Stop Islamization Award, édition 2019

Imprimer

Dans un communiqué, Giorgio Ghiringhelli révèle les candidats 2019 et lance une nouvelle campagne de fonds.

Ghiringhelli, nominés

Georgio Ghiringhelli a choisi les nominés de la deuxième édition du «Swiss Stop Islamization Award». Cette année, il franchit les frontières: certains candidats résident en France, Italie et Allemagne. Trois lauréats, francophone, italophone et germanophone recevront chacun 2000 francs

Le but est de récompenser des activistes qui luttent contre l’islamisation de nos pays.

Une nouvelle collecte de fonds est lancée avec l’objectif de recueillir 6'000 francs:

«Il Guastafeste»: N° 65-67871-6; IBAN: CH6209000000650678716; motif du versement: «prix Stop Islamization».

L’attribution du prix 2019 aura lieu durant l’été.

Les lauréats de la première édition du prix étaient Walter Wobmann, Lorenzo Quadri et moi.

 

Les «nominés» de l’édition 2019

 

Suisse francophone et France

 Sami Aldeeb (Vaud), docteur en droit, directeur du Centre de droit arabe et musulman (http://www.sami-aldeeb.com  -  www.blog.sami-aldeeb.com). Auteur d'une soixantaine d'ouvrages en différentes langues, dont une traduction française, italienne et anglaise du Coran, et d'une édition arabe annotée du Coran par ordre chronologique.

Pierre Cassen (France). C’est le très combatif fondateur de Riposte laïque, un journal en ligne créé en 2007 par un groupe d’extrême gauche décidé à s’opposer à l’islamisation de la France. Ghiringhelli recommande le discours de 27 minutes que Pierre Cassen a fait en 2017 en terre d’Ardèche (https://tvs24.ru/ripostelaique/embed/43/ ) et qui a été censuré par YouTube. Il déclare qu’il faut interdire l’islam en France et fermer toutes les mosquées.

Dominique Schwander (Valais), né à Lausanne en 1947,   auteur  de  l’e-Book  “L’Europe  soumise  et l’Islam – Islamisation rampante de la Suisse” : http://ilguastafeste.ch/islamisation.pdf

Uli Windisch, fondateur et rédacteur en chef du site www.lesobservateurs.ch        qui reçoit en moyenne 10.000 lecteurs uniques par jour, et totalise une audience mensuelle de 300.000 à 500.000 lecteurs.

 

Suisse italienne et Italie

Magdi Cristiano Allam (Italie). Ecrivain, conférencier, ex-journaliste. Il a été musulman durant 56 ans et s’est converti au christianisme en 2008. Il a écrit 17 livres. Il estime que les musulmans peuvent être modérés, mais que l’islam est incompatible avec notre civilisation.

Boris Bignasca (Lugano), député au Grand Conseil et responsable du “Mattinonline”, site web d’information de la Lega dei Ticinesi qui ouvre lagement ses colonnes aux articles très critiques sur l’islam et l’immigration musulmane.   

Iris Canonica (Capriasca), membre du comité d’initiative tessinois et du comité fédéral pour l’interdiction de la burqa et auteure depuis des années de nombreux articles critiques sur l’islam, en particulier sur la soumission et l’oppression des femmes.

Eros Mellini (Lugano), directeur du journal de l’UDC “Il Paese”, lui aussi très critique envers l’islam et la politique d’asile.

Stefano Piazza, expert en sécurité, auteur de  “Allarme Europa – Il fondamentalismo islamico nella nostra società” et éditorialiste au Corriere del Ticino, qui publie de nombreux articles sur le terrorisme islamique et les mouvements islamistes. Il publie aussi sur www.confessioni-elvetiche.ch

 

Suisse alémanique et Allemagne:

Hamed Abdel-Samad (Allemagne), né en Egypte, historien et politologue. Fils d’imam sunnite et ancien membre des Frères musulmans. Il travaille à l'Institut juif d'histoire et de culture de l'Université de Munich et vit sous protection. Dans son livre "Der islamische Faschismus : Eine Analyse" (2017), il approfondit son analyse historique des similitudes entre l'islamisme et les idéologies d'Hitler et de Mussolini ; il décrit les tendances fascistes de l'extrémisme islamique actuel.

Alain Jean-Mairet (Luzern), spécialiste impitoyable de l'islam, a tenu un blog passionnant (ajm.ch/wordpress) jusqu'en 2008. Il a lancé une campagne d'information à l'intention des autorités cantonales sur le consensus problématique de l'exégèse coranique, comme la haine, les malédictions, le jihad, la corruption, etc. (precaution.ch/action). Censuré sur Twitter, il écrit maintenant sur son nouveau blog precaution.ch. Il y utilise des données concrètes, objectives et mesurables pour montrer comment l'Islam dégrade nos sociétés.

Thilo Sarrazin (Allemagne). Membre du SPD, un des auteurs les plus controversés et l'un des intellectuels les plus influents d’Allemagne. Ses thèses sur l'immigration et la politique financière donnent lieu à de vifs débats. Sarrazin a travaillé comme secrétaire d'État au ministère des finances, à la Deutsche Bahn et comme sénateur des finances à Berlin. Plus récemment, il a été membre du conseil d'administration de la Bundesbank. Il a perdu son emploi à cause de son bestseller  "L’Allemagne disparaît ». Son dernier livre "Feindliche Übernahme" dénonce l'islamisation de l'Europe.

Pour plus de détails, les familiers de la langue de Dante pourront consulter  le site www.ilguastafeste.ch à partir du 12 mai. Pour contacter le Trouble-fête: ilguastafeste@bluewin.ch

 

 

Commentaires

  • Et pendant ce temps, Hani Ramadan fait sa propagande dans une école de la République et Canton de Genève.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel