L’extrême gauche totalitaire et ses faux-culs ont gagné: manif annulée (01/06/2016)

Les apprentis nazillons ont gagné une bataille, mais pas la guerre. Les combattants de la liberté contre  l’islamisme reviendront à la charge. C'est le minimum requis pour que la population excédée par ceux qui veulent nous intoxiquer puisse exprimer sa colère.

La manifestation de La Chaux-de-Fonds contre l'islamisation n'aura pas lieu. Les fascistes qui aiment à se nommer «antifascistes » ont engrangé une nouvelle victoire. Désormais, la liberté de manifester n’existe plus dès lors que des groupuscules, dont on connait la violence, menacent de perturbation. Les autorités chargés de protéger cette liberté abdiquent lâchement.

Les captures d’écran ci-dessous (certaines ont été supprimées a posteriori pour une image légèrement plus lisse) montrent la perversité des allumeurs de mèche.

Ces faux-culs ont appelé à s’infiltrer dans la manifestation et annoncé qu’ils allaient «la parasiter puis la bloquer». Et cela au nom d’ «un monde meilleur, un monde tolérant». Ils ont pris prétexte d’un soi-disant «appel à vandaliser le musée lancé par les milieux de la droite radicale» pour haranguer leurs troupes -1600 se sont rapidement annoncés. Ils nous privent, eux, des captures d’écran qui montrent ce grand danger de «la droite radicale».

Attaquer le bâtiment du musée n’aurait pas été simple, puisque les autorités avec l’approbation unanime de comité d’organisation, avaient décidé de faire bifurquer la manifestation afin qu’elle ne passe pas devant le musée. Et les organisateurs, conscients que quelques décervelés pourraient tenter une action violente, s’étaient préparés à les neutraliser.

Jean-Charles Legrix,  conseiller communal UDC de La Chaux-de-Fonds en charge de la sécurité, a été lynché par ces amoureux de l’islam des ténèbres et par les revanchards qui n’ont pas supporté qu’il ait été blanchi d’accusations de harcèlement. La meute le poursuit de sa vindicte et tente par tous les moyens d’éviter sa réélection.

Les mosquées et leurs organisations n’ont pas encore compris qu’une grande partie de la population est exaspérée de les voir s’acharner à nous présenter leur religion sous un jour radieux alors qu’ils n’engagent pas le moindre examen critique à propos de toutes les d’atrocités qui naissent de la matrice islamique.

Nous faisons une promesse aux apprentis nazillons : action publique il y aura dans le futur. Nous ne baisserons pas les bras!


Liste_contre-manif.jpg

Contre-manif2.jpg

Contre-manif3.jpg

 

 

cliquez pour agrandir:

Contremanif-annonce.jpg

P.S. Bonne nouvelle: le foulard peut être interdit sur le lieu de travail

C’est le cas si le règlement intérieur de l’entreprise prohibe les symboles religieux ou politiques, a décidé la Cour de justice européenne hier mardi.

Samira Achbita, une employée qui travaillait pour la firme de sécurité belge G4S Secure Solutions, avait été licenciée parce qu’elle voulait porter le foulard au travail pour des raisons religieuses. Le règlement intérieur de cette entreprise interdit en effet le port de tout signe religieux, politique ou philosophique sur le lieu de travail, incluant le voile pour les femmes musulmanes.

Que les députés genevois qui traiteront du projet sur la laïcité se le disent!

 

 

11:29 | Tags : la chaux-de-fonds, manifestation annulée, musée | Lien permanent | Commentaires (20) |  Imprimer | |  Facebook | | |