Cheikh djihadiste invité d'un centre vaudois: une idéologie qui promeut le meurtre (02/05/2021)

L’imam Ben Hassen connu pour ses discours extrémistes réapparait dans les meurtres de Nice et Rambouillet.

Ben Hassen_2018_OK.png

Comme je l’avais indiqué dans un précédent post, le Centre culturel musulman de Lausanne (CCML) a invité en 2015 et 2018 l’imam Béchir Ben Hassen qui s’est fait remarquer en France pour son approbation du massacre de Charlie Hebdo. J’ai par ailleurs donné des extraits d’un sermon antisémite cauchemardesque, que l’imam a supprimé du Net depuis lors. Il voue par ailleurs aux gémonies les mécréants, mai aussi les chiites : la menace qu’ils représentent pour l’islam «est supérieure à celle posée par les juifs et les chrétiens».

Le CCML est connu pour être un repaire de Frères musulmans, dont le plus notoire, Mohamed Karmous l’a présidé jusqu’à tout récemment. Ce blog en a fait le portrait, confirmé et même aggravé par Chesnot et Malbrunot dans «Qatar Papers».

Voici que Ben Hassen refait l’actualité grâce à l'hebdo français Marianne. Celui-ci nous apprend qu’en octobre 2020, dix jours avant les assassinats de Nice, il a appelé dans une vidéo à châtier «ceux qui offensent le prophète Mohamed.» (Mohamed dont la Tradition a fait une telle idole qu’elle arme de nombreux assassins.)

Jamel Gorchene, l’égorgeur de la policière de Rambouillet le 23 avril, s’était rallié à cet appel.

Ben Hassen serait l’une des «références spirituelles» de Gorchene. Selon le journaliste Nicolas Beau, cet assassin, comme le meurtrier de Nice, auraient été endoctrinés par Ben Hassen dans la ville de M’saken en Tunisie où l'imam a officié durant des années. Il est proche de Rached Ghanouchi, chef des Frères musulmans d’Ennahda en Tunisie.  

La Tunisie a interdit Ben Hassen de mosquée, la France l’a naturalisé et l'autorise à enseigner l'islam aux enfants. Un centre islamique suisse après tout n’a fait que l’inviter. On souhaiterait pourtant  de sa part quelques excuses et explications.

 

 

16:34 | Tags : ben hassen, meurtres, rambouillet | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer | |  Facebook | | |