11/01/2018

Qu’est-ce que «l’islam du juste milieu»?

Les leaders religieux vous le chantent sur tous les tons : ils  pratiquent l’islam du juste milieu. L’expression est censée nous rassurer. A raison?


Ils l'affirment la main sur le cœur en gage de bonne conduite et de bons prêches. Ils pratiquent «l’islam du juste milieu» qui comme «l’islam ou le musulman modérés», est puisé dans la cuve à messages rassurants.

D’où sort cette expression et que veut-elle dire? Quels sont les deux bords qui sont rejetés au profit du «milieu»?  Balade dans quelques sites musulmans.

Nul ne s’en étonnera: un verset du saint livre (II, 143) sert d’appui à toutes les explications. En voici quelques traductions:  

 « Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins pour les gens, comme le Messager sera témoin pour vous. »

 « C’est ainsi que nous fîmes de vous une communauté du juste milieu afin que vous soyez modèles/témoins aux gens, tout comme le Prophète vous est modèle/témoin » [2;143]

Denise Masson :

Nous avons fait de vous une Communauté éloignée des extrêmes pour que vous soyez témoins contre les hommes, et que le Prophète soit témoin contre vous.
Elle explique en note son interprétation: la Communauté, la Umma, ne peut donc s’écarter de la vérité. Ce que confirme, dit-elle, un hadith: «Ma communauté ne tombera jamais d’accord sur une erreur.»

Bon, comme d’habitude, tout n’est pas limpide pour le lecteur lambda, fut-ilfringadine2.jpg musulman. Et apparemment, cette expression a été sortie des tiroirs depuis que les adeptes d’Allah sont un peu mal considérés et leur religion soumise au soupçon.  Le brouillard sémantique permet aux grands savants de se livrer à leur exercice favori: expliquer le sens des paroles d’Allah, en alliant souvent tout, son contraire et un zest de ridicule.

Havre de Savoir, site qui invitait chaque année Hani Ramadan et cite volontiers Youssef Al-Qaradawi, dit par exemple :

Le sujet étant un peu abstrait, j’ai choisi de l’illustrer par quelques vêtements islamiques féminins trouvés dans des sites de vendeurs. Tous certainement à la recherche du juste milieu, entre couper le visage des mannequins, les autoriser en partie, ou remplacer le visage par une couleur uniforme. (Voir les boutiques du site Al-Kanz)

«Les justes [al oudoul] se tiennent donc au juste milieu entre ces deux grands courants, que sont le salafisme et le modernisme, puisant dans les sources pures de l’Islam, que sont le Coran et la Sounnah, se montrant fidèles à celles-ci, respectant la lettre des Textes sans en oublier l’esprit (sic !), et les lisant à la lumière de la compréhension et de l’éthique des pieux prédécesseurs… »

Nos adeptes du juste milieu considèrent aussi que «toute chose est par nature licite, sauf ce qu’un texte explicite du Coran, ou authentique et explicite de la Sounnah est venu interdire». 

Manhajulhaqq confirme: «L’Islam est la religion du juste milieu et de la modération, c’est la religion qui lutte contre l’exagération et l’interdit. (…) La croyance est le juste milieu, et les législations islamiques sont le juste milieu. (…)L’apparition des sectes ainsi que l’apparition des innovations sont dues à l’exagération.»

La Mosquée de Lausanne est au diapason: «…les croyants ne sont ni outranciers ni négligents mais ce sont des gens faisant preuve de modération et suivant une voie de juste milieu c’est à dire la Loi de DieuEt Islamqa Info: «Être au juste milieu signifie en religion que l’on n’exagère pas au point de dépasser la limite établie par Allah et que l’on ne néglige pas (ses devoirs) de sorte à rester en deçà de la limite tracée par Allah le Très Haut, le Transcendant.»

Sans tete.JPG

 

 

 

 

 

 

 

L’islam étant par essence la voie de la modération, le juste milieu est donc tout simplement… l’islam. Parfaitement orthodoxe. Dont on ne franchit pas la limite qui ferait verser dans l’interdit ou l’exagération. C’est encore un peu abstrait, mais l’islam a une arme infaillible pour expliciter le Coran: les hadiths de son prophète.

 A défaut d’amour, l’islam est souvent la religion de l’humour. L’un des récits de Mahomet souvent cité par les exégètes du juste milieu illustre trois sorties de route: Trois hommes font une promesse. L’un dit «désormais, je prierai et ne dormirai plus ». Un autre: «moi, je jeûnerai et n’y mettrai plus fin», et un troisième: «moi, je me passerai des femmes». «Quand le Messager en fut informé », il rappela les croyants à leur simple devoir: suivre la Sunnah.

Un sabir incompréhensible est volontiers cité comme une évidence limpide. Par bbaya_maternage et allaitement.JPGexemple, qu’est-ce que le juste milieu en matière d’égalité entre hommes et femmes? Ce verset est censé donner la réponse: «Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance.»

Tel que nous voudrions qu’il soit…

Les leaders musulmans et leurs followers aiment citer cette expression de juste milieu aux autorités ou aux journalistes… Qui n’auraient jamais l’idée de leur en demander la signification. La raison? Elle nous est  suggérée  par Alexandre Mendel à propos des «musulmans modérés»: « …un musulman modéré est un musulman tel que nous aimerions qu’il soit: distant des dogmes les plus rétrogrades, mettant en avant sa nationalité avant sa religion, ne croyant pas à la supériorité de la charia sur les lois de la République.»

...Donc, prendre ses désirs pour la réalité. La Croix l’illustre: «Constatant tous les jours les ravages de la prolifération de sites plus ou moins salafistes, des responsables musulmans adeptes d’un islam "du juste milieu" se mobilisent pour faire exister ce dernier sur la Toile.» L’imam de Bordeaux Tareq Oubrou en est un fer de lance. Il réfléchit à «un contre-discours sur la propagande islamiste». Un autre adhérent, Abdallah Dliouah, de Valence, «plaide pour que le futur Conseil des imams du Rhône "finance un site crédible, qui donne des avis (fatwas) homogènes" (…) «Le ’pseudo-salafisme’ est la voie du takfirisme qui conduit inévitablement vers le daechisme», tonne-t-il dans son blog en attendant de le faire dans la toile.

Le projet annoncé en 2015 doit être encore dans les limbes, vaincu par la concurrence entre partisans du juste milieu, et par le manque de finances.

«Sous le soleil marocain, les futurs prédicateurs français se forment à l'islam du juste milieu», annonce joyeusement France Info en avril dernier. Une cinquantaine de Français (sur 1200 étudiants) suivent gratuitement au Maroc une «formation dans la tradition de l'islam dit "du juste milieu", ouvert et tolérant»… Et les heureux élus de confirmer cette option… un peu confusément, mais qu’importe. Ils vivent une expérience inoubliable d’apprentissage de l’islam ouvert et tolérant, dans un pays qui le pratique… euh qui va sûrement  bientôt le pratiquer.

 

https://www.havredesavoir.fr/entre-salafisme-et-modernisme-le-modernisme/ 

http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article373

http://www.islam.ms/moderation-et-le-juste-milieu/

https://islamqa.info/fr/9466

https://www.la-croix.com/Religion/Islam/L-islam-juste-mil...

https://fr.news.yahoo.com/soleil-marocain-futurs-pr%C3%A9...

 


Commentaires

L'islam du juste milieu est à mille lieux du milieu des "Justes"

Écrit par : NORBERT MAENDLY | 11/01/2018

Répondre à ce commentaire

Un exemple très concret d'un musulman du juste milieu:
https://francais.rt.com/international/47183-refugie-majeur-couple-avec-allemande-16-ans-polemique-documentaire-enfants
Sans commentaire.

Écrit par : Daniel | 11/01/2018

Répondre à ce commentaire

La chaîne de TV pour enfants avait « la volonté de présenter une relation «ni idéalisée ni impossible» entre la jeune Allemande et le migrant syrien. » Message contradictoire. Les médias européens ménagent la chèvre et le chou car ils se rendent bien compte que le vent tourne dans l'opinion publique. Ils sont partagés entre le désir de plaire à cette dernière et celui d’obéir au politiquement correct qui leur a réussi jusqu’à présent.

Écrit par : Laurence | 12/01/2018

Répondre à ce commentaire

L’ idée du "juste milieu" se retrouve dans la notion de charia, qui selon Serdar Kurnaz, l'ex- co-directeur de Centre suisse islam et société (CSIS) de Fribourg, peut être comparée à un pont sur lequel on marche, évidemment sans pouvoir s'en écarter.
https://www.youtube.com/watch?v=xBSpEeAAjn8
Avec cette expression, les musulmans pieux comprennent donc tout autre chose que les Occidentaux.
Voir aussi http://islamweb.net/frh/index.php?page=articles&id=149432

Écrit par : Laurence | 12/01/2018

Répondre à ce commentaire

L'idée du juste milieu nous dérange parce qu'il s'agit de l'islam mais le bouddhisme réel, d'origine... cultivait l'art de ce juste milieu évitant les extrêmes.
Juste milieu promesse d'équilibre fondement même de la santé.

N'y a-t-il pas concernant le statut des femmes musulmanes en ce juste milieu lointaine lueur d'espérance?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/01/2018

Répondre à ce commentaire

Il n'y a pas de juste milieu dans l'Islam! Mais uniquement les versets du coran qu'on met dans la bouche de Mahomet!

Écrit par : Patoucha | 12/01/2018

Répondre à ce commentaire

L'ilsam est une religion de l'orgueil : "Vous êtes la meilleure communauté".

Mais lorsque les musulmans se comparent aux autres religions, la rencontre étant inévitable à notre époque, l 'islam n'est pas à son avantage. Pour ceux qui apprennent dès le berceau à s'identifier à l'islam, cela favorise les complexes. Alors ils tentent de s'approprier les qualités qui manquent à l'islam, malheureusement sans les mettre en pratique.

L'amour ? : Cette notion n'existe pas dans le coran, mais est centrale dans le christianisme, les leaders musulmans inventent donc l'islam "religion de paix et d'amour", même si cette affirmation ne résiste pas à la lecture de seulement les premières sourates du coran.

L'interdiction du meurtre ? : C'est un des dix commandements pour les juifs comme pour les chrétiens. Elle n'existe pas en islam bien au contraire, alors les leaders musulmans tronquent des verset belliqueux (5:33 ; 5: 34) pour faire croire que l'islam interdit le meurtre.

La voie du milieu ? : cette notion est centrale dans le bouddhisme, mais on ne peut pas dire qu'elle représente le moins du monde l'islam qui récompense l'excès dans le sacrifice pour Allah. Alors on ressort un verset qui prônerait la modération. Le mot seul suffit, puisque affirmer sans mettre en pratique est suffisant pour les orgueilleux.

Malheureusement l'orgueil empêche d'évoluer.Pour cette raison, nous ne sommes pas près de voir la fin des problèmes avec l'islam.

Écrit par : Mathias | 12/01/2018

Répondre à ce commentaire

En effet dans le bouddhisme on parle de la voie du milieu et non de juste milieu c'est peut-être un détail ? mais Mathias a raison de le relever.

Écrit par : tao | 12/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.