06/07/2015

Le procureur de Fribourg refuse de rendre publique l’expertise sur la Fatiha

Alain Jean-Mairet n’est pas habilité à réclamer l’expertise. Et le procureur adjoint lui-même affirme qu’il n’a pas le droit, juridiquement, de la rendre publique.


ajm,fribourg,procureurC’est un non sec et sonnant que le procureur adjoint du canton de Fribourg Markus Julmy a adressé à Alain Jean-Mairet, avec copie au spécialiste du droit arabe Sami Aldeeb. Le procureur refuse de communiquer l’expertise sur la fatiha qu’il a commandée à « l’islamologue » Mallory Schneuwly Purdie parce que le dénonciateur n’est pas partie à la procédure (les arcanes du droit sont impénétrables). C’est sur cette expertise pourtant qu’il fonde son ordonnance de classement pour incitation à la discrimination et à la haine. (voir le point d’Alain Jean-Mairet paru hier).

La dénonciation de Jean-Mairet s’appuie sur la brochure « La Fatiha et la culture de la haine » rédigée par Sami Aldeeb, l’un des plus grands connaisseurs du droit arabe. Celui-ci a aussitôt envoyé un message, vendredi, à Markus Julmy pour lui réclamer à son tour cette expertise au motif qu’elle met gravement en cause ses compétences. Il attend la réponse. Elle risque de ressembler comme une sœur à la première.

AJM n’a donc pas le droit d’exiger le document. Mais le procureur, s’il le juge utile, a-t-il lui le droit, juridiquement, de la rendre publique? Réponse de l’intéressé par la voix de sa chargée de presse : «Non, il est impossible de rendre publique cette expertise qui fait partie de la procédure.»

Précision: contrairement à ce que tout un chacun comprend en lisant l’ordonnance, Alain-Jean-Mairet n’est pas habilité à faire recours.

Rappelons que pour argumenter sa décision de classement, Markus Julmy se base sur ces affirmations de Mallory Purdie et Rachid Benzine selon lesquelles le 7e verset « ne vise aucun peuple ou membre d’une communauté religieuse déterminée et ne se réfère donc ni aux juifs, ni aux chrétiens ». Ou encore que « les exégèses coraniques sont multiples et extrêmement variées »et « le texte querellé (...) sujet à d’innombrables interprétations ». Quant à Sami Aldeeb, il peut retourner à ses études, ses analyses ne contenant « aucun argument scientifique valable ». Fallait oser!

Notons enfin que selon le procureur, Jean-Mairet prétend que « le contenu de la Fatiha est propre à inciter à la discrimination raciale ou à la haine ». Le dénonciateur n’a évidemment jamais utilisé l’expression « discrimination raciale » vu qu’il ne considère ni les juifs ni les chrétiens comme des races… Contrairement à nombre de musulmans pour lesquels se compter parmi les races est une condition sine qua non pour traiter leurs adversaires de racistes.

Plus de 2000 députés devront donc se contenter de l’étude approfondie d’Aldeeb et des citations de l’ordonnance. Mais certains se demanderont peut-être si la véritable raison du refus de publicité ne serait pas de la part de l’auteure la crainte de voir démonter son savoir scientifique… Ou plus simplement la peur du ridicule.

17:04 Publié dans Livres, Manifestations, débats, Politique, Suisse | Tags : ajm, fribourg, procureur | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | |

Commentaires

Voir ici un tableau récapitulatif de toutes les exégèses disponibles sur la Fatiha:
http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/07/06/le-procureur-de-fribourg-refuse-de-rendre-publique-lexpertise-sur-la-fatiha/comment-page-1/#comment-807033

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 06/07/2015

Alors quoi?

Le procureur a rendu justice à la FATIHA en proclamant suite à une expertise faite par d'authentiques experts qu'elle ne portait aucunement atteinte à nos soeurs et nos frères juifs et chrétiens, n'en déplaise aux détracteurs professionnels que sont Sami Aldeeb le falsificateur et Alain Jean-Mairet le sinistre procédurier.

Merci Monsieur le Procureur pour votre respect de la justice et pour votre courage pour mettre fin à la stratégie du désordre et l'incitation à la haine orchestrée par ce trio d'islamophobes que sont Sami Aldeeb, Alain Jean-Mairet et Mireille Valette incendiaires de la paix civile et confessionnelle dans un pays de droit qui est la Suisse et que nous aimons.

Nos frères et soeurs juifs et chrétiens ainsi que tous nos semblables humains, qui qu'ils soient et d'où qu'ils viennent, doivent comprendre que nous devons lutter contre ces gens qui sont nos ennemis communs en leur disant que nous voulons vivre ensemble en paix, respectueux les une(e)s des autres et que la vraie civilisation c'est celle qui dit non aux stigmatisations et aux amalgames.

Nous voulons un monde meilleurs et surtout un présent juste.
Vive la justice et honte aux ennemis de l'Humanité et de sa magnifique diversité.
La vérité s'élèvera toujours au-dessous du mensonge et de l'hypocrisie.
Vivons en paix ensemble!

Écrit par : Liberte chérie | 08/07/2015

"Nos frères et soeurs juifs et chrétiens ainsi que tous nos semblables humains, qui qu'ils soient et d'où qu'ils viennent, doivent comprendre que nous devons lutter contre ces gens qui sont nos ennemis communs en leur disant que nous voulons vivre ensemble en paix,"

Contre qui cette mise en garde? Contre les barbares de l'Etat islamique, les islamistes Frères Musulmans? Ou bien.....? Eclairez-moi "Liberté chérie"....

Écrit par : Patoucha | 08/07/2015

Ce qu'oublie carcan chéri, c'est que le procureur peut se tromper, sciemment ou non!

Il est quand même étonnant de constater que ce procureur a commandé cette expertise non auprès d'une quelconque université ou d'un véritable islamologue, mais auprès de Mme Schneuwly Purdie dont l'islamophilie n'est pas à démontrer. De plus, le procureur Markus Julmy est président de la Commission de recours de ....

L'UNIVERSITE DE FRIBOURG!

Mais peut-être vois-je les choses en noir.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 09/07/2015

Petite question à Liberté chérie. Tous les mois et partout dans le monde, il y a des fous qui massacrent des innocents. Parmi ces fous, une très grande majorité se réclament ouvertement de la religion islamique. Pourquoi donc ces fous sont-ils beaucoup plus nombreux de religion islamique que des autres religions ?

Écrit par : Tocsin | 11/07/2015

"La vérité s'élèvera toujours au-dessous du mensonge et de l'hypocrisie."
Ah, enfin une parole sincère de notre liberté chérie.

D'autres vérités intéressantes à cette adresse: http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/07/08/livres-gratuits-de-sami-aldeeb-concernant-le-coran/

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 08/07/2015

Liberté chérie,

C'est gentil d'essayer de nous convaincre mais en fait c'est inutile. Nous fondons nos conviction sur la base des faits que nous observons et pas selon une doctrine.

Or nous observons que les juifs et les chrétiens sont systématiquement torturés et assassinés par des musulmans qui revendiquent leurs actes au nom de l'Islam. Découvrir cela il y a quelques années a été un choc car nous étions convaincus que l'Islam est une religion de paix et d'amour. Mais ce que nous observons nous a contraint à changer d'opinion.

Donc nous vous recommandons avec ferveur d'aller convaincre ceux qui assassinent qu'ils se trompent, si vous en avez le courage.

Écrit par : archi-bald | 09/07/2015

@Liberté Chérie

"...la stratégie du désordre et l'incitation à la haine orchestrée par ce trio d'islamophobes que sont Sami Aldeeb, Alain Jean-Mairet et Mireille Valette..."

Avez-vous parcouru la liste d'exégètes réalisé par M. Aldeeb (et dont M. Jean-Mairet a donné le lien dans son commentaire)? Comment expliquez-vous que 77 de ces exégètes (la liste en compte 87) considèrent eux aussi que la Fatiha vise les juifs et les chrétiens? Sont-ils tous islamophobes?

Écrit par : Minona | 10/07/2015

Nous voulons un monde sans l'islam et ses concepts morbides que nous constatons depuis des lustres chez eux, et maintenant chez nous.

Vous n'êtes ni nos frères, ni nos sœurs. Dans ce cas, nous choisissons notre famille, en général, nous avons les mêmes moeurs, croyants ou non croyants. les femmes européennes sont sur le chemin de l'émancipation, grâce à leur courage.

Elles n'ont pas à obéir aux religieux ou aux hommes ayant des problèmes de comportements notamment sexuels et psychologiques envers les femmes comme en islam.

Lapidation, mutilations, massacres, égorgements, viols d'enfants, de femmes ainsi que d'autres merveilles de l'islam, comme les foulards et chiffons islamiques ne figurent pas dans nos éducations.

La liberté chérie des hommes oui, c'est ça!

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2012/06/21/il-est-licite-delargir-lanus-par-sodomie-pour-le-jihad/

Le procureur donne une drôle d'image de la justice, mais bon on a les mêmes ailleurs en Europe et les mêmes politiciens qui ont élaboré les lois, alors....

Non non, ce n'est pas à cause des énergies fossiles, de l'argent, des paradis fiscaux, des contrats juteux, du copinage, des obligés etc. Ce serait une erreur que de le penser. D'ailleurs, il est interdit de penser en islam, tout est prévu. Sauf de pousser dans les wc et de sourire en urinant, c'est autorisé par les oulémas et les imams. voire les nouvelles fatwas:

http://islamqa.info/fr/221232

http://islamqa.info/fr/197285

http://islamqa.info/fr/156550




Cette situation est bizarre, il faut se poser la question: "pourquoi" on en est là? *L*

Comment sera demain, si l'islam gagne par la grâce d'allah des obligés et des procureurs?

Écrit par : NOËL Pierre | 11/07/2015

Un exemple de relations fraternelles entre musulmans et non musulmans:

http://10news.dk/?p=1419

Regardez les 2 vidéos.

Écrit par : Charles | 11/07/2015

Lorsque l'on regarde ces deux vidéos de Charles, il est facile de ressentir la haine de ces musulmans, haine qui ne peut être éradiquée que par la guerre contre le concept mortifère.

L'enjeu dans l'avenir est simple: "ou ces eux, ou ces nous" ce ne sera pas à coups de commentaires ou de bouquins religieux contre bouquins religieux, prophètes des royautés contre prophètes d'autres royautés, rois contre rois, Satan contre Lucifer, bien contre mal.....

Cela dit, informer reste une arme ayant fait ses preuves: "dans un premier temps"

Écrit par : NOËL Pierre | 12/07/2015

Envoi aux députés du canton de Fribourg:
http://precaution.ch/fatiha/ch/FR_GC_Juillet_2015_complet.pdf

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 13/07/2015

Les commentaires sont fermés.