Affaire Zemmour: comment empêcher les téléspectateurs de penser?

Après ses propos sur les mineurs isolés, Eric Zemmour est à nouveau la cible de ses adversaires. Dont ceux qui accusent les citoyens non seulement de regarder son émission, mais encore de penser.

Par Sophie

2eric-zemmour-17-septembre-2018.jpg

Voici la vidéo de l'édito d'Eric Zemmour dans "Face à l'info" du 29.09.2020. Edito (dernier éditorial, en fin d'émission) qui a déclenché de nouvelles plaintes contre lui et de nombreuses réactions dans les médias, y compris de la part de Dupond-Moretti, le garde des Sceaux français qui en a oublié son nouveau statut.

Cet éditorial faisait suite à l'attentat commis devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, par un mineur qui n'en était pas un.

Personnellement, suite à cette émission, mon fil de pensée a été le suivant:

Effectivement, les lois sont faites avec un temps de retard, comme si nous étions encore au temps de Joseph et Maurice Joffo fuyant seuls Paris et la France occupée par les nazis pour rejoindre la France libre. Je doute que la situation de la majorité de ceux qui se présentent aujourd'hui comme "mineurs isolés" soit comparable à la leur, mais ce sont ces lois, conçues pour ces situations spécifiques, à une époque spécifique, qui sont aujourd'hui utilisées par certains immigrés.

Ensuite j'ai à nouveau pensé à la Déclaration des droits de l'homme de 1948, qui elle aussi a été écrite au sortir de la deuxième guerre mondiale, en réaction à ce qui s'était passé alors. Déclaration qui elle non plus n'est plus adaptée à ce qui se passe actuellement, car elle cherche avant tout à défendre les droits des individus contre un Etat supposé à tendance totalitaire, mais pas les Etats contre les individus qui les mettent en danger.

On pourrait ajouter que les juges l'ont progressivement instrumentalisée pour défendre les droits de certains individus seulement, et de certaines idéologies seulement... Ou que la Déclaration est trop souvent utilisée à leur avantage par ceux qui cherchent à détruire ces mêmes droits de l'homme: l'égalité homme-femme, l'égalité devant la loi, la liberté de pensée, la liberté d'expression, etc..."

Les grandes gueules pointent notre responsabilité

Je réalise aujourd’hui que ce faisant, je me suis peut-être rendue coupable de crime de la pensée. En effet,  par la suite, j’ai eu l’occasion d’écouter l’émission «Les grandes gueules» sur RMC qui a abordé le sujet en première partie d’émission.

La question posée dans cette émission de RMC, était: "Eric Zemmour a-t-il encore sa place à la télévision?"

Dès le début de l'émission (minute 7'35'),  vous entendez le journaliste observer:

" Il y a aussi la responsabilité  de ceux qui écoutent  Eric Zemmour chaque soir, parce que c'est trop facile, c'est une émission qui  cartonne..."

Nous voici avertis: si nous regardons "Face à l'info", cela pourrait poser la question de notre "responsabilité". Responsabilité dans quoi? Dans quels crimes? Dans quels meurtres?  Dans quels attentats?

Ne posez pas ces questions: notre responsabilité pourrait être engagée par les propos tenus par Ericmineurs isolés, crime de pensée Zemmour, et donc par ce que nous pourrions en penser, tout simplement.

Une menace en l’air, sans aucun fondement, mais bien une menace. Pour crime de pensée.

Mais il y a mieux. A la minute 12’50’’, l'invité Mourad Boudjellah, ancien patron du Rugby à Toulon, demande clairement le retour du crime de pensée, le fameux " Thought crime" de George Orwell.

"Pour moi, le plus important n’est pas de l’empêcher de le dire, l’important est de l’empêcher de le penser. On peut le faire taire mais beaucoup de gens pensent comme lui. Donc les faire taire ne réglera pas le problème puisqu’ils continueront de le penser."   

Eh oui, il a osé: il faut empêcher Zemmour et ceux qui l’apprécient non seulement de s’exprimer, mais également de penser…. Je suis étonnée que personne n’ait eu l’idée de lui demander comment il pensait s’y prendre pour empêcher les gens de penser.

En minute 20' 00'', on téléphone à l’avocat Gilles-William Goldnadel, qui remet un peu de bon sens dans ce nouvel et unanime procès en inquisition. Il rappelle que «migrants», «immigrés» ou «mineurs isolés » ce n’est pas une race. Et que donc une loi interdisant les propos  racistes ne peut pas être invoquée contre Zemmour.                      

                                                Goldnadel libère -un peu- la pensée

Le journaliste essaie de le faire taire avec un bon gros chantage affectif. Sachant que Goldnadel est juif, il cherche à faire passer les migrants ou les mineurs isolés pour les nouveau juifs.

Mais il est trop tard… Goldnadel semble avoir rassuré certains intervenants. Après son intervention, les langues des invités, qui semblaient au départ tous d’accord pour casser du sucre sur Eric Zemmour, se délient un peu: «N’importe quel flic parisien va te dire qu’il y a un problème avec les  mineurs isolés». «Je rappelle que tout cela part quand même de l’attentat, ça part pas de rien»«Qui a été accueilli chez nous, pris en charge par la France, la France est généreuse, quelqu’un qui avait menti sur son âge, qui s’est fait passer pour un mineur, et qui finalement se retourne contre la France».

Tout d’un coup c’est la cacophonie, tout le monde parle en même temps, c’est la Libération!

Mais cette libération de la parole est aussitôt recadrée par les producteurs de l’émission qui introduisent l’intervention d'un auditeur, "Ali" (29'03''). Ali voudrait que l’on fasse taire Zemmour, et en profite pour dire qu'il n'aime pas non plus Goldnadel, ni Zohra Bitan, ni Zineb El Rhazoui, qu’il voudrait ne plus les entendre... mais précise en même temps qu'il "ne veut pas de censure". Sauf semble-t-il pour ceux qui sont critiques envers une certaine idéologie, qu'il ne précise pas mais que tout le monde comprend. Ouf, on avait failli passer tout près de la malpensance, heureusement qu’Ali est intervenu pour nous rappeler l’essentiel et fermer le bec de ces invités qui s’étaient tout d’un coup cru autorisés à s’émanciper.

Juste après (min. 32), on apprend qu'à la question posée par l'émission: "Eric Zemmour a-t-il encore sa place à la télévision ? "…

71 % des auditeurs ont répondu "Oui" sur RMC.fr , et  64 % ont répondu "Oui" sur Twitter….

Ali n'est donc pas vraiment représentatif des auditeurs, mais c'est le seul à avoir pu s'exprimer. Les émissions politiques ne sont donc pas représentatives de leurs auditeurs, ou bien les journalistes sont terrorisés d’être à leur tour accusés de malpensance comme leur collègue Zemmour, le Goldstein (ennemi public dans 1984) de notre époque.  

Les adversaires de Zemmour arriveront peut-être à censurer "Face à l’info", à faire taire un jour Zemmour, et à faire taire tous ceux qui pensent comme lui.

Mais comment vont-ils faire pour empêcher les gens de penser?

Dupond-Moretti.jpgEric Zemmour va avoir la partie difficile, car même le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti,s'est mis de la partie pour la chasse au Zemmour.

Regardez l'extrait jusqu'au bout: Dupond-Moretti, qui a oublié qu'il n'était plus avocat mais garde des Sceaux, raconte avoir été un jour confronté à Zemmour qui lui parlait du coût de l'immigration. Il semble très fier d'être parti indigné en disant: "Mon taxi arabe m'attend".

Ouf!  Tant qu'on sera assez riche pour se déplacer en taxi (arabe), l'immigration restera une chance pour la France. 

Il parait, oui il parait, que M. Dupond-Moretti est un homme de gauche. Pourtant malgré mes doutes, j'admets que ça doit quand même être vrai, puisque pour lui, chercher à empêcher les gens de penser autrement que lui, semble aller de soi. Mao ou Staline auraient abondé dans son sens. Nous vivons vraiment une époque formidable.

Une pétition:  https://damocles.co/zemmour-censure-liberte-expression/

Commentaires

  • Je suis pour la liberté d'expression - de droite comme de gauche, de gauche comme de droite - et j'estime que le rôle des journalistes et des présentateurs est de la favoriser et de la garantir.

  • Dans sont dernier livre "Interventions 2020" "Houellebecq" prend la défense de "Zemmour" et de "Trump", ces admirateurs gros lecteurs du "monde" et de "libé", ne vont pas aimer!
    Toute la France dépose plainte contre les propos de Zemmour sur les migrants mineurs délinquants! Que toutes les victimes de ces délinquants ultra violents déposent plaintes contre le gouvernement qui laisse faire!

  • Je rappellerais juste les propos de Serge July l'ancien rédacteur en chef de libé, suite au meurtre du jeune Timoty à Villerbanne en aout 2019, (9 personnes agressées)! Pour Serge July sur Europe 1 ce meurtre est un "NON Evénement" qui permet à l'extrême droite de tenir des propos "islamophobes"! Là Serge July va trop loin, il nous interdit toute forme d'indignation et de compassion pour nos victimes!

  • Voilà ce que dit ce musulman Mourad Boudjellal invité permanent de certaines chaînes TV. Assurément, lui n'aura aucune plainte.

    "Pour moi, le plus important n’est pas de l’empêcher de le dire, l’important est de l’empêcher de le penser. On peut le faire taire mais beaucoup de gens pensent comme lui. Donc les faire taire ne réglera pas le problème puisqu’ils continueront de le penser"

    "L’ancien président du club de rugby de Toulon envoie aussi une pique à la chaîne qui l’a recruté. "CNews est devenue une tapin du populisme pour faire de la télé pas trop cher avec de l’audience. Le populisme s’est présenté à eux et ils ont décidé de faire de l’argent grâce à ça sans aucune morale. Force est de constater que cela fonctionne". "
    C'est une mise à mort autorisée contre Zemmour.
    BFM TV

    Zemmour est quelqu'un de très cultivé, un historien qui surpasse tous les autres. L'écouter est un plaisir le soir à 19h avec d'autres. Beaucoup attrapent des zemmourïdes en l'écoutant, c'est normal il dit ce qu'est la réalité en France.

    La France est vraiment en danger.

  • Zemmour un historien?
    Il réécrit l'histoire pour qu'elle corresponde à ces idées. Mais il n'est pas du tout historien.
    Ayez un peu de respect pour les historiens...

  • Ce sont les musulmans qui réécrivent l'histoire à leur profit! Dés le 7 ème siècle ils ont colonisé des territoires, de l'Atlantique à l'Indus, massacrant au passage des millions de personnes qui refusaient de se convertir! C'est pas en cachant le mot "colonisation" derrière le mot "conquête", que l'on redore son blason! Donc les arabes du Maghreb n'ont de leçon à donner à personne concernant la colonisation!

  • On ne retient de Zemmour , que le fait , qu'il soit contre l'immigration et l'islam , comme religion violente. Je suis tout a fait d'accord avec lui , sur ces deux points. Un référendum , démontrerai que 80% des Français sont d'accord.

    Mais , on passe sous silence le fait qu'il soit contre l'Union européenne , contre la mondialisation , contre les américains , contre la libération de la femme , pour la réhabilitation de Pétain etc. et là , je ne suis pas d'accord avec , lui . Ce qui ne m'empêche pas de regarder avec plaisir la belle Kelly , et CNEWS qui aborde beaucoup de sujets d'actualité .

  • Chère consoeur, je ne partage pas votre combat contre l'islamisme. Votre défense de Zemmour est choquante. Il a été condamné plusieurs fois par la justice française. Mais il continue ses provocations sur les chaînes de TV et dans le Figaro. L'approuvez-vous selon le principe : une voix pour les Juifs, une voix pour Hitler ? Bien à vous.

  • Cher Marc Schindler, que signifie dire "une voix pour les juifs une voix pour Hitler ? " Il semble que vous êtes en train de nous faire le coup du point Goodwin, règle empirique énoncée en 1990 par Mike Godwin: «Plus une discussion en ligne dure, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s'approche de un. ».
    Essayez plutôt d'énoncer des arguments intelligents! Zemmour argumente et n'a jamais tué ni menacé personne. Ceux qui l'apprécient n'ont jamais tué ni menacé personne non plus, contrairement aux islamistes que vous semblez trouver tellement inoffensifs qu'il faudrait les laisser faire.
    Qui a peur de Zemmour? Personne, la preuve on ne se cache pas pour l'attaquer, vous y compris. Qui a peur des islamistes? Tout le monde, la preuve, de simples caricatures ont servi de raison "valable" pour tuer ou défigurer des gens, et plus personne n'osera faire de caricatures dorénavant. Mais le danger proviendrait de Zemmour....

  • Cher confrère, si vous ne partagez même pas le combat contre l'islamisme, c'est grave. Et le reste devient insignifiant.

  • @Marc Schindler Que vient vient faire Hitler dans le combat contre le terrorisme islamique ??? Aucun rabbin, jamais, au grand jamais ne prônera de tuer le goy, ce qui n'est pas le cas de bon nombre d'imams qui invitent à tuer les dhimmis! Alors, laissez Hitler s' empoussiérer dans ses horreurs !

  • Je suis totalement pour la liberté de pensée et d'expression, comme je l'ai déjà écrit. J'ajoute que je suis aussi pour celle de voter.
    Sur tous ces points, il me semble utile que les lecteurs de langue française puissent prendre connaissance des extraits suivantes repris de l'hebdomadaire australien The Sydney Morning Herald d'aujourd'hui. Cela me semble utile au moment où nous nous battons pour la liberté d'expression et la démocratie dans notre pays et notre système politique, contre des attaques venues d'ailleurs. La première reprend les paroles de Benjamin Franklin, la seconde, celles de Barack Obama:
    1. This system was not intended as a democracy but as a republic. This is an essential starting point for grasping the US crisis.
    "A republic, if you can keep it," Benjamin Franklin said in 1787 when constituents asked what the founding fathers at Philadelphia had agreed on. One designed, he could have added, to use a creation called the electoral college to thwart popular rule.
    2. Says former president Barack Obama, "We really are the only advanced democracy on earth that systematically and purposely makes it really hard for people to vote."
    Traduction:
    1. Ce système (le système politique américain) n'a pas été conçu pour une démocratie mais pour une république.
    *Une république, cela va de soi, répondit Benjamin Franklin en 1787 lorsque des constituants lui demandèrent sur quoi les pères fondateurs s'étaient mis d'accord à Philadelphie. Conçue, aurait-il pu ajouter, pour faire usage d'un collège électoral propre à empêcher toute prise de pouvoir par le peuple.
    2. D'après les mots de l'ancien président Barack Obama "Nous sommes véritablement la seule démocratie avancée dans le monde qui met rend systématiquement et volontairement des obstacles au vote des citoyens."

  • "Zemmour est quelqu'un de très cultivé, un historien qui surpasse tous les autres."
    Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ou lire!! c'est votre droit d'apprécier Zemmour mais ne venez pas nous raconter que c'est un historien. D'ailleurs il n'en a pas la formation. Pourquoi le considérez-vous comme supérieur? Il a quand même présenté Pétain en "sauveur des juifs" et un "bouclier" contre les nazis. Zemmour va jusqu'à relativiser la rafle du Vel’ d’hiv à Paris. Vous rendez-vous compte de l'énormité d'une telle affirmation?

  • Toutes les autres aberrations de Zemmour passent car il a le "courage" de taper sur les musulmans et sur l'Islam. A notre époque c'est à la mode, ca fait vendre, ca attire du lectorat et de l'électorat. Les mêmes qui dans les années 1940 se seraient faits un plaisir d'envoyer Zemmour dans des wagons pour Auschwitz chantent aujourd'hui en cœur ses louanges. C'est ca la triste réalité aujourd'hui et ca en dit long sur ces gens.

  • Cher Tarik, Zemmour ne "tappe" pas, il analyse et il argumente. Libre à vous de ne pas être d'accord et de contre argumenter, c'est ceci l'intelligence ! En ce qui me concerne je ne suis pas d'accord avec lui sur tous les sujets, mais je le trouve la plupart du temps très intéressant et il me fait réfléchir.

    Mais ici vous n'argumentez pas, vous utilisez encore une fois la fameuse loi de Goodwin, la méthode qu'utilisent ceux qui n'ont pas d'argument : utiliser une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler. Normalement vous savez mieux faire. Souvenez-vous que la liberté d'expression ne consiste pas à ne laisser parler et penser uniquement les gens qui pensent comme vous.

    Oui celui qui a défiguré des gens devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, l'a fait car il voulait "venger le prophète". Il a probablement pensé que ceci était légitime, car dans son pays le blasphème est puni de mort. Au Pakistan, son père a d'ailleurs déclaré qu'il était fier de l'acte de son fils. On peut difficilement accuser internet de l'avoir "radicalisé".

    Quand il y a de telles différences culturelles, effectivement il n'est pas facile de s'adapter. Et oui, de manière générale, il y a de grandes différences culturelles entre les cultures musulmanes et les cultures européennes. Certains immigrés sont capables de s'adapter et de devenir des Européens, mais pas tous, et cela pose alors des problèmes qui n'existaient pas autrefois et qui s'amplifient.

    J'ai grandi à une époque où ces problèmes n'existaient pas, et la différence est effrayante. Oui, quand j'étais enfant, personne n'imaginait qu'un jour des gens pouvaient être tués ou défigurés pour avoir publié des caricatures, ou pour s'être trouvé un instant devant les anciens locaux d'un journal ayant publié des caricatures. Il existait des caricatures qui se moquaient du christianisme, ou de politiciens, mais personne n'en mourait, c'était impossible.

    On n'entendait jamais parler d'attaques au couteau.
    L'égorgement, pudiquement renommé "blessure au cou" n'existait pas.

    Il n'y avait pas de terrorisme de masse, comme l'attentat de Nice, du Bataclan, ou du concert d'Ariana Grande à Manchester, ou tant d'autres encore. Les terroristes de cette époque, (les Brigades rouges), tuaient des victimes soigneusement choisie politiquement, mais jamais des dizaines de gens au hasard. On n'avait pas peur d'eux.

    Il n'y avait pas de crimes antisémites, comme le meurtre de Mireille Knoll, d' Illan Halimi, comme l'hyper cacher, l'école juive, et j'en oublie d'autres, c'était absolument impensable.

    Il n'y avait jamais d'émeutes dans les banlieues françaises à nouvel an, de voitures brûlées. ni de policiers brûlés vifs, ni de pompiers caillassés.

    Quand on rencontrait quelqu'un, on ne savait pas si cette personne était croyante ou non, et si elle l'était, quelle était sa religion, car personne n'étalait sans pudeur ses convictions religieuses. Il fallait se connaître un peu pour en savoir plus, c'était quelque chose d'intime.

    A la fin des années 50, la Suisse a accueilli des réfugiés hongrois, et dans les années 70 la France a accueilli de nombreux réfugiés vietnamiens, mais ni les uns ni les autres n'ont jamais fait peur à personne, n'ont jamais tué personne, ni essayé d'imposer leur culture ou leur religion.

    Si vous pouvez m'expliquer ce qui s'est passé entre cette époque et la notre, j'en serais ravie.

    Encore une fois, il semble que vous avez du mal à comprendre que soumettre l'islam, soit une idéologie, à la critique, ce n'est pas vouloir du mal aux individus musulmans.

  • "Zemmour est quelqu'un de très cultivé,...." - Il n'a jamais prétendu être un historien - "Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ou lire!! "

    Si, si. vous allez lire mais sûrement pas entendre LOL!

    Éric Zemmour, né le 31 août 1958 à Montreuil, est un journaliste politique, écrivain, essayiste et polémiste français.

    Il commence sa carrière de journaliste dans la presse écrite, au Quotidien de Paris, de 1986 à 1994, avant de rejoindre en 1996 le service politique du Figaro. Écarté à la suite d'une polémique sur des propos tenus en 2009, il conserve une chronique hebdomadaire au Figaro Magazine. Sa notoriété grandit à partir du milieu des années 2000 du fait de sa participation hebdomadaire aux émissions télévisées Ça se dispute sur la chaîne d'information en continu I-Télé et On n'est pas couché sur France 2. Dans cette dernière, il forme un duo remarqué avec Éric Naulleau, qui permet aux deux chroniqueurs de conserver un débat télévisé hebdomadaire sur Paris Première après leur éviction de la chaîne publique en 2011. Éric Zemmour effectue également des chroniques radiophoniques sur RTL de 2010 à 2016. À partir de 2019, il participe sur CNews à l'émission Face à l'info, qui obtient des records d'audience dans les émissions où il intervient.

    Il publie plusieurs ouvrages, tels que Le Premier Sexe (2006), Petit Frère (2008), Mélancolie française (2010) ou encore Le Suicide français (2014), qui suscitent la polémique. Ce dernier rencontre un important succès de librairie et médiatique.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ric_Zemmour

    Et vous votre curriculum vitaë.... sur une échelle de 0 à 5.... si vous en avez un!?

  • @Patoucha
    Il ne s'agit pas de moi mais de Zemmour au cas où vous ne l'auriez pas compris. Vous qui voyez des antisémites partout, vous n'êtes pas gênée par les tentatives de Zemmour de réhabiliter Pétain et de minimiser la rafle du Vel’ d’hiv??? Moi si.
    Soyez consistante dans vos prises de position si vous en êtes capable.

  • 1) Je rejoins Mme Mireille Valette, (si j ai bien compris ..l article chapeau de Mme Valette). dans l idée que c est aux gens de l écouter ou pas à la TV/Radio ou de le lire , Autrement dit d adhérer comme un pot de colle à ses idées ou de le boycoter et passer à la verticale tout ce qu il dit , moi je fais la 2ème alternative. Par ailleurs, si ses idées enfreignent la loi, la justice n a qu à bouger, elle est payée pour ça, entre autres, et Dura Lex Sed Lex!

    2)Vous avez bien raison @Paul .
    De surcroît, si M. Zemmour serait un gars très très cultivé, grand bien lui fasse. Néanmoins et pour tout le monde, inclus M. Zemmour, être très Cultivé(e) et être Raciste, Xénophobe, Islamophobe, Christianophobe et Anti-sémite à rehabiliter Pétain ( je cite ces 3 religions dites mono-théistes, entre autres) car l un n empêche pas l autre. Ceux ne sont pas des composantes chimiques incompatibles surtout quand venant d un "fanatique donc un terroriste-fanatique qui pense être capable de tuer ceux qui ne sont pas de son avis (Citation de Voltaire il y a 250 ans).
    Il faudrait moins d écoute de M. Zemmour dans les médias français et ne pas trop répliquer car plus on remue la m.... plus ça sent mauvais et on l alimente encore plus et on lui donne à bouffer (c est le même tarif pour les trolls, toute proportion gardée, ( don t feed the troll)

    Bien à Vous et Merci à Mme Valette et à son blog.
    Charles 05

  • Tarik, Safya bint Huyay a été violée par Mahomet ("épousée"selon l'islam), sur le chemin du retour de l'armée de Mahomet, après que son mari, son frère, son père et tous les hommes de sa tribu (la tribu de Kahybar) aient été massacrés par les troupes des premiers musulmans, qui avaient attaqué cette tribu juive afin lui voler tout ce qu'elle possédait et revenir avec un "merveilleux butin". Avant sa mort, le mari de Safya avait été torturé afin qu'il dise où était le trésor de sa tribu. Safya a dit de Mahomet "il était la personne que je détestais le plus parce qu'il a tué mon père, mon frère et toute ma tribu". Encore aujourd'hui, dans les manifestations anti israéliennes, on entend scander comme menace: "juifs, souvenez-vous de Kahybar". Seuls ceux qui connaissent les récits qui se trouvent dans la sira (le récit de la vie de Mahomet) comprennent la menace incluse dans ce cri.
    http://oldsite2019.cicad.ch/fr/anti-semitism-news/un-cri-passe-sous-silence.html

    Mais pour vous, tout ceci serait légitimé par le "contexte" d'une époque généralement violente.

    Tarik, nous ne jugeons pas l'époque, nous sommes choqués par le comportement de votre prophète, quelle que soit l'époque. Ne mélangez pas tout !

    Même dans une époque violente, nous nous attendons à ce qu'un envoyé de Dieu ne soit pas cruel, ne légitime pas l'esclavage, etc... Sinon ce n'est pas un envoyé de Dieu, mais un simple chef de guerre cruel, guerroyant à une époque cruelle. Ou alors, le Dieu dont il se dit l'envoyé n'a rien à voir avec le nôtre, et nous pouvons nous inquiéter de la "spiritualité" qui peut en découler.
    Je vous pose la question, quelle sorte de Dieu est-ce là, qui demande à son envoyé de se comporter de la sorte ?

    Jésus Christ qui a vécu plusieurs siècles plus tôt n'a jamais fait preuve d'une telle cruauté. Pourtant son époque était au moins aussi violente, puisqu'on lapidait les femmes adultères (ce que lui a aboli), et qu'il a fini sa vie crucifié sur une croix en plein soleil. Une torture que votre prophète a d'ailleurs également recommandée (verset 5:33 du coran), envers ceux qui se mettraient en travers de son chemin. Et que les Turcs ont encore fait subir aux Arméniens il y a seulement une centaine d'années, sans jamais reconnaître leurs torts.
    http://www.genocide-museum.am/eng/online_exhibition_6.php

    Celui que vous considérez comme votre Dieu me terrifie. Vous avez l'air sincère, mais tellement conditionné, victime d'un tel lavage de cerveau, que c'en est désespérant. J'espère de tout cœur que vous allez finir par mûrir et par évoluer. On ne peut tout simplement pas défendre ce qui s'est passé dans l'histoire de Safya bint Huyay, en aucune façon.

    Malgré vous, en tenant à défendre l'islam envers et contre tout, même dans ses aspects les plus indéfendables, vous donnez raison à ceux qui pensent que l'islam est incompatible avec nos démocraties.

    J'espérais mieux de vous, je suis déçue et triste. Je dois dire que je trouve inquiétant de penser qu'un musulman "bien intégré" en Suisse manque à ce point d'esprit critique, et pense pouvoir justifier la cruauté de celui qui se disait l'envoyé de Dieu, par la cruauté de son époque....Il y a là d'abord un problème de logique, mais également un problème éthique, un problème de valeurs, un problème de compatibilité avec celles des européens de culture chrétienne.

    C'est tout, et je pense qu'il vaut mieux que nous en restions en là, parce que vous vous enfoncez, et nous n'arriverons à rien, nous n'allons pas nous mettre d'accord.

    Sans rancune envers vous, et avec l'espoir qu'un jour peut-être une lueur s'allumera dans votre esprit.

  • Etant donné les accusation portées contre Zemmour au sujet de ses positions concernant Pétain et le régime de Vichy, auxquelles je ne pouvais pas répondre n'ayant pas suivi la polémique, voici ci-dessous deux articles, un texte daté du 13 mars 2020, écrit par l'historien israélien Alain Michel auquel Zemmour a fait référence, ainsi qu'une interview d'Alain Michel datée de 2017.

    https://www.valeursactuelles.com/politique/petain-sauveur-des-juifs-francais-un-rabbin-prend-la-defense-deric-zemmour-attaque-en-justice-par-luejf-117057

    https://www.lejdd.fr/Societe/Le-livre-de-Zemmour-ne-me-concerne-pas-explique-l-historien-Alain-Michel-apres-la-polemique-sur-Vichy-et-les-Juifs-694144

    Il semble que les choses soient donc un peu plus compliquées qu'un simple Zemmour- antisémite-adepte-de-Pétain décrit par Paul ou Tarik. En ce qui me concerne, je connais mal cette période de l'histoire, je n'ai jamais lu ni l'historien Paxton, ni l'historien Alain Michel. Je n'ai pas en ce moment le temps de me plonger sérieusement dans cette affaire, ce qui pourrait peut-être me permettre d'être en mesure de me faire ma propre opinion. Je ne me prononcerai donc pas sur le sujet sans avoir les éléments suffisants pour le faire, ce ne serait pas sérieux, et je pense que c'est la moindre des choses de le reconnaître.

    Mais je constate que les accusateurs de Zemmour, comme Paul ou Tarik ne font pas dans la nuance, et n'ont très probablement pas lu Paxton ou Michel eux non plus.

    Diaboliser quelqu'un en simplifiant ses propos, tout en ne faisant pas l'effort d'étudier le sujet sur lequel on se sent l'audace de le mettre en accusation, je ne trouve pas ceci très sérieux, ni très noble. Le débat d'idées demande plus de raison que des accusations simplistes lancées sans argumentation. Mais on remarque que c'est une très nette tendance chez les détracteurs de Zemmour : on simplifie, on diabolise, et ce faisant on croit avoir argumenté....

  • @Sophie
    Je ne suis pas un détracteur de Zemmour, mais certainement pas un de ses admirateurs, contrairement à vous. Je ne cherche pas à diaboliser Zemmour, il arrive à le faire tout seul sans mon aide. je ne l'a pas qualifié d'antisémite non plus. En revanche je maintiens que Zemmour cherche depuis des années à réhabiliter Vichy, régime qui a activement collaboré avec l'occupant nazi. Je suppose que vous avez dû entendre parler de la seconde guerre mondiale au collège, Sophie!! vous parlez d'une "polémique" comme s'il s'agissait d'un problème de voisinage . C'est quand même un peu plus grave que cela. Cela s'appelle du "révisionnisme" . Si vous voulez en savoir un peu plus sur cette période, je vous recommande la lecture de Serge Klarsfeld. Il sait de quoi il parle. Mais commencez par lire les ouvrages que vous "supposez" que je n'ai pas lus. Je doute fort que vous les ayez lus car vous n'avez pas dû comprendre la position de Henri Michel ou de Paxton. Vous avez dû faire confiance aux informations glanées ici et là sur google. Quant à vos conseils sur la "noblesse" de ne pas juger quelqu'un sans "arguments", etc... ils sont ... divertissants. Vous devriez commencer par les suivre vous-même.

  • "Souvenez-vous que la liberté d'expression ne consiste pas à ne laisser parler et penser uniquement les gens qui pensent comme vous."

    Dans ce cas, il ne faudrait pas que vous vous scandalisez quand des imams imbéciles disent du mal des non-musulmans et parlent d'établir la charia par exemple. C'est ça être en cohérence avec votre logique fallacieuse mais je sais très bien que c'est trop vous demander. Dans un monde parfait, vous seriez scandalisé de manière égale et cohérente. Vous êtes adorable mais voyez-vous je n'ai pas besoin qu'on m'explique ce qu'est la liberté d'expression, je connais le concept et je connais surtout ces limites contrairement à certains.

    La loi de Goodwin n'a rien à voir avec mon propos, vous vous excitez autour d'un concept que vous ne maitrisez pas pour vous donner l'impression d'avoir raison. C'est un fait avéré que beaucoup parmi eux qui soutiennent ardemment Zemmour sont des antisémites et le voit comme un idiot utile à leur cause. Ces mêmes gens se seraient fait un plaisir à une autre époque de le conduire aux chambres à gaz et aujourd'hui à les entendre ils seraient soudainement devenus plus juifs que de vrais juifs. En fait, ils ont simplement remplacés leur extrémisme anti-juif par de l'extrémisme antimusulman en usant de certains juifs comme soutien. Permettez moi de douter de la sincérité et du "pacifisme" de ces gens. Ils sont aussi hypocrites que certains membres de l'AfD en Allemagne.

    "Si vous pouvez m'expliquer ce qui s'est passé entre cette époque et la notre, j'en serais ravie."

    C'est très simple, la France et d'autres pays ont fait venir des masses de gens qu'ils ont mal intégré et ca a conduit à des tensions sociales qui s'exacerbent aujourd'hui. Combiner ca aux interventions américains et britanniques au Moyen-Orient au nom de la "démocratie" qui ont déstabilisé des pays entiers et ont conduit à la mort de plusieurs millions de personnes et vous comprendrez pourquoi le terrorisme islamiste a augmenté de manière fulgurante depuis les années 1990. Avant les années 1990, il n'y avait pratiquement pas de terrorisme islamiste en Europe alors qu'un bon nombre de musulmans y habitaient déjà y compris des musulmans des Balkans qui oui sont Européens et ont énormément de points en commun avec les Suisses, Français et autres. Vous pouvez toujours essayer de blâmer les "cultures musulmanes" pour cela (terme qui ne veut rien dire, d'ailleurs) en occultant tout le reste mais c'est raté. Les pratiques culturelles auxquels vous faites référence sont propres à certains pays et n'ont souvent rien à voir avec la religion. J'ai fréquenté une mosquée pendant 8 ans tous les dimanches pendant ma jeunesse et jamais on ne m'a expliqué qu'il fallait poignarder quelqu'un, marier quelqu'un de force, commettre un crime d'honneur etc. pour être un bon musulman. Tout ca c'est à vous de le comprendre, pas à moi de vous l'expliquer car de toute façon manifestement vous n'entendez pas les explications qu'on vous donne car pour vous il n'y a qu'un seul Islam: Celui des Al-Qaida et autres. Zemmour a d'ailleurs déclaré il y a quelques années que pour lui un islamiste c'est un "musulman impatient" en sous-entendant que les autres attendaient simplement le bon moment pour commettre un crime et qu'ils avaient simplement plus de patience que les islamistes qui passent à l'acte.

    "Encore une fois, il semble que vous avez du mal à comprendre que soumettre l'islam, soit une idéologie, à la critique, ce n'est pas vouloir du mal aux individus musulmans."

    Plus vous affirmez cela, moins on vous croit. Vous raisonnez exactement comme les gens qui ne font pas la différence entre les deux. Vous savez très bien que le dérapage malhonnête entre critiquer l'Islam et attaquer les musulmans est simple à faire et se produit régulièrement. Vous seriez quasi incapable de me citer des gens qui font clairement la différence entre les deux sans que je retrouve des propos graves voire fascisants qu'ils ont pu tenir sur les musulmans. Si vous ne les voyez pas c'est soit parce que vous pratiquez vous même ce genre de dérapage (ca ne serait pas la première fois, d'ailleurs) soit parce que vous soutenez directement ou tacitement ceux qui le font.

  • Cher Tarik,

    Pour commencer, en ce qui concerne le fait de faire la différence entre musulmans et islam, vous serez étonné d'apprendre que je la fais chaque jour dans mon activité professionnelle. Aucun musulman ne viendra jamais se plaindre d'avoir été maltraité, car je traite chaque être humain avec la même bienveillance. Mais je sais très bien, et l'histoire l'a montré, qu'une idéologie violente et suprémaciste mène un jour ou l'autre à la violence, et que dans ce cas la majorité silencieuse et pacifique n'a jamais fait le poids face aux meneurs.

    Je vous suggère d'écouter l'intervention de Brigitte Gabriel, au sujet de la majorité silencieuse, et si vous voulez me répondre, je vous propose de le faire en réponse à cette intervention, et non pas en m'accusant d'être une nazie antisémite.

    https://www.youtube.com/watch?v=YnOF7y-KuHE

    Voulez-vous savoir comment je me suis fait une mauvaise opinion de l'islam ?

    D'un côté j'entendais et lisais ce que disaient Rachid Benzine, Hafid Ouardiri, et d'autres penseurs musulmans : les gens violents n'avaient pas compris l'islam qui était une religion de paix, dont le message s'apparentait à celui des autres spiritualités. Bouddhisme, Christianisme, Islam, toutes ces religions seraient des variantes d'une même spiritualité.

    C'est d'ailleurs probablement ce que vous pensez, ou avec appris. D'un autre côté il fallait bien constater que partout dans le monde, y compris en Asie (par exemple en Thaïlande), soit très loin des interventions US ou britanniques au Moyen-Orient (auxquelles j'ai toujours été opposée), la présence de l'islam causait des conflits avec les autres populations.

    Finalement, un jour j'ai décidé de me faire ma propre opinion.
    Pour cela l'esprit de recherche demande de remonter aux sources, soit dans le cas précis au livre fondateur, le coran. Je l'ai donc lu, de A à Z, contrairement à de nombreux musulmans qui ont simplement appris que tout ce qui était bien provenait de l'islam (sans savoir exactement en quoi il consiste). Et que tout ce qui était mal était ce qui contrevenait à l'islam. Ils font confiance, ils ne vérifient pas. Moi j'ai vérifié, et vous ?

    J'ai été absolument anéantie par cette lecture. Le coran ne contient pas vraiment de récits, qui pourraient être interprétés d'une façon ou d'une autre. C'est une succession d'ordres, d'affirmations, d'exhortations, d'exclamations et de menaces.

    Lorsque l'on a terminé la lecture (fastidieuse car le texte est très décousu), on comprend que selon ce livre, le pire crime que puisse commettre un être humain est de ne pas croire en Allah. Selon certaines sourates, le châtiment pour cela est l'enfer éternel, selon d'autres le châtiment est la guerre à mort que doivent faire les "croyants" (donc les musulmans), à ceux qui ne partagent pas leur croyance. Tuer, s'il s'agit des "ennemis d'Allah" , soit les non-musulmans, c'est bien. Violer, s'il s'agit des "esclaves en toute propriété", soit des captives de la guerre contre les non musulmans, c'est bien aussi, Voler, s'il s'agit du "butin" pris aux "ennemis d'Allah", soit les non musulmans, c'est bien aussi.

    Bref, les pires crimes condamnés par les autres religion sont réhabilités et valorisés du moment qu'ils sont commis à l'encontre des non musulmans "ennemis d'Allah". Le Bien consiste à obéir à Allah, le mal consiste à désobéir à Allah. Le problème étant que Allah et le Christ, ou Bouddha, ou la plupart des être humains, n'ont absolument pas les mêmes définitions du bien et du mal.

    J'ai été particulièrement bouleversée lorsque je suis tombée sur une sourate soit-disant pacifique que citait Rachid Benzine. Elles n'existait pas telle quelle, bien au contraire, elle était d'une cruauté inimaginable. Benzine avait tronqué le texte pour lui faire dire le contraire de ce qui était écrit.

    Peut-être avez-vous passé 8 ans ans une mosquée tenue par un adepte de Rachid Benzine, qui se voit obligé de tronquer des versets du coran pour en faire un livre de paix, mais ce n'est pas ce que dit le texte originel. Si le coran était véritablement un texte de paix, Benzine n'aurait pas eu besoin de tronquer un verset violent pour le faire passer pour un verset pacifique, car il aurait eu à sa disposition des quantités de versets d'amour.
    Ce n'est pas le cas, la notion d'amour est absente du coran, et quand on y parle de solidarité, elle ne s'exerce qu'entre "croyants".

    Si je fais la même lecture du coran que celle des islamistes, c'est parce que c'est la lecture de ce qui est énoncé dans le coran. C'est Benzine qui tronque le texte, ce n'est pas moi. Combattre à mort les non musulmans ne peut pas être compris comme "aimez-vous les uns les autres". Dire le contraire c'est se moquer du monde et exploiter l'ignorance de ses interlocuteurs.

    Je ne comprends pas pourquoi vous tenez tant à l' islam, pourquoi vous n'avez pas le courage d'affronter la violence de ce texte ? N'êtes-vous pas choqué par le message qu'il véhicule ? Ne pouvez-vous pas faire la part de choses entre votre identité et cette religion ?

    Tarik, je veux que la France et la Suisse restent la France et la Suisse, des pays dans lesquels il fait bon vivre. Je ne veux pas que nos pays finissent comme le Liban, un pays chrétien que l'on appelait "la Suisse du Moyen-Orient", et qui qui après avoir accueilli de nombreux réfugiés palestiniens a basculé dans une guerre de religion dont il ne s'est jamais remis.

    Quand aux soutiens de Zemmour qui seraient antisémites, je vous rappelle pour commencer que Zemmour est juif, et à nouveau que les nombreux crimes antisémites commis ces dernières années en France l'ont tous été par des musulmans chez qui l'antisémitisme est très présent. "Juif" est même une insulte courante au Maghreb et dans les pays arabes (vous pouvez lire par exemple l'excellente BD "l'Arabe du futur" de Riad Sattouff). L'antisémitisme européen est quasiment mort suite à la deuxième guerre mondiale, mais l'antisémitisme musulman lui est bien là, et c'est lui qui tue.

  • Cher Tarik, encore une précision au sujet de votre argument : "Avant les années 1990, il n'y avait pratiquement pas de terrorisme islamiste en Europe alors qu'un bon nombre de musulmans y habitaient déjà..."

    Hamid Zanaz, un journaliste et essayiste Algérien, explique que la violence islamique en Algérie s'est développée avec l'alphabétisation et l'arrivée des télévisions câblées des pays du Golfe. Avant cela ,les gens qui étaient majoritairement analphabètes, pratiquaient un islam plutôt culturel, qui avait peu à voir avec les textes, puisqu'ils ne les connaissaient pas. Puis l'arrivée coup sur coup de l'alphabétisation et des télévisions câblées leur ont appris l'islam, ses textes, et les ont en quelque sorte réislamisés. Il s'est passé quelque chose de semblable avec les musulmans d'ex-Yougoslavie qui se sont réislamisés après la mort de Tito. Nos musulmans d'Europe occidentale ont également été réislamisés par les Frères musulmans et par les pays du Golfe qui ont investi énormément d'argent dans l'éducation islamique des musulmans européens. C'est la raison pour laquelle de nos jours, selon le sondage commandé par Charlie Hebdo à l'Ifop. Les jeunes musulmans de France sont beaucoup plus radicaux que leurs parents. C'est d'ailleurs très inquiétant pour le futur de l'Europe occidentale, car comme je vous l'ai dit dans ma réponse précédente, tout ceci risque bien de nous amener à une situation à la libanaise. Alors, une fois encore, mettez pour un temps votre fierté de côté, et ayez le courage de lire les textes de l'islam avec un esprit un tant soit peu critique. Et souvenez-vous également que l'on juge un arbre à ses fruits.

    https://www.marianne.net/societe/sondage-ifop-pour-69-des-musulmans-et-47-des-moins-de-25-ans-publier-des-caricatures

  • Je ne vous ai jamais traité de nazie antisémite. Je parlais de ceux qui soutiennent Zemmour activement ET qui sont dans des mouvances antisémites, qui sont eux-mêmes des antisémites notoires ou qui ont des fréquentations douteuses. Renseignez vous sur la majorité des parties d'extrême-droite en Europe, vous verrez que la plupart se sont fondées sur des bases antisémites (l’ancien Front National en France, le Vlaams Blok à l’époque en Belgique) et que certains de leurs membres encore aujourd’hui en 2020 n’ont jamais renié cet antisémitisme. Aujourd'hui, à les entendre parfois, ils seraient devenus plus juifs que juifs Je constate aussi au passage que ceux qui sont en admiration devant Zemmour ne trouve rien à redire à propos de ces commentaires plus que douteux sur le régime de Vichy ou sur la rafle du Vel d’Hiv. Bizarre.

    Quant à votre compréhension de l'Islam, oui elle est la même que celle des islamistes pour la simple raison que comme eux vous occultez tout l'aspect spirituel de cette religion et vous interprétez des textes hors contexte sans comprendre ni à qui s'adresse les textes violents en question ni comment ils doivent être compris. Ceux qui font ce travail de recherche (la majorité que vous faites semblant de ne pas voir) ne sont ni violents ni dangereux, j'en suis d'ailleurs la preuve et on est nombreux. Libre à vous de faire semblant de ne pas nous voir et de ne pas nous entendre, c'est votre honte, pas la mienne, c'est votre choix, pas le mien.

    Brigitte Gabriel c’est quelqu’un qui va dans des conférences aux États-Unis devant des milliers de personnes pour dire le plus sérieusement du monde que les Arabes sont des "sauvages" (barbarians) et qu’Israël est un pays exemplaire, pacifiste et démocratique. C’est elle que vous utilisez comme référence? Bravo, ca démontre votre niveau encore une fois.

    "Je l'ai donc lu, de A à Z, contrairement à de nombreux musulmans qui ont simplement appris que tout ce qui était bien provenait de l'islam (sans savoir exactement en quoi il consiste)."

    Mais qu'en savez-vous au juste?? Vous faites quand même preuve d'une sacrée arrogance quand vous laissez constamment entendre que les musulmans ne connaissent pas leur propre religion mais que vous Madame Sophie du haut de votre piédestal vous la connaissez mieux qu'eux. Vraiment ca démontre que vous n'avez en fait pas d'arguments tangibles. Vous avez toujours une explication fumeuse à chaque fois que vous êtes pris au piège. Si mon grand-père était un musulman pratiquant non-violent, c’est parce que dans la Yougoslavie communiste le Coran en serbo-croate n’existait pas (complètement faux, d’ailleurs). Si la majorité des musulmans ne sont pas des islamistes, c’est parce qu’ils ne connaissent en fait pas leur propre religion. Si on ne m'a pas enseigné la violence à la mosquée que je fréquentais pendant 8 ans, c'est sûrement parce que c'était une mosquée dirigé par une adepte de Benzine. N'importe quoi! Vous rendez vous de l’absurdité de vos arguments? Les gens qui pensent comme vous ont vraiment cette fâcheuse habitude de se croire meilleurs que les autres en permanence surtout sur des sujets qui ne les regardent pas et qu'ils ne maîtrisent pas en plus de croire qu'ils ont réponse à tout. Redescendez sur Terre un peu, de grâce.

    Si l'antisémitisme non-musulman est quasiment mort alors que l'antisémitisme musulman tue, pourquoi il y a eu au moins 2 attentats et 1 tentative d'attentat contre des synagogues en Allemagne et aux États-Unis depuis 2018? Poway, Halle et Pittsburgh ca ne vous dit rien? Ce sont pourtant des événements qui se sont produits dans les deux dernières années, période pendant laquelle il n'y eu aucun attentat contre une synagogue perpétré par des musulmans en Europe ou aux États-Unis. Il y a eu 2 morts à Halle en 2019 et 11 morts à Pittsburgh en 2018. Ignorez-vous aussi toutes les thèses complotistes antisémites des dernières années à propos de Georges Soros par exemple? Ce sont ces thèses qui ont mené au massacre dans une synagogue de Pittsburgh pourtant et ces thèses ne sont en général pas véhiculés par des musulmans. Ignorez-vous aussi les dérapages antisémites nombreux de l’AfD en Allemagne par exemple? On peut jouer longtemps à l’imbécile. Bien sûr qu'il y a de l'antisémitisme musulman ou arabe (c'est très regrettable d'ailleurs) et il y a AUSSI de l'antisémitisme non-musulman tout aussi néfaste qui est loin d’être mort et que vous ne voulez pas voir. Il y aussi des sondages qui appuient ce que je viens d’écrire.

    Ce que vous ne semblez pas comprendre c’est que moi non plus je n’ai pas envie que la Suisse, la France ou aucun autre pays de l’Europe sombre dans une guerre comme au Liban. Quel intérêt aurais-je de souhaiter cela? Le Liban est d’ailleurs un très mauvais exemple puisque non seulement le pays s’en est remis depuis mais en plus il y a aujourd’hui plus de non-musulmans en Liban que dans pratiquement n’importe quel autre pays arabe donc votre exemple ne tient pas la route. Les problèmes du Liban aujourd’hui n'ont rien à voir avec la guerre ni avec l'Islam, ce sont des problèmes d'ordre économique et politique (corruption, pauvreté, chômage, népotisme) qui touchent toutes les communautés religieuses. D’ailleurs, après les explosions au port de Beyrouth en août dernier, les Libanais ont participé ensemble aux efforts de reconstruction toutes religions confondues ce qui met à mal une nouvelle fois votre récit comme quoi ca serait devenu un pays détruit par l’Islam ou autre connerie de ce genre.

  • Votre exemple algérien s'applique peut-être à l'Algérie mais il ne tient pas la route dans sa globalité. La réislamisation ne passe pas automatiquement par une radicalisation sinon vu l'influence toxique des pays du Golfe, il y aurait des situations semblables à l'Afghanistan dans chaque pays musulman au quotidien or à moins de faire une pirouette intellectuelle vous savez aussi bien que moi que ce n'est pas le cas.

    Si je ne lisais pas les textes du Coran avec un esprit critique, je ne serais pas ici. Si on juge un arbre à ses fruits, il faudrait que vous admettiez enfin qu'une majorité de musulmans ne vous veut pas de mal et qu'à force de nous présenter insidieusement comme des terroristes potentiels et d'essayer de parler à la place de tout le monde, vous allez vous créer artificiellement des ennemis. D'ailleurs, quel est votre but au juste dans la vie? Vous voulez interdire l'Islam en Suisse? Vous voulez que le Coran soit banni? Qu'il n'y ait plus de mosquées? Que le hijab soit interdit? Que les musulmans en Suisse soient chassés de la Suisse? Vous cherchez quoi au juste? On a du mal à vous suivre, c'est de la confusion à tous les niveaux.

  • Ce que je veux Tarik ? Comme je vous l'ai déjà dit, je voudrais que les musulmans sincèrement pacifiques s'interrogent au sujet de la réponse de Brigitte Gabriel concernant le rôle de la majorité silencieuse en islam, comme dans toute idéologie violente et suprémaciste (nazis, Russie et Chine communiste, etc...).

    Je vous la remets ici, avec les sous-titre en français, car vous ne m’avez pas répondu. J'aimerais une réponse sincère et réfléchie, et pas toujours les mêmes poncifs sur le « contexte » qui excuserait les pires exactions, les très rares attentats anti musulmans, ou la diabolisation de Brigitte Gabriel.

    https://www.dailymotion.com/video/x229fnn

    Vous pouvez toujours vous réclamer d'une majorité silencieuse et pacifique de l'islam, mais comme le dit très justement Brigitte Gabriel, la majorité silencieuse n'a jamais eu aucune influence : elle n'a jamais arrêté les minorités violentes affiliées à des idéologies suprémacistes, intolérantes et violentes, de massacrer ceux qui gênaient leurs projets de conquête du pouvoir. Que ce soient les majorités silencieuses chinoises sous Mao, les majorités silencieuses russes sous Staline, les majorités silencieuses cambodgiennes sous Pol Pot, les majorités silencieuses allemandes sous Hitler, celles-ci ne se sont jamais élevées pour faire cesser les massacres. En ce qui me concerne je les appelle plutôt les « majorités lâches ».

    Je pense que si véritablement vous êtes sincère, et pensez que l'islam peut coexister pacifiquement avec les non musulmans, il va falloir mettre votre fierté de côté et affronter la réalité de la violence contenue dans le coran, dans les hadits et dans la sira.

    Car malheureusement, je pense que si depuis si longtemps l’islam n’a jamais pu évoluer, c’est parce que la majorité des musulmans se sent à tort blessée dans son orgueil personnel, quand il s’agit de soumettre à la critique la violence contenue dans les textes fondateurs de l'islam. Ainsi, cette critique qui pourrait permettre l’évolution de l’islam n’a jamais pu avoir lieu. Je pense que c’est l'orgueil qui empêche l’islam d’évoluer.

    Je pense que c’est par orgueil que les musulmans qui se disent pacifiques, comme Rachid Benzine, refusent de reconnaître la violence des textes, et préfèrent tronquer des versets du coran pour faire croire qu’il contiendrait un message pacifique.

    Pour nous Européens de l'Ouest, il ne nous reste plus que l'espoir de voir la "majorité silencieuse" musulmane qui dit souhaiter vivre en paix, accepter de mettre son orgueil de côté, et soumettre enfin les textes violents de l'islam à la critique, sans se cacher derrière une "contexte" qui excuserait les pires tortures et exactions. Dites-moi sincèrement, quel "contexte" légitime ce qui est arrivé à Safya bint Houyay, telle que son histoire est racontée non pas dans le coran (ordres et affirmation d'Allah), mais dans la sira (vie de Mahomet permettant de comprendre quand et comment ces ordres ont été donnés).

    Voici l'histoire de Safya : https://www.youtube.com/watch?v=eCv96ofw-RA

    J'aimerais entendre les musulmans pacifiques européens affirmer que les messages violents de leurs textes sont définitivement obsolètes, et surtout se mettre résolument et sans ambiguïté, du côté des pays et des populations qui les ont généreusement accueilli, et qui leur ont offert les mêmes droits qu'eux, ce qu'aucun pays musulman n'aurait jamais fait.

    Or en Suisse, mis à part la courageuse Saïda Keller Messali, qui reçoit d'ailleurs pour cela des menaces de mort, rien de tout cela n’arrive. Après chaque acte de violence, commis dans nos pays européens, de plus en plus fréquent au demeurant, les musulmans pacifiques se lavent lâchement les mains, en disant : "ce n'est pas l'islam". Après chaque menace de mort envers ceux qui osent soumettre la violence de l'islam à la critique, c'est la même rengaine. Or si vous ne vous manifestez pas résolument contre elle, la minorité violente, de plus en plus nombreuse et agressive, va déstabiliser nos pays comme elle en a déjà déstabilisés tant d'autres, menant à la guerre et à la désolation. Si j'invite une famille à la maison, et qu'un de ses membres veut mettre le feu chez moi, j'attends que les autres membres de cette famille m'aident à l'en empêcher, plutôt que de les voir détourner le regard et lui trouver toutes sortes d'excuses tirées par les cheveux,

    En cas de conflit avec la minorité musulmane violente, de plus en plus probable à terme, nous savons malheureusement qu'il y a toutes les chances pour que comme partout ailleurs, la majorité silencieuse musulmane ne vienne pas au secours des peuples qui les ont accueilli et ont partagé ce qu'ils avaient avec eux. Les musulmans pacifiques se laveront encore une fois les mains de la violence, en disant « ce n’est pas l’islam », ou "c'est le contexte", comme ils le font depuis toujours. Car la vérité est qu’ils ont trop peur d’affronter les musulmans violents et n'ont pas de véritable argument à opposer à ceux qui justifient leur violences par les injonctions bien réelles du coran.

    Quand à redescendre sur terre, c'est à vous que je demande de le faire. Actuellement ce sont bien très majoritairement des musulmans qui tuent des non musulmans au nom de la violence contenue dans les textes de leur religion, et non pas l'inverse. C'est un fait, et c'est malheureusement un fait dans le monde entier. Essayer de nous culpabiliser avec quelques exactions extrêmement minoritaires, ne fonctionnera pas.

    Citez-moi un seul pays majoritairement musulman dans lequel les non musulmans peuvent vivre en paix et sur un pied d'égalité. Citez-moi un seul pays musulman qui pourrait voir une minorité religieuse commettre des meurtres et des attentats envers sa population, sans immédiatement réagir par des massacres meurtriers. Vous n'en trouverez aucun, alors que les Occidentaux, malgré toutes les violences commises chez eux par les musulmans extrémistes, n'ont jamais organisé de pogroms contre les musulmans qui continuent à jouir de tous leurs droits.

    Merci de répondre avec sincérité à l'argument de Brigitte Gabriel
    Merci de répondre avec sincérité pour que nous comprenions quel contexte peut bien être invoqué pour justifier ce qui est arrivé à Safya bint Huyay.

    Si comme moi vous voulez la paix, ce sont des questions importantes qu'il faut oser affronter.

  • Mon cher Tarik,

    En tant que personne originaire du Moyen-Orient, et ayant grandi la-bas, j'aimerais vous répondre.

    Vous oubliez complètement que l'islam n'a rien de spirituel, mais contient uniquement des dogmes contradictoires qui veulent régler la vie des gens. En tant que Moyen-Oriental ayant une tête de bernois, j'ai déja été traité de mécréant dans les pays du Moyen-Orient. Je me suis fait remettre à l'ordre parce qu'un Kuffar ne devrait pas toucher les fruits et légumes, ce qui les rendrait nejes (sales). Et que dire de la haine des moyen-orientaux entre eux: le Saoudien déteste l'Emirati. Les Saoudiens se rendent tous les jeudis, et jusqu'au samedi, à Dubai pour boire de l'alcool, prendre de la drogue et participer à des partouzes dans lesquelles il n'y a aucune retenue. Je continue donc : les Saoudiens détestent les Emiratis, les Emiratis détestent les Qataris, les Qataris les Kuweitiens, les Kuweitiens les Irakiens, les Irakiens les Syriens, les Syriens les Libanais, et ca continue... et les Iraniens détestent les pays arabes en général. Dans les journaux imprimés localement on lit souvent des propos qui seraient considérés ici comme racistes, sexistes ou xénophobes, mais là-bas c'est normal.

    Vous oubliez que Mahomet était un pédophile: il a épousé une fillette de 6 ans et on pourrait dire qu'il a abusé d'elle à l'âge de 9 ans. Et que dire de la pédophilie dans les écoles coraniques? A côte de ce qui s’y passe, la pédophilie dans les églises parait bien pâle: les imams violent les garçons dès leur arrivée dans les écoles coraniques pour les "rendre dociles", et dès l'âge de 18 ans ces mêmes garçons ont le droit de faire subir le même traitement aux garçons plus jeunes...

    Si l'islam était un monde si merveilleux, pourquoi alors plus de 50% des Marocains, Algériens, Tunisiens, Lybiens, Egyptiens, Syriens, Irakiens, Afghans et j'en passe, veulent-ils tous émigrer dans les pays non-musulmans tels que l'Allemagne, UK, Suisse, France, USA ou Canada? Pourquoi personne ne désire émigrer en Arabie Saoudite? Alors que là-bas c'est le berceau de l'islam?

    En tant que personne qui a vécu les premières années de sa vie dans une famille musulmane au Moyen-Orient, et qui a ensuite voyagé dans les pays du Moyen-Orient, du Maghreb, de la Péninsule Arabique, et même en Malaisie et Indonésie, je n'ai rien vu d'autre de l'islam que l'obscurantisme, la haine, le meurtre, le mensonge et surtout cette frustration vis-a-vis des "autres", mélange d’envie et de jalousie.

    Je vous invite à vous rendre et à travailler à Dubai et vous verrez comment ces chers Emiratis vont vous traiter. Et pourtant ils sont vos frères musulmans, non?

    Un écrivain iranien, Sadegh Hedayat, a dit une fois: si les musulmans plutôt que de réciter 5 fois par jour des sourates, toujours les mêmes, pour faire 17 raakat de namaz, passaient 17 minutes par jour à étudier, aujourd'hui il n'y aurait non seulement pas d'analphabètes dans les pays musulmans, mais il n'y aurait pas de musulmans du tout....

    اگر بر مسلمانان تکلیف شده بود که روزانه به
    جای هفده رکعت نماز، هفده دقیقه مطالعه کنند،
    امروزه نه تنها هیچ مسلمان بی سوادی وجود نداشت،
    که اصلا هیچ مسلمانی وجود نداشت...



    Toute personne qui réfléchit un peu, ne peut que condamner les idioties dictées par un psychopate appellé Mohammed.

    Texte signé par un Murtad qui doit être égorgé par un musulman, pour que ce dernier puisse aller au paradis et retrouver les 72 vierges.... et si le musulman est homo, on lui donne aussi 72 puceaux?

    P.S. : vous me rappelez les ayatollahs et leur taqyia, vous ne valez même pas la peine de perdre du temps à discuter avec vous.

    Parviz

  • Si vous voulez que je vous donne une réponse sincère, il faudra faire mieux que me sortir Brigitte Gabriel comme source. Le fait que c’est la première personne qui vous est venue à l’esprit pour parler de l’Islam prouve votre malhonnêteté et votre mauvaise foi. Brigitte Gabriel n’est absolument pas une source crédible pour les raisons évoquées plus tôt et pour plusieurs autres raisons que j’évoquerais au besoin. Quelqu’un qui le plus sérieusement du monde nous dit qu’Israël est une démocratie admirable et que tous les Arabes sont des sauvages (barbarians) n’a pas besoin de moi pour se décrédibiliser puisqu’elle le fait très bien elle-même avec des propos aussi ridicules, faux et diffamatoires. Rien que ces propos-là suffisent largement à la discréditer sur tout le reste. Le fait que vous la considérez crédible en dit long sur vous et surtout sur votre travail de recherche dont vous vous vantez autant. La vérité c’est que quand des gens comme vous citent des sources, c’est presque toujours des gens louches et dangereux au passé douteux, aux personnalités multiples et troubles qui ont par le passé tenu des propos diffamatoires voire carrément des propos fascisants mais comme ils sont politisés de votre côté et qu’ils tapent sur vos ennemis ça passe. Donc vous ne trouvez rien à redire sur ses propos contre les Arabes tout comme vous ne trouvez rien à redire sur Zemmour et ses opinions sur le régime de Vichy et la rafle du Vel d’Hiv? Comme c’est typique..

    Il y a littéralement des dizaines de pays musulmans où chrétiens et musulmans vivent cote-a-cote en harmonie. Il y a de nombreux pays en Afrique et en Europe de l’Est où des églises et des mosquées se situent dans les mêmes quartiers ou les mêmes coins de rue et ce dans plusieurs villes et ce depuis plusieurs siècles. Je pourrais vous citer le Sénégal, la Guinée, le Niger, le Mali, Tchad, Sierra Leone, la Jordanie, la majorité des pays musulmans des Balkans ainsi que la majorité des pays musulmans de l’ex-URSS. Comment est-ce que tout cela est possible si l’Islam ordonne la violence et la terreur permanente envers les non-musulmans et envers tout ce qui n’est pas musulman? Je pense que vous ne réalisez pas qu’une religion qui demanderait réellement cela à ses fidèles ne serait plus une religion mais bien un mouvement fasciste certainement incapable d'exister depuis plus de 10 siècles et rassembler plus d'un milliard de fidèles à travers le monde réparti en plusieurs branches et plusieurs écoles de pensée.

    "Je pense que c’est par orgueil que les musulmans qui se disent pacifiques, comme Rachid Benzine, refusent de reconnaître la violence des textes, et préfèrent tronquer des versets du coran pour faire croire qu’il contiendrait un message pacifique."

    Pour la énième fois, ils ne se disent pas pacifiques par plaisir ou pour vous faire plaisir, ils se disent pacifiques car c’est ce qu’ils sont et vous continuez quand même avec beaucoup d’arrogance de douter de leur sincérité. Et après vous vous étonnez encore des réponses que vous obtenez. Vraiment vous n’avez rien compris et tronquer des versets du Coran est d’ailleurs interdit en Islam.

    "Dites-moi sincèrement, quel "contexte" légitime ce qui est arrivé à Safya bint Houyay, telle que son histoire est racontée non pas dans le coran (ordres et affirmation d'Allah), mais dans la sira (vie de Mahomet permettant de comprendre quand et comment ces ordres ont été donnés)."

    Le contexte est le suivant : À cette époque, comme pendant plusieurs siècles suivants et précédents, c’est de cette manière que les guerres étaient menées et l’esclavage était malheureusement normal à cette époque. On peut ne pas être d’accord mais c’est comme ca. Aujourd’hui, quelqu’un qui voudrait commettre ce genre d’actes (razzias, esclavage) serait arrêté sur le champ et jugé y compris dans la plupart des pays musulmans et c’est très bien ainsi. C’est facile de regarder cela avec nos normes eurocentriques du 21ème siècle en disant : Mon dieu mais c’est terrible. Aujourd’hui, le contexte a changé et absolument personne ne se revendique de ces événements horribles. Les musulmans à l'époque n'avaient d'ailleurs pas le monopole de la violence et des pratiques violentes.

    "J'aimerais entendre les musulmans pacifiques européens affirmer que les messages violents de leurs textes sont définitivement obsolètes, et surtout se mettre résolument et sans ambiguïté, du côté des pays et des populations qui les ont généreusement accueilli, et qui leur ont offert les mêmes droits qu'eux, ce qu'aucun pays musulman n'aurait jamais fait."

    Quand ils le font, les gens comme vous les traitent d’hypocrites, de menteurs, les accusent de pratiquer la dissimulation et de ne pas connaître leur propre religion. Vous avez toujours une excuse bien préparée pour chaque événement. En ce qui concerne vos généralisations abusives "aucun pays musulman" ceci, "aucun pays musulman" cela et autres, je vous laisse à votre amertume car ce genre de généralisations prouve que vous n’avez pas fait vos devoirs soit par paresse soit par lâcheté. Référez vous aux pays que j’ai citées plus haut, arrêtez de croire que chaque pays musulman est comme l’Afghanistan ou l’Arabie Saoudite. Les musulmans ne sont pas des robots programmés pour agir et penser tous exactement de la même façon, il serait grand temps que vous compreniez cela.

    "la minorité violente, de plus en plus nombreuse et agressive, va déstabiliser nos pays comme elle en a déjà déstabilisés tant d'autres, menant à la guerre et à la désolation. Si j'invite une famille à la maison, et qu'un de ses membres veut mettre le feu chez moi, j'attends que les autres membres de cette famille m'aident à l'en empêcher, plutôt que de les voir détourner le regard et lui trouver toutes sortes d'excuses tirées par les cheveux,"

    La vérité c’est qu’aucun pays en Occident en plus de 1000 ans n’a jamais été déstabilisé par une minorité musulmane violente qui aurait pris le dessus sur la majorité non-musulmane. Donnez nous des exemples concrets et vérifiés de musulmans en Suisse ou en Europe qui auraient détournés le regard à propos de crimes commis soi-disant au nom de l’Islam et je les condamnerais volontiers.

    "En cas de conflit avec la minorité musulmane violente, de plus en plus probable à terme, nous savons malheureusement qu'il y a toutes les chances pour que comme partout ailleurs, la majorité silencieuse musulmane ne vienne pas au secours des peuples qui les ont accueilli et ont partagé ce qu'ils avaient avec eux." 

    Encore une fois, qu’en savez-vous? Vous n’avez cité aucun exemple concret et vous spéculez sur un aboutissement potentiel en vous basant sur des événements qui n’ont rien à voir les uns avec les autres. Ca fait depuis 20 ans que j’entends les gens comme vous nous parler de guerre civile en Europe à cause des musulmans, on dirait presque que vous souhaitez que ca se produise. Il serait grand temps que vous nous donniez une date de quand cela va arriver, ça serait la moindre des choses et ça serait là une bonne manière d’assumer vos propos. D'ailleurs, il n'y a pas eu de gens qui sont venus au secours des juifs durant la Seconde Guerre Mondiale? Au secours des minorités religieuses persécutés par Daesh? Tout le monde a été passif et a laissé faire tous les criminels à travers l'histoire? C'est bien ce que je pensais.

    "Car la vérité est qu’ils ont trop peur d’affronter les musulmans violents et n'ont pas de véritable argument à opposer à ceux qui justifient leur violences par les injonctions bien réelles du coran."

    Ceux qui se donnent la peine de faire leurs devoirs et de chercher ont plusieurs arguments justement. Même avec ces arguments, vous croyez que c’est simple? Vous croyez qu’il suffit par exemple d’aller voir le roi d’Arabie Saoudite et les pseudo-savants dans ce pays pour leur dire d’arrêter de financer le wahhabisme? Vous qu’avez vous fait concrètement de votre côté sauf vous plaindre que les musulmans pacifistes ne font rien? C'est facile d'exiger des actions tout en restant assis confortablement.

    "Quand à redescendre sur terre, c'est à vous que je demande de le faire. Actuellement ce sont bien très majoritairement des musulmans qui tuent des non musulmans au nom de la violence contenue dans les textes de leur religion, et non pas l'inverse. C'est un fait, et c'est malheureusement un fait dans le monde entier. Essayer de nous culpabiliser avec quelques exactions extrêmement minoritaires, ne fonctionnera pas."

    Vous ignorez sans doute que plus de 80% des victimes du terrorisme islamiste dans le monde sont des musulmans. Quant à la culpabilisation, je vous la laisse. C’est vous qui voudriez que je demande pardon en permanence, que je m’excuse d’être musulman, que je pratique l’autoflagellation pour vous faire plaisir et que je me sentes coupable en permanence pour ce que d’autres musulmans font. Non madame, c’est non! Le temps des excuses est passé. Je refuse la culpabilisation par association pour les musulmans comme je la refuse pour les Français, les Britanniques et autres lorsqu’il est question du colonialisme et de la politique étrangère au Moyen-Orient. Vous n’avez aucune crédibilité pour nous parler des exactions extrêmement minoritaires des autres vous qui aviez écrit que l’antisémitisme européen (et par extension américain) est mort alors que je vous ai donné des exemples concrets des deux dernières années qui prouvent le contraire.

  • Parviz, vous pouvez décider de fuir la discussion pour vous donner l'impression d'avoir raison mais je vais quand même vous répondre.

    Si l’Islam n’a rien de spirituel alors pourquoi le soufisme existe et pourquoi l’Islam est divisé en autant d’écoles et de courants de pensée allant de la spiritualité au littéralisme violent? Pourquoi la manière de comprendre et de pratiquer l'Islam en Indonésie n'est pas la même qu'au Sénégal, qu'en Arabie Saoudite, qu'en Albanie si nous sommes tous violents par nature et agressifs? Vous faites la même erreur que tant d’autres, celle de croire que les musulmans seraient des robots programmés pour penser tous de la même façon comme si aucun autre facteur existait.

    Le prophète de l’Islam n’était pas un pédophile à son époque puisqu’à son époque le mariage de mineurs faisait partie des normes sociétales. Vous l’auriez probablement fait vous même si vous aviez vécu à cette époque. D’ailleurs, le mariage de mineurs était légale et est demeurée une pratique relativement courante même en Occident jusqu’au début du 20ème siècle et parfois même jusque dans les années 1930. À l’époque de Shakespeare et d’Edgar Allen Poe, les fillettes de 13 ans étaient considérés trop vieilles pour être mariés. De nombreux rois européens et autres figures d’autorité avaient des épouses mineures entre le Moyen-Âge et le 17ème siècle environ. Vous voudriez traiter les gens de ces époque-là de "pédophiles" aussi? Aujourd’hui le mariage de mineurs est interdit presque partout dans le monde et c’est très bien ainsi car les mœurs et les mentalités ont évolué. Ceux qui se revendiquent de l'Islam pour marier des fillettes aujourd'hui ont TORT et devraient être punis sévèrement. Quant aux abus dans les écoles coraniques, j'aimerais que vous nous montrez des preuves de cela et surtout des preuves que ca serait pire que les prêtres pédophiles. C'est facile de lancer des accusations en l'air comme vous le faites.

    "Si l'islam était un monde si merveilleux, pourquoi alors plus de 50% des Marocains, Algériens, Tunisiens, Lybiens, Egyptiens, Syriens, Irakiens, Afghans et j'en passe, veulent-ils tous émigrer dans les pays non-musulmans tels que l'Allemagne, UK, Suisse, France, USA ou Canada? Pourquoi personne ne désire émigrer en Arabie Saoudite? Alors que là-bas c'est le berceau de l'islam?"

    Personne ne dit que l’Islam est si merveilleux, d’ailleurs cette phrase ne veut strictement rien dire. Il y a des pays musulmans plutôt conservateurs qui n'ont pas de problèmes de société et à l'inverse il y a des pays musulmans plutôt laiques qui ont des problèmes de société majeures. Les groupes ethniques que vous avez citées viennent en Europe et en Amérique du Nord pour les mêmes raisons que de nombreux non-musulmans le font : La guerre, la pauvreté, le chômage, le népotisme, le désir de trouver une vie meilleure pour soi ailleurs. Ces populations ont des problèmes sociétales que dans certains cas leurs voisins non-musulmans ont aussi.

    J'ai toujours eu une bonne expérience avec l'Islam et je ne suis pas responsable des mauvaises expériences que vous avez pu vivre avec l’Islam au Moyen-Orient. Tant d’autres ont vécu d’excellentes expériences avec cette religion en Europe ou ailleurs que rien que par respect pour ces gens-là y faudrait suspendre votre jugement de valeurs et vos tentatives de faire pitié. En plus, c’est très facile et pas très courageux de vous en prendre à l’Islam assis confortablement en Europe surtout à une époque où attaquer l’Islam est devenue une mode. Une mode qui rapporte des millions à des gens, une mode qui fait vendre, une mode qui attire de l'électorat et du lectorat.

    Et bien sûr on clore tout ca avec une accusation de taqiyya (toujours sans jamais définir ce concept, bien sûr), Comme c’est typique, je m’y attendais. Quand on n'a pas d'arguments, hop on sort la taqiyya et on pense ainsi avoir marqué des points. Comme c'est enfantin! Aucun débat de fond, que de l’émotion et du chantage émotionnelle de votre part. En gros, c'est : "J'ai souffert à cause de l'Islam donc cette religion doit forcément être terrible en tout temps et chaque musulman est louche par nature". Moi voyez-vous je ne rentre pas dans ces petits jeux-là, ca ne m'intéresse pas.

  • @Tarik : que l’islam soit divisé en de nombreuses écoles ne prouve rien sur une quelconque spiritualité. Toutes ces écoles sont d’accord sur l’essentiel, à savoir que le musulman est supérieur au non-musulman, que l’homme est supérieur à la femme, que l’apostat doit être tué, que les lois divines sont supérieures aux lois humaines et notamment à la démocratie. Les divergences de pratiques dans les différents pays ne prouvent rien non plus. L’idéologie, elle, reste la même. Après, bien sûr que les musulmans ne sont pas des robots. Personne n’a dit que les musulmans étaient violents et agressifs par nature. Ils sont des gens comme les autres, ils obéissent (ou non) aux dogmes, ils font (ou non) usage de leur raison et de leur cœur. Mais le dogme, lui, est ce qu’il est. Et il demande explicitement aux musulmans d’aller à l’encontre de leurs sentiments: Sourate 9, verset 23 : "Ô vous les croyants ! Ne prenez pas pour alliés (ou amis), vos pères et vos frères s'ils préfèrent l’incroyance à la foi." Et aussi: sourate 2, verset 216: "Le combat vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Dieu qui sait, alors que vous ne savez pas." Les musulmans ne sont pas des robots mais l'islam leur demande de l'être. Non, vraiment on ne voit pas pourquoi l’islam ne pourrait pas être critiqué, tout comme le communisme, le véganisme, le nazisme, le capitalisme ou l’hindouisme.
    Sur les soufis: vous ne pouvez pas ignorer que cette branche ésotérique est très minoritaire au sein de l’islam, et que les soufis sont généralement opprimés car considérés comme hérétiques. En Iran par exemple, ils sont méprisés et vus comme des marginaux. Le soufisme existe, oui, mais à partir du moment où il est rejeté par l’islam majoritaire, vous ne pouvez pas l’invoquer pour redorer le blason de l’islam. D’ailleurs, le soufisme n’est pas toujours pacifique : https://www.liberation.fr/planete/2018/06/21/au-pakistan-des-soufis-plus-cruels-que-spirituels_1661040

  • Sophie, vous êtes gentille de vous inquiéter pour moi mais vos leçons de morale vous devriez les appliquer à vous même d'abord car vous écrivez beaucoup et surtout vous écrivez beaucoup de bêtises en mélangeant tout.

    Ce qui est arrivé à Safya bint Huyay est tragique et déplorable, je n'ai jamais essayé de le justifier, simplement de l'expliquer. Un Dieu ou un envoyé de Dieu peut effectivement dans un contexte sociétal que vous ne comprenez pas, dans un contexte historique que vous refusez d'admettre, commettre des actes qui dans notre esprit du 21ème siècle paraissent effroyables. Je vous rappelle qu'à une certaine époque des tribus juives lapidaient des enfants pour désobéissance et des chrétiens en Europe et aux États-Unis brûlaient des gens accusés de sorcellerie. À ces époques, personne ne remettait ca en question car c'était dans l'ère du temps. C'est pourquoi juger des événements d'antan avec nos lunettes du 21ème siècle est une grave erreur. Toutefois, ca n'a absolument rien à voir ni avec Zemmour ni avec les problèmes sociétales d'aujourd'hui. C'est facile de reprendre un événement anecdotique qui s'est produit à une époque lointaine sauf que ca ne donne rien au final. Je pourrais jouer à l'imbécile et faire pareil avec toutes les religions, ça serait trop facile et surtout extrêmement malhonnête.

    Ensuite, c'est n'est pas "mon Dieu", c'est tout simplement Dieu ("Allah veut dire "Dieu" en Arabe) et ce n'est pas mon prophète mais bien le prophète de l'Islam. Quant à vos commentaires comme quoi j'aurais le cerveau lavé ou que je serais incapable de raisonnement critique, je les considère extrêmement insultants. C'est d'ailleurs dans vos habitude d'insulter violemment vos interlocuteurs en essayant malhonnêtement de faire passer ca pour de la critique légitime. On se passerait tous bien de vos leçons de morale et surtout de votre fausse sympathie. Et oui je suis bien intégré et non pas "bien intégré", votre mépris n'y changera rien.

  • Tarik, encore une fois vous mélangez des crimes cruels commis par des êtres humains, ce dont l'histoire humaine est remplie, avec des crimes cruels commis par quelqu'un qui se dit l'envoyé de Dieu.

    Ce Dieu ne peut donc pas être le même Dieu que le nôtre. Il ne connaît pas l'amour mais justifie la cruauté. C'est Allah, ce n'est pas Dieu.

    Juger les comportement des personnages historiques dont on déboulonne les statues avec nos yeux du XXIème siècle est anachronique. Mais nous ne parlons pas ici de simples humains, nous parlons d'une certaine personne nommée Mahomet, qui a dit être l'envoyé de Dieu, et que vous cherchez à défendre à tout prix malgré les horreurs de ses actes.

    D'autre part je ne vous ai jamais insulté violemment, vous pouvez relire mes messages, ce n'est pas mon style.

    Vous m'accusez sans raison de vous avoir insulté violemment, vous accusez Brigitte Gabriel, vous accusez Zemmour, vous n'hésitez pas à jeter l'anathème sur des gens qui ne pensent pas comme vous et qui ne font qu'argumenter, sans avoir jamais tué ni violé, ni torturé personne.

    Mais par contre quand il s'agit de Mahomet, là vous évoquez l'excuse de "l'époque" pour justifier des crimes terrifiants de cruautés de la part de celui à qui Allah aurait dicté sa conduite.

    Je suis sidérée.

    Je pense que lorsque les indécis qui veulent se faire une opinion sur l'islam modéré liront vos propos, ils seront abasourdis.

  • Je ne défend personne, j'explique tout simplement. Si vous ne comprenez pas qu'un envoyé de Dieu puisse avoir des pratiques qui entrent dans les mœurs d'une certaine époque, c'est votre problème, pas le mien. À la même époque, certaines tribus non-musulmanes lapidaient leurs enfants si ils désobéissaient tels qu'ordonné dans certains textes religieux. Allez-vous aussi les remettre en cause?

    Quand j'accuse Zemmour et Brigitte Gabriel, je viens avec des faits concrets que j'ai expliqués, pas avec du chantage émotionnel.

  • Je n'ai pas à répondre à son argument puisque cette femme n'a aucune crédibilité. Son opinion sur Israël n'est pas une opinion, c'est de la propagande et vous vous en foutez car elle est politisée de votre côté donc vous acceptez ses absurdités et sa diffamation car vous y souscrivez et ca c'est inacceptable. Moi pas, je ne considère pas une femme qui tient de tels propos comme étant crédible encore moins comme une source valable. Le fait que vous l'avez cité comme votre première source en dit long sur votre méthode.

    Pour l'énième fois, ce n'est pas mon prophète, c'est le prophète de l'Islam. Une époque violente entraine forcément des gestes violents, peu importe qui cette personne est. Vous oubliez que de nombreuses tribus juives de l'époque ont massacré bon nombre de musulmans et appelez à les persécuter.

    Tarik, pas Tariq, merci d'écrire mon nom correctement. Je ne me présente comme rien du tout, je sais très bien ce que je suis et ce que je ne suis pas. Absolument aucun musulman bien intégré en Suisse ou ailleurs au vu de l'époque actuelle ne se revendique de Khaybar et ca n'a rien mais alors rien à voir avec Zemmour ou avec l'Islam en Suisse. Vous mélangez tout pour espérer marquer des points.

  • M. Tarik. Vous apparaissez incollable dans la défense de l’islam et des musulmans.
    Surtout quand vos contradicteurs mentionnent des personnes intransigeantes sur cette religion politique, telles que Brigitte Gabriel, que vous qualifiez de douteuses, voire dangereuses.
    Face à l’islam qui intrigue, interroge, inquiète, qualifieriez-vous aussi de non crédible et trouble Shafique Keshavjee, l’auteur de « L’islam conquérant : textes, histoire-stratégies », dont la préface d’Henri Boulad, prêtre jésuite égyptien dit, je cite :
    « L'islam semble être aujourd'hui LE problème numéro un de la planète. On ne pouvait trouver meilleur profil pour parler en connaissance de cause de l'islam aujourd'hui. Puisse cet ouvrage susciter chez le lecteur un réveil, un sursaut et une prise de conscience, qui aident notre civilisation à échapper à un naufrage imminent. »

  • Pas dans la défense, dans l'explication tout simplement. Et oui quelqu'un comme Brigitte Gabriel qui traite une race entière de "barbares" et nous dit qu'un pays comme Israël est admirable et "démocratique" (quelle blague!) est au mieux stupide, au pire carrément dangereuse. Le fait qu'elle puisse être citée comme source (comme source première, mine de rien) est inquiétant et démontre le niveau (ou plutôt le manque de niveau) de certains.

  • Tarik, Brigitte Gabriel a une opinion qui diffère de la votre concernant Israël. Et au lieu de répondre à son argument, vous préférez esquiver l'exercice et la diaboliser.

    Par contre quand votre prophète qui se dit l'envoyé de Dieu tue et torture les juifs de Khaybar, et viole Safya la femme du chef de tribu, là vous trouvez ceci tout à fait excusable par une époque qui aurait été violente :

    A nouveau Tariq, vous confondez des actes ignobles commis par des humains, qui ont malheureusement toujours existé, avec des actes ignobles commis par quelqu'un qui se disait envoyé de Dieu et inspiré par lui. C'est pourtant totalement différent. Ce Dieu, Allah, n'est pas le nôtre, il est même son opposé en tout. Ses valeurs ne sont pas les nôtres, elles sont même exactement à l'opposé des valeurs de notre civilisation.

    Vous ne voyez pas le problème, je trouve cela inquiétant pour quelqu'un qui se présente comme un musulman modéré et bien intégré.

  • Sophie! Il n’existe pas de musulmans modérés et bien intégrés, et vous en avez la preuve avec le « tariq »..... qui ne sert que des tissus de mensonge à chacun de ses commentaires . Il n’écrit que pour se lire croyant dur comme fer que ce qu'il poste est parole d’évangile ! !

  • Tarik n'aura convaincu personne avec ce prophète cruel dont il faudrait excuser les barbaries à cause de "l'époque". Mais il a démontré à quel point les valeurs de l'islam et de son prophète sont éloignées des nôtres.

  • Mon nom s'écrit Tarik, je ne suis pas le « tariq » mais merci pour votre arrogance et surtou pour votre (non)-respect. Bien sûr, c'est connu qu'il n'y a qu'une seule pensée et interprétation possible de la religion: La vôtre ou plutôt dirais-je celle des Al-Qaida et autres. Vive la pensée unique et dogmatique! Je vous mets d'ailleurs au défi de reprendre tout ce que j'ai pu écrire et de me dire ce qui est faux histoire qu'on rigole un peu.

  • Et oui Patoucha, on l’a constaté avec la musulmane modérée Sabine Tiguemounine et la chienlit provoquée au sein du Parlement. Au finish elle a préféré quitter les Verts pastèques plutôt que de renoncer à son signe ostentatoire de conquête.

  • Zemmour ne réhabilite pas Pétain, il remet la réalité de cette période dans l'ordre. Ayant à faire à des gens qui ne l'ont jamais lu, jamais écouté, antisémites, antis US, désignant l'islamophobie comme un crime contre l'islam et ses adeptes, ils racontent n'importe quoi. Voici en quelques minutes sa position.

    https://youtu.be/zULFSA--tnI

  • Youpie, une nouvelle décapitation en France
    https://www.tdg.ch/un-homme-decapite-pres-dune-ecole-acte-terroriste-suspecte-820318443255
    pour cause de caricature de Mahomet.
    Alors TariK : ça n'a toujours aucun rapport avec l'islam ? Comment se fait-il que tous les musulmans modérés, pacifiques et aimants n'arrivent pas à faire taire les imams ou autres instances qui chauffent les esprits ?

    Je n'aime pas le rap, c'est une musique qui heurte ma sensibilité par sa vulgarité et sa profonde misogynie. Je crois que je vais me mettre à décapiter tous ceux qui écoutent cette vilaine musique et je suis certaine qu'en invoquant le fait que cette musique me blesse en tant que femme je rencontrerai beaucoup de compassion et que les partis de gauche et les Verts prendront ma défense.

  • @ Paul : Question mauvaise foi, je ne sais pas qui de Tarik ou de vous surpasse l'autre. J'en viens même à me demander si l'un ne pourrait pas être l'avatar de l'autre.

    Voici par exemple ce que vous écrivez :
    "Commencez par lire les ouvrages que vous "supposez" que je n'ai pas lus. Je doute fort que vous les ayez lus car vous n'avez pas dû comprendre la position de Henri Michel ou de Paxton".

    J'ai dit que je ne pouvais pas prendre position entre ces deux historiens, car je ne les avais pas lus et que je connaissais mal ce sujet précis. Je n'ai pas "supposé" que vous ne les avez pas lus, je n'en sais rien et ça m'est égal d'ailleurs. Vous trouvez pourtant très intelligent de faire semblant de "douter" que je les aie lus ( quand j'ai pourtant dit ne pas es avoir lus), puis vous poursuivez en me reprochant de ne pas avoir compris leurs positions.

    Un peu plus loin, vous faites encore semblant de ne pas comprendre ce que j'ai écrit :
    "Je suppose que vous avez dû entendre parler de la seconde guerre mondiale au collège, Sophie!! "

    Evidemment, comme tout le monde j'ai appris l'histoire de la deuxième guerre mondiale selon le point de vue de Paxton. Ce dont je ne suis pas capable de faire, c'est de départager Paxton et Michel, puisque je ne les ai pas lus, et que je n'ai pas suivi la polémique engendrée par les écrits de Zemmour à ce sujet. Mais je doute que les choses soient aussi simple que Zemmour- réabilitant-Pétain, comme ses adversaires le présentent.

    Avez-vous compris cette fois-ci ? Ou bien est-ce trop compliqué pour vous ?

    Merci à Pierre Noël d'avoir donné le lien de ce que j'ai appelé "la polémique", soit l'échange entre Léa Salamé et Zemmour, pour que ceux que cela intéresse puissent se faire leur propre opinion.

    Diaboliser, détourner le sens d'un discours, accuser, faire usage sans réserve de mauvaise foi, considérer que tous les moyens sont bons afin de discréditer son adversaire....mais surtout ne pas argumenter, toujours les même méthodes.

  • @Sophie
    Je dois reconnaitre qu'il s'agit là d'un dialogue de sourd. Vous ne supportez pas la moindre critique de votre idole Zemmour et vos arguments n'en sont certainement pas. Balancer une vidéo d'un échange entre une journaliste et Zemmour qui tous deux cherchent la confrontation pour faire le buzz, ne fera certainement pas avancer ce débat. Je continue à penser que les positions de Z sur Pétain et Vichy sont révisionnistes. Zemmour reprend la thèse du "glaive et du bouclier" si chère aux nostalgiques de Pétain.
    En matière d'attaque personnelle et de mauvaise foi, je vous rassure, vous n'êtes pas en reste.
    Je vais donc vous souhaiter de bonnes vacances d'automne. Profitez-en pour lire.

  • "Diaboliser, détourner le sens d'un discours, accuser, faire usage sans réserve de mauvaise foi, considérer que tous les moyens sont bons afin de discréditer son adversaire....mais surtout ne pas argumenter, toujours les même méthodes."

    C'est pas ce que tout les islamophobes, Zemmouristes (adeptes de Zemmour) et autres amateurs de se blog font tout les jours?
    C'est l’hôpital qui se fout de la charité. :)))

  • Cher Tarik, vous écrivez :

    "Bien sûr, c'est connu qu'il n'y a qu'une seule pensée et interprétation possible de la religion: La vôtre ou plutôt dirais-je celle des Al-Qaida et autres."

    Je serais heureuse que vous me donniez votre interprétation pacifique et bienveillante des quelques versets suivants :

    9 ;111
    Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah : ils tuent, et ils se font tuer. C'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu'Allah à son engagement ? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait : Et c'est là le très grand succès.

    (Petite précision : les Evangiles ne recommandent pas de tuer qui que ce soit, il y a donc, en plus de l'appel à la guerre, un contre vérité dans ce verset).

    4.95
    Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelque infirmité - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d'Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d'excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense ; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense ;

    8:12, 8 : 13
    "Et ton Seigneur révéla aux anges : "Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous (décapitation) et frappez-les sur tous les bouts des doigts."
    Ce, parce qu'ils ont désobéi à Allah et à Son messager. » Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager ... Allah est certainement dur en punition !

    5. 33 : La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment.

    Honnêtement, j'ai beaucoup de mal avec ce genre de verset. Encore une fois, ce n'est pas notre Dieu, et ce ne sont pas nos valeurs.

  • @ Tarik et Paul : je vois que cet article a suscité de nombreuses réactions. Je vous ai répondu tout à l'heure, mais ce sera la dernière fois car à la longue je trouve que cela devient un peu fatiguant. Je prends donc une petite retraite. Bonnes vacances d'automne
    Sophie

  • Nous venons d'atteindre un point critique qui me remplie d'effroi: l'incompatibilité absolue de continuer à vivre ensemble.
    Soit les enseignants français continuent à vouloir enseigner les valeurs qui ont été forgées au fil des siècles et vont se faire massacrer, égorger par la meute avec le manque criant de volonté des politiques pour les défendre (le peuvent ils quand bien même car les émeutes de 2005 ont laissé de profondes traces). Il y a également la pression que des pays étrangers font peser sur les ressortissants et les intérêts français dans ces pays.
    Soit les enseignants renoncent et ce sera une nouvelle défaite (ou victoire c'est selon) qui en appellera de nombreuses autres menant à la libanisation/balkanisation du pays.
    La France me semble malheureusement bien avancée sur le sujet mais d'autres nations la rejoindront.
    Le seul espoir est que la laïcité s'impose dans les pays occidentaux car c'est la seule réponse possible. Malheureusement la France est le seul pays au monde à appliquer ce principe et ayant considéré ce principe acquis ne l'a pas suffisamment défendu.
    Inch Allah

  • Quand on voit cette vidéo et que l'État ne bouge pas.... pourquoi s'étonner de ce qui se passe actuellement en France?

    Naturi Ebene l'affirme “On n’est pas ici parce qu’on aime votre pays... mais pour profiter de vos allocs”.

    https://www.youtube.com/watch?v=8A4Dw7IiABg&feature=emb_title

  • "Nous venons d'atteindre un point critique qui me remplie d'effroi: l'incompatibilité absolue de continuer à vivre ensemble."
    Et oui. Et ça va empirer, parce que l'oligarchie "maastrichienne" française, qui a mis Macron président, veut le faire réélire en lui permettant d'empiéter sur la chasse gardée du FN ou je ne sais comment il s'appelle aujourd'hui. Le libéralisme inéluctablement dans son histoire, a composé avec le fascisme, quand les inégalités et les injustices qu'il provoque pour le dieu marché deviennent trop flagrantes et visibles dans la population.

  • Zemmour a peut-être en son temps écrit quelque chose de bien, qui lui a valu la coterie parisienne et une reconnaissance médiatique. Maintenant ce n'est plus qu'un surfeur du chaos "webbirisé" qui joue les "Catons l'Ancien" avec pour fond de commerce que l'islamophobie et la xénophobie. Il prédit et souhaite presque l'affrontement.
    Natacha Polony dans Marianne a écrit un très instructif article sur ces autres séparatismes qui nous mènent à la guerre civile. Identitaires de la droite et de la gauche,féministes détestant les hommes, gauchistes totalitaires...Même panier de "has been" que Lillian Thuram, Geoffroy de Lagasnérie, l'extrême droite, Alice Goffin, Pauline Hermange ou même Pierre de Villiers.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel