syrie

  • État islamique et Syrie: l’Occident s’enfonce dans l’absurde

    Imprimer

    La Syrie est interdite de coalition contre l’État Islamique. Les  «rebelles», dont tant d’islamistes font partie, vont bénéficier d’un nouveau soutien. La coalition refuse ainsi un pays qui combat le même ennemi.

    Lire la suite

  • Conflit syrien: dérives occidentales et militantisme médiatique

    Imprimer

    Dans "Syrie, pourquoi l’Occident s’est trompé", Frédéric Pichon propose une analyse sans concession des dérives des chancelleries occidentales et des médias dans leur approche du soulèvement.

    Lire la suite

  • Réfugiés de Syrie: pourquoi pas des chrétiens?

    Imprimer

    Simonetta Sommaruga voudrait accueillir 500 Syriens et leurs familles, de préférence des parents des 2000 compatriotes déjà installés en Suisse et/ou des citoyens traumatisés (soit à peu près tous). Personnellement, sur deux millions, je ne vois pas très bien quel sens ce geste représente Un nano symbole, et un critère (la parenté) absurde...

    Lire la suite

  • Syrie : n’y a-t-il qu’un responsable du désastre ?

    Imprimer

    Il est une affirmation répétée des milliers de fois sur laquelle je m’interroge : « Bachar El Assad massacre son peuple, détruit son pays et cause plus de 2 millions de réfugiés. » 

    Les « rebelles » n’ont-ils pas la moindre responsabilité dans cette tragédie ?  S’ils ont pu espérer durant les premiers mois qu'ils réussiraient à faire "dégager" Assad, il s’est avéré assez vite qu’ils avaient affaire à un tout autre adversaire que Moubarak ou Ben Ali.

    Lire la suite