Leçon pour bien accepter le voile intégral

La déléguée aux médias du Centre islam et société se surpasse: pas de critique du sinistre déguisement, défense de la piété textile et révélation d’une coiffe pire que le niqab.

burqa dessin.jpgPour Mallory Schneuwly Purdie, formatrice en chef du Centre suisse islam et société (CSIS, censé participer à l’intégration des musulmans), les partisans de l’interdiction n’ont rien compris. Si la lucidité leur venait, ils feraient comme elle: ils s’abstiendraient de LA MOINDRE CRITIQUE de ce sépulcral équipage. Son discours est même plus fort que celui des musulmans prosélytes. Eux se font un devoir de préciser qu’ils « ne sont pas pour »… avant de dire tout le mal qu’ils pensent de l’interdiction. Elle ne s’en donne même pas la peine! 

Elle a droit à une longue interview du Temps, et pas à une banale tribune. Et je me demande une fois de plus comment les journalistes n’ont pas encore compris que les membres du CSIS sont des propagandistes des  «signes visibles» de l’islam et pas des experts fins et francs du sujet. Voyons…

Même les pays les plus féroces envers les femmes ne méritent pas l’opprobre de la sociologue. «En Afghanistan, dans certaines régions pakistanaises ou au Moyen-Orient, le voile intégral est UNE COUTUME vestimentaire.» 

En Occident, en France ou en Belgique, c’est différent: «Il ne faut pas voir UNIQUEMENT le port du voile intégral comme un refus de la société occidentale. Dans certains milieux salafistes, l’Occident est perçu comme déviant, corrompu, trop axé sur le sexe ou la chair, c’est alors un choix conscient de se couvrir pour PRIVILÉGIER L’ÊTRE SUR LE PARAÎTRE. L’enveloppe physique disparaît au profit de la piété.»  Comme c’est beau!

Mais pourquoi les hommes musulmans ne privilégient-ils pas leur être en dissimulant leur corps et leur tête sous des vêtements ?

 Ces femmes montrent aux autres musulmanes «que leur piété est plus pure; Schneuwly_rogné (2).jpgqu’elles, elles respectent vraiment les commandements de Dieu; qu’elles préparent leur vie future au paradis en se couvrant, en se brimant ici dans cette vie terrestre pour atteindre le paradis où elles auront les fleurs de miel».  Quand Mallory se fait poète pour défendre l’indéfendable.

Et ce n’est pas tout, ces femmes sont presque des modèles. Elles veulent un homme aussi pieux qu’elles. «Le port du voile intégral est donc un signal très fort à la communauté musulmane elle-même. Et on l’oublie complètement lorsque l’on parle du voile intégral en Europe.» Disons qu’on n’a pas très envie de s’en souvenir. Ça nous rappelle trop que ce genre de vêtement est un signe immanquable de radicalisme. Ce qu’elle reconnaît par l’allusion à un utile repoussoir: «Les femmes que j’ai rencontrées ici qui portaient le niqab ou le sitar gravitaient toutes autour du Conseil central islamique suisse.» (Celui de Blancho donc).

Le sitar? Où l’on découvre (moi en tout cas) une nouvelle inspiration des grands designers musulmans née de la terreur du corps féminin : «Le niqab laisse paraître les yeux, tandis que, pour le sitar, s’ajoute un voile plus fin qui recouvre l’entier du visage, y compris les yeuxLes mots me manquent… A elle aussi.

Donc, pas de radicalisme en vue, juste une respectable piété: Elles «sont résolument occidentales et inscrivent leur piété dans des formes fondamentalistes.» Des formes qu’elle juge inutile de blâmer, même un tout petit peu.

L’étroitesse de son champ de vision lui épargne ce constat: le fondamentalisme, le radicalisme, le sexisme, l’obscurantisme et hélas le terrorisme liés à l’islam hantent nos sociétés et s’étendent sur le monde musulman.

En revanche, question christianisme, la sociologue ne nous épargne pas cette billevesée: «Le christianisme dictait toutes les normes, yc. vestimentaires.» Un exemple de vêtement chrétien?

Le journaliste du Temps suggère que «le vrai débat» aurait peut-être dû porter sur le voile, par exemple celui des élèves. Il rêve! MSP lui fait croire qu’elle craint l’exclusion de ces filles (car il est évident pour elle que ces aimables familles refuseraient de respecter la loi). Sauf qu’elle défend ailleurs le droit des écolières de manifester leurs convictions religieuses, «y compris dans les institutions étatiques». Et y compris par le port du burkini.

En 2021, des femmes musulmanes en nombre croissant dissimulent leur corps, leurs cheveux, leurs oreilles et leur cou, mais tout a quand même changé: «… aujourd’hui, ce n’est pas un retour au voile auquel on assiste. C’est un nouveau voile. Un voile urbain, un voile jeune qui est youtubé. C’est aussi un accessoire de leur féminité et de leur islamité.» Surtout de leur islamité, comme le montrent les significations «plurielles» données par MSP: «un signe de spiritualité » ou d’obéissance au «commandement de Dieu».

Plus fort encore: «Pour quelques-unes, c’est carrément un signe féministe: «Je décide de me réapproprier mon corps, je laisse entrevoir ce que je veux.»

Celles qui s’opposent au naufrage de l’humanité que représentent ces déguisements sont des «féministes occidentales». Autant dire des femmes qui par essence n’ont rien compris à la merveilleuse créativité textile du pieux monde musulman.

Commentaires

  • Je viens de tomber sur Youtube, sur une série policière télé allemande des années 60/70 "Der Kommissar Die klein schublik" avec des migrants musulmans! Pas une seule femme n'est voilée, on m'explique????? Ces gens tentent depuis quelques années de nous expliquer que ces femmes ont toujours portés le voile ce qui est faux!

  • On aimerait tellement pouvoir se concentrer uniquement sur des sujets et des interventions imprégnées d'intelligence! La lecture de votre conclusion montre, hélas, que se taire c'est aussi laisser faire.

  • Voir sur youtube l'intervention de "Nasser 53" qui ne veut pas voiler les égyptiennes! Plus les films égyptiens des années 50/60 toujours sur youtube où aucune femme n'est voilées! J'ai un ami iranien sa soeur se fait arrêter souvent dans les rues de Téhéran parce qu'elle se balade avec un instrument de ..........musique! Le coran interdit l'usage des instruments de musique! Les iraniennes se battent depuis des années pour ne plus porter le voile, je ne peux être que de leur côté!

  • Dominique, dans ce que vous décrivez, le problème c'est l'imposition du voile, pas le voile en tant que tel qui OUI existait aussi dans les années 50 et 60. En ce qui concerne les instruments de musique, le Coran n'en fait pas mention, il s'agit d'un hadith plus ou moins crédible selon les interprétations.

  • @ Dominique
    Effectivement c'était bien le cas, et la réponse de tarik prouve encore une fois que l'extrémisme islamique à pris le pas sur l'islam "modéré" si il existe. Car pour exprimer le fait que "OUI existait aussi dans les années 50 et 60" c'est prendre pour exemple le % de population de l'époque et encore aujourd'hui qui était illettré, non scolarisé et qui par ignorance OU maintient de prérogatives nauséabondes et de la peur se réfugiait dans cette "religion". Comme quoi l'islam n'est pas entré dans le siècle des lumières et n'a pas fait son autocritique.

  • "c'est prendre pour exemple le % de population de l'époque et encore aujourd'hui qui était illettré, non scolarisé et qui par ignorance OU maintient de prérogatives nauséabondes et de la peur se réfugiait dans cette "religion"

    Serguei, vous avez toujours des explications fumeuses pour essayer de dire qu'il n'y a qu'un seul véritable Islam (celui des terroristes, il va sans dire) alors que la vérité c'est que c'est très réducteur comme analyse en plus d'être complètement faux et simpliste. Je connais ces populations, elles ne sont pas stupides ni illetrées, ces habitants ne sont pas des imbéciles et personne ne les force ou les forçait à pratiquer l'Islam. Elles ont simplement une conception de l'Islam qui est différente, que vous ne voulez pas voir et que vous rejetez avec beaucoup d'arrogance car pour vous il n'existe qu'un seul Islam qui soit valable: Celui des Al-Qaida, Daesh et autres. Vous l'avouez d'ailleurs le plus sérieusement du monde que pour vous il n'y a que l'Islam des terroristes qui existe, vous ridiculez tout autre conception de cette religion, insultant aux passages des centaines de milliers de Musulmans pratiquants.

  • Bien sûr.. bien sûr tarik... c’est décidément toujours le même discours ... du genre « c’estpaslislam » et « pas d’amalgame » tellement ridicule que de la pitié..seule peu être une réaction avec ce genre d’individu... »car lorsque le sage montre le chemin l’idiot regarde le doigt » ... navrant

  • @Tarik : cher Tarik, au lieu de chercher à convaincre les gens que l'islam est une merveilleuse religion, et que les islamistes ne sont que des épiphénomènes qui n'ont pas lu correctement le coran (même s'ils le citent constamment), pourquoi ne vous rendriez-vous pas utile en militant contre la burqa ? Vous nous dites que vous êtes journaliste, alors allez-y, engagez-vous, écrivez des articles pour dénoncer ce symbole extrémiste, intervenez donc sur les réseaux sociaux. Tout le mode n'attend que cela : voir des musulmans s'engager contre l'extrémisme.

    Et puis j'ai tout de même une question pour vous : Pourquoi dites-vous que personne ne force les populations musulmanes à pratiquer l'islam, puisque vous savez que l'islam interdit qu'on le quitte : Hadith Bukkhari LXXXIV 57 "Celui qui quitte la religion tuez-le". Vous savez bien que quand on est musulman, si on veut quitter l'islam on s'oppose au pire à la mort, et au mieux à l'exclusion sociale et familiale. Ce n'est pas ce que l'on appelle ne pas être forcé.

    Vous voyez, sur ce site vous parlez à des gens qui connaissent l'islam et à qui il est difficile de faire avaler n'importe quoi. Ce n'est donc pas le meilleur endroit pour faire du prosélytisme. Mais peut-être que votre motivation est autre : ne chercheriez-vous pas à faire taire ces terribles doutes qui vous assaillent mais que vous rejetez de peur de vous retrouvez dans le cruel enfer promis par Muhammad ? Cet enfer où, quand votre peau a finit de brûler, on vous en donnera une autre pour qu'elle brûle encore, et ceci pour l'éternité. Cet enfer où quand vous demanderez à boire, on vous donnera de l'eau comme du métal bouillant ?

    J'ai une bonne nouvelle pour vous, Tarik : On sait maintenant que des quantités de gens dans le monde entier ont été réanimés alors qu'on les pensait morts. Ils ont ramené des récits de leur expérience. Et pas un seul n'a vu ni l'enfer ni le paradis d'Allah. Ce sont juste des mensonges pour emprisonner les gens dans la peur. Libérez-vous, vous n'aurez plus besoin de passer autant de temps à chercher à faire croire aux gens, et ceci en pure perte, que l'islam est une pure merveille. Vous êtes jeune, n'avez-vous pas plutôt envie de vivre ?

  • Serguei et Sophie, vous lisez tout faux et vous interprétez comme des enfants immatures comme d'habitude. Nulle part je n'ai écrit que "ce n'est pas ca l'Islam" ou que les islamistes ont nécessairement tout faux. Je n'ai pas non plus a aucun moment essayer de faire du prosélytisme. Si vous pensez que donner des explications et apporter des nuances c'est faire du prosélytisme alors vous ne comprenez rien du prosélytisme. J'apporte simplement des nuances que vous refusez de voir et des arguments que vous refusez obstinément d'entendre. Je vous explique simplement que l'Islam c'est pas simplement ce que VOUS décidez et ce que VOUS pensez qu'il est ou qu'il devrait être. L'Islam ce n'est pas QUE ce que les islamistes en pensent, il y a en général deux côtés a une histoire. Descendez de votre piédestal juste 2 minutes, ca nous fera tous des vacances. Vous ne tenez pas a apprendre des choses utiles ou a comprendre, vous tenez a avoir raison et a diffamer, c'est ca le plus triste..Répliquer a mes commentaires en écrivant des choses comme "c’est décidément toujours le même discours ... du genre « c’estpaslislam » et « pas d’amalgame » tellement ridicule que de la pitié" ne constitue PAS un argument valable ni crédible et je pourrais également vous renvoyer la même balle pour le coup. Tout n'est pas blanc ou noir, sorter de vos analyses binaires et réductrices.

    "Tout le mode n'attend que cela : voir des musulmans s'engager contre l'extrémisme."

    Et quand ils s'engagent comme plusieurs le font déja, vous vous précipitez avec vos sbires pour les ridiculiser, vous faites semblant de ne pas les voir, vous essayez desespérement de trouver des doubles discours et vous les insultez quand vous ne les traitez carrément pas d'hypocrites qui ne connaissent rien a leur religion donc de grâce épargnez nous vos faux encouragements malhonnêtes et vos appels hypocrites a la raison et a la liberté.

    "Hadith Bukkhari LXXXIV 57 "Celui qui quitte la religion tuez-le". Vous savez bien que quand on est musulman, si on veut quitter l'islam on s'oppose au pire à la mort, et au mieux à l'exclusion sociale et familiale. Ce n'est pas ce que l'on appelle ne pas être forcé".

    Si vous connaissez l'Islam comme vous prétendez le connaitre (le connaitre mieux que les Musulmans eux-mêmes, il va sans dire, c'est la l'arrogance suprême des gens comme vous après tout) alors vous savez très bien qu'il n'y a pas de consensus réel sur ce hadith en question, que dès les premiers siècles de l'Islam des savants se sont opposés au crime d'apostasie, que des gens ont pu a cette époque quitter l'Islam sans être inquiétés et que ca ne se passe pas comme ca dans tous les pays musulmans. Si vous faites semblant de ne pas le savoir, c'est que vous êtes réellement malhonnête et ca ne serait pas la première fois.

    A ce stade-ci, la moindre des choses serait enfin de reconnaitre que vous avez la même lecture et la même compréhension de l'Islam que les islamistes a défaut de nous avouer que vous voulez l'interdiction de l'Islam en Suisse comme ailleurs et l'expulsion de tous les Musulmans (pratiquants ou non-pratiquants) de Suisse comme d'ailleurs. Cessez de jouer a cache-cache avec les gens.

  • @Tarik, vous savez très bien qu'un musulman ou une musulmane ne peut pas quitter l'islam sans en subir de sérieuses conséquences, y compris en Europe. Vous savez probablement qu'en France Jean -Pierre Chevènement a tenté de faire accepter une charte aux associations musulmanes de France, charte qui a finalement été abandonnées car les imams, en particulier ceux du CFCM ne voulaient pas reconnaître la liberté de conscience, et le droit d'apostasier (soit de quitter l'islam).

    Vous cherchez à tout prix à vous persuader vous-même (pour nous c'est fichu d'avance car nous ne sommes pas ignorants), que l'islam n'est qu'une religion comme une autre, de laquelle on peut entrer et sortir librement, alors que vous savez pertinemment que ceci est totalement faux.

    Vous savez aussi très bien que Bukhari n'est pas un obscur auteur d'obscur Hadits, et que ses Hadits sont considérés comme étant "autentiques" . Vous savez également que l'islam interdit la critique de Muhammad,de ses actes et de ses paroles, que selon l'islam ce serait bien Muhammad qui aurait prononcé "celui qui quitte la religion, tuez-le", et que depuis, il est très difficile pour un musulman de quitter ouvertement l'islam, sans se voir menacer de mort, ou au mieux exclu de sa famille.

    A votre avis, pourquoi Zineb el-Rhazoui vit-elle sous protection policière ? Pourquoi reçoit-elle tous les jours des menaces de mort ? Parce qu'elle est née musulmane et osé apostasier, le dire ouvertement, et argumenter intelligemment. Malgré tout, vous faites semblant de croire que l'islam serait une religion comme une autre, tellement ouverte et tolérante que l'on pourrait la quitter sans problème.

    Et comme toujours, vous confondez critique de la religion musulmane et haine des musulmans. C'est inquiétant car j'imagine que si pour vous, critiquer est la même chose que haïr, vous devez probablement nous haïr intensément, puisque vous nous critiquez personnellement constamment, allant jusqu'à nous prêter des idées et des sentiments que vous vous imaginez tout seul.. Or voyez-vous le propre d'une relation humaine mature c'est qu'elle est en mesure d' accepter la contradiction, et le débat d'idée sans en faire une affaire personnelle.

  • "vous savez très bien qu'un musulman ou une musulmane ne peut pas quitter l'islam sans en subir de sérieuses conséquences, y compris en Europe."

    Pourtant plusieurs personnes y compris des gens que je connais personnellement ont quitté l’Islam sans jamais être inquiétés car voyez-vous ce n’est pas tout le monde qui ressent le besoin de provoquer les gens et de monétiser son apostasie de l’Islam pour mousser sa carrière personnelle et ensuite pouvoir jouer à la victime de manière totalement hystérique, bien souvent sans aucun recul émotionnel ou autre. Les gens qui quittent l’Islam ou n’importe quelle religion sans faire de vagues, sans essayer désespérément d'attirer l'attention sur eux ont beaucoup plus d’honneur que ceux qui se précipitent de manière hystérique dans l’espace public pour essayer de se faire aduler.

    "Vous cherchez à tout prix à vous persuader vous-même (pour nous c'est fichu d'avance car nous ne sommes pas ignorants), que l'islam n'est qu'une religion comme une autre, de laquelle on peut entrer et sortir librement, alors que vous savez pertinemment que ceci est totalement faux."

    Vous avez vous-même démontré votre profonde ignorance sur de nombreux sujets à de nombreux reprises coincé dans vos demi-vérités très dogmatiques donc un peu de modestie je vous prie. Vous savez que vous n’avez pas d’arguments quand vous ressentez le besoin de vous auto-congratuler et d’auto-congratuler vos admirateurs et admiratrices. Veuillez me citer où j’ai dit que l’Islam "n’est qu’une religion comme une autre" svp, qu’on rigole un peu. J’ai dit et je maintiens preuves à l’appui, exemples historiques à l’appui que l’Islam n’est pas QUE ce que vous voulez bien voir et QUE ce que vous voulez bien présenter. C'est dommage que vous n'avez absolument aucun désir de nous présenter les deux côtés de l'histoire et ca en dit long sur vos méthodes encore une fois. Pourquoi vous ne nous montrez pas des témoignages d’imams, de musulmans pratiquants, non-pratiquants en Suisse comme ailleurs qui s’opposent au port du niqab par exemple? Moi je sais pourquoi et les gens qui ne sont pas obnubilés par vos "connaissances" le savent eux aussi.

    "Vous savez aussi très bien que Bukhari n'est pas un obscur auteur d'obscur Hadits, et que ses Hadits sont considérés comme étant "autentiques" . Vous savez également que l'islam interdit la critique de Muhammad,de ses actes et de ses paroles, que selon l'islam ce serait bien Muhammad qui aurait prononcé "celui qui quitte la religion, tuez-le", et que depuis, il est très difficile pour un musulman de quitter ouvertement l'islam, sans se voir menacer de mort, ou au mieux exclu de sa famille."

    Bukhari n’est pas un obscur auteur, je n’ai jamais dit ça. Par contre Bukhari est critiquable dans la mesure où il affirme des choses qui sont en contradiction directe avec le Coran. Écrire des paroles qu'une personne aurait prononcé 200 ans plus tôt surtout à une époque où il n’y avait aucune technologie ni aucun moyen crédible de recueillir des paroles est au minimum critiquable. D'ailleurs quand on affirme qu'on peut être tué seulement pour avoir quitté l'Islam, il faut apporter des PREUVES concrètes que cela se faisait à l'époque du prophète directement sous ses ordres. Je connais d’ailleurs des imams qui rejettent certains recueils de hadiths car leur authentification ne peut être validée et contredit des faits qui eux ont été mieux recueillis. Il faut réfléchir.

    "A votre avis, pourquoi Zineb el-Rhazoui vit-elle sous protection policière ? Pourquoi reçoit-elle tous les jours des menaces de mort ? Parce qu'elle est née musulmane et osé apostasier, le dire ouvertement, et argumenter intelligemment. Malgré tout, vous faites semblant de croire que l'islam serait une religion comme une autre, tellement ouverte et tolérante que l'on pourrait la quitter sans problème."

    Chacun choisit sa vie, son chemin et en subit de ce fait les conséquences, veuillez vous référez à mon premier paragraphe svp.

    "Et comme toujours, vous confondez critique de la religion musulmane et haine des musulmans. C'est inquiétant car j'imagine que si pour vous, critiquer est la même chose que haïr, vous devez probablement nous haïr intensément, puisque vous nous critiquez personnellement constamment, allant jusqu'à nous prêter des idées et des sentiments que vous vous imaginez tout seul.. Or voyez-vous le propre d'une relation humaine mature c'est qu'elle est en mesure d' accepter la contradiction, et le débat d'idée sans en faire une affaire personnelle."

    Je n’ai pas besoin de rien confondre, il me suffit de lire les commentaires de vos admirateurs et admiratrices qui me traitent constamment d’islamiste, qui me comparent aux Frères Musulmans, qui se moquent de mon nom avec des jeux de mots dignes de la maternelle, qui m’accusent de mentir dès que je n'écris pas ce qu'ils et elles ont envie de me voir écrire ou insinuent carrément dans des termes à peine subtils que je serais lié d’une quelconque manière à un groupe terroriste ou je ne sais quoi. C’est avec ces gens-là que vous voudriez que j’aille un débat d’idées? Voyez-vous, pour votre plus grand malheur, je ne suis ni naïf ni stupide. Je vous l’ai déjà dit, plus vous prétendez ne pas haïr les musulmans, moins on vous croit rien qu’à partir de ce que vous vous permettez d’écrire et de laisser passer, déjà. À chaque fois qu'on creuse un peu, on se rend compte que les gens qui sont obsédés par l'Islam comme vous parlent également des musulmans dans des termes qui à certains moments frisent carrément le fascisme. Sans parler de cette fâcheuse tendance qui consiste à croire que si vous n’êtes pas vous au courant de quelque chose c’est que cette chose ne s’est jamais produite, tendance qui se manifeste avec vos affirmations très dogmatiques du style "jamais un musulman n’a dénoncé ceci", "jamais un musulman n’a parlé contre cela". Vous ne vous rendez pas compte que vous n’êtes tout simplement pas crédible à propos de la haine anti-musulmane comme sur beaucoup d'autres sujets d'ailleurs.

  • Cette formatrice du CSIS pense-t-elle vraiment ce qu'elle dit ?
    Ou travaille-t-elle en service commandé, assénant la doxa du CSIS, qui devrait se nommer Centre de Défense de l'Islam en Suisse ?
    De plus, les nombreux collaborateurs du CSIS, dont beaucoup de musulmans, sont très bien payés par les impôts de tous nos concitoyens sans exception.
    Donc, ceci expliquant cela, ils peuvent défendre leurs fonctions sans tenir compte de l'opinion publique et justifier l'islam par tous les moyens.
    Le CSIS, un bel exemple de "juge et partie" !

  • En Suisse on a pas de problème avec l'image du corp des femmes. Si certains ont de la peine à supporter une telle "agression" visuelle au risque de perdre le contrôle d'eux même, je comprendrais aisément qu'ils migrent vers des contrées plus reposantes pour leur libido.

  • Le problème est cette montée de l'intégrisme, de s'imposer en Occident, dont l'invasion...

    Le voile? Alors qu'en Égypte les femmes vivaient à l'occidental, elles allaient avec des amis ou mari dans les night-clubs où se produisaient des danseuses du ventre - Samia Gamal - Ma maman - et pas qu'elle - était férue des films arabes supérieurs à l'époque des films français. Des films bien ficelés! De grands orchestres, une superbe musique, chants drame et histoire d'amour. (Petites, nous allions chez son amie, dont une fenêtre de l'appartement donnait sur la salle du cinéma Le Capitol au centre de Tunis. ) Des films qui marquent une gamine de 10/11 ans. Il y avait de quoi! les artistes, hommes et femmes, d'une grande beauté, étaient surtout de grands chanteurs et musiciens.

    Tout cela pour dire que ce qui se passe aujourd'hui n''est que comédie! Une vengeance ? N'ayant plus l'occasion de faire "la chasse aux sorcières" chez eux, ils ont décidé de suivre les Européens qui se sont vu contraints et forcés de quitter les pays qui les ont vus naître, tant en Afrique du Nord (indépendance) qu'au Moyen-Orient . Ces pays ne connaissaient ni ne connaissent cette ambiance de chaos instaurée en Occident. Ces exactions sont sévèrement condamnés par ces pays contrairement chez nous où ils s'en sortent avec un semblant de condamnation qui appelle à la récidive!.

  • Il y avait aussi dans tous ces pays musulmans des femmes médecins avocates et enseignantes il n'y en a plus! L'islam a peur des ..................lettrés!

  • Dominique, c'est bien mal connaitre ces pays comme l'Égypte que de dire qu'il n'y a plus de femmes médecins, avocates et enseignantes la-bas, c'est même carrément stupide comme affirmation. D'ailleurs il n'existe aucune justification religieuse sérieuse qui empêcherait une femme d'occuper de tels postes ou même de travailler. Preuve en est, il y a eu des femmes qui occupent ou ont occupé ce genre de postes même dans des pays musulmans particulièrement obscurs comme le Pakistan.

  • Etant donné ce qui se passe en Pologne actuellement, il conviendrait d'assimiler dorénavant le catholicisme extrémiste à ce que nous nommons l'islamisme pour son oppression des femmes.

  • Merci de ne pas tout mélanger! Tout le bloc de l'Est a vécu pendant plus de 50 ans sous la dictature communiste, avec plus d'une centaine de millions de morts! Et jusqu'à preuve du contraire ce que vous appelez "l'extrémisme catholique" ne tue pas, il ne fait pas d'attentas! Le communisme lui égorgeait des prêtres et brulait des églises! Pour ce qui est du Sud de l'Europe elle a vécu pendant près de 400 ans sous dictature musulmane! L'empire ottoman n'était pas un paradis!

  • Tarik » ..... preuve en est il y a eu..... »

    Mais oui « il y a eu..... à l’époque du roi Farouk assassiné par Nasser ! Et maintenant l’Egypte autorise l’excision...... En pays arabes du Moyen-Orient on ne va pas de l’avant! Le progrès c’est l’ennemi de l’Islam! Car il est impératif de rester au 7ème siècle.... naître et mourir pour Allah. L’émancipation est interdite car pas compatible avec la soumission, obéissance à Allah et rien qu’à lui! Votre rôle est d’islamiser l’Occident et imposer votre loi! Hors de question de vous fondre dans cette masse de mécréants ! Ils n’osent pas vous condamner par peur ! Alors profitez de cette lâcheté !

    Il faut dire les choses telles qu’elles sont! Et arrêter de travestir la vérité ! Cette menace en exemple :
    Rhttps://twitter.com/juliendalessan5/status/1355326596794753028?s=11

    Menaces de mort en direct sur Thaïs 21 ans (vidéo)

    Combien d’exemples faut-il pour qu’on arrête de nous prendre pour des idiots!

  • "Votre rôle est d’islamiser l’Occident et imposer votre loi! Hors de question de vous fondre dans cette masse de mécréants ! "

    Ah merci Patoucha, je voulais le lire de votre part. Ca prouve bien que comme je le maintiens depuis le début, dans la tête des gens qui pensent comme vous, tous les musulman(e)s sont coupables par association simplement car musulman(e)s. Ne venez plus jamais essayer de nous faire croire que vous faites la distinction entre la religion et les individus car vous êtes de sacrés hypocrites et ça se voit. D'ailleurs, je passe ma vie à me "fondre dans cette masse de mécréants" comme vous le dites si bien, je n'ai jamais essayé d'imposer quoique ce soit à quelqu'un et je n'ai jamais reçu de menaces de la part d'islamistes. Je dois être un faux musulman selon votre grande "expertise"..

    Je condamne les menaces de mort envers Thais, j'aimerais bien d'ailleurs que ce soit aussi le cas de votre côté lorsque des femmes voilées se font arracher leur voile de force dans la rue, lorsque des mosquées sont vandalisés ou qu'il y a des attentats terroristes qui visent des mosquées comme ca s'est vu à au moins deux reprises depuis 4 ans.

  • Dans nos sociétés l'Islam avance subrepticement depuis les 40 dernières années et de cela il ne faudrait pas s'inquiéter quand on est un non musulman et en plus athée?
    Tarik, que répondez-vous sur les points suivants que je ne trouve pas comme être un progrès pour le fonctionnement d'une civilisation (attention tout est extrait d'un livre qui m'a été donné par un musulman pieux et éminemment pacifique : Les droits de l'homme en Islam - A. EL-Shiha ;
    - Le dhihad a été prescrit en Islam dans le but de diffuser la religion d'Allah et de combattre toute personne qui se pose en obstacle à sa transmission.
    - On demande seulement à ceux qui n'embrassent pas l'Islam et qui veulent conserver leur religion, de payer une somme insignifiante appelée "Djizya" en contrepartie de la protection de leur honneur, de leurs biens et de leurs personnes et afin qu'ils jouissent des mêmes droits que les Musulmans conquérants.
    - Les hommes ont autorité sur les femmes en raison des avantages que Dieu leur a accordés sur elles et en raison des dépenses qu'ils font de leurs biens
    - Elle doit lui obéir tant qu'il n'ordonne pas une désobéissance à Allah.
    - Elle doit répondre à son invitation au lit car le prophète dit : quand l'homme invite sa femme au lit et qu'elle refuse, les Anges ne cessent de la maudire jusqu'au matin.
    - Elle ne doit sortir de sa maison qu'avec sa permission
    - Transmettre l'Islam à toute l'humanité est une obligation qui découle des caractéristiques de cette religion
    - L'Islam est la religion naturelle de l'homme. Il n'"est pas permis de soumettre ce dernier à une quelconque forme de pression ou de profiter de sa pauvreté ou de son ignorance pour le convertir à une autre religion ou à l'athéisme.
    - Tout individu a le droit d'exprimer librement son opinion d'une manière non contraire aux principes de la Loi islamique.
    - Il ne faut pas s'attaquer aux croyances sacrées admises par la société islamique telle que l'existence d'Allah, la véracité de la prophétie de Muhammad et éviter tout ce qui est de nature à porter atteinte à l'Islam et à ses fidèles.
    - L'Islam a prévu la peine capitale pour l'apostasie comme cela est dit dans les hadiths.

  • Wilfried, vous pouvez vous en inquiéter si vous le souhaitez, ca ne changera pas grand chose. Beaucoup de gens s'inquiètent de toutes sortes de choses, agissent de manière hystérique sans au final proposer de solutions concrètes car ils sont des marchands de peur. Nous avons d'un côté l'extrême-gauche qui ignore le problème de l'islamisme et d'un autre côté l'extrême-droite qui l'amplifie et l'exacerbe. Pour les gens comme moi qui sont au milieu du spectre politique, j'attends encore qu'on me propose de bonnes solutions, or aucun parti politique en Europe n'est en mesure de le faire à l'heure actuelle.

    Concernant vos points soulevés, je vais y répondre. Avant toute chose, il faut savoir que peu de gens voire quasiment personne ne propose que ces mesures soient appliqués en Europe et il y a des lois qui l'empêcheraient.

    1) Il y a plusieurs fonctions au djihad, on ne va pas créer de conflit à partir de rien, c'est une manière terrible de diffuser une quelconque religion. Ce qu'il faut faire c'est éduquer les jeunes en Islam au djihad comme combat spirituel avant tout, ce qui est aussi une part importante du concept. L'idée que l'on puisse être en combat perpétuel contre tout le monde pour soi-disant "diffuser" l'Islam est absurde, d'ailleurs il y a un hadith qui clarifie ce point. Le Coran interdit de combattre des groupes pacifiques et ceux qui n'ont pas causé de tort aux musulmans, il y a aussi des règles en cas de combat pour que des innocents ne soient pas tués. Les jeunes devraient davantage se référer aux textes et surtout à qui s'adressent les textes et dans quel contexte, pas aux interprétations des "savants".

    2) Si vous connaissez le concept de jizya, alors vous savez que c'était une taxe payée une seule fois par une seule personne et que personne n'était dans l'obligation absolue de la payer si il n'en avait pas les moyens. En plus, les musulmans aussi devaient s'acquitter d'une taxe parfois plus élevée que celle du jizya. Que je sache, personne n'a jamais été tué pour ne pas l'avoir payé et nulle part dans aucun texte islamique sérieux on ne propose de faire du mal à quelqu'un qui ne peut pas la payer, je vous invite à vous renseigner sur le concept de mu'ahid. Aujourd'hui la jizya et un concept révolu qui n'a plus sa place, je n'ai jamais rencontré un musulman qui m'a dit qu'il faudrait appliquer la jizya et il y a presque aucun musulman en Europe qui demande l'application d'une telle taxe, d'ailleurs ça serait totalement impossible.

    3) Il est dit que les hommes ont autorité sur les femmes en raison du rôle que les hommes occupaient dans la société à cette époque, rôle qui dans certains cas a peu changé aujourd'hui y compris en Europe. L'Islam comme religion a donné énormément de droit aux femmes y compris le droit de travailler, le droit de divorcer, le droit de posséder des biens, le droit de choisir son mari. Il y a eu des femmes musulmanes en politique (davantage que dans certains pays "modernes" comme la France et les États-Unis) et d'ailleurs la première université du monde a été fondée par une femme musulmane, l'université al-Qarawiyyin au Maroc. Ce à quoi on assiste depuis 30-40 ans est un retour à des moeurs sociales pré-islamiques où des concepts tribaux sont appliqués et mélanger à des préceptes religieux. Les Talibans sont un bon exemple de cela, dénoncé même par Al-Qaida et d'autres.

    4) Concernant le fait que "transmettre l'Islam à toute l'humanité est une obligation", j'aimerais beaucoup que vous nous citiez vos sources car même à l'époque du Prophète il y avait beaucoup de non-musulmans qu'on n'a jamais tenté de convertir en suivant des préceptes religieux. Idem pour l'Islam qui serait "la religion naturelle de l'homme", ce qui est impossible puisque c'est la dernière des grandes religions abrahamiques.

    5) Les opinions sont permises, ca dépend comment on les exprime. Il en va de même dans chaque société où une religion est omniprésente. De tous les temps, il y a eu des gens, musulmans ou non-musulmans, qui ont pu remettre en cause des croyances sacrées mais ca s'est fait dans le respect des personnes et des croyances, pas avec des insultes, de la diffamation, de l'hystérie et des appels à la violence comme aujourd'hui. Quoiqu'il en soit, personne ne devrait être tué pour une opinion, il n'y a aucun texte islamique qui demande d'appliquer un châtiment pour avoir osé dire une "mauvaise" opinion.

    6) Le crime d'apostasie serait permis en Islam selon un hadith très controversé et très contesté dès les premiers siècles de l'Islam. J'attends encore qu'on me donne des exemples de gens, preuves à l'appui, témoignages historiques à l'appui, qui auraient été tués simplement pour avoir quitté l'Islam à l'époque du prophète et sous les ordres directs du prophète de l'Islam. Si ces musulmans qui disent agir sous les ordres de Dieu lisaient réellement les textes et s'informaient sur les exemples historiques, ils cesseraient immédiatement d'appliquer bon nombre de châtiments soi-disant divins.

  • Tarik, je vous redis la source pour l’ensemble des citations : Les Droits de l’Homme en Islam – réponses aux préjugés. A.EL-Shiha. Traduit par Yaqub Cherif.
    Il ne s’agit ni d’extrême gauche, ni d’extrême droite mais bien d'un livre sur l’Islam.
    Si je devais fournir un livre sur la laïcité, sur la science, sur l’athéisme, je choisirais un livre faisant référence sur ces sujets.
    Comme ce livre m’a été donné spontanément par un ex-collègue musulman maghrébin sans que je ne demande quoi que ce soit, il s’agit d’un livre faisant référence. Sinon à quoi bon me le donner ?
    Il y a également dans ce livre la déclaration islamique des droits de l’homme (Le Caire, le 14 Muharram 1411m H/Le 5 août 1990).

    Au passage, "L'Islam est la religion naturelle de l'homme". se trouve dans l’Art 10 de cette déclaration.

    Si je vous comprends bien, vous ne trouvez qu’il n’y a aucune inquiétude à avoir car non applicable en Europe et plutôt par des groupes extrémistes genre Taliban.

    Quelques remarques à vos commentaires :
    Concernant l’apostasie (faisant l’objet du quatrième préjugé).
    Il n’est pas permis de verser le sang du Musulman (…) sauf dans 3 cas (…) le renégat qui délaisse la communauté (Mousslim (3/1302) Hadith N°1676)
    Quiconque abjure sa foi, tuez-le ! (Al Boukhari (6/2537), Hadith N°6524)
    Il est également expliqué pourquoi on exécute le renégat.

    Même si d’après vous c’est très peu appliqué voire jamais, c’est quand même inquiétant que ce soit écrit noir sur blanc.

    Le statut de la femme.
    Vous écrivez « L'Islam comme religion a donné énormément de droits aux femmes « .
    Cette simple réponse me choque. Pour moi, la seule réponse valable est que les femmes et les hommes sont égaux en droits. Point.

    Pour conclure, je ne vous connais pas, je ne sais pas à qui j’ai à faire.
    La réciproque est d’ailleurs vraie.

    Le fait que vous ne voyiez pas pourquoi on puisse être inquiet de l’avancée de cette religion (et plus car politique associée), que vous utilisiez des références à l’hystérie me laisse dubitatif sur vos interventions.

  • Comme Marc Schindler censure comme un bon bolchevique sur des faits qui derangent sa propre realite, je lui rappelai qu'en dehors de l'initiative anti-sacs a compost, il y avait aussi celle de se dissimuler le visage. Et que c'etait peut-etre surtout le fait que cela pourrait a l'avenir considerablement gener le bras arme de la gauche qui le derangeait le plus.

    Rappel des chiffres des trois derniers rapports sur la securite interieure en Suisse de la Confederation. Actes violents en 2017,2018,2019 attribues a l'extreme-gauche...100, 78, 115. Pour l'extreme-droite...1, 0, 1. Et oui vous avez bien lu. Normal que le soit-disant camp du bien censure de tels chiffres.

  • "Tout le bloc de l'Est a vécu pendant plus de 50 ans sous la dictature communiste, avec plus d'une centaine de millions de morts!" (Dominique Degoumois)

    Pendant 50 ans ?


    "Le communisme lui égorgeait des prêtres et brulait des églises!"

    Pendant 50 ans ?

  • @ Dominique Degoumois et à Tarik,
    Oui, il y a des femmes musulmanes pratiquant des professions libérales dans les pays d'islam, mais parfois, c'est au péril de leur vie…
    Comme ces deux courageuses juges afghanes, tuées par balles à Kaboul, en se rendant à leur travail, dimanche matin 17 janvier dernier.

    https://jrbelliard.blog.tdg.ch/archive/2021/01/17/afghanistan-poursuite-des-incidents-securitaires%C2%A0-312157.html

  • Au péril de leur vie certes en Afghanistan mais pas forcément ailleurs. À en croire certains pseudo-experts occidentaux qui rôdent ici, les victimes de cette barbarie politico-religieuse (les Talibans militent en faveur d'un état ethnique pachtoune et pratiquent des rites tribaux qu'ils mélangent souvent à la religion) ne sont pas de réelles victimes car étant musulmanes elles-mêmes elles font partie du problème ou elles seraient elles-mêmes des islamistes potentielles. Je vous laisse "apprécier" la bonté de cette logique que j'ai pu lire à maintes reprises ici même sur cette page., la déshumanisation des victimes et les accusations par association.

  • Je trouve assez amusant de voir que Tarik a esquivé les question que je lui ai posées. Etant donné que ces questions datent du 29 janvier, et que sa dernière intervention date du 31 janvier, j'ai du mal à imaginer qu'il ne les a pas lues.
    Tarik, personne n'a dit que ces femmes n'étaient pas de réelles victimes et vous le savez parfaitement. Vous prêtez à autrui des intentions qu'il n'a pas (sans sourcer vos affirmations, plutôt insultantes je dois dire).

    Avant de chercher à tout prix à défendre votre religion, je voudrais encore une fois que vous nous répondiez à mon message du 29.01, et surtout que vous nous donniez votre interprétation du Hadit de Bukhari LXXXIV 57 : "Celui qui quitte la religion tuez-le". Pour moi c'est surtout là que ce situe le problème, et ces femmes, comme beaucoup d'autres, sont les victimes de ce terrible Hadith.

  • Demandez à l'administratrice de cette page peut=être, elle pourra vous éclairer. Je vous ai déjà répondu et comme d'habitude votre grande amie qui opère cette page vient à votre rescousse en refusant de publier mon commentaire. Ironique pour des soi-disants défenseurs de la liberté d'expression qui passe leur temps à crier à le censure.

    Quant à vos accusations de prosélytisme, elles sont tout aussi ridicules que vos autres accusations. Je vous mets d'ailleurs au défi de me montrer preuvres à l'appui, citations à l'appui à quel moment j'ai fait du prosélytisme sur cette page ou j'ai exprimé le désir que quelqu'un ici se convertisse à l'Islam. Apporter des nuances que vous refusez de voir et des clarifications que vous refusez d'entendre et de comprendre n'est pas du prosélytisme. Sincèrement, vous devriez vous informer sur le concept de chambre d'écho, il vous représente et représente cette page parfaitement.

    Vous avez le devoir d'éventuellement nous dire ce que vous souhaitez outre l'interdiction de la burqa que je soutiens et que la plupart des musulmans soutiennent en Suisse comme ailleurs. L'interdiction de l'Islam en Suisse? La rémigration forcée? La fermeture des mosquées voire leur destruction comme ca s'est fait dans un passé pas très lointain? Que voulez-vous Sophie? On a du mal à vous suivre, c'est de la confusion à tous les niveaux.

  • Tarik, vous avez répondu après que j'aie fait mon commentaire, mais pas avant (on trouve les dates et les heures en dessous des intervention)...franchement...n'accusez pas Mireille Vallette jute pour faire croire que vous avez raison.

    Mais de toute façon, je vois que l' on ne peut pas discuter avec vous. Vous essayez même de nous faire croire que le hadith de Bukhari, "celui qui quitte la religion tuez-le" serait en contradiction avec le coran..... Je vous invite à lire le coran avec attention, au moins les 10 premières sourates et vous verrez s'il y a ou non contradiction. Pour moi ce n'est pas du tout le cas, et la lecture du coran a été pour moi une véritable horreur. En ce qui me concerne, je trouve que vous êtes de bien mauvaise foi, et je cesserai ici la discussion.

  • "n'accusez pas Mireille Vallette juste pour faire croire que vous avez raison."

    Ca ne serait pas la première fois que mes commentaires ne sont pas publiés par "erreur", c'est trop facile.

    C'est trop facile de mettre un terme à la discussion pour éviter de nous dire quelles sont vos véritables intentions. D'ailleurs le fait que vous dites que la lecture du Coran a été pour vous une "véritable horreur" prouve que vous ne l'avez pas lu sérieusement ou que vous ne l'avez lu et compris que partiellement puisqu'il y a des messages de haine ET de paix dans le Coran, tout n'est pas blanc ou noir. Pour ma part, je continuerais à dénoncer votre partialité et vos demi-vérités.

  • Le problème n'est pas que la burqa les hommes n'ont qu'à porter le ou les voiles autant que les femmes? La réalité c'est le coran et son faux prophète. C'est la charia et les normes islamiques.

    Avons-nous un vaccin venant des 57 pays musulmans? Pourquoi, lorsqu'une non musulmane épouse un musulman, d'office les gamins sont musulmans? Pourquoi tant de racisme lorsque un non musulman veut épouser un adepte de ce concept, il est obligé d'embrasser celui-ci et ainsi devenir musulman?

    La liberté des femmes l'égalité doit être défendue coûte que coûte. Si des gens éclairés ne s'étaient pas opposés aux minarets, la Suisse serait Babel-Oued. Croire en une divinité, ce n'est pas voiler les femmes et les gamines, ce n'est pas autoriser un homme à avoir quatre épouses soumises, sinon, autant croire qu'un bordel est la volonté d'un dieu.

  • Pour dénoncer le #WorldHijabDay, arme idéologique présente dans 140 pays, visant à banaliser le voile, le collectif Némésis a manifesté hier en Hijab pour dénoncer cette tyrannie imposée aux femmes. La leader du collectif a été arrêtée par la police et placée en garde à vue.

    https://twitter.com/lolaweb71/status/1355815379965272064

  • Merci chère Mireille pour votre combat courageux. Je fais suivre cet article. Avec les votations du 7 mars nous verrons si l’éveil s’amorce.
    .

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel