02/02/2018

Selon "Christelle", Ramadan était un Frère musulman convaincu et un antisémite déchainé

Le témoignage de la plaignante entendue mercredi par les juges, révèle la fidélité de «l’islamologue» aux thèses fascistes du fondateur des Frères musulmans et une obsession paranoïaque des juifs.


tariq ramadan,anitsémitisme,al banna

«Christelle», la deuxième, femme qui accuse Tariq Ramadan de viol révèle  la tromperie la plus magistrale de l’ère de l’islamisation. C’est le magazine Vanity Fair qui a obtenu le témoignage détaillé de la victime. Si l’escroquerie aux sentiments suivie d’une cruauté inouïe  sont confirmées, (je n’y reviendrai pas), ses mensonges sur l’islam éclairé qu’il prétendait promouvoir sont proprement stupéfiants. Mis à part Valeurs actuelles, les journalistes se sont peu intéressés à cet aspect, tout occupés qu’ils sont à ausculter la cicatrice du présumé violeur.

La partie que je cite est accessible dans le site de Vanity Fair, ce n’est qu’une partie de l’enquête du magazine qui sera dans les kiosques le 21 février.

Christelle possède de très nombreuses pièces qu’elle a pu soumettre à la justice et qu’elle à montré aux journalistes: photos, échanges écrits, e-mails, SMS, images qu’elle a prises elle-même.

En pleine dépression, notamment due à un accident qui l’a laissée handicapée, Christelle se lie d’amitié avec des musulmanes qui rivalisent  de gentillesse et la conduiront à se convertir. C’est un employé des éditions Tawhid qui l’incite à lire Tariq Ramadan.

«Christelle a des facilités intellectuelles, un côté surdoué dont elle paye le prix : sa capacité à lire vite et à mémoriser accélère d’autant plus sa radicalisation. Elle engloutit les livres à grande vitesse et sans modération, dort peu la nuit. Elle dévore plusieurs livres de Ramadan, s’abonne à sa page Facebook «  Un contenu assez simpliste, une écriture parfois ampoulée. Ça se lit vite. Pas besoin de culture, c’est accessible à un maximum de monde. Ça a du charme parce qu’on croit apprendre des choses et que ses écrits sont comme ses paroles : il y a plusieurs niveaux de lecture. Chacun peut y entendre ce qu’il a envie. On devient vite fan. »

En 2008, elle se convertit. Le 31 décembre de cette année, il répond à sa grande surprise à un message collectif de vœux. C’est le début d’une correspondance intense ponctuée d’appels téléphoniques.

«Il m’apportait des connaissances continuelles sur la politique, la religion, les discriminations, la société, tout ce qui m’intéressait. »

Elle suit ses conseils et croit tout ce qu’il dit. 

«Il était incroyablement courtois et attentif, exigeait que je sois disponible quand bon lui semblait. Il me remontait le moral, me donnait envie de me battre – enfin, je le croyais. J’avais dix, vingt messages par jour, entre 5 heures du matin et minuit. (…). »

En 2009, il habite Londres avec sa femme et leurs enfants. Christelle et Tariq conversent chaque jour, par téléphone ou sur Skype. «Ils parlent sans cesse islam, politique, économie.»

Tariq lui explique:

«… les frères et les sœurs doivent investir les postes-clés en médecine, en politique, à tous les niveaux  ». Et aussi qu’il lui faudra s’engager pour la cause. «  On cherche des femmes un peu cultivées capables d’écrire. Si tu es ma femme, il faudra que tu t’investisses, que tu portes le hijab. »

 

tariq ramadan,anitsémitisme,al banna

TR à l'Union mondiale des savants musulmans présidé par l'extrémiste et antisémite
Al Qaradawi, un allié de longue date.

«Il lui fait apprendre « les cinquante lois », le manifeste en cinquante points de Hassan Al-Banna qui dresse l’inventaire des injonctions des Frères musulmans : «Revoir le programme scolaire offert aux jeunes filles et s’assurer qu’il diffère de celui des garçons à plusieurs étapes de leur éducation », «considérer sérieusement la mise sur pied d’une police des mœurs (hisba) responsable de punir ceux qui transgressent ou attaquent la doctrine islamique», «donner au journalisme une orientation appropriée et encourager les auteurs et les écrivains à approfondir les sujets islamiques »...

«Selon Christelle, Ramadan lui enseignait d’autres commandements « non écrits ». Notamment celui de « mentir aux kouffars » – aux non-croyants, sur le principe de la taqîya, l’art de ne pas éveiller les soupçons. Chaque fois qu’il a été interrogé sur cette éventuelle «stratégie du mensonge», Tariq Ramadan s’en est vivement indigné.»

«Certaines phrases qu’il prononçait lui reviennent en mémoire dans le désordre. Il évoque souvent son grand-père, Hassan Al-Banna, dont il parle comme d’un saint homme et dont il lui envoie des textes. Il lui propose de faire du recrutement actif auprès des kouffars. Il lui demande: « Serais-tu prête à te battre pour Allah, pour tes frères et tes sœurs de Palestine?» Christelle répond sans hésiter: «Oui, je suis prête à mourir pour lui. » Elle traite de «sale kouffar » sa sœur, qui ne la reconnaît plus.»

Ramadan propose alors de l’épouser en lui assurant qu’il est «séparé factuellement» de sa femme et lui dit qu’avant de se marier devant l’imam, ils vont faire un «mariage temporaire» sur Skype! 

«Il m’a dit que ses études islamiques lui donnaient le droit de le faire», jure-t-elle.»

La cérémonie a eu lieu le 6 septembre, sur Skype. Elle prépare son déménagement pour le rejoindre à Londres. Un mois plus tard, c’est le drame de l’hôtel Hilton (devenu le Marriott).

La haine se substitue alors à l’amour. Elle cherche son nom partout dans internet, perdue entre «fashosphère» et «muslimosphère».

«Mais un dénominateur commun tient son rang de manière persistante et sert de mot d’ordre fédérateur : l’accusation des «sionistes», euphémisme pour dire la haine des Juifs sous couvert d’opposition à Israël, d’antilibéralisme et d’antimondialisme. Dans cet univers souterrain, Tariq Ramadan est parfois détesté, parfois adulé, mais souvent un point de ralliement.»

En avril 2009, avant sa rencontre avec Tariq, Christelle suit de près le congrès annuel de l’UOIF au  Bourget.

«Deux candidats aux élections européennes ont choisi ce lieu symbolique pour lancer la campagne de leur Parti antisioniste: le polémiste Dieudonné et Alain Soral, figure phare de l’antisémitisme et patron du site sulfureux aux millions de visiteurs, Égalité & Réconciliation

Ils sont filmés en compagnie d’un Tariq Ramadan aussi souriant qu’amical. Mais pour «l’islamologue», le film qui circule abondamment sur Internet fait désordre et il se justifie:

« Alors que je signais des ouvrages, Dieudonné et Soral sont passés devant le stand. Ils se sont arrêtés et nous avons eu un échange de quelques minutes.»

Christelle lui demande pourquoi il n’assume pas.

«Elle s’entend répondre: « Les gens ne sont pas prêts encore, pas assez éclairés. Cela pourrait porter préjudice à mon travail pour la cause. (…)Mais va voir le site de Soral, c’est le seul qui ose dire les choses sur le lobby sioniste.»

«Ramadan me parlait toujours des sionistes, des Juifs, du dîner du Crif [Conseil tariq ramadan,anitsémitisme,al bannareprésentatif des institutions juives de France], raconte-t-elle. Que tout était complot, que j’étais espionnée par les RG, que je devais reformater mon ordinateur toutes les semaines... J’ai fini parano. Les Juifs, “ils”, dirigeaient tout. Pour travailler dans les médias, la politique, le cinéma, il fallait être juif. Il disait que mes malheurs de basanée venaient de là. Il jouait sur une corde sensible chez moi en évoquant mes ancêtres esclaves: la traite négrière, c’était les Juifs. Les bateaux qui les transportaient, les Juifs. Il m’a rentré cette paranoïa dans le crâne.»

 

Après la soirée à l’hôtel,  Christelle, toujours antisémite, tombe sur des vidéos d’Alain Soral qui vouent aux gémonies Ramadan.

«Il le décrit comme un agent de «l’empire», ce bloc «américano-sioniste» qui expliquerait les malheurs de l’humanité. Christelle lui envoie un message sur sa page Facebook avec son numéro de téléphone. Il la rappelle. « J’ai déjà été contacté par deux autres femmes, je te crois», lui aurait-il dit, ajoutant lors d’un autre appel: «J’ai besoin de tes documents. » Christelle refuse. « Ça, jamais ! Ils sont mon assurance vie.» La repartie d’Alain Soral aurait alors été celle-ci: «Va te faire foutre pauvre paumée, sale tarée!» Soral n’a pas répondu à sa demande d’entretien. « Il s’est mis à rire, poursuit Christelle. Il m’a dit: “Rien ne sortira. J’ai contacté Ramadan. “Je ne sais pas quel accord ils ont passé.»

La Suisse, et tout spécialement la radio et la télévision romandes  ont sonné Ramadan à chaque éruption islamique. Ils l’ont invité à leurs débats au titre d’expert, sans jamais lui poser des questions dérangeantes. Nous sommes pourtant quelques-uns à avoir écrit, cité, démontré l’hypocrisie de cet escroc. Les journalistes devraient s’excuser, se mettre à plat ventre, nous lécher les pieds pour n’avoir rien voulu croire. Tout au contraire, ils font seulement part de leur étonnement, se tournent vers d’autres hypocrites et continuent de nous ostraciser.

 

La plupart de ces articles sont publiés dans le blog dreuz.info

19:48 Publié dans Frères Ramadan, Médias | Tags : tariq ramadan, anitsémitisme, al banna | Lien permanent | Commentaires (20) |  Imprimer | |  Facebook | | |

Commentaires

Qui croyait-il tromper ? Ne sont étonnés que les simplets. Les raclures sont effondrés. Parfait.

Écrit par : dov kravi דוב קרבי | 02/02/2018

Pour Tarik, le glas a sonné...
Adieu Rêves de gloire en France
Adieu Rêves de devenir le premier President -Calife du FRANCISTAN
Adieu veaux , vaches, COCHON, couvée.

Écrit par : Philippe Boehler | 02/02/2018

Il est devenu pour les musulmans des banlieues un vrai martyre, on en a pas encore fini avec cette affaire!

Écrit par : dominique degoumois | 07/02/2018

"Ne sont étonnés que les simplets."
Peut-être bien. Mais que de simplets chez nos politiciens, journalistes, et autres gens dont on parle. Quand a entendre des excuses un jour, ne rêvons pas.

Écrit par : Mère-Grand | 02/02/2018

"La Suisse, et tout spécialement la radio et la télévision romandes ont sonné Ramadan à chaque éruption islamique."
Une bonne raison de voter OUI à NO BILLAG le mois prochain.
J'attends le communiqué de SolidaritéS... Je pense que je vais attendre longtemps. L'alliance du trotzkysme et de l'islamisme. Deux manière d'exprimer le totalitarisme.

"Tout au contraire, ils font seulement part de leur étonnement"
Cela démontre leur incompétence. Certaines personnes ont été licenciées pour moins que cela.
Pour ceux qui connaissaient l'islamiste il n'y a aucun étonnement.

Écrit par : Daniel | 02/02/2018

"Ramadan était un Frère musulman convaincu et un antisémite déchainé"

Ben.. Cela n'est pas une nouvelle pour moi! C'est par lui qu'est arrivé l'antisémitisme arabo-musulmans. Il donnait des conférences la nuit à huis-clos! C'est passé dans un reportage à la TV, en présence de N. Sarkozy, à l'époque ministre, qui, en fin de la projection du reportage, s'est levé et a dit: "Même pas peur"!.......

Dernières infos:

Tariq Ramadan mis en examen pour viols et incarcéré - Le Monde
www.lemonde.fr/.../tariq-ramadan-defere-au-parquet-de-paris-en-vue-d-une-mise-en-ex...
Il y a 2 heures - Le théologien suisse a été incarcéré vendredi soir en attendant un débat différé sur son placement en détention.

Mais pas pour son antisémitisme avéré!

Écrit par : Patoucha | 03/02/2018

Vous allez certainement écrire un billet sur ce panégyrique hallucinant de la TG, ça nous permettra au moins de le commenter librement:
https://www.tdg.ch/suisse/musulmans-suisses/story/14194063

Ca donnerait carrément envie de se convertir!

J'en ai des boutons, tellement cet article est mielleux. On aurait envie d'y croire, mais.... tout est tellement faux. Chacun de ces Suisses est certainement sincère dans son coeur, mais quand Gemperli dit que les musulmans "gardent leur calme en permanence"... il faudrait nous expliquer comment on en arrive à des égorgements, à des ceintures d'explosifs et à des camions fous. Des types qui brandissent des poignards en hurlant Allah Akbar! pour tuer tous les innocents qui se trouvent sur son chemin.

La femme qui dit que l'islam est féministe, qu'il sublime la femme, l'épanouissement de la femme est primordial (on doit juste lui couper son clitoris pour lui permettre de s'épanouir) etc....

L'article oublie opportunément de mentionner le délicieux Nicolas Blancho.

Je me demande si la TG a écrit ça sous la menace, pour faire contrepoids à l'affaire Ramadan.

Écrit par : Arnica | 03/02/2018

"Je me demande si la TG a écrit ça sous la menace, pour faire contrepoids à l'affaire Ramadan."

La TdG donne tribune à son frère... Faut pas toucher... Ils ont la nationalité: Ils sont suisses comme les autres, titre la TdG... Pas d'accès libre. C'est payant!?

Écrit par : Patoucha | 03/02/2018

En matière d'excuses, la télévision en fournirait pourtant une à la mode: Tariq était un islamologue "mentaliste", à qui personne ne peut résister.
L'université d'Oxford, elle ne sortira pas grandie de l'affaire, même si elle a eu l'intelligence (ou plutôt la prudence) d'agir assez vite.
Paradoxalement les excès de son frère Hani, dont on pouvait penser, à une époque, qu'ils faisaient partie d'un stratagème pour mieux accréditer la parole lénifiante de Tarik, se sont révélés moins nuisible et, hélas, peut-être aussi plus efficaces.

Écrit par : Mère-Grand | 03/02/2018

"..... hélas, peut-être aussi plus efficaces."

Et cela touche Israël.... Donc pas s'alarmer pour la TdG, Mère-Grand.....

Écrit par : Patoucha | 03/02/2018

L'art de ne pas éveiller les soupçons, la taqîya, devrait interpeller au point d'inviter ceux qui ne l'aurait pas encore fait à s'informer à fond sur l'art en question en se posant la question de savoir comment expliquer l'apparente indifférence de nos autorités qui, en l'occurrence, devraient se sentir particulièrement concernées.

L'ensemble des directives d'infiltration de l'islam partout dans nos institutions communiquées par Tariq Ramadan à Christelle de même.

Écrit par : Myriam Belakowski | 03/02/2018

La TSR l'a invité je ne sais combien de fois. Rien que pour ça je voterai NO-Billag.
Mon argent ne doit pas servir à polluer l’opinion publique avec des idéologues pervers.

Écrit par : NORBERT MAENDLY | 04/02/2018

Je vous suivrai pour ce NO-Billag!

Écrit par : Patoucha | 04/02/2018

Cette Analyse des nouvelles de Clarion Project! Où comment Les Frères Musulmans tissent leur toile:

Le CAIR exhorte LA à dire non au programme anti-extrémisme
Le CAIR soutient que la lutte contre les programmes d'extrémisme violent est «dangereuse»

Au détriment de la communauté de Los Angeles, ainsi que de la sécurité nationale, CAIR ne veut pas reconnaître que l'islam est utilisé pour promouvoir la violence et l'extrémisme à travers le monde. De plus, ils refusent de reconnaître le fait flagrant que des organisations terroristes islamistes recrutent des jeunes pour commettre des actes d'extrémisme violent.

Au lieu de cela, CAIR soutient que les programmes CVE sont «dangereux» parce qu'ils «ciblent les musulmans».

Le CAIR a été désigné comme organisation terroriste par les Emirats Arabes Unis en 2014. Le groupe est lié aux Frères Musulmans et a été listé par le FBI comme un co-conspirateur inconditionnel dans le procès de la Fondation Holy Land, le plus grand procès de financement du terrorisme de l'histoire américaine .

L'obscurcissement flagrant de l'objectif des programmes CVE et leur agitation contre la subvention offerte au maire de Los Angeles sont des plus révélateurs.

https://clarionproject.org/cair-urges-la-say-no-anti-extremism-program/

Et en Suisse ils se mobilisent contre Israël avec leurs affiches rances à répétition:

"Défilé en soutien à la Palestine - RTS Teletext:

Environ 350 personnes - DONT DES GAUCHISTES - ont manifesté "pacifiquement" - OUBLIANT DE MENTIONNER LES BANDEROLES MENSONGÈRES ET HAINEUSES - samedi à Berne en soutien au peuple palestinien, contre la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël. Les participants exigent du Conseil fédéral qu'il s'engage plus fermement pour l'application du droit international et reconnaisse officiellement la Palestine en tant qu'Etat.

Les Frères Musulmans aimeraient faire passer la Suisse comme un pays qui les soutient dans leur antisémitisme!

J'attends donc la suite.....

PS: Si c'était des pro-israël qui manifestaient, vous auriez vu une horde de ces manifestants les attaquer!

Écrit par : Patoucha | 04/02/2018

Et toujours dans le Teletext de la RTS, ce sont des nationalistes qui défilent en Corse.....

"Manifestation nationaliste en Corse"

La manifestation de ce samedi 3 février 2018 à Ajaccio. Extrait

"A Ajaccio, les manifestants étaient rassemblés sous le slogan "Demucrazia è rispettu pè u populu Corsu" ("Démocratie et respect pour le peuple corse"). Près de 6000 personnes ont défilé, selon la préfecture. Ils seraient plus de 20'000 d'après les organisateurs."

Écrit par : Patoucha | 04/02/2018

Mais encore: "Royaume-Uni Terror Watchdog: Arrêtez d'utiliser le terme «terreur islamiste»" Soit la politique de l'autruche!

UK Terror Watchdog: Stop Using the Term ‘Islamist Terror’ Extrait:

"Cette dernière démonstration de la rectitude politique de la part du «chien de garde terroriste» est une autre tentative du gouvernement occidental de mettre sa tête sur la menace réelle et continue à laquelle nous sommes tous confrontés - pas seulement de l'Etat islamique (que Hill aimerait aussi pour ne pas dire) mais de tous les terroristes islamistes."

https://www.youtube.com/watch?time_continue=594&v=pSPvnFDDQHk

https://clarionproject.org/uk-terror-watchdog-stop-using-term-islamist-terror/

Écrit par : Patoucha | 04/02/2018

Lu chez Jean-Noël Cuénod, chez qui je ne passe plus… et vous prie de bien vouloir m’accorder de répondre sur votre blog. Je vous en remercie!

Trois semaines auparavant, dans cette même ville de Sarcelles – 57 412 habitants, un tiers appartenant à la communauté juive et un tiers, à la musulmane – une lycéenne juive de 15 ans a été frappé** au visage par un homme d’une trentaine d’années.

JNC: La lycéenne n’a pas été frappée, mais a eu le visage tailladé au cuter!

L'avocat Gilles-William Goldnadel a dénoncé vendredi l'agression d'une jeune fille à Sarcelles. “Haine. Sottise. Soumission. Le nouveau triptyque de la pseudo république. Ce visage tailladé, c’est aussi celui de la France défigurée”, a-t-il fustigé sur Twitter.


https://www.lemondejuif.info/.../

Écrit par : Patoucha | 04/02/2018

"La TSR l'a invité je ne sais combien de fois. Rien que pour ça je voterai NO-Billag."
J'avoue trouver cette raison assez pertinente.

Écrit par : Mère-Grand | 05/02/2018

J'insiste peut-être lourdement, mais comment se fait-il qu'après avoir tellement souvent eu recours aux talents du personnage, la TSR se fait à peine l'écho de ses démêlés judiciaires en France? Quant à Genève, on le comprend plus facilement, étant donné l'importance des personnes liées, de près ou de loin, à l'affaire.

Écrit par : Mère-Grand | 08/02/2018

On dirait une parfaite incarnation de leur "prophète". Le vrai visage du vrai islam. On sait ce qu'étaient des nazis intelligents. Voilà les ravages d'un authentique musulman intelligent, mais manipulateur pervers (et plus que probablement narcissique pathologique, comme Mahomet).

Écrit par : marlan | 09/02/2018

Les commentaires sont fermés.