21/06/2015

A peine née, l’Association Vigilance Islam suscite des appels à l’interdiction. Adhérez !

Un nouvel organisme de lutte contre l’islam expansionniste et obscurantiste vient d’être créé. Il déclenche la fureur des mal-voyants. Peste brune, nouveau génocide, nazisme: leurs commentaires ne font pas dans la dentelle.

Samedi, dans une ambiance joyeuse et conviviale, l’Association suisse vigilance islam (ASVI) a pris son envol. La quinzaine de « fondateurs » ont présenté ses buts et sa charte à ses premiers membres.

L’association se donne pour buts de défendre la démocratie et ses valeurs; de protéger la Suisse de l’islamisation (imposition de préceptes religieux dans l’espace public, les entreprises et les institutions; pressions sur l’égalité des sexes, port du foulard et de ses déclinaisons, burkini, demandes dispenses de natation ou de gym durant le ramadan, etc.)

De manière générale, l’ASVI s’opposera aux revendications qui remettent en question le caractère séculier de notre société.

Pour réaliser ces objectifs, elle utilisera les moyens offerts par notre démocratie: information, débats, pétitions, initiatives, soutien à diverses actions, etc.

Enfin, elle défendra la liberté d’expression concernant toutes les doctrines et religions, dont l’islam. Elle aura fort à faire! L’annonce de cette création dans le site internet du Temps a déjà suscité des appels à son interdiction. J’y reviendrai.


Le groupe fondateur a élaboré une charte (voir ci-dessous) qui précise le cadre dans lequel elle compte œuvrer. Elle rappelle que l’expansion de l’islam constitue la menace la plus grave qui pèse aujourd’hui sur la démocratie et les libertés et considère comme trompeuse l’idée d’un cloisonnement étanche entre islam et islamismes. Elle rappelle entre autres qu’aucun pays musulman n’autorise la liberté religieuse. Enfin, elle dénonce la complaisance des élites face aux revendications rétrogrades des communautés islamiques.

Il est évident que le racisme et la xénophobie ne font pas partie du programme.

Je suis la présidente de l'ASVI.

LA CHARTE

Association Suisse Vigilance Islam

Pour la défense des acquis démocratiques 

"L’Association Suisse Vigilance Islam (ASVI) réunit des personnes préoccupées par l’islamisation de la Suisse et de l’Europe. Apolitique et neutre sous l’angle confessionnel, elle défend les valeurs d’une société pluraliste et démocratique. Elle considère que l’expansion de l’islam constitue la menace la plus grave qui pèse aujourd’hui sur la démocratie et la liberté dans notre pays.

Nous rejetons comme trompeuse l’idée d’un cloisonnement étanche entre islam et islamisme. Tous deux se réfèrent au Coran et aux hadiths, lesquels véhiculent une idéologie politico-religieuse totalitaire qui n’admet pas l’égalité des êtres humains ni leur droit à l’autonomie.

L’islam poursuit son expansion mondiale par la force et l’intimidation. Les pays musulmans n’autorisent pas la liberté religieuse. Leurs minorités confessionnelles ne peuvent pratiquer leur religion que dans des conditions humiliantes impliquant une infériorisation de droit ou de fait.

La Suisse et de nombreux autres pays d’Europe, du fait de leur tradition judéo-chrétienne de tolérance et de respect des minorités, se sont laissé déborder par de nombreuses revendications islamiques incompatibles avec leurs principes démocratiques. Pourtant, l’article 30 de la Déclaration universelle des droits de l’homme rappelle qu’« aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour (…) un groupement (…) un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.»

L’ASVI entend favoriser la libre expression sur l’islam. Elle est d’avis qu’il doit être possible de critiquer l’islam et ses textes fondateurs au même titre que toute autre doctrine ou religion, sans subir de censure ou encourir de poursuites pénales.

Dans leur grande majorité, nos élites politiques, médiatiques et culturelles refusent de reconnaître le caractère liberticide de l’islam et ne font rien pour stopper son développement. Leur trop grande tolérance vis-à-vis d’un système de pensée intolérant et hégémonique est une lâcheté dont nous subissons déjà les conséquences.

Nous sommes convaincus qu’une religion qui prétend régir tous les domaines de la vie de ses fidèles, exige d’eux une totale soumission, donne à ses leaders un pouvoir excessif sur les consciences et les comportements, utilise la peur pour régner, et ne respecte pas l’égalité entre les sexes ni entre les religions, ne peut former des adultes responsables et tolérants.

Par conséquent, nous estimons que l’islam représente un grand danger pour notre pays et notre civilisation.

Nos valeurs

L’ASVI défend la démocratie dont font partie intégrante:

- la liberté individuelle, le libre-arbitre, l’autonomie, l’indépendance,
- la responsabilité individuelle en termes d’actions et de décisions,
- l’égalité entre tous les citoyens, et particulièrement l’égalité entre hommes et femmes,
- les droits de l’homme définis par la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, les droits des   enfants selon la Déclaration universelle des droits de l’enfant de 1959.
- la liberté d’expression et le pluralisme critique,
- le refus de toute forme de violence, le rejet du racisme et de la xénophobie,
- la liberté de conscience et de culte, la liberté religieuse dans l’espace privé,
l’individualisation de la religion,
- la protection de l’espace public contre les tentatives de pénétration de l’islam, la
primauté de la loi sur la religion, le refus d’adapter nos lois en fonction de demandes
de communautés religieuses, le refus de la charia.

Objectifs et moyens

 L’ASVI a pour objectif de participer au débat public sur l’islam par:

L’information sur la réalité de l’islamisation de notre pays, les dangers pour la démocratie qu’entraîne une telle évolution, les démissions et abandons de nos élites face à l’islamisation; des procédures judiciaires; des pétitions, initiatives, référendums, manifestations, etc. et l’appui d'actions en Suisse et à l’étranger qui rejoignent ses objectifs."

 A mort l'ASVI!

association vigilnace islam,asvi,grégoire barbey

Ce projet sitôt connu, les adeptes farouches de la liberté ont passé à l’attaque dans la page facebook de Grégoire Barbey. Un journaliste qui a certainement participé  à au moins une des manifestations célébrant la liberté d’expression après le 9 janvier. Il lui a juste échappé qu’il assistait en fait à un enterrement… auquel il participe activement.

Ces dénonciateurs de ma « haine » contre les musulmans utilisent des termes assez surprenants. Je ne pense pas être jamais tombée si bas. Morceaux choisis.

Je décerne le pompon du langage de caniveau au journaliste et blogueur Gorgui Wade Ndoye habituellement dégoulinant de bons sentiments: « (…) Cette Vallette a écrit de belles saletés sur son blog de la Tribune de Genève se pensant être la nouvelle Mère Royaume de notre si belle République. Son combat d'arrière-garde est nauséabond et pestiféré de xénophobie et de mensonges. Bref, je lui souhaite bonne chance. Elle voulait convertir les musulmans de Genève pour en faire des athées, elle a échoué là, elle se lance dans un mouvement purement politique dont la légalité devra être discutée pour mieux propager sa belle et douce HAINE!" Et sur son blog, il précise : « (…) Il n'y a pas que les Musulmans qui sont attaqués par la nouvelle démarche nazie à l'allure démocratique… »

Pour Barbey, que j’ose parler de «ma» société signifie que j’ai «un peu perdu l’esprit». Francis Morandi rectifie: «Un peu perdu ses esprits ? Complètement folle plutôt.»

Maude Vuille: « Son ton polémiste est comparable à celui de Fox news. La nature de ses "informations" aussi. Et que l'interprétation est étroite, sa violence et ses œillères lui enlèvent toute crédibilité. »

Ahmed Feghouli: «Des enragés....sans culture malheureusement.»

Vincent Strohbach (politicien Vert lib): «L'autre souci avec M.V c'est ses sources, il faut aller sur sa page fb pour réaliser qu'elle se réfère continuellement à des pseudos informations tirées de sites connus pour leur subjectivité quand ils ne sont pas carrément.... haineux! »

Philippe Mischol: « Ses sources: ripostelaique, fde souches, boulevard de l'islamisation!!!!! Les temps changent les chemises brunes restent!!!! » Rectification de la rédactrice: «Observatoire de l’islamisation ».

Denis Bucher: «Quelle horreur de lire ce genre de propos... Elle était "journaliste" dans quel média?»
Rép: durant onze ans à la Tribune de Genève, cher Monsieur. Et en 1994, elle avait déjà commis deux pages d’interviews de leaders musulmans sur leurs convictions archaïques, notamment à propos des femmes. Tous les confirmaient.

Ratiocinations juridiques

Zita Burgy "Elle doit se taire au lieu de raconter n'importe quoi et ce n'importe quoi est dangereux et malfaisant... »

Florence Kraft-Babel (politicienne PLR): « Cette association est anticonstitutionnelle à mon sens, point barre. »

Omar Azzabi : «N'existe-t-il pas un moyen de lancer une procédure pour le prouver?»

Thierno Brel Barry : « Il faut que des voix se lèvent pour empêcher de telle association à voir le jour. De tels propos ne favorisent pas la cohésion sociale au sein de notre société. »

Michel de Seelisberg tente vainement de rétablir un peu de bon sens dans ces élucubrations : « Vous voulez une bonne société autoritaire où l'Etat peut interdire la création d'associations critiques? » Réponse de Barbey : « C'est pas critique là. C'est plus que ça. »

Julien Gremaud : "Dans les limites de la loi pénale", justement M. de Seelisberg, il me semble que ce genre d'associations dépasse ce cadre-là (art. 261bis CP : "Discrimination raciale")."

Ivano Rizzello (politicien PLR): « (…) je crois que son caractère non constitutionnel est assez clairement prouvé, puisqu’elle s'attaque à l'islam, et ne fait aucune différence entre islamistes et islam (...) »

Julien Gremaud : « Je ne suis pas allé rechercher la jurisprudence correspondant à cet article-là, mais je n'arrive pas à m'enlever de la tête l'idée que les propos de cette dame relèvent du 2ème paragraphe «celui qui, publiquement, aura propagé une idéologie visant à rabaisser ou à dénigrer de façon systématique les membres d’une race, d’une ethnie ou d’une religion» ;
Mais comme vous dites, un juge tranchera certainement la question.

Un geste terrifiant qui pousse au génocide

Barbey annonce dans la foulée vouloir «commettre un billet de blog à ce sujet ». Il le commet séance tenante. Titre : «Vigilance islam: une association inacceptable». Il nous sert la litanie habituelle des poncifs sur l’islam et les musulmans et espère de tout son grand cœur que l’ASVI sera réduite au silence, avec l’appui des politiques et des juges: «La création de cette association doit susciter une réponse politique immédiate et ferme.» D’autant que selon cet éminent juriste, elle «se révèle probablement anticonstitutionnelle».

Ah, comme ce serait chouette de tuer les messagers pour éviter qu’ils ne délivrent leur message ! Surtout que ce message ne concourt à rien moins qu'à préparer un nouveau génocide: « Symboliquement, le geste est insupportable et terrifiant. C'est cette même rhétorique qui a poussé des êtres humains à mettre leurs frères dans des wagons pour des destinations sans retour.» On interdit pour moins que ça!

L'indigence et l'ignorance juridiques des ces politiciens et journalistes fait tout de même un peu frémir. On suppute que leurs connaissances du sujet qui inquiète l'ASVI est du même niveau.

Revenons-en à Barbey: s'est-il convulsé d'indignation et a-t-il demandé l’interdiction de parole de Hani Ramadan en lisant son appel au djihad à propos de l’Egypte?  Sa réaction m’a bêtement échappé.

Enfin, notons que les commentaires de L’Hebdo sont nettement plus diversifiés que ceux de facebook, au point que Grégoire Barbey s’affirme «dépité». Michel de Seelisberg lui répond: «Disons que vous pensiez tenir des propos définitifs et que vous avez ouvert un débat nécessaire.»

C'est exactement ce que souhaite l'Association Vigilance Islam.

Demandes d’adhésion : mireille.vallette@bluewin.ch

 

Publication commune: ce blog et Les Observateurs

Commentaires

Vous avez 1000 fois raison de décrire la manif bidon du 11 janvier comme l'enterrement de la liberté d'expression. Les bien-pensants font flèche de tout bois. La liberté d'association est garantie par la Constitution. Et les valeurs exprimées dans la charte sont celles des Lumières que les intégristes de tout poil veulent éteindre avec la complicité des faibles qui n'ont pas compris que l'islam est d'abord une idéologique politique totalitaire. Il ne reste plus qu'aux néo-fascistes à créer une nouvelle religion pour se voir défendu par ces bien-pensants. Ce sont eux les défenseurs de l'indéfendable.

Et je reposte. Cela devient nécessaire.

Conseil de lecture:

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Thibault-de-Montbrial-Face-au-djihadisme-le-sursaut-ou-le-chaos-782608

https://paulfortune1975.wordpress.com/2015/06/09/pourquoi-nous-ne-en-sortirons-probablement-pas/

http://euro-jihad.com/blog/?p=31659


"Ils ne sont forts que de notre faiblesse."

Écrit par : Johann | 21/06/2015

"Julien Gremaud : « Je ne suis pas allé rechercher la jurisprudence correspondant à cet article-là, mais je n'arrive pas à m'enlever de la tête l'idée que les propos de cette dame relèvent du 2ème paragraphe «celui qui, publiquement, aura propagé une idéologie visant à rabaisser ou à dénigrer de façon systématique les membres d’une race, d’une ethnie ou d’une religion» ;"

EXCELLENT! On va pouvoir appliquer cet article aux musulmans qui publiquement propagent l'islam (cf. le coran dans le texte) qui rabaisse ou dénigre de façon systématique les chrétiens et les juifs (traités de menteurs) et les mécréants qui sont promis à une punitions dans ce monde-ci et en enfer et tous ensemble considérés comme inférieurs.

Écrit par : Johann | 21/06/2015

Il y a aussi des gens qui n'ont pas peur des chemises vertes:

http://humoresques.blog.tdg.ch/archive/2015/06/21/non-toutes-les-religions-ne-se-valent-pas-268197.html

Écrit par : Johann | 21/06/2015

Mireille Vallette, votre combat est celui de tous. Il est régulier, justifié.

Tous ces gens qui parlent, écrivent, gesticulent pour bien paraître, peuvent se retrouver dans l'histoire des années 1929 à 1939.

Tout autant qu'ils soient écrivains, journaliste, philosophes, les bons ne figurent pas parmi ceux que vous avez cité, ils sont plutôt moyens pour ne pas dire plus.

Voici la liste:

http://www.thyssens.com/

http://www.thyssens.com/index.php

Le Figaro, 16 septembre 1944
http://www.thyssens.com/06docu/images/figaro090944-2.jpg

L'avenir de nos petits enfants est en jeux, apparemment, certains s'en moquent éperdument, ils n’aiment pas les enfants des autres.....

Certains que vous avez cité ont un EGO surdimensionné.

Bravo et bon courage à tous, nous vous soutiendrons d'une manière ou d'une autre et nous ferons passer l'information là ou il se doit..

Écrit par : Pierre NOËL | 22/06/2015

Il y en a un qui me fera toujours rire par son immaturité politique. Je le croyais "journaliste", il n'est qu'un vulgaire partisan:

http://www.hebdo.ch/les-blogs/barbey-gr%C3%A9goire-irr%C3%A9v%C3%A9rences/vigilance-islam-une-association-inacceptable

De bas étage.

Exemple:

"Mireille Vallette est convaincue qu'il y a dans cette croyance spirituelle et cette culture religieuse un fondement forcément maléfique pour l'Occident."

Le petit problème qui n'est pas vu par notre anticonstitutionnaliste est que l'islam est une idéologie politique totalitaire qui se pare des oripeaux de la religion. Le loup (pardon pour le loup) déguisé sous une peau d'agneau. Car l'islam c'est le califat, c'est aqmi, c'est le califat, c'est boko haram, ce sont les attentats du 7 janvier à Paris, c'est la lapidation pour des relations sexuelles hors mariage, c'est l'interdiction de l'apostasie sous peine de mort, c'est l'interdiction faite aux femmes musulmanes d'épouser un non-musulman, c'est l'inégalité hommes-femmes, la non mixité, les femmes mineures à vie, etc.


"je ne pense pas que le problème soit le coran"

Non bien sûr, et dans ce cas Mein Kampf ne devrait pas être un problème non plus, n'est-ce pas? Ce triste monsieur devrait commencer par lire le coran avant de dire des bêtises.

Et cerise sur le gâteau de sa propre déconsidération:

"En Suisse, l'islam n'est pas un thème politique."

Même pas après avoir visionné la vidéo avec le drapeau du califat brandi sur notre territoire?


Le reste n'est que procès d'intention. Et expression de sa haine envers Madame Vallette.

Écrit par : Johann | 22/06/2015

Qu'on le veuille ou non l'ASVI dit parfaitement nos appréhensions concernant l'expansionnisme de l'islam, coran, hadiths comme charia.

L'ASVI, selon ressenti, pourrait être ADRI: Association de Résistance à l'islam tant que cette religion-législation n'aura pas été "revue et corrigée" à commencer par la condamnation des non musulmans citoyens de seconde zone, statut des femmes inférieur du point de vue des Frères musulmans.

Ainsi que juifs et chrétiens attendus en enfer où comme annoncé par un imam brûle déjà Mère Térésa de Calcutta par le fait qu'elle était chrétienne.

Comment comprendre la mollesse, la complaisance ou l'indifférence apparente de nos instances dirigeantes?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/06/2015

«Les médias occidentaux et les intellectuels font preuve de lâcheté concernant l’islam et ses dogmes»

Taslima Nasreen

Source:

http://www.precaution.ch/wp/?s=wafa+sultan

Et pour les incultes:

https://www.youtube.com/watch?v=L-4TrvueW_U

Écrit par : Johann | 22/06/2015

A l'intention du censeur en chef:

http://www.mosci.info/

Pour qu'il propose une nouvelle interdiction? Chic, effet Barbara Streisand garanti!

Écrit par : Johann | 22/06/2015

Triste réalité!
Que faut-il penser de ce nouvel assaut islamophobe de la part de ces nouveaux barbares?
Faut-il en rire ou en pleurer?
En tout cas il faut tout ce qu'il faut pour donner de la valeur à cet islam qu'ils méprisent et qu'ils veulent enrayer...
Nous laissons à la justice le soin de trancher car ce n'est rien d'autre qu'un appel à la haine.
Voyez ce que cela donne aux USA ce genre d'extrémisme puant et tuant.
Les musulman(e)s ont confiance en celles et ceux qui gouvernent les cantons et le pays pour être protéger dans leur vie et leurs droits.
Mon Dieu ils sont devenus fous...

Écrit par : Liberte chérie | 22/06/2015

Liberté chérie: "Que faut-il penser de ce nouvel assaut islamophobe de la part de ces nouveaux barbares?"

Vous avez dit "barbares"? Combien de cadavres de gamins musulmans avez vous trouvés dans les rues de Genève? En revanche, s'agissant des crimes de chrétiens, c'est silence radio, outre le bla bla bla pour les "maudire...".
D'après vous serait-ce au nom de ce verset que des musulmans suisses sont partis pour le jihad:

لاَّ يَسْتَوِي الْقَاعِدُونَ مِنَ الْمُؤْمِنِينَ غَيْرُ أُوْلِي الضَّرَرِ وَالْمُجَاهِدُونَ فِي سَبِيلِ اللّهِ بِأَمْوَالِهِمْ وَأَنفُسِهِمْ فَضَّلَ اللّهُ الْمُجَاهِدِينَ بِأَمْوَالِهِمْ وَأَنفُسِهِمْ عَلَى الْقَاعِدِينَ دَرَجَةً وَكُـلاًّ وَعَدَ اللّهُ الْحُسْنَى وَفَضَّلَ اللّهُ الْمُجَاهِدِينَ عَلَى الْقَاعِدِينَ أَجْراً عَظِيماً

Vincent: "C'est parce que vous mêlez la grande majorité de musulmans capables de faire la part des choses avec les atrocités barbares de Daech & Friends (c'est valable pour tous les autres "lucides" d'ailleurs)

Et pourtant, des musulmans suisses, jeunes/majeurs et vaccinés, bien intégrés, "capables de faire la part des choses avec les atrocités barbares de Daech & Friends " (sic) ont bel et bien rejoint ces atroces barbares.
Si nous, nous sommes "lucides", vous, c'est le voile islamiste qui vous aveugle. Et sans guillemets!

Et pour ces deux compationnistes à deux vitesses:

"Deux enfants chrétiens crucifiés car « ils ne respectaient pas le Ramadan »

Deux garçons de moins de 18 ans ont été crucifiés par l’État islamique dans les rues de la ville syrienne d’Al-Mayadin car ils ne respectaient pas le Ramadan. L’information a été rapportée par l’Observatoire syrien pour les droits de l’homme.

Les enfants, qui ont été accusés du crime de « ne pas jeûner pendant Ramadan » avaient des pancartes autour du cou annonçant que leur crime a été commis « sans justification religieuse. »

Le fondateur de l’observatoire, Rami Abdul Rahman, a expliqué à la presse que « les garçons ont été pris en train de manger… Leurs corps ont été trouvés suspendu sur des barres transversales à proximité du siège de la police de l’Etat islamique. »

Ce n’est malheureusement pas la première fois que des musulmans crucifie des pêcheurs ou des infidèles.

En mai en Libye, trois frères soupçonnés de « soutenir le gouvernement » ont été crucifiés par l’Etat Islamique pour « apostasie. »

Et pendant ce temps, l’État islamique a appelé mardi ses partisans à intensifier les attaques contre les chrétiens, les chiites et ceux qui soutiennent la coalition des Etats-Unis.

Par Nisso Amzar – JSSNews

Écrit par : Patoucha | 24/06/2015

Grégoire Barbey, en bon vieux catholique fribourgeois fait alliance avec n'importe qui, contre les athées.
Lui, au moins, on peut le comprendre ... en bon autodidacte ... comme il se décrit lui-même ...

Les hommes ayant répondu avec des commentaires sur son mur Facebook, sont-ils tous des misogynes ?
Les femmes ayant répondu avec des commentaire sur son mur Facebook, sont-elles des épouses fidèles de barbus, convertis ou pas ?

Au sujet de Vincent Strohbach, j'aimerais bien connaitre sa réaction le jour où sa fille lui annoncera qu'elle veut se marier avec un musulman bien intégriste, barbu et polygame ... au nom du multiculturalisme, bien sur ...

Je ne le lui souhaite pas, mais la crise cardiaque serait proche ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 22/06/2015

Grégoire Barbey, n'a que 24 ans, alors on lui pardonne aisément ses errements, d'autant plus que je le soupçonne de souffrir du syndrome du provincial ... fribourgeois (du canton seulement, pas de la ville de Fribourg), il a du se lier d'amitié avec ceux qu'il a rencontré à la ville (grande de préférence) ...

Son "père" spirituel, le PDC Luc Barthassat, auquel il doit beaucoup, doit être très content de son "fils" ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 22/06/2015

Autant dire que, de mon côté, je ne suis pas pour vous interdire et vous permettre, ainsi, de jouer (encore un peu plus) les pauvre martyres.

Par ailleurs, à partir du moment que vous existez, autant mieux vous connaitre pour mieux vous combattre.

Non, le seul truc qu'il vous faut savoir c'est que je ne suis plus Vert Lib. depuis un moment déjà et ce parti n'a donc rien à voir avec mes propos.

Enfin, un petit conseil, vous devriez (après tout, vous êtes journaliste à la base, non ?) prendre n'importe quelle information sur un de vos sites de tarés de référence et faire un petit travail d'enquête pour vérifier ....

Vous risquez d'être bien déçue !

Écrit par : Vincent | 22/06/2015

Il y a des points discutables comme faire de la non-religion une attitude dogmatique à l'image de celles qu'on dénonce ou de se focaliser sur le seul Islam. Et d'autres encore avec lesquels je ne suis pas d'accord...

Mais je trouve intéressante la volonté de certains d'obturer le débat, d'établir et de se conformer à une ligne de pensée bienpensante. Attitude stérile rappelant le symbole de d'autruche qui, refusant de comprendre les dangers qui la menace, préfère ne pas les voir et ne pas en parler.

Écrit par : Archi-Bald | 22/06/2015

Personne ne semble contester que les prières dites quotidiennement par les Musulmans comportent des propos "racistes" à l'égard des Juifs et des Chrétiens.
Comment réagiraient les critiques de Mme Vallette si l'Eglise chrétienne faisait de même envers l'Islam? Il me semble que l'on ne trouve pas l'équivalent (mutatis mutandis) dans nos églises, mais peut-être me trompé-je.

Écrit par : Mère-Grand | 22/06/2015

@Mère-Grand

Les catholiques ont adapté leur missel au siècle passé pour des raisons analogues: https://fr.wikipedia.org/wiki/Oremus_et_pro_perfidis_Judaeis

Ce fait est également signalé ici: http://sami-aldeeb.com/tafsirs/Fatiha_amazon_fr.pdf

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 22/06/2015

Quitte à me citer, autant le fait complètement. Donc sur le mur Facebook de G. Barbey portant sur votre nouvelle assoce, j'ai aussi écrit ça :


Sauf que si elle lit nos commentaires M.V. va boire du petit lait, cela la confortera dans sa conviction que nous sommes des idiots qui refusons d'ouvrir les yeux alors qu'elle (et son affreuse petite cour qui vient de se transformer en association), au contraire, fait preuve d'une lucidité prophétique !
Et comme elle en est convaincue, elle devient aussi extrémiste que ceux qu'elle combat !

Écrit par : Vincent | 22/06/2015

@ Vincent
"Jai quitté le parti il y a une moment déjà". Puisque vous aimez la précision, vous auriez pu préciser.
Vous étiez chef de campagne de Verts libéraux pour les élections cantonales de 2013. Ce n'est pas le temps des dinosaures! Je ne savais pas que depuis, vous aviez quitté le parti, mais j'avoue n'avoir pas enquêté à propos de votre éminente personne.
Si j'ai mentionné cette caractéristique de politiciens, c'est pour montrer que certains d'entre eux n'ont aucun problème à apporter leur concours aux délires et insultes de la page et du post Barbeysans. Et la raison pour laquelle vous n'êtes pas partisan de l'interdiction -je me me ferais passer pour une martyre- signifie que sans cela, l'interdiction ne vous gênerait pas.

Écrit par : Mireille Vallette | 22/06/2015

A lire les commentaires que vous mentionnez dans votre article, Mme Vallette, il me semble que le temps où l'on brûlait les sorcières est revenu.

De M. Barbey, un jeune homme que je ne pensais pas aussi coincé à Vuille et Burgy, des femmes qui soutiennent une religion qui les bafoue, leurs propos sont à prendre avec dédain.

Vous avez du courage de défendre votre liberté et la nôtre.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 22/06/2015

"Sauf que si elle lit nos commentaires M.V. va boire du petit lait, cela la confortera dans sa conviction que nous sommes des idiots qui refusons d'ouvrir les yeux alors qu'elle (et son affreuse petite cour qui vient de se transformer en association), au contraire, fait preuve d'une lucidité prophétique !
Et comme elle en est convaincue, elle devient aussi extrémiste que ceux qu'elle combat !"

Je pense que Churchill était convaincu qu'il fallait combattre le nazisme. Je dois donc déduire, si je tiens compte des imbécillités tenues par Vincent Strobach, que Churchill était un extrémiste.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 22/06/2015

Non, non, détrompez vous Mme Vallette, je suis par principe contre les interdictions, surtout lorsqu'elles touchent la liberté d'expression !
Comme disait l'autre, je déteste ce que vous dites mais je suis prêt à me battre pour que vous puissiez continuer à vous exprimer.

Quant au insultes de vos disciples, elles me passent des kilomètres au dessus. Et puis autant qu'ils se défoulent sur moi plutôt que sur leurs voisins... musulmans !


Sur ce, je vous laisse à votre association (ou est-ce une secte ?).

Bonne fin de journée.

Écrit par : Vincent | 22/06/2015

La réaction de G. Barbey est typique du syndrome "shoot the messenger" qui consiste à tuer le messager lorsque celui-ci apporte des informations sur une réalité qu'on préférerait continuer à ignorer.

- " Mireille Vallette est convaincue qu'il y a dans cette croyance spirituelle et cette culture religieuse un fondement forcément maléfique pour l'Occident." : L'islam n'est justement pas seulement une croyance spirituelle et une culture religieuse. C’est AUSSI une idéologie totalitaire.
- " Il y a eu (et il y a toujours) des extrémistes issus de toutes les religions, de tous les partis, de toutes les cultures, de toutes les croyances, de tous les sexes.": est-ce une raison pour ne pas combattre ces extrémismes? Et le meilleur moyen n'est-il pas de chercher leurs causes?
- " Mais il n'est pas permis de montrer du doigt tous les musulmans ..." L'ASVI ne montre pas du doigt tous les musulmans. Elle montre du doigt un système de pensée et ses leaders. Elle fait la différence entre ceux-ci et les individus à qui ce système de pensée a été imposé à la naissance.
- " Parce qu'elle colle une étiquette sur le front de milliers d'individus innocents qui sont en réalité les premières victimes des tarés qui interprètent leur religion avec des œillères.": Oui, les premières victimes sont des musulmans innocents. L'histoire et l'actualité de l'islam sont pleines de ces persécutions de minorités. Chiites, Ahmadis, Alévis, Soufis...C'est bien la preuve que l'intolérance est constitutive de l'islam.
- " En Suisse, l'islam n'est pas un thème politique." … et les gens comme G. Barbey veillent à ce qu’il ne le devienne pas. Les droits des femmes, la liberté de conscience, ne sont-ils pas des thèmes politiques ?
-" La paix confessionnelle en dépend": Ce qui menace la paix tout court, c’est de ne pas regarder les problèmes en face et c’est de donner une place grandissante à un système de pensée intolérant.

Écrit par : Laurence | 22/06/2015

Ils sont dangereux les types comme Barbey, qui pensent que l'Islam va se réformer par la bonne volonté de je ne sais qui ou quoi. Pendant ce temps, les mosquées sortent de terre, les voiles sont toujours plus présents, les rayons halal grossissent et les demandes les plus saugrenues se font entendre de la par des "modérés". Jamais les occidentaux arriveront à réformer l'Islam. Ils pourront détourner les gens de cette croyance, mais sans plus.

Écrit par : Riro | 22/06/2015

Aucun musulman pratiquant n'est innocent.

La chahada est l'apologie d'un criminel de guerre
La salat est un appel à la haine
La zakat finance le terrorisme

La simple pratique du culte normalisé est criminelle.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 22/06/2015

En matière de respect de l'autre, je me demande pourquoi la réciprocité n'est pas exigée.

Au XXI siècle, il existe dans le monde musulman plusieurs pays qui ont des forces de police religieuses chargées de la bonne tenue des mœurs pour la population selon les principes coraniques de la charia par le biais de la hisba:

En terre Dar al-Islam (arabe : دار الإسلام [dār al-islam], territoire de la paix, de la soumission):

Au moyen - Orient :

En Arabie saoudite, le pouvoir sunnite en place dispose depuis 1940 d'une force spéciale de police très puissante dans le royaume, chargée de la répression du vice. Ce sont les Muttawa, environ 3 500 policiers renforcés par des milliers d'informateurs à travers tout le royaume.
En Iran, le pouvoir chiite a sa police religieuse appelée Gasht e Ershad (« Police de la Vertu » en Persan) qui peut arrêter des femmes si elles ne sont pas couvertes de la tête aux pieds tandis que tous les Iraniens risquent la prison s'ils se promènent dans des vêtements « occidentaux ».
En Afrique :

Au Nigéria, la police religieuse musulmane, la hisba est active à Kano au nord du pays.
En Tunisie, la mise en place de « police religieuse » sur la modèle de la Muttawa saoudienne est officialisée par l’État dans plusieurs provinces du pays.
En Asie :

En Afghanistan, malgré le départ des talibans : le « Département de la Promotion de la Vertu et de la Prévention du Vice », les muhtasib contrôlent les bonnes mœurs islamiques de la population.
En Malaisie, il existe également une police religieuse pour faire respecter la charia.
En terre Dār al-kufr (arabe : دار الكفر, « territoire de l'incroyance »):

En occident principalement en Grande-Bretagne, des milices de la « vertu musulmane » font de certains quartiers dans plusieurs agglomérations britanniques des zones où la charia est imposée notamment près de la grande mosquée de Whitechapel dans l’Est londonien.

Un petit extrait du Département Fédéral des Affaires Étrangères Suisse ...

"L'Arabie saoudite est un pays musulman traditionaliste. Adaptez votre comportement et votre tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux ainsi qu'aux sensibilités religieuses et nationales. Les femmes sont soumises à des règles de conduite très strictes, dont l'inobservation peut entraîner des difficultés avec la police des mœurs (motawaa'). Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan."


https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae/representations-et-conseils-aux-voyageurs/arabie-saoudite/conseils-voyageurs-arabie-saoudite.html

Qu'exigent les autorités européennes des touristes musulmans ?
RIEN !

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 22/06/2015

Vincent, il me fait marrer.

Il écrit d'un côté:

"Comme disait l'autre, je déteste ce que vous dites mais je suis prêt à me battre pour que vous puissiez continuer à vous exprimer."

Et de l'autre:

«L'autre souci avec M.V c'est [sic] ses sources, il faut aller sur sa page fb pour réaliser qu'elle se réfère continuellement à des pseudos informations tirées de sites connus pour leur subjectivité quand ils ne sont pas carrément.... haineux! »

Ca c'est effectivement de la belle bagarre pour permettre à Mme Vallette de continuer à s'exprimer... en insinuant qu'elle est inspirée par des pseudo-informations de sites haineux. J'ai connu des moyens plus sincères pour défendre une liberté d'expression. Car si on suit Vincent, on trouverait matière à fermer ces sites au motif qu'ils seraient "carrément... haineux". Et Vincent déteste les propos de Mme Vallette. Il faudra m'expliquer la différence entre détestation et haine. S'il y a gradation, elle est insignifiante. En fait Vincent attise la haine (ou la détestation) contre les écrits de Mme Vallette.

Mme Vallette dénonce une idéologie politique totalitaire, mais c'est déjà trop compliqué pour Vincent. Apparemment ça ne le dérange pas outre mesure quand cette idéologie - quand elle est majoritaire - se livre à de telles "actions" (attention! c'est sans doute une "pseudo-information"):

https://www.youtube.com/watch?v=p0XnQe6wmdY

Apparemment ça ne le dérange pas non plus quand un soumis égorge chaque année un mouton dans sa baignoire (encore une "pseudo-information" sans doute). Ca ne le dérange pas quand un soumis loue l'imposteur et considère que prendre l'imposteur pour modèle est le nec plus ultra de la sagesse et du bien vivre. Rappelons que l'imposteur fut un chef de pilleurs et d'assassins, qu'il viola et ordonna un génocide contre une tribu juive.

On peut se poser des questions sur les personnes qui acceptent de partager peu ou prou la même idéologie que ces criminels ou qui viennent à la rescousse de cette idéologie politique totalitaire, de cette peste verte en détestant les avertissements de ceux qui mettent en garde contre elle et contre son hypocrisie. Pour ma part je ne vois pas de différence entre ceux qui défendent l'idéologie nazie et ceux qui défendent l'islam: ce sont deux idéologies politiques totalitaires qui visent l'extermination ou la soumission de ceux qui refusent de se plier à leurs diktats. La mise en esclavage est leur fond commun.

Voici pour Vincent de la part d'un site qui certainement selon ses non-valeurs incite à la haine et propage des "pseudo-informations":

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/06/21/syrie-apprendre-des-chapitres-du-coran-et-gagner-une-femme-captive/

Alors Vincent, allez-vous vous porter candidat et apprendre un chapitre du coran? C'est vrai que vous n'avez jamais ouvert ce livre. Je vous offre le billet pour la Turquie.

"Savoir ou se faire avoir", et Vincent refuse de savoir. Triste.

Écrit par : Johann | 22/06/2015

Et moi je lui offre un billet pour Gaza!

Écrit par : Patoucha | 15/07/2015

"La simple pratique du culte normalisé est criminelle."

Les mosquées ne sont pas des lieux de culte, ce sont des lieux d'endoctrinement politique et de contrôle de la soumission à une idéologie politique totalitaire.

Écrit par : Johann | 22/06/2015

Barbey ? L'importance de ce jeune blogueur frivole et prétentieux au cigare trop grand pour lui ne doit pas être surestimée. Barbey est l'archétype du mouchard morveux de l'islamiquement correct qui essaie d'exister à travers la surenchère dans l'outrance. C'est un avatar tardif de la bienpensance inculte en cours de fossilisation.

Écrit par : Pelagius | 22/06/2015

Toute personne qui a connaissance du coran ne peut ignorer le fait que l'islam est une religion-législation ennemie adversaire à mort des juifs et des chrétiens non conforme à la charte des Droits de l'homme (charia comprise dont on insère désormais des éléments partout où l'on peut) sans oublier l'indigne statut des femmes.
Lorsqu'un musulman passeport suisse en poche entre en politique on peut sans peine imaginer les risques que tous et toutes, progressivement, pas-à-pas, méthodiquement nous encourons. Il ne s'git donc de s'en prendre à une religion qui serait amie ("douce et humble de cœur"! voir évangiles) mais à un/e adversaire redoutable.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/06/2015

C'est parce que vous mêlez la grande majorité de musulmans capables de faire la part des choses avec les atrocités barbares de Daech & Friends que moi non plus je ne vous apprécie pas Johann !
(c'est valable pour tous les autres "lucides" d'ailleurs)

Écrit par : Vincent | 22/06/2015

@ Vincent La grande majorité (terriblement anonyme)! de musulmans capables de faire la part des choses est-elle celle qui envisage tôt ou tard de prendre le pouvoir en recyclant islam-législation ce que furent "république" et démocratie?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/06/2015

@ Myriam Belakovsky

Ma très chère Madame, vous ne savez pas peut-être que la Suisse a des lois qu'un simple politicien ne peut les changer tout seul de fait de ses croyances. A moins que vous pensiez que la grande majorité de Suisses sont musulmans ou vont le devenir en très peu de temps.

Écrit par : Mostafá | 22/06/2015

@ Johann,

" Les mosquées ne sont pas des lieux de culte, ce sont des lieux d'endoctrinement politique et de contrôle de la soumission à une idéologie politique totalitaire. "

Faudra un jour que vous la fermiez une bonne fois pour toute avec votre anti-islamisme complémentent bidon. Les idéologues totalitaires islamistes deviennent subitement vos amis quand il s'agit de les rendre innocents dans l'organisation des attentats du 11 septembre; tout comme les idéologues totalitaires islamistes deviennent subitement vos amis quand vous défendez la cause palestinienne contre l'état d'Israël en devenant un idiot utile du Hamas.

L'avantage avec les islamistes radicaux; nous savons au moins dans quel camp ils sont. Par contre vous on ne le sait jamais; vous changez tout le temps de camps en retournant sans arrêt votre veste.

D.J

Écrit par : D.J | 22/06/2015

Excellente intervention D.J!

Écrit par : Patoucha | 23/06/2015

Un musulman modéré est forcément un islamiste au repos...
Demandez aux descendants des Pieds-Noirs ce qu'il est advenu dès septembre 1962 de certains Français égorgés par leurs gentils voisins musulmans sur ordre d'un imam .

Écrit par : Philippe Boehler | 22/06/2015

"Moi non plus"? Pourquoi donc? Mais moi je vous adore, Vincent! Ce n'est pas tous les jours que l'on tombe sur qqn de marrant dans votre genre. Et le rire est bon pour la santé. Donc il semblerait que ce soit vous la personne intolérante qui n'"apprécie" pas ses contradicteurs.

Vous connaissez les pensées de "la grande majorité des musulmans"?! C'est ce qui s'appelle la science infuse! Bravo! Je vous admire, parce que moi je n'ai jamais entendu parler d'une manifestation massive quelconque (courrier des lecteurs, manifestation dans la rue, blogs, etc.) dans la sphère publique de leur capacité à "faire la part des choses" et encore moins à condamner fermement. Je crois me souvenir - mais vous allez me corriger! - qu'au contraire après un certain 7 janvier, c'est plutôt tout le contraire qui s'est... manifesté.

S'ils veulent vraiment faire la part des choses, c'est très simple, il leur suffit de s'assimiler en assimilant les valeurs garanties par notre Constitution: égalité homme-femme, émancipation des jeunes filles, liberté d'expression, liberté de renoncer à sa religion, liberté pour une femme soumise d'épouser un mécréant. Ce n'est pas un beau programme?

En France les soutiens au califat se comptent par milliers. A part les parents qui s'inquiètent pour leur progéniture, elle est où "la grande majorité capable de faire la part des choses"? Wishful thinking.

Oui, finalement vous avez raison: je mêle l'islam à l'islam. Et j'ai tout faux?

Ah, j'allais oublier, il y a effectivement des "musulmans" qui "font la part des choses" (vous me voyez désolé à l'avance de vous présenter ces liens que vous allez sans doute juger truffés de "pseudo-informations" voire "carrément... haineuses"):

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20141120.AFP1286/en-europe-les-apostats-de-l-islam-commencent-a-se-compter.html

http://islamla.com/

http://www.exmusulman.org/peine-de-mort-pour-apostats.html

http://www.thereligionofpeace.com/french/Quran/012-apostasy.htm

Et apparemment vous appréciez ce qu'ils risquent de la part de la vaste majorité des soumis: leur vie. Car je n'ai jamais, je dis bien jamais entendu un soumis "faire la part des choses" au sujet de l'apostasie. Mais c'est sûr vous allez me prouver par l'exemple qu'encore une fois j'ai tout faux. Alors prochainement une manifestation place des Nations d'une "vaste majorité de musulmans" pour "faire la part des choses" sur l'apostasie?

La barbarie que vous mentionnez - en fait des crimes contre l'humanité - est dans le coran et dans l'exemple donné par l'imposteur. Dommage que vous gardiez vos yeux "wide shut".

Écrit par : Johann | 22/06/2015

"La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe."

Écrit par : Johann | 22/06/2015

Pour l'éducation de Vincent:

http://www.pewglobal.org/files/2010/12/2010-muslim-01-13.png

Elle est où la vaste majorité des musulmans qui savent faire la part des choses?

Écrit par : Johann | 22/06/2015

@Mostafa Un simple politicien ne peut-il changer des lois selon ses croyances, lesquelles: écologiques, par exemple?

Pour une loi, ou plusieurs, on discute toujours, affaire de trouver le ou les bons arguments.
Changer, innover, inventer corriger, etc.

Avez-vous, Mostafa, entendu parler de la lex Weber?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/06/2015

Vincent, bien sûr que l'immense majorité des musulmans ne sont pas des terroristes, ne commettent pas d’atrocités, préfèrent la paix à la guerre. Mais cela ne change rien au fait que ces choses sont commises au nom de l’islam et qu’il faut se demander pourquoi cette religion est si facilement «mal utilisée». Comment nier le lien entre une «mal-utilisation» quasi systématique d’une religion dès qu’elle devient dominante, et les fondements (textes, modèle de vie d’un prophète) de cette religion? Si la plupart des musulmans vivant en Europe sont pacifiques, c’est parce qu’ici ils peuvent (encore) échapper à l'emprise de l'islam et de ses inquisiteurs. Ce qui fait d’eux des gens pacifiques, ce n'est pas le modèle de Mahomet, c’est le désir de s’intégrer dans nos sociétés, leur désir humain de paix, leur personnalité propre, leur capacité à voir l’être humain avant «le juif» ou «le chrétien», leur intelligence personnelle, leur indépendance d'esprit, leur niveau d’éducation, la liberté dont ils jouissent ici. Toutes choses que ceux qui se prétendent leurs représentants n’aiment pas, parce qu’elles leur retirent un pouvoir sur «les fidèles». Et lorsque nous reculons, c’est devant ces «représentants» et leurs revendications. J'ai des amis de culture musulmane qui ont été soulagés de l'interdiction des minarets. Ils savent de quoi ils parlent. Et jamais ils ne retourneraient vivre dans leur pays.

Écrit par : Laurence | 23/06/2015

J'aimerais connaitre vos avis sur cette information ...

http://www.itele.fr/france/video/bordeaux-polemique-autour-dhoraires-hommesfemmes-dans-une-epicerie-musulmane-128854

L'islamisation de la société française peut-elle contaminer la société suisse également ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 23/06/2015

J'adore l'avertissement: "Les commentaires de ce blog sont modérés".

Méthode du Dr Coué :-)

Écrit par : archi-bald | 23/06/2015

Vincent, bien sûr que l'immense majorité des musulmans ne sont pas des terroristes, ne commettent pas d’atrocités, préfèrent la paix à la guerre. Mais cela ne change rien au fait que ces choses sont commises au nom de l’islam et qu’il faut se demander pourquoi cette religion est si facilement «mal utilisée». Comment nier le lien entre une «mal-utilisation» quasi systématique d’une religion dès qu’elle devient dominante, et les fondements (textes, modèle de vie d’un prophète) de cette religion? Si la plupart des musulmans vivant en Europe sont pacifiques, c’est parce qu’ici ils peuvent (encore) échapper à l'emprise de l'islam et de ses inquisiteurs. Ce qui fait d’eux des gens pacifiques, ce n'est pas le modèle de Mahomet, c’est le désir de s’intégrer dans nos sociétés, leur désir humain de paix, leur personnalité propre, leur capacité à voir l’être humain avant «le juif» ou «le chrétien», leur intelligence personnelle, leur indépendance d'esprit, leur niveau d’éducation, la liberté dont ils jouissent ici. Toutes choses que ceux qui se prétendent leurs représentants n’aiment pas, parce qu’elles leur retirent un pouvoir sur «les fidèles». Et lorsque nous reculons, c’est devant ces «représentants» et leurs revendications. J'ai des amis de culture musulmane qui ont été soulagés de l'interdiction des minarets. Ils savent de quoi ils parlent. Et jamais ils ne retourneraient vivre dans leur pays.

Écrit par : Laurence | 23/06/2015

Je suis allée sur le site des Observateurs et j'ai lu le texte sur Grégoire Barbey écrit par Hans Sutter, collaborateur à Riposte Laïque.

C'est un texte immonde. Il s'agit des propos d'une bassesse ignoble écrit par Hans Sutter. Ce dernier, à la bave méchante, n'est pas digne de prendre votre défense, Mme Vallette. Personnellement, je jetterai dans la fosse ce monsieur et ses attaques assassines et mesquines.

Ce triste sire porte atteinte à votre action et menace votre Association.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 23/06/2015

C'est toujours révoltant ces charlots venant nous certifier que les contradicteurs de l'islam ont la haine, sont racistes ou je ne sais quoi. On avait les mêmes avant et pendant 1939/1945 !

Ça donne du baume au cœur de voire qu'en Suisse, des femmes et des hommes sont capables de défendre la Liberté et les valeurs Occidentales. La Suisse va-t-elle devenir le phare du monde avec Israël ?

La plupart de ces gens ne sont jamais sortis de leur trou allant voir comment ça se passe dans les pays musulmans ou la religion de paix et d'amour ressemble aux femmes Libérées dans des chiffons de la religion des mâles.
Ils n'ont jamais étudié le coran, ils ne s'informent pas. Ils raisonnent avec leurs idéologies, leurs croyances, leur sensibilité liée à leur petite culture. Ils écoutent les médias inféodés et certains politiciens corrompus ou ignorants.

La Taqiyya permet aux musulmans de se fondre dans la foule, mais le coran est clair, les discours des chefs d'états musulmans le sont également comme celui des Oulémas et des Imams. L'immigration musulmane est très bien organisée, orchestrée par une partie des industriels occidentaux, leurs politiciens, les mafias et les royautés. Les royautés musulmanes financent le terrorisme et le reste.

Ces gens faisant la morale aux autres, ont la chance d'avoir eu des ancêtres qui ont donné leur vie pour la Liberté, leur Liberté. Ils sont forts pour braire sur les blogs.

Ce mot -Liberté, est galvaudé par ignorance, ils ne savent pas ce que c'est. Qu'ils aillent dans les pays musulmans et finissent leur parcours par Israël. Ils verront la différence.

Pour les moins fortunés, allez dans les banlieues, là où les flics ne vont plus. Contemplez ces femmes enchiffonnées par 40° au soleil, même leurs enfants mâles s'en foutent. Eux, par contre sont en petite tenue d'été, ils devraient avoir honte.

Enfin écoutez les gens qui savent:

https://youtu.be/jr_DjEdkFFA (j'ai raccourci la vidéo pour aller au plus concret.)

Malheureusement, des niais et des collabos ont toujours existé, leur sort est connu d'avance: " Etre rasés, aller en prison ou être fusillés en cas de conflit "

Avis aux amateurs.....

Écrit par : Pierre NOËL | 24/06/2015

Il n'y a pas lieu d'être intelligent pour être croyant. L"être, arrangerait bien les choses chez les musulmans. 1400 ans d'obscurantisme, des millions de victimes, une évolution mentale très faible pour la majorité et toujours du sang versé, des femmes enchiffonnées, des gamins déportés violés ou vendus ou en exode; bref, de la misère partout chez vous.

Vous n'en avez pas marre vous les musulmans d'être des musulmans sous contrainte mentale et physique ? Et vous les musulmanes ?

Musulmanes ôtez les chiffons islamiques, allez à la plage, faites du sport, du cirque, allégez-vous physiquement et mentalement, virez vos mâles et leur bouquin, révoltez-vous, vivez heureuses, arrêtez pour certaines de vous empiffrer de sucreries pour oublier votre corps et votre destin, ils vous appartiennent.

Soyez Libres, belles et intelligentes. Tiens, devenez Athées, ni dieu ni maître, pas d'enfer, pas de paradis, aucun jugement de je ne sais qu'elle divinité inventée par les Pharaons et leurs prêtres. L'islam n'est qu'un mauvais copié/collé du christianisme est des peuplades juives, qui elles-mêmes, ont repris les désirs des rois Pharaons pour des réalité.

Allez sur les sites égyptologues, l'histoire et les mythologies depuis le Néolithique, vous verrez rien à voir avec les histoires religieuses.

Bon courage.....

Écrit par : Pierre NOËL | 24/06/2015

L"association ASVI est peut-être le futur rempart en Suisse et en Occident pour évitez ce qui se passe dans la majorité des pays musulmans:

http://www.dreuz.info/2015/06/23/barbarie-subit-par-les-enfants-du-soudan-du-sud/

Écrit par : Pierre NOËL | 24/06/2015

A propos de Grégoire Barbey et Riposte laïque

J'ai eu très vite connaissance de l'article relatif à la procédure dont GB est l'objet. Je n'ai pas voulu utiliser ces faits pour défendre notre cause. Invoquer cette affaire glauque pour enfoncer mon adversaire est contre mon éthique. J'ai refusé de passer le texte d'un commentateur qui pointait sur le lien décrivant cette affaire. Il peut en témoigner. Si je maintiens que Risposte laïque n'est aucunement d'extrême droite, je n'approuve pas tout ce qui y est publié, dont cet article. La Suisse a beaucoup plus de retenue dans les procédures que la France, et je soutiens pleinement cette approche.

Écrit par : Mireille Vallette | 24/06/2015

CQFD
Bel exemple de ce dont est capable Riposte laïque. Je ne sais pas s'ils sont d'extrême droite ou pas, mais ce qui est certain c'est qu'ils sont les spécialistes des fausses informations, des rumeurs infondées, de la propagation d'un véritable mépris pour ceux qui pensent différemment et donc aussi (comme si cela ne suffisait pas) d'attaques personnelles aussi faciles que bêtement méchantes....

Vous avez raison d'en faire votre principale source d'informations, c'est d'autant plus facile de vous discréditer comme ça !

Ceci dit, c'est tout à votre honneur, de ne pas suivre cet affreux site sur ce coup là !

Écrit par : Vincent | 24/06/2015

Rectification: il ne s'agit pas de fausses informations ou de rumeurs. Les accusations citées et le procès sont des faits. Reste à la justice de trancher. La question est: faut-il relayer ces informations?
Et j'ai un scoop: mes deux prochains articles ne viendront pas de "ma principale source d'information". L'exception qui confirme la règle en somme.

Écrit par : Mireille Vallette | 24/06/2015

On s'amuse à vérifier que tous les fait relatés sur Riposte laïque se sont vraiment passé ?

Personnellement, ce sujet n'étant pas mon métier ni même ma passion, je n'ai pas de temps à perdre pour ça, mais comme je vous l'ai écrit plus haut, vous devriez tenter l'expérience, juste pour voir....

Si jamais, pour vous aider, il y a déjà des sites internet qui tentent tant bien que mal de séparer tout ce qui est de la propagande bête et méchante et ce qui correspond à la vérité.

Il est vrai qu'en fonction du nombres de sites islamophobes et des pseudos informations qui y apparaissent comme par enchantement, il y a du boulot.

Toujours est-il qu'à ce jour, il semblerait qu'il faut compter sur 2 informations sur 3 qui seraient totalement (ou en partie) fausses....

Le but étant de conforter les visiteurs de ces sites dans leurs.... ressentiments !

Sympa l'ambiance !

Écrit par : Vincent | 24/06/2015

Faux Minona, en termes de religion, on constate bien souvent que les fruits n'ont rien a voir avec l'arbre.

Juste un exemple : Alors qu'il semble évident que le message principal des religions chrétiennes peut se résumer à l'amour de son prochain, les fondamentalistes (qu'ils soient catholiques ou évangéliques) censés porter ce message sont malheureusement très loin de l'amour inconditionnel démontré par Jésus.

En excluant, en jugeant, en affirmant leur pseudo supériorité et en sortant de leur contexte des versets bibliques pour imposer leur vision, ils sont aux antipodes du message du Christ et donc bien loin de l'arbre dont il serait supposé être les fruits.

Votre raisonnement ci dessus ne tient donc pas !

Écrit par : Vincent | 24/06/2015

Trop facile là! Donnez-nous des exemples de désinformation! Des noms de ces "tarés"! Des sites internet "...ce qui est de la propagande bête et méchante et ce qui correspond à la vérité." Si vous en êtes capable.

"....(ou est-ce une secte ?)"

Si cette association est une secte, vous en seriez le gourou!

Écrit par : Patoucha | 24/06/2015

L'Association Vigilance Islam sera évidemment dénoncée par ceux qui veulent amalgamer l'examen critique de l'islam et la haine envers les musulmans. Calomnier, c'est tellement plus facile que d'argumenter et en plus, le Coran donne l'exemple avec les juifs, les chrétiens, les polythéistes, les athées, les apostats, bref la majeure partie de l'humanité.

On reconnaît un arbre à ses fruits. Ce sont d'abord les fondements d'une religion qui déterminent le comportement de ses fondamentalistes. Si l'islam était une religion de paix et de tolérance, ses fondamentalistes seraient des pacifistes remplis de bienveillance envers les non-musulmans.

Les pays et les quartiers à majorité musulmane seraient des havres de paix où les gens de toutes croyances se sentiraient accueillis. Les musulmans prêchant la haine des non-musulmans y seraient des parias et les organisations terroristes auraient du mal à y trouver du financement et des effectifs.

La réalité est malheureusement toute autre mais à quoi pouvait-on s'attendre d'une idéologie fondée par un homme qui, à en croire les textes sacrés censés le mettre en valeur, s'est rendu coupable de pédophilie, de trafic d'esclaves, de pillage, de viol de guerre, d'assassinat et de génocide?

Lorsqu'on lit le Coran, les hadiths permettant d'en préciser le contexte, ses exégèses et les biographies officielles de son fondateurs, on réalise que l'islam a peu de choses à offrir à l'humanité. Quelques versets tolérants mais abrogés par des versets criminogènes, quelques hadiths pacifistes vite contredits par des dizaines d'autres, c'est bien mince pour faire avaler tout le reste. Pour que persiste l'illusion de la religion pacifiste mal interprétée, ne reste que le mensonge, la dissimulation... et la calomnie.

Écrit par : Minona | 24/06/2015

Vincent: " les fondamentalistes (qu'ils soient catholiques ou évangéliques) censés porter ce message sont malheureusement très loin de l'amour inconditionnel démontré par Jésus."

Ils n'assassinent pas et ne sèment pas le chaos, en ce XX1e siècle, au nom de Jésus!

"Votre raisonnement ci dessus ne tient donc pas !"

Le votre non plus:

"Je me faisais encore cette réflexion, il y a quelques jours, au sujet du silence du CRAN et de ses collègues, concernant la récente condamnation à mort de Mohamed Cheikh Ould Mkhaitir, un Mauritanien.

Cet homme avait eu le très mauvais goût de se demander si les persistances esclavagistes, en Mauritanie, n’avaient pas de racines dans le passé religieux de son pays et, en particulier, dans sa considération -comme message divin- d’évènements et de relations d’évènements s’étant produits lors de la première expansion de la religion officielle du pays ; des évènements que la tradition garde toujours vivante, parce que liés à la vie de Mahomet."

- See more at: http://www.dreuz.info/2015/06/24/amis-des-noirs-la-revanche/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29#sthash.33vYgHsF.dpuf

Écrit par : Patoucha | 24/06/2015

@Vincent

"Faux Minona, en termes de religion, on constate bien souvent que les fruits n'ont rien a voir avec l'arbre. (...) les fondamentalistes (...) sont (...) donc bien loin de l'arbre dont il serait supposé être les fruits. "

Voir une pomme au pied d'un arbre n'est pas suffisant pour en conclure que l'arbre est un pommier. Il faut lever le nez et regarder dans l'arbre pour voir si on y trouve d'autres pommes. Si on n'y trouve que des prunes, on conclut que l'arbre est un prunier et que la pomme n'a effectivement rien à y voir.

Le Coran, la Sunna et la Sira contiennent de nombreux textes permettant ou prônant ouvertement la guerre de conversion et de représailles, le pillage, le viol de guerre, le trafic d'esclaves, le mariage avec des fillettes, la flagellation, l'amputation et la lapidation.

De nombreux musulmans intégristes pratiquent, Ô surprise, la guerre de conversion et de représailles, le pillage, le viol de guerre, le trafic d'esclaves, le mariage avec des fillettes, la flagellation, l'amputation ou la lapidation. Leur modèle est Muhammad après tout.

Je sais gré aux musulmans dits modérés de ne mettre en pratique que ce qui est non-violent dans l'islam sans tenir compte de l'abrogation des versets tolérants mais que je le veuille ou non, ils ont le même modèle que les intégristes. J'espère simplement qu'ils ne l'admirent que parce qu'ils en savent peu sur lui ou encore parce qu'ils sont persuadés qu'il ne faisait la guerre que dans des situations de légitime défense et traitait avec respect les non-combattants, hommes, femmes et enfants. C'est un mythe assez tenace.

Combien de musulmans n'ont jamais lu les textes fondateurs de l'islam? Selon une étude récente de l’Islamic Educational, Scientific and Cultural Organisation (ISESCO), l’analphabétisme dans le monde musulman atteindrait 40% des hommes et 65% des femmes. Pour se convertir à l'islam, il suffit de prononcer la Chahada dans une langue que la majorité des musulmans ne maîtrisent même pas. Pour critiquer l'islam par contre, on a intérêt à avoir des connaissances encyclopédiques sur le sujet et on se fait quand même traiter d'ignorants.

Écrit par : Minona | 24/06/2015

La haine d'Israël et du sionisme, poussent les hommes et les femmes de la gauche internationaliste à s'allier avec leurs pires futurs ennemis.

Adieu féminisme, droits humains, peine de mort, etc.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/06/2015

En matière de culot, la maman du musulman devenu terroriste, fait fort !!!

La justice française a rejeté mardi la requête d'une mère qui lui demandait de condamner l'État pour ne pas avoir empêché son fils de partir combattre en Syrie alors qu'il était mineur.

C'est bien entendu, l'état qui est coupable ...

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Adolescent-parti-en-Syrie--Paris-pas-condamnable-15061352

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/06/2015

A propos des musulmans pacifiques, la majorité...silencieuse de l'islam, permettez-moi de vous proposer une video que certains amis connaissent , mais pas forcément les lecteurs de ce blog.
Elle est de Brigitte Gabriel ,une juriste , apostate de l'islam établie aux USA.
HTTP://WWW.youtube.com/watch?v=28d04OHyhwU

Afin d' accéder à la video veuillez taper le début en minuscules

Écrit par : Philippe Boehler | 24/06/2015

A propos de la video de Brigitte Gabriel, je précise que le lien publié suffit.Il donne accès à la publication.De plus, dans le bandeau de droite vous pouvez également puiser d'autres videos sur le sujet Islam...Et Dieu sait s'ils sont nombreux et intéressants....
Un homme, ou une femme averti(e) en vaut plusieurs...
Bonne lecture !

Écrit par : Philippe Boehler | 24/06/2015

Pour votre info. La Syrie, peut-être un jour ou jamais, selon la future charte démocratique et laïque d'un pays arabe. C'est ici: http://www.madaniya.info/2015/06/12/syrie-congres-fondateur-de-l-opposition-democratique-et-patriotique/

Écrit par : pachakmac | 25/06/2015

L'Etat n'est pas coupable, Victor-Liviu DUMITRESCU, mais pourquoi, lui qui a proclamé "Tolérance, zéro" est-il incapable d'empêcher les jeunes de partir s'engager en Syrie ou d'aller se former et faire adouber djihadiste?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/06/2015

L'état, madame Belakovsky, délivre des passeports, mais comment faire pour empêcher les citoyens de les utiliser ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/06/2015

Monsieur DUNITRESCU,


Un point de vue, nos jeunes, de société de Marché avec mondialisation relativement opaque, sont privés d'idéal, d'altruisme et d'apprentissage de sens de l'autre, c'est-à-dire égard à l'altérité de l'autre d'ici mais par rapport à nous comme de l'autre venu d'ailleurs. Et vice versa.


Qu'il est grand temps de revoir nos points de vue sur la raison pour laquelle nous sommes présents est pour moi une certitude, une conviction, un credo en se fondant sur trois évidences:

Nous ne faisons que passer

Tout, nos cellules y compris, change tout le temps donc tout est à relativiser

Nous dépendons étroitement les uns des autres

Les jeunes, je le crois, pourraient retrouver goût pour une existence harmonieuse hors violences...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/06/2015

Intéressant article d'opinion dans Le Temps qui mérite d'être mis en évidence. En espérant que Mme. Vallette consente à le publier. En principe cela devrait être le cas:

«Vigilance islam», ou l’art de mener une guerre en temps de paix
Matthieu Mégevand

L’écrivain et éditeur Matthieu Mégevand reproche à Mireille Vallette et à son «Association Suisse vigilance islam» de stigmatiser une communauté musulmane qui est loin d’être unie et organisée comme elle le prétend.

Madame Mireille Vallette, qui n’en est pas à son coup d’essai en matière d’obsession islamophobe, vient d’annoncer la création de «l’Association Suisse vigilance islam (ASVI)», une plateforme de «défense de la démocratie suisse face à l’expansion de l’islam». Cette association, dont elle sera la présidente et la porte-parole (et l’unique membre?) aura pour objectif de dénoncer «la réalité de l’islamisation de notre pays, les dangers pour la démocratie qu’entraîne une telle évolution et les démissions et abandons de nos élites face à l’islamisation».

Pour justifier son obsession maladive à l’encontre de l’islam, Madame Vallette explique qu’elle a «lu tout le Coran», et que «le problème est dans les textes». Elle déclare par ailleurs avoir constaté «la pénétration de mœurs et de rites musulmans» dans l’espace public suisse. Enfin, Madame Vallette assure que l’islam – sans distinction aucune – constitue le principal danger pour nos démocraties, Suisse en tête.

Prémisse: face à de tels propos, il serait dangereux de s’engager dans une discussion qui tendrait à comparer des opinions, à peser le pour et le contre de chaque point de vue. Plutôt que de se perdre dans des débats stériles et sans fin dans lesquels se mélangent fantasmes et préjugés, tenons-nous en aux faits.

Premier point. Il convient de rappeler que la totalité de ce qu’on regroupe sous la désignation de «musulmans» en Suisse ne représente environ que 4,5% de la population – une infime minorité, donc, qui n’augmente que peu au fil des années. De plus, la très grande majorité (environ 85%) de ces musulmans ne pratique pas ou peu cette religion, et se comporte en ce sens comme la plupart des catholiques et des protestants en Suisse, pour lesquels cette référence n’influence que de manière modeste ou marginale leurs choix de vie.

Deuxième point. Pour ne prendre que cet exemple, un des ouvrages les plus sérieux sur le sujet, La Suisse des mosquées*, déconstruit de manière parfaitement explicite cette idée de «communauté musulmane» globale et unie en Suisse. De fait, une telle communauté n’existe pas. Ce que Madame Vallette appelle «l’islam» constitue en fait une multitude de petits groupes plus ou moins visibles, plus ou moins bien représentés, qui se sont construits avant tout selon des origines migratoires et culturelles communes.


Ainsi, des personnes d’origine bosniaque se regroupent dans telle ou telle mosquée – et par mosquée il faut imaginer une modeste salle avec des tapis au sol, des pâtisseries locales, une télévision qui retransmet les actualités du pays d’origine – ailleurs une petite communauté d’alévis turcophones se réunit en association, ailleurs encore un centre de rencontre islamique rassemble quelques croyants issus du Maghreb et propose de l’aide aux migrants fraîchement arrivés. Chacun garde un fort ancrage lié à sa culture et à sa langue d’origine. Très peu de mélanges, de réunions, d’interactions entre ces différents groupes, et des pratiques religieuses, cultuelles et sociales disparates. Aucune revendication commune, pas de lobby particulier, une représentation discrète voire invisible.

Ainsi, non pas dans les fantasmes de Madame Vallette mais dans les faits, la «communauté musulmane» en Suisse n’existe pas.

Au-delà de ces faits, l’ironie flagrante dans les propos et les analyses de Madame Vallette, c’est qu’ils portent en eux la même stratégie et les mêmes outils que ceux qu’elle entend dénoncer: absence totale de distance par rapport aux sources («j’ai lu le Coran, il dit que…», comme si un texte religieux devait se lire comme une recette de cuisine), essentialisation d’une problématique («l’islam» et son milliard et demi d’individus réunis dans un même bloc monolithique, homogène et figé), création d’un Autre, antagoniste absolu (le «musulman» à l’origine de tous les maux). Illustration d’une pensée sans nuance, totalitaire et dichotomique, dont les caractéristiques se retrouvent justement dans les courants religieux les plus fondamentalistes.

Enfin, il faut à mon sens répéter que ce genre d’action, cette «Association Suisse vigilance islam» qui stigmatise, qui insulte une minorité religieuse est extrêmement dangereuse. Non seulement celle-ci ne répond à aucune réalité concrète, mais plus encore elle crée des antagonismes qui auparavant n’existaient pas.

Comme le rappellent les auteurs du livre précité: «C’est en effet la stigmatisation de l’islam et des musulmans qui favorise l’émergence d’un besoin de «représentation» de l’islam, par le haut, et la construction progressive d’une identité de «musulmans de Suisse» en réaction à cette stigmatisation diffuse.» C’est en clivant, c’est en montrant du doigt, qu’on pousse au rejet et qu’on insuffle la peur puis la haine de l’autre.


* Christophe Monnot (dir.),
La Suisse des mosquées, Labor
et Fides, 2013

Écrit par : Daniel | 26/06/2015

C'est super de lire les propos de Matthieu Mégevand. Ils sont aussi dignes que ceux que tenaient les dirigeants communistes. Tous ceux qui étaient contre le totalitarisme bolchevique étaient considérés comme des fous. On retrouve la même démarche chez ce sinistre Mégevand.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 26/06/2015

@Daniel

"Ce que Madame Vallette appelle «l’islam» constitue en fait une multitude de petits groupes plus ou moins visibles, plus ou moins bien représentés, qui se sont construits avant tout selon des origines migratoires et culturelles communes."

C'est Monsieur Monnot qui confond l'islam et la communauté musulmane. Il n'y a pas plusieurs islams, il n'y en a qu'un seul. Les musulmans pratiquants ont beau pratiquer différemment les uns des autres et être influencés par la culture de leur pays d'origine, ils se réfèrent au même Coran et au même pseudo-prophète.

C'est l'islam en tant qu'idéologie que Madame Vallette dénonce, pas la communauté musulmane en tant qu'ensemble d'individus. Quel que soit le nombre de musulmans qui prennent des libertés avec sa doctrine, l'islam est une idéologie totalitaire et expansionniste qui s'incruste de plus en plus dans l'espace public et modifie graduellement le paysage culturel des sociétés où elle s'implante.

On ne pourra pas éternellement faire comme si les aspects nuisibles de l'islam n'existaient pas en comptant uniquement sur ses adeptes modérés pour éviter qu'ils ne soient mis en pratique. En se disant musulmans, ils endossent les textes qui sont à la base de leur foi et ce qu'ils les connaissent effectivement ou pas. Tant qu'ils ne seront pas capables d'admettre que le Coran comporte des textes immoraux et que plusieurs des actes attribués au "prophète" Muhammad sont des crimes, même lorsqu'on les replace dans leur contexte historique, les musulmans modérés ne sont d'aucune utilité pour lutter contre la radicalisation (de "radicalis", qui découle de "radix" qui veut dire "racine").

Écrit par : Minona | 26/06/2015

Yacine Sali, le coupeur de tête de l'Isère, sera bientôt défendu par Grégoire Barbey, Vincent Strohbach, Ada Marra, Cesla Virginia Amarelle et leurs acolytes à eux.

De notre côté, nous, les acolytes de Mireille Vallette, nous allons continuer la mise en garde des citoyens sur le danger que représente l'Islam et les 17 prières dans lesquelles les mécréants sont condamnés à mort ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/06/2015

Après le "je suis Charlie", voici enfin le temps du "#islamovigilant".

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/06/2015

Hafid Ouardiri nous dira combien l'Islam est une religion de Paix et d'Amour, que nous ne connaissons pas suffisamment et que grâce à sa fondation l' "Entre-Connaissance", nous sommes cordialement invité en ce mois de Ramadan, à partager la joie de la sortie du jeûne, le soir, dans le quartier des Pâquis ...

Loukoum, café, débats, vous sont proposé.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/06/2015

QUE C'EST CURIEUX...Après ces tueries du 26juin, on n'entend guère les dirigeants et commentateurs musulmans nous dire...Ben voyons,l'islam ...c'est pas ça...
A propos il serait intéressant de lire les avis de MM Ouardiri, Ramadan, Barbey, Mégevand et autres admirateurs de la *riligion* di paix....

Écrit par : Philippe Boehler | 26/06/2015

@Victor-Liviu
« De notre côté, nous, les acolytes de Mireille Vallette, nous allons continuer la mise en garde des citoyens sur le danger que représente l'Islam et les 17 prières dans lesquelles les mécréants sont condamnés à mort ... »
Juste deux rectifications, car il faut savoir précisément de quoi on parle : il ne s’agit pas de 17 prières différentes, mais d’une seule qui doit être répétée, selon les prescriptions, jusqu’à 17 fois par jour. Et les mécréants n'y sont pas condamnés à mort, mais mentionnés comme « ceux qui ont encouru la colère d'Allah et les égarés », ceux du chemin desquels le bon musulman doit s’écarter. Toutes les exégèses concordent : ce sont les juifs et les chrétiens.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Fatiha
Il n’y a pas ici d’appel au meurtre. Par contre, il y a un appel à la défiance, au mépris, à la non-intégration dans les pays de tradition autre que musulmane, et ce verset est à l’évidence extrêmement facilement interprétable comme un appel à la haine, ce qui comporte évidemment le risque de violence et de meurtre.

Écrit par : Laurence | 27/06/2015

"Et ceux qui encourent la colère d'Allah....

Je me demande quels crimes ont commis les non-croyants, les égarés, les juifs, les chrétiens pour mériter un tel châtiment? Le fait de ne pas appartenir à l'islam autoriserait tout musulman à manifester sa colère vis-à-vis de ceux-ci?

En Occident la colère s'est transformée chez les Ramadan et compagnie en manipulation en montrant du doigt toute personne qui met en doute le Coran. Les manipulateurs ont très vite saisi l'opportunité de traiter tout un chacun qui critique l'islam, ses préceptes de haine, comme des racistes et des islamophobes.

Il n'y pas d'appel au meurtre mais les meurtres se multiplient au nom de Mahomet. Et dans la plus grande lâcheté. Des islamistes armés jusqu'aux dents tuent des hommes, des femmes, des enfants sans défense.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 27/06/2015

La venue de Mahomet et du coran a changé la donne. Dans la logique musulmane, il existe depuis lors une "preuve" - le coran, en principe la parole de dieu, notre créateur à tous. Une parole complète, parfaite, en laquelle toute créature doit pouvoir reconnaître la marque, la signature, de son créateur.

Ceux qui ne reconnaissent pas dans le coran le message que dieu aurait placé en notre coeur à tous sont des ennemis de dieu et de la religion, des "créatures de l'enfer" (car Allah a destiné des créatures à l'enfer, 7.179). Ce simple refus est un "péché" suffisant pour motiver la guerre contre eux. Ainsi, pour le musulman croyant, il n'existe pas de non-croyant innocent dès lors qu'il a reçu l'appel à l'islam, la dawa.

C'est ainsi par exemple que les musulmans nous roulent régulièrement dans la farine au lendemain des attentats terroristes en affirmant que l'islam interdit le meurtre d'innocents. C'est vrai, mais l'innocence, dans l'islam, a un sens très différent de celui que nous entendons, hors d'islam. Le coran nous traite de "gens qui ne comprennent pas". Ce n'est pas par hasard.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 27/06/2015

Les musulmans nous mentent avec ce slogan" Nulle contrainte en religion"

"Afin que la Chahada soit acceptée, elle doit être d’abord comprise, que la sincérité de sa prononciation soit véritable et pure. Il est nécessaire de croire en ces paroles et de se soumettre complètement et de soi-même à leur sens. La Chahada doit être aimée et sa signification tenue au plus haut regard dans le cœur et l’âme de tout croyant. Le polythéisme ou la mécréance, sous quelque forme qu’elle soit, annulent immédiatement la Chahada."

La contrainte est de ce fait réelle, confirmée, autant que le mensonge autorisé en islam pour les besoins de la cause. Cette contrainte est très dangereuse car le mécréant, le polythéiste hors coran sont soumis à la dhimmitude, l'impôt pour exister, n'ont pas le droit d'accéder à des postes à hautes responsabilités éventuellement, à être tués ou décapités c'est à dire privés de paradis. La décapitation sert à cela avant tout.

Le sort des femmes est connu, inutile de répéter. Attention aux messages et aux mensonges des musulmanes-soldates et musulmans bons comme le miel se fondant dans la foule, payés pour faire avancer l'idée du bel islam. Ils sont invités partout dans les médias, les politiciens soumis à la loi du marché en particulier des armes, sont leurs alliés.

http://fr.assabile.com/

Écrit par : NOËL Pierre | 28/06/2015

Grégoire Barbey se plait à me traiter d'islamophobe.

Pour un Roumain, que ses ancêtres, pour garder leur foi chrétienne, ont payé pendant 500 ans la djizîa, oui Monsieur ... 500 putain d'années !!! ; je trouve qu'être vigilant à l'égard de l'Islam c'est juste un minimum !!!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Djizîa

La jeunesse de Barbey n'excuse pas tout, surtout pas le manque de culture !!!

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 28/06/2015

Grégoire Barbey devrait s'interroger sur la réaction de nos jours de Jean-Paul Sartre, homosexuel et protecteur de Jean Marais, sur sa défense et la promotion de l'ayatollah Khomeiny.

Jean-Paul Sartre serait-il heureux d'apprendre que par son action en faveur du demandeur d'asile politique de l'époque, Khomeiny, les homosexuels sont pendus en place publique, en Iran ?

Voila exactement ce qu'est un "idiot utile", voila où cela mène ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 28/06/2015

MEA CULPA !

Il ne s'agit pas de Jean-Paul Sartre, qui aurait été homosexuel, mais de Jean Cocteau, mais cela n'a pas grande importance sur les actes de Jean-Paul Sartre.

http://teleobs.nouvelobs.com/la-selection-teleobs/20131011.OBS0807/cocteau-marais-un-couple-mythique.html

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 28/06/2015

Une association qui a pour but de dénoncer les crimes du christianisme aujourd'hui dans le monde: tout le monde s'en fout, pas de quoi en faire un article.

Une association qui touche à l'islam: levée de boucliers, indignation, révolte, insultes.

La question c'est: d'où vient cette vénération sans faille de l'islam chez nos contemporains non musulmans?

Écrit par : Daniel | 27/09/2015

Les commentaires sont fermés.