Que vient faire Al-Jazeera à la fête de la presse? (25/08/2014)

Le Club de la presse basé à Genève s’est allié à Al-Jazeera, chaîne qui soutient les Frères musulmans, pour sa Fête de la communication. Manque de chance –ou punition divine?- le directeur général vient de se faire débarquer.

Al-Jazeera co-organise (ou sponsorise) la Fête annuelle de la communication du Club suisse de la presse le 5 septembre prochain. De très nombreux élus, édiles et journalistes s’y pressent.

mettan,al-jazeera,club de la pressePuisant dans l’actualité onusienne et tous ses satellites, Guy Mettan, directeur du Club et député démocrate-chrétien, organise des rencontres et conférences avec des groupes de toute la planète à propos de mille et un thèmes politiques. Certaines informations que tout le monde connaît lui échappent néanmoins. Par exemple, le rôle qu’Al-Jazeera a joué dans la promotion de l’islamisme et des Frères musulmans.

La manifestation est patronnée, par le directeur général de l’ONU par intérim Michael Møller, l’ambassadeur de Suisse auprès de l’ONU Alexandre Fasel, le président du Conseil d’Etat genevois François Longchamp, le maire de la Ville Sami Kanaan, la chancelière de la République Anja Wyden Guelpa… Du beau linge qui ne semble pas beaucoup se préoccuper non plus de ce qu’il soutient.

Le directeur général d’Al-Jazeera Mostefa Souag pourra-t-il apporter la contribution prévue? Son remplacement a été annoncé fin juillet. Lorsque j’ai contacté Guy Mettan samedi, il ne le savait pas. Il peut espérer néanmoins que si le Qatar traite ses travailleurs étrangers comme des serfs, il donne peut-être à ses huiles un délai de départ qui lui permettra d’être présent. 

Un fanatique chaque semaine

Al-Jazeera a été créée en 1996 par l’émir du Qatar. Il fallait déjà être assez naïf pour croire à la possibilité d’indépendance d’une telle chaîne. Pourtant, les croyants, occidentaux en particulier, ont été légions. Ils ont voulu se convaincre et nous convaincre que la chaîne télévisée arabophone serait une CNN … peut-être même en mieux.

Le masque est tombé. Le Qatar, qui finance de nombreux groupes islamistes et fait régulièrement son marché sur les économies occidentales, a utilisé sa chaine comme tribune. Très vite, chaque semaine, l’éminence grise des Frères musulmans, le très fanatique Al Qarawi, savonnait les cerveaux des téléspectateurs. Sur la place Tahrir, il a conseillé à ses Frères de ne pas introduire la mutilation des voleurs avant 4 ou 5 ans. A propos de la Syrie, il a appelé au meurtre des Alaouites.

Le rôle d’Al-Jazeera a été loué pour ses reportages dans les pays arabes avant la chute des dictateurs. Le problème, c’est qu’après la chute des dictateurs, elle a soutenu avec constance les Frères musulmans… qui eux aussi avaient œuvré à la chute des dictateurs. Cette information pour le moins tendancieuse est apparue en plein jour en Egypte et en Syrie où le Qatar finançait des groupes djihadistes opposés à Assad.

Guy Mettan ne voit vraiment pas pourquoi il aurait dû s’abstenir de cette collaboration: «C’est unemettan,al-jazeera,club de la presse chaîne d’information. Elle a soutenu les Frères musulmans durant les Printemps arabes, mais ils étaient soutenus aussi par le peuple.»

Le directeur du Club de la presse souligne qu’il n’est surtout pas fan des théocraties, mais s’étonne: «Tout le monde est partisan de la liberté d’expression, mais dès qu’on s’avise de sortir de la norme, on se fait critiquer.»

Sauf qu’il ne s’agit nullement de liberté d’expression. Al-Jazeera ne rencontre aucun obstacle à travailler ou à débattre dans nos pays.

Le problème, c’est d’associer à une manifestation officielle qui célèbre la communication et l’information libres un organisme d’information totalement dépendant d’un État totalitaire, et qui s’est compromis dans la promotion de l’extrémisme.

Pour en savoir (un peu) plus :

http://www.slate.fr/story/60463/al-jazeera-defaite-inform...

http://www.nuitdorient.com/n2264.htm

http://www.recherches-sur-le-terrorisme.com/Analysesterro...

http://blogs.mediapart.fr/edition/mediterranee/article/25...

http://www.legrandsoir.info/des-journalistes-d-al-jazeera...

Et aussi: Frédéric Pichon, « Syrie, pourquoi l’Occident s’est trompé », éditions du Rocher.

 

(Paru dans Les Observateurs le 24.08.2014)

 

08:45 | Tags : mettan, al-jazeera, club de la presse | Lien permanent | Commentaires (53) |  Imprimer | |  Facebook | | |