24/11/2016

Cimetières musulmans: l’offre dépasse largement la demande!

De revendications en prières, les disciples d’Allah ont obtenu de multiples carrés confessionnels. Mais les dernières demeures helvétiques sont dédaignées.


Berne_cimtieres.jpg

Nouvelle étonnante et pas vraiment réjouissante. Après avoir bassiné les communes suisses et énervé les citoyens laïcs pour obtenir leurs propres espaces d’incinération, voici que les musulmans les boudent. Une trentaine leur ont été aimablement cédés. Ils manquent d’amateurs. Au top de l’indifférence, celui de Saint-Gall dont 12 places sont utilisées sur 500. A Lugano, seul un petit tiers du carré confessionnel -accordé il y a 15 ans- est occupé.

Que n’a-t-on pas entendu pourtant à l’appui de cette revendication! «Les musulmans ressentent le refus de cimetière comme un rejet. Même morts, ils ne se sentent pas acceptés.» «Il est inhumain de priver les musulmans de leur propre cimetière». «On leur refuse de reposer dans la dignité.» «De la naissance à la mort, les musulmans sont attachés à ce canton et pourront y être inhumés».

Les autorités se sont empressées de faire cesser cette terrible injustice. Au point qu’aujourd’hui, «l’offre dépasse largement la demande». Ce qui n’empêche pas les autorités communales de céder encore et toujours aux requêtes des associations.

En 2012 déjà, des médias alémaniques avaient pointé la faible utilisation des carrés musulmans dans les cimetières municipaux. Il y en avait à l’époque une quinzaine. L’Union démocratique du centre (UDC) de Lucerne avait même demandé qu’un carré ouvert en 2008 soit supprimé, car seuls 10 ensevelissements avaient eu lieu. Au cimetière de Witikon (Zurich), après huit ans, 131 personnes sur 320 places ont choisi le repos éternel en Helvétie. Ce qui n’a pas empêché Bienne de créer un carré pouvant accueillir 800 tombes et Winterthur de prévoir 380 places.

Les défenseurs compulsifs de l’intégration, musulmans et porteurs de valises, sont pourtant sûrs que tout va changer. C'est le cas de Pascal Gemperli, président de l’Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM): «Si on pense à la nouvelle génération qui est maintenant ici avec sa famille, cela va aller très vite!»

Mais la concurrence se ra rude! C'est en effet la bonne vieille habitude de rapatrier les dépouilles qui explique ce désintérêt. Quel meilleur lieu pour reposer jusqu’au jugement dernier qu’un pays musulman qui ignore la liberté religieuse? Pas d’infidèles à proximité! Quel excellent moyen de montrer combien on a apprécié la Suisse, ses libertés, son bien-être, ses cimetières, ses concessions...

Mondialisation et concurrence se conjuguent pour faciliter l’ultime retour au pays (ou à celui des ancêtres). En Suisse, les enterrements comme le reste sont chers. Or, « pour quelques dizaines de francs de cotisation par année, une famille entière peut s'assurer pour la couverture intégrale des frais liés au rapatriement. C'est la possibilité donnée aux Turcs de Suisse », indique Enver Fazliji, co-propriétaire de la plus grande entreprise de pompes funèbres islamique de Suisse à la radio romande.

«Ils versent 65 à 70 francs par année et par famille dans un fonds. Si un décès survient, l’assurance me contacte. Je vais chercher le défunt, je le lave, je prépare les papiers, organise le transport et réserve le vol, jusqu'à la prise en charge en Turquie. Les proches n'ont plus rien à faire.» Sauf à accompagner le défunt, le package comprenant deux billets d’avion.

La RTS a ouï-dire que l’opportunité turque va être étendue aux musulmans de toutes les nationalités dès l'an prochain. La jeune génération résistera-t-elle?

 

 

 

 

 

16:01 Publié dans Suisse | Tags : cimetières | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | |

Commentaires

Fabuleux. On pensait que les accommodement déraisonnables avaient atteint le fond. Eh bien c'est faux, on peut encore creuser plus profondément. C'est le cas de le dire en cette matière d'enfouissement.
Est-ce un concours de dhimmitude entre les pays européens ?

Écrit par : dov kravi דוב קרבי | 24/11/2016

Si je dis qu'en aucun cas je ne veux être enterré à côté d'un juif ou d'un musulman, on verra là un propos antisémite, respectivement islamo-hostile.
Mais si parmi ces messieurs-dames, on les entend dire qu'en aucun cas ils ne sauraient être inhumés prés de la répugnante carcasse (je parle de plus tard) d'André Thomann, on dira qu'il s'agit d'une exigence religieuse qu'il faut respecter. Je n'ai jamais compris cet apartheid post-mortem.

Écrit par : abdre thomann | 24/11/2016

La question que je me suis toujours posée et que je n'ai absolument jamais vu évoquée par un seul journaliste (qui pourtant prétendent mieux connaître le sujet que la simple citoyenne que je suis), c'est le problème posé par le fait que les tombes musulmanes doivent être éternelles et que la crémation est interdite. Si Genève et les Genevois avaient appliqué ces principes, voilà longtemps que notre territoire serait entièrement recouvert de tombes. Conclusion: il faut faire de la pub pour que les musulmans renvoient le corps de leurs défunts dans leur pays !

Écrit par : Sonia | 25/11/2016

L'Occident pour le ventre, le coeur au pays!

Écrit par : Patoucha | 25/11/2016

Que disais-je:

Histoire vraie !! Et vérifiable sans problème......

M.MOHAMED a déclaré à la Préfecture son statut.
La Préfecture a accepté que sa deuxième femme le rejoigne en France sans lui délivrer de carte de résidence.

Il a 16 enfants, 8 pour chaque femme!!! Mais comme ses enfants sont TOUS nés en France, ils sont Français.

Du coup, même si elle n'a pas de papiers, elle ne peut pas être expulsée.

A) ETUDE DE LA SITUATION DE LA 1ère EPOUSE:
Mr et Mme MOHAMED n°1 : avec ses 8 enfants

1) 978,08 €uros d'allocations familiales tous les mois

2) 2 allocations pour jeune enfant 323,32 €uros

3) allocation logement 300 €uros

4) le RMI pour un couple (626,82 euros) + 8 enfants (1337,20 euros) soit 1 964,02€

5) allocation de rentrée scolaire pour 4 enfants85,87euros/mois.

Au total Mr et Mme X n°1 peuvent donc toucher :

Allocations familiales: 978,08 €uros

A.P.J.E.: 323,32 €uros.

Allocation logement : 300,00 €uros

RMI : 1 964,02 €uros.

Allocation de rentrée scolaire 85,87 €uros.

Soit un total mensuel de 3 651,29 €uros

B) ETUDE DE LA SITUATION DE LA 2ème EPOUSE:

Cette deuxième épouse n'en est, en fait, pas une. Elle est considérée par la C.A.F... Comme un "parent isolé"!
Elle touche donc:

1) l’API qui s'élève à 707,19 €uros pour un parent seul avec 1 enfant auquel on ajoute 176,80 €uros /enfant supplémentaire (7 x 176,80 €uros en plus).Soit un total de 1944.79 €uros.

2) Toujours pour ses 8 enfants elle touche chaque mois : 978,08 €uros d'allocations familiales.

3) Il est probable qu'elle ait 2 enfants de moins de trois ans, elle a donc droit à l'A.P.J.E. 161,66 euros x 2 soit 323,32 €uros.

4) Comme parent isolé = allocation logement, à la louche plus ou moins 300 Euros.

5) Avec 8 enfants elle n'a sans doute pas le temps de travailler, d'autant plus que son mari pense qu'il ne faut pas qu'elle travaille avec des hommes parce qu'elle pourrait être tentée par l'adultère...

Donc elle touche le RMI soit pour une personne seule 417,88 €uros + 167,15 €uros / enfant

Soit au total 1 755,08 €uros.

6) Elle a donc au moins 4 enfants en âge d'être scolarisés :
Allocation de rentrée scolaire 257,61 euros X 4 = 1 030,44 €uros soit un montant mensuel de 85,87 €uros.

Ce qui nous fait au total rien que pour Mme MOHAMED n°2 la somme mensuelle de :

API: 1 944.79 €uros.

Allocations familiales: 978,08 €uros

A.P.J.E.: 323,32 €uros.

Allocation logement : 300,00 €uros

RMI : 1 755,08 €uros.

Allocation de rentrée scolaire 85,87 €uros.

Soit un total mensuel de 5 387,17 €uros

SOIT AU TOTAL SUR LE COMPTE DE M. MOHAMED TOUS LES MOIS SERA VERSE LA SOMME DE

9 038,46 €uros / mois.

Monsieur MOHAMED... ne paye pas d'impôts, bien sûr ! Il n'a AUCUN REVENU......

Français, Française, Mesdames, messieurs, méditez, pestez, hurlez... Mais surtout continuez à bosser dur, car il faut payer !!!

Si vous êtes salarié, RMISTE, chômeur ou retraité ce n'est pas la peine d'aller défiler pour avoir un meilleur salaire, allocation ou rente, tout le monde s'en fiche ... Ce n'est pas vous qui brulez les voitures donc vous n'effrayez personne, arrêtez de vous agiter comme ça, ce n'est pas bon pour votre tension.

Asseyez vous en position du lotus, respirez bien fort et attendez que l'adrénaline redescende et répétez plusieurs fois cette phrase

"Je suis calme et détendu, je suis heureux, je vis en France, le pays des Droits de l'Homme".

En principe avec beaucoup (vraiment beaucoup) de self-control ça devrait marcher !!

Bon courage !

Faites suivre ce message, que les contribuables de la France entière et donc, futurs électeurs le sachent.

Car, pour conclure, n'oubliez pas que Monsieur MOHAMED... ne paye pas d'impôts, bien sûr ! Il n'a AUCUN REVENU......et bientôt il votera !!!!!!!

VIVE LA FRANCE........
http://www.hoaxbuster.com/.../m-mohamed-2-femmes-16-enfants

Écrit par : Patoucha | 25/11/2016

Cette nouvelle n’est peut-être pas si mauvaise : ce désintérêt pour les cimetières confessionnels réclamés par les associations, et ce «recours au cimetière laïc» (RTS), montrent qu’une bonne partie des musulmans lambda ne sont pas aussi militants que leurs représentants autoproclamés.
Quant au rapatriement, on peut aussi l’interpréter comme un désir compréhensible de reposer sur la terre de ses ancêtres.
Mais étant donné que le « né musulman » est tenu de se définir comme musulman avant tout, et que l’islam prétend imbiber toutes ses décisions, il est difficile de savoir si « la terre de ses ancêtres » lui importe parce que c’est « la terre de ses ancêtres » ou si c’est parce que c’est « une terre musulmane ». Comme toujours, les Occidentaux pencheront pour l’explication qui les rassure (« les musulmans fonctionnent comme nous »), et les musulmans religieux ne démentiront pas, mais retiendront en réalité la seule concevable pour eux (« les musulmans fonctionnent comme des adeptes de l’islam »). Le dialogue de sourds continue…

Écrit par : Laurence | 25/11/2016

"La RTS a ouï-dire que l’opportunité turque va être étendue aux musulmans de toutes les nationalités dès l'an prochain. La jeune génération résistera-t-elle?"

[Vidéo] Suisse: Une musulmane turque « Là on va envahir pratiquement la France ou la Suisse »

Nov 25, 201614

Dans le Canton de Fribourg, un homme tente de faire signer une pétition pour interdire le voile en Suisse.

Voici la réponse d’une musulmane turque, « moderne et parfaitement intégrée »:

« Là on va envahir pratiquement la France ou la Suisse….La société je l’em….de…. »

https://www.youtube.com/watch?v=x-RwJyQoids

Écrit par : Patoucha | 26/11/2016

Les commentaires sont fermés.