22/05/2017

La mosquée de Plan-les-Ouates inaugurée dans la joie et l’harmonie

Au programme: beaucoup de joyeux musulmans, peu d’habitants du lieu, une kyrielle d’orateurs dont le gratin des autorités… et une charte qui promet probablement plus que ses signataires ne pourront tenir.


plan-les-ouates,inauguration mosquée,dituria

Il fallait posséder un cœur de pierre samedi pour ne pas s’attendrir à l’écoute de tous ces discours emplis de partage, de rencontres, de vivre ensemble, de découverte des différences. Et comme prévu, les moins enthousiastes n’étaient pas le prêtre et le pasteur.

Les musulmans étaient venus par centaines à l’inauguration de la nouvelle mosquée de Dituria, association albanophone. Conseillers administratifs, communaux, Délégué à intégration, membre de la Commission fédérale pour les migrations, tous ont loué l’ouverture de ces adeptes du prophète. Ceux-ci se sont souvent exprimés en albanais et ont témoigné à de multiples reprises et drapeaux qu’ils ont deux patries. Aucun esprit mesquin ne leur a signalé qu’apprendre notre langue serait un premier signe d’intégration, surtout qu’ils se vantent eux-mêmes d’en être à la quatrième génération! A partir de combien la Suisse sera-t-elle leur «vraie» patrie?

Ils auraient tort de s’en soucier. Le pasteur a célébré les prénoms albanais qui enrichissent notre patrimoine et condamné ceux qui font montre à ce propos d’un «repli identitaire frileux». C’est vrai. Lorsqu’on voit le nombre de ces Albanais qui donnent un prénom «suisse» à leurs enfants, on a honte!

J’ai très peu vu de Plan-les-Ouatiens non musulmans, hors quelque paroissiens. Le partage, le vivre ensemble, c’était entre Dituria et les autorités. Je n’ai pas vu non plus d’imams non-albanais. Les ponts entre musulmans ce sera pour plus tard. Participer chacun de son côté à l’expansion de l’islam leur suffit. En revanche, le président de l’UAIS (Union des imams albanais de Suisse) Nehat Ismaili était de la partie. Comme Mustafa Memeti, leader de la fédération concurrente et tous deux signataires d’une charte toute fraîche.

Toutes les mosquées enseignent que le foulard est une obligation religieuse, y compris l’imam de Dituria. De très nombreuses femmes avaient donc sorti leur voile du dimanche. Et si dans cette IMG_1132.JPGtrès belle mosquée, les deux sexes seront réunis dans la même salle de prière, les femmes seront comme de juste à l’arrière.

A quelques pas delà, deux adversaires du niqab récoltaient des signatures pour l’initiative qui entend l’interdire. Les discussions leur ont montré que contrairement à ce que disaient les articles de presse, bien des habitants ne craignent pas seulement que les croyants se parquent n’importe où. Ils craignent l’islam et ses adeptes.

En ce jour de fête, tout a été oublié: les versets et hadiths haineux, les fleuves de sang que font couler tant de musulmans, les pays qui obéissent à la charia avec fouet et décapitations, l’absence de liberté religieuse, les exigences sans fin...

Les albanophones sont très loin de cet islam, et en fait de l’islam tout court si l’on en croit les convictions affichées. D’ailleurs, les musulmans albanais ont une nouvelle arme de séduction massive pour nous en convaincre: une charte signée par les deux fédérations albanophones il y a quelques mois, fédérations jusque-là sœurs ennemies: l’Union des albanais de Suisse (UAIS) dont je racontais ici les influences saoudiennes et les prêches radicaux, et la Communauté islamique albanaise de Suisse, nettement plus fréquentable. Mustafa Memeti, président de cette dernière, déclarait avant la naissance de la charte, que l’UAIS était bien une branche ultraconservatrice, un clan influencé par l’Arabie saoudite.

Le président de l’UAIS Nehat Ismaili traduisait et recensait les œuvres d’islamistes, dont le plus toxique, Youssef Al-Qaradawi. Bekim Alimi, imam de l’imposante mosquée albanophone de Wil (Saint-Gall), inaugurée tout récemment en présence du gratin politique, était encore en 2016 vice-président de cette fédération. Et Rijad Aliu, imam de la nouvelle mosquée de Plan-les-Ouates, assume toujours cette fonction.

L’idée d’une charte a surgi et tout a été effacé… Oubliés le wahhabisme, les prêcheurs radicaux, la misogynie,  les écrits d’Al Qaradawi! Après un examen que l’on imagine très approfondi, toutes les mosquées albanaises se sont ralliées à la démocratie et à nos valeurs.

On aurait cru que la signature des leaders des deux fédérations engageait leurs membres. Ce serait trop frustrant. Ils se font un plaisir à telle ou telle occasion de la signer chacun à son tour officiellement. Samedi, Dituria est entrée dans la danse et l’a solennellement offerte avec le paraphe de ses responsables au conseiller administratif Xavier Magnin. Un bien beau cadeau!

Quelles sont les promesses du document ? Tout ce qu’adore entendre le politique! Et d’abord la reconnaissance de la laïcité définie comme «la neutralité de l’Etat à l’égard de toutes les organisations et entités religieuses». La neutralité de l’Etat signifie pour les musulmans pratiquer librement leurs préceptes, leurs rites et donc les imposer aux autres sans le moindre respect du caractère séculier de nos démocraties. Et puis  «la liberté de conscience et la liberté de pratiquer ou non un culte ainsi que le principe de l’égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions.» La liberté de pratiquer un culte est surtout celle de pratiquer le leur, seule religion à réclamer constamment l’extension de son champ d’action. Principe d’égalité: attention, pas de discrimination à notre encontre!

 

plan-les-ouates,inauguration mosquée,dituria

Ces libertés comprennent-elles la suppression de cette pratique quasi systématique dans ces milieux: obliger les hommes non musulmans qui épousent une musulmane à se convertir?

Les signataires affirment aussi qu’«…aucune raison de nature religieuse ne peut être invoquée pour contester, contredire ou remettre en question le fonctionnement de l’État de droit, l’ordre constitutionnel et les lois suisses.» Ça ne mange pas de pain, on imagine mal un quelconque guide spirituel dire le contraire.

Plus concret: «… nous refusons d’imposer ou de proposer à nos communautés un modèle social de vie et de comportement différent de celui des autres citoyens; bien au contraire, nous nous engageons au respect du modèle suisse et à l’intégration dans la société d’accueil. »  Là, vu les innombrables revendications destinées à imposer un autre mode de vie, on est un peu soufflé. «Nous nous engageons, en particulier, à œuvrer au respect des droits de la femme, à favoriser son égalité conformément à la loi et à la constitution suisse.» … Mais nous expliquons à nos femmes que le port des vêtements islamiques est une obligation. Et nous pratiquons la ségrégation sexuelle à tous les étages dans nos mosquées.

 «Nous sommes albanais musulmans d’Europe, notre islam est compatible notamment avec le système démocratique suisse. En foi de quoi, nous estimons que personne ne peut ni ne doit utiliser ses convictions ou ses pratiques religieuses pour s’opposer à l’intégration socioprofessionnelle et culturelle des individus dans la société suisse.» Alors, ce foulard, ces prières, ces revendications à l’hôpital, en prison, en entreprise, n’est-ce pas utiliser ses convictions pour s’opposer à l’intégration? Non, pour que l’intégration s’effectue harmonieusement, il suffit que nous nous soumettions.

Ces mots suffiront-ils à alléger nos maux? Il faudrait pour cela qu’un organisme indépendant aille voir ce qu’il en est sur le terrain, dans les mosquées. C’est étonnant, les auteurs n’y ont pas pensé.

Donc, comme en politique, les promesses des chartes n’engagent que ceux qui veulent y croire.

 

La plupart de ces articles paraissent dans dreuz.info

08:11 Publié dans Genève, Manifestations, débats, Suisse | Tags : plan-les-ouates, inauguration mosquée, dituria | Lien permanent | Commentaires (45) | |  Facebook | | |

Commentaires

Vous voyez, Mireille, vos craintes étaient vaines. Avec un peu de bonne volonté (de la part des kouffars, s'entend), le vivre ensemble devient réalité, la concorde s'installe et vos préjugés disparaissent.
Alors, heureuse ?

Écrit par : dov kravi דוב קרבי | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

On en reparle dans 4 ans! Je ne vois que des femmes voilée dans cette assemblée, le voile est donc obligatoire en Suisse, je ne savais pas! Rappelons que le nouveau président ps autrichien, demande à toutes les européennes de se voiler par solidarité avec les musulmanes! Nous sommes a bout touchant!

Écrit par : dominique degoumois | 26/05/2017

L'Albanie est un pays très particulier en matière d'Islam. On y trouve des courants très libertaires dans l'Islam albanais et le Christianisme fait partie de l'identité albanaise. Comme on peut le voir sur les photos, les gens avais des ballons avec des drapeaux albanais.... Cela peut s'expliquer par l'influence socialiste et les guerres avec les ennemis orthodoxes.

Rares sont les hommes ou les femmes albanais à se marier avec des personnes étrangères. Bien souvent, ils ou elles vont chercher un conjoint au village. C'est une pratique souvent arrangée, même chez les catholiques albanais.

Il y a deux enjeux concernant cette communauté. L'enfermement sur elle-même, ce qui n'a rien à voir avec l'Islam, mais les lois claniques prendront le pas sur les lois helvétiques. Ou alors, une influence de l'Islam financé par les Émirats qui prône l’expansion et combat le nationalisme (mais qui n'est qu'un panarabisme réactionnaire déguisé).

Écrit par : Riro | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

Allez savoir pourquoi, mais j’ai l’impression que vous n’êtes pas vraiment objective !

Peut-être estimez-vous que cela serait beaucoup plus constructif si, au lieu de s’entendre et de se respecter, les différentes communautés religieuses choisissaient plutôt de s’invectiver et de faire preuve les unes envers les autres du même mépris que celui que vous cultivez contre les musulmans.

Mais il est vrai que vous et votre bande d’islamophobes, contrairement aux béotiens que sont tous les autres, vous vous êtes lucides, vous savez ! Grand bien vous fasse !

Écrit par : Vincent | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

Tiens, les idiots utiles de l'islam sont de sortie aujourd'hui!

Écrit par : G. Vuilliomenet | 22/05/2017

@ Maurice Gardiol
Excusez-moi, mais depuis 30 ans que je m'intéresse à l’islam, j'ai pris l'habitude de vérifier les belles paroles dont les leaders musulmans nous abreuvent. Je l'ai fait pour Dituria dans un premier article qui prenait il est vrai les catholiques et les protestants à partie. Mais il posait, même ironiquement, de vraies questions et donnait de vraies informations. Mais j'ai cru comprendre que la Plateforme interreligieuse évite avec constance de parler religion.

J'aurais bien voulu rencontrer des imams samedi. Malheureusement, lorsque je suis sortie de ma visite de la mosquée où on m'avait priée de poser mes questions à "un religieux", je n'en ai pas vu. Ces musulmans qui semblent ne rien avoir à faire avec l'islam (sauf tout de même le foulard ,la séparation des sexes, la vice-présidence de l'UAIS de son imam, etc.) m'intriguent.

Quant aux douleurs de l'exil et aux défis de l'intégration dont on nous abreuve aussi chaque jour en articles, reportages, récits, fictions, romans, etc. c'est l'overdose. J'aimerais de temps en temps entendre le récit d'immigrés à propos des chances de l'exil et des opportunités inouïes qu'ils ont découvertes en Suisse. (dont, pour les filles, l'égalité) ... Tous ces droits, ces libertés dont aucun pays musulman, pour cause principalement de fidélité à l'islam, ne fait bénéficier ses citoyens et moins encore ses minorités, ce qui laisse de marbre les musulmans d'ici et les dispensent de nous explique pourquoi le même islam, produit à la fois des criminels, des persécuteurs, des manieurs de fouets, etc. et des musulmans tout ce qu'il y a de plus pacifiques.

Je vous rappelle aussi qu'une frange de Kosovars se radicalise, des Secundos. Ainsi, de nombreux jeunes se sont pressés à la conférence de l’imam radical de Pristina Shefqet Krasniki, invité en 2011 par Nicolas Blancho. Depuis, cette tendance s'est confirmée, comme de manière générale celle d’une religiosité accrue de ces communautés qui ne porte pas forcément à la tolérance.

Je me souviens que le rédacteur en chef d'Albinfo qui travaille à l'intégration de ses compatriotes m'avait dit ne pouvoir passer 30 à 40% de commentaires qui accusent son journal de complicité avec l’ennemi (la Suisse), s’opposent avec virulence à ses prises de position, voire expriment des convictions musulmanes extrémistes.(janvier 2014)

Je m'arrête... Au plaisir de parler de tout cela avec vous et/ou quelqu'imam, je vous salue cordialement.

Écrit par : Mireille Vallette | 22/05/2017

Dommage que vous ne soyez pas restée plus longtemps pour rencontrer les nombreuses personnes qui s'expriment très bien en français dans cette communauté, pour rencontrer les imams et les membres d'autres communautés qui étaient présents lors de cette journée, pour voir les nombreux voisins du quartier qui sont passés samedi et dimanche pour visiter les lieux, pour assister aux rencontres dans les locaux de la paroisse protestante et de la paroisse catholique, pour voir la pièce des jeunes écrite par l'une d'entre eux pour son travail de maturité artistique et qui a évoqué de manière émouvante les défis de l'exil et de l'intégration. Cela aurait peut-être ébranlé certains des préjugés dont vous semblez tant avoir besoin pour exister!

Écrit par : Maurice Gardiol | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

Monsieur Gardiol doit se souvenir de ce commentaire que j'avais laissé sur son blog

http://resistanceetouverture.blog.tdg.ch/archive/2016/07/30/un-pacte-interreligieux-pour-le-1er-aout-2016-277909.html#c457060

Les présidents des organisations du Conseil Français du Culte Musulman vous ont entendu et vont probablement faire publier, très symboliquement au même moment que la dernière messe du pape François en Pologne, cette déclaration pour la paix entre croyants, dommage les mécréants semblent en être exclus, au nom de l'oumma internationale. Il faut espérer que les Ouardiri, Ramadan, Blancho et consorts vont s'y joindre!

http://www.lagrif.fr/communiques/actualites/573-declaration-pour-la-paix-entre-croyants-des-responsables-des-associations-musulmanes-en-france-au-nom-de-l-oumma-universelle

Le 25 chawwal 1437, 31/07/2016.

« Nous, responsables unanimes du Culte Musulman en France,
Horrifiés par les assassinats, massacres et persécutions de chrétiens perpétrés de par le monde par des organisations de fanatiques mais aussi par des États islamiques ;

Regrettant aussi les situations d’apartheid toujours imposées aux non-musulmans dans les 57 pays adhérents de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) ;

Considérant en particulier l’archaïsme du principe de dhimmitude toujours invoqué dans l’ensemble de l’islam, sunnite comme chiite, à l’égard des gens du Livre, chrétiens, juifs et zoroastriens ;

[...]

Ce texte* résume très bien les ambiguïtés des responsables religieux musulmans toujours prompts à nous vouloir nous faire croire que l'islam est une religion de tolérance et de paix.

* mise en garde au sujet de ce texte:

Si beaucoup de nos lecteurs ont bien saisi que le texte ci-dessus proposé était un artifice destiné à mettre en évidence l'insupportable contradiction entre les discours d'affirmation de ce que les livres sacrés de l'islam seraient porteurs de paix et la réalité des textes, d'autres, sur une lecture sans doute trop rapide, n'ont pas compris cela.
Nous en sommes désolés et les prions de ne pas nous en tenir rigueur.


Au lu des billets de Monsieur Gardiol sur son blog, il semble que le dialogue inter-religieux est son petit dada. Rappelons les propos du Professeur Sami Aldeeb à ce propos, "Je n’ai rien contre le dialogue interreligieux… même avec le diable, pourvu que les participants aient des couilles. S’ils sont émasculés, un tel dialogue ne peut que tourner en rond." lorsqu'un centre saoudien pour le dialogue inter-religieux s'était ouvert à Vienne

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2012/12/04/ouverture-dun-centre-saoudien-pour-le-dialogue-interreligieux-tres-controverse-a-vienne/

Il avait également dit que ces petites réunions entre amis de la foi étaient également d'agréables moments de ripaille.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 23/05/2017

Riro, prétendre que l'islam n'a rien à voir avec l'enfermement est ambigu à la lecture de votre commentaire. Car vous mentionnez des choses correctes mais vous purgez la composante de l'islam de ce repli. Je ne comprends pas.

Une femme albanaise musulmane doit se marier avec un musulman (et de préférence un ressortissant de la même région comme vous le mentionnez). La religion rythme encore leur vie. Le Ramadan est une composante essentielle. C'est la fête la plus célébrée. Aujourd'hui en Suisse, la viande halal est achetée et consommée par les Albanais. Je connais des musulmans albanais qui dénoncent l'islam de l'Arabie Saoudite et leurs imams mais ils interdisent tout de même à leurs filles de se marier avec des chrétiens. Dès lors, le repli est bien lié à l'islam. L'ouverture est à sens unique.

Et comme vous le savez, les Albanais ne s'arrêtent pas à l'Albanie. Vous en avez au Kosovo, en Macédoine...

Or pour ce dernier pays, les tensions entre les Macédoniens orthodoxes et les Macédoniens albanais musulmans sont vives. L'essentiel du conflit étant une question de religion. Les Orthodoxes craignent l'islamisation de leur pays à terme, notamment par la démographie qui leur est défavorable vis-à-vis des Albanais. Et chose intéressante, nombre d'Albanais musulmans sont des réfugiés issus de... la guerre des Balkans. Dès lors, c'est encore une fois la tradition humanitaire qui se retourne contre le pays chrétien.

Je rappelle certains points historiques:

1999 : La Macédoine doit faire face à l’afflux de réfugiés albanais du Kosovo qui perturbe le fragile équilibre existant entre majorité slave (orthodoxe) et minorité albanaise (musulmane).

2001 : après une crise très grave (actions violentes de groupes armés albanais dans le nord du pays), une révision constitutionnelle élargit les droits de la communauté albanaise. Source Larousse.

Aujourd'hui, certains Albanais, qui représentent 35% de la population, réclament ni plus ni moins que la partition de ce pays, sans doute pour faciliter leur fantasme de la Grande Albanie.

A mon humble avis, la Macédoine peut exploser à terme. Et ce sera notamment sur une base religieuse.

Écrit par : Cedric | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

@ Vincent


Je ne saurais trop vous conseiller d'apprendre de l'histoire, notamment ce qui s'est passé au Liban:


https://www.youtube.com/watch?v=O2PGruX-XsQ


Croyez-vous un seul instant que les musulmans seraient aussi tolérants que nous le sommes si les choses étaient inversées ?

Les musulmans ne sont guère scandalisés par le génocide des chrétiens d'Irak. Pas une seule manifestation en leur faveur. Rien. Or nombre de chrétiens ont été dénoncé à l'Etat islamique par leurs propres voisins musulmans!

Le génocide des chrétiens arméniens est encore aujourd'hui nié par les Turcs.

Nombre de pays musulmans persécutent les minorités sans que cela ne vous gêne.

Et vous, vous parlez de "tolérance" alors que le Coran discrimine clairement les non musulmans?

Vous êtes quoi à part un idiot utile?

Écrit par : Cedric | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

@ Maurice Gardiol

"pour voir la pièce des jeunes écrite par l'une d'entre eux pour son travail de maturité artistique et qui a évoqué de manière émouvante les défis de l'exil et de l'intégration"

A part la victimisation qui est une composante pour mieux manipuler émotionnellement le kouffar et nous imposer l'islam dans un pays chrétien, vous avez quoi à offrir?

Car si vous bâtissez votre "réalité" sur une petite fête bien propre, avec un discours convenu et un travail de maturité, j'ai bien peur que vos arguments ne soient risibles.

Pendant ce temps, l'Europe change ethniquement et religieusement. On se retrouve avec des imams qui prônent notre mort en toute quiétude en Suisse même:

http://lesobservateurs.ch/2017/02/28/exclusif-mosquee-de-winterthur-limam-appelle-en-verite-a-la-mort-des-chretiens-et-des-non-musulmans/

Et ceci est la réalité, bien loin du discours officiel que vous louez naïvement.

Écrit par : Cedric | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

La fête fut réussie, certes, mais les problèmes demeurent.

Statut des femmes, notamment.
Pas vraiment un problème pour les misogynes de chez nous voire un début de mesure, remède au mal... l'islam (soumission)?

La motivation précise de nos autorités religieuses?

Son petit plan de carrière?

On ne peut ressentir qu'après la Première Alliance il y eut la seconde (évangiles) sans se poser la question de savoir quoi pour aujourd'hui sinon que nous avons en tout pratiqué l'aval, un symptôme, quoi faire?

et passons, enfin, en amont: un symptôme, pourquoi?
Il ne s'agit plus temps d'aller poser la question
à monsieur L'abbé ou au pasteur

nous avons également appris à penser par nous mêmes, par soi-même: délibération intime... discernement.

Nous vivons en un pays où chacun/e s'habille comme bon lui semble, où les hommes et les femmes, partenaires, prennent place les uns à côté des autres

Où les coups deviennent délits, peine de mort éliminée ainsi que joyeusetés telles qu'amputations ou lapidations...

d'où ma question, non aux musulmans, mais aux dirigeants et clergé chrétiens: comment pouvez-vous faire comme s'il n'y avait désormais plus aucun problème (sans même aborder les soutiens à l'islamisme, au terrorisme, etc.?

Nous sommes citoyens selon les uns de confession catholique, les autres, protestant
ou citoyens libres penseurs ou agnostiques., etc.

Non cathos ou protestants de Suisse, de France ou de Navarre.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

Malheureusement, la communauté suisse a des problèmes beaucoup plus graves à régler avec la communauté albanaise/kosovare que ceux liés à la religion : trafic de drogues, de femmes comme depuis toujours mais surtout aujourd'hui, très visiblement, escroqueries massives sur le droit des faillites et des assurances sociales...

La société albano-kosovare a beaucoup de peine à échapper à son atavisme de marginaux de la légalité internationale. C'est un problème très grave au Kosovo, en premier lieu. La guerre contre les Serbes, en accentuant tous les trafics et les pires qui soient (organes humains), a encore aggravé la situation. L'UCK, véritable organisation criminelle, est encore au pouvoir.

On voit que très souvent dans la communauté beure (=algérienne, pour appeler un chat un chat) en France, le crime et l'islam avancent main dans la main. Un moment on est musulman et on pille une banque pour la cause, ensuite on trafique du hasch pour les copains et on en profite. J'ai peur que ces relations s'installent aussi en Albanie, devenue le centre européen de production du haschich illégal...

Écrit par : Géo | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

"Les tentatives pour islamiser les pays occidentaux ne doivent pas être dissimulées. La menace que cela fait peser sur l’identité de l’Europe ne devrait pas être ignorée sous prétexte de respect mal placé" dixit l'ancien conseiller particulier de Benoit XVI;

On comprend mieux que Vatican II l'ait lourdé pour le remplacer par un islamophile qui ramène une famille musulmane en Italie, en lieu et place des chrétiens orthodoxes qui se font massacrer.

Encore une petite de Mustafa Atatürk...« L’Islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. ».

Écrit par : Pascal Legendre | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

"Vous êtes quoi à part un idiot utile?" Vincent est un idiot inutile. Il le sait et en est très fier...

Écrit par : Géo | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

Respecter les différentes communautés religieuses n'a jamais été un problème, avant que nos détraqués nous imposent, pour des raisons mercantiles et de corruption cette islamisation mortelle pour l'avenir de l'Occident.

L'idiot-utile de service doit avoir de bonnes raisons, non avouées, pour jouer le gladiateur de l'islam ou le fanfaron, c'est selon, quelque chose n'est pas clair et plutôt malsain dans son comportement.
Chacun sait désormais qu'un mâle peut se marier avec une gamine, peut violer à outrance, avoir 4 femmes esclaves, celui-ci jouit de privilèges, que seuls les croyants musulmans, les despotes et les roitelets peuvent avoir, etc.

Est-il un pervers, la question se pose, ce n'est pas une accusation mais une interrogation compte tenu de ses commentaires bizarres pour un occidentalopithèque. A-t-il besoin d'argent islamique, là aussi nous pouvons nous poser des questions.

Un véritable idiot utile est ignorant de l'islam, lui pas, bien au contraire, alors....

Écrit par : Pierre NOËL | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

...les paroisses catholiques, les paroisses protestantes, bravo, on vit ensemble et on se fait des bisous.
Mais la paroisse juive, ils étaient où? Ils veulent pas faire des bisous à leurs amis musulmans?

Écrit par : andré thomann | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

Peut-être la "paroisse" juive n'a-t-elle pas été invitée? Peut-être les musulmans n'ont-ils que faire des bisous juifs?

Écrit par : Mario Jelmini, alias Jean de la Lune | 23/05/2017

@ gardiol: "Cela aurait peut-être ébranlé certains des préjugés dont vous semblez tant avoir besoin pour exister!"
Comme vous pour exister avez besoin de l'islam, vu la désertification des églises. Religieux de toutes les religions, unissez-vous!

Écrit par : Jules | 22/05/2017

Répondre à ce commentaire

Les dirigeants du terrorisme” sont -musulmans- dirigés par des monarchies et des despotes islamique qui appliquent le coran à la lettre. Ils ont comme collabos la plupart des chefs d’ETATS OCCIDENTAUX., les industriels, la haute finance et les royautés.

Le Maire de Londres va bien parler afin d’ exclure l’islam de l’attentat à Manchester hier soir..

19 morts et 60 blessés à mettre sur le compte de l'islam et des musulmans. Ça, c'est la réalité dans la joie et l'harmonie, comme d'habitude en islam.

Écrit par : Pierre NOËL | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

" "Vous êtes quoi à part un idiot utile?" Vincent est un idiot inutile. Il le sait et en est très fier..."

Vous voyez Géo, il se trouve que tant que mes propos me vaudront les insultes de la fachosphère, j’aurais l’impression qu’ils ne sont pas totalement… inutiles.

Écrit par : Vincent | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

"pas totalement… inutiles." ? Vous pensez convaincre qui que ce soit avec votre absence d'arguments ? Et dites-nous, cela vous a plu l'attentat de cette nuit à Manchester ? Je suis sûr qu'au fond de vous, vous approuvez, vu l'horrible pression que mettent ces salauds de fascistes sur les valeureux croyants dans la vraie foi...

Écrit par : Géo | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

@Géo

Ben.... il ne serait pas le seul ..... Allez donc lire sur un certain blog qui traite du sujet de l'attentat de Manchester, et vous m'en donnerez des nouvelles!

Écrit par : Patoucha | 29/05/2017

"Vincent est un idiot inutile. "

C'était quand la dernière fois que vous avez été utile à quelque chose ?

Écrit par : Au royaume des idiots, les utiles servent au moins à quelque chose. Les autres, par contre... | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

Comme le disait Jospin, la référence à l'extrême-droite est une pièce de théâtre montée de toute pièce. Alors le pauvre Vincent, lorsqu'il n'écrit pas à sa fille par blog interposé, pour lui expliquer qu'on est pas gentil avec lui, vient déverser son fiel de névroses diverses et variées. À se demander s'il a d'autres activités dans ses journées.

Écrit par : Pascal Legendre | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

Geo, arrêtez donc de projetez vos suppositions débiles sur tout ceux (les idiots) qui ne partagent pas vos affreuses convictions, c’est juste ridicule.

Et puis ce n'est pas un couard caché derrière son pseudo qui va nous donner des leçons, ou bien ?

Écrit par : Vincent | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

"Vous voyez Géo, il se trouve que tant que mes propos me vaudront les insultes de la fachosphère, j’aurais l’impression qu’ils ne sont pas totalement… inutiles."

C'est exactement à ce genre de rhétorique immature que l'on reconnait une personne bien-pensante, incapable de donner la moindre réponse. Pour des gens comme vous, il suffit de prétendre que l'autre est un "facho" pour croire que vous possédez un argument. Le vide absolu porté comme un étendard.

Pour votre gouverne, le fascisme a été fondé par un socialiste, Mussolini ayant été éduqué et formé dans une mouvance de gauche et d'extrême gauche. Il était rédacteur au journal socialiste l'Avanti. Il se réclamait de cette famille politique socialiste même après son éviction.

Et qui donc insulte, provoque, saccage et menace de mort tout sur son passage aujourd'hui dans les rues européennes? l'extrême gauche.

Vous croyez naïvement qu'il vous suffit d'évoquer le "fascisme" pour éviter le débat ou même mieux, croire que vous avez raison sans donner aucun argument. C'est dire quel point vous avez été formaté, juste bon à écrire une tirade que d'autres ont pensée pour vous.

Hier soir, un attentat a eu lieu, 22 morts et plus de 60 blessés à la clé, le public est composé essentiellement D'ENFANTS ET DE JEUNES!!! par vos petits copains islamo-fascistes soutenus et protégé par le multiculturalisme prôné par la gauche et par des gens comme vous!

Et pendant ce temps, vous OSEZ traiter ceux qui s'opposent à l'islam de fachos?

Pas la peine de continuer à débattre avec vous, vous êtes incapable d'une réflexion de base!

Écrit par : Cedric | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

Pour revenir à notre sujet: beaucoup de musulmans ne voient sincèrement pas où est le problème avec l'islam. Ils sont de bonne foi quand ils s'étonnent de notre
méfiance. Exemple: la discussion de Mireille avec une musulmane au dernier Salon du livre, au sujet de l'amputation des voleurs. Mais aussi le port du foulard. Même ceux - et celles - qui savent qu'ils contribuent par leurs revendications à transformer notre société, ils ne voient pas où est le mal. Ils vivent déjà dans l'islam, comme leurs ancêtres, comme leur famille au pays, et pour eux c'est "normal". Mais en Suisse, c'est la perception des Suisses qui compte! Si les Suisses voient un problème, alors il y en a un. Il ne sert à rien d'essayer de les convaincre du contraire.

Écrit par : Laurence | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

"le fascisme a été fondé par un socialiste"

Ce qu'il y a de pratique avec ce genre de loonies, c'est qu'il suffit de lire quelques lignes pour les situer. Ca simplifie le travail.

Écrit par : Ainsi font, font, font, Les petites marionnettes | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

Une petite mise au point avant de vous laisser entres vous !

Effectivement le terme facho est un peu utilisé à tort et à travers. Personnellement quand j’évoque la la fachosphère, je pense aux islamophobes méprisants et agressifs incapables de faire la différence entre un islamiste et un musulman, je ne vais pas plus loin. Tant mieux donc si le terme de fascisme en choque certains d’entre vous, c’est quelque part rassurant.

Sur le reste que vous dire ? En plus des musulmans certains ont visiblement besoin de trouver avec les « idiots utiles » des ennemis à mépriser et à insulter, grand bien leur fasse et puis cela doit faire tellement du bien de se sentir plus lucide, plus perspicace et donc meilleur.

Lâchez-vous alors, vos propos me passent à des kilomètres et en plus, j’ai aussi peu de temps pour vous lire que pour venir (de temps en temps) vous titiller...


N.B. Désolé M. Vallette, on est un peu hors sujet mais en même temps cela donne un peu de mordant à vos textes qui manquaient un peu d’interactions ces dernier temps, non ?

Écrit par : Vincent | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

Bravo pour cet article et pour votre engagement!

Il devrait y avoir plus de gens comme vous.

Le politiquement correct veut nous empêcher de nous exprimer.

Écrit par : Daniel | 23/05/2017

Répondre à ce commentaire

Allez lire le dernier billet de Stéphane Montabert (sur 24 heures), il vous fera le plus grand bien contre les sinistres individus qui défendent ici le fascisme musulman...

Écrit par : Géo | 24/05/2017

Répondre à ce commentaire

Madame, puissiez-vous être un jour guidée dans votre égarement et oeuvrer pour retrouver la Paix qui dissipera cette haine qui vous ronge et dont vous distillez peut-être malgré vous les effluves au fil de vos blogs.

Écrit par : Al Akkot | 25/05/2017

Répondre à ce commentaire

Non, Myriam chacun ne peut s'habiller comme il veut.

Imaginez un couple habillés en SS déambuler dans Genève? C'est kif-kif pour l'islam

Vous écrivez:

"Nous vivons en un pays où chacun/e s'habille comme bon lui semble, où les hommes et les femmes, partenaires, prennent place les uns à côté des autres"

https://youtu.be/BSV_RJC0Iog

Les symboles islamiques pour réduire la femme en esclave sont: le torchon islamique, porté sur la tête et les chiffons sur le corps avec une sorte de caleçon allant jusqu'aux chaussures même par des températures caniculaires, c'est dire les odeurs au passage. Certaines mettent un jean et là c'est le comble de l'abêtissement.

Nous devons refuser catégoriquement ce concept ou les soldates et soldats de l'islam mentent pour affirmer, je ne sais quelle foi à allah et son sanguinaire de prophète.

Interpeller les politiciens, chaque élu et lui demander d'interdire ce concept tel qu'il s'affiche honteusement en Occident, avant que le peuple ne s'empare du problème par des révoltes sanglantes qui viendront à n'en pas douter.

La haine c'est l'islam et la majorité de ses croyants, ils mentent comme ils respirent afin de mieux se fondre dans la foule.

Bonne journée.....

Écrit par : Pierre NOËL | 26/05/2017

Répondre à ce commentaire

Pierre NOEL,

Vous écrivez que nous devons refuser... comment?

du moment que nos autorités acceptent ce que nous dénonçons?

Je vins en Suisse, autrefois, pas de bien loin, de Paris.

Je ressentis immédiatement l'envie, je dis bien l'envie, de m'approcher des autres en non pas copiant mais me laissant influencer c'est-à-dire.. charmer.
On m'offrit un chapeau de vaudoise, des souliers en cuir (de Paris j'arrivai avec des "galoches"!) j'adorai les chants de Dalcroze et ma suissesse maîtresse de piano... Delly, chemin des Bains
Le tour était joué.

Ainsi non pas font font font les petites marionnettes "soldates de l'islam" mais une intégration... "par le cœur"!

Dire qu'autrefois gamine en entendant "islam" je rêvai is (est) lam (l'âme) est l'âme soit religion qui est l'âme... ruisseaux, sentiers, forêts, aiguilles... de pin... peupliers...noisetiers... une maison... près d'une fontaine... les sœurs de Paul Chaudet fines brodeuses... une comme moi avec un peu un grand nez... immédiatement "de famille" toutes deux...!

et que l'on nous avait appris que l'islam est la foi, le judaïsme, l'espérance, et le christianisme... la charité

les trois vertus cardinales: foi espérance charité.

Bien à vous.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/05/2017

Répondre à ce commentaire

Al Akkot... kot-kodèèèk est le véritable idiot aveugle. Qui n'est pas musulman est donc égaré. On trouve bêtement un tel "argument" dans le coran. Ce que je ne sais où trouver en islam, c'est comment "œuvrer pour la paix". A moins qu'imposer le charia dans le monde entier et de l'"halaliser" du Spitzberg aux Kerguelen et d'Alaska en Tasmanie soit la voie à suivre à cette fin? Probablement, puisque ce "surcoté" appelle "haine" (à défaut de "blasphème"?) toute critique, toute réserve, toute contradiction et simplement tout constat déplaisant pour sa superstition. A noter que, comme d'habitude, il ne cite aucun exemple de cette "haine" fantasmée, exprimant la sienne propre par sa prose squelettique et stéréotypée.

Écrit par : Normandy | 26/05/2017

Répondre à ce commentaire

Vous pouvez me lire, si vous le souhaitez, plus longuement en réaction au dernier article de Madame Vallette (parfois des propos courts et très explicites ont plus de substance que le déploiement optique d'une pensée issue du stade oral)

Écrit par : Al Akkot | 05/06/2017

lire sur wikipédia l'histoire de la "Malaisie et le l'Indonésie", c'est ce qui nous arrive en ce moment ne révons pas!

Écrit par : dominique degoumois | 26/05/2017

Répondre à ce commentaire

Myriam,

S'informer et informer le monde sur la réalité de l'islam et ses bouquins en rien révélés dont le coran.

S'informer avec des experts, des scientifiques aller chercher les preuves que ce concept est un leurre, une organisation faite de plusieurs courants voulant islamiser le monde et imposer la charia.

Sous nos yeux la réalité des pays musulmans doit nous éclairer et faire prendre conscience que le danger est chez nous. Combien de victimes -oubliées- faudra-t-il pour réveiller les populations? Les industriels et les financiers aidés par leurs monarchies respectives nous mènent en bateau comme les migrants, nous allons nous échouer sur les récifs, bon nombre de nos enfants perdront la vie comme par le passé.

Nous anticipons ou nous subissons? Combien faut-il de monuments aux morts pour comprendre que sans la Liberté, rien ne peut se faire, l'histoire nous rappelle qu'il est de notre devoir d'anticiper les événements, l'information est, (pour le moment) la meilleure arme de dissuasion, mais le temps nous est compté.

https://youtu.be/gredLXwLSpA

http://www.blog.sami-aldeeb.com/

le blog de Mireille Vallette est un atout.

Écrit par : Pierre NOËL | 27/05/2017

Répondre à ce commentaire

@Vincent : bien sûr que les « islamophobes », comme vous les appelez, font la différence entre islamistes et musulmans. Tous les islamistes sont musulmans, mais tous les musulmans ne sont pas islamistes. Les islamistes savent très bien ce qu’est l’islam en réalité et ont le projet de l’imposer, notamment au monde occidental. Les musulmans ne sont pas un groupe monolithique. On y trouve des islamistes, certes, mais aussi des "nés musulmans" qui n’ont pas eu le choix parce que leur ancêtres ont été islamisés. Pour eux, l’islam est une fatalité et se confond avec culture ou identité. Ils sont souvent, comme vous, des promoteurs involontaires, des idiots utiles (pardon de répéter cette expression désagréable mais réaliste) de l'islamisme*, c’est pourquoi il est nécessaire de les éclairer sur la véritable nature de l’islam et sur les conséquences inacceptables de son avancée dans les sociétés occidentales.
*de l’islamisme ou de l’islam, car ce sont les deux faces d’une même pièce. Il y a une différence claire entre musulmans et islamistes, comme expliqué ci-dessous, mais pas entre islam et islamisme. C’est bien ce que dit Ayaan Hirsi Ali : «Il n’existe pas d’islam modéré. Il existe des musulmans qui ne suivent pas toutes les règles de l’islam, mais il n’y a bien qu’un seul islam, défini comme la soumission à la volonté d’Allah. Et il n’y a rien de modéré en cela.» Voir aussi http://www.vigilanceislam.com/index.php/prise-de-positions/islam-et-islamisme

Écrit par : Laurence | 28/05/2017

Répondre à ce commentaire

Oui, Pierre NOEL... mais plus encore que les écrits et la charia me déconcerte, en réalité m'indigne, la complaisance pour ne pas dire la complicité des Etats forcément au courant de l'esprit de conquête universelle et de violence du coran, avec allégresse jubilatoire à la vue des souffrances ou imagination des condamnés à l'enfer...!

Charia, progressivement dans nos codes et lois!?

Quel recours avons-nous?

Sans oublier le statut des femmes?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/05/2017

Répondre à ce commentaire

Myriam,

Il faut commencer par ceux-là:

http://www.tribunejuive.info/wp-content/uploads/2017/04/affiche-barbie.jpg

Le problème c'est Merkel et ses sbires européens, jusqu'au vatican.

Ils sont en train de nous rouler dans la farine sur tous les plans.

Avant tout, soutenir chaque musulman voulant quitter l'islam ou simplement le réformer. Réformer le coran ou l'interdire.

En parallèle défendre coûte que coûte la Liberté et l'avenir de nos gamins.

Écrit par : Pierre NOËL | 29/05/2017

Pierre NOEL


Un jour, Pierre NOEL, c'était en la basilique du Valentin, Lausanne, j'entendis le curé prier pour que "nos" querelles entre cathos et protestants s'apaisent.

Or, dans le public, nulles querelles entre cathos et protestants.

Dépassées depuis longtemps, ces querelles... les uns chez les autres...

C'est ainsi que nous ne nous en sortirons qu'en nous séparant des autorités religieuses.

En fondant autre chose... apolitique et areligieux

comme... Amicale entre Gens de Bonne Compagnie AGBC

l'âge du bec d'un Oiseau de feu lequel a sa part à faire.

On peut l'appeler Esprit Saint ou Esprit de Vérité de Tolérance de Partage et d'Amitié.


Quelque chose comme cela: pour tous, par tous et partout

Vérité Tolérance Partage Amitié

Écrit par : Myriam Belakovsky | 29/05/2017

Répondre à ce commentaire

Ill y a, Mireille Vallette, s'agissant de votre livre dont on ne parle pas de la part des autorités, non de vous-même, des projets concernant la réticence à la diversité concernant le peuple suisse

avec, toujours, cette mauvaise foi confinant à l'hypocrisie des propos.

Réticence de l'ensemble du peuple suisse non à la diversité mais à la qualité des diversités selon lesquelles...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 29/05/2017

Répondre à ce commentaire

Encore et toujours merci pour vos analyse clairvoyante....
Une mosquée de plus, c'est un peu plus de soumission au sein de notre société démocratique et laïque.
La manipulation des mots et des concepts pour bien nous endormir continue...
Le premier signe d'intégration devrait être un abandon de ce foulard qui reste un étendard agressif d'un islam qui est politique et colonisateur.

Écrit par : Lionel | 14/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.