Une enquête décrit les représailles subies par les apostats

Quitter l’islam est encore inacceptable pour nombre de musulmans. Témoignages.

Mehdi Aifa a rédigé ce tweet à propos de l’actualité: les blancs refusés lors de réunions de leurs éternels opprimés:

«Je vais organiser une réunion interdite aux musulmans pour que les apostats puissent s’exprimer librement sur l’oppression islamique qu’ils subissent.»

C’est drôle, mais ce n’est pas une plaisanterie. J’ai suggéré cette idée à une jeune musulmane suisse qui n’ose pas annoncer son apostasie à sa (grande) famille. Elle participerait avec enthousiasme à une telle initiative.

On connait aussi l’obligation des non-musulmans de se convertir s’ils veulent convoler avec une adepte d’Allah. Car quitter l'islam est souvent impensable. C’est une particularité de cette religion dont le lavage de cerveau se fait très tôt et avec intensité. Le Coran en est l’outil, qui ne se prive pas de condamner tous les non-musulmans.

Se convertir au christianisme est encore pire. Voir cette enquête avec témoignages et récits d’apostats et de responsables associatifs produite par l’ECLJ  (European Centre For Law and Justice).  Pressions, représailles et persécutions voire coups sont au programme.  En France, en 2021.

 

 

Commentaires

  • Merci pour cette enquête qui ne passera JAMAIS sur la RTS.

  • Merci Madame Vallette ! J'imagine que Tarik va pouvoir trouver des justifications.

  • Il n'y a aucune justification a persécuter des gens en raison de leur changement de foi. Par contre, je vais quand même me permettre de questionner le niveau d'adhérence a l'Islam de ces soi-disants ex-musulmans, la manière dont certains cherchent despérement a exister dans l'espace public et je trouve troublant. la manière dont certains leur déroulent le tapis rouge par agenda politique. Malgré tout cela, je ne leur souhaite aucun mal et je suis contre les persécutions bien sûr.

  • Mon cher Tarik , vous vous crevez les yeux , pour ne pas voir la réalité de l'islam.
    Les chrétiens qui se convertissent à l'islam dans leur grande majorité ne connaissent rien , absolument rien à l'islam. Ils pensent que leurs comportements et les libertés , dont ils jouissent dans les pays occidentaux sont identiques à ceux des pays de l'islam. Leurs connaissances des pays musulmans se résument au " Club Med" , au couscous et au thé à la menthe.

    Ici en Occident , un convertit à l'islam , peut apparaître à la télévision à visage découvert sans aucun risque pour lui ni pour ses proches. Il peut même déclarer son amour à sa nouvelle foi et les raisons qui l'ont incité à la conversion .
    Chose impossible dans un pays musulman. Un musulman qui choisi d'abandonner sa religion , prend un risque non seulement pour lui , mais pour ses proches. aussi . Aujourd'hui hélas même dans un pays occidental un musulman converti est menacé dans sa vie par les musulmans comme par sa propre famille ( comme le disent les personnes dans la vidéo) Pourtant malgré le risque encouru , des centaines voire des milliers de musulmans , fuient l'islam.

  • "Les chrétiens qui se convertissent à l'islam dans leur grande majorité ne connaissent rien, absolument rien à l'islam."

    Selon qui, vous? Quelle "expertise" ou recherche sociologique et empirique vous permet d'affirmer cela? Vous avez une analyse très méprisante et arrogante envers ces gens qui se convertissent en parlant d'eux comme des gens qui ne connaissent que le couscous, le thé a la menthe et le Club Med. Vous êtes dans les clichés les plus absolus, les plus essentialisants et les plus méprisants basés sur rien. Moi je ne traite pas et ne parle pas des musulmans qui se convertissent a une autre religion de cette facon-la.

    "Ici en Occident , un convertit à l'islam , peut apparaître à la télévision à visage découvert sans aucun risque pour lui ni pour ses proches. Il peut même déclarer son amour à sa nouvelle foi et les raisons qui l'ont incité à la conversion .Chose impossible dans un pays musulman"

    Ca dépend du pays musulman, je l'ai expliqué plusieurs fois, il faut me lire. Vous oubliez que dans des familles pratiquantes toutes religions confondues en Europe comme ailleurs, le fait de se convertir a une autre religion entraine des représailles quelconque. Du reste, se convertir est du domaine privé et ne doit pas faire l'objet d'une exposition publique.

  • "la manière dont certains leur déroulent le tapis rouge par agenda politique."

    Ce n'est rien en comparaison du tapis rouge déroulé pour ceux qui se convertissent à l'islam.

    Vous voyez la paille chez les apostats et pas la poutre chez les musulmans.

  • Daniel, qui au juste deroule le tapis rouge pour ceux qui se convertissent a l'Islam? Donnez nous des exemples clairs et concrets, svp.

  • Merci beaucoup Mme Valette pour cet excellent billet et cette vidéo dont ne parleront jamais nos médias bienpensants de propagande à commencer par la RTS qui ne sert plus qu'à laver les cerveaux et ce avec notre argent.

  • L'islam est comme cette voiture de balayage de la voie publique , il ramasse tout sur son passage. N'importe qui peut se convertir. Comme n'importe qui peut s'autoproclamer imam ( imam sunnite, chiite c'est une autre affaire).
    Pour se convertit à cette religion ,il suffit simplement d' être accompagné de deux , parfois d'un seul témoins devant un imam et de prononcé la chahâda , même phonétiquement. Rien d'autre n'est exigé. L'islam c'est la conversion express . C'est autrement plus facile de se convertir que d'abandonner cette religion . L'apostasie est synonyme de mort.
    Pour se convertir au christianisme , ce sont deux ou trois ans d'apprentissage et l'étude des textes .
    Pour le judaïsme , c'est encore plus long avec l'exigence d'apprendre l'hébreu et de connaître les textes traitant des lois et de l'histoire du judaïsme.

  • Conclusion de Tarik : les vrais musulmans ne quittent pas l’islam. Cette réponse rejoint les intolérants de cette vidéo.

    Pourquoi vous interrogez-vous sur la foi que les ex-musulmans avaient ou n’avaient pas assez? Quand on vit en 2021 et qu’on adhère aux valeurs universelles, notamment la liberté de religion, on dit simplement: les musulmans doivent pouvoir quitter cette religion, la critiquer publiquement si ça leur chante, exister comme ils en ont envie dans l’espace public. Et «certains» ont bien raison de montrer l’intolérance extrême de ceux qui ne peuvent s'y résoudre.

    Relisez votre Saint Livre, il vous fera comprendre pourquoi vous et vos coreligionnaires ont tant de peine à accepter que l’on quitte leur merveilleuse religion pour une autre. Quelques exemples parmi tant d'autres à propos des chrétiens qui associent Jésus à Dieu:

    «…Celui qui associe quoi que ce soit à Dieu, commet un crime immense.» (IV, 48)

    «Nous jetterons l’épouvante dans les cœurs des incrédules parce qu’ils ont associé à Dieu ce à quoi nul pouvoir n’a été concédé. Leur demeure sera le Feu. Quel affreux séjour pour les impies.» (III, 151)

    «… Les chrétiens disent: le Messie est fils de Dieu. Telles sont les paroles de leur bouche. Ils répètent ce que les impies disaient avant eux. Que Dieu les écrase! Ils marchent à reculons.» (IX, 30)

  • Non madame, "les vrais musulmans ne quittent pas l'Islam" c'est votre conclusion a mes propos et une conclusion par ailleurs très malhonnête.

    Je dénonce les représailles envers les apostats ET en même temps j'ai entièrement le droit de me questionner sur les méthodes douteuses de certains ex-musulmans (si tant est que c'était des musulmans pratiquants et croyants en premier lieu) qui font de leur apostasie une business personnelle et qui vont se pavaner sur les plateaux de télévision. Quand on quitte une religion et qu'on prétend être persécuté pour cela, on ne court pas partout pour en parler et pour jouer a la victime, ca ne tient pas la route.

  • Le problème, Tarik, c'est qu'ici le "en même temps" ne fonctionne pas. Vous ne pouvez pas à la fois reconnaitre l'existence de représailles envers les apostats et en vouloir à ces apostats de dénoncer publiquement ce grave phénomène.

  • Le problème c'est que certains de ces apostats sont hypocrites et incohérents dans leurs dénonciations et que certains leur déroulent le tapis rouge sans se poser de sérieuses questions. Ca ne justifie en aucun cas de les persécuter, simplement il faut se poser des questions au lieu de jubiler chaque fois qu'un d'entre eux s'expriment car on est malveillant a propos d'une religion et d'un groupe de personnes.

  • @ Tarik.
    Pour vous ce qui tient la route c'est : que du moment qu'ils quittent l 'islam ils étaient forcément de mauvais musulmans qu'ils sont vénaux et vaniteux que leurs témoignages ne sont que des mensonges pour qu'on les plaigne. Quel devrait être leur châtiment selon vous ?

  • Il n'y a aucun châtiment valable, nous vivons en Europe au 21ème siècle dans des états de droit qui incluent le droit de changer de religion. Ils ont le droit de quitter l'Islam tout comme n'importe quelle autre religion, je me pose cependant de sérieuses questions sur certains de ces individus qui se précipitent sur les plateaux de télévision et autres pour nous expliquer qu'ils sont persécutés. En termes de risque, ca ne tient pas la route. Je connais des ex-musulmans sauf qu'ils ne sont pas ex-musulmans de métier contrairement a certains.

  • Tarik, pouvez-vous donner des exemples précis d'apostats hypocrites et incohérents dans leurs dénonciations?

  • Majid Oukacha, Taslima Nasreen et Zineb El Rhazoui pour ne nommer que ceux-la. Tous a un moment donné ou un autre ont dit des choses fausses et sont allés s'afficher (parfois a de nombreuses reprises) a la télévision en se plaignant d'être persécutés.

  • Tarik, pensez-vous vraiment que Majid Oukacha, Taslima Nasreen ou Zineb El Rhazoui cherchent uniquement à se rendre intéressants en mettant sur la place publique les persécutions qu'ils subissent en raison de leur apostasie?

  • OUI, je le pense. Je l'ai déja expliqué, en 2021 cracher sur l'Islam est une mode, en tendance "moderne" qui rapporte beaucoup ou même d'ailleurs simplement cracher sur son propre groupe ethnique, sa propre orientation sexuelle, sa propre race pour mousser sa carrière. Il y a des gens qui sont payés grassement pour le faire notamment aux États-Unis, j'en ai déja parlé.

  • @Tarik, vous écrivez :" Le problème c'est que certains de ces apostats sont hypocrites et incohérents dans leurs dénonciations et que certains leur déroulent le tapis rouge sans se poser de sérieuses questions.", En dénonçant "certains apostat" et ceux "qui leurs déroule le tapis rouge", vous faites franchir la première marche aux adeptes du meurtre de l'apostat . Les autres marches de cet escalier horrible enseigné par les imams, mène au meurtre des apostats qui refusent de rester musulmans.
    Vous ne considérez pas comme criminel les versets du Coran qui promettent un châtiment horrible aux apostats, ni les Hadiths de Mahomet et les écoles de jurisprudence musulmanes qui ordonnent le meurtre de l'apostat. Je vous conseille de lire le traité de droit musulman écrit par Averroes lui-même et qui confirme que la mort doit être la sanction de l'apostat qui quitte l'islam, Et aujourd'hui, le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche, institution de référence des associations musulmanes, y compris en Suisse, appelle au meurtre de l'apostat :

    https://1drv.ms/b/s!AvbVs9WVDTauhHnVJNaY7q47UlVy?e=KTnW7n

    Vous préférez dénoncer les victimes au lieu des assassins qui enseigne le meurtre et donnent une légitimité divine à ce meurtre.

  • Combien d'ex-musulmans en Europe ou même dans le monde musulman ont été tués explicitement pour apostasie? Avez-vous des statistiques a nous donner?

    "Vous ne considérez pas comme criminel les versets du Coran qui promettent un châtiment horrible aux apostats, ni les Hadiths de Mahomet et les écoles de jurisprudence musulmanes qui ordonnent le meurtre de l'apostat."

    Qu'en savez-vous, vous essayez de parler a ma place. Je les considère douteux et totalement non applicables au 21ème siècle car il n'y a ni le contexte ni le consensus pour valider leurs applications, vous ne me lisez pas. D'ailleurs dès le 8ème siècle, des savants en Islam se sont opposés a ce châtiment comme de nombreuses personnalités a travers les temps, bizarrement ca vous ne le dites pas.

    Le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche n'a rien d'européen et n'a aucune jurisdiction en Europe. En plus c'est un think tank islamiste et la plupart de ses membres ne connaissent rien a la vie en Europe et n'habitent même pas en Europe donc comme référence vous pouvez franchement faire mieux que cela.

  • @Tariq : Pour quelles raisons, alors que vous dénoncez explicitement les ex-musulmans, vous gardez le silence sur l'horreur de l'islam et sur l'enseignement de ses préceptes barbares.
    Vous refusez de condamner d'une manière claire et explicite cette idéologie totalitaire, ainsi que les commandements d'Allah et de son Prophète, qui son t enseignés dès la toute petite enfance aux musulmans du monde entier, y compris en Europe.
    Mais vous étalez tous vos préjugés sur "les apostats" et sur ceux "qui leurs déroulent le tapis rouge".
    Pour vous, ce n'est pas normal que des apostats à l'islam puissent s'exprimer !!!! Il faut les réduire au silence !!!

  • Faux, je dénonce les préceptes barbares du point du vue actuel ET le comportement de certains ex-musulmans. C'est mon droit le plus strict et je continuerais de le faire même si ca vous gêne. Si l'Islam était une "idéologie totalitaire" comme vous le dites si bien, il y a longtemps que vous ne seriez plus la pour en parler et dénoncer librement.

  • @Tariq : vous dites : "Le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche n'a rien d'européen et n'a aucune jurisdiction en Europe. En plus c'est un think tank islamiste et la plupart de ses membres ne connaissent rien a la vie en Europe et n'habitent même pas en Europe donc comme référence vous pouvez franchement faire mieux que cela.."
    Alors expliquez-nous pour quelles raisons, l'UVAM et les autres associations musulmanes de Suisse et d'Europe le prennent pour référence.
    Expliquez-nous pour quelles raison, les 57 pays musulmans formant l'Organisation de la Coopération Islamique (O:C:I) le prennent comme référence officielle dans leurs discussions avec les états européens, pour que les musulmans des pays européens puissent vivre en conformité avec les principes de la Charia, en particulier pour le Statut personnel (mariage, divorce, héritage, filiation etc...)
    Comme tous les adeptes de l'islam, vous dites une chose et son contraire, et vous n'assumez ni les préceptes de votre Coran, ni les commandements de Mahomet tels qu'ils sont mis en oeuvre par les institutions musulmanes.

  • Montrez nous quelles associations musulmanes de Suisse et d'Europe prennent ce Conseil comme référence et quels impacts cela a dans la pratique et l'interprétation de la religion dans un contexte européen et dans les mosquées. Quel musulman en Europe qui s'exprime en public et qui est considéré comme une autorité pleine et entière se réfère a ce Conseil obscur pour donner son avis sur la religion? On ne peut pas vivre en conformité avec des lois religieuses au 21ème siècle dans des états laiques, ca la majorité des musulman(e)s le comprennent et c'est pareil pour n'importe quelle religion.

    Quels commandements du prophète de l'Islam sont mis en oeuvre par les institutions musulmanes en Europe?

  • "@Tarik. Vous écrivez :"Montrez nous quelles associations musulmanes de Suisse et d'Europe prennent ce Conseil comme référence et quels impacts cela a dans la pratique et l'interprétation de la religion dans un contexte européen et dans les mosquées. Quel musulman en Europe qui s'exprime en public et qui est considéré comme une autorité pleine et entière se réfère a ce Conseil obscur pour donner son avis sur la religion?"
    Je vous ai envoyé le dossier sur les liens étroits entre l'UVAM et le Conseil Européen de la Fatwa. Et aujourd'hui, le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche, institution de référence des associations musulmanes, y compris en Suisse, appelle au meurtre de l'apostat :

    https://1drv.ms/b/s!AvbVs9WVDTauhHnVJNaY7q47UlVye=KTnW7n

    Mais comme tous ceux qui défendent l'islam, vous assenez vos "vérités" sans écouter vos interlocuteurs. Vous pouvez voir dans cette documentation que l'UVAM fait partie des membres fondateurs du Conseil Européen de la Fatwa (voir Youssouf Ibram et Mohamed Karmous, le président du CCML). Dans ce document vous pourrez constater que contrairement à ce que vous affirmez, l'UVAM a invité les hauts responsables du Conseil Européen de la Fatwa, comme le vice président de ce conseil, Khaled Hanafi, pour donner des cours et former les fidéles à la jurisprudence musulmane. Le but étant clairement de les former pour qu'ils suivent les recommandations de cette jurisprudence.
    Je vous donne en référence les sites internet de l'Union neuchâteloise des organisations musulmanes : http://unom-ne.ch/publication-n1/ et de L’Association des musulmans de Fribourg : http://amfr.ch/les-statuts/#1456995603057-1cae3c66-62ef Ces deux associations affirment officiellement que leur référence religieuse est le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche. L'association fribourgeoise affirme dans ses statuts : Article 3: Fonctionnement 3.1 L’AMF est autonome dans son fonctionnement et déclare sa neutralité et son indépendance vis-à-vis de tout gouvernement et parti politique. 3.2 La référence religieuse de l’AMF est le Conseil Européen de Fatwa et de la Recherche.
    Je vous envoie également le lien Internet de l'association FRISLAM, de Fribourg, qui se base sur l'enseignement du Conseil Européen de la Fatwa, pour enseigner officiellement que la Charia, en tant que loi divine, est supérieure aux lois humaines : https://www.frislam.ch/17-09-17-introduction-aux-sciences-religieuses-i-resume/ Je peux vous rappeler que cette association est un partenaire officiel du Centre Suisse, islam et société et également un partenaire de la Confédération ( voir le projet diffusé et financé par l'OFAS : https://www.unifr.ch/szig/fr/assets/public/uploads/Flyers%20CSIS/Flyer_PositivIslam_FR_web.pdf )
    Lisez cette documentation et essayez d'assumer ce qu'enseignent officiellement les associations musulmanes. Ces associations défendent la Charia, tout en sachant le caractère discriminatoire et raciste de cette législation musulmane. Malheureusement, la pratique du déni de vérité, fait partie intégrante de la rhétorique des propagandistes de l'islam.

  • Et pendant ce temps voici le genre d'articles que publie 24H le dimanche de Pâques:

    https://lesobservateurs.ch/2021/04/04/le-dimanche-de-paques-le-24heures-publie-un-article-sur-lislam-mettant-en-doute-le-recit-biblique-de-la-mort-de-jesus/

  • Avec Tarik nous en sommes à:

    "Il est vain de vouloir faire boire un âne qui n'a pas soif"!

    Bonne journée!

  • "Quand on quitte une religion et qu'on prétend être persécuté pour cela, on ne court pas partout pour en parler et pour jouer a la victime, ca ne tient pas la route."

    Ce qui ne tient pas la route, c'est de persécuter ou de tuer ceux qui changent de religion ou qui deviennent athées. Selon vous les apostats devraient se cacher. Encore bravo! Vos propos sont comme la corde qui soutient le pendu.

  • Pas se cacher, simplement etre honnete a propos de ce qu'ils sont et d'ou ils viennent. Je constate que ce n'est pas le cas aujourd'hui et j'ai le droit de le denoncer tout comme je denonce le meurtre et la persecution des apostats. Je denonce les deux et ils ne sont pas mutuellement exclusifs, il faut me lire.

  • " Je denonce les deux "

    Bien sûr, bien sûr et donc vous les mettez sur le même plan. C'est ahurissant! Tout en faisant un procès d'intention à "un certain nombre d'apostats". Mais qui êtes-vous pour juger de l'honnêteté d' "un certain nombre d'apostats"? La médiatisation vient très souvent des musulmans eux-mêmes qui appellent à l'assassinat et offrent même des récompenses pour les assassins.

    Nous n'avons pas les mêmes valeurs et c'est bien ce qui me fait dire que l'islam est une idéologie politique totalitaire, une idéologie que vous essayez de défendre contre toutes les évidences.

    Je note en particulier que vous "dénoncez", mais vous ne condamnez jamais. Comme vous "dénoncez" le "meurtre" des apostats, mais pas l'assassinat. Car il s'agit bien d'assassinats, c'est-à-dire d'actes prémédités.

  • "Mais qui êtes-vous pour juger de l'honnêteté d' "un certain nombre d'apostats"?"

    Quelqu'un qui connait bien comment une partie de ces gens raisonnent, justement.

    "Nous n'avons pas les mêmes valeurs et c'est bien ce qui me fait dire que l'islam est une idéologie politique totalitaire, une idéologie que vous essayez de défendre contre toutes les évidences."

    Pourtant je souscris aux mêmes valeurs que vous sur plusieurs plans, c'est dommage de refuser de le voir et de l'entendre. Du reste, je ne défends pas l'Islam, je rétablis tout simplement les faits et je donnes des explications que clairement plusieurs personnes n'ont pas envie d'écouter ni d'entendre car ca les gêne et ca les force a sortir de leur chambre d'écho habituel. Expliquer n'est pas défendre.

    "Je note en particulier que vous "dénoncez", mais vous ne condamnez jamais. Comme vous "dénoncez" le "meurtre" des apostats, mais pas l'assassinat. Car il s'agit bien d'assassinats, c'est-à-dire d'actes prémédités."

    Vous jouez sur les mots pour vous donner l'impression d'avoir raison, c'est très malhonnête. Je condamne le meurtre des apostats, je l'ai fait a de nombreuses reprises et je ne vous ai pas attendu pour condamner. Soyez moins malveillant, vous pourrez alors apprendre des choses utiles pour une fois.

  • "Quelqu'un qui connait bien comment une partie de ces gens raisonnent, justement."

    Ah, vous êtes dans la tête des apostats. Vos propos sont très intéressants et très prétentieux.

    "Pourtant je souscris aux mêmes valeurs que vous sur plusieurs plans,"

    Pas sur l'essentiel. Vous pouvez fanfaronnez parce que vous ne vivez pas dans un pays où l'islam est la religion de l'Etat. Vous essayez de présenter une version light de l'islam qui ne correspond pas à la réalité. Au lieu de venir ici, pourquoi n'iriez-vous pas défendre vos valeurs sur les blogs des Frères musulmans ou autre association politique musulmane. C'est eux qu'il faut convaincre. Je vous souhaite bonne chance.

    "Vous jouez sur les mots pour vous donner l'impression d'avoir raison, c'est très malhonnête."

    Les mots ont un sens précis. Donc ceux qui ne pensent pas comme vous ne sont pas "honnêtes" comme un certain nombre d'apostats" et moi-même. Sophismes ad hominem dans les deux cas.

    Comme vous n'avez jamais vécu dans un pays musulman, c'est bien moi qui pourrais vous apprendre des choses.

  • "Ah, vous êtes dans la tête des apostats. Vos propos sont très intéressants et très prétentieux."

    Vous prétendez vous-même être constamment dans la tête des musulmans, vous essayez constamment de parler a leurs places, vous insinuez que nous sommes tous des islamistes cachés qui veulent conquérir l'Europe, vous dites qu'il n'y a qu'une seule version de l'Islam qui est radical et c'est moi qui aurait des propos prétentieux? Elle est bonne celle-la! La prétention et surtout l'arrogance, je vous la laisse.

    "Vous essayez de présenter une version light de l'islam qui ne correspond pas à la réalité."

    La version light de l'Islam comme vous le dites si bien est déja une réalité car dans la majorité du monde musulman les lois religieuses et les châtiments corporels ne sont justement pas appliqué car il n'y a souvent pas de consensus et pas de contexte pour cela. Ca tombe mal pour vous, c'est dommage. Il y a également de nombreux mouvements progressistes et réformateurs, il y a des dialogues qui sont ouverts, vous seriez incapable de m'en parler plus de 10 secondes si je vous demandais de me les décrire.

    "Comme vous n'avez jamais vécu dans un pays musulman, c'est bien moi qui pourrais vous apprendre des choses."

    Faux, j'ai vécu dans un pays musulman dans ma jeunesse et j'ai l'immodestie de croire que je connais mieux ma propre religion, ses enseignements, ses nuances et ses interprétations que vous. C'est ca que vous ne voulez pas entendre et comprendre car c'est beaucoup plus facile et surtout beaucoup plus lâche de tous nous accuser sans preuves en faisant de la culpabilité par association par paresse intellectuelle. C'est ce que vous faites depuis le début, c'est ce que 99% des gens sur cette page font depuis le début et c'est très révélateur. Vive la pensée unique, celle des gens "éclairés" et non-musulmans, il va sans dire.

  • "Quand on quitte une religion et qu'on prétend être persécuté pour cela, on ne court pas partout pour en parler et pour jouer a la victime, ca ne tient pas la route."
    J'ai évité jusqu'à présent de m'immiscer dans le débats entre Tarik et ses contradicteurs, désireux de laisser un bénéfice du doute à celui qui se présent avec un pseudonyme qui pourrait lui nuire, surtout ici à Genève où un Tarik très connu à laissé le souvenir d'un homme à la langue fourchue.
    Ecrire cependant que des personnes "prétendent" être persécutés pour apostasie est une insulte à l'intelligence des autres commentateurs et, bien pire évidemment, aux victimes que ce choix a désigné à la vengeance et à la mort,

  • Il y a bien sûr des gens qui sont réellement persécutés après apostasie et il y a aussi un certain nombre d'apostats qui exagèrent ou inventent des persécutions pour en faire une business et a qui on donne carte blanche car en 2021 cracher sur l'Islam, faire des amalgames a ce sujet, jouer a la victime etc. rapporte énormément. C'est tout ce que je voulais souligner car cette nuance ne sera pratiquement jamais soulignée, agenda politique oblige.

  • @Tarik : Vous aviez affirmé que les musulmans n'avaient aucun rapport avec le Conseil Européen de la Fatwa qui appelle au meurtre des apostats.
    Mais vous reçu les preuves que les musulmans collaborent étroitement avec cette institution raciste. qui prône le meurtre et les discriminations, en conformité avec le Coran et la Sunna de Mahomet.
    Que pensez-vous de cette collaboration qui ne laisse aucun doute sur l'une idéologie totalitaire et criminelle qu'enseigne l'islam.

  • Il y a effectivement DES musulmans qui sont associés directement a ce Conseil comme il y a en qui sont en total désaccord avec ce Conseil et qui le condamne ce qui est mon cas. Si ce Conseil tient des propos criminels et incitent a la haine (ce qui est vraisembablement le cas), portez plainte contre eux et je vous soutiendrais.

  • Tarik, en parlant des versets du Coran qui promettent un châtiment horrible aux apostats, des Hadiths de Mahomet et des écoles de jurisprudence musulmanes qui ordonnent le meurtre de l'apostat, vous écrivez: "Je les considère douteux et totalement non applicables au 21ème siècle car il n'y a ni le contexte ni le consensus pour valider leurs applications,"
    Et s'il y avait le contexte et le consensus, vous les approuveriez?

  • Non je ne les approuverais pas car je ne vois absolument pas comment il peut y avoir un contexte ni un consensus sur des pratiques qui sont historiquement non-vérifiées comme le crime d'apostasie. Même une majorité de pays musulmans n'applique pas de châtiments pour les apostats ce qui devrait vous faire réfléchir.

  • « Vous prétendez vous-même être constamment dans la tête des musulmans, vous essayez constamment de parler a leurs places »

    Oh que non ! Je relaie mon expérience de l’islam réel, ce que vous ne voulez pas entendre.

    « vous insinuez que nous sommes tous des islamistes cachés qui veulent conquérir l'Europe, vous dites qu'il n'y a qu'une seule version de l'Islam qui est radical »

    Pourquoi caché ? Bien sûr que vous ne vous cachez pas puisque vous intervenez constamment ici pour défendre votre idéologie alors que j’attends que vous nous montriez vos interventions et contributions sur des sites musulmans pour défendre là-bas vos mêmes idées qu’ici.

    « et c'est moi qui aurait des propos prétentieux? Elle est bonne celle-la! La prétention et surtout l'arrogance, je vous la laisse. »

    C’est celui qui le dit qui l’est.

    « La version light de l'Islam comme vous le dites si bien est déja une réalité car dans la majorité du monde musulman les lois religieuses et les châtiments corporels ne sont justement pas appliqué car il n'y a souvent pas de consensus et pas de contexte pour cela. »

    Euh, vous montrez que vous ne connaissez vraiment pas l’islam réel.

    http://www.exmusulman.org/peine-de-mort-pour-apostats.html

    « Il y a également de nombreux mouvements progressistes et réformateurs, il y a des dialogues qui sont ouverts, vous seriez incapable de m'en parler plus de 10 secondes si je vous demandais de me les décrire. »

    Ah, le dialogue interreligieux ! Oui, avec les chrétiens qui jouent le rôle des idiots utiles. Merci, Genève a déjà donné, notamment avec les frères Ramadan et Ouardiri. Pareil hypocrites, merci !

    « Faux, j'ai vécu dans un pays musulman dans ma jeunesse »

    Ah, juste le temps du lavage de cerveau propre à l’islam. Ca aussi, cela fait partie de l’islam réel. Donc aucun libre arbitre et aucune liberté de conscience, musulman parce que né dans une famille et un pays musulmans. Les jeunes filles avec qui j'ai pu discuter étaient terrorisées, notamment par l'idée de l'enfer constamment présente dans le coran. J'ai même été menacé pour leur avoir parlé.

    « et j'ai l'immodestie de croire que je connais mieux ma propre religion, ses enseignements, ses nuances et ses interprétations que vous. »

    Mieux qu’al-Azhar aussi ?
    https://www.islamisation.fr/2016/12/02/le-grand-imam-dal-azhar-le-caire-rejette-toute-reforme-du-discours-religieux-incitant-a-la-haine/

    « C'est ca que vous ne voulez pas entendre et comprendre »

    J’ai parfaitement compris que vous essayez de défendre une idéologie politique totalitaire qui n'envisage aucune séparation de la mosquée et de l'Etat.

  • Si les croyants laissaient chacun à leur dieu "tout puissant" la tâche de se défendre, certains blogs seraient soulagés et même inutiles.
    Qui s'en plaindrait, sinon les dieux "tout puissants", leurs prosélytes qui n'auraient plus rien à faire et, éventuellement, des propriétaires de journaux ...

  • Daniel, le dialogue interreligieux, faudrait effectivement demander aux Coptes ce qu'ils en pensent. Dans l'assasinat de
    Samuel Paty, on cherche toujours les musulmans moderes.

    Quand au lavage de cerveau, il suffit de voir les gamines
    bachees des qu'elles sont en age de marcher, et ceci dans le plus grand pays musulman au monde.

    Tarik est quelqu'un d'assidu. A chaque intervention, une reponse. Il doit avoir un oeil sur les blogs de Mme Valette toute la journee. De plus, il sait pertinement qu'ici il ne risque pas de se faire eparpiller facon puzzle ou Navalny, par un atrophie du bulbe consanguin.

    Comme vous avez mentionne les freres Ramadan, voici le dernier hymne a la joie et au non-communautarisme de frere Tarik. Ce type est bouffi de vengeance depuis qu'on ne voit plus sa tronche sur les plateaux tele.

    https://jfmabut.blog.tdg.ch/archive/2021/04/11/ramadan-ok-boomer-314396.html

  • J'ai écrit un commentaire chez Mabut pour m'étonner du ton admiratif avec lequel il décrivait ce qui est, il faut bien le reconnaître, une déclaration de guerre. Oh surprise, il ne l'a pas publié - et je ne suis sans doute pas la seule à avoir été censurée.

    Mais réjouissons-nous ! Tariq Ramadan sort du bois et annonce clairement la couleur ! Tremblez oh mécréants, car nous allons venir nous servir ! Nous sommes chez nous chez vous et c'est nous qui allons faire la loi. Youpie ! Les lendemains qui chantent sont pour bientôt ! Je me demande comment cette "chanson" sera accueillie par les musulmans, TR n'étant plus exactement en odeur de sainteté. Est-ce que cela va favoriser ou plutôt nuire à la collecte de fonds pour la construction du blockhaus à l'avenue de la Grenade ? Le suspense reste entier....

  • Un peu hors-sujet, mais un film qu'il vaut la peine de voir, Wadjda
    https://www.youtube.com/watch?v=vZEiM9vIMI4

    L'histoire d'une jeune fille séoudienne qui veut faire du vélo. Le film décrit la dure vie des femmes en Arabie Séoudite.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel