Salut Jean-François, merci et à bientôt! (25/03/2021)

Jean-François Mabut vient de passer le flambeau des blogs à Olivier Bot, rédacteur en chef adjoint. C'est la fin d'une longue collaboration. 

jean-françois mabutJe connais Jean-François depuis 35 ans. Je l’ai toujours apprécié, autant lors de mes années à la Tribune de Genève que durant mon activité de blogueuse.

Mabut, c’est un vrai journaliste. Passionné par ce métier, curieux de l’actualité de sa commune comme de celle du monde, observateur  averti de                                                              

Un selfie lors d'un échange-café.   

la mutation des médias. Je n’ai jamais vu quelqu’un abonné à autant de journaux, intéressé par bien plus d’articles qu’il ne peut en consommer. 

Jean-François, je l’ai découvert à la Tribune de Genève. Je suis devenue son adjointe lorsqu’il était chef de la rubrique locale. C’était encore l’époque des pause-café matinales. Ce qui m’a séduite, c’est son amour de la discussion, qui pouvait passer allègrement de sa tasse de café aux aléas de la production mondiale de ce liquide tant prisé.

Débattre c’est aussi mon dada.

C’est lui qui toujours à l’affut de nouvelles recrues m’a poussée à animer un blog. Il a dû assumer pas mal de mauvaises maniclettes qui me plongeaient dans l’obscurité informatique.

Nous avons continué nos échanges-café, rarement d’accord, toujours animés par le désir de convaincre. Des moments souvent interrompus par des blogueurs en quête de réponses, d’échanges ou en perdition électronique.

Tu aimais cette activité riches d’idées et de contacts! Je l'ai aussi, grâce à toi, beaucoup appréciée. Cher Jean-François, merci pour tout et passe une super retraite!

12:21 | Tags : jean-françois mabut | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer | |  Facebook | | |