Prix “Stop Islamization” 2020: ouvrez votre bourse!

Giorgio Ghiringhelli donne le coup d’envoi de la récolte de fonds 2020 destinée à récompenser des combattants de l’islamisation.

«Il Guastafeste», alias Giorgio Ghiringhelli et ses fans, lancent un appel de fonds pour la troisième édition du “Swiss Stop Islamization Award”.

Ce prix créé en 2018 récompense chaque année trois personnes ou associations prioritairement en Suisse, mais aussi dans les pays limitrophes, qui se sont distinguées pour leur activité contre l'islamisation et contre le radicalisme islamique.

Chaque lauréat reçoit 2'000 francs. L’attribution du prix de cette troisième édition aura lieu durant l’été.

Award image paint.jpg

Giorgio Ghiringhelli: “Voici un choix des livres publiés par les nominés, ou les ex-nominés ou les vainqueurs du “Swiss Stop Islamization Award” . Pourquoi la presse suisse boycotte-t-elle  un prix qui, au nom de la liberté d’expression,  est destiné à récompenser des auteurs qui critiquent l’islam ? Ce silence favorise l’avancée de la radicalisation islamique et empêche  une réforme de l’islam!”

Une nouvelle  collecte de fonds est donc lancée. Objectif: 6'000francs.

Movimento Politico Il Guastafeste – 6616 LOSONE – ccp 65-67871-6 – IBAN : CH6209000000650678716; motif du versement: «Prix Stop Islamization».

Les nominés de l’édition 2020

Suisse francophone et France

Pierre Cassen (France) - Il est le très combatif fondateur et ex-directeur de Riposte laïque, un site internet créé en 2007 en France par un groupe de personnes d’extrême gauche qui ont décidé qu’il était l’heure de s’opposer à l’islamisation de la France. Le site est très intéressant et courageux. Écoutez le discours de 27 minutes que Pierre Cassen a fait en 2017 en terre d’Ardèche (https://tvs24.ru/ripostelaique/embed/43/) et qui a été censuré par YouTube. Il déclare qu’il faut interdire l’Islam en France et fermer toutes les mosquées.

 

Alexandre Del Valle (France) - Politologue, philosophe et journaliste français d'origine italienne, spécialiste du Moyen-Orient, de l'islam en France et en Italie. C’est l'un des plus remarquables experts du fondamentalisme islamique. Orateur brillant, il participe souvent à des débats dans les médias et est l'auteur de nombreux essais très documentés, dont « Le Totalitarisme islamiste à l'assaut des démocraties" (2002), "La Turquie dans l'Europe, un cheval de Troie islamiste?" (2004),  "Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd'hui?" (2011), "Le Complexe occidental : petit traité de déculpabilisation" ( 2014), "Les Vrais Ennemis de l'Occident : du rejet de la Russie à l'islamisation des sociétés ouvertes" (2016) , "La stratégie de l'intimidation: du terrorisme jihadiste à l'islamiquement correct" (2018). Liste non exhaustive.

 

Shafique Keshavjee (Vaud) - Licencié en sciences sociales et politiques, docteur en théologie, spécialiste en science des religions, Shafique Keshavjee a été pasteur dans l’Église réformée en Suisse (1990-2005) et professeur de théologie à l’Université de Genève (2005-2010). Dans son dernier livre intitulé “L’islam conquérant” (IQRI, 2018), qui a soulevé beaucoup de polémiques en Suisse romande, l’auteur met en garde contre les visées conquérantes et dominatrices des textes fondateurs et méconnus de l’islam. Selon lui, l’État devrait s’intéresser de plus près à ces questions afin de connaître la manière dont les musulmans interprètent ces textes. Il a déclaré au quotidien 24 Heures que “l’État islamique se base sur ces textes fondateurs pour crucifier, violer, réduire en esclavage”. Il met aussi en lumière les différentes stratégies de conquête en Occident de mouvements et organisations comme les Frères musulmans, les wahhabites, les salafistes, l’Organisation de la coopération Islamique. L'auteur appelle nos citoyens et nos responsables politiques et ecclésiaux à une vraie vigilance et à une prise au sérieux du riche héritage judéo-chrétien de l’Occident.

 

Dr Dominique Schwander (Valais) - Né à Lausanne en 1937, auteur  du monumental  e-Book  (621 pages) “L’Europe  soumise  et l’Islam – Islamisation rampante de la Suisse”: http://ilguastafeste.ch/islamisation.pdf

 

Uli Windisch (Genève) -  Né en 1946, a été professeur à l’Université de Genève de sociologie, communications et médias et invité par de nombreuses universités européennes et nordaméricaines. Il a créé et dirigé le master et l’école doctorale en communications et médias. Il est l’auteur de 18 ouvrages et de très nombreux articles. C’est en 2012, après avoir quitté les universités, qu’il a lancé le «web-journal» suisse romand LesObservateurs.ch, dont il est le rédacteur en chef et avec lequel il a déjà conquis une audience internationale. LesObservateurs.ch (en moyenne 10.000 à 20.000 lecteurs uniques par jour, parfois beaucoup plus et une audience mensuelle de 300.000 à 500.000 lecteurs) est un site de Réinformation anti-politiquement correct, qui essaie, depuis sept ans, de jouer le rôle d’un contrepoids idéologique à la bien-pensance, à la propagande journalistique de gauche et à la désinformation. Depuis son lancement le site a publié  plusieurs centaines d'articles sur l'islamisation, ses dangers, ses menaces et la soumission lamentable de nos sociétés. C'est l'un des thèmes parmi les plus importants  du site.

Suisse italienne et Italie

Boris Bignasca (Lugano) - Député au Grand Conseil et responsable du “Mattinonline”, site web d’information de la Lega dei Ticinesi qui ouvre lagement ses colonnes aux articles très critiques sur l’islam et l’immigration musulmane.

Stefano Piazza (Rovio) - Expert en sécurité, auteur de Allarme Europa – Il fondamentalismo islamico nella nostra società” et éditorialiste au Corriere del Ticino, où il publie de nombreux articles sur le terrorisme islamique et les mouvements islamistes. Il est aussi actif sur confessioni-elvetiche.ch. À la suite de ces articles courageux, il a reçu plusieurs menaces d’extrémistes islamiques de Turquie, de Bosnie et de Suisse. En septembre 2018, à la suite d’un article publié dans le Corriere del Ticino à l’occasion de l’anniversaire des attentats terroristes contre les Tours jumelles, un extrémiste islamique de 29 ans, agent de sécurité vivant au Tessin, lui avait envoyé un message menaçant qui concluait: « Ne nous combattez pas, sinon vous pouvez subir le même sort que les employés de Charlie Hebdo (punis de mort à juste titre) ». Le 3 décembre 2018, le procureur public avait déclaré l’extrémiste coupable du crime de tentative de coaction (en vertu de l’article 181 du Code pénal, en lien avec l’article 22) et avait proposé une amende. L’accusé s’y était opposé et, lors du procès qui s’est tenu le 3 février 2020 devant le Tribunal pénal cantonal, le juge Siro Quadri l’a, chose incroyable, acquitté de l’accusation de tentative de coaction. 

Souad Sbai (Italie) - Souad Bai est journaliste et écrivaine, née au Maroc et citoyenne italienne depuis 1981. Diplômée de Lettres à l'université La Sapienza à Rome, elle a passé une thèse en droit islamique. Elle est aussi rédactrice en chef d'Al Maghrebiya Italie, un portail en langue arabe et italienne dédié aux communautés arabes en Italie. Depuis 1997, elle est présidente de l'Association marocaine des femmes en Italie. Depuis vingt ans, elle lutte contre l'extrémisme, en faveur des droits de l'homme et pour libérer de la ségrégation les femmes musulmanes en Italie. En 2009, alors qu’elle était députée, elle a présenté un projet de loi visant à interdire le voile intégral (burqa et niqab). Vivement combattue, cette proposition a échoué. Souad Sbai collabore avec plusieurs journaux italiens et a publié plusieurs livres, dont "Ostaggi dell’integralismo” (2014), "L’inganno: vittime del multiculturalismo" (“La tromperie: victimes du multiculturarisme”), 2010, et "I Fratelli Musulmani e la conquista dell’Occidente" (2018). Dans ce dernier livre, elle parle du radicalisme et du djihadisme à partir d'un document important intitulé "Le projet" retrouvé en 2001 dans la maison d'un musulman résidant à Campione d'Italia et ancien directeur d'une banque à Lugano (le même qu’analyse aussi A. del Valle). Le projet définit la stratégie que les Frères musulmans devraient suivre pour conquérir l'Occident.

Iris Canonica (Capriasca) - Membre du comité d’initiative tessinois et du comité fédéral pour l’interdiction de la burqa et auteure depuis des années de nombreux articles critiques sur l’islam, en particulier sur la soumission et l’oppression des femmes.

Eros Mellini (Lugano) - Directeur du journal bimensuel “Il Paese”, lui aussi très critique envers l’islam et la politique d’asile, et qui fait de la réinformation contre le politiquement correct.

Award 2020.png

Suisse alémanique et Allemagne

Hamed Abdel-Samad (Allemagne) - Né en Egypte, historien et politologue. Fils d’imam sunnite et ancien membre des Frères musulmans. Il travaille à l'Institut juif d'histoire et de culture de l'Université de Munich et vit sous protection. Dans son livre "Der islamische Faschismus: Eine Analyse" (2017), il approfondit son analyse historique des similitudes entre l'islamisme et les idéologies d'Hitler et de Mussolini; il décrit les tendances fascistes de l'extrémisme islamique actuel.

Thilo Sarrazin (Allemagne) - Membre du SPD, un des auteurs les plus controversés et l'un des intellectuels les plus influents d’Allemagne. Ses thèses sur l'immigration et la politique financière donnent lieu à de vifs débats. Sarrazin a travaillé comme secrétaire d'État au ministère des finances, à la Deutsche Bahn et comme sénateur des finances à Berlin. Plus récemment, il a été membre du conseil d'administration de la Bundesbank. Il a perdu son emploi à cause de son bestseller «L’Allemagne disparaît». Son dernier livre, "Feindliche Übernahme", dénonce l'islamisation de l'Europe.

 Pour plus d'informations:

Tél. 091/792 10 54 (italien et français); ilguastafeste@bluewin.ch; www.ilguastafeste.ch

 

La première édition du prix avait été gagné par Mireille Vallette, Walter Wobmann et Lorenzo Quadri, et la deuxième par Sami Aldeeb, Alain Jean-Mairet et Magdi Cristiano Allam.

 

 

Commentaires

  • combattons, unis pour nos traditions et chrétienté mises en péril par les gauchistes maso

  • Bravissimo Giorgio! Merci de nous faire découvrir toutes ces personnalités intéressantes et combatives. Et bien sûr, un grand bravo à elles!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel