26/10/2015

Pourquoi avoir peur de l’immense afflux de réfugiés musulmans en Europe? (2)

Par quel miracle les mœurs des réfugiés musulmans disparaitraient-elles à leur arrivée en Europe? Il y aura d’autant moins de miracle que les communautés islamiques déjà présentes les rejoignent dans leur approche fondamentaliste.


france-islam-1-589x393-custom.jpg

En Allemagne, le Conseil central des musulmans (ZMD) estime que 80% des nouveaux réfugiés appartiennent à leur religion. Les agressions contre les chrétiens dans les centres, révélées entre autres par Die Welt, inquiètent au point que des personnalités tel Hans-Peter Friedrich (CSU), réclament des centres distincts selon la religion. Le chef de file des Verts, Cem Özdemir, demande une meilleure protection des chrétiens, des Yézidis et des autres minorités religieuses. Des femmes subissent la loi de l’islam. Les rixes ethniques ont fait leur apparition.

L’accueil des fondamentalistes, notamment les Frères musulmans, sera chaleureux. Ils sèment le désordre, la haine et la mort dans tout le monde musulman, et en Europe, on leur laisse le contrôle de centaines de mosquées, sinon de milliers. S’y ajoutent les lieux de cultes gérés par d’autres groupes, islamistes et salafistes. Ce blog s'est souvent fait l'écho de leur influence dans les associations et mosquées suisses.

Les mosquées sont le creuset d’un littéralisme grandissant. Leurs représentants se refusent à admettre la violence de leurs textes et favorisent ainsi l'extrémisme religieux. Pour obtenir le droit de vivre entre soi, les appels au vivre ensemble n’ont pas cessé. Le corollaire: séparation et ségrégation. La liste des maux apportés par cette immigration en Occident est sans fin: quartiers contrôlés par les adeptes du prophète, émeutes, manifestations de haine, explosion des mariages forcés, antisémitisme, discriminations et auto-discriminations des femmes, offensives contre la mixité, bigoterie croissante imposée dans l’espace et les institutions publics. Quelle autre immigration a causé tant de problèmes? Vietnamienne, sri Lankaise, chinoise, indienne?

Islamophobie_non.jpg

En Europe, des musulmans menacent et certains tuent pour des dessins, des paroles ou des écrits, commettent des attentats et en fomentent bien davantage. De nombreux Européens ont perdu la vie. La liberté d’expression s’est dramatiquement affaiblie. Et c’est la première fois que des réfugiés accueillis, et si souvent entretenus par l’État, pourvus de droits impensables dans leurs pays, se retournent contre leurs sociétés d’accueil.

Pire encore: depuis les attentats de Londres en 2005 jusqu’aux assassinats de Charlie Hebdo et aux atrocités de l’État islamiques en passant par ceux de Merah, le constat est implacable: les tueries dopent le radicalisme!

Ces plaies sont connues, mais quand il s’agit d’accueillir quelques centaines de milliers de musulmans supplémentaires, elles semblent comme par magie cicatrisées.

La grande majorité des musulmans intégrée?

Les radicaux sont-ils une minorité? Un mantra affirme que «l’immense majorité des musulmans sont intégrés». Mais qu’a fait cette soi-disant majorité pour contrer les offensives régressives et meurtrières de la «petite minorité»?

Nous sommes dans l’ère du retour aux sources. Le Coran et les Hadiths sont des références immuables. Dans les mosquées, pas question de revoir les textes à la lumière de l’humanisme. La jonction de l’islam de là-bas avec celui d’ici est évidente, de très nombreuses enquêtes en attestent. La pratique est en forte augmentation et plus les croyants pratiquent, plus ils sont dogmatiques. Le degré d’éducation joue un faible rôle.

Une enquête britannique révélée par WikiLeaks nous apprend que parmi 600 universitaires musulmans de 30 universités, 40% souhaitent l’instauration de la charia, et un sur trois sont favorables à l’assassinat des apostats. En Autriche, une autre étude auprès des enseignants de l’islam payés par l’État  dévoilait en 2010 que plus d’un cinquième n’adhéraient pas à la démocratie et que 18% approuvaient la mise à mort d’un apostat.

Certains se souviennent des résultats effarants de cet institut allemand qui en 2012 a interrogé les musulmans d’origine turque ou marocaine de six pays d’Europe. Les enquêteurs ont procédé par affirmations. Réponses possibles: d’accord, pas d’accord, ni l’un ni l’autre.

«Il n’y a qu’une interprétation possible du Coran (réd : donc aucune) et tout musulman doit s’y tenir.» Quatre sur cinq musulmans belges, français et autrichiens, deux tiers des Suédois et encore 57% d’Allemands approuvent.

«Les règles du Coran sont plus importantes pour moi que les lois de mon pays.» Près des trois quarts des Français et Autrichiens, 70% des Néerlandais sont d’accord. Seule l’Allemagne n’atteint pas la majorité (45%).

Le plus stupéfiant est le nombre d’adhésions à cette affirmation: «Les pays occidentaux veulent détruire l’islam». Les deux tiers des musulmans autrichiens et belges et plus de la moitié des mahométans des autres pays en sont convaincus. Le plus faible score, les Turcs allemands, atteint néanmoins 33%. Cette paranoïa a pour corollaire la détestation de l’Occident.

Une pratique en plein essor

Une étude danoise est au diapason: les trois quarts des musulmans sont pour une lecture littéraliste de leurs textes. Plus de la moitié d'entre eux font leurs cinq prières quotidiennes, et une proportion similaire rejette l’idée de toute modernisation ou réforme de l’islam. Ils sont de plus en plus pratiquants. En 2006, peu après les attentats de Londres, 40% des musulmans britanniques souhaitaient que la charia soit instaurée dans les régions où ils sont majoritaires.

Plus inquiétant encore, et plusieurs des enquêtes citées en témoignent, toute l’Europe est en bute au durcissement identitaire de la jeunesse musulmane. Or, selon une étude officielle, allemande elle aussi, plus la foi musulmane est forte, plus le jeune est violent. C’est le contraire chez les jeunes chrétiens.

Cette religion fermée sur elle-même n’autorise pas le mariage entre chrétiens et musulmanes et fort peu l’inverse s’il n’y a pas conversion. Comme le montre Michèle Tribalat,  l’endogamie musulmane se renforce en France. En fait, elle se renforce partout, y compris en Suisse. «Désormais, ils se marient entre eux et une partie croissante garantit ainsi à ses enfants une transmission sans faille de la religion.» Être musulman dans une démocratie, c’est aussi, de plus en plus, comme avoir les yeux bleus. Immuable.

Le rejet de l’Occident se conjugue avec le rêve fantasmé du pays d’origine. On se souvient des drapeaux algériens et marocains brandis lors de l’élection présidentielle française. Dans la farce surréaliste du meeting électoral d’Erdogan à Strasbourg, 15'000 musulmans et presque autant de drapeaux turcs témoignaient de la fidélité à l’islamisme et à un président qui n’est pas le leur. Leur pays est la Turquie, leur pied de riz est la France.

A-t-on jamais entendu un représentant de ces communautés se dire ne serait-ce que légèrement gêné que l'islam nous ait apporté tous ces maux? Bien au contraire, ils ouvrent de grands yeux étonnés et font mine de ne pas comprendre pourquoi l'hostilité croit envers eux. Ils se prennent encore pour "la meilleure des communautés" (dixit Allah) et militent pour bâillonner ceux qui dénoncent ces méfaits. Avec un succès stupéfiant auprès des tenants du pouvoir.

La volonté des peuples piétinée

 

erdoga2.jpg

Les dirigeants européens ne cessent de donner des cours de morale pour imposer cette immigration incontrôlée. Mais lorsque ces bonnes âme se rendent compte que ce n’est pas tenable, adieu la morale! Elles supplient le perfide Ergodan de garder ses réfugiés et Merkel, au nom de l’UE, entre en matière sur cette délirante condition: les 77 millions de Turcs doivent bénéficier de la libre circulation! Et en prime, une relance des discussions sur l’acceptation de la Turquie dans l’Union européenne est en discussion.

Ces concessions sont faites à un chef d’État qui tient des discours le Coran à la main, qui accroit sa tyrannie et qui affirme que l’assimilation est un crime contre l’humanité.

Jeu de dupes, jeu de fripouilles. Ignorance délibérée de la volonté des peuples qui fait le lit de la xénophobie et d’un rejet de plus en plus marqué de cette religion et de ses adeptes.

Nous ne sommes plus au temps où les émigrés arrivaient dans des pays où ils devaient se débrouiller. Aujourd’hui, notre humanisme conduit à assurer le gite et le couvert, le médecin et le dentiste, l’appui de travailleurs sociaux, d'innombrables cours de langue et de formation, des programmes d’occupation et… le regroupement familial. Tout cela représentera avec la nouvelle immigration un coût exorbitant. J’estime qu’à Genève, un requérant d’asile coûte en moyenne 40'000 francs par an.

Plusieurs pays songent à augmenter leurs impôts alors qu’ils ne l’ont jamais fait pour les personnes âgées, les handicapés ou les victimes de cette «précarité» dont on nous dit depuis des années qu’elle augmente dramatiquement. Ceux qui la vivent pourraient bien trouver amer d’être moins bien traités que les nouveaux arrivants.

Partout, les problèmes financiers s’accumulent, alors que le flux continue, alors que pas un pays n’est en mesure de l’absorber en respectant ses principes. Le rejet de la population résidente risque d’être majeur. Les actes violents contre des réfugiés ont déjà commencé.

Frustrations en série

Ces immigrés croient avoir atteint des pays de cocagne, ils vivront une somme de frustrations inédite: logements collectifs, absence de femmes, d’emplois non-qualifiés, aide sociale réduite. Peut-être même verront-ils des immigrés déjà installés, si nombreux à être pris en charge par l’État, se retourner contre eux face à la dégradation de leurs propres conditions.

Ces frustrations promettent des réactions violentes de ceux qui les subissent et, pour les musulmans, l’attrait des préceptes les plus belliqueux de l’islam.

Cette toile de fond suscite les pires craintes des partisans de la démocratie et de ses valeurs. Quelle vaste stratégie du déni doivent mettre en œuvre les bien-pensants pour au contraire se réjouir de la multiculturalité radieuse qui s'annonce?


11:27 Publié dans Autres pays, Immigration | Tags : imigration musulmans, europe | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | |

Commentaires

"Un mantra affirme que «l’immense majorité des musulmans sont intégrés». Mais qu’a fait cette soi-disant majorité pour contrer les offensives régressives et meurtrières de la «petite minorité»?"

Le mieux qu'on peut actuellement espérer de cette majorité est le mantra qui affirme que la "petite minorité" ne pratique pas le vrai islam ou encore celui qui affirme que l'islam n'est violent que lorsqu'on l'interprète ainsi. L'islam est innocent de tout et si vous dites le contraire, vous êtes un islamophobe pétri de haine.

Pour le reste, tous les musulmans, du plus intégré au plus intégriste, considèrent que le Coran est la parole d'Allah et que Muhammad est un prophète vertueux dont l'exemple doit être suivi. Il est là le problème puisque la violence de l'islam est dans ses fondements mêmes, même en tenant compte de l'interprétation et du contexte.

Que les musulmans intégristes ne soient qu'une petite minorité n'a donc pas beaucoup d'importance puisqu'ils ont les textes sacrés de leur côté. Condamner ouvertement ceux qui imitent l'exemple de leur dit prophète revient à condamner ce dernier et devenir un hérétique.

Pour faire taire la majorité des musulmans intégrés, la peur de l'enfer est sans doute aussi puissante que la peur de la violence des intégristes.

Écrit par : Minona | 26/10/2015

L'immigration actuelle, avec toutes les prises de paroles que cela engendre, ne fait pourtant pas débat citoyen sur les chaînes de télévision nationale. Au lieu de nous passer des séries policières à longueur de soirée, ne serait-il pas temps d'inviter migrants, résidents du pays, intellectuels, et religieux sur les plateaux de télévision et d'en faire nombre d'émissions à thèmes.

Mais au lieu de cela, on continue dans le divertissement. Les élites nous disent: les gens sont fatigués, ne sont pas intéressés. Ils préfèrent consommer en paix, poser leur pieds sur la table du salon et déguster quelques crimes fictionnels avec des gentils policiers d'un côté et de dangereux malfrats de l'autre.

C'est pour quand la prise de conscience citoyenne pour tout le monde?

Écrit par : pachakmac | 26/10/2015

pachakmac: quelle prétention de vouloir imposer des débats sur les migrations aux gens qui ont tout simplement envie de se détendre un peu en soirée, après une journée de travail bien remplie et une overdose de stress en tous genres! D'oublier justement tous ces problèmes récurrents, toujours les mêmes, toutes ces horreurs qui sillonnent le monde dans un ballet monstrueux, complètement affolant. Horreurs dont ils ne sont pas responsables et contre lesquelles ils ne peuvent rien.

Prise de conscience citoyenne pour tout le monde: ne vous inquiétez pas, elle est là et bien là. Elle se renforce peu à peu.

Écrit par : Bérénice | 26/10/2015

La prise de conscience que l'islam n'est pas une religion mais un concept de conquête, fait son petit bonhomme de chemin.

Une autre prise de conscience est en vue: "le paradis et l'enfer avec le jugement dernier" des fadasses sont remis en cause"

Il va de soi que plus de trois milles ans de mensonges et de fables royales vont être de plus en plus contestés, (autant espérons-le) que les chiffons islamiques et les fausses révélations de Gabriel, lui aussi inventé par les rois et prêtres.

Nous pourrons tous mourir en Paix ou les souffrances seront abrégées. -Ça, c'est l'évolution humaine. Les rois et leurs prêtres n'y pourrons plus rien.

La fin de l'islam c'est aussi la fin d'un christianisme issu lui aussi des pyramides et des civilisations disparues.

Combattre l'islam met en danger les royautés et leurs fables, les uns et les autres ne sont pas prêt de lâcher ce bouclier en Or.

Écrit par : Pierre NOËL | 26/10/2015

L'islam par rapport à nous en est plus ou moins au Moyen-Age.
Il y a incompatibilité réelle.

Le pape François (pas question de foi ici) fait la démonstration de la nécessité d'adaptation au monde tel qu'il se présente aujourd'hui sans pour autant idolâtrer ce que l'on appelle la "modernitude"!

Dans les évangiles répondant à une question concernant son enseignement non conforme Jésus (historique ou non mais matière à réflexion) répond qu'il est vrai qu'autrefois il était dit autrement mais qu'aujourd'hui c'"est à cause de la dureté de vos cœurs"!

Il faut entraîner, stimuler l'islam dans la relecture critique des textes du coran, hadiths, etc.

Il n'y a pas si longtemps, en fait, la masturbation était entre autres péchés une ressentie "faute" responsable de la bien nommée névrose chrétienne. Freud alla jusqu'à exiger que ses patients se masturbent devant lui, pour être sûr qu'il le feraient, afin de leur faire réaliser que le ciel ne leur tombait pas sur la tête.
Charlie Hebdo dans les années 70-80 présentait une caricature de Jésus en l'Eucharistie débité comme en rondelles de saucissons évoquant les hosties de cette forme de communion...
Histoire, par irrévérence, certes, mais pas n'importe laquelle, de bien dégager mythes archétypes phantasmes, fantasmes.

Inconscient individuel d'inconscient collectif (Jung)

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/10/2015

Bérénice, je n'impose rien, je propose autre chose. Ensuite, je suis Monsieur Tout-le.monde qui travaille sa dose quotidienne comme chacun et chacune, et plutôt dans une profession jugée usante, très fatigante, et stressante. Enfin, je n'aurais quasiment même pas la chance de suivre les débats, parce que mes soirées à moi n'existent presque pas, mon job étant d'être à la fois du matin et le soir à mon poste derrière le piano.

C'est tout de même bizarre de vouloir s'affoler pour des problèmes dont on ne veut même pas entendre parler une fois qu'on a fini son job, en ignorant les causes des migrations actuelles, en s'en prenant qu'aux plus faibles et en ne critiquant jamais nos choix politiques, notre ultra-libéralisme, nos gouvernements qui créent tant de guerres grâce à leurs liens étroits avec des despotes d'un autre temps...

Écrit par : pachakmac | 27/10/2015

"mon job étant d'être à la fois du matin et le soir à mon poste derrière le piano."

Mais à nous les mensonges distillés par votre "proposition" saugrenue, ignorant que la RTS, les Chaînes françaises, les politiques et les médias nous bombardent déjà depuis un certain temps!

De plus, tout le monde ne joue pas du piano....! Pensez aux autres, à ceux qui pensent au bien-être de leur pays. Ce XXIème siècle est celui de la lâcheté.... Il n'a rien à voir avec l'immigration du XXème siècle, où la religion était exercée CHEZ SOI!

" nous en arrivons aux écrits de Sade avec la permission du crime, du viol, du vol et toutes les ignominies imaginables dont l'être humain est capable."

Ben... D'autres pays en font la douloureuse expérience ces temps..... Faudrait peut-être lire un peu ce qui se passe dans le monde, outre jouer du piano....

Écrit par : Patoucha | 28/10/2015

Pierre, fin de la verticalité gouvernementale? J'en doute fort parce que les expériences de gouvernance citoyenne horizontale n'existent que dans des petits groupes anarchistes qui sont systématiquement pourchassés par les pouvoirs... Mais croyons-y encore... Cela viendra peut-être un jour et la Conscience humaine sera alors libérée de l'oppression et de l'exploitation de l'homme par l'homme.

Écrit par : pachakmac | 27/10/2015

"quelle prétention de vouloir imposer des débats sur les migrations aux gens qui ont tout simplement envie de se détendre un peu en soirée"
Ou bien simplement revenir à ce qu'ils avaient finalement obtenu après des siècles de luttes contre les prétentions de nos Eglises: avoir la paix, croire ou ne pas croire, croire sans afficher sa foi, ne pas croire sans passer pour des "suppôts de Satan".
Eh bien, il semble que cette belle époque n'aura pas duré longtemps et cela à cause des Musulmans, qu'ils soient gentils ou méchants au fond d'eux-mêmes, qui restent soumis à la domination, dure ou douce, de leur religion, et finiront peut-être, hélas, de nous imposer soit cette soumission, soit une nouvelle guerre des religions.

Écrit par : Mère-Grand | 27/10/2015

Le corps social se fraye un chemin collectif sur les points de vue individuels de ses citoyens et citoyennes. La difficulté, c'est de choisir sa liberté personnelle quand la loi collective et votée condamne certaines de vos pratiques individuelles. Dans nombre de société, les minorités sexuelles sont réprimées sur la base d'avis hétérocentrés majoritaires. C'est un seul exemple. L'être humain a une conscience. Il en fait ce qu'il en veut. Mais le cadre de la loi d'un pays ou la majorité ne l'autorise pas forcément à exercer sa propre liberté d'être humain. Et si l'on pousse jusqu'au bout la liberté individuelle, nous en arrivons aux écrits de Sade avec la permission du crime, du viol, du vol et toutes les ignominies imaginables dont l'être humain est capable. Donc, à mon avis, la conscience spirituelle permet de s'écarter des tares extrêmes de notre propre liberté. Maintenant, que nous ayons besoin des religions pour fixer nos repères individuels, cela est affaire de choix personnel. C'est comme appartenir à un parti politique ou pas. Est-ce nécessaire pour avoir une conscience politique d'appartenir à un parti de gauche, de droite, ou du centre?

C'est pourquoi, Mère-Grand, au contraire de vous, je ne m'oppose pas formellement à l'existence des religions. A condition que celles-ci ne s'exercent que dans le libre-arbitre respecté de chaque individu et non dans la soumission à des règles aveugles et souvent absurdes avec des contraintes et des menaces sur la personne si celle-ci sort du code admis. Nous sommes au XXIème siècle et vivons en démocratie. Le temps où la religion était bien pratique pour qu'un peuple se soumette au tyran en place est révolu. Chacun est libre de sa conscience et chacun combat pour les causes qu'il veut défendre.

Écrit par : pachakmac | 27/10/2015

pachakmac,

La plus belle des Libertés de conscience est celle issue de l'émancipation des peuples donc des individus avec les religion, les royautés et leurs croyances. Les religieux n'ont en aucun cas le monopole de la belle et haute réflexion, la belle et haute pensée, et le reste comme la créativité, l'imagination, le rêve entre autres.

C'est un travail de recherche sur la véritable histoire humaine que les croyants doivent prendre à bras le corps, c'est également un travail sur soi. Plus important, il faut que dans ta vie, tes expériences face à la mort et aux maladies, t'obligent à te poser les bonnes questions et celles qui fâchent notamment sur le paradis, l'enfer et le jugement dernier.

Les sites scientifiques des égyptologues, des chercheurs et historiens sur les civilisations nous ayant précédé sont les atouts majeurs, ils nous éclairent pour qui le souhaite, sur la véritable histoire de nos ancêtres et les gros mensonges des prêtres et leur rois.

Nos détraqués de dirigeants nous imposent l'islam et sa panoplie de mensonges et de conneries allant avec: -Fin de la Liberté d'expression, -obligation de ranger notre Culture au placard, changements de comportements et de moeurs, retour des viols et de la torture, la décapitation etc. Tout est dans le coran et les autres écrits.

Les fêtes de NOËL sont devenues les fêtes d'hiver, Pâques les fêtes de printemps, nous baissons le pantalon enfin nos salopes de dirigeants pourtant élus etc.

Nous n'accepteront plus ce diktat, certains d'entre-nous vont se battre. Plus de la moitié des Européens ne veulent pas de ce concept.

A toi comme aux autres croyants, ne restez pas sur cette piste, elle va mener au plus grand conflit mondial de l'histoire de l'Europe.

Les religions et leurs chefaillons font de la politique, ce qui est contraire au chemin de la réflexion spirituel. Si l'objectif "religieux"est un parcourt spirituel menant aux plus hautes valeurs morale et à des comportements exemplaires, menant à la paix de tous, il n'y a pas lieu de faire de la politique. Continuer dans ce sens c'est accepter les violences des religions et ce qui va se passer. Une seule entité religieuse mondiale devrait au 21 ème siècle répondre et correspondre aux attentes des croyants. Ce n'est qu'un rêve, une utopie.

L'islam et son coran étant à tort, considérés comme une révélation divine, rien ne pourra être modifié ou supprimé des écrits.
La conséquence sera un conflit mondial à moyen ou long terme. Ce conflit mettra fin à l'islam comme nos ancêtres ont mis fin au nazisme et à une partie du communisme.
Voilà ce qui attend nos gamins qui auront seuls la charge de récupérer les territoires et la Liberté perdue par nos comportements. D'ici là, d'autres fléaux comme le changement climatique et ses conséquences ainsi que les maladies, donneront de fil à retordre à nos descendants.

L'histoire se rappelle à nous, les pétrodollars liés à la corruption et les luttes d'influences politicoreligieuses sont toujours d'actualité.

Les monarchies chrétiennes avec les hautes bourgeoisies de tous bords sont toujours à l'affût de reprendre les rênes des pouvoirs avec le vatican comme avant 1789. En attendant,ils occupent des postes clé à hautes responsabilités dans les administrations, sans oublier qu'ils sont élus et ont des élus dans tous les pouvoirs locaux comme nationaux privés ou publics.

C'est la même chose ou presque dans les monarchies musulmanes, plus arriérées ou les chefs tribaux -choisis, ont toujours un rôle important pour dominer les populations.

C'est la fin de l'Europe telle que nos idiots-utiles nous l'avaient promise. Place est faite à la terreur des adeptes de l'islam.

Enfin, va s'y ajouter les dettes abyssales des USA et de l'UE et la fin d'un monde économique et social. Et là, les collabos risquent de devoir répondre de leurs actes et leur traîtrise dans les rues.

Plus de 1 milliards et demie de musulmans se réveillent islamistes pour conquérir la planète, faire payer et dépenser au maximum l'Occident; ça ne pourra pas continuer sans faire la troisième guerre mondiale, celle-ci a largement commencé.

Reviens chez nous tu es toujours chez toi, tu seras plus en sécurité *L*

Bye mon ami.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/10/26/islamisation-de-lallemagne-hotel-de-luxe-transforme-en-logements-pour-refugies/

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/10/25/jean-marie-lustiger-en-2001-sur-lislam/

https://twitter.com/tweet_ajm

Après examen des faits, êtres-vous pour ou contre l'interdiction du culte musulman dans votre pays (non musulman)?

12:07 - 25 Oct 2015

79% Oui, à interdire

21% Non/je ne sais pas

124 votes • Final résultas

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/10/25/un-refugie-musulman-mudar-zahran-previent-que-limmigration-massive-est-une-conquete-islamique-douce-de-loccident/

Écrit par : Pierre NOËL | 28/10/2015

Il n'y a pire hypocrites que les musulmans modérés.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 28/10/2015

Pachakmac est un converti.....

Écrit par : Patoucha | 28/10/2015

"Il n'y a pire hypocrites que les musulmans modérés."

Si, il y a pire, tout musulman qui soutient qu'il est sincère et digne de foi.

Écrit par : KANDEL | 28/10/2015

Patoucha croit qu'elle fait partie d'un peuple élu de Dieu il y a genre 3500 ans, , porte une perruque comme toutes les femmes juives "strictes", et vient traiter Pachamack de "converti" comme une sorte d'insulte dénigrante, parce qu'il dit quelque chose d'intelligent et de réfléchi...
Nous avons dans notre pays, des lois. La liberté religieuse étant heureusement garantie sous nos cieux, seule la loi est à prendre en compte pour interdire ou autoriser des ACTES quelconques.
Et heureusement, pas les opinions des uns et des autres ou les sondages discutables d'athées intégristes comme Pierre Noël.

Une athée.

Écrit par : ahlala | 28/10/2015

"Patoucha croit qu'elle fait partie d'un peuple élu de Dieu il y a genre 3500 ans,"

Seulement "croire"...... "genre" lol + de 3500 ans, qui, sans lui, vous n'existerez pas! Dois-je vous rappeler la judaïté de Jésus, des premiers chrétiens, de vos Saints, des apôtres devenus les premiers évêques?! Athée, ou pas, vous êtes et resterez chrétienne avec du sang juif dans les veines! LOL

"porte une perruque comme toutes les femmes juives "strictes","

La seule perruque que je porte sont vos conneries! :))))))

Pour dormir, MM portait uniquement le n°5 de Chanel! Moi, c'est ma chevelure!... MDR

" et vient traiter Pachamack de "converti" comme une sorte d'insulte dénigrante"

Il faut être une personne mesquine pour en tirer une telle conclusion alors que je répondais au commentaire:"Il n'y a pire hypocrites que les musulmans modérés." de G. Vuilliomenet.

Capisco ahlala? Va via!

Écrit par : Patoucha | 31/10/2015

Monsieur Pachakmac,

Vous écrivez: "C'est pourquoi, Mère-Grand, au contraire de vous, je ne m'oppose pas formellement à l'existence des religions. A condition que celles-ci ne s'exercent que dans le libre-arbitre respecté de chaque individu et non dans la soumission à des règles aveugles et souvent absurdes avec des contraintes et des menaces sur la personne si celle-ci sort du code admis."
Je ne pense pas que Monsieur Mère-Grand s'oppose à l'existence des religions, ce serait absurde. Mais vous rendez-vous compte qu'avec votre seconde phrase ci-dessus mentionnée vous apostasiez votre religion? En islam il n'y a pas de libre-arbitre. Et il n'y a pas de possibilité de "sortir du code admis" sans risquer sa vie.

Écrit par : Charles | 28/10/2015

ahlala,

Vous êtes aussi Athée que je suis Pape. Vous êtes une soldate de l'islam à combattre autant que l'EI.

Le mensonge ne vous fait pas peur, la taqiyya fait partie de votre éducation pour débile.

Il faut interdire l'islam, à ce titre je suis intègre. Apprenez à employer les mots Français.

Quant à Patoucha, c'est une grande dame, une très belle femme, elle vaut 1 million de belles musulmanes.

Prenez-en de la graine l'enchiffonnée bourrée de cholestérol.

Ne soyez pas rassurée les peuples Occidentaux sont en train de se mobiliser pour vous renvoyer dans vos pays paradisiaques. Ne pensez pas un instant que nous allons laisser faire les collabos et les niais.

Récupérez vos valises et vos sacs plastiques, voue en aurez besoin.

Écrit par : Pierre NOËL | 30/10/2015

"Une athée" antisémite qui écrit de la même manière que "Charles? LOL!

Pierre, je ne crois pas que ahlala soit arabe, mais une personne qui ne NOUS* porte pas sur son coeur et qui risque une crise d'apoplexie suite à cette waouw "averse" de compliments: "Quant à Patoucha, c'est une grande dame, une très belle femme, elle vaut 1 million de belles musulmanes." qui me touche personnellement venant de vous. Merci Pierre! :'> (j'en rougis)

Bonne soirée

* Suivez mon regard..... :)

Écrit par : Patoucha | 31/10/2015

Quand je dis que la Suisse se range des interdits de l'UE avec retard.....


Faux goudronneurs: la police impuissante

Armés de pelles et de goudron, des ouvriers entament des travaux dans des cours de fermes ou de restaurants, sans y avoir été invités. Et quand l'ouvrage est terminé, ces travailleurs demandent de fortes sommes en liquide et n'hésitent pas à intimider leurs victimes, si elles refusent de payer.

Claudio Trinizoni, gérant du restaurant Warteck, a eu la même surprise. «Ils ont débarqué et on recouvert nos places de stationnement. Ils nous ont parlé d'un contrat dont je n'avais entendu parler. Je leur ai dit d'arrêter. En vain», raconte le restaurateur. L'équipe de malotrus se composait de six hommes, parlant l'anglais. Coût des travaux, 3500 francs après d'âpres négociations. Et le gérant n'a payé que parce que les ouvriers ont été jusqu'à menacer les clients.

Claudio Trinizoni décide alors d'appeler la police, qui n'a arrêté personne. «Nous avons relevé leurs identités, c'est tout ce que nous pouvons faire», explique Bernhard Graser, porte-parole de la police cantonale argovienne. «Ils ont des permis de séjour en ordre et même des résidences en Suisse.»

Selon des recherches du quotidien alémanique, les escrocs ont pour la plupart un passeport anglais, des racines dans l'Europe de l'Est.

Source

"«Ils ont des permis de séjour en ordre et même des résidences en Suisse.»"

LOL! Et cela leur donne le droit de VOLER les gens?!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 06/11/2015

Les commentaires sont fermés.