16/08/2018

Les drôles d'infos de la Tribune

Suisse_Coupable.JPG

 

Ouf! Le journaliste est très soulagé. N'aurait-il pas dû le cas échéant titrer: "L'auteur présumé est un Algérien?"

Non, la Tribune ne mange pas de ce pain-là.

Elle ne fait pas dans les fake news, mais dans les "missing news". Ainsi, dans les divers articles consacrés au tabassage de cinq femmes, elle ne fait état à aucun moment du témoignage qui met en cause un Maghrébin parmi les assaillants.

Aurait-elle fait de même si le témoin avait décrit l'agresseur comme "un homme au crâne rasé, type néo-nazi?"

 

Pour d'autres questions politiquement très incorrectes, lire le papier fort instructif de John Goetelen.

 

 

14:27 Publié dans Humeur, Médias | Tags : femmes tabassées | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer | |  Facebook | | |

Commentaires

Les drôles d'infos de la Tribune ... et de Mme Richard-Favre:

Notez au passage le commentaire laissez par Viviane:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2018/08/16/on-apprend-que-l-agresseur-presume-du-policier-desormais-sorti-du-coma-est.html

Écrit par : Georges | 16/08/2018

Le commentaire suivant a été posté sur le blog de M. Thévoz, mais non publié par ce dernier. Je tiens quand même le partager ici:

Voici un article et des vidéos pour les hypocrites tel que vous qui sont pour le port du voile:

http://www.lefigaro.fr/international/2018/08/16/01003-20180816ARTFIG00063-avec-mycameraismyweapon-les-iraniennes-protestent-contre-le-port-du-voile-obligatoire.php

Écrit par : Denise | 16/08/2018

Cette presse est à vomir..

Écrit par : Ronald ZACHARIAS | 16/08/2018

DANS cet ARTICULET DE LA TRIBUNE:

https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/tabasse-cinq-femmes/story/20209570

vous apprendrez que la réponse à la question de savoir qui a agressé les 5 femmes a Geneve

"ne peut être réduite ni à l’identité ni aux motivations des agresseurs"

(En revanche si c'est un "Suisse," là ça compte et même beaucoup).

de même que:

"ce ne sont pas seulement ces hommes dont on ne sait encore rien qui ont tabassé ces cinq femmes mais l’ensemble de notre société sexiste, qui partage la responsabilité."

et que

"nous allons continuer à exiger un monde plus juste, sans sexisme ni racisme." (Que vient donc faire ici le racisme?)

Bref on veut donc nous faire comprendre que l’identité des agresseurs ne compte pas et le fait de vouloir la connaître ou la diffuser est un acte raciste. D'ailleurs nous dit-on on ne sait encore rien de ces hommes ... ou plutôt on ne veut rien en savoir car ils ne sont pas suisses.

De plus c'est "l’ensemble de notre société sexiste" qui est responsable de cette agression!

Elle est pas belle la vie?

Bref, c'est digne du lavage de cerveau quotidien de la Tribune.

Boycottons cette feuille de chou qui applique le 2 poids 2 mesures et se moque de ses lecteurs.

N'oubliez pas de cliquer NON au bas de l'article pour montrer que vous désapprouvez cette propagande et cette partialité.

Écrit par : Jeanne Martin | 16/08/2018

Le Tribune tout comme le Matin ou la TSR ne font que d'utiliser la langue du système à savoir la novlangue et comme le dit si bien le brillant M. Geoffroy dans la vidéo ci-dessous:

"plus la réalité échappe au système, plus on a tendance à essayer de cacher la réalité. ... La novlangue a pour fonction de cacher la réalité"

Son analyse est parfaite et il a également écrit un livre sur le sujet:

https://www.youtube.com/watch?v=B_IrkSTIzDQ

Écrit par : Arthur B. | 17/08/2018

Je pense que vous avez tous remarqué comme la TdG se démène pour défendre le gentils aggresseurs étrangers. Lisez-moi ça:

"Dans une société qui s’individualise, se compartimente, se mondialise – les trois à la fois, souvent –, les paradoxes sont incontournables. On n’a probablement jamais autant parlé de l’étranger, de la peur et des dangers qu’il représente, alors que les statistiques des demandeurs d’asile sont, mois après mois, en baisse constante. Que celles sur la criminalité, et les amalgames que l’on peut faire sur cette question, sont également en nette diminution. Mais il faut bien un bouc émissaire pour répondre à nos craintes."

passage tiré de cet article de propagande:


https://www.tdg.ch/reflexions/faiseurs-suisse-saison-2/story/10170562

Écrit par : Arnold | 18/08/2018

Comme nous le dit clairement M. Thévoz sur son blog, c'est la culture suisse qui est responsable de l'agression de ces 5 femmes et essayer de faire "un amalgame" avec la nationalité des auteurs ne serait, selon lui, rien que moins que du rac isme.

Il nous cite de nombreux exemples de sexisme local, mais malheureusement pour lui aucun d'entre eux n'est comparable, même de très loin, à cet ignoble acte de violence qu'ont subi ces pauvres femmes.

Comme toujours, M. Thévoz se moque de ses lecteur et essaye de noyer le poisson en faisant de la désinformation. Idéologie quand tu nous tient! Je vous laisse le soin de juger par vous-mêmes:

http://commecacestdit.blog.tdg.ch/archive/2018/08/16/le-sexisme-n-est-pas-un-produit-d-importation-293678.html

Écrit par : Amandine | 19/08/2018

Les commentaires sont fermés.