Vigilance Islam intronise une nouvelle présidente

Imprimer

Coach, formatrice d’adulte et militante, Fabienne Alfandari reprend la tête de l’association.

présidence,fabienne alfandari

Elle est sympa, drôle, pleine de talents ! C’est la nouvelle présidente de l’Associations suisse vigilance islam (ASVI), nommée à l’unanimité suite à ma démission. Fabienne Alfandari est de ceux qui ont porté l’ASVI sur les fonts baptismaux en 2015 et règnera ad interim jusqu’à la prochaine assemblée générale.

Outre assurer le contact avec les adhérents, Fabienne va animer un comité d’une quinzaine de militants.  L’écrasante majorité, menaces de licenciement ou à cause de problèmes avec leur entourage ne peuvent pas apparaître publiquement. Ça ne les empêche pas d’être dynamiques, créatifs et engagés: les trois heures de réunion ne suffisent souvent pas à épuiser l’ordre du jour.

Née en Tunisie, Fabienne a dû quitter son pays avec sa famille lors du grand exode des populations juives et chrétiennes qui ont quitté précipitamment les pays arabes qui accédaient à leur indépendance.

Genève a accueilli la famille, et Fabienne y a poursuivi sa scolarité jusqu’à sa licence en sciences politiques. La communication d’entreprise a ensuite profité de son savoir-faire durant une vingtaine d’années jusqu’au moment où elle s’est lancée en indépendante en tant que coach et formatrice d’adultes.

La nouvelle présidente s’intéresse à la vie publique, à la politique internationale et aux débats d’idées. Cet intérêt joint à son vécu personnel l’ont amenée à s’inquiéter de l’évolution de l’islam dans le monde et surtout en Europe, qu’elle estime très menacée par la bigoterie et l’expansionnisme de cette religion. Elle a trouvé dans l’ASVI un lieu de militance pour la démocratie et pour une société sécularisée.

Personnellement, j’ai souhaité quitter la tête de l’association afin de retrouver un peu de temps libre. Un souhait encore limité, puisque je n’ai pas pu échapper à la nomination de vice-présidente.

(Cette nouvelle fait l'objet de mon 500ème post.)

Commentaires

  • L'idéal, bien sûr, serait que nous n'ayons pas besoin de ce genre d'associations ni de lutte, mais face à la propagande religieuse incessante des uns, les autres doivent bien prendre sur eux d'apporter des réponses, non en faisant de la contre-propagande, mais en exposant des faits.
    Bonne chance, donc!

  • Bienvenue à Madame Fabienne Alfandari.
    A propos du terme bigot on souhaiterait qu'il ne désigne pas les croyants chrétiens comme de l'islam qui fréquentent simplement régulièrement leur lieu de culte.

    Une réflexion à propos du mot laïcité qui date d'une autre époque absolument pas avec les mêmes problèmes que nous connaissons aujourd'hui.

    Pour se faire parfaitement comprendre le mot neutralité comme la Suisse est un pays neutre ne conviendrait-il pas mieux?

    Neutralité sans aucune dérogation tolérée.

  • Un musulmans jette sa voiture contre une mosquée à Colmar!!! Sans doute avait il mal programmé son GPS! C'est des choses qui arrivent tous les jours

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel