Le honteux mutisme des musulmans face à la lutte des Iranien.ne.s

«Si le voile est une liberté, ce n’est pas une prescription religieuse.

  Si c’est une prescription religieuse, ce n’est pas une liberté.»

                 Fatiha Agag-Boudjahlat

 

CCML 2022-10-15 121244.jpg

Quelqu’un pourrait-il m’indiquer ce que les musulmans d’ici pensent de la lutte des Iraniennes et des Iraniens ?

Bizarre : les journalistes, en tout cas ceux de Romandie, n’ont pas pensé un instant à le leur demander. Et les musulmans n’ont pas pensé un instant à nous le faire savoir. Leurs sites ne disent pas un mot sur ce sujet.

La tactique est classique. Les musulmans alliés aux médias évitent de s’exprimer sur les sujets qui pourraient les mettre en difficulté : homosexualité, avortement, droits des LGBT, patriarcat et discriminations sexistes (pas une photo ne montre des femmes au premier rang des fidèles, d’ailleurs en général elles sont invisibles), absence dans toutes les mosquées des prières mixtes, et multiples discriminations dans les pays musulmans. 

Et si les Iraniennes et une foule d’Iraniens luttent contre le foulard, nos communautés unanimes ont, elles, appelé à la liberté de porter non seulement le foulard, mais aussi… la burqa! Une honte!

Dénoncer ces réalités et les islamistes qui tentent d'imposer ces mœurs, c’est être islamophobe, raciste et sexiste.  

 

Une exception: «Les Foulards violets» de la cancel culture

 

niqab.jpg

Les Foulards violets, sont un groupe de femmes d’inspiration «woke». Il se distingue par l’objectif, l’obsession et le challenge du foulard et du niqab. Que chaque femme puisse s’habiller avec ces symboles de discrimination religieuse (qui selon elles évidemment ne sont ni discriminants, ni religieux) et le monde sera un peu moins islamophobe, raciste et sexiste.

Les foulards violets se sont fait remarquer et très apprécier par les amis journalistes durant la campagne pour l’interdiction du niqab auquel elles ont apporté un non inconditionnel.

On a vu que question sexisme et patriarcat, les musulman.e.s  et leur islam se posent un peu là. Mais évidemment, les foulards violets n’ont remarqué ni l’apartheid sexuel, ni le patriarcat des mosquées, ni les multiples discrimination inspirées par l’islam et pratiquées dans les pays musulmans

 «Mon foulard n’est pas la cause de mon oppression, mais le prétexte de mon exclusion» disent-elles. Le foulard, le niqab et la couverture du corps en général, ça n’a rien à voir avec un quelconque endoctrinement, ni un symbole de mépris des femmes.

« Si notre pays veut réellement être solidaire avec les femmes iraniennes, qu’il commence par faire tomber ses frontières et ses dispositifs sécuritaires ». C’est-à-dire pouvoir aller où elles veulent quand elles veulent (notamment pour étudier!!! comme si seuls les non musulmans le pouvaient) ou demander l’asile sans rencontrer «les politiques migratoires nationalistes, xénophobes et déshumanisantes…»

Elles ont appelé à la manifestation genevoise du 25 septembre en faveur des luttes iraniennes.

 

2019-06-17-134322_sps_38872383-2-1.jpeg

Ici, les activistes rient. Là-bas, elles meurent.

«Nous voulons faire une mise au point importante : il n’est pas contradictoire pour nous de défendre le droit des femmes iraniennes à retirer leur voile en Iran tout en soutenant, ici en Suisse, les femmes qui ont décidé de porter le foulard. Car il existe un dénominateur commun à ces deux situations : la liberté de choix!» Elles veulent aussi, la liberté de choix des enfants.  Elles s’inquiètent qu’une élue veuille interdire le voile à l’école.

« le droit de s’habiller comme on veut, de pouvoir aimer qui on veut, d’avoir accès à l’avortement et à la santé reproductive, de pouvoir circuler librement et accomplir nos vies selon nos propres termes.… Ces droits sont aujourd’hui attaqués dans le monde entier : que ce soit en Iran, en Afghanistan, aux États-Unis, en Hongrie, au Maroc, en Suisse, et partout ailleurs. Ne lâchons rien, nulle part.

Et nous, ne lâchons rien non plus de notre combat contre l’islamisme et le wokisme, tous deux en pleine conquête!

 Les antiracistes ont du sang sur les mots.

A propos des dramatiques combats en Iran, les sites musulmans -un peu gênés sur les bords?- sont tous muets (cf ci-dessous). Les gardiens de la doxa attendent que la répression aie le dernier mot,  que des gibets se dressent et que les tourments des héros de la liberté se poursuivent silencieusement pour recommencer ici leur combat contre «l’islamophobie» et les terribles maux que nous leur faisons subir.

 

Centre suisse islam et société (CSIS) 

Union vaudoise des associations musulmanes, UVAM (une dizaine de membres) 

Complexe culturel musulman de Lausanne (mosquée de Prilly).

Mosquée de Lausanne. Elle est en fête pour la naissance de Mahomet. Elle indique en page d’accueil quelle entrée est réservées aux hommes quelle autre aux femmes.

Association Mosquée de Fribourg (elle cherche à construire une nouvelle mosquée).

Centre culturel bosniaque du canton de Fribourg

Union des associations musulmanes de Fribourg

Chiites de Genève Ahl-El-Bayt (l’Iran est chiite).

Fondation Culturelle islamique de Genève (Grande mosquée).

Centre islamique de Hani Ramadan. L’intégriste est obsédé par le projet d’agrandissement son lieu d’endoctrinement.

Association culturelle des musulmans de Neuchâtel 

Mosquée de Neuchâtel.

Valais. Centre culturel historique des Albanais

 

 

 

 

Commentaires

  • En quoi ce qui se passe en Iran nous concerne-t-il, nous occidentaux qui prônons le principe de non-ingérence dans les affaires internes des autres pays ? Chez nous, par contre, l'étranger doit respecter nos lois, nos us et coutumes. Chez elles, les iraniennes s'habillent selon leurs lois, leurs us et coutumes. Simple, non ?

  • Chère Madame, je vous remercie de mettre la lumière sur ce fait. Ici en Iran, où je me trouve en ce moment, le voile est considéré comme le symbole d'oppression et le croissant islamique comme la croix gammée. Les gens n'ont plus de respect pour cette religion alors qu'en Europe on s'enfonce de plus en plus dans l'obscurantisme, que ça soit par le biais de l'islam ou le manque d'énergie. Les femmes en voiles violets sont exactement les mêmes que les femmes en tchador noir ici en Iran qui ont attaqué les autres qui enlevaient leur voiles et les brûlaient. Désormais ces femmes en tchador noir, appelées aussi les corbeaux noirs ou les cafards noirs ont peur. Espérons que cela arrivera bientôt aussi en Europe. Gorbatchev avait lancé perestroika et glaznost, à quand la perestroika et glaznost en occident?

  • Bernard J. Wohlwend : Vous dites : Chez elles, les iraniennes s'habillent selon leurs lois, leurs us et coutumes. Ah bon ? Etes-vous au courant des centaines de milliers de femmes qui se révoltent contre ces lois ?

  • En effet, mais en quoi cela vous concerne-ti-il ? Etes-vous iranien ?

  • Bernard JU Wohlwend ; Faut-il être concerné pour pouvoir exprimer son opinion ?

  • Pour toutes les gauches les musulmanes doivent impérativement porter le voile, sauf en .....Iran! Le combat des iraniennes doit être le combat de toutes les femmes, partout dans le monde! Mais il semble qu'ici c'est le port du voile qui est une priorité! Je le vois porté ici avec provocation, arrogance et vanité, par des jeunes femmes très macquillées qui passent leur temps sur internet avec un goblet stasrbuck à la main!

  • On voit bien que le voile est loin de n'être qu'un simple bout de tissu !
    Pourquoi est-ce si difficile de défendre le choix de NE PAS le porter ?

  • Ça dépend de la société dans laquelle vous vivez et du contexte, un contexte que vous et 99% des gens qui pensent comme vous ignorent complètement, souvent d'ailleurs par paresse intellectuelle et manque de connaissances.

  • Les musulmans sont en guerre sainte contre nous, et le voile est leur drapeau! Et aujourd'hui il a son prolongement avec "le total look" des pieds à la tête! Je me pose d'ailleurs la question de savoir où on peut travaillé habillé de la sorte! Je pense nul part! Il faut aussi savoir que ces femmes ne portent pas le voile en permanance, pour sortir en boite le week end elles le laissent à la maison.

  • Dominique, DES musulmans sont en guerre sainte contre vous et donc aussi indirectement contre moi et d'autres musulmans qui ne veulent rien savoir des guerres saintes a notre époque.

    En général les femmes voilées ne vont pas en boite le weekend donc je ne vois pas le rapport.

  • En effet cher tarik les femmes voilées la semaine ne portent pas le voile le samedi soir pour aller en boite. Je ne vois pas comment vous pouvez reconnaitre les voilées non voilées le samedi soir dans les boites où vous allez vous même librement! Mais vous voulez plutôt nous dire que les voilées ne vont pas en boite, donc qu'elles ne sont pas libre de faire ce qu'elles veulent! C'est exactement ce que l'on dit depuis des années. Il y a quelques semaines, dans un bus j'ai vu 2 jeunes musulmanes enlever leurs voiles et changer de vêtements, pour finir habillées ou plutôt dénudées comme les soeurs ........kardashian! Pour ce qui est de la guerre sainte, pas de palabres inutiles!

  • Je ne vais pas en boite de nuit et je ne dis pas que les femmes voilées ne peuvent pas y aller. On n'est pas en Iran, elles sont bien sûr libres d'y aller sauf qu'aller en boite de nuit quand on est une femme voilée donc une musulmane pratiquante est d'abord un peu bizarre et ensuite totalement incompatible et incohérent avec une pratique religieuse sérieuse, tout comme se droguer régulièrement et prétendre être musulman est incompatible et incohérent avec une pratique religieuse sérieuse. Les très rares fois ou je suis allé en boite de nuit, je n'y ai vu aucune femme voilée et je n'ai jamais entendu parler d'une femme voilée qui le jour est voilé et la nuit enlève son voile et va en boite de nuit, ça ne colle pas.

  • Cher tarik n'abordons pas le problème de la drogue, elle est entre les mains des musulmans presque partout dans monde, les banlieues de France, il y a entre 700 et 900 morts tous les ans. Et les talibans qui en font commerce en Afghanistan! Vous avez votre voile sur les yeux c'est dommage!

  • Justement, ces "musulmans" (Talibans, jeunes des banlieues) que certains adorent présenter comme les meilleurs musulmanssont en fait des hypocrites qui utilisent l'Islam comme un bouclier pour cacher leur primitivisme car la consommation de drogue est incompatible avec une pratique religieuse sérieuse et honnête.

  • Excellent billet, chère Madame. Cependant, à votre place, je n'utiliserais pas l'écriture inclusive comme vous le faites, car c'est justement une des armes de ceux que vous dénoncez si souvent: les wokes en tout genre qui veulent pervertir nos enfants avec la théorie du genre et d'autres délires du même genre. En utilisant cette écriture vous leur faites une fleur et contribuez à propager leur idéologie malsaine. Pensez-y. Ne le prenez pas mal, car j'apprécie énormément votre blog. Bon dimanche.

  • Comment voulez-vous que les musulmans d'ici aient une compassion pour les Iraniennes et les Iraniens? Au sujet du voile les imams obligent de porter le voile et certaines musulmanes occidentales le revendiquent. D'une part, c'est une grande lâcheté et d'autre part, soit une coquetterie des femmes musulmanes dites émancipées soit une obéissance des femmes qui se plient aux religieux et donc au patriarcat. Heureusement en Suisse l'Etat et la Religion sont séparés et les femmes voilées interdites.

  • Les femmes voilées ne sont pas interdites en Suisse. Je sais que ça vous plairait beaucoup qu'elles le soient par contre, ça il n'y a aucun doute. Ce qui est interdit en Suisse c'est le niqab et la burqa, tant mieux d'ailleurs car ce sont des perversions absolues de l'Islam.

  • Effectivement les musulmans observent un "certain" mutisme. Mais est-ce qu'ils sont les seuls à se taire. Il me semble que nous n'entendons pas beaucoup les associations féminines. Ce silence des féministes est encore plus honteux et écœurant que celui des musulmans.

  • @Tarik:
    Je ne comprends pas ce que vous voulez dire à propos de contexte. Pouvez-vous préciser?

  • @ Tarik
    Je ne vois pas où j'aurais dit que le voile est interdit en Suisse. Mais c'est vrai, faire barrage à l'islamisme ne me déplairait pas.

  • Je ne parlais pas à vous mais bien à Noëlle Ribordy qui, comme beaucoup d'autres, confond tous.

  • Pour qui n'aime pas l'écriture inclusive, je propose (gratuitement) un titre de rechange pour cet article très utile:
    "Le honteux mutisme des musulmans (sic) face à la lutte contre le discrimination sexuelle en Iran".

  • Ou encore d'autres titres de rechange:

    "Le honteux mutisme des musulmans face à la lutte du peuple iranien".

    ou

    "Le honteux mutisme des musulmans face à la lutte des iraniens".

    Ce qui est très dérangeant avec l'écriture inclusive, en plus d'être parfaitement inutile et de dénaturer la langue française, c'est qu'elle est justement mise en avant par les woke et autres islamo-gauchistes que ce blog combat toute l'année. Donc l'utiliser c'est come se tirer une balle dans le pied.

  • La lueur d'espoir ce sont ces musulmans, femmes comprises, qui ne veulent plus de l'interprétation des hommes de ce concept abêtissant. Tous les pays musulmans sont en effervescence sur le sujet, bravo.

  • Non, pas tous les pays musulmans sont en effervescence. Il y a des pays musulmans dans lesquels l'interprétation de l'Islam et du voile ne pose absolument aucun problème.

  • Encore une fois, vous ne voyez que ce que vous avez envie de voir. Vous n’avez pas trouvé grand chose parce que vous n’avez justement pas envie de trouver grand chose. Dans les manifestations de soutien aux Iraniennes en Europe, il y a eu bien sûr des Iraniens et Iraniennes d’origine qui habitent ces pays ET aussi des habitants locaux avec bien sûr des groupes féministes comme lors d’une manifestation récente devant l’ambassade iranienne à Madrid ou pas moins de 3 groupes féministes différents sont allés ensemble dénoncer le gouvernement iranien devant leur propre ambassade. A vous d’ouvrir les yeux et de voir enfin ce que vous refusez encore en ce moment de voir.

    https://cadenaser.com/nacional/2022/09/27/decenas-de-personas-muestran-su-repulsa-por-el-presunto-asesinato-de-mahsa-amini-ante-la-embajada-de-iran-en-madrid-cadena-ser/
    https://www.eldiario.es/desalambre/cientos-personas-protestan-madrid-muerte-joven-irani-masha-amini_1_9587622.html
    https://icibeyrouth.com/monde/131649

    'D’autres manifestations ont eu lieu à Rome, Madrid, Athènes, Bucarest, Londres, Lisbonne, Varsovie et Tokyo, réclamant " justice " pour Mahsa Amini et dénonçant la dictature en Iran.'

    Que je sache, il n’y a pas des centaines de milliers d’Iraniens et Iraniennes qui habitent dans des villes comme Athènes, Bucarest, Lisbonne, Varsovie ou Tokyo. Ne me forcez pas à sortir article après article avec photo et vidéo de féministes occidentales qui dénoncent le régime iranien en public. Depuis le début du mois d'Octobre, il y a des manifestations dans au moins 150 villes a travers la planète, ça ne vous suffit pas? De toute façon, ça ne sera jamais assez pour vous. On a du mal à comprendre ce que vous voulez et ce qu’il vous faut de plus.

  • Comment ont fait les musulmanes en foulard pour montrer leur solidarité avec les Iraniennes?
    Elles l'ont enlevé le temps d'une manif?
    Elles sont sagement restées chez elles jusqu'à leur prochaine lutte pour l'extension du symbole contre lequel certaines risquent la mort?

  • Encore une fois, je ne m'adressais pas à vous mais à Arnica qui dénonçait le soi-disant silence des féministes occidentales face aux traitements des femmes iraniennes, silence qui bien entendu est inexistant comme j’ai pu le démontrer, preuves à l'appui. Bien sûr, cela s'applique aussi aux autres qui en permanence et par paresse intellectuelle crasse dénoncent un silence qui souvent n'existe tout simplement pas.

    Je connais personnellement des musulmanes voilées qui ont exprimé leur solidarité avec les Iraniennes sur les réseaux sociaux. Le fait d'enlever ou non leur voile n'est pas une preuve de quoique ce soit puisqu’à la base, là ou certain(e)s font semblant de ne pas comprendre, ces femmes voilées comprennent justement que le contexte européen n'a rien à voir avec le contexte iranien. Que je sache, il n'y a pas de police de la laïcité ou de police religieuse en Europe qui imposerait un choix aux femmes sous peine de meurtre ou d'emprisonnement. Il y a aussi énormément de féministes et de femmes (voilées ou non-voilées) qui ont enfin compris qu'elles étaient utilisées et manipulées par des islamophobes depuis des décennies à des fins politiques. Elles commencent à en avoir assez de tout ce manège et c'est tout à leur honneur.

    Il n'y a aucune lutte sérieuse en Europe pour l'extension du symbole, expression ridicule qui ne veut d'ailleurs rien dire.

  • Ah pardon, je n’avais pas pensé aux réseaux sociaux ! Ils permettent à ces hypocrites de garder leur foulard tout en exprimant discrètement leur solidarité à celles qui se font tuer sous leurs yeux.

    Le fait de ne pouvoir aller à une manif de soutien à cause de ce voile montre parfaitement ce qu'il exprime.

    Le contexte ? L’Occident se voit imposer ce foulard, alors que des pays musulmans se battent pour l’enlever. Dans cette bataille inégale, on constate que l’islam a une peine folle à abandonner son insondable misogynie.

    Quant aux femmes qui en ont marre de tout ce manège, elles pourraient résoudre tellement facilement le problème: ôter ce symbole et donc éviter de faire remarquer que les hommes ne portent jamais un foulard, un niqab, une muselière… Bref elles pourraient témoigner qu’Allah n’impose pas une si grave discrimination.

    Quant à affirmer qu’il n’y a qu’aucune lutte sérieuse en Europe pour l'extension du symbole, c’est une de ces assourdissantes contre-vérités que vous aimez tant pour essayer de nous faire croire que l’islam, c’est autre chose que tout ce qui nous choque et nous scandalise à son propos.

  • Le qualificatif « islamique » pour désigner le tissu avec lequel certaines musulmanes cachent leurs cheveux ou leurs silhouettes peut prêter à confusion. En effet, le voile existait bien avant l’islam, dans tout le bassin méditerranéen. Il fut adopté après la fuite de Muhammad à Médine, en 622, comme vêture dévolue aux musulmanes, afin de les différencier des femmes polythéistes et juives qui avaient, semble-t-il, des tenues moins dissimulantes.

    Quelques versets du Coran sont souvent cités pour appuyer cette pratique, mais le vocabulaire utilisé diffère, et n’est pas toujours clair. La première citation coranique sur le sujet serait le verset 55 de la sourate 33 : il indique seulement que les femmes du Prophète ne pouvaient être vues (en tenue domestique ?) que par leur famille proche.

    La seconde citation vient aussi de la sourate 33 (verset 59) ; elle est générale : « Ô Prophète ! dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de serrer sur elles leurs voiles ! Cela sera le plus simple moyen qu’elles soient reconnues et qu’elles ne soient point offensées. […] » Voile est ici la traduction de jilbab, une robe ou un manteau de dessus, très ample, allant de la tête aux pieds. On lit aussi, sourate 34, verset 31 : « Dis aux croyantes […] de rabattre leurs voiles sur leurs gorges ! […] », ou, plus littéralement, « de frapper le khimar (grand voile de tête, qui couvre les yeux, comme une visière, et se noue au haut de la tête) sur l’échancrure pectorale (jayb) ». Enfin, sourate 34, versets 59-60, le Coran indique : « Nul grief aux femmes atteintes par la ménopause et n’espérant plus mariage si elles déposent leurs voiles. […] ». Le terme ici utilisé, thiyab, désigne de manière générale les vêtements, peut-être d’extérieur.

    Ainsi, les passages coraniques sur le voile sont très peu nombreux : ils auraient donc une importance périphérique dans l’établissement des normes musulmanes, par rapport à des questions beaucoup plus fondamentales. Malgré cela, ces prescriptions furent vite sacralisées, telle une norme intangible, alors qu’elles ne répondaient qu’à une situation culturelle particulière, aujourd’hui révolue.

    De nos jours, les types de voile varient selon les lieux, les us et coutumes, le niveau de développement socioéconomique, ou le positionnement politique (féminisme, par exemple). Beaucoup de musulmanes ne le portent pas, comme celles issues des communautés alaouite, druze, ismaélienne, etc. Le voile des femmes berbères du monde arabe se caractérise par des formes, tissus et couleurs spécifiques. Les jeunes peuvent aussi adopter des pratiques vestimentaires différentes de leurs parents, pour affirmer une certaine identité ou juste suivre la mode. Et les femmes qui travaillent, surtout à la campagne, ne peuvent pas porter, par commodité, le même genre de voile que les citadines oisives.

    À titre de comparaison, en Turquie, le retour (modéré) du voile est récent ; en Iran, voile urbain peut rimer avec coquetterie ; dans les Balkans, la sécularisation a réservé le voile aux paysannes. On notera aussi que dans certaines régions, les hommes arborent des types variés de couvre-chef, par atavisme culturel et nécessité climatique.

    Ainsi, quand le port du voile est justifié religieusement, ce n’est qu’à travers une lecture non contextualisée des sources scripturaires, alors que son usage est souvent bien plus lié à des coutumes et traditions.
    Stéphane Valter

  • Merci de confirmer que comme Arnica et comme tant d’autres, vous ne serez jamais contente quoiqu’on dise, quoiqu’on fasse. Si les femmes voilées en Europe ne s’expriment pas, c’est qu’elles sont d’accord avec les mollahs iraniens. Si elles s’expriment, c’est qu’elles sont des hypocrites. Quelle logique et quelle cohérence! Vous pouvez rejeter du revers de la main les publications et prises de position sur les réseaux sociaux, ça demeure quand même des vecteurs importants de communication de nos jours, sauf à vouloir exiger que les femmes voilées en Europe aient prêter main-forte aux Iraniennes directement en Iran et dans ce cas il faut le dire et être clair car on attend toujours vos propositions.

    Ces 'hypocrites' vivent en Europe, là où l’imposition du port du foulard n’existe pas tout comme la police des mœurs. Ces femmes voilées que vous détestez tant sont toutes aussi impuissantes que vous devant l’horreur et tout aussi impressionnées que vous par la force et la résilience des Iraniennes qui répliquent et qui se battent pour leur liberté de choisir car c’est la liberté de choix dont il est question, pas du voile en soi. Vous ne pouvez évidemment pas savoir cela puisque vous ne parlez pas à ces femmes et vous ne connaissez pas ces femmes car leurs points de vue ne vous intéressent pas sauf quand vous pouvez allègrement cracher sur eux comme vous savez si bien le faire. Les femmes voilées ne sont pas une secte, ni un bloc monolithique, ni un cercle de fermières qui se côtoient tous les dimanches pour discuter patriarcat en tricotant. Votre acharnement pour le coup à peine assumé donne l’impression que votre but n’est pas de faire la lumière sur un réel problème en Iran mais bien de profiter de l’occasion pour attaquer les féministes et les femmes voilées d’ici en bloc et essayer de faire avancer une cause d’ici déjà acquise qui n’a rien à voir avec la cause de là-bas non-acquise : la liberté des femmes. Et puisque vous aimez tant attaquer les femmes voilées en Europe, les traiter d’hypocrites et leur reprocher de ne rien faire pour celles qui se font tuer devant leurs yeux en Iran, vous en tant que fière féministe qu’avez-vous fait concrètement contre l’imposition du voile en Iran? Vous nous devez une réponse claire, c'est trop facile sinon. Vous me faites penser aux politicien(ne)s qui passent leur temps à critiquer tout le monde, à donner des leçons de morale à tout le monde, à attaquer leurs adversaires mais sans jamais rien proposer eux-mêmes.

    L’Occident ne se fait rien imposer, c’est vous qui voyez des voiles et des voilées partout telle une paranoïaque et qui exigez que les sociétés occidentales interviennent sur cette question pour aller dans le sens de l'interdiction et ainsi soulager vos caprices. Si l’Occident se faisait imposer ce foulard, il y a longtemps que toutes les femmes y compris vous seriez forcées de le porter or c’est exactement le contraire que l’on observe. Des gouvernements pataugent et patinent dans tous les sens depuis des années pour essayer de l’interdire en brandissant l'accusation d'islamisme envers ces femmes et envers quiconque émet des doutes envers ces gouvernements sous vos applaudissements complices, voilà la réalité.

    Le voile en soi n’est pas une discrimination pas plus que le turban chez les Sikhs n’est une discrimination. C’est uniquement une discrimination quand il n’y a pas de liberté de choix et que c'est imposé par une autre personne ou par un gouvernement exactement comme en Iran et c'est une excellente chose que les Iraniennes se rebellent contre cela car imposer le voile à des femmes est inacceptable, anti-islamique et contraire aux droits de l’homme. De la même manière, je soutiendrais des femmes en Europe qui souhaiteraient porter le voile librement si un gouvernement décidait de l'interdire alors que vous vous attaqueriez ces mêmes femmes tout en vous disant féministe. C'est entre autres ce qui nous séparera toujours.

  • Ce qui est bien avec l'Imam de service, c'est qu'il peut plaider sa cause ici tranquillement. On aimerait beaucoup qu'il aille prêcher dans les pays ou l'une des branches de cette secte est majoritaire. Histoire de vérifier que ses coreligionnaires sont si tolérants.

    Une chose est vérifiable par toutes et tous en tout cas. Les Sikhs ne se font jamais exploser, ne décapitent et ne poignardent personne en Europe.

    Pourquoi donc la Croix Rouge est-elle active sur toute la planète à l'exception des pays du Miséricordieux qui oblige de créer le Croissant rouge pour ne pas être rendu aveugles par une croix. C'est dire le.niveau de folie religieuse. Mais puisque l'Imam de Darmstadt nous assure que l'Islam est une religion de paix et de tolérance...

  • Je ne plaide aucune cause si ce n'est le respect des personnes (des femmes voilées dans ce cas-ci) même si on peut ne pas être d'accord avec le port du voile bien sûr. Je vis en Europe donc je m'intéresse principalement aux enjeux européens. C'est juste normal de s'intéresser davantage aux enjeux de la société dans laquelle on vit. Je vais continuer de m'exprimer même si ça vous dérange tant, moi je ne menace pas de mort les gens aux avis contraires. Contrairement à certains, je ne leur dis pas d’aller prêcher sur l’autoroute, par exemple.

    Babbar Khalsa, ça ne vous dit rien? Dans les années 80, il y a eu deux attentats terroristes perpétrés par des Sikhs en Occident avec plus de 330 morts. Aujourd'hui le terrorisme sikh n'existe plus et j'espère voir le jour où il n'y aura plus de terrorisme islamiste non plus car c'est ce que tous les gens normaux peu importe leur confession souhaitent. Je ne prends absolument aucun plaisir à voir des gens se faire décapiter et poignarder en Europe.

    Pourtant la Croix Rouge est présente dans une vingtaine de pays musulmans donc c’est encore une fois à se demander où vous prenez vos sources. De toute façon, la croix de la Croix Rouge tout comme la croix helvétique n’est pas une croix religieuse à proprement parler donc c’est complètement ridicule d’être si dérangé par ce symbole.

  • Pourquoi donc créer le Croissant rouge si ladite croix n'a rien de religieux? Arrête de me prendre pour une pive. Et regarde bien sur une carte ou est présent le Croissant rouge. Proche et Moyen-Orient ainsi qu'Afrique du Nord.

    Un attentat dans les années 80 ouh la. Lorsqu'on pourra décompter 40'000 coups de couteaux par année à imputer aux Sikhs, nous pourrons discuter. Et les coups de couteaux c'est signe fou d'Allah.

    Quelle menace de mort choupi ? Si tu es assez neuneu pour suivre mes directives et aller jouer sur l'autoroute, je n'y peux rien.

  • Non "la croix rouge" n'a rien de religieux elle est le contraire de "la croix suisse" rien d'autre! Aujourd'hui certains musulmans refusent de faire des additions et des multiplications parce que le signe est une croix, où allons nous, les musulmans ont peur d'une croix, c'est assez sidérant!
    Dans tous les pays musulmans du Golfe, dés que l'on creuse pour faire des fouilles archéologiques, on trouve des croix, oui tous ses territoires étaient....chrétiens!

  • Parce que dans l’interprétation maximaliste et essentialiste de certains gouvernements, une croix rouge même si c’est un organisme qui n’a rien de religieux dérange et donc il faut des adaptations locales. Après il faut voir si des habitants de ces pays ont fait ces demandes ou alors ce sont leurs gouvernements qui ont agi soi-disant en leur nom. Je ne suis évident pas d’accord avec ça et des musulmans il n’y en a pas qu’au Proche Orient, au Moyen Orient et en Afrique du Nord. Cela étant, ce sont leurs pays et ils font ce qu’ils veulent.

    Il n’y a pas 40,000 attaques au couteau par année et a aucun moment ce genre d’attaque n’est encouragé en Islam. Ce que je voulais dire au départ c’est que le turban sikh n’est pas considéré comme une discrimination donc je ne vois pas pourquoi le voile le serait. Le terrorisme sikh n’est plus un problème aujourd’hui même s’il l’a déjà été et j’espère que ça sera également le cas avec le terrorisme islamiste dès que possible car oh surprise je ne prends absolument aucun plaisir à observer et à constater la situation actuelle, je la dénonce comme toi.

    Quand on dit à quelqu’un d’aller prêcher sur l’autoroute (sous-entendu pour se faire frapper par une voiture et mourir), l’intention est on ne peut plus claire. Malheureusement pour toi, je n’irais nulle part même si tu dépasses régulièrement les bornes avec tes commentaires fascisants et tes encouragements au meurtre pas du tout subtiles. Tu représentes très bien l’hypocrisie et la mentalité de l’islamophobe moyenne.

    Je cherche d’ailleurs le rapport entre tout ça et le combat pour la liberté des femmes iraniennes.

  • Alors pour les encouragements au meurtre imaginaires, tu es toujours libre de deposer plainte. Ca pourrait etre rigolo surtout pour les dedommagements que je ne manquerai pas de demander.

    Quarante mille coups de couteaux en France par annee,le chiffre est verifiable. Donc va verifier.

    Je ne suis en aucun cas islamophobe. Je hais cette religion c'est different. Encore plus depuis le massacre de Louxor et de nos concitoyens. Jamais aucune enquete serieuse du gouvernement egyptien. Apres tout c'etait de simples kouffars.

  • Dédommagements pour quoi au juste? Si je devais porter plainte pour toutes les menaces et insultes que je reçois, j'y passerais des jours entiers donc non merci. Cela dit, si tu ne voulais pas faire des menaces de mort, pourquoi alors suggérer à quelqu'un d'aller prêcher (ce que je ne fais pas de toute façon) sur l'autoroute ou à Kaboul, deux endroits où n'importe qui risque de se faire tuer en seulement quelques minutes? Ça te semble respectueux et juste comme commentaire? Imagine un seul instant le scandale qui se serait produit si j’avais suggéré à des militants islamophobes d’Europe d’aller prêcher leurs idées et leur haine de l’Islam devant le roi d’Arabie Saoudite ou les mollahs iraniennes. Crois-tu sérieusement que ça n’aurait pas, à juste titre, été considéré comme des menaces de mort? Soyons sérieux…Pourquoi se plaindre constamment que les musulmans ne s’expriment pas pour dénoncer le radicalisme religieux puis ensuite tout faire pour essayer de faire taire, de diffamer et de chasser ceux qui le font? C’est là le grand paradoxe des islamophobes que j’observe depuis des années déjà.

    Le chiffre de 40,000 n'est absolument pas vérifiable, c'est une statistique de l'Insee qui date d'il y a 5 ans environ et qui couvre une période de 2-3 ans. D'ailleurs comment savoir que chacune de ces agressions a été commise par un islamiste? Quel est le nombre dans les autres pays européens? La France ça reste quand même un seul pays et c’est le pays d’Europe qui est le plus confronté à ce genre de violence.

    Hair l'Islam, c'est être islamophobe tout simplement donc pourquoi tu continues à patauger et à patiner? Assume enfin ce que tu es. D’ailleurs je trouve cette idée d’hair une religion entière à cause d’un massacre totalement dépassé et rétrograde mais bon...Si je suivais cette logique, je devrais alors hair le Christianisme (et indirectement tous les chrétiens) pour tout ce que ma famille et mon peuple a subi de la part de certains chrétiens il y a 30 ans. La vie ne fonctionne pas comme ça.

    Le gouvernement égyptien est trop corrompu pour pouvoir mener des enquêtes sérieuses sur la mort de ces propres citoyens donc il ne fallait s'attendre à rien de leur part pour les victimes de Louxor, c'est triste mais c'est comme ça. A l’époque, le massacre avait tout de même été condamné par Muhammad Sayyid Tantawy, le Grand Mufti d’Égypte, qui avait qualifié les terroristes de salauds qui n’ont rien compris à l’Islam. Je partage son analyse.

  • Aux dernieres nouvelles une phobie signifie la peur de quelque-chose ce qui n'est pas le cas. Je hais l'Islam, son Prophete et ses presceptes de conquete eternally. C'est assez clair choupi ?

    Et desole d'avoir garder les propos de Kadhaffi lors d'un meeting tres festif devant une foule immense en 2009 qui beuglait "Tout musulman qui ne boycotte pas la Suisse est un infidele" Rien a rajouter. Les Islam's supplentent toutautre droit civil. Personne n' a le droit de toucher au Coran. Rien ne changera jamais.

  • Ce n'est pas parce que tu n'as pas le temps de deposer plainte, vu que tu as le temps de reagir a maintes reprises a chaque article de Mme Vallette, c'est juste ue tu n'as rien de serieux pour le faire. Encore une fois tu brasses de l'air.

  • Tu hais l'Islam (et les musulmans) parce que justement tu as une peur irrationnelle donc assume ce que tu es, pour une fois. De la même manière, quelqu’un qui hait l’homosexualité (et les homosexuels) a une peur irrationnelle et il ne viendrait à l’esprit de personne de ne pas traiter cette personne d’homophobe.

    Je ne vois pas ce que les propos de Khaddafi sur la Suisse viennent faire ici, comme d'habitude tu mélanges tout. Khaddafi était un dictateur sanguinaire, ces propos sur la Suisse ne m'affectent aucunement et je me fous de ses opinions.

    Oh crois moi je pourrais très probablement déposer plainte contre pas mal de personnes sur ce site, j'ai juste mieux à faire que d'affronter des islamophobes en justice qui de toute façon ne sont pas intéressés à apprendre de leurs erreurs ni à écouter. Je leur laisse donc leur aigreur.

  • Amen ........cher tarik
    Je ne vois aucune institution humanitaire musulmane qui soige et qui s'occupe des non musulmans!
    En revanche toutes les institutions chrétiennes s'occupent de tout le monde sans distinction!
    Les moines de Tibhirine en Algérie, soignaient "exclusivement des pauvres musulmans", aujourd'hui plus personne ne les soigne!
    C'est vanité de tout vouloir expliquer, de tout vouloir savoir!

  • Lorsque je vois une femme voilée en Occident, je me demande si cette musulmane souffre d'alopécie.

  • Le symbole de la croix rouge a été choisi pour honorer la Suisse en inversant les couleurs de son drapeau. Cette croix est bel et bien un symbole religieux et avait été choisie par les Suisses au XIIIe siècle, car ils estimaient que de lutter pour leur indépendance était aussi important que de libérer la Terre Sainte.

  • Pourtant le symbole de la Croix Rouge et la croix suisse ne ressemblent en rien a une croix chrétienne traditionnelle comme on les observe dans les églises, il s'agit plutôt d'une croix grecque donc d'un symbole religieux mais aussi civil. C'est la croix latine qui aujourd'hui est le symbole principale du Christianisme pas la croix grecque.

  • "C'est la croix latine qui aujourd'hui est le symbole principale du Christianisme pas la croix grecque."

    Principal ne veut pas dire unique. La croix de Jérusalem (qui est d'ailleurs une croix grecque), par exemple, n'est pas une croix latine, mais n'en est pas moins un symbole du Christianisme. Il n'y a de loin pas que la croix latine,

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Croix_de_J%C3%A9rusalem

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel