Des enfants du Texas prêtent allégeance à l'ayatollah Khamenei (14/08/2022)

Au moment où la religion d’Allah a fait une de ses plus célèbres victimes, Salman Rushdie, voici ce que l’Iran trame dans nos pays. Repris de Clarion et de l’agence MEMRI spécialisée dans la traduction de discours extrémistes.

 

unnamed.png

https://www.memri.org/tv/shiite-kids-in-houston-texas-ple...

 

C’est un exemple parmi tant d’autres de ce que tolèrent nos pays. Prêts par ailleurs à signer de nouveaux accord avec cette république de tous les dangers.

 Les enfants ont interprété la chanson en anglais et en farsi. En farsi, les paroles disent aussi: "[Khamenei] appelle ses enfants, ses soldats... Malgré mon âge, je serai le commandant de votre armée... Que mon père et ma mère soient sacrifiés pour vous, je sacrifierai tout pour toi... je fais le serment d'être ton martyr, Ali."

Les paroles originales de la chanson en farsi incluent une promesse de suivre les traces du général Qasem Soleimani, commandant de la force IRGC Qods, qui a été tué lors d'une frappe aérienne américaine en 2020.

En février 2019, le Centre d'éducation islamique de Houston avait organisé une cérémonie marquant le 40e anniversaire de la révolution islamique en Iran. Lors de la cérémonie, les enfants ont chanté: «Khamenei est notre chef, nous sommes ses soldats »

 

09:26 | Tags : texas, enfants, memri | Lien permanent | Commentaires (10) |  Imprimer | |  Facebook | | |