Vaud: au rendez-vous des Frères

Le centre islamique de Prilly (CCML) accueille des extrémistes de la doxa en toute impunité. Et les enfants sont tôt baignés dans cet islam fossilisé.

La famille avait été attirée par des photos de familles batifolant dans la piscine d’un hôtel turc. Elle se retrouve dans un établissement «halal» avec piscines séparées pour femmes et hommes et interdiction de l’alcool. Pudeur, nourriture consacrée, possibilités illimitées de procéder aux rituels. C’est ce que tentent d’introduire le Frères musulmans.

Mohamed Karmous, le Suisse le plus connu d’entre eux est président du plus grand centre islamique vaudois, le Complexe culturel musulman de Lausanne (CCML) à Prilly, perle de l'Union vaudoise des associations musulmanes. Il invite régulièrement ses chers Frères. Pourquoi se gênerait-il, puisque personne ne s’en soucie? La Confédération est si occupée à prévenir la radicalisation! Mais pas le radicalisme culturel qui nous promet des lendemains obscurs.

CCML_FM Détails.PNG

Le cheik Khaled Hanafi a nourri les « croyants » durant tout le week-end dernier. Ce n’est pas n’importe qui! Il assume la présidence du «Comité de la fatwa» en Allemagne et est membre du «Conseil européen de la fatwa et de la recherche» créé par le sinistre Al-Qaradawi dont il faut absolument lire, pour se convaincre du désastre apporté dans nos contrée, «Le licite et l’illicite dans l’islam».

Une fatwa est un «décret religieux» qui répond à des questions de croyants qui tiennent à savoir comment se comporter à l'islamique dans telle ou telle situation. « Le foulard est-il obligatoire?» (Absolument!) ; «Peut-on souhaiter joyeux Noël aux chrétiens?»; « Puis-je avaler un médicament durant le Ramadan s'il est indispensable à ma santé?», etc. etc. Et le «Recueil de fatwas » offert en lever de rideau par le Conseil européen, préfacé par Tariq Ramadan, est beaucoup plus gratiné.

CCML_FM3.PNGAvant le roi de la fatwa, un autre savant a été invité au CCML, cheik Omar Abdelkafi, membre lui de «l'Union mondiale des savants musulmans»... une autre création de Al-Qaradawi. Un organisme dont Tariq Ramadan a aussi eu l’honneur de faire partie peu avant sa chute.

Autre hôte: Hassan Iquioussen, islamiste français fort proche des Frères. Sans oublier Tariq, vedette incontestée de la sphère musulmane.

Outre la mosquée, il existe une «école» dans ce centre. Elle accueille des enfants de 4 (!) à 12 ans. Au programme: l’apprentissage de l’arabe et des «notions de base de l'islam», «des séances d'apprentissage du Coran », ainsi que des «journées en compagnie du Coran où les enfants apprennent le Coran»  avec activités récréatives l’après-midi afin de permettre aux vaillants apprenants de souffler un peu. Et pour que ces petits réussissent à assimiler toute cette daube en suivant la «vraie école», le CCML propose un soutien scolaire régulier.

Le bâtiment abritant le centre est accessible depuis deux entrées, l’une donne accès à la salle des hommes, l’autre des femmes.

La ségrégation des sexes: une règle incontournable des Frères musulmans et hélas d’à peu près tous les centres islamiques.

On terminera par l’incontournable Rappel: «Le Coran est la parole d’Allah (Exalté soit-Il) révélée à Son prophète (Paix et Bénédiction d’Allah sur lui), par l’ange Gabriel (Jibril). Le Coran est un rappel et un berger pour les musulmans. Le mot arabe Al-Qur'an (le Coran en français) signifie littéralement La Récitation. Le Coran est la parole de Dieu (Exalté soit-Il) et sert de guide aux êtres humains afin qu’ils puissent mener une vie exemplaire.»  

Des mœurs et une fable que voudraient imposer à toute la société ces fous d’Allah. Dieu (Exalté soit-Il) nous en préserve! Et peut-être un peu les autorités?

Commentaires

  • En leur prouvant qu'ils ont une fausse religion. Et pour les plus humbles, "il n'y a qu'un seule Dieu, peu importe le Prophète. Et rester en contacte avec vous. M. R.

  • Quand on pense que, dans le même pays (pas le même canton.....), on polémique autour de panneaux piétons féminisés.....

    Dans une perspective musulmane, on pourrait comprendre ces panneaux comme signifiant : Rue réservée aux femmes . Les rues avec le monsieur à chapeau sont donc réservées aux hommes.

    Ne riez pas, on finira par y arriver ! Et on ne rigolera plus !

  • Votre commentaire n'est absolument pas sot ! Vu la connaissance très limitée et obscurantiste qu'ont les fous d'Allah de notre culture occidentale, je ne serai pas surpris qu'ils interprètent les signaux lumineux dans votre sens. Hélas...

  • Mireille, vous n'avez rien compris au féminisme moderne ! L'important pour nos filles, c'est que les panneaux de signalisation soient féminisés, qu'on écrive "le/la professeur-e souhaite une bonne année à tous/toutes, etc.", et que les toilettes soient mixtes. Voilà qui va sauver la vie des petites filles musulmanes interdites de piscine, interdites de sorties avec des garçons, interdites de choisir leur mari, bref interdites d'à peu près toutes les libertés auxquelles Mme Salerno et autres islamo-gauchistes "féministes" genevoises ont eu droit malgré une éducation catholique, le plus souvent, religion qui, comme chaque islamo-gauchiste le sait, est parfaitement comparable à l'islam...

  • J'adore votre sarcasme!

  • "La Confédération est si occupée à prévenir la radicalisation!":... en subventionnant des associations elles-mêmes inspirées par les Frères musulmans, La Confédération n'assume pas la nécessité d'avoir un regard occidental sur l'islam, des critères occidentaux dans la lutte contre la radicalisation., Elle délègue le travail aux mosquées et associations musulmanes pourtant presque toutes intégristes, et leur donne un pouvoir et une autorité immérités. Quelle irresponsabilité!.

  • Texte intéressant chez JN Cuénod
    http://jncuenod.blog.tdg.ch/archive/2020/01/22/l-islamisme-radical-fait-son-chemin-d-annemasse-303929.html

    Oh ! mais l'islam serait-il dangereux ? Non..... pas possible !
    Et ça se passe même à nos portes !

    Aïe ! Mes yeux viennent de s'ouvrir, ça fait drôlement mal.....

  • Les mômiers vaudois sont si attachés à ne pas faire de bruit qu'ils finiront par se taire quand le mézin appellera à la prière.

  • Alors voilà, c'est officiel, la peine de mort fait son retour en France. Une jeune adolescente (lesbienne, ça n'a aucun rapport, mais ça la rend sympathique.....) est menacée à mort depuis qu'elle a dit, dans une vidéo en ligne, que l'islam, c'est de la merde. On comprend donc pourquoi tout le monde baisse le regard et se tait.

    https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/22/mila-une-jeune-femme-de-16-ans-a-t-elle-ete-exfiltree-de-son-lycee-par-la-police-suite-a-une-video-a_1774539

    Ce que Libération oublie de dire, c'est qu'elle a dit ce qu'elle a dit en réponse à un dragueur éconduit, qui l'avait traitée de raciste et d'islamophobe. Bref..... il est très dangereux, de nos jours, de ne pas penser droit et juste. Il est aussi dangereux pour les femmes, malgré les affaires Weinstein et Matzneff de refuser les avances d'un homme, surtout s'il est musulman.

    D'autres détails ici:
    https://www.cnews.fr/france/2020-01-22/laffaire-mila-une-jeune-lesbienne-qui-critique-violemment-lislam-prend-une-ampleur

    Affaire à suivre....

  • En ce qui concerne l'affaire Mila, ce qui est hallucinant, c'est que l'Etat français la poursuit pour incitation à la haine !!! Donc, en France, une lesbienne n'a pas le droit de haïr une religion qui appelle clairement ses adepte à tuer les homosexuels !!! Nous vivons dans un monde de fous et, surtout, de lâches, à voir le manque de réaction des milieux LGBT et bien-pensants.
    Tout ceci me fait penser à la phrase de Churchill : "un pacificateur est celui qui nourrit les crocodiles en espérant être le dernier à être mangé". Que les LGBT et autres gauchistes (les premiers à avoir été tués sous Khomeiny) ne viennent pas pleurnicher quand il sera trop tard car, grâce à internet, on pourra alors leur rappeler toutes leurs lâchetés.

  • @Sonia: Quand les islamistes seront au pouvoir, internet sera complètement censuré et l'histoire effacée, oubliée et réécrite.

    Ma seule consolation est que je serai probablement dans ma tombe quand ça arrivera.....

    Pour ce qui est de Mila, ses propos étaient très violents, de mon temps, les adolescentes ne s'exprimaient pas ainsi. Mais ce que tout le monde occulte, c'est pourquoi elle a dit ce qu'elle a dit: elle répondait à un arabe musulman qui l'a traitée de raciste et d'islamophobe parce qu'elle avait rejeté ses avances.

    Je trouve que si elle est poursuivie, tous ceux qui la menacent de mort devraient l'être aussi. C'est tout de même un peu plus grave que de tenir des propos grossiers.

Les commentaires sont fermés.