24/07/2015

Lettre d'une mécréante aux musulmans modérés

"Femme de gauche et plutôt idéaliste, j’ai défendu les causes les plus diverses.  J’ai notamment participé à des manifestations pour l’environnement, pour les droits des femmes, pour la paix, pour le logement abordable, pour l’éducation et la santé, pour la laïcité, contre la pauvreté, etc."


Cette lettre, parue il y a presque une année, reste le texte  le plus lu des 182 publiés ici. Plus de 800 visiteurs ont cliqué sur "j'aime". Il n'est pas de moi, mais d'une internaute, Minona. Dans le cadre de ma série d'été, je vous en propose la relecture!

"J’ai longtemps cru que toutes les religions étaient basées sur la paix et l’amour, (même si je n’en pratique plus aucune depuis que j’ai abandonné la religion catholique, faute de foi). J’ai évidemment cru qu’il en était de même pour l’islam et j’étais bien trop paresseuse pour vérifier si j’avais raison. Dans mon esprit, les musulmans violents étaient de mauvais musulmans qui ne respectent pas les principes de leur religion, contrairement aux musulmans à côté desquels je marchais pour protester contre l’embargo américain en Irak et la guerre en Afghanistan.

Il y a environ 6 ans, lorsque je me suis mise sérieusement à l’étude de l’islam, cette conviction que je croyais inébranlable avait résisté au régime taliban, au 11 septembre 2001, à tous les attentats terroristes musulmans qui ont suivi et à toutes les flagellations, amputations, décapitations et autres lapidations commises au nom d’Allah.  Elle a pourtant fini par être ébranlée au point de s’écrouler comme un château de cartes et c’est aux textes fondateurs de l’islam eux-mêmes que je dois le séisme psychologique dont j’avais besoins pour m’ouvrir les yeux.

En tout, j’ai lu le Coran presque 3 fois, mais dès ma première lecture de la seconde sourate, il n’était déjà plus possible pour moi de continuer de croire que l’islam n’était que paix et amour. Je ne pouvais que constater une correspondance troublante entre de nombreux versets et plusieurs des actes criminels commis par des musulmans intégristes. La lecture de hadiths considérés comme authentiques (dont ceux du Sahih Mouslim et ceux du Sahih Boukhari) n’a fait que renforcer mon opinion sur l’islam, que je n’ai désormais d’autre choix que de considérer comme une idéologie violente, misogyne, ségrégationniste et totalitaire. Comme Neo venant d’avaler la pilule rouge dans le film «La Matrice», je vois désormais la réalité sans fard et il n’y a plus de retour en arrière possible. 

 

Les perroquets

 

Lorsque je souligne la violence de l’islam sur des blogs sans trop donner de détails, il arrive fréquemment que des musulmans me répondent que l’islam n’est pas violent parce que le Coran, prétendent-ils, ne contient aucun verset prônant la violence ou encore qu’il interdit la violence. Évidemment, ils changent de discours lorsque je leur mentionne que je l’ai lu et que je leur cite quelques versets discriminatoires ou violents envers les non-musulmans (polythéistes, juifs, chrétiens, athées, apostats, etc).

Ils m’expliquent alors qu’on ne doit pas interpréter ces versets au sens littéral, qu’il faut les replacer dans leur contexte historique et qu’ils autorisent seulement les musulmans à se défendre en cas d’attaque. En d’autres termes, tout serait dans l’exégèse. Certains musulmans m’ont même affirmé qu’il fallait lire le Coran en arabe pour le comprendre correctement! Parfois ils semblent sincères, parfois non, mais dans tous les cas, ils semblent réciter mécaniquement un texte trouvé sur Internet et appris par cœur.

 

Mauvais destinataire

 

Imaginons un instant que ces musulmans aient raison. Imaginons que 100% des versets violents soient acceptables lorsqu’on les interprète/traduit/analyse correctement et, pourquoi pas, que tous les hadiths violents sont faux ou mal rapportés, ce qui ferait des musulmans intégristes des hérétiques et des ignorants qui ne connaissent pas le «vrai» islam, celui des musulmans dit «modérés».

J’ai justement une question pour eux: pourquoi est-ce seulement aux non-musulmans que vous expliquez tout ça? Pourquoi ne l’expliquez-vous pas plutôt aux autres musulmans afin de prévenir l’intégrisme en amont? Lettres ouvertes, livres, réseaux sociaux, blogs, forums, ce ne sont pourtant pas les possibilités qui manquent de nos jours pour le leur apprendre! Vous avez peur des représailles? Utilisez un pseudonyme!

Pourquoi ne demandez-vous pas à vos imams, à vos conférenciers et aux enseignants des écoles musulmanes de transmettre cet islam idyllique? Pourquoi ne menacez-vous pas de boycott les librairies musulmanes qui vendent des livres pro-charia et pro-jihad? Pourquoi ne descendez-vous pas dans les rues pour protester contre le «faux» islam? Après tout, il menace certainement plus de vies humaines qu’une caricature de Muhammad!

Ne devriez-vous pas être inquiets de voir les mosquées pousser comme des champignons jusqu’en Occident, en sachant qu’une bonne partie d’entre elles sont affiliées à la Muslim World League (organisation wahhabite financée par l’Arabie Saoudite) et que les textes de l’islam y sont interprétés littéralement? Ne devriez-vous pas craindre que ces établissements ne produisent des intégristes en série qui commettront un jour des crimes au nom de votre dieu et achèveront de ruiner la réputation de votre communauté?

La façon dont les non-musulmans interprètent les textes de l’islam n’a absolument aucune importance à partir du moment où nous ne croyons pas à leur origine divine et ne les appliquons pas dans nos vies! 

Ce sont des musulmans qui célèbrent le mariage de fillettes avec des pédophiles, kidnappent des jeunes filles d’autres confessions pour les violer et les forcer à se convertir, amputent des voleurs, flagellent des célibataires qui font l’amour, lapident des personnes mariées qui commettent un adultère, exécutent des apostats, pendent des homosexuels, entraînent des enfants-soldats et persécutent des minorités religieuses (y compris des branches minoritaire de l’islam). Ne pensez-vous pas que les musulmans qui appliquent à la lettre les versets et hadiths les plus violents nuisent bien plus à la réputation de l’islam que tous les non-musulmans mis ensemble ne sauraient le faire?

 

L’exégèse imaginaire

 

 Si la violence islamiste s’expliquait vraiment par une mauvaise interprétation des textes fondateurs de l’islam, ça ne devrait pas être difficile à prouver non? Pourquoi ne pas commencer par nous donner le nom de l’auteur de cette mystérieuse exégèse censée pouvoir relativiser toute cette barbarie? Jusqu’à présent, aucun des musulmans avec qui j’en ai discuté n’a été capable de me le donner, encore moins de m’en citer des extraits. Est-ce l’exégèse de Tabari? De Al Qurtubî? De Samarqandî? De Ul Kabîr? Existe-t-elle seulement?

«Au royaume de aveugles les borgnes sont rois» dit un proverbe et au royaume de la mécréance, il est assez facile pour le musulman moyen, surtout s’il a un nom à consonance arabe, de faire croire aux mécréants que son appartenance à l’islam lui confère de grandes connaissances sur sa religion et une maîtrise de l’arabe. Pourtant, beaucoup de musulmans (la plupart?) n’ont jamais lu le Coran en entier et connaissent peu ou pas les hadiths. De plus, la majorité d’entre eux n’ont pas l’arabe comme langue maternelle et, de toute façon, la quasi-totalité des arabophones ne comprennent à peu près rien à l’arabe coranique (les éditions arabes du Coran sont des traductions au même titre que les autres).

 

minona,coran,lettre

 

Tenter de se convaincre soi-même

 

Vous savez ce que je crois? Je crois que cet islam de paix et d’amour, bon nombre d’entre vous n’y croyez pas plus que moi! Au mieux pouvez-vous seulement prétendre qu’il existe. Votre discours rassurant est réservé aux infidèles parce que vous savez parfaitement bien qu’il ne tiendrait pas la route devant des musulmans bien informés. C’est l’ignorance à propos des textes de l’islam qui permet à ce discours de conserver un reste de crédibilité (du moins dans l’esprit de ceux qui croient encore à la bonté intrinsèque de toute religion). Qui essayez-vous réellement de convaincre? Les non-musulmans ou vous-mêmes?

Avec tous ces terroristes qui révèlent chaque jour un peu plus de la face cachée de l’islam, la supercherie est de plus en plus difficile à maintenir. Faute de pouvoir empêcher l’islam de ternir lui-même sa réputation, plusieurs d’entre vous cherchent à ternir celle de quiconque ose le critiquer. Islamophobe, ignorant, raciste, xénophobe, nazi, aucune insulte ne semble assez forte pour nous qualifier.

Cette tactique pitoyable prouve que nous ne sommes pas si loin de la vérité. Si la mauvaise réputation de l’islam était seulement un malentendu, vous ne réagiriez pas ainsi. Normalement, on n’insulte pas ceux qui se trompent de bonne foi, on leur explique plutôt calmement en quoi ils se trompent, en amenant des preuves convaincantes.   Si vous ne le faites pas, c’est que vous savez au fond de vous-mêmes que c’est impossible.

Penser par soi-même. Les choses sont tranquillement en train de changer. Les gens se lassent de laisser les autres penser à leur place et sont de plus en plus nombreux à lire le Coran et même des recueils de hadiths afin de se faire par eux-mêmes une opinion sur l’islam. Ce n’est jamais facile de réaliser qu’on s’est trompé. Le réveil est brutal mais il est salutaire. Des gauchistes, des féministes, des multiculturalistes et même des musulmans réalisent enfin qu’ils se sont fait avoir et que l’islam n’a rien du conte de fée qu’on leur a dépeint. Lorsqu’on pense par soi-même, on ne peut plus se mentir.

Nous nous servons enfin de notre propre jugement et écoutons notre conscience plutôt que le prêt-à-penser politiquement correct. Nous avons cessé de croire que nos perceptions ne sont pas les bonnes, que les mots ont un autre sens que celui que les dictionnaires leur donnent, que toutes les traductions du Coran sont déficientes, que la haine c’est de l’amour, que la discrimination c’est de l’inclusion et que la guerre d’agression c’est de l’autodéfense. Nous avons cessé de croire que le problème ce n’est pas l’islam."

           

Minona a créé et anime l'excellent site Brison le mythe auquel je m'alimente régulièrement. Elle est devenue depuis cette rencontre , une commentatrice fidèle et formidablement pertinente de Boulevard de l'islamisme. 

 

 

 

 

 

19:15 Publié dans Air du temps, Humeur, Intolérance | Tags : minona, coran, lettre | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook | | |

Commentaires

je trouve votre article tres juste.

Écrit par : Ahmed Boulane | 24/07/2015

Enfin une réponse intelligente et dépassionnée à propos de cet islam qu'ils nous disent vertueux.

Écrit par : Rousseau C-H. | 25/07/2015

On ne saurait mieux le dire.

Écrit par : Déblogueur | 25/07/2015

Seuls des esprits en mal de reconnaissance au rabais peuvent qualifier la lucidité de votre regard d'extrémiste.
Mais cette lumière dont vous entretenez l'éclat au bout d'un long et noir tunnel finira par triompher.
Merci de votre courage.

Écrit par : Ronald ZACHARIAS | 25/07/2015

Dieu vous entende!

Écrit par : Mireille Vallette | 25/07/2015

J'ai toujours été en phase avec les commentaires de Minona, avec qui il est impossible de rivaliser.

Merci à elle!

Écrit par : Patoucha | 25/07/2015

que l'immigration musulmane et son intégration reconnaisse
qu'elle impose des surcoûts incroyables, imprévus, sous-estimés, en termes de

aides sociales + allocation habitat + assurances + formations + soutiens psy
domaine d'aides, subventions etc devant être étendu sur 2 générations ad minima

que ces communautés regroupées en assoces reconnaissent que leur venue est basés sur le profit à tirer d'un état de situation passé acquis par le travail de générations de suisses-fourmis

et gère ses revendications d'égalitarisme communautaire en respect de nos lois laïques.

En l'occurrence, le respect de nos lois n'y est pas

il est inacceptable d'avoir à lire l'adjectif "mécréant" dans ce titre "Lettre d'une mécréante aux musulmans modérés"

Écrit par : genevois déshérité | 25/07/2015

Pour approfondir, je vous propose de visionner une conférence faite par un Marocain apostat de l'islam, ce qui donne encore plus de poids à son analyse.

Il y explique le système des versets abrogatifs/abrogés (nasikh/mansukh), système capital pour comprendre comment les musulmans nous enfument avec des versets qui semblent pacifiques alors qu'ils sont abrogés. La chronologie de la révélation des versets y est également expliquée.
C'est un bon outil à montrer aux naïfs qui croient encore que l'islam est une religion de paix et de tolérance.

A regarder à partir de 22min30 :

https://www.youtube.com/watch?v=jr_DjEdkFFA

Écrit par : Ivan | 25/07/2015

@Ivan:

le respect de nos lois n'y est pas

il est inacceptable d'avoir à lire l'adjectif "mécréant" dans ce titre "Lettre d'une mécréante aux musulmans modérés"

Écrit par : genevois déshérité | 25/07/2015

NOUS NE SOMMES PAS DES MECREANTS

que les musulmans migrés aient l'honnêteté de prendre conscience DE LEURS MOTIFS, du POIDS et du coût de leur venue SUR l'ENSEMBLE des contribuables suisses

qu'ils en aient conscience ou ne veulent rien savoir:
leurs motifs d'immigration en CH sont basés sur LE PROFIT A TIRER

d'un ETAT DE SITUATION ACQUIS
par LE fruit du TRAVAIL cumulé de plusieurs GENERATIONS antécédantes
de contribuables suisses-fourmis

ETAT de situation qui n'EXISTE PLUS du fait d'une majoration >25% d'immigration (GE = +40%) depuis les années 1990, qui en a détruit le terreau.


NOUS NE SOMMES PAS DES MECREANTS


La France, pour une population de +60 mios d'habitants
dont le territoire couvre +552' milliers m2

qui se glorifie de son napoléonien passé de colonisation,
continue comme la GB l'exploitation de ses ex invasions & territoires occupés entre 2-guerres, en Afrique du Nord, Asie, Inde, etc

... et s'engage à accueillir -10'000 migrants ... en 2 ANS

http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2015/05/27/la-france-invitee-a-accueillir-9-127-migrants-en-deux-ans_4641559_1654200.html


La GB, avec +55 mios d'habitants
sur une superficie (proche de l'Uganda) d'env 241' milliers m2

reste
- à 1ère ou 2me place fiscale mondiale (selon NY ou Pekin) avec ses îles offshore, artificielles & autre paradis fiscaux

- au passé séculaire d'invasions et exploitations territoriales "commonwealth" sur tous continents et membre déterminant dans la fabrication des frontières artificielles de pays en nord-Afrique (Irak-Palestine-Israel-Liban-Jordanie),

- non membre de l'espace Shengen, non membre de la zone Euro, mais récipiendaire de fonds des contribuables UE

- refuse tout quota d'accueil de réfugiés et impose la fermeture de ses frontières sur territoire français

http://www.rtl.fr/actu/international/immigration-la-grande-bretagne-opposee-aux-quotas-reclames-par-la-commission-europeenne-7778348274

pendant que
La Suisse, pour env 11 mios d'habitants sur 41'km2 (dont qq milliers de rocs plutôt inhabitables)
a déjà accueilli +20% de migrants et de réfugiés ces dernières décades


NOUS NE SOMMES PAS DES MECREANTS

- membre de l'espace Shengen, non membre de la zone Euro
la Suisse cherche à acueillir +5000 migrants

- passé de neutralité (refus de guerre) la Suisse a, au 20e siècle, concentré ses efforts sur l'éducation (Piaget, Claparède, Ecoles nouvelles etc), sur la paix (croix rouge, etc), dans l'Europe & programmes de développement nord-sud


LA SUISSE N'EST PAS UNE MECREANTE
une telle certitude à l'esprit de migrant est opposée à toute intégration

Écrit par : genevois déshérité | 25/07/2015

@genevois déshérité

"il est inacceptable d'avoir à lire l'adjectif "mécréant" dans ce titre "Lettre d'une mécréante aux musulmans modérés".

Tout d'abord, que ce soit bien clair: le titre de cette lettre est de moi (au cas où il vous serait venu à l'idée qu'il était de Mireille Vallette).

Ensuite, dans le Larousse, le mot "mécréant" désigne celui qui n'a pas de religion mais dans le Coran, il est utilisé pour traduire "kafir", un mot servant à qualifier les non-musulmans.

En tant que personne qui n'adhère à aucune religion et qui rejette tout particulièrement la doctrine musulmane pour son intolérance, je crois mériter pleinement ce qualificatif que je porte avec humour et sérénité.

Même les croyants chrétiens et juifs sont qualifiés de mécréants dans le Coran parce que leurs croyances vont à l'encontre des dogmes musulmans:


5.17. Certes sont mécréants ceux qui disent : "Allah, c'est le Messie, fils de Marie! " (...)

5.73. Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent : "En vérité, Allah est le troisième de trois." (...)

9.30 Les Juifs disent "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent "Le Christ est fils d'Allah. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantissent(...)
(...)
9.32. Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu'en aient les mécréants.

Écrit par : Minona | 25/07/2015

Mon opinion est censurée sur un seul blog de la TDG. Devinez lequel? Lorsque l'authenticité du Coran est révélée, je fais part de mon non-étonnement.
En effet, l'histoire relève que des écrits bien plus anciens ont été trouvés, entre autres:

"Le code d'Hammourabi qui fut exhumé à Suse en 1902 est gravé sur un cylindre et a été transporté comme un trophée de guerre vers 1100 av. JC. Comme la loi mosaïque, cette législation est un DON DU CIEL, car le roi reçoit de la main de SHAMASH, le soleil-dieu lui-même".

Le texte ci-dessus de Minona décrit parfaitement le caractère apathique de tout fidèle qui s'en remet les yeux fermés aux religieux. Le lavage de cerveaux pratiqué par ceux-ci depuis des siècles ne permet pas aux fidèles de se révolter. Les religieux jouent aux censeurs et n'autorisent pas les fidèles à s'instruire sur l'histoire des civilisations et des millions de dieux qui ont peuplé la terre.

Le censeur est obtus, partial, et menace tout individu qui pense différemment. Il tente de maintenir le fidèle dans l'ignorance. Comment voulez-vous que les pratiquants développent leur intelligence si les religieux leur cachent sciemment l'histoire et, en l'occurence les dieux aux mille formes qui ont jalonné l'existence des hommes?

Écrit par : Noëlle Ribordy | 26/07/2015

Pour avoir deviné ses intentions par ce commentaire du 5 avril 2010, "celui" qui a censuré votre commentaire m'a bannie:

Hani Ramadan

Votre mauvaise foi est synonyme d'infamie!

Les animaux chez vous les Islamistes sont aussi impurs que les Chrétiens et les Juifs!

Qu'allez vous trouver encore pour attiser la haine contre Israël?

Personnellement j'aurais répliqué à chaque roquette lancée par une autre et là j'aurais bien voulu voir ce que vous auriez eu à redire?
De toutes façons, vous avez le dont de manipulation et retourner vos exactions sur les Israéliens, lol cela n'est pas d'aujourd'hui! Il semblerait que vous ayez oublié les assassinats des Frères Musulmans dont vous êtes descendant directe!

Toutefois, je me demande pourquoi ce réveil aujourd'hui? Vous vous seriez passés le mot? Auriez-vous atteint le but fixé? Y a-t-il un rapport avec le "silence" de votre frère? Que préparez-vous en catimini un truc dans le même style que le 11 Septembre sur Israël, d'où vos inlassables attaques pour préparer "l'opinion internationale" ?

Vous lirez les énormités qu'il écrit sur la gamine de 6 ans que Mahomet, 50 ans, aurait pu être son grand-père à cette époque, a épousé....
né en 570 mort en 632 : 62 ans. À sa mort elle n'avait que 18 ans. Elle a donc vécu avec un analphabète épileptique qui se disait habité par Dieu.... et analphabète elle même sur le lien qui suit:

H.R: "...Donnons à titre d’exemple la figure exceptionnelle de ‘Âïsha, jeune épouse du Prophète Muhammad. Versée dans les sciences, érudites et particulièrement éloquente..." " Alors que ‘Âïsha, au VII e siècle,
commentait le Coran, orientait les hommes et donnait des avis juridiques !"

"Nous pourrions citer d’autres cas qui montrent que du point de vue de l’Islam, les femmes sont encouragées à l’étude et à l’émancipation positive qui ne se traduit pas par "le désordre social en matière de sexualité*," "

*"le désordre social en matière de sexualité"

Et il ose ce titre: 05/04/2009
L'ISLAM HONORE LA FEMME, L'OCCIDENT LA MEPRISE?
http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2009/04/05/l-islam-honore-la-femme-l-occident-la-meprise.html

'Aisha a rapporté jouer avec les poupées en présence du prophète..
'Aisha n'était qu'une petite fille, n'ayant pas encore atteint l'âge de la puberté
Sahih Bukhari Volume 8, Livre 73, Numéro 151
"J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa, neuf ans lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec moi". Puis elle relatait: "... Ma mère, 'Umm Rûmân, vint me trouver tandis que j'étais sur une balançoire, ..elles .. se mirent à me parer. J'avais à peine fini, que l'Envoyé d'Allah entra, lorsqu'il était encore le matin. Alors on me remit entre ses mains."

Sahih Bukhari Volume 8, Livre 73, Numéro 151 'Aisha a rapporté:

J'avais l'habitude jouer avec les poupées en présence du prophète, et mes amies filles jouaient aussi avec moi. Quand l'Apôtre d'Allah entrait (l'endroit ou je vivais) elles avaient l'habitude de se cacher, mais le Prophète les appelait pour qu'elles se joignent et jouent avec moi.
Le jeu avec des poupées et des représentations similaires est interdit, mais il était autorisé pour 'Aisha à ce moment, parce qu'elle n'était qu'une petite fille, n'ayant pas encore atteint l'âge de la puberté

"Vous pouvez vérifier par vous même ce hadith authentique sur les poupées de Aïcha dans le Sahih de Boukhari."

Sahih Muslim 8:3311: Aicha (qu'Allah soit satisfait d’elle) a rapporté que

l'apôtre d'Allah (que la paix soit sur lui) l'a épousée quand elle avait sept ans, et elle a été conduite à sa maison comme une épouse quand elle avait neuf ans, et ses poupées étaient avec elle, et quand il (le Prophète) est mort, elle avait dix-huit ans.

"Cette relation entre Mohammed et Aïcha sa femme-enfant (non formée) est extrêmement bien attesté par tout un ensemble de Hadith parmi les mieux attestés:"
http://islam.faq.free.fr/islam/pedophilie.htm

Le Caire : En pleine rue, les adeptes des Frères musulmans massacrent une jeune femme chrétienne
avr 01, 2014:Image à la Une : Les membres de la famille de Marie en larmes lors des funérailles à l’église

Le vendredi 28 Mars 2014, dans l’Ain Shams, une banlieue du Caire, des émeutiers partisans des Frères musulmans ont mitraillé l’Eglise Copte orthodoxe de la Vierge Marie et de l’Archange Michael, puis ont mis le feu aux voitures garées à proximité. Quatre personnes ont péri.
http://youtu.be/AwUEe6LphXg- L'apothéose à la 154ème minute!

Bonne soirée

Écrit par : Patoucha | 26/07/2015

Cette lettre est absolument parfaite, Merci à l'auteur, toute ma sympathie !

Écrit par : Jourdan Serge | 26/07/2015

Excusez moi de vous dire que c'est vous les barbares, c'est pas l'islam qui a tuer plus 60 million d'etre humain dans les deux guerres mondial, c'est pas l'islam qui lance des bombe sur les population d'Iraq et d’Afghanistan. vous etes tres loin de comprendre l'Islam, ne croyez pas que une simple lettre peux changer l’histoire et la tolérance de l'islam. votre lettre s’inscrit parfaitement dans La guerre non déclaré contre l'Islam pour ternir sans image. qui a crée alqaida et daech et le wahabisme ?!!!! laissez nous tranquille et tous ce Monde ira bien!

Écrit par : Salim | 30/07/2015

Le jihad a fait quelque 270 millions de victimes mortelles, au nom de l'islam, avant l'ère moderne. Références ici: http://www.politicalislam.com/tears-of-jihad

Nous avons vaincu le fascisme. Les musulmans s'y sont soumis...

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 30/07/2015

Salim

Nous ne demandons qu'à vous laisser tranquilles mais c''est vous qui ne nous laissez pas tranquilles. C'est au nom de l'Islam que sont commis des crimes monstrueux chaque jour de 2015, comme chaque jour de 2014 et avant aussi.

Ce sont ces gens le problème, pas nous. Nous européens nazis étions un problème, certes, il y a 70 ans (le grand mufti de Jerusalem était à l'époque un ami et admirateur de Hitler) mais les américains et les anglais, aidés par d'autres aussi, sont venus rétablir la justice.

Osez nommer ce qui vous dérange. Pointez votre doigt dessus et dites nous ! Vous dites que nous sommes à l'origine de ces gens ? Vos propos sont farfelus et irresponsables. Chaque acteur est responsable. Vous êtes responsables de vos mots et de vos actes, moi des miens et les tueurs de leurs tueries.

Moi j'affirme que ce sont ceux qui tuent au nom de l'Islam qui me dérangent et ceux qui les encouragent. Et au cas où vous n'auriez pas compris, je pointe mon doigt sur "les gens qui tuent" et pas sur l'Islam. Cela dit, force est de constater qu'eux-mêmes disent le faire au nom de l'Islam.

Écrit par : archi-bald | 30/07/2015

@Salim

"Excusez moi de vous dire que c'est vous les barbares, c'est pas l'islam qui a tuer plus 60 million d'etre humain dans les deux guerres mondial, c'est pas l'islam qui lance des bombe sur les population d'Iraq et d’Afghanistan."

Si j'ai bien compris, vous traitez la totalité des occidentaux de barbares à cause des nazis et des opérations militaires de certains pays occidentaux? Cela fait de vous un raciste, j'espère que vous en êtes conscient.

Apparemment, peu vous importe que les évènements que vous nous reprochez se soient produits avant notre naissance ou sans notre participation. À vos yeux, nous sommes coupables du simple fait d'être nés occidentaux. J'imagine qu'il est plus facile de voir l'amalgame dans les propos des autres que dans les nôtres.

Au fait, si l'islam est si tolérant, comme vous le prétendez, expliquez-nous pourquoi il se présente comme la religion devant dominer le monde? Pourquoi condamne-t-il à l'enfer tout ceux qui n'y adhèrent pas? Pourquoi autorise-t-il la guerre contre les non-musulmans (et pas seulement en cas de légitime défense), le pillage, le viol de guerre et la réduction à l'esclavage des trafic des femmes et des enfants de l'ennemi?

En terminant et pour votre information, j'ai lu le Coran, le Sahih Boukhari, le Sahih Mouslim, "La Biographie du Prophète" de Ibn Ishâq/Ibn Hichâm, "Le Livre des Expéditions" de al-Wâqidi, "Le Kitâb at-Tabaqât al-Kobra" de Ibn Sa’d et "Histoire des Messagers et des Rois" de at-Tabari. J'ai également lu "Le Jardin des vertueux", "Les 40 hadiths" de an Nawawi et tout les hadiths du site Hadith d'un jour. J'ai aussi consulté les exégèses de Tabari et al Kitab pour plusieurs versets violents.

Je ne me prétends pas une spécialiste de l'islam mais j'estime en savoir suffisamment pour pouvoir exprimer le dégoût qu'il m'inspire. On n'en demande pas tant à ceux qui le portent aux nues.

Écrit par : Minona | 31/07/2015

Les commentaires sont fermés.