Quelle différence entre les homophobes musulmans et les autres? (03/07/2019)

Pascal Gemperli, le musulman aux multiples casquettes, s’est prononcé pour le mariage des LGBT. Mais il comprend très bien ses coreligionnaires qui rejettent l'homosexualité.

Gemperli rts.JPGIl représente politiquement les Verts à Morges, il est le moteur du processus de reconnaissance de l’Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM), il est le porte-parole de la Fédération des organisations islamiques de Suisse (FOIS) qui comprend une belle brochette de Frères musulmans. Enfin, il est gérant d’une SARL dédiée au coaching et à la gestion de conflits dont ceux liés à l'islam et aux musulmans de Suisse.

Et voilà que ce bien-aimé des médias peaufine son image en s'affirmant pour le «mariage pour tous» dans son blog, position qu’il précise dans 24 Heures de mardi. Il soutient l’enthousiasme égalitaire de la gauche pour les LGBT-ETC, dont la liste s’allonge chaque jour. Et on imagine qu’il approuve aussi que ces familles insolites puissent enfanter, adopter et utiliser toutes les techniques qui permettent de devenir mère, père, ou trans-parent ou autre. Égalité oblige...

Gemperli reconnait qu’hélas, une grande majorité des musulmans sont homophobes. Mais il se garde -comme la journalistes qui l'interroge- d’utiliser ce qualificatif pour ses coreligionnaires! Et bizarrement, ce grand esprit estime qu’il faut permettre aux musulmans homophobes… de le rester: «L’islam prône le libre arbitre (sic!). Il faut laisser aux gens le choix de transgresser ou d’avoir leur propre interprétation des principes religieux».

Et c’est le même bonimenteur qui rappelait hier mercredi à La Matinale de la RTS que les musulmans en sont à la 2ème ou 3ème génération, qu’il sont «purement suisses» et que «l’islam est une religion suisse».

Allez, encore quelques générations et nos purs suisses rejoindront leurs compatriotes  qui dans leur immense majorité acceptent l’homosexualité. En tout cas, notre converti souhaite qu’un débat s’instaure dans ses communautés. Disons que  ce serait le moment!

Mais Œil de Lynx a observé «que les personnes qui ont des positions homophobes sont aussi celles qui s’attaquent régulièrement aux musulmans.» Mais alors…les musulmans qui ont des positions homophobes, à qui s’attaquent-ils ? Aux chrétiens et aux juifs ? Car si «l’homosexualité est contraire au dogme», et que si l’accepter c’est «transgresser», dixit PG, cette hostilité des autres religions, elle,  est parfaitement conforme au dogme…

A priori, son argumentation est toutes personnelle. Mais notre porte-drapeau vert n’oublie jamais son objectif central: « …j’avance la théorie que l’État doit être le moins restrictif possible sur le plan des valeurs afin que tout le monde puisse vivre selon ses orientations et ses principes comme bon lui semble ».

 

 

20:57 | Lien permanent | Commentaires (13) |  Imprimer | |  Facebook | | |