25/06/2017

L’innocence des musulmans en colloque

Des organismes étatiques organisent une journée d’interventions sur l’hostilité manifestée par notre société envers les musulmans. Les raisons qui pourraient justifier cette hostilité ne sont pas prévues au programme.


L’annonce d’un colloque organisé à Fribourg sur le thème «Hostilité envers les musulmans: société, médias, politique» le 11 Septembre (!) provoque des remous dans la «fâcheuse sphère» comme l’appelle ironiquement l’avocat G.-W. Goldnadel. Une sphère qui vient d’obliger Arte à passer une émission sur l’antisémitisme qu’elle avait honteusement annulée.

Premier étonnement: comment ose-t-on suggérer que l’hostilité envers les musulmans est curieuse, bizarre, incompréhensible? Et que société, médias et politique, qui se donnent tant de peine pour éviter de la susciter, quitte à mentir ou à censurer, la propagent?

Des dizaines de milliers d’attentats, des États qui au nom de leur livre saint traquent leurs minorités religieuses, flagellent et tuent, infligent des peines de prison, voire pire, pour «insulte» à l’islam ou à son prophète: que faut-il de plus pour expliquer cette hostilité? Eh bien, il y a plus…

Nos démocraties ont vu leur mode de vie bouleversé, obligées d’instaurer des  mesures de sécurité au coût exorbitant, générant des sensibilités à fleur de peau, une peur sourde qui suscite instantanément la panique lorsqu’un homme crie «Allah Akbar!» dans un métro lausannois.

 

UAIS fillettes.jpg

       Dire que des citoyens, "des islamophobes" disent-ils, sont hostiles à ces mœurs! (Fête de
       l'
Union des imams albanais de Suisse)

Mais nos musulmans affirment que les exactions commises au nom de l’islam n’ont rien à voir avec l’islam. Ça ne se discute pas! Et parallèlement, dans cette conjoncture sanglante, ils osent, imperturbables, nous infliger des préceptes discriminatoires et bigots du VIIe siècle: foulards, niqabs, ramadan, halal, non mixité, etc. etc. De nouvelles et bonnes raisons d’être hostile.

La résistance à cette offensive est enfermée dans un mot-censure inventé tout exprès pour ces musulmans: l’islamophobie. Un orateur du 11 septembre, « spécialiste des réseaux islamophobes et des médias sociaux» en fera bon usage.

Organiser une journée un 11 septembre destinée à exonérer l’islam et ses adeptes des maux engendrés par l’islam, et faire pleurer le public sur le sort des musulmans est indécent.

Qui sont les organisateurs? La Commission fédérale contre le racisme (CFR), le Centre de recherche sur les religions de l’Université de Lucerne (ZRF) et le Centre Suisse Islam et Société (CSIS).  Leur incessante propagande en faveur des activistes musulmans et de l’islam commence à excéder bon nombre de citoyens.

On connait les préjugés de la CFR: «l’islamophobie » est un terrible fléau», même si selon ses propres chiffres, cette hostilité est minime et en baisse depuis deux ans. C’est plutôt cette réalité qu’il faudrait interroger: comment se fait-il que malgré les horreurs commises au nom de l’islam et les incessants conflits que créent ses pieux adeptes, les Suisses restent si peu hostiles aux musulmans ?

J’ai déjà longuement développé la stratégie du Centre islam et société: infuser l’islam dans toute les institutions et faire financer ses prosélytes par les citoyens.*  Quant à l’Université de Lucerne, sa dernière enquête sur les jeunes musulmans est merveilleusement rassurante: « Le portrait qui se dégage de ces entretiens est celui de croyants plutôt banals, confrontés à des conflits personnels (loyauté familiale, poids du cercle amical,...) ou sociaux (situation minoritaire ( c’est grave docteur?), pressions médiatiques...) inhérents à nombre de parcours religieux dans un environnement sécularisé, surtout lorsqu’il en résulte des pratiques visibles (prières, port du voile...) »

Le colloque est ouvert au public et gratuit. Certains voudraient aller le perturber. Ce serait imiter les méthodes totalitaires des antifas. Participer au colloque, poser des questions «divergentes», mieux connaitre les tactiques d’enfumage de tous ces professeurs et experts me parait infiniment préférable.

Et pourquoi ne pas lancer à cette occasion une pétition qui réclamerait que soient traités quelques thèmes chers à de nombreux citoyens-contribuables. Par exemple :

  • L’hostilité musulmane envers les non musulmans (proposé par Sami Aldeeb qui sera présent dans le public)
  • Faible hostilité envers les musulmans de Suisse: constats et hypothèses
  • «Comment les imams abordent-ils certains aspects du Coran: traitement des femmes, statut des religions, esclavage, apostasie, châtiments corporels?»
  • Comment déconstruire les représentations négatives de leur société d’accueil véhiculées par les communautés musulmanes?
  • Pourquoi les musulmans sont-ils si peu autocritiques face à leur doctrine et à leur histoire?
  • Médias: pourquoi tant de réticences à mettre en cause l’islam et le radicalisme des mosquées en Suisse ?
  • Centres islamiques: quelle contestation des préceptes et versets inacceptables de la doctrine?

 

Inscription : http://www.ekr.admin.ch/services/f582.html.

Interprétation simultanée français/allemand

 

 

 

 

 

 

 

19:15 Publié dans Manifestations, débats, Suisse | Tags : colloque, fribourg, hostilité contre musulmans | Lien permanent | Commentaires (34) | |  Facebook | | |

Commentaires

Il n'y a pas d'hostilité envers les musulmans. Il y a juste une dénonciation du coran et autres bouquins en rien révélé que l'islam et ses croyances sont hostiles à l'Occident,

Que,

l'islam est un projet un concept de conquête des petits cerveaux afin de conquérir le monde et imposer la charia.

L'islam n'a rien d'une religion ce concept politique se sert d'une divinité et d'un faux prophète pour que les musulmans soient de bons et braves soldats civile ou militaires.

L'islam bafoue le droit humain en particulier celui des gamines et des femmes.

L'islam est la soumission à l'échelle internationale d'une bande de tarés musulmans naviguant dans l’obscurantisme religieux.

L'islam profite non seulement de l'innocence mais surtout de l'ignorance des gens en cela ce concept est une secte extrêmement dangereuse.

L'islam divise, sème la haine, la guerre, sans rien apporter au monde ou si peu. Combien de prix Nobel parmi le milliards et demie de musulmans?

ETC.

L'islam poussera l'Occident dans un conflit mondial que nos enfants devront subir, à cause de leurs parents ignorants, niais, croyants ou non qu'importe c'est très grave.

Écrit par : Pierre NOËL | 25/06/2017

Répondre à ce commentaire

Organiser un colloque sur ce thème est surprenant, ceci pour rester dans l'euphémisme. L'organiser un 11 septembre me laisse carrément pantois. C'est de très, très mauvais goût, pour ne pas dire scandaleux !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentats_du_11_septembre_2001

On attend avec intérêt la réaction des New-Yorkais ...

Sommes-nous devenus fous en Suisse ? On chercherait à se créer des problèmes qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

Il est encore temps de déprogrammer ce colloque et de revenir à la raison !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 25/06/2017

Répondre à ce commentaire

Qu'en est-il de l'hostilité des musulmans envers les mécréants? A quand un colloque sur ce thème?

Tolérer l'intolérance est faire preuve de la plus grande intolérance.

Écrit par : Gengis | 26/06/2017

Répondre à ce commentaire

"Organiser un colloque sur ce thème est surprenant, ceci pour rester dans l'euphémisme." On sent la patte de Mme Brunschwig-Graf. Chacune de ses déclarations va dans le sens d'une défense de l'islam à tout prix. Mais le 11 septembre, cela dépasse les bornes...

Écrit par : Géo | 26/06/2017

Répondre à ce commentaire

C’est pourtant bien le 11 septembre 2001 qu’est apparue cette nouvelle conception du monde voulant qu’après les juifs, les communistes, les homosexuels, les allemands, les noirs, les femmes, les arabes, etc. etc., c’est désormais aux musulmans de subir cette manie (apparemment inéluctable) des occidentaux à désigner des boucs émissaires aux dos suffisamment larges pour encaisser leurs frustrations et justifier leurs peurs….



NB. : Pour ceux qui n’arrivent (ou qui ne veulent) pas à faire la différence, je parle donc bien là des musulmans et non pas des crevures d’islamistes….

Écrit par : Vincent | 26/06/2017

Répondre à ce commentaire

"Pour ceux qui n’arrivent (ou qui ne veulent) pas à faire la différence, je parle donc bien là des musulmans et non pas des crevures d’islamistes…." Pour celui qui est incapable de faire la distinction, nous parlons ici de l'ISLAM et de son message, le même dont se réclament à la fois (et à la foi) les musulmans et ces "crevures d’islamistes".

Écrit par : Normandy | 01/07/2017

Pour une fois d'accord avec vous, Vincent : le 11 septembre, jour de la fierté musulmane. Les foules qui dansaient dans la rue en Palestine et dans la plupart des capitales arabes...Ben Laden, héros vénéré et adulé par tous les musulmans comme étant celui qui leur a rendu leur fierté...

Écrit par : Géo | 26/06/2017

Répondre à ce commentaire

Que n'inventent-ils pas pour exister les CFR, les ZRF, Le CSIS? Ils s'appuient sur la tragédie du 11 septembre pour annoncer un colloque sur "l'hostilité envers les musulmans".
Je pourrai leur suggérer aussi d'ajouter un colloque sur "l'hostilité envers les occidentaux, car les "occidentophobes" sont très nombreux. Par contre, je prierai les organisateurs de modifier la date. Utiliser une telle date est de "l'occidentophobie".

Écrit par : Noëlle Ribordy | 26/06/2017

Répondre à ce commentaire

Il sera très intéressant d'entendre et d'apprendre de quoi souffre la communauté musulmane.
Les empêche-t-on d'emmailloter les petites filles (voir la photo de l'article) ?
La vente de viande hallal est-elle interdite?
Manquent-ils de mosquées?
Leur refuse-t-on des appartements (subventionnés), des emplois? Leur interdit-on de monter dans le bus ou d'entrer dans des restaurants?
Leur interdit-on l'excision, les mariages forcés et la polygamie? Oh que oui! C'est terrible! Quelle discrimination intolérable!

Non, mais sérieusement: QUELLE islamophobie, alors qu'il y a ZERO attentat contre des musulmans (contre les islamistes non plus, pour suivre la nuance que fait Vincent), ZERO graffiti haineux, ZERO affiche de propagande pour interdire l'islam ou les mosquées (interdire les minarets, oui, ça a existé, mais les minarets ne sont pas indispensables pour croire en son dieu)?

En revanche, il y a, oui, des esprits critiques qui dénoncent le discours fielleux des frères Ramadan, le discours toxique d'un Nicolas Blancho, les appels au meurtre de mécréants, les départs vers la Syrie etc. Si les musulmans n'arrivent pas à dissocier l'islam du terrorisme et s'ils se sentent attaqués quand on n'aime pas les attentats ni la haine de l'occident, ils ne doivent pas s'étonner de se sentir ostracisés.

Que les musulmans condamnent clairement le terrorisme et la soif de sang de certains de leurs coreligionnaires (qui sont tout de même assez nombreux pour justifier nos craintes) au lieu de dire que rien de tout cela ne les concerne et le problème sera réglé.

Écrit par : Arnica | 26/06/2017

Répondre à ce commentaire

Ne pas céder aux exigences incessantes des innombrables organismes islamiques, s'inquiéter de l'incompréhensible complaisance dont nos médias et nos autorités font preuve à l'égard de l'obscurantisme et de la régression sociale qu'implique l'islamisation, ce serait donc "montrer de l'hostilité envers les musulmans". Refuser la charia, ce serait sans doute une forme sournoise d'"islamophobie". S'opposer au nazisme et combattre la Wehrmacht, n'était-ce alors pas de l'hostilité envers les Allemands? Ma question n'est ni provocante ni absurde, puisque l'inénarrable Vincent place sur le même pied antisémitisme, homophobie, racisme, antifascisme, anticommunisme, anti-islamisme, sexisme, en confondant au passage arabes et musulmans, idéologies et personnes, bouc émissaire et problème.

Écrit par : Normandy | 27/06/2017

Répondre à ce commentaire

Jusqu'à preuve du contraire, les islamistes sont musulmans, de bons musulmans imitant leur parfait modèle Mahomet.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 27/06/2017

Répondre à ce commentaire

Ok, je vous ai bien lu et c'est donc moi qui divague. L'islamophobie n'existe absolument pas et, par conséquent, il n'y aucune possibilité qu'un jeune musulman ait pu observer ses camarades, ses parents et/ou ses grands-parents se faire mépriser, ostraciser ou encore insulter. Aucun risque du coup que celui-ci se dise que mal considéré pour mal considéré, autant suivre sans trop réfléchir ceux qui lui font croire à une autre vision du monde, aussi débile et belliqueuse soit-elle…

Ouf me voilà, rassuré !

Ah si vous n’étiez pas là pour corriger ceux qui ne comprennent décidemment rien à rien….

Écrit par : Vincent | 27/06/2017

Répondre à ce commentaire

@Vincent
Oui, vous divaguez!!!
Car moi, qui suis un mauvais musulman selon G. vuillominet, je devrait automatiquement commettre des attentats, décréter que tous les non-musulmans doivent mourir, que les femmes doivent sortir en burka. Oui je devrait faire cela, mais heureusement, je lutte, mes démons sont là, mais je lutte.
Oui MONSIEUR Vincent, c'est écrit dans les livre saint de Mireille Vallette.
Mais vous ne les lisez pas, Et gare à vous!!! Car Le grand prophète de la libération des musulmans vous enverra en enfer!!
Mireille!!!! Sauve moi!!!

Écrit par : omar | 27/06/2017

Répondre à ce commentaire

Omar peut-il prouver que les assassins islamistes sont de mauvais musulmans?

Écrit par : G. Vuilliomenet | 28/06/2017

@Vincent: si les musulmans se faisaient mépriser, ostraciser ou insulter, comme vous le dîtes, ils raseraient les murs. Or, c'est tout le contraire: ils veulent qu'on les voie, qu'on les entende, qu'on leur réserve des espaces (ça va jusqu'aux piscines et aux cimetières), ils exigent des menus sur mesure pour eux dans les cantines, etc. Les femmes (et leurs maris) revendiquent le droit d'être repérables à 100m avec la pancarte JE SUIS MUSULMANE sur la tête.

Sachez par ailleurs que le mépris, l'ostracisme ou l'insulte ne sont pas réservés aux musulmans. Les tribunaux débordent d'affaires qui tournent autour de la haine d'autrui, mobbing, discrimination (due au sexe ou à l'orientation sexuelle) et autres formes de rejet et de méchanceté. Les musulmans devraient peut-être arrêter de croire que le monde tourne autour d'eux. Si qqn me bouscule ou ne me dit pas bonjour, je ne vais pas penser que c'est dû à ma religion, à mon athéisme ou à ma pointure de chaussures.

Écrit par : Arnica | 27/06/2017

Répondre à ce commentaire

L'hostilité envers les musulmans est un scandale et devrait être punie. Il est temps que la Cour européenne des droits de l'homme s'occupe des femmes, lesbiennes et athées qui manifestent de l'hostilité vis-à-vis de l'islam...

Écrit par : Sonia | 27/06/2017

Répondre à ce commentaire

"si les musulmans se faisaient mépriser, ostraciser ou insulter, comme vous le dîtes, ils raseraient les murs. Or, c'est tout le contraire"

Si vous le dites Arnica, cela ne peut être que la vérité, non ?

"Sachez par ailleurs que le mépris, l'ostracisme ou l'insulte ne sont pas réservés aux musulmans"

Mais c'est pas un peu contradictoire ??

Écrit par : Vincent | 28/06/2017

Répondre à ce commentaire

Vincent,
Vous êtes courageux, vous défendez l'indéfendable. Si Mireille Vallette et bien d'autres mettent en exergue les incohérences du Coran, c'est que l'évidence des absurdités est visible. Sami Aldeb dans son blog fermé par le TDG avait dénoncé, à juste titre, les contradictions flagrantes du livre.
Dans la religion catholique, de nombreuses personnes dont Jean Meslier ont manifesté leur incompréhension devant les écrits des évangélistes tout aussi farfelus:" Luc se contredit, Marc aussi tout le long de leurs écrits: exemple:" dans l'évangile de Luc ch. XXIV, v. 50, il dit que ce fut en Béthanie que Jésus monta au ciel en présence de ses apôtres et dans un autre passage, il se contredit, il mentionne que c'est depuis la montagne des Oliviers".

Écrit par : Noëlle Ribordy | 28/06/2017

Répondre à ce commentaire

Explication de texte pour Vincent:
Vincent dit que les musulmans sont victimes de mépris et d'ostracisme.
Arnica dit qu'ils ne sont pas les seuls à être victimes de mépris et d'ostracisme. Sont victimes de mépris et d'ostracisme: les noirs, les juifs, les homosexuels, les femmes, les rouquins, ceux qui ont les oreilles décolleés, les personnes de petite taille, les personnes de plus de 2m, les gros, les maigres..... en gros: tout le monde et n'importe qui peut être victime de mépris et d'ostracisme.
Il n'y a que les musulmans pour en faire une affaire d'attaque ciblée contre toute leur communauté. Il arrive aussi à des hommes blancs hétérosexuels de subir le mépris et l'ostracisme.

Point deux: si une communauté se sent menacée, on croirait qu'elle essaierait d'éviter la menace, le mépris et l'ostracisme - et éviterait de se faire remarquer en commettant des attentats spectaculaires. Or, les musulmans s'affichent comme tels et tiennent à ce qu'on les remarque (inauguration en grande pompe de nouvelles mosquées, par exemple). En revanche, les juifs, par exemple, surtout s'ils vivent dans des pays musulmans, se cachent, changent de nom, voire émigrent ailleurs. Tiens, si les musulmans émigraient ailleurs pour échapper à notre mépris et à notre ostracisme, ça ne serait pas une solution? Non, au contraire, ils affluent en grand nombre vers les pays où on les méprise et où on les attaque, n'est-ce pas un peu contradictoire?

PS: j'exprime mon opinion, comme tout le monde ici, je ne prétends pas détenir la vérité ;-))

Écrit par : Arnica | 28/06/2017

Répondre à ce commentaire

"j'exprime mon opinion, comme tout le monde ici, je ne prétends pas détenir la vérité"

@Arnica, ici vous détenez belle et bien la vérité, ... en effet, tout ce que vous dites parfaitement ici est INCONTESTABLE ... à moins d'être stupide ou de mauvaise foi.

Écrit par : KANDEL | 30/06/2017

@g vuillominet
"Omar peut-il prouver que les assassins islamistes sont de mauvais musulmans?"
Oui, règle de guerre en islam: on ne touche pas au femmes, enfants et civils qui ne vous combattent pas par les armes. J'ajouterai aussi qu'il est interdit de pratiquer la politique de la terre brulée.

Mais c'est vrai que vous connaissez mieux l'islam que moi....

Écrit par : OMAR | 28/06/2017

Répondre à ce commentaire

Le pitre muzz omar n'a surtout rien démontré, il n'a fait que poser une affirmation.

Qui ne se souvient pas,en tout cas pour ceux qui ont pu lire une biographie du prophète assassin, du génocide des banu qurayza où les hommes en âge de procréer ont été passés au fil de l'épée et jetés dans une fosse, les enfants et les femmes mis en esclavage, et l'omar aimerait nous faire prendre ses vessies pour des lanternes, c'est à mourir de rire.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 28/06/2017

Répondre à ce commentaire

@g vuillominet
Je n'ai jamais dit que vous étiez une vessie....

Écrit par : omar | 28/06/2017

Répondre à ce commentaire

@Omar : Je me demande comment vous expliquez l'interdiction de vendre des bibles, de construire des églises, ou de pratiquer librement sa foi dans une majorité des pays musulmans, et je ne parle pas des destructions par la violence des églises en plein culte ou messe avec de nombreuses victimes, il ne me semble pas avoir vu ou lu une chose semblable en occident contre une mosquée (heureusement d'ailleurs) où la pratique de votre religion est il me semble nullement empêchée.

Écrit par : grindesel | 28/06/2017

Répondre à ce commentaire

@Omar

Je vous retourne votre conseil d'alors.

Ne perdez pas votre énergie à essayer de communiquer avec des personnes qui ont une telle passion pour la haine de ce qu'ils ne peuvent ou ne veulent comprendre, ou pire pensent comprendre, qu'ils font amalgame de tout élément en les sortant de leur contexte. Déforment plus ou moins sciemment la réalité pour conspuer toute la communauté musulmane et usent de l'injure et de l'invective pour tenter d'atteindre l'intégrité morale de leurs interlocuteurs. La foi nous en préserve.

Ils savent très bien, même s'ils veulent absolument convaincre tout le monde du contraire, que la majorité des musulmans ne soutient absolument pas les meurtres d'innocents et les lâches actes des terroristes. Et que même si des guerres fratricides et des exactions quotidiennes plus anonymes et moins médiatisées sont commises en terres musulmanes sous de multiples raisons fondamentales que l'on peut deviner et dont les causes premières dérangeraient les "bien-pensant", le musulman est appelé à ne pas attenter à la vie humaine.
Ces causes premières pourraient être, énergie, stratégie géopolitique, affrontement de super puissances, volonté de fragiliser des économies, ressources, volonté de gangréner la dernière religion venue clarifier les transgressions humaines des religions précédentes, etc.

Absolument tout sera retenu contre vous, ils ne seront satisfaits que lorsque vous serez comme eux. Cela est aussi écrit.

Cette haine qu'ils voient partout, amplifient et transposent à l'intégralité des musulmans est celle qu'ils portent en leur propre coeur et nous ne pouvons que souhaiter qu'ils trouvent un jour la Paix, enfin éloignés de leurs turpitudes morales et de leurs égarements. Ils ne voient pas que derrière certains interdits se cachent justement les clés pour préserver l'humain et lui éviter de créer son propre malheur. Ils ne voient pas et ne comprennent pas encore la sagesse de la soumission à notre Créateur et se gaussent de la source.
Qu'ils le veuillent ou non, personne n'est jamais complètement libre, si ce n'est le libre-arbitre de nourrir la lumière ou l'ombre. Il y a un asservissement à quelque chose qui nous dépasse tous. Il suffirait qu'ils observent ne serait-ce que leur propre biologie pour en avoir une première constatation et ouverture d'esprit. Et la loi de cause à effet est incontournable, chaque transgression a son impact.

Voilà vraiment des preuves, pour ceux qui savent observer. S15/75

Combattre le terrorisme est aussi notre djihad (terme qui signifie une lutte, elle peut être personnelle pour lutter contre ses propres défauts, manquements, pas uniquement guerrier comme compris à tort). Ils vont douter, crier au mensonge, à l'hypocrisie, à la dissimulation... il suffirait, pour entendre ce qu'ils ne veulent justement pas entendre, de consulter sur Youtube ou sur les sites musulmans légiférés, le nombre de mises en garde et réfutations sans ambiguïté de nos Sheicks et Imams, qui suivent la Sunna du Prophète (sws) et les Pieux Prédécesseurs, contre les groupes terroristes et sectes égarées.

A qui profite la haine contre les musulmans? Voici une question utile pour avancer!
Un début de réponse peut être supputé lorsque l'on connait la culpabilité archaïque de ceux qui ont transgressé et continuent de transgresser les ordres reçus par notre Unique Créateur.

Mais tout cela était déjà écrit comme vous le savez.

Ils n'écouteront pas, mais nous sommes patients car chaque âme sera tôt ou tard rétribuée pour ce qu'elle a oeuvré. C'est cela qu'ils craignent, tout au fond de leur âme.

Et maintenant, s'ils veulent, qu'ils continuent donc à déchaîner leur passion...

Écrit par : Al Akkot | 28/06/2017

Répondre à ce commentaire

Les Juifs, les chrétiens étant aux yeux de l'islam des mécréants bons pour l'enfer (inoubliable déclaration d'un imam selon lequel la mère Teresa morte désormais brûle en enfer!) comment s'étonner de ce que vous dénoncez, grindesel!?

Mais il faut admettre que pas mal de monde de chez nous, y compris sur les blogs, les commentateurs, ne pensent pas franchement autrement du judaïsme ou du christianisme que... les musulmans!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/06/2017

Répondre à ce commentaire

@grindesel
C'est très simple: l'imam Hamid Bin Aldeeb Ben Aflek a dit un jour: "l'église ne doit pas être plus haut que le pissenlit"
Voilà, c'est pour ça.

Écrit par : omar | 28/06/2017

Répondre à ce commentaire

Mme Ribordy, je ne défends rien ni personne, je suis juste allergique au mépris sous toutes ses formes, aux généralisations simplistes, aux amalgames et autres idées toutes faites. Et comme il se trouve que sur ses blogs, les islamophobes sont les plus nombreux, je pense qu'il est bon, parfois, de remettre leurs obsessions (car pour certains c'est apparemment bien de cela qu'il s'agit) en perspective.

Mais il est vrai que, comme le fait systématiquement Geo, il est plus facile de dénigrer ceux qui ne pensent pas comme eux en les traitant de « collabos » des islamistes plutôt que de s'interroger sur la finalité d’un combat qui, par ailleurs, est souhaité et donc provoqué par ces mêmes tordus d'islamistes.

Quant à vos allusions bibliques, je vous les laisse, vu que je ne vois pas ce que vous cherchez à démontrer….

Écrit par : Vincent | 29/06/2017

Répondre à ce commentaire

Mireille nous assène que les Musulmans nous imposent leur bigoterie du 7 ème siècle, que dire de ceux qui ne mélangent pas la viande au lait, imposent les perruques aux femmes, obligent celles-ci à se purifier après leurs règles ?

Écrit par : Anastase de Saint-Senestre | 29/06/2017

Répondre à ce commentaire

"[...] que dire de ceux qui ne mélangent pas la viande au lait, imposent les perruques aux femmes, obligent celles-ci à se purifier après leurs règles ?"

@Anastase, voilà ce que l'on peut dire, en deux mots, des JUIFS qui ont tant apportés à l'humanité:

-- des dizaines de Prix Nobel.

-- des centaines d'inventions qui ont transformés le monde.

-- des œuvres d'art phénoménales.

-- etc ...

Quant à eux, les MUSULMANS se sont aussi distingués dans l'histoire humaine mais pas du tout dans le même registre, ... pour eux, il faut regarder dans les chapitres les plus sombres et cruels de l'histoire de l'humanité, ... et, malheureusement, ce n'est pas fini !

Écrit par : KANDEL | 30/06/2017

@al Akkot

Oui je sais, c'est pas toujours facile.
Mais j'essaie de ne poster que des messages de soutien à ceux (dont vous) qui essaient de contre-balancer tout ce qu'on peut lire ici (et ailleurs).
Et parfois je flanche, je me laisse avoir. Mais toujours avec un peu d'humour,très rare sur ce blog.

Écrit par : omar | 29/06/2017

Répondre à ce commentaire

Puisque l'Afrique condamne l'excision, il est temps pour les musulmans d'en faire de même.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 29/06/2017

Répondre à ce commentaire

@L’âne si sinistre

"...que dire de ceux qui ne mélangent pas la viande au lait, imposent les perruques aux femmes, obligent celles-ci à se purifier après leurs règles ?"

Eh bien, en plus des innombrables prix Nobel obtenus et de leur apport continu aux sciences, aux arts, à la culture et au progrès de l'humanité déjà évoqués,

- que lesdites pratiques sont obsolètes (sinon très marginales) depuis longtemps et loin d’être aussi contraignantes, intrusives et grotesques que toutes celles qu’impose l’islam
- qu'ils ne pratiquent aucun prosélytisme
- qu'ils ne nous imposent rien
- qu’ils respectent nos valeurs et ne refusent pas de donner la main aux femmes
- qu’ils n’ont rien en Suisse d’équivalant au sinistre CCIS et à moult autres associations d’activistes et de loups déguisés en agneaux
- qu’ils s’intègrent sans conditions ni exigences dans notre civilisation et contribuent activement à son développement
- qu'ils ne distribuent pas de thoras dans les villes
- qu'ils ne manifestent pas (et encore moins tuent) à cause de caricatures
- qu'ils ne condamnent personne pour "blasphème"
- qu'ils n'empoisonnent la vie de personne à l'occasion de leurs fêtes et que celles-ci ne sont pas interminables et publiques comme l'insupportable ramadan
- qu'ils n'envahissent pas nos rues pour prier les fesses en l'air
- qu’ils n’imposent pas de synagogues
- qu'ils n'ont pas de "musée" sur les civilisations judaïques
- qu'ils ne connaissent pas de djihad
- qu'ils respectent la séparation du spirituel et du temporel
- qu'ils ne sont pas bigots
- qu’ils n’imposent ni voile ni bâche ni sac poubelle à leurs femmes
- qu’ils ne considèrent pas tous les non-juifs comme des égarés, des sous-humains et des ennemis
- qu’ils ne sont ni rétrogrades ni obscurantistes
- qu’ils ne cherchent pas à influencer l’enseignement et à changer nos rapports sociaux et nos règles de vie
- qu’ils ont été capables de survivre à la shoah et à tous les pogroms, ceux de l’islam inclus
- que malgré ça, ils ont de l'humour et savent se moquer d'eux-mêmes

Etc., etc., etc.

Écrit par : Normandy | 01/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je suis assez perturbé par la persistance avec laquelle Al Akkot ressasse son disque rayé. Il glose, il prêche, il rabâche:

- que Mireille incite à la haine
- qu'elle-même et ses soutiens sont des mécréants et, pire, des ignorants qu'attendent, faute d'un réveil salvateur, les feux de l'enfer
- qu'Allah, Mahomet et Adam sur son trône d'or existent ou ont existé, et qu'il faut suivre à la lettre ce qu'il prend pour une révélation
- que nous sommes en fait tous des soumis puisque nous avons un corps et une vie (si, si, c'est ce qu'il dit, peut-être simplement parce qu'il est mauvais en français)
- que les innombrables contraintes, obligations et interdits islamiques servent à la sauvegarde de l'humanité (concept qui lui est en fait étranger), en la protégeant contre elle-même par l'ordre social qu'impose la charia
- que notre liberté se résume à un "libre-arbitre" entre le "bien" (l'islam) et le "mal" (en gros, la vie).

Puisqu'il radote toujours les mêmes niaiseries, je lui conseille d'en choisir une version qu'il pourra copier-coller à son gré, quitte à user la patience de Mireille.

Ah, une nouveauté, tout de même: un trait d'humour! Il prétend "flancher" (?) "mais toujours avec un peu d'humour". Si, si! De l'humour musulman, peut-être?

Écrit par : Normandy | 01/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.