11/02/2018

Tourisme halal (suite)

Un sujet traité vite fait par un journal belge, avec intervention de l’auteure de ce blog.


Alors qu’aucun journaliste suisse n’a jamais trouvé mes coordonnées pour une réaction, voici que la Belgique a réussi ce challenge. Metro est un journal en ligne gratuit.

Ce n’était pas pour un article de fond… Le voici.

Muzbnb, un ‘airbnb’ à destination des musulmans, fructifie en Suisse

08/02/2018

muzbnb_fondateur.jpg

 Alors qu’Airbnb est parfois accusé de racisme, une nouvelle plateforme de location saisonnière de logements débarque en Suisse. Elle est particulièrement dédiée aux musulmans. Muzbnb est considéré comme un business fructueux sur les terres helvétiques.

Hadi Shakuur, le co-fondateur (pas illustré dans Metro qui a choisi une photo touristique de notre beau pays)

La société américaine Muzbnb a décidé de s’agrandir et d’étendre ses activités en Suisse. Désormais, les clients musulmans peuvent réserver leur logement chez des personnes de confession musulmane et pratiquer leur foi en toute liberté. En effet, en passant par cette plateforme, les voyageurs musulmans peuvent trouver dans les appartements un exemplaire du coran et un tapis de prière, tandis que la consommation d’alcool et de porc y est interdite.

Une idée commerciale

D’après Mireille Vallette, journaliste et présidente de l’association suisse vigilance Islam, cette initiative est une illustration du communautarisme et du processus de séparation qui se développent en Suisse. « Elle fait partie de ce vaste mouvement du business halal qui après la viande, puis l’agro-alimentaire, touche les vêtements, les cosmétiques, les produits ménagers, la finance, etc… Et surtout le tourisme, les vacances, un marché en plein essor », explique-t-elle.

(Je n’ai pas précisé: «en Suisse», notre pays est encore relativement épargné.»

«Je pense que cette idée correspond parfaitement à la bigoterie et au conservatisme qui se développent dans l’ensemble des populations musulmanes (occidentales ou non). C’est donc aussi une idée commerciale qui a un très brillant avenir. Nos sociétés profanes, occidentales, vont certainement s’engager aussi dans ce marché prometteur », ajoute Mireille Vallette.

En revanche, Pascal Gemperli, le président de l’Union vaudoise des associations musulmanes, estime que les gens peuvent choisir librement leur endroit d’accommodation. «Si des gens veulent voyager selon certains principes et visiter des gens de leur propre communauté cela ne me pose aucun problème. Ça se fait dans toutes les communautés. Je n’appellerais cela ni isolement ni racisme », affirme-t-il.

Selon Global Muslim Travel Index (GMTI), le tourisme islamique est en pleine augmentation, et la communauté musulmane en Suisse se compose environ de 400.000membres. Muzbnb espère donc offrir 5000 logements. «Voir des musulmans être rejetés sur Airbnb, ça fait mal, donc j’ai décidé de créer une solution dans Muzbnb. Nous essayons d’amasser 25000$ pour continuer à grandir et nous avons besoin de votre aide! S’ilvous plaît, montrer votre support dans cette cause en donnant même 5$ à partir d’aujourd’hui à https://launchgood.com/muzbnb», explique Hadi Shakuur, le co-fondateur de Muzbnb.

Muzbnb.jpg

Le Temps avait interrogé Saïda Keller-Messahli à ce sujet. «Ce site promeut la société parallèle et le communautarisme, déplore la titulaire du Prix suisse des droits de l’homme 2016. Des Frères musulmans d’Amérique sont engagés dans le projet», affirme en outre l’Helvéto-Tunisienne.»

Et l'incontournable Pascal Gemperli: «Chacun est libre de voyager comme il l’entend. Il faut toutefois faire attention à ne pas s’isoler dans une bulle.» Le membre des Verts vaudois relativise cependant: «Ce genre de démarche se fait dans tout type de communauté.»

J’ai traité récemment ce thème un peu plus longuement: «Le marché halal, une régression en plein essor.»

Nul doute que cette nouvelle manie musulmane est promise à une formidable montée en puissance.

 

19:02 Publié dans Islamisation, Médias, Suisse | Tags : metro, muzbnb, gemperli, saida keller messahli | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | |

Commentaires

Imaginons un instant que des touristes suisses exigent de loger dans des auberges tenues par des Suisses, afin de pouvoir y manger de la fondue et d'y trouver une bible Seguin, ainsi que de l'ovomaltine et des portraits de Roger Federer. On dirait qu'ils sont racistes et sans doute un peu bornés et pas ouverts au monde. Mais si les musulmans se comportent ainsi, c'est évidemment parce que, éternelles victimes, ils sont rejetés, les pauvres......

Et pourquoi donc sont-ils rejetés? Serait-ce parce qu'ils se plaignent de ne pas trouver de coran dans un logement tenu par un mécréant? Serait-ce parce qu'ils craignent d'être salis et contaminés par leur logeur mécréant? Serait-ce parce qu'ils sont choqués de voir de l'alcool et du jambon chez leur logeur?

Qu'ils restent dans leurs merveilleux pays musulmans, entre eux, à lire le coran sans alcool et à se baigner en burkini et qu'ils nous fichent la paix!

Écrit par : Arnica | 11/02/2018

Répondre à ce commentaire

Il faut voir "Michel Fau" sur youtube "petit burkini marine", ça doit leur plaire aussi! J'aimerai beaucoup que "les verts Suisses" et tous les autres partis s'ouvrent aux (réfugiées iraniennes) qui refusent de porter le voile! Mais ça ne semble pas d'actualité dans nos partis suisses! Je rappellerai juste que des bars interdits aux femmes, qui, pour certains médias français ne sont qu'un mensonge, existe bel et bien ici même près de la Gare Cornavin!

Écrit par : dominique degoumois | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

.... et qu'en est-il des hôtels dans le monde entier?
Y a-t-il des corans à disposition des hôtes dans les chambres?
Le Kempinski et l'Intercontinental planquent-ils leur whisky et leur champagne quand arrivent les touristes des pays du Golfe? Il ne me semble pas.

Alors pourquoi aller chercher des poux à des particuliers qui proposent des nuitées sympa et pas chères en B&B?

Ma foi, qu'ils restent entre eux.....

Écrit par : Arnica | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Quand le tourisme de masse européen part en vacance au Maroc, Tunisie, Egypte, MAldive, Indonésie. Dans de superbes hotels all inclusive, on ne lui demande pas de s'intégrer à la population.
Le principe est exactement le même que vous dénoncez, retrouver ce qu'on a chez soi.

Écrit par : omar | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Le hôtels all inclusive sont ouverts à tous, y compris aux musulmans. Et ceux qui y logent sont là en principe pour faire des visites et donc se mêler à la population locale. Et non pour retrouver ce qu'ils ont chez eux. Mais aucun de ces groupes ne demande que mille douze exigences religieuses soient incluses. Ne pas supporter qu'il y ait de l'alcool ou du porc dans un hôtel (que personne n'est obligé d'absorber),vouloir des plages qui cachent les musulmanes au regard, c'est du séparatisme et témoigne d’une bigoterie insensée. Mais qui est hélas en plein développement, en particulier chez les jeunes musulmans.

Écrit par : Mireille Vallette | 13/02/2018

Le problème n'est pas qu'ils vivent à leur façon dans des hôtels all inclusive mais qu'ils veulent faire changer le mode de vie du pays qu'ils visitent. Leur religion fait d'eux des missionnaires chargés d'imposer la charia par tous les moyens.
L'islam conquérant est un pléonasme. Là où les musulmans s'installent le temps des mécréant est compté. takîya, victimisation, revendications, exigences et enfin contrainte par la force c'est toujours le même scénario dont l'aboutissement est la soumission. Ceux qui croient pouvoir négocier avec les promoteurs de ce totalitarisme font erreur. Nous vivons une période de pertes des valeurs similaire à celle qui précéda la deuxième guerre mondiale. La jeunesse est de plus en plus séduite par cette idéologie exigeante, contraignante et menaçante, parce que dans nos sociétés les repères manquent et que l'église ne remplis plus ce rôle.
Alfred de Vigny écrivait il y a deux cents ans déjà. "L'Islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, le Coran arrête toute science et toute culture. Le mahométan ne lit rien, parce que tout ce qui n'est pas dans le Coran est mauvais et qu'il renferme tout.
Mahomet eut le sentiment vrai du caractère de sa religion lorsqu'il lui donna pour symbole le croissant de lune dont la lumière est trompeuse et sans chaleur."
Il n'a à ce jour pas été démenti.

Écrit par : NORBERT MAENDLY | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Ils ne devraient même pas avoir droit d'utiliser le net, le smartphone ou prendre l'avion. Ce sont des inventions de mécréants. La prochaine fois Omar, utilisez les signaux de fumée pour communiquer. Les adeptes du facisme islamiste n'ont jamais rien inventé en quatorze siècle et ce n'est pas demain la veille que ça changera.

Écrit par : Laurent Lefort | 13/02/2018

Répondre à ce commentaire

Le halal est devenu une obsession, surtout chez les jeunes musulmans. C'est une manière de s'imposer et c'est identitaire. Certains en France ne veulent consommer que de la viande certifiée halal. Là où la génération de leur parents demandait simplement pas de porc (l'alcool passait encore). Et celle de leur grands-parents se faisait très discrète.

Écrit par : Riro | 13/02/2018

Répondre à ce commentaire

@laurent lefort
Oui, oui je sais , les musulmans n'ont rien inventé, bla bla bla...
Mais qu'est ce que cela à voir avec le sujet du tourisme halal?

@riro
Oui tout comme certains juifs ne veulent consommer que du kascher.
Tout comme certains touristes préfèrent le all-inclusive et pas se meler à la population locale.

@norbert maendly
"Le problème n'est pas qu'ils vivent à leur façon dans des hôtels all inclusive mais qu'ils veulent faire changer le mode de vie du pays qu'ils visitent."
Non, ils veulent partir en vacance dans un hotel qui respecte les musulmans.

@Pour tout les 3 et les autres:
Personne ne vous obligent à aller dans ces hotels.

Écrit par : omar | 13/02/2018

Répondre à ce commentaire

Bon plan. Je dirai à la femme de ménage quel bouquin devra faire bonne place dans la commode du lit en fonction du locataire. Je vais commencer par les religions du livre et plus si entente.

Écrit par : Pierre Jenni | 13/02/2018

Répondre à ce commentaire

Je peux aussi mette à disposition un petit tapis. Pas de problème. Et en plus, dans ma commune on peut nager en burkini. Je sens que je vais me faire de la thune.

Écrit par : Pierre Jenni | 13/02/2018

Répondre à ce commentaire

Omar, bla bla bla c'est tout ce que vous arrivez à répondre ? Ça doit gratter de se sentir aussi inutile pour la science et l'avancée des civilisations. Et pour le tourisme halal, j'ai essayé de le pratiquer sur le blog du professeur Clamedia Ramadan, mais c'est interdit aux mécréants. Estimez-vous heureux de pouvoir l'ouvrir ici.

Je l'ai quand même avisé que s'il lui reprenait l'envie d'organiser une prière de rue, il y aurait automatiquement une réponse ferme pour que tous les séants levés pour maudire le Juif, le Chrétien, l'homosexuel, n'aient plus envie de le faire.

Écrit par : Laurent Lefort | 14/02/2018

Répondre à ce commentaire

@laurent lefort
Oui, c'est tout ce que j'ai à répondre à la même rengaine: les musulmans n'ont rien inventé. Ce qui est extrêmement péremptoire dans une discussion sur le tourisme halal. Je vous félicite, vous m'avez cloué le bec.

"Estimez-vous heureux de pouvoir l'ouvrir ici. "
Sachez que je n'ouvre rien ici, j'écris.

Écrit par : omar | 15/02/2018

Répondre à ce commentaire

Momo, Aucun attentat dans les pays qui n'acceptent aucun musulman, vous voyez le rapport avec le tourisme halal cette fois où vous allez continuez à jouer sur les mots comme un demeuré ? Et pour le tourisme de masse, j'espère que plus aucun suisse ne se rend en Égypte, qui héberge encore l'instigateur des attentats de Louxor, jamais condamné ça va s'en dire. Quand à ceux qui vont faire bronzette dans ce genre en Tunisie ou en Indonésie aujourd'hui, ils savent qu'ils risquent leur vie sur la plage.

Écrit par : Laurent Lefort | 16/02/2018

Répondre à ce commentaire

Les terroristes aussi aiment bien faire du tourisme halal. Vous voyez, moi aussi je peux jouer sur les mots.

Écrit par : Laurent Lefort | 16/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.