Allah chez le psy (01/05/2015)

Il existe diverses manières de mettre en évidence l’étrange intolérance du Coran et de son créateur présumé. MINONA, animatrice du remarquable blog brisonslemythe, en a imaginé une particulièrement originale, que je reproduis un brin raccourcie.

«Certes Dieu a 99 noms, cent moins un. Quiconque les énumère entrera dans le Paradis ; Il est le singulier qui aime qu’on énumère Ses noms un à un.» (Hadith rapporté par Boukhari).

Si un individu avait une personnalité semblable à celle que les textes fondateurs de l'islam prêtent à Allah, il se retrouverait rapidement en prison... ou serait dirigé vers le cabinet d'un psychiatre! Imaginons-le donc lors d'une séance avec l'un de ces spécialistes de la santé mentale.

- Bonjour. Vous permettez que je vous appelle Allah?
Bien sûr!  Vous pouvez aussi utiliser l'un des 98 autres noms qui figurent sur cette liste, par exemple "Le Tout-puissant", "Le Souverain" "L'Immense, l'Eminent", "L'Unique", (…)

- Merci, je vais me contenter d’Allah. Quelle est la raison qui vous amène à consulter?
Voilà. J'ai créé une religion que j'ai appelée "Islam", ou "Soumission" si vous préférez, basée sur le culte de ma personne et dont la doctrine est détaillée dans un livre que j'ai appelé "Coran" ou "récitation". J'exige que tous les êtres humains se soumettent corps et âme à ma religion. Cependant, bon nombre d'entre eux ne croient toujours pas en moi et, par conséquent, ne m'adorent pas. J'aimerais savoir pourquoi.

- Euh... je vois. Si vous permettez, j'aimerais vous poser quelques questions.
Allez-y, je suis "L'Omniscient"!

- Pouvez-vous me parler de votre enfance?
Je n'en ai pas eu. Bien qu'étant "L'Héritier", je suis également "Le Premier, dont l'existence n'a pas de début »…

- En quoi consiste exactement votre religion?
Elle a cinq piliers de base: croire en moi, me prier en direction de la Mecque -centre névralgique de ma religion-, pratiquer l'aumône, jeûner et accomplir un pèlerinage à la Mecque. J'ai aussi édicté un ensemble de règles couvrant tous les aspects de l'existence humaine, de la naissance à la mort. On en retrouve certaines dans le Coran, mais également dans le récit des actes et des paroles de mon dernier prophète. Je suis "Le Tuteur", "Le Déterminant". J'ai pensé à tout: la bonne façon de prier, de boire, de manger, de jeûner, de s'habiller, de voyager, de traiter les esclaves, (…) de se marier, de divorcer, etc. Les humains ne peuvent absolument rien me cacher, je suis "L'Audient, Celui qui entend toute chose", "Le Voyant, Celui qui voit toute chose" (…)

- Qu'offrez-vous à vos fidèles en échange de leur adoration?
Je leur offre mon amour, car je suis celui "Qui aime beaucoup". Ensuite, ma protection et ma bienveillance, car je suis "Le Protecteur", "La Sauvegarde" (…). La plus belle des récompenses que je leur offre est cependant le paradis!

- Qu'entendez-vous par "paradis"?
C'est un jardin luxuriant dans lequel mes fidèles habitent pour l’éternité dans le plus grand luxe, se vêtant de riches tissus, se parant de luxueux bijoux, mangeant les meilleurs aliments et buvant les meilleures boissons. J'en parle justement dans le Coran (2.25, 18.31, 47.15, 52.22, etc). J’offre aux hommes de jeunes vierges, belles et surtout séquestrées, que j'ai créées spécialement pour satisfaire leurs désirs sexuels (Coran 55.56, 55.72, 56.35, etc). Certaines mauvaises langues disent qu'il s'agit non de vierges, mais de raisins blancs, mais ce sont des islamophobes. Mes disciples méritent bien cette récompense; après tout, ils n'ont pas tous eu la chance lorsqu'ils vivaient encore, de posséder des esclaves sexuelles ou de violer la femme d'un ennemi. (…)

- Et aux femmes du paradis, qu'offrez-vous?
La chance de servir leur dernier mari pour l'éternité, comme elles le faisaient de leur vivant, à moins bien sûr que celui-ci n’aie pas mérité le paradis. Dans ce cas, je les marie à un homme pieux. Je trouve aussi des maris à toutes les célibataires.

- Les célibataires adultes, j’imagine?
Pas nécessairement. Dans mon livre, je mentionne les épouses qui n'ont pas encore atteint l'âge de la puberté (Coran, 65.4)… Ça va docteur? Vous êtes tout pâle.

- Euh ça va... Revenons à votre culte. Pourquoi avez-vous besoin de l'adoration de toute l'humanité?
Mais je n'ai besoins de rien! Je suis "Le Riche par excellence"! J'ai créé l'Univers tout entier, mais je peux facilement m'en passer (Coran 29.6)!

- Dans ce cas, pourquoi exiger une chose dont vous n'avez pas besoin?
Eh bien parce que je suis parfait, que ma religion est parfaite et que tout le monde doit la suivre, voilà tout! Je n'ai créé les êtres humains que pour qu'ils m'adorent (Coran 51.56), quoique je me passe facilement de ceux qui refusent de le faire (Coran 39.7) (...)

- J'avoue avoir du mal à vous suivre…
C'est normal, vous êtes un mécréant, ce qui signifie que j'ai placé un voile invisible sur vos yeux et vos oreilles pour que vous ne puissiez pas comprendre le Coran (2.7, 17.45, 17.46, etc). Je suis "Le Guide" mais en fait je ne guide que les bien-guidés (Coran 17.97 ).

- Voilà qui est fort étrange. En tant que "Tout puissant", vous pourriez forcer toute l'humanité à vous adorer ?
En effet, je pourrais facilement le faire, mais je préfère m'abstenir.

- Pour quelle raison?

Parce que j'ai déjà dit un jour: "J'emplirai l´Enfer de djinns et d´hommes réunis" (Coran 32.13), et qu'il faut bien que ma parole s'accomplisse si je ne veux pas avoir l'air d'un menteur. Je suis "Le Juste",  "Le Sage", de même que celui "Qui connaît les comptes de tous".

- Qu'est-ce que vous entendez par "enfer"?minona,allah chez le psy
C'est un lieu de souffrances éternelles qui attend après leur mort tous ceux qui ne croient pas en moi. Ce sont les pires pécheurs, vous comprenez (Coran 98.6).  Ils y sont enchaînés, battus à coups de massue, ébouillantés et brûlés!

- Brûlés?
Oui!  Et à chaque fois que leur peau a fini de brûler, je leur en fournis une autre (Coran 4.56).

- Ça ne vous semble pas un peu disons… excessif?
Pas du tout! Ils n'ont que ce qu'ils méritent! Ne suis-je pas "L'Equitable"? Qu'ont-ils à ne pas croire en moi (Coran 84.20)? Ça devrait leur venir spontanément, non?

- Mais si vous teniez tant à remplir l'enfer, pourquoi insister pour que toute l'humanité vous adore?

Parce que c'est comme ça!

- C'est curieux, je vois ici sur votre liste de noms, "Le Très-Miséricordieux", "L'Indulgent", "Le Doux, le Très Clément"…
Il n'y a rien là de curieux, je pardonne les péchés de tous ceux qui se repentent... tant qu'ils pratiquent ma religion.

- J'aurais dû y penser. Vous pardonnez vraiment tous les péchés?
Ah non! Il en est un que je ne pardonne jamais: l'association, c'est à dire le fait de m'associer une autre divinité (Coran 4.48 et 4.116). (…)

- J'imagine que vous envoyez en enfer ceux qui commettent ce péché?
Évidemment!

- En quoi l'association vous perturbe-t-elle?
Sachez que rien n'a le pouvoir de me perturber (…)  Je suis "Le fort", "Le robuste", "L'Inaccessible"! Si j'exige des humains qu'ils me reconnaissent comme l'unique divinité, c'est parce que je ne supporte pas la concurrence. Pourquoi accepterais-je qu'on m'associe à des divinités qui n'existent même pas? C'est moi "Le Vrai', (…) "Le Sublime", bref le "Détenteur de Majesté qui mérite d'être Exalté".

- Si j'ai bien compris, vous avec créé un univers dont vous pourriez vous passer. Vous ne supportez pas l'idée que des gens dont vous n'avez pas besoin ne vous adorent pas (…) Vous avez créé un lieu de tortures pour y envoyer tous ces gens après leur mort?
C'est exactement ça!

- Comment vous y êtes-vous pris jusqu'à présent pour que l'humanité vous adore?
En tant que "Le très Rassembleur", j'ai décidé il y a 14 siècles d'envoyer l'ange Gabriel apparaître en plein désert d'Arabie à un gardien de chèvres analphabète appelé Muhammad pour lui réciter le Coran -en arabe évidemment- afin qu'il l'apprenne par cœur, devienne mon prophète, et le récite à son tour. (…)

- On ne peut pas dire que vous vous soyez facilité la tâche. Si vous n'avez pas fait davantage d'efforts pour diffuser votre doctrine, il n'est guère surprenant que la majeure partie de l'humanité ne vous adore toujours pas.
C'est qu'à l'époque, la plupart des gens ne savaient ni lire ni écrire (..) et en plus, mon prophète est mort 23 ans à peine après que mon ange lui soit apparu pour la première fois! 

- C'est le genre de chose auxquelles un dieu omniscient aurait dû penser, non?
Eh bien je n'y ai pas pensé, après tout, personne n'est parf... ah vous avez failli m'avoir! Vous savez, Muhammad dans les premières années (...) a fait beaucoup de prosélytisme à la Mecque, dont la principale source de revenu à l'époque étaient les pèlerins des autres cultes. Il a été expulsé de la ville avec ses disciples pour cette raison. (…) Après quelques années passées à gagner à sa cause des milliers de disciples et à multiplier les razzias, il avait acquis suffisamment de richesses et de pouvoir pour imposer sa doctrine par la menace et la force.
J'ai d'ailleurs inventé une façon assez efficace d'obtenir des conversions de masse: il suffit de donner à un peuple le choix entre trois options: la conversion, le paiement d'un lourd impôt -la jyzia- ou la guerre. C'est fou comme la perspective de voir son peuple massacré et ses femmes et ses filles violées avant d'être réduites en esclavage avec leurs enfants rend les hommes coopératifs! C'est une méthode qui est toujours utilisée par l'État islamique, vous savez! (…) Quand Muhammad a pris le contrôle de la Mecque, il n'a même pas eu besoin de se battre, tout le monde était mort de peur!

- Je vois pourtant ici sur la liste de vos noms "La paix".
Ah mais je suis pour la paix, j’interdis d'ailleurs à mes fidèles de tuer d'autres fidèles. Je m'oppose également à toute guerre contre moi ou mes fidèles. Cependant, je crois que la guerre est tout à fait indiquée pour punir les peuples qui refusent de se convertir à ma religion ou encore pour venger l'expulsion de mes disciples (…) J'ai également à mon actif un déluge qui a noyé toute l'humanité à l'exception de la famille de Noé, mon prophète de l'époque…
Vous êtes sûr que ça va? Vous êtes tout pâle!

- Ne vous en faites pas pour moi... Alors comme ça il y a eu d'autres prophètes?
Oui, vous en connaissez même quelques-uns: Moïse, Abraham, Jésus...

- Mais pourquoi vos prophètes vivaient-ils tous dans la même partie du monde? Ne croyez-vous pas qu'il aurait été plus utile d’en nommer au moins un par pays?
Sachez que je suis "L'Utile"... et que je préfère ne pas répondre à cette question.

- Comme vous voulez. Revenons à ce déluge. Pourquoi l'avoir déclenché?
Pour punir l'humanité d'avoir refusé d'écouter Noé qui les exhortait à m'adorer.

- Ça vous arrive souvent ce genre de réaction?
Pas très souvent, mais (…) je ne suis aucunement à blâmer pour ce déluge, ce sont ceux qui refusaient de m'adorer qui sont responsables de leur sort. Je n'avais pas le choix. Après tout, je suis "Celui qui domine et contraint", (…) "Celui donne la mort", "Qui fait rentrer tout le monde dans le néant…" Allah n'a pas à se justifier.

- Ça vous arrive souvent de parler de vous à la troisième personne?
Très souvent, vous pouvez le constater en lisant le Coran.

- Bon, la séance est terminée. Nous approfondirons tout cela la prochaine fois.
Déjà? Eh bien merci pour cette séance, je suis "Le Très-Reconnaissant". (…)

Allah sort de la pièce. Le psychiatre verrouille la porte, pousse un soupir de soulagement et note dans le dossier d'Allah:

«Le patient présente une personnalité narcissique, égocentrique, misogyne et sociopathe. De plus, il semble souffrir d'un trouble dissociatif de la personnalité. Son sentiment d'insécurité chronique et sa grande dépendance affective le pousse à tenter d'acheter la loyauté des gens avec des promesses de biens matériels. Par contre, il semble assez indifférent à l'idée d'être aimé, il veut surtout être obéi. Pour cette raison, il cherche constamment à contrôler les gens. Il semble incapable de gérer la frustration et peut avoir des comportements très violents lorsqu'il n'obtient pas ce qu'il veut. Il semble éprouver un plaisir manifeste à faire souffrir ceux qui ne se soumettent pas à lui, et a tendance à blâmer ses victimes pour sa violence. Devrait être considéré comme extrêmement dangereux.»

 

18:01 | Tags : minona, allah chez le psy | Lien permanent | Commentaires (26) |  Imprimer | |  Facebook | | |