Bientôt la prière dans les trains?

Imprimer

Les soldates de l'intégrisme ont gagné deux nouveaux bastions. Jean-Luc Addor tente l'impossible...

Le conseiller national Jean-Luc Addor est l’un des rares politiciens à guerroyer courageusement contre l’islam de nos intégristes sous la coupole. Indigné d’apprendre que la Poste et les CFF autorisent le port du voile à leurs employées, il a envoyé des courriers furax sur ce «premier pas vers le communautarisme», et rappelé le symbole sexiste et discriminatoire qu'il représente. Il a écrit au directeur de l’une et à la directrice de l’autre. Celle-ci, Monika Ribar des CFF a longuement répondu au conseiller national.

Monika n'entend pas prononcer une quelconque interdiction générale. Elle se réfère à la Constitution, aux droits de l’homme, à «un avis de droit»... Elle en conclut qu'il faut protéger «le port de vêtements et de coiffes motivés par la religion». Les porteuses pourront être affectées aux guichets ou au contrôle des billets. Chacune devra cependant demander cette autorisation.

La directrice est bien consciente que cet accoutrement peut susciter (et suscitera à coup sûr) des réactions choquées de clients, et elle en tire une étrange conclusion: les CFF rechercheront «une solution viable pour les deux parties» (?). La directrice se promet en tout cas d'examiner comment l’employée pourra être «protégée des éventuelles réactions négatives des clients». 

Gare donc aux défenseurs de l’égalité, aux adversaires du communautarisme et de l'islam archaïque et bigot! Gare à ceux qui observent que le foulard ici est leur liberté, mais que les mêmes se gardent bien de dénoncer ses contraintes là-bas, dans les pays qui appliquent leur loi divine.

Donc, craché-juré, les CFF protégeront le djihad culturel des musulmanes avec ferveur. Quitte un jour à amender, voire expulser les récalcitrants?

Par mesure d'économie, la Poste n’a pas envoyé sa réponse en «A», et Jean-Luc Addor l’attend toujours. L'élu va probablement interpeller le Conseil fédéral lors d'une prochaine session parlementaire.

Nos grands managers n’ont pas encore compris que les musulmans prosélytes veulent le doigt, mais visent le bras, puis chaque organe l'un après l'autre. Ils ne se contentent jamais d’une concession. Au contraire, elle les dope pour obtenir les suivantes.

Train1.PNG

 

Lorsque plein de contrôleuses porteront le foulard, leurs frères et sœurs, clients, n’auront plus à chercher un coin tranquille dans le train, comme cette pauvre dévote, pour faire leur prières.

Ils planteront leur tapis entre deux sièges occupés ou entre deux portes. (photos envoyées par un anonyme)

 

addor

Commentaires

  • Monika Ribar, directrice des CFF est ignorante, elle n'a pas lu "LE PROJET" d'islamisation. Nos dirigeants et gouvernements qui se plient au diktat d'une religion doivent être licenciés.

  • Chers commentateurs,, ma censure sévit.
    Je vous prie de ne plus indiquer de liens sans préciser le contenu. C'est rapide pour vous, ça ne l'est pas pour moi. Je dois aller voir de quoi il s'agit pour ne pas risquer de passer des écrits ou des vidéos imbuvables..
    Merci de votre compréhension et cordiales salutations
    Mireille

  • Pure provocation, encore une fois -- et j'ai de la peine à comprendre la direction des CFF et de la poste ! Merci à Jean-Luc ADDOR de poursuivre le combat .

  • Je ne présenterai pas mon titre de transport à une contrôleuse voilée.

  • Grand victoire pour l'Église pastafarienne de Suisse! Que ce soit aux CFF ou à la Poste, nos fidèles pourront désormais porter leur passoire sur la tête pendant leur service.
    Honneur et gloire au Monstre en Spaghetti Volant!

  • Il serait temps qu'on inscrive l'arabe comme cinquième langue nationale dans la Constitution fédérale.

  • Dernières nouvelles d'Australie, une femme veut se faire accepter comme danseuse classique en hidjab. Attention: l'Australie n'est pas si éloignée que l'on pourrait le croire.

  • Et cette danseuse en hidjab, pourra-t-elle lever la jambe? Se faire porter par un danseur masculin? Porter un tutu avec un petit top à fines bretelles ?

    Et la contrôleuse : pourra-t-elle interagir avec les passagers masculins? C’est équivalent à l’adultère !!!’

  • Encore au sujet de la danseuse en tutuqab : il est probable que l'Australie autorise/tolère les danseuses en voiles (mais pas du genre Salomé.....), mais à mon avis, ce seront les imams, pères et frères qui feront pression sur la femme pour qu'elle se couvre et qu'elle retourne dans sa cuisine.

    Et les occidentaux se feront traiter de racistes

  • La question est de savoir ce qui motive les CFF et la Poste à autoriser le port du voile à ses employées. S'agit-il d'une initiative spontanée de nos 2 régies ou cela répond-il à une demande qui leur aurait été adressée et si oui, par qui ?

    En tant qu'usager de la Poste et de titulaire d'un abonnement CFF, j'en suis choqué !

  • Voici ce qui a déclenché la réaction de Jean-Luc Addor: (deepl est un excellent traducteur en ligne)

    https://www.20min.ch/schweiz/news/story/Post-und-SBB-erlauben-Schalter-Personal-Kopftuch-12294617

  • Dernières nouvelles de l'Iran:

    Maliheh Haji Hassani 105e femme exécutée en #Iran sous le modéré Rouhani. Imaginez s’il n’était pas modéré…

    Et ça sème le chaos!

    - Un pétrolier norvégien a pris feu près des Emirats arabes unis. Des terroristes soutenus par l’Iran au Yémen ont revendiqué une série d’attaques contre des installations pétrolières saoudiennes!

    Aucun doute qu'ils cherchent à provoquer la 3ème guerre mondiale! Mais franchement, il serait bête de continuer de se sentir lié par la "démocratie" quand on a affaire à des terroristes!

  • Tout à fait d'accord avec la décision de la Poste et des CFF, qui ne font qu'appliquer le principe de la réciprocité. Car, comme chacun sait, dans la plupart des pays musulmans (tels l'Arabie Saoudite, l'Iran, l'Indonésie ou le Pakistan) les entreprises postales et ferroviaires engagent volontiers des femmes ne portant pas de foulard. Le fait que les postulantes soient chrétiennes, juives, agnostiques ou athées ne joue aucun rôle dans le processus de sélection. À ce que je me suis laissé dire, les femmes chrétiennes portant une croix à leur cou sont même particulièrement prisées.
    Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir, en Suisse, pour parvenir au degré de tolérance préconisé par l'islam tel qu'il est appliqué de manière exemplaire dans les États musulmans dignes de ce nom.

  • J'adore votre sarcasme !!!

  • Les contrôleurs/euses dans les trains doivent être en mesure de présenter un document de légitimation avec photographie. Les critères applicables à ces photos sont les mêmes que ceux des photos pour passeports et cartes d'identité. Les voici:

    1) Suisse
    Les couvre-chefs ne sont en principe pas admis (...).
    Les exceptions ne sont admises que pour des motifs médicaux ou religieux attestés (religieuses ou personnes appartenant à une communauté religieuse prescrivant le port d’un voile en public). En pareil cas, le visage doit être visible au moins de la pointe du menton à la naissance des cheveux. (extrait de https://www.schweizerpass.admin.ch/dam/data/pass/ausweise/fotomustertafel.pdf, sous-titre «Couvre-chef»).

    2) Arabie Saoudite
    (...) Les femmes doivent impérativement porter le voile sur la photo.
    Les exceptions ne sont admises que pour des motifs médicaux ou religieux attestés (personnes sans religion ou appartenant à une communauté religieuse ne prescrivant pas le port d’un voile en public).

    Comme tout serait plus simple si tout le monde avait la même religion !
    Oui mais laquelle ?

  • c"S'agit-il d'une initiative spontanée de nos 2 régies ou cela répond-il à une demande qui leur aurait été adressée et si oui, par qui ?"
    Pensez-vous vraiment que certaines autorités suisses auraient besoin d'influences extérieures pour prendre des décision idiotes ...

  • Finalement, "l'avantage" pour les femmes voilées de travailler est qu'elles doivent forcément s'adapter à notre mode de vie. Une contrôleuse / caissière / infirmière / coiffeuse voilée ne peut pas refuser de contrôler / encaisser / soigner / coiffer un homme. Quoique.... on finira sans doute par y arriver : des wagons pour femmes avec des contrôleuses femmes etc.

    Question idiote : que fait le voyageur mécréant qui aimerait passer dans le corridor pendant qu'un(e) dévot(e) y prie ?

  • Peu à peu l'islam fait son nid- ça grignote, ça grignote.
    Ce que nos sociétés oublient c'est que l'Islam a le temps.pour arriver a ses fins.. 5 ans 10 ans ou plus peu importe, ce qui compte c'est l'objectif ; Imposer l'Islam.

  • Autoriser le port du voile c'est autoriser de bafouiller systématiquement la loi suisse sur l'égalité des sexes (avez-vous déjà vu un homme voilé?).

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel