix se sont aussitôt élevées pour s’alarmer de la situation.

«Nous avons besoin que le Conseil de sécurité, que tous les leaders politiques, que les chefs religieux lancent un appel pour prévenir ces destructions», a lancé la directrice de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Irina Bokova. Mais le piège s’est refermé. «Si les djihadistes sont chassés par la force, la ville se transformera en champ de bataille, et s’ils restent, ces barbares s’attaqueront aux ruines», s’est lamenté le directeur des Antiquités syriennes, Maamoun Abdelkarim."

La suite:
http://www.letemps.ch/Page/Uuid/f0671a42-ffe7-11e4-9d72-ac80ac81a032/Palmyre_%C3%A0_la_merci_de_lEtat_islamique

Écrit par : Patoucha | 23/05/2015

" L'islam serait la religion du pauvre !" Il l'est bel et bien ... en ce qu'il est la religion qui rend pauvre! Pauvre économiquement, bien sûr, mais aussi pauvre intellectuellement, pauvre scientifiquement, pauvre artistiquement, pauvre mentalement, pauvre moralement, pauvre philosophiquement, pauvre humainement, pauvre spirituellement! Et indigent en créativité, en inventivité et en innovation. Pauvreté et aliénation sont les deux mamelles (même pas voilées!) de l'islam. En cela, il est proche du socialisme et de cette perversion de l'écologie que sont les Verts.

Écrit par : Normandy | 24/05/2015

"Pauvre économiquement, bien sûr,"

Pas d'accord! Et les pétrodollars? Les pays islamistes sont très riches. Ce sont les dirigeants qui se fichent royalement du peuple, y compris la Tunisie, dont on ne sait ce qui est advenu du trésor trouvé chez Ben Ali? Ce sont les européens qui s'appauvrissent par la grâce des dictateurs de l'UE qui distribuent l'argent des contribuables à des pays qui s'enrichissent sur le dos de ces derniers.

Et pour le deux poids deux mesures de l'UE et l'ONU:

30 mai 2015
L’appel au secours d’un réfugié Yezidi: « On nous tue en Irak »

"Je me trouvais mardi 26 mai avec un groupe d’adultes de Genève venus visiter le monastère de Brou, près de Bourg en Bresse. Nous avons célébré l’eucharistie à la cathédrale, et durant la lecture biblique, un homme est venu discrètement se joindre au groupe, et aussitôt après la célébration, il m’a abordé, en s’exprimant en allemand :

« Mon père, je suis réfugié d’Irak, avec ma famille nous vivons à Brême. Je voulais vous dire – en tant que Yezidi – que les atrocités continuent au nord de l’Irak. Nos enfants sont enlevés par l’Etat islamique, décapités ou emmenés pour être vendus comme du bétail.

Pourquoi les Occidentaux n’interviennent-ils pas davantage ? La situation s’aggrave.

Je voulais vous dire aussi que le christianisme est une religion propre, une religion qui respecte les autres, j’aime cette religion.

Si Dieu existe, il ne peut qu’apprécier cette religion qui fait le bien.

L’occident ne doit pas laisser des gens comme l’Etat islamique s’installer sur son sol, c’est de la folie.

Mon père, dites à vos amis de prier pour nous les Yezidis, notre sort est comme celui des chrétiens. On nous tue en Irak ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez pour Dreuz.info.

Écrit par : Patoucha | 30/05/2015

C'est une femme de gauche qui peste contre la gauche et elle l'écrit:

"... qu’après la défaite du nazisme et la mort du communisme un nouveau totalitarisme est né : l’islamisme, qui mène le djihad à l’échelle planétaire. Chez nous, de la même façon que le communisme et (un peu moins) le nazisme, il a ses compagnons de route. Ces derniers sont d’autant plus arrogants et obtus qu’ils sont convaincus de représenter le camp du Bien. Et ce camp-là refuse obstinément de voir le mal là où il est. Puisque la seule raison d’être de cette « pensée égarée », de cette pensée captive, c’est de combattre le fascisme et le racisme."

En savoir plus sur http://jforum.fr/2015/05/alexandra-lavastine-peste-contre-la-gauche-islamolatre/#xIvKMsuXyYxTOzc2.99

Écrit par : Patoucha | 01/06/2015

"Les pays islamistes sont très riches."

D'abord, ils ne le sont que très partiellement et ne concernent qu'une portion minime des populations musulmanes. Ensuite, ils ne le sont EN RIEN grâce à l'islam. Ils le sont MALGRE lui! Ils le doivent exclusivement au pétrole dont ils ne connaîtraient même pas l'existence sans la science, la technologie, l'économie, l'inventivité, le goût d'entreprendre, l'esprit de progrès et de développement de "mécréants" à des lieues de l'obscurantisme, de la sclérose, de l'ignorance arrogante et de l'inculture scientifique de l'islam et des musulmans. Il en est d'ailleurs de même pour les prétentieuses tours de quelques émirs parasites, monuments occidentaux, sortes de perles dans une soue. A part les capitaux, elles n'ont rien d'islamique. Ni les concepteurs, ni les planificateurs, ni les architectes, ni les entrepreneurs, ni les ingénieurs, ni les artisans, ni la main d'œuvre ne sont islamiques. L'intelligence et l'esprit créatif sont occidentaux. Le travail quasi esclavagiste avec un taux de mortalité effroyable, est asiatique. Ces "pseudo-pays" n'en apprendront rien, l'islam les en empêchera!

L'islam, je le répète, n'enrichit et n'a jamais enrichi personne, au contraire. Il appauvrit, détruit, tue. Son prétendu rayonnement au Moyen-Age n'est dû en fait qu'à ses conquêtes militaires (largement permises par la désunion des monarques européens pourtant, contrairement à ce que nous serine la propagande islamophile, plus évolués que leurs envahisseurs) et aux pillages matériels et culturels qui en ont découlé. Sa "force" actuelle, grandement illusoire, repose essentiellement sur l'irresponsabilité du capitalisme occidental et la bêtise du droit-de-l'hommisme.

Écrit par : Normandy | 13/06/2015

Les commentaires sont fermés.