Quand la Turquie fiche les «islamophobes» de Suisse. Dont l'auteure de ce blog

Deux émissaires d’Erdogan répertorient les critiques européens des prosélytes de l'islam. Parmi les inculpés, Giorgio Ghiringhelli, créateur du "Stop Islamization Award".

 

Giorgio Ariel 17.7.21 .jpg

Occupé à préparer les nominations de son prochain «Swiss Stop Islamization Award», l’ami Giorgio Ghiringhelli est tombé sur les rapports de deux émissaires d’Erdogan qui se désespèrent de la dramatique islamophobie qui sévit et ne cesse de croître en Europe. Enes Bayrakli et Farid Hafez répertorient chaque année les «racistes» européens dans plus de 30 pays.

Pour la Suisse, Giorgio a droit dans l’«European islamophobia report 2019» à une longue citation à propos de son prix et de sa pétition qui réclamait l’interdiction des prières islamiques dans l’espace public. Il est déjà mentionné en 2015 pour son initiative antiburqa au Tessin. 

Je savais que Saïda Keller Messahli fait chaque année partie des cibles de ces obsédés. Je découvre qu’ils me visent aussi avec en 2015 déjà une citation annonçant que «La Suisse se dote d'une nouvelle voix anti-islam puissante» (que les médias ont vite effacée). En 2016, les «chercheurs» font une longue citation des méfaits de l’Association vigilance islam et une critique de mon premier livre «Islamophobie ou légitime défiance?»: «…comme d'habitude, il s'agit d'une incitation à la haine raciale contre les musulmans»

D’autres sont cités ici ou là: Windisch, Futur.CH, Sami Aldeeb, etc. (Rappel: vous voulez savoir si telle personne figure dans un rapport? Cliquez sur contrôle-F et écrivez-son nom dans la fenêtre qui s’ouvre).

Pas de critique en revanche contre le Centre suisse islam et société de Fribourg dont les deux complices reconnaissent les apports à leur chère religion. La version 2020, toute chaude, est sortie. La France reçoit le label de plus grand pays islamophobe d'Europe.

 

rapport turquie,islamophobieJe dois tout de même reconnaitre que nonobstant l’orientation complètement biaisée de ces rapports, leurs informations et leurs sources sont nombreuses et généralement exactes. On peut par exemple en extraire un long répertoire des organismes et personnalités islamophiles de Suisse.

Toujours optimiste, Giorgio m’assure qu’«un jour viendra où les personnes accusées dans ces rapports seront considérées non pas comme des racistes, mais comme des héros qui se sont vaillamment battus contre l’islamisation de notre pays!»… Comme se bat pour le sien Eric Zemmour qui figure grâce à notre héros tessinois parmi les nominés de son «award» 2022.

L’attribution du prix de la cinquième édition aura lieu au printemps prochain. Une nouvelle campagne de collecte de fonds est donc lancée par «Il Guastafeste» avec l’objectif de recueillir 6'000 francs, soit 2000 par lauréat. 

Les nominés sont Zineb el Rhazoui, Pierre Cassen de Riposte laïque, le politologue Alexandre Del Valle, Hamid Zanaz, Alain Wagner, pédagogue de la charia. Hamed Abdel-Samad (Allemagne), historien et politologue, Thilo Sarrazin.

Pour les Suisses: Dominique Schwander (VS) auteur de «L’Europe soumise et l’Islam–Islamisation rampante de la Suisse», Stiftung Zukunft CH/ Futur CH (Engelberg /Winterthur), fondation chrétienne qui se bat contre l'introduction de la charia et pour la défense de l'identité suisse et des valeurs chrétiennes, Boris Bignasca, député au Grand Conseil et responsable du site d’information de la Lega dei Ticinesi, Iris Canonica membre des comités d'initiative "anti-burqa" au Tessin et de l'initiative fédérale pour l'interdiction de dissimuler son visage. Selon Giorgio, elle est «combative et tenace et s'est distinguée par son habileté dialectique contre les féministes rouges-vertes qui défendaient la "liberté" des femmes musulmanes de porter le voile intégral.» Piero Marchesi, président de la section tessinoise de l'UDC et conseiller national. Il s’est engagé sur l'initiative parlementaire «Interdire le Conseil central islamique suisse et l'Association des savants musulmans» et a porté aux chambres les questions que je pose depuis sa création sur le Centre suisse islam et société (CSIS). 

Pour en savoir plus sur ces personnalités, consulter Les Observateurs.

Pour les versements: «Movimento politico «Il Guastafeste», 6616 Losone, ccp 65-67871-6; IBAN: CH6209000000650678716; motif du versement: «Prix SSIA»

Commentaires

  • On a bien le département de l'instruction publique genevois et le tribunal qui ont condamnés un professeur de collège, pour des propos qualifiés de racistes, sur les réseaux sociaux! Je vais demander au DTP à pouvoir consulter ces propos! Je ne doute pas qu'il n'a tenu que des propos critiques, mais pas racistes! Nous en sommes là aussi en Suisse! En France l'islamo/gauchisme qui contrôle entre autre, l'éducation nationale, est "responsable" de la décapitation de Samuel Paty!

  • Comme le dit à juste titre Giorgio : "les islamophobes d'aujourd'hui seront un jour considérés comme des héros". Mais il n'y a pas de héros sans combats ni de combats sans victimes hélas. Souhaitons que nos élus à Berne sachent faire preuve du courrage nécéssaire pour mener à bien le combat sans trahir ceux qui défendent nos valeurs.

  • Nous devons aussi combattre l'utilisation impropre du mot "islamophobe", qui qualifie ceux qui ont peur de l'islam! Avoir peur de l'islam n'est en aucun cas du racisme! L'objectif en fait est de nous interdire de dire -J'ai peur de l'islam! et par extension, de nous interdire de simplement penser par nous même! C'est l'exemplification absolue de l'islamo/gauchisme!

  • Bonne année...

    Ils sont fous ou quoi? Ils se mettent en danger. Qu'ils aillent visiter les cimetières militaires, les monuments aux morts, des millions de jeunes et moins jeunes sont morts pour la Liberté. Les collabos exécutés etc. Les islamonazis seront perdants à long terme. Je suis fier d'être islamophobe.

  • Donc logiquement si vous êtes si fier d'être islamophobe, vous n'irez certainement pas vous plaindre lorsqu'on vous le rappele, qu'on vous le démontre par des faits et en vous citant. C'est ça être cohérent or cette cohérence je ne l'observe que très rarement chez ceux qui pensent comme vous.

  • @ Tarik,
    Ce terme n'est pas une insulte vous le savez. Il faut avoir peur de ce concept qui a généré des millions de victimes. Vous et vos amis veulent nous diaboliser et nous faire payer par tous les moyens notre refus de se soumettre à vos croyances, à vos us et coutumes. 70 % des non musulmans n'en veulent pas et en ont peur à juste titre. Désolé, le combat s'amplifie, les gens s'informent., alors.....islamophobe me convient..

  • C'est qui moi et mes amis au juste? Votre paranoia est franchement inquiétante. Je ne demande absolument à personne de se soumettre à quoique que ce soit puisque en Europe ce sont les lois et les coutumes européens qui prévalent sur tout et à juste titre donc vous fabulez complètement avec vos accusations ridicules et sans fondement. Bien sûr que ce terme est une insulte puisque l'islamophobie tue aussi. En être fier revient a faire indirectement la promotion de la violence et du meurtre. Les gens comme vous aiment beaucoup pleurnicher quand on leur rappelle à juste titre leurs contradictions et leurs propres mots.

  • Cher Pierre Noel@ laissez glisser le fiel de certains sur vous, comme l'eau sur les ailes d'un oiseau!

  • Cher Pierre Noel@ je pense, comme vous sans doute, qu'une religion doit apporter paix et sérénité! Avec l'islam aujourd'hui nous en sommes très loin! Allez voir sur youtube un magnifique reportage sur des nonnes boudhistes au Sanskar! Là vous avez paix et sérénité! Le reste n'a aucune importance!

  • Il faut continuer à se battre contre le voile, l'islamisation de notre société et surtout contre les amis suisses de l'islamisation que nous trouvons dans nos gouvernements - ils mettent notre démocratie en danger - il ne faut plus les élire.

  • Vous allez faire quoi, mettre pression sur le gouvernment suisse pour qu'il interdise le voile partout en public pour montrer à quel point vous êtes libérale? Bonne chance, vous êtes presque adorable.

  • Encore une fois on s'assoit sans vergogne sur les votations.
    Et encore une fois cela vient toujours des memes.

    "La loi genevoise sur la laïcité prévoyait que les manifestations culturelles ne pouvaient être autorisées qu’«à titre exceptionnel» sur le domaine public. Le Tribunal fédéral, saisi d’un recours de la Ligue musulmane genevoise pour la paix confessionnelle, en a décidé autrement: la mention «à titre exceptionnel» est biffée, rapporte la «Tribune de Genève». C’est la seconde fois que la justice limite la portée de ce texte. La Chambre constitutionnelle cantonale avait déjà annulé, en 2019, l’interdiction faite aux élus du Grand Conseil et des conseils municipaux de porter des signes religieux distinctifs."

  • @Tarik : Vous prétendez que l’islamophobie tue, alors que c’est l’islam qui tue depuis plus de 1400 ans (voir le document sur ce lien :

    https://1drv.ms/b/s!AvbVs9WVDTaugTT3ksqsolHRlX0S?e=81ARCP .

    Le fait de tuer et de se faire tuer figure pour l’éternité dans le pacte établi entre Allah et ses fidèles :
    (S9, V111) : « Certes, Allah a acheté des croyants, leurs âmes et leurs biens ; en contrepartie, Il leur promet le Paradis. Ils doivent combattre dans le sentier d'Allah : ils tuent et ils se font tuer.
    Allah leur promet le Paradis : en vérité, c'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'Évangile et le Coran (pour l’éternité).
    Et qui est plus fidèle qu'Allah à son Pacte (ou engagement) ?
    Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait : Et c'est là une réussite suprême (un très grand succès) pour vous. »
    Le combat pour tuer et se faire tuera été prescrit par Allah dans le Coran que des dizaines de millions de musulmans récitent quotidiennement depuis la toute petite enfance :
    (S2, V216) : « Le combat (où l'on tue et se fait tuer) vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas. »
    Mais vous pratiquez le déni d’évidence et vous refusez d’assumer ce que vous enseignez dans votre Coran.
    Quant au voile islamique (voir la documentation précise sur ce lien :
    https://1drv.ms/b/s!AvbVs9WVDTauhC01ZaVJkSYK_Ual?e=gJeXQp ), il est le symbole parfait de l’islam qui prescrit l’inégalité fondamentale entre l’homme et la femme. Alors que la partie impudique chez l’homme se limite à la zone située entre le nombril et les dessus des genoux, elle concerne la totalité du corps de la femme, en dehors du visage et de la paume des mains. Dès la toute petite enfance, vous enseignez aux femmes que leur corps, par sa simple existence, est impudique et source du mal puisqu’il égare l’homme du droit chemin. Et vous continuez à défendre ce symbole de l’infériorité de la femme.

  • @Tarik : par ce terme d'islamophobie, vous cherchez à interdire la liberté de critiquer l'islam et de dénoncer ses préceptes obscurantistes..
    Je vous conseille vivement de lire cet article :
    L’islamophobie, une arme d’intimidation” massive.
    https://www.causeur.fr/islamophobie-iribarne-intoxication-islam-161803

  • A aucun moment je n'ai demandé ni ne demanderait l'interdiction de la critique de l'Islam donc vous délirez comme d'habitude. Je crois en la critique et en la responsabilité individuelle. Vous faites bien plus que simplement critiquer et vous le savez très bien donc arrêtez de grâce d'insulter l'intelligence des gens qui ne sont pas aussi dupes que vous le voudriez. Il est tout à fait possible de dénoncer les préceptes obscurantistes de manière respectueuse en ne racontant pas n'importe quoi. Je le fais depuis plus de 10 ans et on ne m'a jamais accusé d'islamophobie, peut-être parce qu'il y a des manières de le faire mais vous êtes trop émotif et réactionnaire pour comprendre cela. Avec votre approche, vous allez surtout vous créer des ennemis inutilement. Vous voulez continuer de jouer au clown, de diffamer, d'attaquer et surtout surtout de ne pas en subir les conséquences en vous cachant lâchement derrière la liberté d'expression. Je regrette mais dans la réalité ça ne fonctionne pas comme ça.

    Quant au fait de tuer en Islam, j'ai déja expliqué à de nombreuses reprises que c'est lié à un contexte socio-historique précis. Le meurtre est illégal aujourd'hui partout dans le monde y compris dans la majorité des pays musulmans et c'est très bien ainsi. Personne ne mérite de mourrir en raison de sa confession.

    Quant au voile, ça doit demeurer un choix personnel. Un état ou une personne n'a pas à imposer a une femme de porter le voile ou à lui imposer de l'enlever. Il n'est absolument pas un symbole d'inégalité puisque ce genre de vêtement existe dans d'autres religions et diverses cultures à travers le monde. Je n'ai jamais enseigné que le corps d'une femme est impudique ou source de mal et je ne connais aucun imam qui enseigne cela donc encore une fois vous êtes dans le délire le plus total. Vous me prêtez des intentions ridicules constamment. Déja pour enseigner quoi que ce soit, il faudrait que je sois enseignant ce que je ne suis pas. Amalgames après amalgames et quand on vous fait la remarque vous pleurnicher comme un gamin.

    Oui l'islamophobie tue au même titre que les dérives sectaires de l'Islam tuent et tuent surtout d'autres musulmans mais ça vous vous gardez bien de l'écrire et de le reconnaitre.

  • Malheureusement le détournement de sens fait partie de l'évolution des langues. "racisme", "phobie" qui font l'objet de commentaires ici n'en sont que exemples. Qui aurait trait la peur ou l'opposition au nazisme, au stalinisme, au maccarthysme, à l'inquisition, à la politique de ségrégation, aux sacrifices humains, d'une "phobie"?
    Pour ce qui est de l'islam en particulier, en avoir peur peut être tout à fait injustifié, surtout aux yeux des musulmans, sans être une phobie pour autant. Ne plus faire de distinctions fines est toujours une perte, même si elles s'inscrivent dans un mouvement inéluctable. Depuis que maltraiter les femmes, les hommes, les animaux ou bientôt les plantes est du racisme, les biologistes, surtout les taxinomistes, doivent se sentir assiégés dans leurs laboratoires de recherches.
    Pour une illustration moins sombre, on peut citer le fait que comme le latin "fortuna" , qui a donné bonne ou mauvaise fortune, le mot "chance" en anglais a aussi les deux faces. Pourtant à mes oreilles une phrase du genre "vous avez plus de chance d'attraper le virus si vous ne vous protégez pas" sonne mal, alors qu'il existe le mot "risque" pour tout ce qui est négatif.
    La liste de ces emplois dus au manque de connaissance ou à la négligence est presque sans fin et nourrit malheureusement une partie des malentendus et des débats.
    P.S. Je revendique le droit de m'amuser un peu sur certains blogs.

  • @ Tarik,

    Je vous rappelle que l'important c'est le coran, les hadiths, la sunna et les multiples interprétations que peuvent en faire les musulmans. L'université Al Azhar du Caire, la ligue arabe et les mollahs ne se privent pas pour mettre en place leur charia et leurs discriminations sur les gamines et les femmes. Vous pouvez dire mais surtout pas penser.. Effectivement les mots ont moins d'importance que les comportements. et les croyances...

  • Déja selon vous et les gens qui pensent comme vous, il n'y a pas de multiples interprétations (le fait que vous puissiez penser cela fait d'ailleurs partie du problème) donc vous ne pouvez pas commencer à me parler de multiples interprétations maintenant parce que ça vous arrange.

    Ensuite, vous me parlez du Caire, de la ligue arabe et des mollahs. Quel est le rapport avec l'islamophobie au juste?? Apparemment ça vous a échappé qu'on vit en Europe dans des états de droit. Il n'y a aucune excuse qui puisse justifier la discrimination ou la haine que ce soit à travers l'islamophobie, l'antisémitisme ou la christianophobie. Les mots tuent aussi, quand on cautionne l'islamophobie en se déclarant fièrement islamophobe c'est qu'on cautionne aussi les diverses outrances qui viennent avec, c'est qu'on n'a pas le courage de les dénoncer.

  • Vous trouvez sur youtube d'anciennes conférences de "Anne Marie Delcambre" éminente islamologue! Elle passe en revue avec compétence, toutes les sourates et autres hadiths contestables et excessifs! Les unes effaçant les autres et vice versa, le résultat est sans appel! Rappelons également à monsieur erdogan que ces ancêtres étaient .............chrétiens! Que toutes les fouilles archéologiques qui sont faites dans les pays du Golfe montrent des croix, qui prouvent la présence de chrétiens il y a plus de 1400 ans partout dans ces régions!

  • @Tarik : c'est votre spécialité : calomnier ceux qui osent dénoncer l'islam, une idéologie politique totalitaire et obscurantiste. Vous me dites : "Vous faites bien plus que simplement critiquer". !
    Et vous soulignez vos propos par le déni de vérité en disant : "Quant au fait de tuer en Islam, j'ai déjà expliqué à de nombreuses reprises que c'est lié à un contexte socio-historique précis.." !
    Le fait de tuer et d'être tué est fondamental dans le comportement du musulman puisqu'il constitue un pacte éternel entre Allah et les croyants.
    Dans le verset 111 de la Sourate 9, la divinité sanguinaire du Coran s'engage solennellement à offrir le paradis à ceux qui tuent et se font tuer dans le Jihad. Malgré votre déni de vérité et votre refus d'assumer ce que vous enseignez à des millions d'enfants, vous êtes dans l'incapacité de répondre à cette simple question : pouvez-vous nous donner la date où Allah a renoncé à son pacte et la celle où il a retiré la promesse qu'il a faite à ses fidéles.

    Vous savez très bien que ce verset est fondamental pour comprendre l’importance du meurtre dans le chemin d’Allah depuis la naissance de l'islam :
    (S9, V111) : « Certes, Allah a acheté des croyants, leurs âmes et leurs biens ; en contrepartie, Il leur promet le Paradis. Ils doivent combattre dans le sentier d'Allah : ils tuent et ils se font tuer.
    Allah leur promet le Paradis : en vérité, c'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'Évangile et le Coran (pour l’éternité).
    Et qui est plus fidèle qu'Allah à son Pacte (ou engagement) ?
    Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait : Et c'est là une réussite suprême (un très grand succès) pour vous. »

    Allah demande au croyant de lui vendre son âme et, en contrepartie, Il lui promet l’accès garanti au Paradis. Allah précise au croyant en quoi consiste la vente de son âme et de ses biens : le croyant devra combattre dans le chemin d’Allah. Et pour qu’il n’y ait aucun doute sur la nature de ce combat, Allah précise au croyant qu’il doit tuer et se faire tuer. C’est explicite et aucun doute ne peut être émis sur cette prescription.
    La suite du verset est d’une importance capitale, puisqu’elle pose la question : « Qui est plus fidèle qu’Allah à son pacte ou engagement ? » Il s’agit donc d’un pacte solennel entre le Dieu de l’islam et ses fidèles. Et ce pacte est établi pour l’éternité. De plus, ce verset du Coran est très important, car c’est le seul endroit du Coran où Allah garantit à celui qui meurt dans le jihad l’entrée au Paradis, sans jugement, ni épreuve du tombeau.
    Même le Prophète Mahomet lui-même n’avait pas reçu cette garantie et il demandait à son entourage de prier pour lui afin qu'Allah le fasse entrer au paradis.

    Dans le verset suivant, le Coran rend hommage aux musulmans qui s’engagent dans le jihad, en tuant et en se faisant tuer. Il rappelle que ces fidèles respectent leur engagement envers Allah :
    (S33, V23-24) : « Il y a, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah. Certains d'entre eux ont atteint leur fin (en mourant dans le combat pour Allah), et d'autres attendent encore ; et il n'y aura jamais de changement dans leur engagement, afin qu'Allah récompense les véridiques pour leur sincérité (dans le respect du pacte avec Allah). »

    Vous refusez d'assumer l'horreur de l'enseignement musulman et vous prétendez que le fait de tuer est lié à un prétendu contexte historique. Votre seul but est d'exonérer l'islam des crimes qu'il n'a cessé de commettre depuis plus de quatorze siècles.
    Vous savez très bien que les commandements de combattre dans le Coran ne sont pas liés à un contexte limité dans le temps et l’espace. Ils sont éternels. Ils sont valables en tout lieu et en tout temps, puisqu’Allah a fait un pacte et une promesse éternelle d’entrer au Paradis à ceux qui combattent et meurent dans son chemin.
    D’ailleurs, Allah précise dans le Coran que tous ces préceptes sont éternels :
    (S33, V62) : « Telle était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouveras pas de changement dans la loi d'Allah. »
    Au lieu d'assumer cette réalité, vous attaquez et vous diffamez ceux qui osent dire la vérité sur les préceptes criminels du Coran. Vous refusez de donner le moindre commentaire sur les versets qui incitent au meurtre et à la haine raciste qui sont légion dans le Coran. Vous préférez insulter le personnes : c'est tellement plus facile que d'assumer cet réalité toute simple : l'islam continue à enseigner ses préceptes de haine à des dizaines de millions d'enfants.

  • @Tarik : Est-ce que vous condamnez le Coran et son enseignement à cause des qualificatifs racistes envers les non musulmans ?
    Le but de l’enseignement coranique est de déshumaniser l’ensemble des non musulmans, comme Mein Kampf déshumanisait les juifs et les tsiganes.
    Voici quelques versets qui déshumanisent les non musulmans et qui sont enseignés à des dizaines de millions d'enfants en terre d'islam :
    • Les infidèles dans leur ensemble sont qualifiés de pires animaux :
    (S8, V55) : « Les pires bêtes, auprès d'Allah, sont ceux qui ont été mécréants et qui refusent toujours de croire (en Allah et en Mahomet). »
    • Les chrétiens, les juifs et les autres mécréants sont considérés comme les pires (les plus malfaisantes) créatures :
    (Sourate 98, Verset 6) : « Les infidèles parmi les chrétiens et les Juifs (qui refusent de se convertir à l’islam) ainsi que les polythéistes, iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires des créatures. »
    • Le mécréant qui refuse l’islam est considéré comme un chien :
    (S7, V176) : « (L’infidèle) est semblable à un chien qui halète si tu l'attaques, et qui halète aussi si tu le laisses. Tel est l'exemple des gens qui traitent de mensonges nos versets (du Coran). »
    • Les chrétiens, les juifs, les païens, les apostats musulmans comme les autres mécréants ne sont que des Impuretés . Ils ne doivent pas s’approcher des lieux saints de l’islam, parce qu’ils vont les souiller :
    (S9, V28) : « Ô vous (musulmans) qui croyez ! (Sachez que) les mécréants ne sont qu’impureté (ou souillure). »
    Pouvez-vous nous préciser ce que vous pensez de ce racisme abject enseigné dans le Coran ? Sans attaquer ceux qui dénoncent ce racisme.

  • Islamophobie = peur de l'islam. Je suis fier d'être islamophobe.
    Je suis aussi Tarikophobe.

  • Oui Tarik, en Europe nous avons des Etats de droit.; Il n'empêche que l'islam et ses mille feuilles abusent de notre confiance. Vos collabos également qui, pour des raisons de croyances, d'idéologies plus ou moins marxistes ou plus ou moins sentimentales ou affairistes permettent d'imposer par la taqyya, vos us et coutumes et votre concept politicoreligieux exécrable..

    Depuis plus de 40 années l'Occident vous a accueilli de bonne foi. et ce, pour X raisons. Malheureusement pour vous, internet est arrivé grâce aux compétences des pays occidentaux et asiatiques . Avec bien d'autres, (dont Mireille Vallette ) nous avons informé, discuté, prévenu des dangers de l'islam. Aujourd'hui, nous pouvons être satisfait de ce travail de longue haleine qui porte ses fruits dans ce sens qu'un débat mondial à lieu. Alexandre del valle est d'accord avec mon analyse: soit nous continuons, soit il y aura un grand conflit mondial contre votre concept hors des lois hors du temps.

    Je préfère toujours informer afin que nos enfants et petits enfants n'aient pas à faire le boulot, car se sera terrible.
    "
    Je ne comprends toujours pas pourquoi les "bons" musulmans ne se révoltent pas contre cette discrimination faite aux femmes, aux gamines? Pourquoi tous les bons musulmans ne réforment pas ce bouquin qui au travers des croyances nuit gravement à la santé mentale au point que vous soyez obligés dans certains cas de transformer des gamins en bombes vivantes etc.

    Mon souhait et celui de tous les amoureux de la Liberté, est qu'un jour, les 57 pays musulmans aient la sagesse, l'intelligence de se séparer de ce concept pour devenir Libres, inventifs, et que vous puissiez regagner la terre de vos ancêtres et ainsi nous laisser vivre notre vie de citoyens avant-gardistes. et en Paix..

  • Pour constater ce que l'Islam a apporte au monde, il suffit de regarder la liste des prix Nobel par pays en medecine, physique et chimie pour se faire une idee precise. Le neant absolu.

  • A propos des minarets, voici ce que pense la RTS des Suisses:

    https://lesobservateurs.ch/2022/01/15/propagande-a-la-rts-quand-le-service-public-deraille-le-regard-libre-14-01-2022/#respond

    N'oubliez donc pas de voter un grand NON à loi sur le financement des médias à hauteur de 178 millions par an, somme dont on aurait bien besoin pour nos retraites etc:

    https://medias-train-de-mesures-non.ch/

  • Voici un billet très intéressant qui est passé inaperçu juste avant Noël:

    http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/archive/2021/12/18/feminisme-contre-feminisme.html

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel