31/08/2018

Les raisons de mon combat

Lors d’une discussion un peu confuse, une connaissance m’a mise au défi d’expliquer en 4000 signes pourquoi je me bats contre l’islam et ses prosélytes. Voici.


L’ère des sociétés séculières est révolue: c’est ce que les religieux musulmans et leurs porte-parole ont décidé. Sans nous demander notre avis. Ils introduisent dans l’espace public et dans nos institutions leurs rites et leurs marqueurs archaïques. Ils estiment naturel de nous imposer le foulard et le niqab, symboles millénaires d’asservissement des femmes en islam et exigence première de tous les mouvements radicaux islamiques. Ils réclament des aumôniers dans les prisons, centres d’asile et hôpitaux, des dispenses scolaires, des faveurs durant le ramadan dans nos institutions. Et certains refusent les poignées de mains avec l’autre sexe.

UVAM_Ruiz2.jpg

La présidente de l'Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM) en plein djihad du voile.

Ils réclament… la liste est infinie. Le radicalisme augmente partout, en particulier chez une frange de jeunes. Dans de nombreux pays européens, il contrôle des quartiers entiers.

Les militants de l’islam ont affaibli notre démocratie et notre liberté d’expression. Plus un artiste n’ose réaliser d’œuvres provocantes. Mettre en évidence leurs pressions, contester le contenu de cette religion est considéré comme de l’«islamophobie», mot magique inventé pour les protéger des critiques. Refuser leurs exigences est assimilé à de l’intolérance, voire de la haine.

Seule cette religion considère son livre de référence, le Coran, comme incréé, parfait, valable pour l’éternité. La conviction d’une religion supérieure à toutes les autres, donc destinée naturellement à conquérir la planète, persiste.

Ces textes sacrés sont invoqués AUJOURD’HUI pour perpétrer des massacres, persécuter des minorités, défendre la persistance de lois discriminatoires. En France, l’égorgement est devenu un mode d’agression courant.

Les barbares ont pourtant conduit nos élites à cet axiome surréaliste: l’islam est une belle religion, tolérante et pacifique. L’Occident promeut donc son expansion. Pire: les carnages commis en Europe sont de nouvelles occasions rappeler combien l’islam est inoffensif, et de redoubler les appels à lutter contre «l’islamophobie».

Kati-Vogt.jpg

Migros Magazine du 28 août fait appel comme si de rien n'était à cette gynécologue du Medbase Bern Zentrum .

Capture2_gynéco.JPG

 

 

 

 

 

Pourtant en Suisse, aucune association islamique ne dénonce ni n’explique les discriminations des pays musulmans pratiquées au nom de l’islam et de sa charia. Leurs responsables nous expliquent encore moins la contradiction existant entre ces pratiques et leur supposée belle religion. Aucune mosquée ne nous dit ce qu’elle enseigne des versets et hadiths au nom desquels se commettent les attentats et se perpétuent les discriminations.

Les services d’intégration s’efforcent de faire accepter cette religion et les revendications de ses prosélytes. En tête, leurs opérations de célébration du voile islamique et la lutte contre notre soi-disant racisme (mais pas celui des minorités, dont les émeutes «ethniques» n'ont rien à voir). Le puissant Centre suisse islam et société (CSIS), financé par les pouvoirs publics, défend le foulard, y compris celui des fillettes à l’école, et le droit de porter l’abject niqab. Et il réussit cette performance unique en Europe: former à nos frais tous les staffs des mosquées de manière que leur enseignement religieux soit plus efficace: didactique des langues (arabe), pédagogie, cours d’animation (de groupes de musulmanes, de jeunes), gestion d’associations, formations des imams à l’enseignement de l’islam, etc. Ceci au prétexte de la prévention de l’extrémisme (qui existe donc dans ce peuple des mosquées).

Les adeptes de l’islam se prennent pour des victimes : «On considère  chaque musulman comme un terroriste, on nous discrimine, on nous stigmatise, on nous est hostile… alors que les violences n’ont rien à voir avec l’islam». La Commission fédérale contre le racisme, comme le CSIS alimentent cette paranoïa. Ils cultivent ainsi l’hostilité de ces hôtes envers leur pays d’accueil. Une détestation relayée par une bonne partie des forces de gauche, car les «progressistes» sont animés d’une même détestation de la civilisation occidentale et ne cessent d’en rechercher les méfaits.

Défendre notre identité est une vision d’extrême droite, défendre l'identité de nos immigrés une vision porgressiste.

Aucune autre religion ne pose ces problèmes, et c’est un profond mépris et une insondable hypocrisie que prétendre les englober toutes dans la prévention de «l’extrémisme religieux» et non contre le seul à l’œuvre, l’extrémisme islamique.

Le cœur de cette inquiétante idéologie, ce n’est pas la majorité des musulmans, c’est la minorité active des mosquées et de leurs leaders. Ce sont eux qui promeuvent un islam obscurantiste, et ce sont eux les interlocuteurs de nos autorités.

 

16:05 Publié dans Humeur | Tags : profession de foi | Lien permanent | Commentaires (25) |  Imprimer | |  Facebook | | |

Commentaires

Ce n'est pas les islamistes qu'il faut combattre. Eux on sait ce qu'ils veulent et nous ne le voulons pas mais c'est bien tous ces hypocrites qui pour ne pas sortir de leurs zones de confort sont prêts à accepter tous les compromis y compris ceux qui feront d'eux des dhimmis des soumis des esclaves. Ceux qui par idéologie préfèrent défendre les agresseurs que les victimes. Ceux qui reniant leurs propres convictions acceptent de revenir au moyen âge quand la femme n'était qu'un ventre laborieux, acceptent les sévices corporels pratiqués sur des enfants, renoncent à leur dignité d'homme libres. Ceux là sont pourtant bien de chez nous et ont été éduqués dans le respect d'autrui de l'égalité des sexes de la tolérance envers les différence. Ils sont les nouveaux nazis de la pensée unique qui n'a d'unique que le mépris des valeurs que nos ancêtres ont mis tant de siècles à faire émerger. Ceux là ce sont les écologistes qui préparent le terrain, les gauchistes qui n'aiment pas leur pays, les ventres mous de la droite qui comptent encore combien ça peut leur rapporter les pseudos intellectuels prêts à défendre par principe une idéologie qui n'en n'a pas et qui va finir par nous faire regretter d'exister tels que nous sommes tant notre faiblesse à défendre nos valeur est grande. Le clash est inévitable, il sera violent meurtrier et durera des décennies car les racines que nous avons laissé prendre sont profondes.

Écrit par : Maendly | 31/08/2018

Un livre à lire absolument par ceux qui douteraient encore:
Alexandre del Valle, La stratégie de l'intimidation.

Écrit par : Mia Vossen | 31/08/2018

Mireille Vallette,

A vous lire depuis plusieurs années les personnes qui partagent mon avis n'ont pas le sentiment que vous vous battez contre l'islam mais que vous redoutez (votre mouvement RESISTANCE) l'islamisme cette inquiétante idéologie obscurantiste avec sa charia aux châtiments monstrueux selon lesquels.

Vous relevez avec raison que la moindre critique de notre part est d'ors et déjà perçue, avec pas forcément une bonne foi éclatante, en tant que signe d'islamophobie alors que dans nos églises et paroisses seul le dialogue franc, la transparence "avec dénonciation des abus", malgré la baisse de fréquentation des lieux de cultes contemporaine, a porté et porte des fruits de charité, de partage et de pardon (particulièrement par la lecture et l'interprétation personnelle des fidèles concernant les textes sacrés).

Le ressenti de chacun, pas plus qu'on ne peut imposer la foi, est unique.

En l'occurrence, l'indifférence, l'irresponsabilité de commentateurs/trices occupés à squatter les blogs sans avoir apparemment grand chose à commenter ne peut qu'inquiéter pour ne pas dire angoisser tant le péril que représente la montée "non qualitative mais quantitative" d'une religion qui, comme n'importe laquelle des religions, doit appeler de ses vœux et accueillir avec gratitude réformes, progrès, respect d'autrui fût-il mécréant, homosexuel (deux femmes condamnées, avec recours possible, à six coups de bâtons pour homosexualité récemment… les mauvais traitements, nous le lisions en cours de semaine, s'infligeant publiquement...dos des femmes, notamment) chrétiens ou juifs.

Dans nos sociétés, simple exemple d'incompatibilité avec l'islam "punitif" l'homosexualité ne pose plus aucun problème, mariage entre homosexuels, mais s'il arrive que des homos souhaitent connaître la cause de ce qu'ils ressentent soudain être un dysfonctionnement ils se rendent chez un médecin ou chez un psy ou chez les deux.

Allons-nous condamner nos descendants à l'ignorance crasse par refus des approches et découvertes scientifiques qui ne confirment en rien (pas tous les passages, loin s'en faut) certains versets ou pages des textes sacrés!?

Sans oublier que pour quelques versets selon lesquels, s'y prêtant, un rabbin autorisé trouvera jusqu'à une trentaine voire une quarantaine d'interprétations différentes.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/08/2018

Comme indiqué ici Mia:
http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2018/05/26/la-terreur-des-coupeurs-de-tete-fait-le-lit-des-coupeurs-de-292387.html

Écrit par : Mireille Vallette | 31/08/2018

Après lecture du lien proposé ci-dessus

une chose pas exactement directement en rapport avec votre article, Mireille Vallette, quoi que…

les personnes croyantes chrétiennes n'acceptant plus de ne pas être en mesure d'expliquer ou de comprendre les "desseins mystérieux de la divine providence" se sont souvent tournées et se tournent vers le bouddhisme qui précise, par la voix du Dalaï lama que si demain les scientifiques prouvent que la réincarnation n'existe pas les bouddhistes laisseront tomber cet enseignement pilier du bouddhisme... en revanche, précise-t-il, "la compassion nous ne l'abandonnerons jamais!". Il recommande également de ne pas avaler tout cru ou gober un enseignement de la bouche d'un être qui nous plaît ou nous éblouis à force d'intelligence. Il faut voir, réfléchir en attendant de voir se confirmer ou s'infirmer l'enseignement en question.
Jésus de Srinagar, roman déjà cité fondé sur l'ensembles des études et recherches les plus pointues présente Jésus non mort en croix mais totalement désemparé qui part en Inde pour n'être touché, finalement, que par le bouddhisme.

Il est prophète: ne nous apporte-t-il pas orientation, bon sens, bonne direction?
Temps de la Bible a temporel se présentant comme au présent: non Jésus sortit pour se rendre chez la belle-mère de Pierre mais… Jésus sort pour se rendre, etc.

Les musulmans éclairés suivant également le pas… face aux "mystères divins"?
Pour les juifs, par exemple, la shoah:

cri d'Elie Wiesel, en l'occurrence: à Auschwitz, et tous les autres camps nazis atroces: "Seigneur, où étais-tu?"

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/08/2018

Bien dit. J'aimerais rajouter une dimension historique, depuis plus de mille ans l'islam cherche a s'emparer de l'Europe, et y a parfois fait des avancées avant d'être repoussé. Eux n'ont pas tellement changés, mais nous oui.

Durant les derniers siècles l'occident a réussit à débarrasser l'état démocratique et les lois civiles de l'obscurantisme des églises chrétiennes (notamment grâce a la gauche je le reconnais volontiers). Mais cette victoire de la liberté de pensée n'a en aucun cas eu lieu pour laisser la place a une autre forme d'obscurantisme religieux.

Et en tant qu’athée, si je dois choisir entre vivre sous la charia ou reprendre mon identité chrétienne et participer a la prochaine croisade armée, je prend sans aucune hésitation le choix de la croisade. C'est un peu triste a dire mais à voir les réseaux sociaux je suis loin d'être le seul a penser comme ça parmi la vaste majorité d’Européens qui à la base n'en a rien à faire des religions.

Et au-delà de ce que l'islamisme représente d'abjecte en soi, ce que je lui reproche le plus est qu'ils sont tellement bas qu'ils nous obligent a nous abaisser aussi pour les combattre!

PS: Et j'en rajouterai pas sur la gauche casseur de curé qui est devenue la gauche lécheuse de cul d'imam au nom d'une certaine idée du multiculti ou autres illusions, bonjour Mr Thévoz.

Écrit par : Eastwood | 31/08/2018

Eastwood, la faille dans vos comparaisons c'est que la montée de l'islam dans nos démocraties occidentales, judéo-chrétiennes (c'est un fait pas une hypothèse), sonne le retour du communisme, de cette gauche que vous semblez tenir en haute estime, communisme éliminé il y a si peu de temps.

En effet, le communisme et l'islam ont de nombreux points communs: le groupe est plus important que l'individu, "si tu n'es pas avec moi tu es contre moi", pas un seul régime communiste ni un seul pays musulman ne sont des démocraties au sens où une personne éduquée et de bon sens l'entend, du sang sur les mains dans tous les cas etc... Food for thought, bonne méditation.

Écrit par : Jeanne | 03/09/2018

@Eastwood
Belle mais triste conclusion dans vos deux derniers paragraphes. Ce qui n'enlève rien à la vérité des autres.

Écrit par : Mère-Grand | 01/09/2018

En complément à ce que vous dites si bien:

http://independanceetverite.blog.tdg.ch/archive/2018/08/24/exit-pasdamalgrame-et-cepalislam-maintenant-c-est-le-regne-d-293843.html

Écrit par : Arthur V. | 01/09/2018

"PS: Et j'en rajouterai pas sur la gauche casseur de curé qui est devenue la gauche lécheuse de cul d'imam au nom d'une certaine idée du multiculti ou autres illusions, bonjour Mr Thévoz."
Thévoz n'est pas de gauche, mais comme vous le dites si bien fait partie des lécheurs de cul d'une idéologie politique totalitaire. Pourquoi existe-t-il de tels individus qui se prétendent de "gauche" et soutiennent une idéologie politique totalitaire? Sans doute à voir avec une haine de soi. Et des visées électoralistes. Cette démission face à la réalité de ces irresponsables se prétendant de gauche laisse la porte grande ouverte à ceux qui combattent réellement cette idéologie politique totalitaire. Et après ils vont venir pleurer que l'extrême droite progresse. Mais heureusement que le front anti-islam progresse! Heureusement! Et certaines personnes réellement à gauche comme Mme Vallette ou M. Gautier font partie de ce front anti-islam.
Croisade, oui, mais sans croix. Cf. Koestler.

Écrit par : Daniel | 01/09/2018

Les Suisses doivent se révolter comme tous les européens face à ce monstre, mais surtout face à ces politiciens véreux.

""Le puissant Centre suisse islam et société (CSIS), financé par les pouvoirs publics, défend le foulard, y compris celui des fillettes à l’école, et le droit de porter l’abject niqab.""

""Une détestation relayée par une bonne partie des forces de gauche, car les «progressistes» sont animés d’une même détestation de la civilisation occidentale et ne cessent d’en rechercher les méfaits.""

Non et non, le leitmotiv de la -gauchiasserie- est l'anticapitalisme, l'anti- américanisme, l'anti Israël ou anti juif.

Il faut ajouter ce dieu des croyants que le vatican, les croyants juifs et les églises réformées, (monde judéo-chrétien) essaient de sauver coûte que coûte.

Mireille Vallette, votre combat est juste, il dépasse de loin les frontières Suisses.

Bon courage.

Écrit par : NOËL Pierre | 01/09/2018

"Non et non, le leitmotiv de la -gauchiasserie- est l'anticapitalisme, l'anti- américanisme, l'anti Israël ou anti juif. " (NOËL Pierre)


Finalement, la "-gauchiasserie-", c'est tout ce qui n'adhère pas à la religion totalitaire du Pierre NOËL.

*coin* *coin* *coin* *coin* *coin* *coin* *coin* *coin* *coin* *coin* *coin*

Écrit par : Chuck Jones | 02/09/2018

"Non et non, le leitmotiv de la -gauchiasserie- est l'anticapitalisme, l'anti- américanisme, l'anti Israël ou anti juif."
Et donc Pierre Noël est pro capitaliste, pro américain, pro israël... alors que ce sont ces mêmes qui intrumentalisent l'islam, qui le poussent à entrer en guerre contre tout ce qui est laïque et conteste l'hégémonie israélo-yankee, et qui - comme l'a déclaré MBS - a demandé à l'Arabie de répandre le wahabisme orbi et urbi à force milliards. Le hamas est une création d'israël permettant de maintenir un état de guerre permanent, comme daesh est une création des yankees, et avant, leur création d'al quaida pour combattre les Soviétiques.

Donc pn est pro yankee, ceux-là mêmes qui utilisent l'islam et le promeuvent. Une totale incohérence. Il n'est plus crédible.

Écrit par : Daniel | 02/09/2018

Il n y a qu à voir qu aujourd hui les politiques "démocrates et morales" de 3 pays se sont alliés en un Trio: USA, Israel et l Arabie Saoudie Salafiste.

Est ce qu un seul de ces trois sus cités n a fait que soutenir donc de ne pas combattre les deux cancers de Daech et d Al Qayda/Al Nosra qui fait du bon boulot en Syrie?

Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 03/09/2018

"Non et non, le leitmotiv de la -gauchiasserie- est l'anticapitalisme, l'anti- américanisme, l'anti Israël ou anti juif.
"la gauche lécheuse de cul " pas mal dans les annales du boulevard ....

Écrit par : briand | 02/09/2018

j'oubliais l'essentiel, vos amis Facebook , eux ce serait plutôt la table des matières , l'ami Gautier du Parti radical de gauche prend un H et ensuite une sacrée veste aux élection ,décidément les Islamo-Gauchistes les bobos. les bisounours sont incorrigibles . Heureusement Decaillet est en voie de radicalisation, Orban Salvini et autre catho polonais ou bretteur de Chemnitz seront sur Genève à Show avec quelques amis UDC dont il est bon de rappeler que l'ancêtre le P.A B.avait les yeux de chi mènes pour les amis du nord de Bâle en 39....

Écrit par : briand | 02/09/2018

L'islam défendu bec et ongle par les islamistes de service sur les blogs ni changera rien:

"Entre janvier et avril 2018, 48 décapitations ont eu lieu sur des places publiques."

"Ce bilan n'est pas celui des crimes de Daesh.
Il concerne l'Arabie Saoudite."

https://www.facebook.com/AlHusseini.Waleed/videos/259139424733014/

Rappeler la réalité de l'islam chiite ou sunnite reste et restera d'actualité.

https://html1-f.scribdassets.com/761bg5qs8w1bhozr/images/1-0f6e26c71d.jpg

"La présidente de l'Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM) en plein djihad du voile."

Soumission et abêtissement c'est le résultat.

Écrit par : Maquisard | 02/09/2018

Une question vu l'opacité à propos de l'identité des décideurs ou maîtres de la mondialisation:
seraient-ils musulmans

ce qui expliquerait pourquoi nos autorités face aux diktats progressifs de l'islam semblent s'incliner et céder sans cesse?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/09/2018

La gauche veut combattre l'Islam à la manière d'un judoka. En gros, utiliser la force et le poids de l'ennemis pour le faire tomber au tapis. Mais concrètement, ça ne fonctionne pas. On le voit bien avec les quartiers ouvriers de banlieue. Ce sont devenus des zones islamisées.

Écrit par : Riro | 03/09/2018

@Riro
"Mais concrètement, ça ne fonctionne pas."
Même en judo, cela ne fonctionne que partiellement, sinon on n'aurait pas fini par instaurer des catégories de poids.

Écrit par : Mère-Grand | 03/09/2018

Daniel,

Vous me dites "pro-capitaliste ce qui est faux. Je suis pour un capitalisme vertueux n'ayant rien à voir avec l'ultra libéralisme et ses financiers.

L'islam c'est avant tout un coran, des hadiths et la sunna. Le reste n'est que géopolitique et intérêts communs.

Pro américains, pro israéliens, pro africains, pro Russes, pro indoux, pro inuits, pro Corée du sud et bien d'autres en Asie et ailleurs; pro des pays ou les cultures et les croyances sont saines, paisibles, quelques fois folkloriques, même dans certains pays musulmans c'est peu de le dire, bref, nuisant à personne.

Inutile de copier la courge islamique 05 qui donne de la pommade "bien à vous" pour diviser avec une haine dissimulée, camouflée (Taquiyya) car vous êtes également considéré comme un ennemi de l'islam pour une bonne partie des croyants musulmans.

-Tout est dans le coran, -informez-vous au lieu de perdre du temps et raconter n'importe quoi sur ce blog et ailleurs.

Bonne santé.

Écrit par : NOEL Pierre | 03/09/2018

Vous pensez à l'adepte des complots?
J'en avais repéré un sur le blog de Sami. C'était un drôle de caméléon.

Écrit par : G. Vuilliomenet | 04/09/2018

Exact ....

Écrit par : NOEL Pierre | 04/09/2018

"Vous me dites "pro-capitaliste ce qui est faux. Je suis pour un capitalisme vertueux n'ayant rien à voir avec l'ultra libéralisme et ses financiers."
Belle contradiction entre vos deux phrases et bel oxymore dans la seconde. La logique et le principe de non-contradiction, vous connaissez?

"L'islam c'est avant tout un coran, des hadiths et la sunna. Le reste n'est que géopolitique et intérêts communs."
Ben oui, l'islam est l'islam. Ce qui n'empêche pas les yankees d'utiliser ses adeptes pour leurs propres intérêts. Je dirais tellement ils sont stupides ou sous la coupe de dictatures fondamentalistes comme en Arabie.
Vous êtes anti-islam, mais vous soutenez les yankees qui sont comme cul et chemise avec les deux pires Etats théocratiques du monde. Bonjour la contradiction.

"Pro américains, pro israéliens, pro africains, pro Russes, pro indoux, pro inuits, pro Corée du sud et bien d'autres en Asie et ailleurs; pro des pays ou les cultures et les croyances sont saines, paisibles, quelques fois folkloriques, même dans certains pays musulmans c'est peu de le dire, bref, nuisant à personne."
Les USA ne nuisent à personne! Vous n'avez pas peur de dire des... comment dire... je vous laisse deviner...

"Inutile de copier la courge islamique 05 qui donne de la pommade "bien à vous" pour diviser avec une haine dissimulée, camouflée (Taquiyya) car vous êtes également considéré comme un ennemi de l'islam pour une bonne partie des croyants musulmans."
Ad hominem. Et hors-sujet. Votre haine à vous n'est que trop visible.

"-Tout est dans le coran, -informez-vous au lieu de perdre du temps et raconter n'importe quoi sur ce blog et ailleurs."
Mon pauvre, je bataillais déjà contre l'islam quand vous étiez encore dans les brumes de la religion que vous avez quittée.

"Bonne santé.
Merci ma santé mentale va très bien. Je me fais du souci pour la vôtre. Lire ci-dessus.

Écrit par : Daniel | 04/09/2018

Oui c'est ça vous êtes bien d'accord avec l'antisémite et anticapitaliste de service sur les blogs.

Comme quoi vous êtes d'accord pour vous unir contre celui-ci, c'est la gôôche collabo dont vous faites partie. L'islam vous le rend bien. Contrairement à vous je ne vous insulte pas de malade mental ce qui dénote une faible capacité dans la compréhension de "bonne santé" qui veut dire bye dans certaines régions d'Europe.
Je n'ai pas envie de discuter et commenter des commentaires en particulier les vôtres. Seuls les initiés savent pourquoi.
Jouez avec d'autres, mon temps est trop précieux... re-bonne santé, sans aucune haine.
Merci à Mireille Vallette d'accepter ma réponse pour un échange qui s'arrête là.

Écrit par : NOEL Pierre | 04/09/2018

Les commentaires sont fermés.