Le salafisme progresse en Suisse

«Ça ne changera rien», disent les opposants à l’initiative. Avec de bonnes raisons: l'élite politico-culturelle détient le pouvoir et compte bien poursuivre sa défense de l’expansion islamique.

 

Paris_amnesty_voile.jpg

Comment les musulmanes en sont–elles venues à prendre pour symbole de leur religion celui de la servitude des femmes, de leur exclusion de l’espace public, de leur rôle de répulsif de la libido masculine? Je n’ai pas de réponse.

 Les subtiles études, surtout non-musulmanes, qui nous disent que les volontaires du niqab le font pour s’affirmer face aux hommes ou à la famille, par signe de liberté, parce qu’elles veulent décider de ce que les autres peuvent voir ou pas de leur corps, parce qu’il serait signe de « féminisme » sont de pures sornettes. Doit-on demander aimablement à chaque femme au visage couvert à laquelle des catégories elle appartient, la rebelle, la féministe, la salafiste ?

 Burqa_Blancho.jpgL’islam rencontre un obstacle majeur pour s’initier à l’égalité, il fait croire qu’Allah lui-même a dicté le Coran. Or, le traitement inégal des femmes y est minutieusement énuméré et il est une composante du « droit islamique » toujours en vogue et en vigueur. Pour elles, virginité, obéissance au mari, polygamie, répudiation, témoignage et héritage inégal, etc.? Et interdiction des relations sexuelles avant le mariage, ou avec un autre homme que l’époux. Les sanctions sont à la hauteur de la frustration exigée. Et dans les pays musulmans, même ceux qui ont évolué, l’empreinte de ces discriminations est toujours très présente.

 Pour l’Iranienne réfugiée en France Chahdortt Djavann, «porter le foulard, ici, est un appui aux dictatures islamistes qui imposent la burqa là-bas. Le voile est l’emblème même du dogme islamiste.»

 Le niqab symbolise l’islam le plus littéraliste et régressif. La seule femme suisse qui l’a promu auprès des médias (récemment décédée), était la femme du porte-parole de Nicolas Blancho, le mouvement le plus fidèle à la lettre du Coran et donc le plus misogyne du pays.

Lundi 8 février sur la RTS, Mallory Schneuwly Purdie l’affirmait: le salafisme progresse en Suisse depuis les années 2000. Le niqab a donc peut-être, contrairement à ce que tous les opposants à l’initiative affirment, y compris elle, quelques beaux jours devant lui.

En France, le désastre est accompli. Le chercheur Bernard Rougier estime queUAIS fillettes.jpg "l'islamisme a déjà pris, très largement, le contrôle de l'islam". Quels courants en font partie? Les salafistes (en pleine ascension), les Frères musulmans (dont l’islam turc) très présents dans les mosquées suisses, les wahhabites et le Tabligh (hyperrétrograde).

Dans «Les Territoires conquis de l’islamisme», l’auteur décrit quelques conduites réservées aux femmes. Qui s’y soumettent en tout liberté!

Les religieux enseignent «… qu'il ne faut pas serrer la main d'une femme, qu'il ne faut pas s'asseoir sur une chaise sur laquelle une femme se serait assise, qu'il ne faut pas choisir ses amis parmi les juifs et les chrétiens, qu'il ne faut faire allégeance qu'à des musulmans. » A cause de l’ingratitude manifestée envers leur époux, elles sont «les plus nombreuses à faire partie du combustible du feu de l’enfer».

manif_islam_niqab.jpgLeurs mentors se posent des questions essentielles: «Peut-on travailler avec des femmes?» «Les frères qui font le métier de chauffeur de taxi ont-ils le droit de charger des femmes mal vêtues…?» «Un homme peut-il épouser une chrétienne?» Rappelons que pour cette dernière, la réponse est oui. Mais pas l’inverse: en islam, il est interdit à une musulmane d’épouser un chrétien. La conversion est quasi obligatoire, en Occident aussi, vu le rejet qui menace les résistantes. Elles et leurs amoureux se plient donc à cette injonction et promettent que les petits à venir seront tôt baignés dans l’islam.

Les salafistes ont pour obsession d'imiter Mahomet et ses compagnons. Le Tabligh -l’un des courants les plus obscurantistes et les mieux organisés de France- pousse l’imitations au seuil de la démence: lors des prédications, des dizaines de femmes sont assises par terre en tailleur. Elles écoutent le chantre d’Allah dissimulé derrière un rideau, vu qu’un homme n’est pas autorisé à voir une femme en dehors de celles de sa famille. Elles mangent dans le même récipient, avec trois doigts -comme le prophète- et ne parlent pas.

Une tenue bien couvrante est évidemment le lot des musulmanes salafistes. Vu que le niqab est interdit, il s’agit principalement du « jilbeb » qui souvent cache le menton et se porte avec des voiles informes.

Dans un des hadiths cités dans le livre de Rougier, Mahomet résume le statut féminin: «…je vous recommande le bon comportement envers vos épouses, car elles sont comme des captives auprès de vous».

Tous les musulmans «modérés» sont bien sûr opposés à cette idéologie. Mais on ne les voit jamais se mobiliser contre elle.

Aujourd’hui dans la plupart de nos mosquées, la ségrégation sexuelle règne. La mixité est évitée. Pour la prière, les femmes sont reléguées à l’arrière ou à l’étage, les hommes dans l’espace privilégié. Même les portes sont «genrées»: une pour eux (la principale), l’autre pour elles (discrète). Les petites filles apprennent très jeunes à se couvrir. Le foulard est vivement recommandé, c’est l’emblème de la conquête culturelle en cours.

Nous voterons donc oui à cette heureuse initiative. Mais sans illusion en ce qui me concerne: l’immense part de l’élite culturelle et politique continuera à renier nos valeurs et à faire place, le bandeau bien serré sur les yeux, à cette religion de l’apartheid sexuel et à ses exigences expansionnistes.

 

Commentaires

  • Il serait grand temps d'interdire le port du voile dans tous les espaces publiques. Tout comme empecher toutes les femmes qui portent le voile d'avoir accès au territoire. Celles qui tiennent à le porter n'ont qu'à aller vivre chez les adeptes du salafisme, en arabie saoudite ou d'autres pays gangrénés par l'obscurantisme.

  • D'accord avec votre conclusion, hélas. avec tristesse pour les gens éclairés et raisonnables, dont une partie des musulmans qui partagent le combat contre l'obscurantisme passéiste de leur religion.

  • Pour rester objectif, les femmes sont aussi séparés des hommes dans les synagogues orthodoxes....Bonne journée

  • Peut-être, mais le judaïsme ne menace ni notre culture (il s'y intègre sans problème), ni nos mœurs, ni nos droits. Nous appartenons à la même civilisation judéo-chrétienne. L'islam, lui, la combat culturellement, intellectuellement et par la force dès qu'il le peut. L'islam modéré n'attend patiemment que cela. L'islamisme cherche à accélérer un processus dont les idiots utiles sont les complices bêtifiants.

  • Oui! Dans les synagogues mais pas à l'extérieur, excepté chez les frapadingues orthodoxes.

  • G. Vuilliomenet, les femmes ne sont pas séparées des hommes à l'extérieur des mosquées non plus sauf dans les milieux salafistes qui sont minoritaires.

  • Tarik, quelle "religion" pratiquent les habitants dont certains lapident les femmes ?

  • Tocsin, il pratique un Islam littéraliste qui n'a pas sa place en Europe. Maintenant si vous voulez parler de la lapidation alors il faut dire que la lapidation est à la base une pratique juive. Il n'y a absolument personne de crédible en Suisse ou ailleurs en Europe qui demande à ce que la lapidation soit appliquée et d'ailleurs ce genre de châtiment corporel ne concerne pas que les femmes. Aujourd'hui c'est une minorité de pays musulmans qui pratiquent la lapidation.

  • Ce qui progresse en Suisse c'est l'hypocrisie à dénoncer pour ne pas être taxé d'islamophobe, la peur d'interdire pour ne pas être agressé verbalement ou physiquement, la lâcheté pour ne pas avoir être courageux en affirmant son désaccord et la fénéantise qui consiste à attendre que d'autres fassent le "sale" boulot de défendre nos droits et nos valeurs à notre place. Toutes choses qui font que l'islamisme progresse.
    "Le mal ne progresse jamais tant que quand les hommes de bien n'agissent"

  • Merci beaucoup Monsieur Maendly, vous avez mis le doigt là où ça fait mal, car il y a tout un système pernicieux mis en place par le médias (comme la machine à propagande qu'est la RTS), des associations de toute sorte (souvent financées par nos impôts, tout comme d'ailleurs la RTS), l'Etat et les "élites" (de gauche bien entendu mais aussi d'une certaine droite affairiste au service du très grand capital) pour dans un premier temps culpabiliser, ridiculiser, puis effrayer, diaboliser et si nécesaire détruire socialement tous ceux qui osent penser par eux-mêmes et simplement dire la vérité, d'où la célèbre citation d'Orwell:

    "A une époque d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire."

    Ces personnes diabolisent les autres pour éviter tout dialogue. D'ailleurs si à ma connaissance Mme Vallette n'est pas invitée sur les plateaux de TV c'est bien parce qu'elle leur fait peur, car la vérité les dérange; il faut donc créer une vérité alternative qui correspond à leurs mensonges (voir vidéo ci-dessous).

    Si on ne fait rien, si on continue à être lâche, l'Occident, la démocratie, et notre culture eh bien on pourra faire un grand trait dessus dans peu de temps, mais beaucoup nient encore, sont complices, ont peur ou sont endormis.

    C'est la raison pour laquelle je suis profondément reconnaissant à Mme Valette pour son courage et le fait qu'elle consacre son temps, son énergie et son talent à ce combat vital quand d'autres ont déjà baissé les bras ou pire son complices. Un très grand MERCI à vous Madame!

    Je vous conseille ainsi qu'à tout le monde d'écouter cette excellente présentation, car le salafisme n'est qu'un aspect du problème et s'il progresse aussi bien c'est grâce à la dictature des minorités si bien décrite sur ce blog il y a quelques semaines.

    Nous assistons à une déconstruction totale et concertée de toutes nos valeurs qui se voient attaquées sur tous les fronts. Rien, non rien n'est anodin, tout se recoupe. Tout est calculé, de l'écriture épicène à la progression du salafisme, du pseudo-"privilège blanc" à la prétendue "culture du viol" en passant par le "racisme systémique" bidon. Il faut donc combattre sans merci toute manifestation de cette hydre pseudo-progressiste qui est en fait une grave et dangereuse régression. Mais comme ces gens sont passés maîtres dans la pratique de l'inversion accusatoire c'est vous qu'ils accuseront de leurs crimes en vous affublant d'un qualificatif en "-phobe" quelconque. Voici la vidéo:

    Bock-Côté et Charles Gave: La nouvelle idéologie dominante:

    https://www.youtube.com/watch?v=GxxW-rYG-Qw

  • l'islamo/gauchisme est présent partout en Europe et en Suisse, le pire c'est que tous les intéressés nient farouchement qu'ils sont ce nouveau "cheval de Troie", qui va finir de disloquer toutes formes d'enseignements "progressiste"! Comment enseigne t on dans l'université Averroès de Lille, dirigée par "amar larfar"? Est ce que les programmes sont républicain/compatibles? C'est impossible quand on écoute amar lasfar! La ministre de l'enseignement supérieur français Frédérique Vidal en sait quelque chose!

  • Planquons nos chihouahouas et vos chinchillas, il y a des terroristes salafistes derriere chaque buisson ! Excusez-moi si je vous demande pardon, mais je vous trouve bien rigolote.

  • Ne publiez pas mon commentaire, je m`en fiche éperdument. Vous savez ce qui me fait plaisir en ce moment, chere Madame ? C`est de savoir que votre intolérance et paranoia obsessionnels ne sont pas du tout représentatifs de ce peuple suisse qui m`est cher au coeur (j`ai moi-meme été un immigrant en Suisse, dans ma lointaine enfance).

  • Manifestement, vous parlez en votre propre nom!
    Les Suissesses et les Suisses voteront le 7 mars et nous verrons si vous représentez la majorité.

  • L'islam n'est pas compatible avec les valeurs suisses! Nous sommes aujourd'hui dans un système suicidaire, défendu par toute la gauche et l'islam, le pire projet de ces 1500 dernières années! La vie dans les pays communistes et musulmans est identique, avec des privations de liberté! Des amis algériens et tunisiens berbères me parlent en ce moment de leurs vie au Maghreb, où ils sont très peu tolérés en ce moment!

  • Les anciens immigrants font un complexe qui les empêche de différencier le bien du mal dans l'immigration, ils se sentent obligés de défendre les migrants même quand ceux-ci portent atteinte à la société qui les a accueillis.

  • pas tous, Monsieur Maendly, ceux qui sont arrivés ici il y a longtemps sont outrés par le laxisme ambiant et regrettent l'ordre qui régnait avant en Suisse : nous vivons très mal la déchéance annoncée, parce que ça suffit de regarder les Pays voisins, surtout ceux dont nous venons.

  • Il y a écrit "droit au savoir" sur la petite pancarte de cette dame qui manifeste! Qu'entend elle par ces mots "Droit au savoir!"!!! Dans notre système d'enseignement beaucoup de chose ne sont pas compatibles avec la charia! L'histoire, la géographie, les sciences, la musique! Sans doute plein d'autres choses sont aussi incompatibles! Comment enseigne-t-on en Iran, dans les pays du Golfe? Est ce que leurs programmes d'enseignement sont charia/compatible? En tout cas notre enseignements ne l'est pas! Il suffit de voir ce qui se passe dans tout l'enseignement français actuellement! Alors un jour c'est nous qui devrons manifester pour réclamer ce droit auX savoirS!

  • Le droit au savoir c'est par exemple de juger une femme pour ce qu'elle a dans la tête et non sur la tête comme plusieurs s'amusent à le faire aujourd'hui en se croyant bien malins et sophistiqués alors qu'en réalité ce sont des imbéciles réactionnaires

    L'histoire, la géographie, les sciences, la musique n'ont rien d'imcompatible avec la religion ou même avec l'Islam, preuve en est l'Université Al Quaraouiyine au Maroc, qui est la plus vieille université au monde toujours en activité selon l'UNESCO, a été fondé par une femme musulmane, Fatima al-Fihriya, au 9ème siècle. Les seuls qui détestent l'éducation sont les salafistes et autres extrémistes réactionnaires du genre car ils savent très bien que l'éducation permet de fuir et de rejeter totalement leur secte et ces idées fascistes.

  • TaaaariiiiK ?

    17/02/2021 • Robert Spencer

    Allemagne: un musulman connu de la police depuis des années poignarde un homme à mort par «haine des homosexuels»
    Un hadith dépeint Muhammad spécifiant la punition pour l'activité homosexuelle: «Le Messager d'Allah (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui) a dit: 'Celui que vous trouvez en train de faire l'action du peuple de Loot, exécutez celui qui le fait et celui à qui cela est fait. »(Sunan Abu Dawud 4462) Will gay rights […]

    17/02/2021 • Robert Spencer

    Malte: un homme qui s'est converti au christianisme de l'islam vit dans la terreur après que musulman l'ait poignardé pour apostasie

    La peine de mort pour apostasie fait partie de la loi islamique. Elle est basée sur le Coran: «Ils souhaiteraient que vous ne croyiez pas comme ils n’ont pas cru pour que vous soyez pareil. Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux jusqu'à ce qu'ils émigrent pour la cause d'Allah. Mais s'ils se détournent, saisissez-les et tuez-les […]

    17/02/2021 • Robert Spencer
    Al-Sissi, en Égypte, demande au ministère de l'Éducation de supprimer les versets du Coran et les hadiths des programmes: ils contribuent à répandre le terrorisme

    Al-Sissi peut le reconnaître, mais aucun dirigeant occidental ne le peut. Agir ainsi serait «islamophobe» et causerait l'indignation des médias de l'establishment et des groupes de gauche et islamiques. La question sans réponse est de savoir s’il existe de véritables versets et hadiths du Coran qui propagent le terrorisme.

  • Vos citations contredisent l'acte et sont cités totalement hors contexte mais ca ne m'étonne pas car Robert Spencer n'est absolument pas une personne crédible pour ce genre de choses. Le fait que vous repreniez ses affirmations comme une vérité absolue en dit beaucoup sur vous

    1. Si l'islamiste à Dresden avait agi selon le Coran, il n'aurait jamais poignardé deux homosexuels puisque le Coran (comme tous les livres religieux abrahamiques mais ça Spencer ne vous le dira jamais) demande de punir l'acte donc des gens qui seraient pris sur le fait. Je suis évidemment contre cela dans un cas comme dans l'autre, nous sommes au 21ème siècle en Europe.

    2. La peine de mort n'est pas basé sur le Coran mais sur un hadith rapporté plus de 2 siècles après la mort du prophète et qui a été contesté dès les premiers siècles. Le verset cité n'a absolument RIEN à voir avec la peine de mort pour apostasie, d'ailleurs il faudrait le citer en entier ce que des gens malhonnêtes comme Spencer se garde bien de faire car il se croit très malin.

    Avoir une discussion honnête sur les versets et les hadiths n'a rien d'islamophobe, j'ai ces discussions avec des gens autour de moi (musulmans comme non-musulmans) depuis 10 ans et on n'a jamais accusé d'islamophobie. Peut-être parce qu'il y a des manières d'en parler, à méditer..

  • Selon certaines personnalités de gauche, cette initiative n'a pas de sens puisque seulement à peine 30 femmes seraient concernées dans le pays. Cela serait donc une question de nombre, étonnant non? Je me demande alors à partir de combien de personnes faut-il légiférer?

    Il a ceux qui nous crient "Nous n'avons pas le droit de juger la tenue des femmes.". Mais ne comprennent-ils pas que cette histoire de voile et de burqua vient d'une mentalité basée sur le jugement des tenues portées par les femme. Que cette mentalité est profondément misogyne? Apparemment non, ils font l'autruche.

    Ces gens de gauche, qui se veulent issus du monde prolétaire. Souvent fils et filles d'immigrés, qui se prennent toujours pour des travailleurs immigrés... mais qui bénéficient de bonnes places dans des institutions sont des gens qui vivent dans l'illusion. Ils devraient regarder plus loin.... comme en France. A Trappes, une banlieue qui était bien rouge, mais qui a virée au vert couleur charia. On ne parle là plus de voile. Mais de séparatisme. La gauche se fera remplacer avec l'aide de ces bien pensant.

  • J'aime relire Mireille Vallette:

    "Je suis un peu bizarre, je sais. Mais je n’arrive pas à concevoir qu’en 2019 dans nos démocraties, on fasse paisiblement ce genre d’études sans se scandaliser de ce fanatisme, de ces préceptes absurdes, de ces discriminations, de ce sexisme et sans appeler à des interventions majeures des pouvoirs publics. Sans dire, sans hurler que cette religion d’idolâtres doit être réformée de toute urgence"

    .http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2019/10/17/des-musulmanes-de-marseille-et-de-bruxelles-en-plein-fanatis-301569.html

  • Toutes celles et tous ceux qui voteront non a cette initiative soutiendront de facto la centaine d'actes violents annuels des groupuscules d'extreme-gauche...Faudra assumer...

  • Avez-vous des statistiques concrètes sur "la centaine d'actes violents annuels des groupuscules d'extreme-gauche" en Suisse et quel est le rapport avec le port de la burqa?

  • Frere Tarik, le rapport est que la votation porte sur l'interdiction de se dissimuler le visage. L'interdiction du sac poubelle pour salafiste n'est qu"une des raisons de ladite votation. Vous voulez des chiffres?

    La Sécurité de la Suisse 2020 - Rapport de situation du Service de renseignement de la Confédération. Page 41

    NDB-Lagebericht-2020-f.pdf 

  • Le rapport parle d'.événements qui se révèlent souvent être des actes de vandalisme et des incendies. Combien de ces extrémistes n'ont pas pu être identifiés car cagoulé ou masqué?

  • Question : Combien y a -t-il d'homicides en Suisse chaque année ?
    Voici ce qu'a écrit 20 minutes en mars 2020 : "Les chiffres sur la criminalité en 2019 révèlent que 46 homicides ont eu lieu en Suisse".
    J'en viens à imaginer que la gauche pourrait un jour nous proposer de supprimer la criminalisation de l'homicide, parce que pour seulement 46 homicides, tout comme pour la trentaine de femmes portant selon elle la burqa, il n'y aurait pas de sens à avoir une loi.

    Voici où mène un raisonnement absurde, du type de ceux dont est si friande la gauche. Si certains y croient, c'est qu'ils ont véritablement oublié de réfléchir.

  • Merci chère Sophie! Tout est dit dans votre post et ce genre de raisonnement absurde nous est servi régulièrement par les bienpensants pour tous les sujets à la mode qu'ils utilisent pour nous imposer leur dictature faussement "progressiste" dont le but et la destruction pure et simple de la civilisation occidentale.

  • Je ne pense pas que les musulmans soients empechés de pratiquer leur religion en suisse
    Ils demandent toujours plus à cause de leur nombre de plus en plus important... (immigration, rassemblement familial, natalité etc...)
    Leur demande concerne les lieux de culte, les produits hallals, le voile: mais ils ne sont pas chez eux mais invités en suisse !!!

  • "Leur demande concerne les lieux de culte, les produits hallals, le voile: mais ils ne sont pas chez eux mais invités en suisse !!!"


    L'erreur c'est de les désigner comme "invités".

    Il suffit de les désigner comme des ... expatriés, ... de considérer leur pratiques religieuses comme des pratiques de ... débauche, ... et de barrer la route aux religieux chrétiens et socialistes qui ont la présomption de les convertir à leur religion pour se faire élire et rester au pouvoir, aux frais de toute la population suisse,

    Et c'est bien là le problème. Considérer que le socialisme est une idéologie politique alors que c'est d'abord une branche d'endoctrinement religieuse, comme l'islam n'est pas juste une religion mais un bras judiciaire de substitution du pouvoir pour lui permettre d'entretenir un droit subjectif alternatif au droit objectif.

    https://www.7sur7.be/monde/des-expatries-levent-le-voile-sur-la-vie-de-debauche-en-arabie-saoudite~a263da24

  • "Ils demandent toujours plus à cause de leur nombre de plus en plus important... (immigration, rassemblement familial, natalité etc...)"

    En fait, ils demandent une sécurité sociale religieuse, une police religieuse, et une justice religieuse, communautarisées, comme en Grande_Bretagne.

    https://muslim.police.uk/

    Bonne chance pour leur inculquer les préceptes d'une écologie environmentale de la planète terre compatible avec leur religion, sans convertir le reste du monde à l'islam.

  • "mais ils ne sont pas chez eux mais invités en suisse"
    Dans toutes les invitations il y a des pique-assiettes ...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel