le temps. cécile calla