08/08/2015

Majid Oukacha : « Il était une foi, l'islam »

Mia Vossen, lectrice belge de ce blog, m’a proposé cette présentation. Je suis justement en train de lire ce livre et je la rejoins pleinement dans son jugement.


Lisant le Coran, j'ai compris ces paroles de Mustapha Kemal Ataturk qui avaient d'abord pu me choquer : «L'islam, cette théologie absurde d'un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies !» et j'ai aussi compris le refus de lire ce livre illisible, refus que tous mes amis me signifient quand je leur en présente un exemplaire.

Okacha.jpgIl me semblait qu'on ne peut parler « islam » qu'après avoir lu le Coran, qu'il faut lire le Coran comme on lit la Bible. J'avoue pourtant ne pas avoir retenu grand-chose des imprécations, condamnations, appels au meurtre répétés ad nauseam et j'ai lu avec plaisir le livre de Majid Oukacha : il présente les sujets avec leurs références, complète les versets du Coran par des citations de Hadiths et nous donne ainsi une vue claire, structurée des éléments importants de l'islam. Ces éléments, beaucoup de musulmans bien-pensants – Oukacha les appelle « Droit-de-l'hommistes » - ne semblent pas les remarquer ou ne veulent pas qu'ils soient connus...

Si les premières pages du livre sont assez rébarbatives, j'ai été conquise par les 400 suivantes et tout d'abord par la réponse lumineuse que donne l'auteur à ceux qui prétendent qu'on ne peut lire le Coran en français, puisque les mots arabes n'ont pas de traduction adéquate... Je vous laisse découvrir sa réponse et lui donne la parole dans les trois petits extraits suivants. Ils montrent l'esprit critique et l'intelligence de Majid Oukacha :

"Hadith Bukhari, volume 7, livre 62, numéro 33.
Le prophète a dit : « Après moi, je n'ai laissé de calamité plus néfaste aux hommes que les femmes. »

J'ai un tort, je l'admets : je ne suis pas convaincu que Muhammad ait entendu un Ange (...).     Au jour du Jugement dernier, avant d'aller rôtir en Enfer pour l'éternité à cause de ce tort, je penserai à demander à Allah s'Il m'autorise à poser une simple question à Son prophète Muhammad. (...) je me permettrai alors de demander à Muhammad s'il peut enrichir ma culture générale en classant par ordre d'importance (...) les calamités néfastes que sont le cancer, la guerre et la famine, après la plus néfaste des calamités que sont les femmes. (p.245)

Comment la pratique du djihad en laquelle les musulmans droit-de-l'hommistes adhèrent, au sens d'un combat SPIRITUEL et INDIVIDUEL visant à améliorer sa personnalité et à apaiser sa pensée, peut-elle exposer aux possibilités d'être tué ou de ramener un butin de guerre ? (p.310)

(...) le sens général des normes juridiques et des valeurs culturelles de la France (sont de) véritables antithèses de tout ce que prônent, justifient ou inspirent les versets du Coran. Les écritures sacrées du Dieu mahométan Allah enseignent en effet ce qui devrait choquer ou scandaliser n'importe quel individu lucide qui adhère aux idéaux de l'ordre moral égalitariste et libertaire de notre beau pays !" (pp.439-440)

Seuls d'anciens musulmans comprenant l'arabe peuvent nous mettre en garde contre cette religion dangereuse pour le « vivre ensemble ». Ils ne sont pas toujours écoutés. On les soupçonne de détester d'autant plus qu'ils ont beaucoup aimé, de ne pas être objectifs. Le Coran, les hadith ne changent pas. Oukacha cite des textes incontestables, réunis selon le sujet abordé, les commente en tant qu'homme instruit et farouche défenseur des droits de l'homme. Il constate que l'Occident a honte de ce qui devrait faire sa fierté ! Je ne puis que recommander la lecture de son livre à tous ceux qui veulent savoir, à ceux qui n'auraient pas compris que le livre Soumission de Houellebecq est particulièrement gentil...

                                                                                                                      Mia Vossen

ÉditionsTatamis, 2015

05:32 Publié dans Livres | Tags : majid oukacha | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | |

Commentaires

"Le prophète a dit : « Après moi, je n'ai laissé de calamité plus néfaste aux hommes que les femmes. »"

Je comprends que Mahomet est la plus néfaste calamité laissée aux hommes. Les femmes ne viennent qu'en seconde position.

"Pas d'amalgame."

http://www.marianne.net/agora-pas-amalgame-200115.html

Écrit par : Charles | 08/08/2015

Dans une nouvelle vidéo, Majid Oukacha révèle notamment les menaces de mort qu’il a reçues
27 juillet 2015,
Dans cette nouvelle brillante vidéo, “Le TOP 10 des raisons qui dissuadent de quitter sa secte”, le patriote français Majid Oukacha, qui a quitté l’islam et qui a commis un livre magistral, Il était une foi, l’islam, pour s’en expliquer et permettre à d’autres personnes de se servir de ses arguments, revient sur les raisons pour lesquelles il considère l’islam comme une secte, et les mécanismes sectaires qui sont à l’oeuvre. A partir de 17’20”, Majid publie un certain nombre de messages de haine et de menaces de mort qu’il a reçus, sans pour autant se victimiser, ce qui est tout à son honneur.
Suite : http://www.enquete-debat.fr/

Majid Oukacha / [#9] Le TOP 10 des raisons qui dissuadent de quitter sa secte

https://www.youtube.com/watch?v=blFwtSFvVTk#t=217

Écrit par : KANDEL | 08/08/2015

Avez-vous lu le Coran? Le livre d'Oukacha? Je vous suggère e.a. de lire la suite de la phrase "Il n'y a pas de contrainte en religion"...

Écrit par : mia vossen | 08/08/2015

Qui est-ce ce Majid Okacha sorti de la réserve des "béniouioui" légendaires qui, par malaise dû à son insignifiance, quête la reconnaissance chez celles et ceux qui s'enivrent de son pseudo-savoir et qui nourrissent leur haine de l'islam et des musulman(e)s?

Ce genre d'écrivaillons aussi vulgaires et virulents qu'ils soient et leurs adeptes ne font rien d'autre qu'assurer la promotion de l'ISLAM pour l'éternité.

Un phénomène éphémère comme il y en a eu de temps, ils ont disparu et l'islam est toujours là, aimé par beaucoup et détesté par une poignée de moucherons nuisibles pour eux-mêmes.

Vive la paix pour les êtres de bonne volonté et de bonne foi encore une fois!
L'ignorance cultivée est devenue une source intarissable pour les écrivains de gare qui confondent entre Lumière et obscurité.
S'en prendre à l'islam est devenu un sport pour les intellectuels sans intelligence ni sagesse.
A quand le prochain livre par le prochain écrivaillon "bougnoul" nostalgique de la colonisation?

Écrit par : Liberté chérie | 08/08/2015

J'ai oublié de dire qu'il ne faut pas que des fanatiques abrutis qui se prétendent musulmans le menace de quoique ce soit.

Cet individu est libre de quitter l'islam c'est son droit et combien même il insulte le Coran et les musulmans il ne faut surtout pas tomber dans ce genre de provocation car c'est ce qu'ils attendent pour justifier leur haine contre Dieu, Son prophète et l'islam.

"Qui veut croire croit et ne veut pas croire ne croit pas" dit le Saint Coran, Dieu Lui-même donne cette liberté à chacun(e), alors de grâce éviter la violence et la vengeance car elles ne mènent qu'au désordre et au chaos.

Si c'est la stratégie de celles et ceux qui ont la haine contre l'islam et les musulman(e)s, nous ne devons en aucun cas leur ressembler car nous sommes des gens de paix et Dieu reconnaîtra les siens.

Que la paix soit sur vous qui nous détestez...

Écrit par : Liberté chérie | 08/08/2015

@Liberté Chérie

"Qui veut croire croit et ne veut pas croire ne croit pas" dit le Saint Coran.

Ce verset n'existe pas. Des versets qui condamnent à l'enfer ceux qui ne croient pas en votre "Saint" Coran par contre, il y en a des tas! Voici un petit échantillon:

2.90. Comme est vil ce contre quoi ils ont troqué leurs âmes! Ils ne croient pas en ce qu’Allah a fait descendre, révoltés à l’idée qu’Allah, de part Sa grâce, fasse descendre la révélation sur ceux de Ses serviteurs qu’Il veut. Ils ont donc acquis colère sur colère, car un châtiment avilissant attend les infidèles!

4.56. Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. (…)

4.140. Dans le Livre, il vous a déjà révélé ceci : lorsque vous entendez qu’on renie les versets (le Coran) d’Allah et qu’on s’en raille, ne vous asseyez point avec ceux-là jusqu’à ce qu’ils entreprennent une autre conversation. Sinon, vous serez comme eux. Allah rassemblera, certes, les hypocrites et les mécréants, tous, dans l’Enfer.

5.10. Quant à ceux qui ne croient pas et traitent de mensonge Nos preuves, ceux-là sont des gens de l’Enfer.

5.86. Et quant à ceux qui ne croient pas et qui traitent de mensonges Nos versets, ce sont les gens de la Fournaise

19.77. As-tu vu celui qui ne croit pas à Nos versets et dit : « On me donnera certes des biens et des enfants »?
19.79. Bien au contraire! Nous enregistrerons ce qu’il dit et accroîtrons son châtiment.

31.7 Et quand on lui récite Nos versets, il tourne le dos avec orgueil, comme s’il ne les avait point entendus, comme s’il y avait un poids dans ses oreilles. Fais-lui donc l’annonce d’un châtiment douloureux.

38.8. Quoi! C’est sur lui, parmi nous, qu’on aurait fait descendre le Rappel [le Coran]? » Plutôt ils sont dans le doute au sujet de Mon message. Ou plutôt ils n’ont pas encore goûté à Mon châtiment!

40.70. Ceux qui traitent de mensonge le Livre (le Coran) et ce avec quoi Nous avons envoyé Nos messagers; ils sauront bientôt,
40.71. quand, des carcans à leur cous et avec des chaînes ils seront traînés
40.72. dans l’eau bouillante; et qu’ensuite ils brûleront dans le Feu.

41.26. Et ceux qui avaient mécru dirent : « Ne prêtez pas l’oreille à ce Coran, et faites du chahut (pendant sa récitation) afin d’avoir le dessus ».
41.27. Nous ferons certes, goûter à ceux qui ne croient pas un dur châtiment, et les rétribuerons certes [d’une punition] pire que ce [que méritent] leurs méfaits.
41.28. Ainsi, la rétribution des ennemis d’Allah sera le Feu où ils auront une demeure éternelle, comme punition pour avoir nié Nos versets [le Coran].

45.7. Malheur à tout grand imposteur pécheur!
45.8. Il entend les versets d’Allah qu’on lui récite puis persiste dans son orgueil, comme s’il ne les avait jamais entendus. Annonce-lui donc un châtiment douloureux.
45.9. S’il a connaissance de quelques-uns de Nos versets, il les tourne en dérision. Ceux-là auront un châtiment avilissant :
45.10. L’Enfer est à leurs trousses. Ce qu’ils auront acquis ne leur servira à rien, ni ce qu’ils auront pris comme protecteurs, en dehors d’Allah. Ils auront un énorme châtiment.
45.11. Ceci [le Coran] est un guide. Et ceux qui récusent les versets de leur Seigneur auront le supplice d’un châtiment douloureux.


Ah, on peut dire qu'elle est belle la tolérance du Coran...

Écrit par : Minona | 08/08/2015

Minona taratata...

En toute liberté et connaissance, je vous réponds,

Ce verset existe bel et bien Dieu merci et je vais vous où il se trouve parce que vous ne citer que ce qui vous arrange.
Merci pour ces très versets qui lu en arabe ont un tout autre sens que cette traduction française très tendancieuse.

Mais bon on passera sur tout cela sachant qui vous êtes et ce que vous cherchez à obtenir par votre propagande.

Mai ne vous en déplaise...
"La vérité émane de votre Seigneur,quiconque le veut,qu'il croit et quiconque le veut qu'il mécroie."(Sourate la Caverne verset 29)

Dieu s'adresse ainsi à notre bienaimé prophète Mohammed (bénédictions et salut sur lui):
"Vas-tu te consumer de chagrin parce qu'ils ne sont pas croyants?"(Sourate les poètes, verset 3)

Dans la sourate la Caverne, Dieu fait cette déclaration au prophète:
"Nous savons fort bien ce que disent les détracteurs(les infidèles), mais tu n'as pas mission d'exercer sur eux une quelconque contrainte. Contente-toi d'informer par ce Coran"(Sourate la Caverne, verset 456)

En islam, la liberté de conviction est enracinée dans les valeurs morales.

La liberté du CHOIX est divine car elle est le socle de la dignité humaine...

Vous pouvez donc continuer vous et vos sectaires adeptes et écrivaillons de pacotille à vociférer vous ne faites qu'aider la jeune génération de musulman(e)s à sentir encore plus fort ce Dieu qui est plus près d'eux que leur veine jugulaire.

Mais sachez que vous ne savez rien de la sagesse du Coran et de la beauté de l'islam, le vrai, pas celui de ces fanatiques qui vous ressemblent.

Je vous donne la paix...

Écrit par : Liberté chérie | 08/08/2015

Ils sont vraiment bizarres ces traducteurs. Hamidullah, Kazirmirski, Denise Masson, etc. connaissent parfaitement l'arabe, bien mieux que Liberté chérie.
Ils traduisent juste lorsque les versets semblent donner raison aux islamolâtres et se muent en incompétents lorsqu'ils traduisent les versets violents et intolérants.
Autre bizarrerie: tous les pays musulmans et arabophones n'ont rien compris au Coran en arabe, eux qui sans exception bannissent la liberté de conscience.

Écrit par : Mireille Vallette | 09/08/2015

Il est vrai que l'islam ne se soucie guère, en général, de ce que les gens croient (ou pas). Seuls les soufis ont un peu creusé cette question. Mais l'islam, par consensus des juristes classiques (tous parfaitement arabophones et sachant le coran par coeur), rend la *pratique* du culte obligatoire. Sous peine de mort.

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 09/08/2015

Encore une couche...

Vous persistez dans votre entêtement pour donner raison à vos arguments contre la liberté de conscience et de choix dans l'islam et vous vous trompez grandement.

Les juristes que vous citez sont dans l'erreur et vous induisent dans leur erreur mais surtout vous devez le savoir ils ne sont pas DIEU, ne vous en déplaise chers NEGATEURS!

Dans les meilleurs des cas, il y 9 juristes sur 10 qui ne sont ni fiables ni justes et c'est certainement ceux-là qui vous trompent dans votre argumentation contre l'ISLAM bien sûr cela réconforte dans la haine que vous vouez à cette belle FOI.

Un plus pour votre gouverne, je connais très bien l'arabe et de nombreuses autres langues,je connais mon histoire et ma foi et bien d'autres encore tout en les respectant,ce qui est loin d'être votre cas.

L'ignorance,la violence et l'irrespect c'est vos cultures et votre seul savoir, ce n'est pas mon cas...

Bon dimanche et je vous invite à sortir vous aérez les méninges et observer la beauté de la nature qui reflète la grandeur et la sagesse de Dieu notre Créateur.
Aimez la paix cela vous fera beaucoup plus de bien que la haine qui vous dévore.

Écrit par : Liberté chérie | 09/08/2015

Soit LC connaît mieux l'arabe et les textes fondateurs de l'islam que Ibn Rushd, l'imam Ahmad, Ishaq, Ibn al-Mubarak, Malik, Shafi, Hanifa et leurs disciples (c'est-à-dire env. 98% du sunnisme), soit il nous ment.

À ce sujet, il faut rappeler que tous ces "savants" s'entendent aussi pour permettre au musulman de mentir lorsqu'il se trouve parmi les mécréants...

Écrit par : Alain Jean-Mairet | 09/08/2015

@Liberté Chérie

"La vérité émane de votre Seigneur,quiconque le veut,qu'il croit et quiconque le veut qu'il mécroie."(Sourate la Caverne verset 29)"

Mon erreur. Je vous présente donc mes plus plates excuses mais vous n'aviez qu'à le citer correctement, dans son entier et avec la référence. Je suis de bonne foi car ce verset, de même que les deux autres que vous citez, ont échappé à ma vigilance lorsque j'ai rédigé une liste versets tolérants pour mon blog. Si vous ne me croyez pas, voici le lien, le document date du 27 juillet 2014 (je ferai une mise à jour prochainement):

http://brisonslemythe.canalblog.com/archives/2014/07/25/29729948.html

Cela dit, les versets 18.29, 18.456 et 26.3 sont considérés comme abrogés, (comme le sont la majorité des versets tolérants). Dans l'ordre chronologique, la sourate 18 est 69e et la sourate 26 est la 47e. Les sourates les plus récentes sont les plus haineuses. S'il a existé, le pacifisme de Muhammad n'était qu'une façade en attendant de détenir assez de pouvoir et de richesse pour imposer sa doctrine par le sabre.

"Merci pour ces très versets qui lu en arabe ont un tout autre sens que cette traduction française très tendancieuse."

Je ne vous crois pas. Ce serait un drôle de hasard que seuls les versets qui font mal paraître l'islam soient mal traduit. Cette traduction est celle de Hamidullah (version corrigée par le roi Fahd mais la première version de ces versets est tout aussi violente). De plus, les éditions arabes du Coran sont elles aussi des traductions. Maîtrisez-vous la langue coranique? Sinon, comment pouvez-vous être certain que ce ne sont pas les versets tolérants qui sont mal traduits?

"L'ignorance,la violence et l'irrespect c'est vos cultures"

Affirmation d'un racisme crasse. La paille et la poutre, vous connaissez?

"Bon dimanche et je vous invite à sortir vous aérez les méninges"

Pourquoi ne faites-vous pas ce que vous prêcher au lieu de passer toutes vos journées ici à nous assurer nerveusement que nos commentaires n'auront aucun effet contre l'islam? Au risque de me répéter, vous n'êtes pas très convaincant.

"Je vous donne la paix..."

Faudrait peut-être arrêter de nous insulter dans ce cas, sinon votre paix ne vaut pas un clou. Je crois qu'au fond, ça vous rassure de nous voir comme des êtres remplis de haine car ça vous permet de vous déculpabiliser de la haine que vous ressentez mais que vous n'assumez pas. Haïr une personne haineuse, c'est un peu comme voler un voleur.

Écrit par : Minona | 09/08/2015

@Tous

Le troisième verset que cite Liberté Chérie est le verset 45 de la sourate 50 (Qâf) et non le verset 456 de la sourate 18 (Sourate de la caverne) qui n'en comporte que 110.

À noter que j'avais inclus ce verset à ma page de versets positifs (lire mon commentaire précédent). À noter aussi que la sourate 50 est une sourate mecquoise (tout comme les sourates 18 et 26) et elle arrive en 34e place dans l'ordre chronologique.

Écrit par : Minona | 09/08/2015

"
Faudrait peut-être arrêter de nous insulter dans ce cas, sinon votre paix ne vaut pas un clou"

Minona, il est la haine incarnée de notre culture et nous prend pour des demeurés! Sa "paix" il ne la trouvera que dans l'islamisation du monde, mêlant Dieu à toutes les sauces!

Mais non d'un chien Liberté chérie, laissez-le tranquille Dieu! Faîtes votre religion "d'amour" et de haine chez vous et fichez-nous la PAIX! Dieu est sous souvent dans votre bouche qu'il en devient une insulte et une arme de destruction! L'islamiste de service nous casse déjà suffisamment les pieds avec ses prêches de menteur patenté!

JE DIS STOP!

Écrit par : Patoucha | 09/08/2015

@Liberté chérie

...."Ce genre d'écrivaillons aussi vulgaires et virulents qu'ils soient et leurs adeptes ne font rien d'autre qu'assurer la promotion de l'ISLAM pour l'éternité."....dites-vous.

Tout dans votre discours prouve qu'en réalité, loin de vous rassurer ces "écrivaillons" et ceux qui vous contredisent ici ont touché la cible.... sinon pourquoi vous échiner à les contredire.

Quand à nous donner la paix, gardez-la pour vous et vos coreligionnaires qui semble-t-il en ont bien plus besoin que nous.

Écrit par : Claude Lester | 09/08/2015

Liberté chérie,

Comme je vous l'ai déjà dit, il est inutile de nous dire que l'Islam est une religion de paix. Mon désir est de vous croire...

Mais ce que je lis dans l'histoire et ce que je lis dans l'actualité montrent que les homme qui se revendiquent de l'Islam, dès qu'il le peuvent, détruisent systématiquement les autres nations et assassinent ceux qui ne les suivent pas, sans parler des viols, des tortures et de l'esclavage.

Ce n'est donc pas à nous qu'il faut dire que l'Islam est une religion de paix mais à eux. Et lorsque vous aurez réussi à les stopper, je vous croirai

Écrit par : Archi-Bald | 10/08/2015

Nous chérissons notre Liberté en Occident depuis toujours ou presque. Certes avec des hauts et des bas. Il est arrivé que les peuples soient trompés par les collabos ou des idéologies politiques bourrées d'opium et de slogans révolutionnaires, jamais ou peu évolutionnaires.
Nous savons ce que le mot Liberté comprends, veut dire dans sa véritable signification et ses symboles, c'est ici:

http://s2.lemde.fr/image/2007/04/16/534x267/896410_3_371f_le-cimetiere-militaire-de-craonnelle-pres-de_52a8793840260b37573d4071218a8f6c.jpg

Lorsque les peuples sont trompés par les féodaux, les despotes, leurs religieux ou bien leurs conseillers tout en laissant crever de faim les misérables et les autres, c'est ici:

http://www.herodote.net/Images/BastilleJBLallemand.jpg

Tromper les autres avec des pseudos dont ce mot symbolique "Liberté" en y ajoutant "chérie" n'importe quel nazi ou idiot sait le faire. Le nazi on le tue ou on le met en prison le restant de ses jours, (quoique...) l'idiot on l'enferme. Certains se servent de ce mot pour la propagande, ça aussi nous le savons, c'est le cas ici et ailleurs.
Nous raconter que l'islam est la potion magique du monde passé et avenir, relève de la psychiatrie et de la supercherie. Lorsque ce concept s'impose par les mensonges, la filouterie et par l'épée, il doit être détruit. C'est de nouveau le cas aujourd'hui, aidé par des détraqués et des ignorants, éventuellement par des idiots-utiles.

Nous sommes au 21 ème siècle, notre histoire occidentale peut se poursuivre avec des religions paisibles ou des philosophies de vie, ou le respect de soit et des autres est mis en avant.
Ce n'est pas avec l'islam que nous évolueront, loin s'en faut; nous n'en voulons pas.
Bien des dirigeants occidentaux seront virés et remplacés par des gens n'ayant rien à se reprocher en matière de corruption et de collaboration avec les ennemis de la Liberté. Le chemin sera long, il y aura des embûches, des traîtres, tout cela est connu.

Notre Liberté Chérie sera défendue jusqu'au bout, car nous savons de quoi nous parlons lorsque nous évoquons le mot Liberté. C'est notre vie, nos valeureux ancêtres, notre évolution tout simplement.
Les musulmans, pour la grande majorité, ne savent pas ce que veut ça dire. C'est pourquoi ils utilisent le mot et le terme Liberté, un peu comme un porc utiliserait un pot de confiture fermé dans son auge, en se répétant que la confiture est bonne.

Il ne viendrait à l'idée de personne de donner de la confiture à un cochon c'est gâcher la marchandise, c'est se faire avoir sans le savoir.....

Confier ou donner notre Liberté Chérie aux chefs musulmans et leurs adeptes serait bien pire pour nous. Ce serait comme une catastrophe nucléaire ou plus rien ne repousserait. Donc, il faut se battre et ne pas laisser faire ou avoir.

Chérissons notre Liberté Chérie et nos valeurs -ici -sur -terre avant qu'il ne soit trop tard. Dieu, le paradis et l'enfer ma fois, on verra plus tard, laissons-les au congélateur cosmique à - 270° dans une autre galaxie, ça ne mange pas de pain.

Méfions-nous comme de la peste et du choléra, des habits, des chiffons, des mots, des phrases, des livres révélés et des pseudos pour avancer masqué. Les comportements en disent long sur l'islam et les intentions.

Écrit par : Pierre NOËL | 12/08/2015

Bien et encourageant, réconfortant, même! ce qu'écrit Pierre NOEL: "(...) notre histoire occidentale peut se poursuivre avec des religions paisibles ou des philosophies de vie où le respect de soi et des autres est mis en avant."

On apprend aujourd'hui que contrairement au passé s'écouter soi-même n'est pas moins indispensable qu'écouter l'autre et que ce n'est qu'en s'écoutant soi-même qu'à la longue on "entend" l'autre.

Un ami vient de gaffer.
Parce que ne s'écoutant pas assez lui-même, à la longue au fil du temps "sans en avoir le moins du monde conscience" il a fini par perdre contact avec lui-même ce qui signifie qu'il s'est comme perdu de vue.

Le problème étant qu'à force de se perdre de vue il finisse un jour par s'"oublier" quelque part.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 12/08/2015

@Liberté Chérie

J'avais oublié que la fin du verset 18.29 est beaucoup moins tolérante que le début:

"La vérité émane de votre Seigneur,quiconque le veut,qu'il croit et quiconque le veut qu'il mécroie. Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s'ils implorent à boire on les abreuvera d'une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure!"

Difficile de trouver tolérant un verset qui condamne à l'enfer ceux qui ne croient pas! De toute évidence, vous ne l'avez pas lu au complet vous non plus, à moins que vous ayez pensé que je n'irais jamais vérifier.

Écrit par : Minona | 20/08/2015

Vous avez fait de votre monde musulman un enfer sur terre, et vous nous donnez des leçons d'amour de religion. Quels tarés peuvent vous croire sinon vos propre disciples et des pauvres gens que vous les bluffez avec vos belles paroles et vos citations venant d' un bouquin sanguinaire.
Vous osez utiliser le mot "Liberté" alors que la moitié de votre population ( je parles des femmes) dans vos terres cramés par votre bêtise qui s' appelle religion, est enfermées.
Vous utilisez notre démocratie pour propager votre religion rétrograde, honte à vous... Votre "religion d'amour" vous apprend d' être des hommes mauvais, fourbes, sans paroles.
En faite vous êtes des grands frustrés mes pauvres.

Écrit par : Pearl | 30/08/2015

Les commentaires sont fermés.