13/02/2016

Pourquoi refuser les poignées de mains? Fouilles archéologiques

Il me semblait bien que cette question de l’interdiction de serrer la main des femmes (et réciproquement pour les hommes) m’avait déjà plongée dans la plus grande perplexité. La réponse m’est retombée sous la main par hasard.


D’où Bassam Degerab, élu Vert et porte-parole de la Mosquée de Lausanne, a-t-il tiré cette injonction?

bassam degerab,mosquée de lausanne,vertsL’interprétation de la loi divine est donnée en l’occurrence par Youssef Al Qaradawi soi-même, référence mondiale des sunnites et plus particulièrement des Frères musulmans. Youssef, c’est celui qui espère que les musulmans achèveront le travail d’Hitler. C’est celui qui proposait aux Égyptiens de l’ère Morsi de ne pas se précipiter pour amputer la main des voleurs: quelques années d’enseignement étaient encore nécessaires afin d’en saisir la légitimité. C’est un homme très respecté par les musulmans pieux en général et par Tariq Ramadan en particulier.

Pour en revenir à notre sujet, Al Qaradawi répond sur le net à l’un de ces innombrables croyants taraudés par l’envie d’une vie tout entière halal. Il produit une fatwa.

Notre grand mufti pose d’abord que «…la poignée de mains entre un homme et une femme est un problème complexe.» Suit une interminable démonstration émaillée de références destinée d’une part à montrer l’étendue des connaissances du cheik et plus concrètement à savoir si, il y a 14 siècles, Mahomet a oui ou non serré la main de femmes «étrangères».

Les interdits sexuels et l’obsession qui s’ensuit sont bien sûr à la source du problème. «… il est interdit de serrer la main d’une femme si cet acte est accompagné de désir ou d’excitation sexuelle, d’un côté comme de l’autre, ou s’il y a un risque de tentation potentiellement évident.»

Font entre autres exception à cette interdiction les «domestiques mâles qui n’éprouvent pas de désir, ou (les) enfants qui ignorent tout des parties cachées des femmes». Pour les domestiques, l’auteur se réfère au verset 31 de la sourate 24 qui cite plus explicitement les esclaves castrés.

Conclusion: «Premièrement, la poignée de mains entre un homme et une femmebassam degerab,mosquée de lausanne,verts étrangers l’un à l’autre n’est permise que s’il n’y a pas de désir ni de crainte de séduction.»

On imagine un musulman qui vient de serrer la main à une vieille dame (c'est permis) la refuser à celle d'à côté qu'il trouve un peu trop désirable... Et les explications fournies. Dure, la vie de dévot!

«Deuxièmement, la poignée de mains doit se limiter au strict nécessaire (…) Il est préférable de ne pas accorder une poignée de main à n’importe qui», ceci afin de «prendre exemple sur le Prophète (…) dans la mesure où il n’y a aucune preuve explicite stipulant qu’il ait serré la main à une femme étrangère…»

«Il est par ailleurs préférable pour le musulman pratiquant et la musulmane pratiquante de ne pas tendre la main en premier. Mais si on lui tend la main, qu’il ou elle la tende alors.»

On constate que Bassam Degerab, qui n’a pas pris la main que lui tendait sa visiteuse, va plus loin dans le dogmatisme que Qaradawi.

On aurait tendance à rire avec un rien de mépris en lisant cet argumentaire. On aurait tort. Ce genre de galimatias tiré d’écrits qui datent d’au minimum un millénaire est la règle chez les musulmans pieux et leurs imams.

Lorsque se pose un problème, la méthode exclusive est d’aller chercher dans le Coran, dans les actes et dires de Mahomet et dans les réflexions des grands «juristes» de l’islam les réponses. Elles sont trouvées par voie directe ou par analogie. Et les pratiques d’époques antédiluviennes défilent dans ces démonstrations comme si nous y étions: esclavage, domestiques castrés, captives de guerre, polygames, lapidateurs, etc. etc. sans qu’à aucun moment, nos grands juristes moyenâgeux ne signalent que ces mœurs ne sont pas totalement acceptables, et pas  sources de comportements conformes à l’humanisme du XXIème siècle.

C’est à cela que conduit le dogme d’un prophète et d’un Coran parfaits, c’est à cela que conduit l’obsession de les suivre et de les imiter dans tous les aspects de l’existence. C’est cela que la plupart des mosquées enseignent.

Et l’on voudrait nous faire croire que ces délires et leurs défenseurs sont compatibles avec nos valeurs?

Depuis des années, on laisse sans sourciller les religieux musulmans affirmer à leurs ouailles: voici votre loi, votre jurisprudence, votre législation, vos avis juridiques...

Des termes semblables à ceux des démocraties, mais en pleine contradiction avec elles.

 

(Voir aussi si l'on aime: https://islamqa.info/fr/21183)

 

14:39 Publié dans Intolérance, Manifestations, débats | Tags : bassam degerab, mosquée de lausanne, verts | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook | | |

Commentaires

Et pas la main gauche SVP! même si vous n'avez plus que celle-ci de valide!

Écrit par : MB | 13/02/2016

À propos de main gauche, il n'est peut-être pas inintéressant de citer ici ce hadith rapporté par l’imam Mouslim (vers 821-875; sahih n° 3764): “Quand l’un de vous mange ou boit, qu’il utilise sa main droite. Car Satan mange et boit par sa main gauche”.

Écrit par : Mario Jelmini | 08/04/2016

Les fatwas sur internet..... Mahomet utilisait-il internet? Non. Conséquence logique: le bon musulman ne touche pas à internet, car c'est haram.

En outre, c'est une invention d'occidentaux, très probablement des juifs, c'est donc doublement haram.

Je propose qu'on lapide immédiatement tout musulman qui se veut pieux et qui utilise internet. Vade retro!

Écrit par : Arnica | 13/02/2016

Voici une preuve de plus de l'aberration de religion manipulatrice et inspiratrice de violence. Combien de temps ces "croyants" vont encore se faire avoir ?

Écrit par : Norby | 13/02/2016

@Madame Vallette

- « Depuis des années, on laisse sans sourciller les religieux musulmans affirmer à leurs ouailles: voici votre loi, votre jurisprudence, votre législation, vos avis juridiques... »

Mais ... n'est-ce pas le __privilège__ de *** toutes les religions ***, à commencer par le judaïsme ... " ... l'une des plus anciennes traditions religieuses du monothéisme exclusif encore pratiquées aujourd'hui.".

https://fr.wikipedia.org/wiki/Juda%C3%AFsme

- « Des termes semblables à ceux des démocraties, mais en pleine contradiction avec elles. »

Vous voulez dire des "termes" comme on trouve dans le Tanakh, l'Ancien Testament, le Nouveau Testament, etc ... ?

A quand une Police des Religions, qui va écouter et autoriser ou interdire ce que les religieux de TOUTES les religions disent à leurs ouailles ?

Écrit par : Chuck Jones | 13/02/2016

Ces "croyants" ne se font pas avoir, ils ont choisi leur camp. A nous de choisir le nôtre.

Écrit par : norbert maendly | 14/02/2016

Ils sont tellement tarés pour une majorité, que beaucoup d'entre nous, expatriés, au proche Orient et ailleurs, ont jouit avec les plus belles musulmanes.

-La majorité- de celles-ci "musulmanes" Arabes, Perses, Africaines, Algériennes, Marocaines, Tunisiennes, Irakiennes, libanaises et autres n'aiment pas les mâles musulmans. Elles subissent ne pouvant le plus souvent faire autrement, à cause de la violence en islam, des rituels et des traditions.

Le drame aujourd'hui, ce sont les éducations mensongères données par des "religieux" n'étant que des soldats déguisés et des parents -musulmans en guerre contre l'Occident et ses valeurs.

Certains ont peur de quitter l'islam peur des représailles éventuellement se faire tuer par les frères ou autres Kapos.

Nos idiots utiles, les mêmes qui viennent de sacrifier l'Europe, nous ont mis en danger avec ce concept qu'il faudra combattre autrement que par des mots. Ce sera le boulot de nos gamins. Nos ancêtres ont combattu pour retrouver la Liberté, l'histoire se répète d'une autre manière.

Peut-être notre combat à brève échéance? L'actualité va dans ce sens, c'est très grave, les gens ne se rendent pas compte de ce qui est caché volontairement par nos z'élites intoxiqués gravement.

https://salembenammar.wordpress.com/2016/02/13/et-si-mahomet-le-prophete-du-grand-mal-etait-le-vrai-visage-des-musulmans/

Il faut vraiment avertir le monde que le jugement dernier, le paradis et l'enfer c'est sur terre. Ailleurs, après la mort, ça n'existe pas. Il suffit de s'instruire sur les désirs des Pharaons et le mensonge des religieux, leurs obligés.

Nous sommes au 21 ème siècle, enfin, il me semble.

Musulmanes, quittez ce concept, ne faite plus l'amour avec un taré qui n'aime pas l'Occident et ses valeurs, sont mode de vie. Libérez-vous avant qu'il ne soit trop tard, car nous refusons l'islam en Europe.
Si vous voulez croire aux fables des rois, rejoignez les chrétiens, les bouddhistes ou autres, ôtez vos chiffons islamiques, ne soyez plus des sacs poubelles tristounettes en état de mort cérébrale, déambulant dans les rues et supers-marchés -embrassez -très -fort la véritable Liberté.

Écrit par : Pierre NOËL | 14/02/2016

Votez pour les Verts montreusiens, rouges anarchistes dedans et , a Montreux, dans ce cas, nazislamistes , denichant le Diable dans les mains des Femmes haram !!

Expulsez donc ce fanatique du Parti.....

Ou sont les Suissesses progressistes , qui devraient denoncer ce politicien, qui vomit nos valeurs ???????

Écrit par : Claude | 14/02/2016

@Madame Valette je ne désire pas renter dans le débats ,juifs ,musulmans car j'ai déjà passé les trois quarts de mon existence à batailler avec des mouvances dont personne ne connait les visages
On vit une époque vraiment pleine de surprises jugées bonnes ou mauvaises c'est selon son tempérament mais refuser une main n'est pas plus malhonnête que de ne jamais répondre aux textos,emails etc
Dans le temps les parents et enseignants refusaient de réponse aux enfants aujourd'hui on a un monde d'adultes seuls qui rêvent de contact humains mais qui sont confrontés aux mêmes résultats ,donc rien ne change vraiment excepté les technologies du moment qui de plus en plus conduisent au je m'en fichisme complet
Très belle Saint Valentin pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 14/02/2016

Les islamistes détruisent sciemment leurs pays pour les reconstruire chez nous et quand leur oeuvre sera accomplie l'Europe se retrouvera au 7è siècle de notre ère. Super programme.

Écrit par : norbert maendly | 14/02/2016

Avec ses sophismes et ses sempiternels ergotages sémantiques, Chuck Jones persiste à nous faire prendre des vessies pour des lanternes, l'islam pour une religion, et lui-même pour l'arbitre des élégances de ce site. Il ignore ou élude le fait que l'islam:

- place une hypothétique entité transcendante au centre de sa vision du monde, à laquelle l'Homme DOIT se soumettre; il est donc antihumaniste
- prône la théocratie et méprise la démocratie
- a sa propre loi, la charia qui, d'émanation "divine", prédomine sur le droit positif d'essence humaine
- admet la croyance plutôt que le savoir, la révélation plutôt que la raison
- entend régler la vie de chacun(e) en public et en privé
- est en réalité une idéologie totalitaire assimilant le politique, le spirituel et le temporel, le social, le juridique, l'économique, le public et le privé.

Au vu de ces simples FAITS, il est évident que le discours des religieux musulmans et de "savants islamiques" autoproclamés à la sauce Ramadan ne se cantonne pas entre les murs d'une mosquée! Les exigences sociétales incessantes des lobbies islamiques l'illustrent parfaitement.

Mettre sur le même plan l'islam et les autres religions monothéistes AUJOURD'HUI est absurde voire intellectuellement malhonnête. Quant à la "police des religions" évoquée par C.J., elle n'a aucun sens en dehors des pays musulmans où elle sévit déjà et bien au-delà des mosquées: il suffit de ne JAMAIS entrer en matière à propos des demandes musulmanes affectant la sphère publique, le droit national, les coutumes, valeurs, règles de vie du pays, bref, de tout ce qui sort de la mosquée et du strict domaine privé.

Écrit par : Normandy | 14/02/2016

Pour des raisons sanitaires je ne sers jamais la main à quiconque ceci me met à l'abri de devoir révéler la moindre reconnaissance à la personne en face de moi. Je ne vous pas pourquoi l'on devrait s'offusquer qu'une personne refuse de vous serrer la main qui n'est qu'une vieille tradition monarchique.

Écrit par : François-Henri Jolivet | 17/02/2016

Si j'ai bien compris , bien au contraire serrer la main tendue serait une manière de clarifier que l'on ne veut pas établir une opération de séduction, que l'on met une distance avec la personne. Donc il faudrait serrer la main pour dire que ses intentions sont nobles et louables puisque ne pas serrer la main laisserait entendre que l'on pourrait avoir des "visées" sur la personne en question ? N'est-ce pas la beauté de la notion d'interprétation ?

Écrit par : uranus2011 | 17/02/2016

François-Henry Jolivet,

Rien ne vous empêche d'être imbus de votre petite personne. Ou avez-vous lu que c'était une tradition monarchique? Avez-vous un lien sérieux?

C'est une coutume remontant bien avant l'ère chrétienne, elle fut employée ensuite par les chevaliers formés pour être droitier 'Wikipédia) bien après et par la Franc-Maçonnerie.

Ce faisant, votre commentaire justifie l'injustifiable c'est à dire les pratiques obscurantistes des soldates de l'islam et le concept aux croyances pourries.

Bizarre pour un Occidental évolué?

Écrit par : IOR | 17/02/2016

@IOR je n'ai rien à cirer des musulmans, des juifs, des chrétiens et je m'abstiens de les saluer.
Quant aux croyances pourries commençons par l'ancien testament vénéré par les hébraïques, le nouveau testament des chrétiens et le coran des musulmans toutes sans exception sont pourries jusqu'à la moelle, prétendre le contraire relève d'un obscurantisme crasse.
Je ne peux accepter que des ignares me donnent des leçons eux qui ont tout fait pour remplacer la culture grecque et romaine pour mettre sur le pavois ces sectes qui tirent les ficelles de la politique, de la culture.

Écrit par : François-Henri Jolivet | 17/02/2016

François Henry Jolivet,

Disons que vous n'avez pas été assez clair dans votre propos d'ou mon interrogation.

Pour le reste, je m'abstiens si vous le permettez.

Je vous salue bien.

Écrit par : IOR | 18/02/2016

Les Japonais aussi ne se donnent pas la main. Visiblement, à vos yeux, cela ne représente pas de problèmes.
On sait que la poignée de main est un véritable vecteur de maladies, épidémies et autres. Pourquoi continue-t-on de se la donner? Et d'où vient son origine? A la base, c'est un geste de défiance, être sûr que l'autre, en face, ne va pas dégainer son arme. Il faut croire que ceux qui ne donnent pas la main n'ont pas la défiance de l'autre.
A méditer

Écrit par : zut alors | 25/02/2016

Les mâles musulmans qui craignent de bander en serrant la main d'une femme n'ont qu'à se couper la main. À l'image de leurs frères chrétiens, qui mettent tout leur zèle à appliquer ce commandement de Jésus: "Si ta main te fait tomber dans le péché, coupe-là" (Marc 9:43; comparer avec Matthieu 18:8: “Si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-les et jette-les loin de toi).

Écrit par : Mario Jelmini | 13/04/2016

Les commentaires sont fermés.